Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

124 Joueurs sur Ideo (4314 inscrits) : 62 humains (2223), 36 elfes (1355), 26 orcs (736) | 9 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.0.872

Un bon bol d'air

Quête des Symboles dans les montagnes
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[17] [18]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Angus de Saint Gil
Keldarien, ~ Patriarche du Temple ~, Bouclier du Saint-Royaume, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Joriol 7 Volganor du 1560ème cycle à 07h07

Nous demanderons à rencontrer Seïa, mais dans le cas où cela nous sera refusé, nous n'aurons qu'à aviser les gardes de notre proposition afin qu'ils la retranscrivent à leur Mémoire. En fait, la raison pour laquelle je vous demande de venir avec moi est toute simple : cet elfe semble vous apprécier. Pour ma part, je ne serai là que pour vous appuyer si les choses tournent mal.

Aegyll de son côté restait silencieux et Angus comprenait. Il y a peu, il était encore en haut de la hiérarchie de Son Ordre, et suite au désaccord avec Clotilde, avait perdu son titre et sa place au Conclave. Mais Angus était le mieux placé pour savoir qu'en même temps, se décharger de toutes ces responsabilités pouvaient avoir du bon.

Si quelqu'un d'autre intervenait, ce serait avec plaisir que le Bouclier converserait avec lui. Sinon, il irait se coucher afin de pouvoir se rendre dès le lendemain matin au village des normen pour leurs faire la fameuse proposition qui pourrait tout changer.


*** Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car Il est avec moi. Keldar est mon Berger ***
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Keldarienne, Chapelaine
Royaume de Keldar

le Joriol 7 Volganor du 1560ème cycle à 18h54

Très bien, Saint Bouclier. J'espère que tout se passera bien.


A l'instar du Bouclier, Elayne irait se coucher pour être en forme le lendemain si personne ne désirait ajouter quelque chose.
Information détaillées
Aegyll de Rielth
Chapelain, Prélat, ~ Patriarche du Temple ~
Royaume de Keldar

le Valkin 8 Volganor du 1560ème cycle à 12h58

J'écoutais attentivement l'échange entre Elayne et Angus, relevant parfois un sourcil mais sans faire de commentaire. L'organisation Keldarienne était ainsi et j'etais bien de ceux à comprendre l'importance de l'Ordre et la Structure. De mon coté je ne voyais dans les Ordres de la Reine une vengeance et certainement pas la Justice. L'Elue de Keldar est la personne en charge de mener la vision du Juste pour son Peuple sur Idéo et non son incarnation. Clothilde pouvait se tromper et la véritable raison de mon mutisme était avant tout mon profond regret d'avoir échouer à la conseiller. Puisse mon erreur ne pas couter des vies car je n’étais pas certain de pouvoir me le pardonner.

Si vous le permettez, j'aimerais vous accompagner. Je suis très curieux de ce peuple. Je crois que nous sommes complètement passé à coté du véritable intérêt de notre rencontre.
Notre quête nous emmène la ou fut fonder notre peuple et nous avons la chance d'y trouver un peuple qui trouva sa place à peu près au même moment et au même endroit ou presque.


J’espérais seulement que le Ner accepterais d'échanger avec moi, nous n'avions pas été si aimable après tout...
"Sa Lumière déchira les sombres ténèbres"

Information détaillées
Angus de Saint Gil
Keldarien, ~ Patriarche du Temple ~, Bouclier du Saint-Royaume, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Solior 9 Volganor du 1560ème cycle à 10h03

Aegyll voulait faire partie du voyage ?

Je n'y vois aucun inconvénient, Chapelain. A présent, allons nous coucher. Nous devrons nous lever tôt demain. Bonne nuit à tous.

Et le Bouclier s'endormit du sommeil du Juste (^^).


*** Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car Il est avec moi. Keldar est mon Berger ***
Information détaillées
Angus de Saint Gil
Keldarien, ~ Patriarche du Temple ~, Bouclier du Saint-Royaume, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Dolink 10 Volganor du 1560ème cycle à 08h18

La nuit fut courte et agitée, la cause à la température de la saison en montagne.
Dès le lever, Angus, Elayne et Aegyll, se rendirent au village des normen. Il ne leur fallut guère de temps pour tomber sur un garde en faction.
A celui-ci, après lui avoir montrés qu'ils étaient là en paix, Angus dit, calmement :


Lementrau, Messire. Nous avons une nouvelle option à proposer à votre Mémoire. Serait-il possible que nous lui exposions de vive voix ?

