Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

135 Joueurs sur Ideo (4297 inscrits) : 67 humains (2210), 38 elfes (1351), 30 orcs (736) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.0.872

Voyage insensé d'un fol esprit

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Laurelian

Peuple Elfe

le Solior 11 Danurmos du 1560ème cycle à 17h23

***Une silhouette discrète portant vêtements crasseux et un équipement rouillé par trop de journées passées dans l'humidité spongieuse des marais putrides...

Quelle folie, quel instinct étrange, quelle ambition ou déraison avait amené l'elfe autrefois esclave redevenu libre à prendre les sentiers dangereux du nord et de la mort et de ses sbires? Alors que son peuple était engagé dans un combat contre les slaads et la non vie, le vieux rôdeur devenu ermite s'était emparé d'une initiative téméraire qui le mènerait certainement à sa perte, abandonnant l'Eldalie à son sort.

Mais lui qui avait été un chêne n'étais désormais plus qu'une vieille branche inutile, un morceau de bois pourri par les ans que la vie avait déjà abandonné tant de fois et dont la nécromancie s'était déjà joué à Montargent.

Après une dizaine de jours de marche en royaume Keldarith à éviter toute présence vivante excepté pour chasser quelques proies afin de survivre, il était arrivé dans les funestes marais et s'était introduit dans la cité devenue maudite d'Angelune.

Pourquoi? Qu'allait-il y faire? Malgré 1001 précautions, incantations de protection et de discrétion plusieurs entités élues de la nécromancie l'avaient attaqué. Il en avait occis quelques faibles et avait fui devant les plus puissantes.

Trempé jusqu'aux os, s'enfonçant dans des cavités spongieuses, évitant la mort à chaque recoin, il s'agrippa au non espoir de retour se contentant de puiser dans les derniers recoins de son être assez de force afin de ne pas se laisser tomber dans les marais et de devenir à son tour un spectre.

Son allure n'aurait pu le dissocier d'un fantôme mais continuer, fouiller, chercher la vie ou les agents de la non vie il le fallait alors il se concentra, écarta dès que possible la peur viscérale qui l'envahissait lui le mentor, lui le guerrier elfe fier et orgueilleux... A plusieurs reprises il avait rebroussé chemin mais seul un geste machinal vers l'endroit ou il avait porté autrefois un bijou de renom lui redonnait la force de continuer durant quelques heures encore...

Marcher, nager, éviter les décombres mais surtout les créatures nécromantiques! Depuis une semaine déjà sans se reposer il était présent en la cité, fouilla encore et encore à la recherche de traces de l'organisation nécromantique de 'Het'? S'ils étaient loin, n'auraient-ils point laissé quelques traces de leurs noirs desseins? Comment Laurelian pourrait-il enquêter, trouver celui ou ceux qu'ils cherchaient, du moins des traces de leurs méfaits?

Encore et encore il fallait marcher, se cacher, avancer, repousser la peur grandissant en lui...***

Chaque nuit, l'espoir renaît !
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Lüdik 13 Danurmos du 1560ème cycle à 18h03

Laurelian constaterait qu'une brume sombre et volubile recouvrait les marais maudits. Environ cent ou deux cent mètres de marais étaient accessibles, puis après, tout était dissimulé derrière cette brume.
Information détaillées
Laurelian

Peuple Elfe

le Mirion 22 Danurmos du 1560ème cycle à 10h35

°°°Le vieil elfe s'était un moment aventuré dans les brumes maudites mais son esprit fou et embrumé de plus par l'alcool n'avait point résisté à la tentation de rebrousser chemin.

Blessé dans son aventure par un seigneur de la mort, il se reposa quelques jours dans un bosquet à proximité. Il pansa ses blessures, chassa afin de remplir ses gibecières puis... reçu une missive porteuse de réconfort: son initiative avait été signalée à qui de droit et les hautes autorités semblaient désormais valider son action et lui donner consigne.

Est-ce que la bienveillance qui semblait être devenue sienne allait-elle persévérer ou allait-il sombrer à nouveau dans l'incohérence et le chaos de son existence d'esclave à Gorkaggar?

Il se remis en route s'enfonçant dans les marécages, dans les zones ou la démence ne s'emparait pas encore de lui et ce... afin de connaître chaque difficulté de terrain et surtout de tenter de repérer les voies par lesquelles les maîtres de la non-vie convoyaient leurs actions maléfiques hors des marais.

