Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

122 Joueurs sur Ideo (4338 inscrits) : 62 humains (2238), 34 elfes (1361), 26 orcs (739) | 5 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Le retour d'Eldalië

La riposte est lancée...
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[6] [7] [8]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Dolcelebrin Falienor
Quendë, Prêtre des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 11 Volganor du 1560ème cycle à 01h13

*** Ses ordres pris, Dolcelebrin salua Weylin puis s’éloigna dans les profondeurs du Sanctuaire. L’effigie divine dominait les lieux, l’étrange et menaçant cocon toujours à ses pieds.
Le Prêtre-Mage mis alors genoux à terre et entama une antique psalmodie rituelle, laissant en lui s’exalter l’inextinguible source de son pouvoir.

Sa Volonté fortifiée, l'Eldunielite prit ensuite la direction du nord pour affronter l'Engeance. ***

La Foi soulève des montagnes, la Raison n'en mesure que la hauteur.
Information détaillées
Ambre Siltaniel
Observatrice de la non-vie, Soeur de la Tempête
Peuple Elfe

le Lüdik 11 Volganor du 1560ème cycle à 21h56

Ambre eut un temps d'hésitation

,vous ne pouvez m'enseigner quoique ce soit ?

Elle se passa une main lasse sur le visage

Oui, allons au portail, si je peux vous y être d'une quelconque uilité....



Elle laissa des ordres a ses troupes et suivit Aifé

Ambre Siltaniel... c'est mon nom

Elle tentait de dissimuler ses soucis, ses questions et sa fatigue avec plus ou moins de conviction
Ne fais jamais ce que tu ne peux défaire, avant d'avoir réfléchit à ce que tu ne pourras plus faire une fois que tu l'auras fait
Information détaillées
Dolcelebrin Falienor
Quendë, Prêtre des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 13 Volganor du 1560ème cycle à 01h24

*** Féline, la silhouette encapuchonnée du nêr se faufila à l’extérieur du Temple.
Suivant les instructions, l’Eldunielite se mua telle une ombre au milieu des décombres pour prendre la direction des ruines des quartiers sud.

A mesure qu’il s'enfonçait dans l'immense théâtre de désolation, le fil de son esprit se fit plus aiguisé, presque fébrile.
Le visage fermé, les traits crispés, l’ancienne Voix se présenta aux deux sentinelles qui l’attendaient.
Nul mot ne franchit ses lèvres, un simple regard suffit.

Un frisson glacé parcourut sa nuque. ***

La Foi soulève des montagnes, la Raison n'en mesure que la hauteur.
Information détaillées
Manithil
Nouvelle Aube
Peuple Elfe

le Joriol 14 Volganor du 1560ème cycle à 20h18

Au sud, Manithil et sa binôme reçu une missive de Weylin. Un autre elf allait venir, faire quoi? pourquoi? aucune idée pour le moment.

Elles se replièrent donc légèrement pour accueillir le Nêr. Il s'agissait de Dolcelebrin Falienor.

La nouvelle Aube ne le connaissait pas, ne l'avait jamais vu. Puis de loin elle vit une silhouette s'approchait de leur position.


Tu dois être Dolcelebrin, c'est bien cela?

La nîs attendait une réponse. Il n'était pas bon de dialoguer avec des inconnus en ces temps très trouble.
Manithil,
Information détaillées
Weylin
Elu de la Tempête, Maître de la Tempête
Peuple Elfe

le Mirion 20 Volganor du 1560ème cycle à 10h41

La grande scène du combat à venir dressait dans Camthalion son architecture dramatique. Les acteurs étaient prêts pour la représentation : ils n’attendaient que l’entrée du chef d’orchestre pour que l’Ouverture puisse résonner au cœur des ruines de la Perle de l’Est, triomphale cité guerrière désormais icône du désastre.

Une sorte de tension frémissait dans l’éther, comme l’appréhension de tous ces êtres qui entraient en communion dans un même dessein funeste bruissait d’une onde unique, vivante.

Au Nord de la place où sévissait le sombre marionnettiste, à quelques jets de pierre de son charnier, les hommes de l’Empire attendaient leur heure. A l’Est, les épéistes du Danse-Guerre murmuraient leurs dévotions à Elduniel.