A présent, il fallait attendre la réponse du garde.


*** Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car Il est avec moi. Keldar est mon Berger ***
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
Touche à tout

le Dolink 10 Volganor du 1560ème cycle à 10h51

Le garde vu arriver le trio de loin. De très loin, même. Il avait été tenu au courant que les keldariens devaient revenir, mais il ne s'attendait pas à ce que cela soit aussi tôt.
A la demande d'Angus, il souffla dans un cor. Une minute plus tard, un autre garde arriva et prit la place du premier qui, sans attendre, partit en courant vers le village. L'attente du trio ne fut pas très longue, puisque en marchant normalement, la distance séparant la tour de garde au village ne dépassait pas cinq ou six-cents mètres.
Le garde revint, mais pas seul : avec lui, l'archer elfe et Seïa. Ce dernier paraissait étonné de voir les représentants du Saint Royaume de si bonne heure.

Bien le bonjour, keldariens.

Vous comprendrez que jusqu'à l'heure de notre rendez-vous, vous ne soyez plus les bienvenus dans notre village. Néanmoins, je conçois à m’enquérir de votre fameuse proposition. Qu'elle est-elle ?


Lui paraissait calme, ce qui n'était pas le cas de son compère archer.
Information détaillées
Rédemption
Keldarien, ~ Noir Sir ~
Royaume de Keldar

le Dolink 10 Volganor du 1560ème cycle à 19h17

*** Il n'y a plus guère de monde dans le campement improvisé, et le Noir Sir en profite pour s'adresser a l’Épée.
***


Que Comptez Vous Faire, Seigneur Supras ? Votre Reine a Ete Clair, et aucune Interprétation Possible.
Et Tentez la Pirouette de les Convertir pour ne plus qu'Ils Soient Nos Ennemis Est Vain.
Ils Sont en Possession de Reliques Ancestrales de Dieu, si Ils Avaient du Être Touché par Sa Grace, voila bien longtemps qu'un Temple Serait Érigé dans ce Village.

Dites M'en plus sur Leur Chef, Voulez Vous ?

Il ne peut y avoir Hérésie que la où il y a Conscience. Les Gens Qui Obeissent ne Doutent pas...
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Keldarienne, Chapelaine
Royaume de Keldar

le Dolink 10 Volganor du 1560ème cycle à 21h19

*** Au même moment aux portes du village ***



Elayne avait accompagné Son Bouclier et Aegyll jusqu'à l'entrée du village. Même si elle espérait que leur arrivée ne soit pas vaine, elle n'y croyait plus vraiment. Elle pensait toujours tout ce qu'elle avait dit, mais... Son élue voulait la guerre, et elle estimait que le "moment" était passé. Si la paix avait été possible, elle craignait qu'il ne fusse trop tard après que son premier discours eût été réduit à néant par le désormais ancien Bouclier, par loyauté envers Son Elue plus qu'autre chose à priori.


D'un autre côté, la foi... c'était tout ce qu'elle avait. Alors elle devait avoir foi, et y mettre de la conviction, si possible autant que lorsqu'elle s'était exprimée, sincèrement, la veille.



Bonjour, répondit-elle d'abord.


Je ne vais pas vous faire perdre de temps et aller droit au but, annonça Elayne, estimant qu'elle reconnaissait ainsi qu'elle comprenait qu'ils leur faisaient une faveur en acceptant de les entendre, une fois de plus.

Nous avons discuté, nous aussi, de nôtre côté, hier, après nos échanges dans le village. Et Son Bouclier, elle désigna du regard Angus, m'a avoué avoir repensé à ce qui avait été dit.



Elle était sérieuse, impliquée, mais ne souriait pas, ne comprenant que trop la gravité du moment.

Je vous avais proposé hier de devenir, avec sincérité, nos Frères et Sœurs. Son Bouclier ne rejette pas cette voie, sacrée, désormais. Si vous, ou certains d'entre vous, acceptaient Keldar dans le cœur, sans qu'ils ne soient guidés par la peur, acceptaient de devenir, nos frères et sœurs de foi, ils deviendraient alors des membres de Son peuple.


