Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

119 Joueurs sur Ideo (4340 inscrits) : 61 humains (2239), 29 elfes (1362), 29 orcs (739) | 5 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Le retour d'Eldalië

La riposte est lancée...
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[7] [8]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 6 Tilomias du 1561ème cycle à 23h08

***
Musique d'Ambiance : Amine Sebti - The Last Breath

L'Artisane ne répliqua pas aux provocations du nécromant. Étrangement, elle retira sa dague et sembla se désintéresser du personnage, comme si elle en avait terminé avec lui.
S'avançant vers l'Elu et la Chef du Clan de la Tempête, elle rendit son verdict de façon à ce que le nécromant entende bien.
***

Il est inutile de chercher la moindre collaboration avec ce genre d'individu. De toute évidence, je doute qu'il ait quoi que ce soit d'intéressant à nous apprendre.
Sa présence souille la Taurë et est une offense pour les Valar. Autant l'achever et veiller à ce que ses semblables ne le ramènent jamais à la vie.


*** Restait à voir comment le nécromancien allait réagir. ***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 7 Tilomias du 1561ème cycle à 14h02

*** La prêtresse-guerrière opina du chef et fit un pas en avant, mettant plus que jamais en joue le nécromant prisonnier.

Elle banda son arc presque entièrement, le ciblant droit au cœur. La flèche ne partirait pas évidemment... pas dans l'immédiat.

L'elfe se doutait bien que ce jeu n'était pas encore fini, mais elle jouait son rôle : pour l'heure, elle était le bras armé prêt à réaliser la sentence finale.


Son regard émeraude était froid comme l'acier qui recouvrait la pointe de ses traits. ***




Chroniques d'une vie chaotique
MJ 45
Information détaillées
MJ 45

le Malina 11 Tilomias du 1561ème cycle à 18h01

Du doute. Une légère hésitation, comme un tressaillement de la paupière là où la lèvre inférieure tremblote avant de se figer dans un ignoble rictus. Les yeux se ferment, sa respiration accélère... puis se calme. Le nécromant se fige face aux mouvements d'Aerdrië, ce même sourire sur le visage, qui vous donne presque envie de le lui arracher. Incapable de déterminer s'il panique ou s'il est soulagé, mais son corps se calme drastiquement lorsqu'il semble comprendre que c'est véritablement la fin pour lui.

C'est osé... murmure-t-il faiblement, comme s'il avait soudainement peur d'être entendu.

Par qui, les elfes ?

S'il mourrait, personne ne le saurait jamais.
Information détaillées
Weylin
Elu de la Tempête, Maître de la Tempête
Peuple Elfe

le Lüdik 8 Calinior du 1561ème cycle à 12h07

La tactique déployée par le Garde Royal était effectivement audacieuse aussi bien qu’hasardeuse ; un instant passa, chargé du regret de la voir si tôt mise en place dans l’interrogatoire du nécromancien. Un tel effet ne pouvait se contenter d’esbroufe à moins de jeter le discrédit sur l’assemblée.

Ainsi, sans réponse du prisonnier hormis son étonnement inaudible, il n’y avait plus qu’à appliquer la sentence prononcée à haute et intelligible voix. C’était la rançon du va-tout bradé par celle qu’il avait choisie à dessein pour son affiliation. Les suivants d’Ulmidiel étaient décidemment bien trop imprévisibles pour être fiables : bien que Sœur de la Tempête, la patience lui avait manqué.

Pour autant, le Maître de la Tempête était d’accord avec la dernière partie de son constat : la présence du mage noir souillait le Domaine et s’il n’était pas coopératif, chaque souffle de plus était un blasphème hurlé à la face de Galmaniel.

D’un geste nonchalant de la main, il indiqua donc au chef de la Tempête de laisser la fatalité de la situation s’abattre sur cet elfe ennemi de la Vie.


Weylin Ar-Feiniel

Vous n'aimez pas la vie comme on le fait.
C'est pour ça qu'on vous la prend.

Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 8 Calinior du 1561ème cycle à 14h52

*** Ainsi fut-il.

Tout en acquiesçant au geste de son subalterne, et déplorant que l'interrogatoire ne fut point plus utile, l'archère banda donc complètement son arc, remplissant dans le même temps ses poumons.

Elle appuya son regard sur la cage thoracique du prisonnier, tâchant de visualiser au mieux l'interstice entre les côtes qui mènerait sa flèche droit dans l'organe vital de l'elfe abject devant elle.

Les doigts crispés sur la corde, la main gauche tenant fermement le bois sculpté à la fois robuste et souple, il ne fallu que le temps d'un souffle pour que le trait soit éjecté vers sa cible. A bout portant, pour ainsi dire, ce serait vite réglé.