Puis vint le vélin volant, oriflamme de la victoire vibrant dans le vent, il annonça le grand mouvement. Les comédiens pouvaient monter sur scène.


« C’est l’heure. »
Weylin Ar-Feiniel

Vous n'aimez pas la vie comme on le fait.
C'est pour ça qu'on vous la prend.

Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 20 Volganor du 1560ème cycle à 11h12

*** Les plans avaient changés. Puisqu'elle était une des rares à pouvoir s'exprimer dans la langue des humains, utilisée par l'Empire, Aerdrië ferait la route et la bataille aux côtés de Baraek et de ses troupes, afin d'assurer la liaison entre eux et l'armée elfique.

Dès que cela fut décidé, la nis donna des ordres à ceux de ses archers qui devaient rester protéger le Temple d'Elduniel. Aucun ne devait faillir et tous devaient continuer d'agir comme si rien n'était changé. C'est à dire tirer à vue sur les ennemis, et, entre chaque vague, récupérer le maximum de munitions afin de tenir aussi longtemps que possible. Et comme toujours, tous devaient se relayer afin que les plus fatigués puissent se reposer de temps à autre, dans un soucis d'efficacité. Leur nombre étant à présent divisé par trois, il faudrait faire bien plus attention.

Aerdrië rejoignit donc les archers qu'elle avait envoyé au Sud, accompagnée de Baraek et de ses troupes. A chaque missive adressée à lui en elfique, elle en faisait la traduction, et transmettait aussitôt ses réponses à Weylin.

Quand l'heure de l'attaque sonna, elle était prête. Aucun ennemi ne devait pouvoir s'échapper, c'était vital. ***


Chroniques d'une vie chaotique
Information détaillées
Baraek
Chambellan de Blancastel, Commandant des Traqueurs
Empire de Kohr

le Mirion 20 Volganor du 1560ème cycle à 14h00

*** Une missive et quelques caractères dessus arriva de la piom de Weylin, l'orc était bien sûr incapable de traduire cela, mais vu la brièveté des formes, cela ressemblait à un ordre clair. Et la traduction ne tarda pas à arriver : on se mettait en marche pour entrer dans la bataille. Aerdrië Faenya se battrait aux côtés de l'orc, dont l'aspect semblait colossale au milieu d'humains et autres elfes, mais qui ne faisait guère frémir les plus solides slaads. Depuis l'ensemble de ce théâtre de guerre, ce serait la première fois que les individus, devenus correspondants réguliers, se battrait côtes à côtes.

L'orc se tourna une dernière fois vers ses hommes avant de se jeter dans l'arène. Ce serait un combat que les Dieux regarderaient avec attention, il n'était pas temps de leur faire déshonneur. ***


- Soldats, compagnons, nous allons lutter pour débarrasser cette ville de la corruption. Nous sommes loin de chez nous et je sais que parmi vous, certains doutent encore de la légitimité de leur présence ici. Mais n'oubliez pas : la Non-Vie n'a que faire que vous soyez humains, orcs ou elfes. Alors faites qu'on se souvienne de l'Empire comme un mur infranchissable, capable de soutenir toutes nobles causes. En avant !

*** Selon sa correspondante elfique, l'ennemi serait fourbe, mais le guerrier s'y attendait et il pourrait faire jouer de sa hache contre les monstres reptiliens. Il répondrait à la fourberie par la violence. Le Commandant n'était pas un exemple de finesse et ce ne serait que d'autant plus vrai en ces terres habituellement si sophistiquées. ***

Information détaillées
Dolcelebrin Falienor
Quendë, Prêtre des Valar
Peuple Elfe

le Solior 23 Volganor du 1560ème cycle à 16h35

*** Dolcelebrin n’eut pas le temps de répondre. Le signal venait d’être donné.

Fermant les yeux pour faire le vide et implorer une dernière fois les dieux, l’Eldunielite rampa jusqu’à un monticule de débris proche du Nécromancien.