Pour le moment son déplacement se situait vers l'Ouest. Caché le plus souvent par un voile altéré d'invisibilité, le vieillard elfe s'habituait à cette vie spongieuse. Alllait-il à nouveau devenir une marionnette de la non-vie ou pourrait-il trouver grâce à sa foi obscure envers la blafarde la possibilité de résister aux sombres attraits de 'Het' et de ses sbires?°°°

Chaque nuit, l'espoir renaît !
Information détaillées
Laurelian

Peuple Elfe

le Mirion 1 Goliarmos du 1560ème cycle à 21h04

***Petit à petit la folie s'emparait de l'estrange rôdeur elfe parcourant les marais maudits. Conscient de sa fragilité il s'entourait à chaque déplacement de 1001 précautions altérées et d'antidéluviennes ruses elfiques mais ce n'était pas suffisant.

Pour le moment aucun signe d'organisation nécromantique il n'avait pu identifier mais par contre la non-vie semblait en cet endroit mortel et intemporel le traquer. Seuls quelques rares moments de calme et de lucidité furent pris sur les berges du fleuve comme si Galmaniel lui permis de se reposer en quelques zones purifiées venant de loin au Sud-Est.

Et lentement mais surement la rancune, la haine, la rancœur s'empara de son corps et de son cœur. Désormais loin de la Taurë, affaibli mentalement, le couvert de dizaines de plaies causées par la vil engeance de 'Het'... il sombrait.

La nuit arriva alors et malgré que son corps était glacé par l'eau sale des marais, la vue de l'astre blafard ayant atteint son paroxysme réveilla un moment sa lucidité, son elfitude tant de fois mise à mal par ses tortionnaires yrch.

Une première attaque d'un immonde seigneur de la mort puis une deuxième l'avaient saigné à blanc. Mais un sursaut d'énergie s'empara de lui et il plongea dans le fleuve, évitant ainsi un moment la noirceur des marais.

La lunaire apparition le guida tel une sainte apparition et il se donna comme objectif de remonter le fleuve en le longeant. Miraculeusement il réussit à survivre à la rencontre avec la gigantesque créature.***

Chaque nuit, l'espoir renaît !
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Mirion 1 Goliarmos du 1560ème cycle à 21h14

Et pour cause ! Rien n'était même, simplement visible. Laurelian avançait dans une brume tellement épaisse qu'il aurait pu la couper au couteau. Il ne parvenait même pas à voir le bout de ses pieds en regardant vers le sol.

En revanche, il sentait petit à petit sa vie le quitter. Entre des attaques venues de nulles part, l'air lourd et l'atmosphère extrêmement pesante, il devait avoir conscience, même dans sa folie, que sa vie ne tenait plus qu'à un fil.

Et que quelqu'un jouait avec ce fil, s'apprêtant à le trancher s'il s'acharnait à rester dans le coin.
Information détaillées
Laurelian

Peuple Elfe

le Valkin 3 Goliarmos du 1560ème cycle à 20h32

---Lâcheté, manque de foi ou indiscipline? En tout cas cela en fut trop cette fois-ci pour l'esprit déjà malmené du vieux rôdeur. Depuis trois semaines il avait erré aux frontières des marais maudits, tentant de s'infiltrer au sein des vils et machiavéliques conquêtes de 'Het'.

Ce furent à nouveau les visages de ses anciens Veilleurs, adeptes Shadaelith de renom ou membres de sa familles encore prisonniers chez les yrchs qui prirent la place des créatures nécromantiques veillant sur le vaste et dangereux domaine.

Bref, celui qui pensait n'avoir comme peur que son ambition, sa fierté et son hérésie passée prit la poudre d'escampette et trouva refuge dans les contreforts montagneux d'un massif qu'il n'avait jamais connu malgré ses anciennes péripéties en terres ithoriennes.

Les brumes étaient trop denses et ce fut seulement suite au réconfort d'une longue et obscure prière envers la lunaire qu'il se calma et réussi à réconforter son âme troublée.

Pendant quelques jours, il continua ses séances d'observation des frontières du royaume nécromantiques mais tout en évitant de s'approcher des brumes. Routes d'accès, activité ennemie, massif montagneux, collines escarpées, bosquets dangereux, il lui fallait tout connaître de ces frontières et surtout observer cette brume étrange, était-elle présente depuis longtemps, se répandait-elle vers le Sud? Autant de questions qu'un régiment de ner vaillants et expérimentés auraient été nécessaires pour y répondre.

