Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

108 Joueurs sur Ideo (4315 inscrits) : 55 humains (2224), 28 elfes (1355), 25 orcs (736) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.0.872

Le retour d'Eldalië

La riposte est lancée...
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[6] [7]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Dolcelebrin Falienor
Quendë, Prêtre des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 11 Volganor du 1560ème cycle à 01h13

*** Ses ordres pris, Dolcelebrin salua Weylin puis s’éloigna dans les profondeurs du Sanctuaire. L’effigie divine dominait les lieux, l’étrange et menaçant cocon toujours à ses pieds.
Le Prêtre-Mage mis alors genoux à terre et entama une antique psalmodie rituelle, laissant en lui s’exalter l’inextinguible source de son pouvoir.

Sa Volonté fortifiée, l'Eldunielite prit ensuite la direction du nord pour affronter l'Engeance. ***

La Foi soulève des montagnes, la Raison n'en mesure que la hauteur.
Information détaillées
Ambre Siltaniel
Observatrice de la non-vie, Soeur de la Tempête
Peuple Elfe

le Lüdik 11 Volganor du 1560ème cycle à 21h56

Ambre eut un temps d'hésitation

,vous ne pouvez m'enseigner quoique ce soit ?

Elle se passa une main lasse sur le visage

Oui, allons au portail, si je peux vous y être d'une quelconque uilité....



Elle laissa des ordres a ses troupes et suivit Aifé

Ambre Siltaniel... c'est mon nom

Elle tentait de dissimuler ses soucis, ses questions et sa fatigue avec plus ou moins de conviction
Ne fais jamais ce que tu ne peux défaire, avant d'avoir réfléchit à ce que tu ne pourras plus faire une fois que tu l'auras fait
Information détaillées
Dolcelebrin Falienor
Quendë, Prêtre des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 13 Volganor du 1560ème cycle à 01h24

*** Féline, la silhouette encapuchonnée du nêr se faufila à l’extérieur du Temple.
Suivant les instructions, l’Eldunielite se mua telle une ombre au milieu des décombres pour prendre la direction des ruines des quartiers sud.

A mesure qu’il s'enfonçait dans l'immense théâtre de désolation, le fil de son esprit se fit plus aiguisé, presque fébrile.
Le visage fermé, les traits crispés, l’ancienne Voix se présenta aux deux sentinelles qui l’attendaient.
Nul mot ne franchit ses lèvres, un simple regard suffit.

Un frisson glacé parcourut sa nuque. ***

La Foi soulève des montagnes, la Raison n'en mesure que la hauteur.
Information détaillées
Manithil
Nouvelle Aube
Peuple Elfe

le Joriol 14 Volganor du 1560ème cycle à 20h18

Au sud, Manithil et sa binôme reçu une missive de Weylin. Un autre elf allait venir, faire quoi? pourquoi? aucune idée pour le moment.

Elles se replièrent donc légèrement pour accueillir le Nêr. Il s'agissait de Dolcelebrin Falienor.

La nouvelle Aube ne le connaissait pas, ne l'avait jamais vu. Puis de loin elle vit une silhouette s'approchait de leur position.


Tu dois être Dolcelebrin, c'est bien cela?

La nîs attendait une réponse. Il n'était pas bon de dialoguer avec des inconnus en ces temps très trouble.
Manithil,
Information détaillées
Weylin
Elu de la Tempête, Maître de la Tempête
Peuple Elfe

le Mirion 20 Volganor du 1560ème cycle à 10h41

La grande scène du combat à venir dressait dans Camthalion son architecture dramatique. Les acteurs étaient prêts pour la représentation : ils n’attendaient que l’entrée du chef d’orchestre pour que l’Ouverture puisse résonner au cœur des ruines de la Perle de l’Est, triomphale cité guerrière désormais icône du désastre.

Une sorte de tension frémissait dans l’éther, comme l’appréhension de tous ces êtres qui entraient en communion dans un même dessein funeste bruissait d’une onde unique, vivante.

Au Nord de la place où sévissait le sombre marionnettiste, à quelques jets de pierre de son charnier, les hommes de l’Empire attendaient leur heure. A l’Est, les épéistes du Danse-Guerre murmuraient leurs dévotions à Elduniel.