Il projeta alors son esprit autour de lui, percevant d’abord cette invisible et rassurante double peau qu’était la plus haute bénédiction de l’Archère. Puis, avançant encore, il effleura bientôt une autre de ses protections magiques. Plus éthérée, elle semblait prendre l’aspect d’une rondache scintillante qui flottait devant lui.
Il alla ensuite beaucoup plus loin, posant son regard d’ambre sur l’hérétique. Sa conscience apparut alors, sphère coruscante d’une sombre lueur.

Dolcelebrin banda aussitôt sa Volonté dans sa direction, tendant la corde de son esprit jusqu’à son point de rupture.

Ses muscles se raidirent.
Son pouls s’accéléra.
Il bondit.

Toute la puissance de l’Eternel se libéra alors d’un coup, déferlant telle une lame de fond contre l’esprit du Mage Noir.
***

La Foi soulève des montagnes, la Raison n'en mesure que la hauteur.
Information détaillées
Eldritch Ul
Novice de la Tempête
Peuple Elfe

le Dolink 24 Volganor du 1560ème cycle à 11h18

*** L'Ul fixe cet impérieux sombre sans relâcher son attention une seule seconde. Un piom, deux, puis quelques arrivent et s'enchaînent : des ordres qui ne la concernent pas pour le moment. Des déplacements, ça bouge de l'autre côté, mais pour eux ? Eldritch tourne la tête et vérifie que sa compagne exécute sa lecture : les ordres sont entendus. Par peur de ne se déclarer d'un trop rapide mouvement, la rousse préfère ne pas répondre aux ordres et aux autorités : que dire de plus futile ?

L'attente est longue, les vagues de morts se relèvent. Les deux nîs attendent dans l'ombre, à l'affût, prête à combattre, prêtes au moindre signe. L'Eldritch sait que des choses doivent être dites dans le livre. Mais n'a-t-elle que le temps de le consulter sans compromettre sa mission ? ***
Information détaillées
Weylin
Elu de la Tempête, Maître de la Tempête
Peuple Elfe

le Dolink 24 Volganor du 1560ème cycle à 14h38

Un, deux, trois et quatre – on re-com-mence, sans-arrêt.

Le métronome règle les pas de chacun, mais nul ne connaît vraiment la partition puisqu’elle se joue sur l’instant, elle s’applique à la réalité du théâtre – car le terrain commande. L’Elu de la Tempête souffle sur les braises de la guerre, ranime le feu de l’affrontement dans les bas quartiers d’Hautelames.

Les guerriers partent en chasse : les Slaads gris et les Morts-qui-marchent sont leur proie du moment. Rien ne doit détourner Dolcelebrin de son combat contre le Nécromancien. Et encore n’est-il lui même qu’un des acteurs de la pièce qui vient de commencer : un solo apparent pour une symphonie commune et mortelle.

Au moment où le prêtre amorce son attaque contre le Marionnettiste, le fer mord dans la chair serpentine.

Les archers demeurent ombre et silence, sentinelles imperturbables. Le Maître devine leur impatience ; mais leur tour viendra bientôt, l’ordre est déjà prêt.

Weylin Ar-Feiniel

Vous n'aimez pas la vie comme on le fait.
C'est pour ça qu'on vous la prend.

Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 7 Logalios du 1561ème cycle à 23h53

***
Depuis combien de temps tout ceci avait il commencé ? Peut être des semaines au maximum, mais pour la Garde Royale, il lui semblait étrangement qu'il s'était plutôt écouler bien plus qu'une année.

Étais ce de la tristesse qu'elle ressentait là ? Une chose demeurait certaine, ce n'était pas de la fatigue et cela ne pouvait entacher sa détermination.

Mais que faire ? Elle ne pouvait, en attendant les renforts, que veiller à ce qu'Eldritch Ul et elle même restent invisible tout en gardant un oeil sur l'ennemis.
Et c'est tout.