Si vous acceptiez de vous convertir à notre foi, que nous bâtissions une église, ou au moins une chapelle dans un premier temps, permettant d’accueillir Son clergé, que vous soyez éduquer en Keldarien, que nous partagions, ensemble, la vie, sous Sa protection, alors, ce que je vous ai dit hier serait vrai. Vous ne seriez plus nos ennemis, vous seriez nos frères, nos sœurs.



Elle attendit un peu avant de reprendre.

Je ne vous demande pas de réponse instantanée, ni même de réponse de votre part au nom des villageois. Mais... j'attendrai à quelques lieux d'ici, elle décrivit oralement une direction, et une clairière comme endroit pour se rassembler, qui n'est ni votre village, ni notre camp. Que ceux qui veulent accepter Keldar dans leur cœur m'y retrouve, quand ils veulent, seuls, ou à plusieurs... peu m'importe. Je les attendrai.


Elayne savait qu'elle prenait un risque en faisant une telle proposition, c'est pourquoi elle n'en avait avisé personne d'autres, pour éviter de subir tout refus et la rendre officielle. Même si seulement quelques villageois, venaient, ou si les enfants étaient envoyés au départ pour leur éviter de mourir, puis pour y recevoir à long terme Son éducation... au moins, ils seraient sauvés, et deviendraient des Keldariens, peut-être même meilleurs que ceux qui y étaient là. Elle devait y croire, même en vain.
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
Touche à tout

le Lüdik 11 Volganor du 1560ème cycle à 11h55

En entendant Elayne, l'archer se pinça les lèvres. Lui n'était clairement pas d'accord avec la proposition. Le petit elfe, lui, écouta, sans réaction, puis il dit :

Nous convertir pour avoir le droit de rester ici, c'est bien cela que vous venez proposer à mon clan ? Savez-vous que moult des miens ont leurs propres croyances ? Qu'ils sont fidèles à d'autres Dieux dont sans doute vous n'avez jamais entendu parler ? Et que, tout comme vous, leur foi est plus importante que leur propre existence ?

Il se tut, semblant réfléchir quelques secondes

Si je doute fortement qu'un seul d'entre nous ne vous suive, keldariens, je me dois de rapporter votre proposition à mon clan. Chacun d'entre eux doit avoir toutes les cartes en main pour prendre la bonne direction, faire le bon choix.

Est-ce tout ?






Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Keldarienne, Chapelaine
Royaume de Keldar

le Lüdik 11 Volganor du 1560ème cycle à 13h27

Elayne ne fut pas surprise par la réaction de ceux qui l'avait enlevée. Tout cela se passait trop vite, une conversion nécessitait du temps, surtout à l'échelle d'un peuple, or ils n'en possédaient pas, du temps, à cause de la sentence de Son élue.

Je comprends, avoua-t-elle. Je ne sais pas si j'accepterai une telle proposition si j'étais à votre place. C'était la vérité, renierait-elle Keldar, le seul vrai dieu, pour sauver sa vie ? Probablement pas. Pour sauver celle de ses enfants... peut-être l'aurait-elle fait, au risque de condamner son âme. Mais le devoir d'une mère était de permettre à ses enfants de s'épanouir, et ils s'épanouissaient mieux en étant vivants, même si certains diraient sans doute qu'une vie sans Keldar ne fallait pas d'être vécue. Et puis certains avaient renié leur foi dans les hautes landes, ils n'étaient pas morts foudroyés pour autant.


J'attendrai, même pour rien. Et je prierai pour qu'Il se révèle, au moins, à certains d'entre vous. Qui sait peut-être l'honorez-vous, sans le savoir, à travers vos croyances ou la façon dont vous vivez. Sa lumière peut, parfois, être plus présente dans un individu qui n'est pas instruit de Son verbe que chez un de Ses enfants, s'il est Juste dans chacun des pans de son existence.


Elayne savait qu'ils étaient passés à côté de quelque chose de plus grand qu'eux tous, le cycle de violence ne serait sans doute pas brisé, malheureusement. Mais au moins, elle avait essayé, ce qui ne l'empêcherait pas de se reprocher les morts à venir, si les choses se déroulaient bien ainsi. Elle n'avait plus rien à ajouter et si ses compères n'avaient rien à dire, elle quitterait les lieux et se dirigeraient, seule, vers la clairière qu'elle avait désigné, où elle irait prier, jour et nuit en attendant les trois jours pour que Keldar fasse un signe à ce peuple afin de les aider à Le trouver.
Information détaillées
Angus de Saint Gil
Keldarien, ~ Patriarche du Temple ~, Bouclier du Saint-Royaume, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Malina 12 Volganor du 1560ème cycle à 06h26

La réponse de Seïa était des plus logiques. En si peu de temps, comment faire pour convaincre quelqu'un d'abandonner sa Foi pour une autre ? Pour Angus, cela lui serait impossible, sachant bien évidemment que seul Keldar pouvait porter le nom de Dieu, les autres, pauvres idoles païennes, ne méritant pas ce privilège. Il préfèrerait mourir à l'instant plutôt que d'oublier le Très Juste. Cela en serait sans doute autant pour les normen.