Puis vint le vélin volant, oriflamme de la victoire vibrant dans le vent, il annonça le grand mouvement. Les comédiens pouvaient monter sur scène.


« C’est l’heure. »
Weylin Ar-Feiniel

Vous n'aimez pas la vie comme on le fait.
C'est pour ça qu'on vous la prend.

Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 20 Volganor du 1560ème cycle à 11h12

*** Les plans avaient changés. Puisqu'elle était une des rares à pouvoir s'exprimer dans la langue des humains, utilisée par l'Empire, Aerdrië ferait la route et la bataille aux côtés de Baraek et de ses troupes, afin d'assurer la liaison entre eux et l'armée elfique.

Dès que cela fut décidé, la nis donna des ordres à ceux de ses archers qui devaient rester protéger le Temple d'Elduniel. Aucun ne devait faillir et tous devaient continuer d'agir comme si rien n'était changé. C'est à dire tirer à vue sur les ennemis, et, entre chaque vague, récupérer le maximum de munitions afin de tenir aussi longtemps que possible. Et comme toujours, tous devaient se relayer afin que les plus fatigués puissent se reposer de temps à autre, dans un soucis d'efficacité. Leur nombre étant à présent divisé par trois, il faudrait faire bien plus attention.

Aerdrië rejoignit donc les archers qu'elle avait envoyé au Sud, accompagnée de Baraek et de ses troupes. A chaque missive adressée à lui en elfique, elle en faisait la traduction, et transmettait aussitôt ses réponses à Weylin.

Quand l'heure de l'attaque sonna, elle était prête. Aucun ennemi ne devait pouvoir s'échapper, c'était vital. ***


Chroniques d'une vie chaotique
Information détaillées
Baraek
Chambellan de Blancastel, Commandant des Traqueurs
Empire de Kohr

le Mirion 20 Volganor du 1560ème cycle à 14h00

*** Une missive et quelques caractères dessus arriva de la piom de Weylin, l'orc était bien sûr incapable de traduire cela, mais vu la brièveté des formes, cela ressemblait à un ordre clair. Et la traduction ne tarda pas à arriver : on se mettait en marche pour entrer dans la bataille. Aerdrië Faenya se battrait aux côtés de l'orc, dont l'aspect semblait colossale au milieu d'humains et autres elfes, mais qui ne faisait guère frémir les plus solides slaads. Depuis l'ensemble de ce théâtre de guerre, ce serait la première fois que les individus, devenus correspondants réguliers, se battrait côtes à côtes.

L'orc se tourna une dernière fois vers ses hommes avant de se jeter dans l'arène. Ce serait un combat que les Dieux regarderaient avec attention, il n'était pas temps de leur faire déshonneur. ***


- Soldats, compagnons, nous allons lutter pour débarrasser cette ville de la corruption. Nous sommes loin de chez nous et je sais que parmi vous, certains doutent encore de la légitimité de leur présence ici. Mais n'oubliez pas : la Non-Vie n'a que faire que vous soyez humains, orcs ou elfes. Alors faites qu'on se souvienne de l'Empire comme un mur infranchissable, capable de soutenir toutes nobles causes. En avant !

*** Selon sa correspondante elfique, l'ennemi serait fourbe, mais le guerrier s'y attendait et il pourrait faire jouer de sa hache contre les monstres reptiliens. Il répondrait à la fourberie par la violence. Le Commandant n'était pas un exemple de finesse et ce ne serait que d'autant plus vrai en ces terres habituellement si sophistiquées. ***

Information détaillées
Dolcelebrin Falienor
Quendë, Prêtre des Valar
Peuple Elfe

le Solior 23 Volganor du 1560ème cycle à 16h35

*** Dolcelebrin n’eut pas le temps de répondre. Le signal venait d’être donné.

Fermant les yeux pour faire le vide et implorer une dernière fois les dieux, l’Eldunielite rampa jusqu’à un monticule de débris proche du Nécromancien.