Cela n'allait pas l'aider pour la mission du Quendëtar. Surement serait il, encore une fois, déçus. C'est aussi triste que cette impression de stagner. Mais, sans nulle doute espérait elle avoir, plus tard, l'occasion de se rattraper.
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
ADMIN 1
Information détaillées
ADMIN 11

le Dolink 27 Dilannel du 1561ème cycle à 16h36

L'attaque, rondement mené, des troupes elfiques et kohriennes présentes fut un franc succès. Malgré une défense coriace des deux nécromants, à grand coup d'invocation de squelettes, ils seraient rapidement submergés. Celui du Sud serait tué, tandis que celui au Nord avait été neutralisé. Bon, il n'était pas en très bon état, cela va de soi, mais il respirait encore.

Il s'agissait d'un elfe, tout ce qu'il y a de plus banal. Même s'il relevait les morts.

Le calme revenait maintenant sur la ville. Les derniers combats avaient cessé, les dernières poches de résistances des Slaads avaient été exterminées. La cité était dans un état lamentable. Tout était détruit, ou presque. Les arbres jonchaient le sol, brisés, coupés.

Toutefois, les dirigeants elfiques réaliseraient que les choses s'étaient passés d'une manière peut-être un peu trop "facile". Malgré les pertes et la rudesse du combat, les estimations qu'ils avaient eu des forces ennemies laissaient entendre que les Slaads étaient au moins deux fois plus nombreux que ce qu'ils venaient d'affronter.
Information détaillées
Aifé
Archidruide
Druides

le Dolink 27 Dilannel du 1561ème cycle à 16h43

L'archidruidesse, accompagnée d'Ambre, avançait donc en direction du portail. Elle avait l'air relativement inquiète, bien que tentant de garder une certaine contenance.

Le voyage se déroulerait sans accroc et serait assez rapide. En arrivant en vue du portail, Aifë s'arrêrait.


C'est bien ici ?

La question était rhétorique, cela va de soi, mais elle en profiterait pour observer plus en détail la zone.
Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 30 Dilannel du 1561ème cycle à 10h15

*** Les nécromants débusqués mis hors d'état de nuire, il allait à présent falloir avancer.

La situation était loin d'être idéale. La prêtresse-guerrière ressentait toujours cet affreuse impression que quelque chose se tramait, quelque chose qui les dépassait largement...

Lasse, elle sorti son Récit et s'y plongea pour rendre compte de l'évolution des choses.

Puis elle rejoignit le Temple de la Sentinelle, pour en savoir plus et continuer sa mission. ***


Chroniques d'une vie chaotique
Information détaillées
Weylin
Elu de la Tempête, Maître de la Tempête
Peuple Elfe

le Mirion 30 Dilannel du 1561ème cycle à 11h56

La chorégraphie orchestrée par l’Elu de la Tempête avait atteint son objectif : les deux Nécromants étaient vaincus. L’un d’eux ne relèverait plus jamais les Morts de leur séjour silencieux, rendant à la Forêt la vie qu’il avait prise comme une offrande expiatoire à ses nombreux péchés.

Le second en revanche, affronté dans les ruines du quartier Nord-Ouest, respirait encore. Constatant avec sévérité le bourreau gisant au sol, il déplora intérieurement le coup manqué de l’un de ses guerriers qui n’avait pas su trancher nettement le fil de sa piètre vie. L’elfe parjure qui avait mené le combat contre ses congénères lui posait désormais un cas de conscience : hors d’état de nuire, il ne représentait plus un danger immédiat ; de l’air sortait de ses poumons, par conséquent des informations pouvaient tout aussi bien suivre le même chemin ; il convenait cependant de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter de bêtement introduire le prédateur au cœur de leur dispositif. Cependant, le crime du serviteur d’Het Masteen était passible de la mort et son état n’interdisait pas au chef des armées d’Eldalië d’abréger sa vie sur l’instant, mettant un terme définitif à toute menace. Tel était l’un de ses privilèges.

Après quelques secondes de réflexion, il décida finalement que les informations primaient sur le châtiment de Lorikiel. Ordonnant qu’il soit fermement entravé, bâillonné et que ses yeux soient bandés, ils prirent sous bonne escorte la direction du temple d’Elduniel après que le marionnettiste ait été placé sur une civière de fortune.