Normen, cela fait plus de 1500 cycles que vous peuplez ces terres, dites-vous. Sans nul doute, depuis tout ce temps et même isolés, avez-vous pu être mis au courant des preuves de l’existence de Sa Puissance. Ses Interventions, même rares, ne peuvent être ignorées. Il est partout, en nous et autour de nous. Il guide Ses Enfants dans la Justice pour faire d'eux des hommes droits, sincères, justes et bons. Keldar est le Seul et Unique. Il est le Créateur, le Guide, mais aussi le Juge. Et peut-être qu'à présent, Il peut juger que votre peuple est digne d'entrer dans Sa Lumière. Mais pour offrir une chance à votre clan d'entrer dans Sa Lumière, il faut du temps, des efforts. Du temps que nous offrirons à ceux d'entre vous qui accepterons de faire l'effort de Le Connaître.

Il désigna Elayne :

La Chapelaine attendra dans cette clairière ceux qui veulent tenter d'arpenter Sa Voie, même s'ils ne sont pas encore prêts. Nous les guiderons, les accompagnerons. Et s'ils se montrent réellement désireux d'entrer dans Sa Lumière, ils deviendront Ses Enfants, pour l'éternité. Ils seront alors libres de rester sur Ses Terres, puisque partageant Sa Justice.

Puis, plus grave :

Ceux qui resteront dans l'erreur, à savoir adorer un dieu qui est autre que Keldar, devront partir, ou combattre.


*** Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car Il est avec moi. Keldar est mon Berger ***
Information détaillées
Aegyll de Rielth
Chapelain, Prélat, ~ Patriarche du Temple ~
Royaume de Keldar

le Malina 12 Volganor du 1560ème cycle à 17h18

Chacun y allait de son mot reflétant les personnalités de chacun. Evidement je n’interrompait pas le Bouclier mais lorsqu'il eut terminé je m'adressais a mon tour au Normen.

Hum, si vous me le permettez j’apprécierais de pouvoir rester dans votre village et en apprendre plus sur votre peuple, votre culture et vos coutumes.

A leurs place je crois que j'aurais refuser après les nombreuses menaces d'extermination de leurs peuple mais qu'avais je à perdre? Mieux encore avaient-ils quoi que ce soit à perdre? Mieux ils gagnaient un otage même si j'avais plus de valeurs quelques jours plus tot.

Si vous l'acceptez je vous assure de ne pas vous déranger et si vous avez des questions sur mon peuple j'y répondrais.

Je ne souhaitais pas passer pour un envahisseur venu prêcher même si c’était probablement un peu tard... Nous avions tout fait à l'envers.
"Sa Lumière déchira les sombres ténèbres"

MJ 40
Information détaillées
MJ 40
Touche à tout

le Malina 12 Volganor du 1560ème cycle à 18h11

Soit.

Répondit Seïa à Angus. Puis, fermement, il dit à Aegyll :

Non, keldarien. Les moments que nous allons vivre ensemble, mon peuple et moi, n'appartiennent qu'à nous.

Sans attendre une quelconque réponse, il s'éloigna, laissant les keldariens seuls. Enfin pas vraiment seuls : les deux gardes de la tour de guet étaient encore là.

Information détaillées
Angus de Saint Gil
Keldarien, ~ Patriarche du Temple ~, Bouclier du Saint-Royaume, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Volganor du 1560ème cycle à 06h33

Tout ce qui devait être dit l'avait été, il n'y avait aucune raison de rester plus longtemps. Angus fit signe à Elayne et Aegyll qu'il fallait s'éloigner. Une fois à bonne distance des gardes, il dit :

Bien, Elayne, j'imagine que vous voulez attendre les éventuels candidats à une conversion seule ? Si tel est le cas, prenez tout ce dont vous avez besoin pour ne manquer de rien durant les deux jours que vous allez devoir attendre. De mon côté, je m'en vais retourner au camp afin d'établir avec Son Epée une stratégie pour le combat, si il devait y en avoir un. J'espère que ce ne sera pas le cas, mais j'en doute fortement.