Il projeta alors son esprit autour de lui, percevant d’abord cette invisible et rassurante double peau qu’était la plus haute bénédiction de l’Archère. Puis, avançant encore, il effleura bientôt une autre de ses protections magiques. Plus éthérée, elle semblait prendre l’aspect d’une rondache scintillante qui flottait devant lui.
Il alla ensuite beaucoup plus loin, posant son regard d’ambre sur l’hérétique. Sa conscience apparut alors, sphère coruscante d’une sombre lueur.

Dolcelebrin banda aussitôt sa Volonté en sa direction, tendant la corde de son esprit jusqu’à son point de rupture.

Ses muscles se raidirent.
Son pouls s’accéléra.
Il bondit.

Toute la puissance de l’Eternel se libéra alors d’un coup, déferlant telle une lame de fond contre l’esprit du Mage Noir.
***

La Foi soulève des montagnes, la Raison n'en mesure que la hauteur.
Information détaillées
Eldritch Ul
Novice de la Tempête
Peuple Elfe

le Dolink 24 Volganor du 1560ème cycle à 11h18

*** L'Ul fixe cet impérieux sombre sans relâcher son attention une seule seconde. Un piom, deux, puis quelques arrivent et s'enchaînent : des ordres qui ne la concernent pas pour le moment. Des déplacements, ça bouge de l'autre côté, mais pour eux ? Eldritch tourne la tête et vérifie que sa compagne exécute sa lecture : les ordres sont entendus. Par peur de ne se déclarer d'un trop rapide mouvement, la rousse préfère ne pas répondre aux ordres et aux autorités : que dire de plus futile ?

L'attente est longue, les vagues de morts se relèvent. Les deux nîs attendent dans l'ombre, à l'affût, prête à combattre, prêtes au moindre signe. L'Eldritch sait que des choses doivent être dites dans le livre. Mais n'a-t-elle que le temps de le consulter sans compromettre sa mission ? ***
Information détaillées
Weylin
Elu de la Tempête, Maître de la Tempête
Peuple Elfe

le Dolink 24 Volganor du 1560ème cycle à 14h38

Un, deux, trois et quatre – on re-com-mence, sans-arrêt.

Le métronome règle les pas de chacun, mais nul ne connaît vraiment la partition puisqu’elle se joue sur l’instant, elle s’applique à la réalité du théâtre – car le terrain commande. L’Elu de la Tempête souffle sur les braises de la guerre, ranime le feu de l’affrontement dans les bas quartiers d’Hautelames.

Les guerriers partent en chasse : les Slaads gris et les Morts-qui-marchent sont leur proie du moment. Rien ne doit détourner Dolcelebrin de son combat contre le Nécromancien. Et encore n’est-il lui même qu’un des acteurs de la pièce qui vient de commencer : un solo apparent pour une symphonie commune et mortelle.

Au moment où le prêtre amorce son attaque contre le Marionnettiste, le fer mord dans la chair serpentine.

Les archers demeurent ombre et silence, sentinelles imperturbables. Le Maître devine leur impatience ; mais leur tour viendra bientôt, l’ordre est déjà prêt.

Weylin Ar-Feiniel

Vous n'aimez pas la vie comme on le fait.
C'est pour ça qu'on vous la prend.

Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 7 Logalios du 1561ème cycle à 23h53

***
Depuis combien de temps tout ceci avait il commencé ? Peut être des semaines au maximum, mais pour la Garde Royale, il lui semblait étrangement qu'il s'était plutôt écouler bien plus qu'une année.

Étais ce de la tristesse qu'elle ressentait là ? Une chose demeurait certaine, ce n'était pas de la fatigue et cela ne pouvait entacher sa détermination.

Mais que faire ? Elle ne pouvait, en attendant les renforts, que veiller à ce qu'Eldritch Ul et elle même restent invisible tout en gardant un oeil sur l'ennemis.
Et c'est tout.

Cela n'allait pas l'aider pour la mission du Quendëtar. Surement serait il, encore une fois, déçus. C'est aussi triste que cette impression de stagner. Mais, sans nulle doute espérait elle avoir, plus tard, l'occasion de se rattraper.
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)

Page [1] [2] ...[6] [7]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page