En chemin, le Maître de la Tempête songeait aux premières appréciations recueillies par les éclaireurs envoyés avant la reprise de la cité guerrière. Le décompte de leurs ennemis présents dans chaque nid était alors accablant, mais la résistance opposée dans les derniers combats n’était pas à la hauteur des estimations. Le reste se terrait sans doute sous leurs pieds, attendant l’heure de l’embuscade qui engloutirait définitivement les dernières forces du Peuple Elfe.

Parcourant du regard l’emprise de Camthalion, les yeux couleur émeraude ne contemplaient que la désolation. Son cœur infaillible, impassible, entraîné à refouler toute colère, se serra de douleur en voyant ce qu’il restait de la fière Hautelames. Une sourde complainte semblait planer dans l’éther. L’Esprit lui-même ne pouvait que se lamenter devant pareil spectacle.

Le groupe parvint finalement au temple d’Elduniel, rare édifice de pierre construit à même le sol, choisi comme lieu des prises de décisions tactiques pour la campagne. Les responsables du Clan de la Tempête s’y retrouvaient alors que les rapports oraux des coureurs aux pieds légers indiquaient la fin des combats. Suivant les ordres d’Aerdrië Faenya, les unités restaient en état d’alerte et seuls les blessés les plus graves étaient évacués vers l’Académie Militaire.

L’Elu désigna un emplacement à l’extérieur de l’enceinte sacrée, un peu à l’écart. Le prisonnier y fut déposé, pendant qu’on allait quérir un guérisseur pour que les premiers soins lui soient portés. Il n’était pas question qu’il trépasse. Il le laissa sous la vigilance d’un officier, lui donnant pour consigner d’intimer le silence à tous ceux qui approcheraient le Nécromant et de ne retirer ses entraves que sur ordre. Puis il entra dans le temple.

Weylin Ar-Feiniel

Vous n'aimez pas la vie comme on le fait.
C'est pour ça qu'on vous la prend.

Information détaillées
Manithil
Nouvelle Aube
Peuple Elfe

le Mirion 30 Dilannel du 1561ème cycle à 21h47

Manithil avait contribué, au péril de sa vie, pour "nettoyer" la ville. Comme beaucoup de personne. Les nécromants vaincus, les slaads en fuite ou du moins partis, où? pourquoi? le mystère demeurait toujours.

La jeune nis parcourait alors la ville, les ordres étaient clair dorénavant. Il fallait aider, soigner les blessés. Sa, elle savait le faire. Par les dons des Valaars, elle jetait des sorts de soins à qui en avait besoin. Elle faisait également passer le message qu'il fallait aller à l'académie militaire pour les blessés les plus graves.

Cette première bataille était terrible à ses yeux, tant de sang, tant de morts. Elle savait maintenant à quoi ressemble une guerre.

Manithil,
ADMIN 1
Information détaillées
ADMIN 11

le Solior 2 Joriamel du 1561ème cycle à 08h48

Malgré les instructions, le relâchement se faisait sentir dans l'armée elfique. Le combat avait été rude, éprouvant, et les visions de désolation* qu'engendrait l'état de Camthalion n'arrangeaient rien à l'ensemble.

Le prisonnier serait donc amené près du temple, où il serait maintenu en vie et gardé, conformément aux ordres.

Pour l'instant, il n'y avait pas grand chose d'autres à remarquer.



* surtout pour les fragiles âmes elfiques !
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 5 Joriamel du 1561ème cycle à 20h30

***
Cette bataille qui avait paru durer une éternité s’achevait. La Tempête l’avait rejoint pour mettre un terme aux activités du nécromant, le neutralisant. Les laissant s’occuper du reste dans un premier temps, elle se focalisa de nouveau sur la recherche des cristaux, en vain. Manifestement, aucun slaad porteur de l’objet convoité n’était là, laissant un amère gout, de même que l’idée qu’au final, ils avaient affronté que ce qui semblait être une avant-garde.

Alors que, peu inspirée, elle réfléchissait à comment retrouver les cristaux, un piom porteur d’une missive se présenta à elle. Après avoir lu la missive, elle se garda de pousser le moindre soupire et se rendit rapidement sur le lieu du rendez-vous, à l’extérieur du temple d’Elduniel.