Puis vers Aegyll :

Votre demande était bien aventureuse, Chapelain. Demeurer avec les normen, dans leur village, et ainsi prendre le risque d'être pris en otage ? Dans ce cas, qu'aurions-nous fait ? Nous nous serions vus bien embarrassés, à vrai dire. J'ose espérer que dorénavant vous me mettrez au courant de vos projets avant d'en faire part à quiconque.

Le ton ne se voulait pas autoritaire, ce n'était pas l'habitude du Bouclier. Disons qu'il fallait le prendre comme un conseil amical.


*** Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car Il est avec moi. Keldar est mon Berger ***
Information détaillées
Supras
Keldarien, Épée du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Joriol 14 Volganor du 1560ème cycle à 20h59

Le Noir Sir l'avait rejoint, lui qui avait été son mentor tout de suite après sa conversion il y a déjà plusieurs années.

Ce que je compte faire? Je vous avoue être partagé. Le village compte quelques guerriers mais la plus part ne sont que des enfants, femmes et vieillard... qu'ils soient Normens ou d'ailleurs, une poignée d'homme vont les faire courir à leur perte si rien ne change.

Comme vous le dites, notre Reine a été claire je me plierais à ses ordres après tout, je suis un militaire, un soldat, soldat qui respectera les consignes.


Même s'il jugeait la situation comme confuse, le colosse sera en première ligne comme à son habitude si aucune autre issue serait trouvé.

Concernant leur chef, j'ai senti quelques choses en lui. Je me méfie, une aura s'est dégagé lorsqu'il s'est énervé lors des derniers échanges... j'ai déjà senti cela chez deux êtres bien différents, les nécromants et les druides... une sorte de puissance...

Puis stratégiquement.

Concernant le village,le bois est une des matières les plus utilisées, il sera donc facile de le faire tomber grâce au feu.

Supras, Face Aux Ténèbres Nous Veillerons.
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Keldarienne, Chapelaine
Royaume de Keldar

le Valkin 15 Volganor du 1560ème cycle à 18h19

Elayne répondit à Angus.


Ce n'est pas une obligation que j'attende seule, mais je suppose que ceux qui voudront participer aux combats auront mieux à faire. Si vous avez des blessés graves, vous savez où me trouver.


Elle laissa ensuite les deux hommes, et se dirigea vers la clairière où elle espérait être rejointe. Quand elle arriverait, elle s'agenouillerait et prierait pour que Keldar illumine l'âme des villageois, de quelques uns, au moins.


(hrp/ désolé pas dispo correctement avant mardi, je poste ça pour pas bloquer ).
Information détaillées
Angus de Saint Gil
Keldarien, ~ Patriarche du Temple ~, Bouclier du Saint-Royaume, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Solior 16 Volganor du 1560ème cycle à 06h42

Avant qu'Elayne ne s’éloigne, Angus eut le temps de lui dire :

Que Keldar guide ces égarés vers vous.

Puis il retourna vers le campement (avec ou sans Aegyll ?) où celui que l'on nommait Mordrak Daskan il fut un temps et Supras étaient en grande discussion. Sans doute les paroles échangées étaient celles de la stratégie. Angus se mêla à eux :

Mes Frères, l'option d'entrer dans Sa Lumière a été proposé à ces normen. A présent, ils ont toutes les cartes en main pour choisir quel chemin ils vont arpenter : celui de la guerre, ou de la paix.
Elayne est restée dans une clairière en attendant que les normen intéressés par une conversion ne la rejoignent. Elle m'a annoncé ne pas vouloir assister aux combats, mais que ceux qui sont blessés seront tout de même soignés. Néanmoins, l'absence d'une utilisatrice de Ses Dons sur le champ de bataille nous sera préjudiciable. En effet, les blessés ne pourront pas faire appel à ses soins immédiatement et devront rompre le combat pour ce faire. Dans l'immédiat, si aucun renfort ne nous rejoint, je serai le seul prêtre sur lequel nous pourrons compter. Avons-nous des nouvelles du groupe du Paladin Tagoa ?


*** Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car Il est avec moi. Keldar est mon Berger ***

Page [1] [2] ...[17] [18]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page