Mais les seuls veilleurs présents étaient désormais des zombies ou des âmes tourmentées le harcelant de ses erreurs dans ses cauchemars ou ici dans ses marais maudits, là ou la vie ne tenait plus qu'à fil et sa raison elle ... était déjà perdue depuis tant de cycles.---

Chaque nuit, l'espoir renaît !
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Lüdik 6 Goliarmos du 1560ème cycle à 17h13

Depuis combien de temps la brume était elle présente ? Laurelian ne pourrait le déterminer. En tout cas, elle était là depuis qu'il avait commencé à observer les marais. Elle restait stable, couvrant la majeure partie des marais maudits. Seuls quelques centaines de mètres étaient accessibles avant de s'engouffrer dedans.

Et sur ces quelques centaines de mètres, il n'y avait pas de créatures de la non vie visibile. Ou de rares squelettes et zombis qui semblaient errer sans véritables buts.




hrp : Je ne peux malheureusement matérialiser une brume sur les marais maudit en GP/Graphique. Mais en gros, tu peux partir du principe qu'à partir des deux premières cases, tu ne vois rien de ce qu'il s'y passe (ou de ce qu'il ni s'y passe pas ^^)
Information détaillées
Laurelian

Peuple Elfe

le Malina 7 Goliarmos du 1560ème cycle à 09h40

***Le vieillard elfe avait récupéré quelque peu de sa trop longue aventure inutile : essayer de s'enfoncer dans les marais. Désormais un peu revigoré par de nombreuses prières nocturnes, il mis en avant son deuxième objectif à savoir tenter de découvrir des activités nécromantiques aux frontières de leur vaste territoire maudit.

Avançant péniblement vers l'Ouest, le long de contrefort montagneux il pourrait ainsi tenter d'observer la brume tout en repérant peut-être des points de passage d'où 'Het' et ses sbires pourraient se servir afin d'entrer ou de quitter leur funeste domaine.***

Chaque nuit, l'espoir renaît !
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Valkin 10 Goliarmos du 1560ème cycle à 15h29

La brume était compacte et semblait également répartie, partout où il posait les yeux. Comme s'il s'agissait simplement d'un seul et même bloc.

Concernant les contreforts, maintenant, et bien, les chemins pour les traverser ne manquaient pas. Après tout, ce n'était pas de hautes montagnes et passer d'un côté à l'autre paraissait assez facile, tout du long.
Information détaillées
Laurelian

Peuple Elfe

le Valkin 10 Goliarmos du 1560ème cycle à 23h34

***De plus en plus vers l'Ouest le vieil elfe se dirigeait désormais.

Malgré la présence des marais maudits qu'il longeait prudemment, tout en se laissant péger de temps en temps sur quelques dizaines de pas... les souvenirs d'un passé oublié de tous l'envahirent. Désormais ce furent les traits des arbalètes mortelles, les morsures infâmes de Ligendia et de son escorte qui glacèrent le sang du vieux ner.

Car 'Het' ne serait bientôt plus le seul ennemi dont il faudrait se méfier. Déjà de hautes et indestructibles murailles apparurent à l'horizon.

Nuls allez et venues des nécromants l'ancien Prélat n'avait encore pu détecter. Peut-être qu'une vieille supposition allait-elle se vérifier?

Courage se dit le rôdeur. Malgré la boue glaciale envahissant son corps et son âme, un frèle réconfort apporté par la blafarde divinité semblait encore veiller sur lui! En tout cas il était encore en vie et cette unique vérité était déjà un espoir, une lueur lunaire dans ces pays étrangers ou sa folie? sa témérité ou son courage l'avaient mené?***

Chaque nuit, l'espoir renaît !
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Valkin 17 Goliarmos du 1560ème cycle à 18h18

Tandis qu'il poursuivait sa route, jouant avec la frontière des marécages, le nêr ne pourrait qu'observer partout la même brume. Elle recouvrait entièrement le coeur des marais, tout en laissant toujours quelques centaines de pas la séparer des frontières avec le monde des vivants.

Soudain, sans que rien ne le laisse présager, un projectile enflammé s’extrairait alors de la masse brumeuse pour venir frapper le Quendë sur la poitrine.