Au final, autant tenter de faire une pierre deux coups.
***



Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
Information détaillées
Eldritch Ul
Quendë, Soeur de la Tempête
Peuple Elfe

le Valkin 8 Joriamel du 1561ème cycle à 17h33

L'Ul a attaqué, a prêté mains fortes, mais désormais les forces ennemis ne sont plus guidées, ravitaillées. Alerte, Eldritch voit partir sa compagne vers l'intérieur de la ville. L'Ul finit de vérifier qu'aucune ignoble créature supplémentaire ne se cache dans les rues, ruelles, ruines de sa ville natale. Un parfum d'agacement et de colère s'empare de son coeur, mais il faut rester calme.
ADMIN 1
Information détaillées
ADMIN 11

le Malina 12 Joriamel du 1561ème cycle à 13h03

Les derniers Slaad avaient été tués. Certains lorsqu'ils tentaient manifestement de fuir par les galeries sous la ville. Il n'en restait plus dans Camthalion. Aussi Eldricht ne trouverait pas de soutiens encore en vie au cours de sa fouille. Juste leur cadavre.
Information détaillées
Weylin
Elu de la Tempête, Maître de la Tempête
Peuple Elfe

le Malina 12 Joriamel du 1561ème cycle à 17h37

D’un sobre hochement de tête, l’Elu remercia le Garde Royal d’avoir répondu promptement à sa demande. En vérité, la guerrière polychrome avait bien des talents que le chef des armées comptait exploiter au profit du renseignement du Royaume. Sa maîtrise des langues lui permettrait de se dissimuler derrière son masque, gardant une distance prudente avec l’être honni qui gisait à ses pieds. Mieux valait ne pas révéler tout de suite à qui le Nécromant avait à faire. D’autre part, les suivants d’Ulmidiel voyaient les choses différemment : le chef de l’Ombre était une image vivante des deux facettes du dieu de la connaissance et de la sagesse. L’avidité de certains pour le savoir était légendaire... Enfin, Telmä était également une guerrière accomplie et pouvait être utile au besoin.

Il désigna l’elfe au sol, toujours bâillonné, entravé et les yeux bandés. Le sombre mage avait été rapidement transporté et maintenu en vie par un prêtre, afin de ne pas mourir avant d'avoir livré ce qu'il était possible d'obtenir de lui. La garde qui l’entourait témoignait de l’intérêt que l’Elu lui portait. Certains jetaient un regard mauvais à celui qu’ils tenaient pour cause de leurs malheurs. D’autres considéraient avec mépris ce pantin en mauvaise posture. Mais tous conservaient une distance raisonnable avec l’objet de leur attention.


l Vyq vs qyn h svrlks hwksiiyn qh ohklqs. Dlyd ksvisnbvsasvd sid ydnqs, ah Iœyk. Qsyk lftsrdnj, qsyk vlafks ; eyn nq sid sd w’ly nq xnsvd whvi yvs isrlvws asiyks. Ly ilvd ohiiyni qsi iqhhwi eyn is ilvd xninfqsasvd dskkyni sd eysqqsi ilvd qsyki nvdsvdnlvi, xlnqyh qsi oksanynksi kynolvisi wlvd t’hn khonwsasvd fsilnv. Vlyi hqqlvi w’hflkw xynknjnsk isi hdlyki, wynxlnqsk eysqi hkdnjnrsi nq osyd hxlnk wniinayqyn whvi qsi oqni ws ih klfs. Ihyknsp-xlyi vlyi bynwsk whvi rsdds oksanynks yndhos ? »
Weylin Ar-Feiniel

Vous n'aimez pas la vie comme on le fait.
C'est pour ça qu'on vous la prend.

Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 18 Joriamel du 1561ème cycle à 22h07

***
La nis, silencieuse, hocha la tête, le visage impassible.
Elle pria les Valar de la protéger d'une bénédiction de châtiment en plus de la Vision Ultime. Sait on jamais face à un bien sombre personnage, le vécu de la Grade Royale l'invitant à faire preuve de prudence même dans cette situation là.
Sans bruit, elle sortis une dague et entrepris de s'aider de celle ci pour fouiller en toute discrétion le nécromant et lui dérober prudemment ses possessions, ce qui, au vu de l'état de ce dernier ne devrait pas poser de problème, du moins en théorie.
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
MJ 45
Information détaillées
MJ 45

le Mirion 4 Fagilias du 1561ème cycle à 16h45

Près du temple continue de se jouer l’énigmatique scène. Sous les regards accusateurs, parfois méprisants ou simplement inquiets, la mère des Vents entame son entreprise sans rencontrer d’obstacles. Le nêr, malgré les entraves, ne bouge pas d’un pouce. La dague de Telmä ne rencontre qu’un sombre tissu des plus basiques qui enveloppe le corps du nécromant sans aucune logique. Loin d’être en guenilles, la simple tunique à capuche camoufle mal les pans de sa robe de mage obscur déchirée par endroits, essentiellement sous les coups d’alliés. Pas une bourse, pas un bijou, rien : vidé de toute identification autre que ses cheveux blonds coupés courts et pas mal de cicatrices au niveau des bras, il n’y a rien de notable chez le dépouillé qui ne semble pas réagir aux légers plissements du tissu contre sa peau.
Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 6 Fagilias du 1561ème cycle à 13h38

*** Quant à la Chef du Clan de la Tempête, après s'être tenue au courant de tout et après avoir donné ses ordres pour que tout tourne bien - déplacement et soin des blessés, rapatriement des morts loin de la ville, surveillance habituelle, que ce soit du Temple de la Sentinelle ou des tunnels donnant sur la ville... - se tenait près de cette énigmatique scène, en silence et sans mouvement.

Son arc en main, une flèche encochée, elle serait prête à le bander et à tirer au moindre danger menaçant Telmä. Ou d'autres. ***


Chroniques d'une vie chaotique
Information détaillées
Dolcelebrin Falienor
Quendë, Prêtre des Valar
Peuple Elfe

le Solior 7 Fagilias du 1561ème cycle à 16h06

*** L’Eldunielite remontait parmi les troupes en direction du Temple. Par ici les cadavres des deux espèces jonchaient le sol, là encore, des blessés gémissaient en attendant les secours.
Epuisé par ses combats, notamment contre le Nécromancien, Dolcelebrin ne s’arrêta pas pour aider à panser les plaies… Il n’en avait plus la force. Son esprit semblait flotter à coter de lui, comme s’il assistait à la scène à laquelle il prenait part en spectateur, de loin.

Au milieu des ruines de Camthalion, la victoire des Vivants avait un acre gout de cendres. Depuis son éveil, Dolcelebrin avait mené bien des combats sous les oriflammes du Premier Peuple, mais jamais encore, une bataille ne lui avait semblé si incertaine. Etais-ce seulement une bataille ou s’agissait-il d’une guerre dont tout cela n’était qu’un simple préambule ?

Arrivé au Sanctuaire, l’ancien Grand Prêtre d’Elduniel se traina machinalement jusqu’à ses anciens appartements. D’aucuns penseraient peut être qu'il était ivre en le voyant tituber dans les couloirs… Mais malgré son air hagard, il se déshabilla et s’effondra nu sur la couche sans se soucier de ce qui l’entourait.
***

La Foi soulève des montagnes, la Raison n'en mesure que la hauteur.
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 8 Fagilias du 1561ème cycle à 23h58

*** Telmä rangea ses dagues, bredouille de se tentative. ***

Il n'a rien d'autre que ce bout de tissu.

*** Désignant le bandeau du regard. ***

Je pense que cela vaut le coup de l'interroger.
Peut être a t il quelque chose d'intéressant à raconter.


***
Pensant aux informations dont elle disposait sur les nécromants, Telmä avait déjà une idée, ne serais ce que vis à vis de sa mission, mais l'Elu prendrait-il le risque d'un tel interrogatoire (ou la Chef de Clan) ? Et le prisonnier, accepterait il de coopérer ?
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
Information détaillées
Weylin
Elu de la Tempête, Maître de la Tempête
Peuple Elfe

le Lüdik 27 Solianas du 1561ème cycle à 11h51

L’elfe hocha la tête. L’interrogatoire était inévitable, même si l’Elu n’espérait pas tant de coopération de la part de son prisonnier. Il comptait sur l’orgueil éventuel de celui-ci. Un mage sombre relevant les morts devait nécessairement se tenir en haute opinion : un excès de confiance pourrait peut-être le conduire à quelques révélations intéressantes pour Eldalië. La situation à Camthalion était tactiquement incertaine, le départ soudain des Slaads n’autorisant l’hossë qu’à un répit de courte durée.

h Rhwwn gn ahsb un mfbcfb, phsp vnlbnfxlnwnlp nbp spfun wc Bœsv. Unsv hognrpfj, unsv lhwovn ; hs bhlp dcbbsfb unb buccmb ksf bn bhlp afbfounwnlp pnvvsfb np ksnuunb bhlp unsvb flpnlpfhlb : ahfusc unb dvnwfsfvnb vsfdhlbnb mhlp g’cf vcdfmnwnlp onbhfl. Phsp whinl rhnvrfpfj sc ahpvn rhlanlclrn nbp csphvfbsf. »
Weylin Ar-Feiniel

Vous n'aimez pas la vie comme on le fait.
C'est pour ça qu'on vous la prend.

Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 6 Tilomias du 1561ème cycle à 01h14

***
La première mesure de précaution de Telmä fut de renouveler sa bénédiction de châtiment. Sait on jamais, cela lui avait sauvée la vie bien des fois. Elle essaya également de se rappeler de ce qu'elle avait lu sur les nécromants et son expérience. Si cela avait été un humain, les choses auraient été plus simples, mais qu'est ce qui avait bien pu pousser un elfe, déjà immortel, à passer Nécromant ? La nis ne voyait qu'une seule solution à tout cela au final, la plus évidente, mais aussi la plus risquée.
Sa voix avait la froideur de l'hivers quand elle posa les questions.
***

Quel sont vos objectif et combien êtes vous ?
Où sont passé les autres slaads noir et quelles sont leurs intentions ?


*** Et peut être était ce l'occasion de faire avancer les choses de son côté. ***

Où se trouvent les slaads noir portant des cristaux ?

***
L'Artisane pendant ce temps défit les bandeaux qui empêchait le nécromant de parler et de voir. En revanche, en accompagnement du regard glacial de l'Artisane, il put sentir la désagréable présence d'une dague, pointée sur lui, prête a couper le fil de sa vie. S'il tenait encore à cette dernière, il avait intérêt à collaborer.
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
MJ 45
Information détaillées
MJ 45

le Joriol 6 Tilomias du 1561ème cycle à 14h01

Au départ, rien de plus ne transparaît sur le visage du nécromant qu'un sourire traduisant toute la méprise qu'il a de la situation. La menace de la dague semble suffire car au lieu de répondre immédiatement, le traître prend quelques secondes et fixe sans aucune gêne la mère des Vents. Ses yeux d'un gris très clair se tournent vers les autres protagonistes ; il grimace en apercevant l'Elu puis se retourne vers son interrogatrice.

Personnellement, la survie me paraît être un objectif viable au vu de ma situation... vous pensez pas ?

Un ricanement pourfend l'air, semblable à un crachat lancé en plein visage mais avec le semblant de raffinement dont peuvent faire preuve certains elfes.

Ils sont vraiment noirs, les slaads ? La couleur n'est-elle pas subjective ? N'avez-vous donc aucun problème avec les couleurs par chez vous ? J'aurais juré les voir blanc...
Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 6 Tilomias du 1561ème cycle à 15h02

*** La Chef de Clan grimaça et fit mine de bander son arc, la flèche pointant toujours en direction du prisonnier.

Le manque de coopération était une chose qu'elle comme tout autre pouvait aisément concevoir, rare était l'ennemi qui ne tentait pas de gagner du temps, tout en jaugeant son adversaire.

Mais présentement, il flottait dans l'air comme un goût amer de moquerie...


Elle se taisait toujours, ne voulant pas miner le travail de Telmä, mais elle n'en pensait pas moins... ***


Chroniques d'une vie chaotique

Page [1] [2] ...[6] [7] [8]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page