Pas de dégâts, l'armure avait tout absorbée, mais était désormais affublé d'un bel impact et de quelques bouts un peu cramés.

Une chose était certaine désormais, on l'avait repéré malgré ses précautions.
Information détaillées
Laurelian

Peuple Elfe

le Malina 21 Goliarmos du 1560ème cycle à 16h59

---L'espoir de repérer l'ennemi s'était soudain volatilisé se dit tout d'abord le vieil elfe puis rapidement le signe du destin se manifesta en son esprit embrumé par la partielle folie qui était sienne.

Mais tout d'abord... il fallait échapper à la vue du goétien l'ayant atteint grâce à ce projectile enflammé!

Le rôdeur prit d'abord la poudre d'escampette plein Sud et ne se reposa qu'arrivé à la lisière entre la fonge spongieuse marécageuse et la plaine désormais devenue khorienne.

Un vieux réflexe l'incita à préparer une incantation de Vision ultime mais son esprit à nouveau affecté par l'esprit Shadaelith n'avait pas encore retrouvé sa foi lunaire d'antan et à la foi le quanta et le verbe lui manquèrent.

Il se contenta d'une brève et facile prière de régénération, observa longuement en arrière mais ne vit rien. Il se trouva alors une zone de denses broussailles et se cacha, espérant voir ses agresseurs car qu'il soit suivi ou non, ce point était un endroit fréquenté par la non vie et donc un lieu intéressant à observer.

Peut-être que ses nombreuses prières à la blafarde allaient enfin être récompensées par la détection d'un point de passage!---

Chaque nuit, l'espoir renaît !
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Valkin 24 Goliarmos du 1560ème cycle à 16h34

Les prières, ou la chance, n'apporteraient manifestement rien au nêr. Rien ne sortait de la brume des marais. A part de rare squelettes, complétement désorientés, qui avaient l'air plus paumés qu'autre chose. Ils traînaient de ci, de là, sans direction fixe, revenant parfois sur leur pas, parfois s'écroulant au sol. Il pourrait en voir trois de là où il était, pantins décérébrés dont on avait du couper les fils.

Mais ce serait tout. L'activité des marais, entièrement dissimulée par la brume, demeurait inobservable.
Information détaillées
Laurelian

Peuple Elfe

le Mirion 29 Goliarmos du 1560ème cycle à 08h32

***Rassasié par la chair d'un gnoll qu'il avait tué rapidement, le vieil elfe se reposa un long moment à l'orée des marais. La Taurë lui manquait déjà terriblement et sa folie s'empara de lui à nouveau. Il vit Silivren, Olorin et Duandas ses trois fidèles lieutenants s'avancer vers lui. Etait-ce une hallucination causée par les bienveillantes et réconfortantes effluves éthyliques de sa dernière flasque d'alcool, un cauchemar causé par 'Het', une punition ou une bénédiction divine?

En tout cas tout en s'avançant dans les marais vers les trois squelettes, il cria : 'Louée soit Shaladiel, que sa blafarde foi se propage éternellement au sein d'Ideo'.

Il vit les regards de ses trois amis se tourner vers lui!***

Chaque nuit, l'espoir renaît !
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Malina 4 Rastel du 1560ème cycle à 11h59

Il n'y aurait pas de réaction particulière de la part des marais lorsque Laurelian s'avançait. La brume les recouvrait toujours.

Toutefois, l'instinct de l'elfe était suffisant pour savoir qu'il était en train de jouer avec sa vie, et que si les marais étaient joueurs, ils ne l'étaient pas bien longtemps.
Information détaillées
Laurelian

Peuple Elfe

le Solior 3 Joriamel du 1560ème cycle à 13h36

***Six mois à vivre dans la fonge spongieuse des marais, à tenter d'observer chemins et aller-venues éventuels de sbires de la non vie... Ce fut trop! Un matin le vieil elfe se dirigea vers le Sud-Ouest sans se poser de questions.

Quinze jours plus tard il avait évolué sans presser mais en toute discrétion dans une région inconnue. La blapharde déesse allait-elle lui indiquer une nouvelle mission? Il était en tout cas temps pour lui de penser à renouveler son stock de viande et... une opportunité de gibier se présenta à lui.***

Chaque nuit, l'espoir renaît !

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page