Si elle avait visé juste, car il n'était jamais aisé de ne pas tirer dans un os sur un corps qui ne se tenait pas dans une posture adéquate. Cela étant dit, bien qu'habituellement prompte à donner une mort rapide et sans douleur, comme le commandent les Valar, elle eu dans l'idée, durant ce très bref instant entre le tir et la touche, que ce ne serait pas un mal si cet être souffrait un peu avant de trépasser, un juste retour des choses.

Bien entendu, la prime pensée fut qu'elle espérait avoir visé tout à fait juste et ainsi ne pas avoir failli à sa tâche... Entre ce que l'on voulait et ce que l'on devait, il y avait parfois des sacrifices d'égo à faire, mais ce n'était rien.


Quoiqu'il en soit, que le trait touche correctement le coeur ou non, la sentence fut appliqué avec rapidité et précision, comme il se devait. ***


Chroniques d'une vie chaotique
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 8 Calinior du 1561ème cycle à 23h28

***
Musique d'ambiance : Audiomachine - Protect and Defend

L'Artisane ne sembla guère réagir aux quelques mots du nécromants, comme s'ils lui importaient peu.
Impassible, peut être légèrement las, une chose demeurait certaine à présent, tout ceci n'était pas vraiment un coup de bluff. Elle était bel et bien sérieuse concernant le sort qui attendait le sombre marionnettiste. Et le fait qu'il ait surement utilisé sa dernière chance.

Telmä conservait une certitude, celle qu'Eldalie n'avait pas besoin de négocier avec un tel personnage pour vaincre ses adversaires.
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
MJ 45
Information détaillées
MJ 45

le Mirion 17 Calinior du 1561ème cycle à 10h52

L'odieux se met à rire. Sur les quelques secondes qui lui restent à vivre, il rit. Perturbé ? Oui, nul doute que sa mort est mentalement envisagée bien avant sa capture. Mais peut-être que ces quelques minutes de répis lui auraient fait souhaiter autre chose.

Stupides ! Vous êtes si ! ...

Mais la flèche se loge, tordant son rictus sous la douleur, mais ne perdant jamais cet air si détestable. Aerdrië aura visé juste, le souffle de la vie quitte le nécromant sans plus tarder et fait retomber le silence sur l'assemblée. Nul n'ose murmurer, nul ose commenter.

Parmi les elfes, certains visages paraissent soulagés, d'autres quelque peu courroucés, probablement par la décision trouvée hâtive. Mais personne n'en fera la remarque : ils avaient encore à faire.
Information détaillées
Weylin
Elu de la Tempête, Maître de la Tempête
Peuple Elfe

le Mirion 17 Calinior du 1561ème cycle à 11h28

Hâtive, ainsi que doit être appliquée la sentence lorsque le jugement de Lorikiel a été rendu. Coupable, l’elfe aux atours de nuit l’était de ses innombrables crimes à l’encontre de la Vie et des dogmes de l’ensemble des Valar. Le râle dernier qui s’échappa de sa gorge maudite résonna aux oreilles de l’Elu comme la douce mélodie de l’aube : avec sa mort, le jour se lèverait plus lumineux encore.

« Brûlez son corps, que rien ne demeure en ce monde du Nécromant qu’il fut. »

L’ordre disperserait sans doute les dernières hésitations de ceux qui auraient voulu le voir expier ses fautes et livrer ses informations. Mais tout cela n’était que mirages futiles au regard du bienfait de son expiration.

« Que l’on reconstitue la garde de Camthalion, celle-ci veillera sur le périmètre des ruines uniquement. Officiers, composez des groupes d’exploration prêts à descendre dans les galeries des Slaads. Nous devons savoir où notre ennemi s’est terré. J’attendrai vos rapports dans le Temple d’Elduniel. »
Weylin Ar-Feiniel

Vous n'aimez pas la vie comme on le fait.
C'est pour ça qu'on vous la prend.

ADMIN 1
Information détaillées
ADMIN 1

le Mirion 7 Filandor du 1561ème cycle à 08h15

Ainsi fut il ordonné, ainsi serait il fait ! Et le tout avec la preste et diligence coutumière des elfes. Le corps serait emmené et brûlé parmi les cadavres des envahisseurs, tombant du même coup dans l'oubli éternel.

Bon, pour les ordres militaires, les événements seraient un peu moins "rapides" à se mettre en place. Surtout la reconstitution de la garde de Camthalion. Au final, ce serait un groupe, certainement temporaire, qui serait mis en place pour répondre à cette demande. Ils commenceraient donc à patrouiller dans les ruines de la ville, après avoir établi leur quartier général dans une ancienne auberge.

Des groupes d'explorations étaient envoyés dans les tunnels. Ils y allèrent prudemment, bien entendu, s'apprêtant au pire. Au temps le combat dans les arbres et la forêt, voir en zone dégagée, ils y étaient plutôt bien formés, autant aller explorer des tunnels où des créatures belliqueuses pouvaient surgir de n'importe où avait quand même quelque chose d'inquiétant.

Oh, ils feraient leur travail, après tout, il s'agissait tout de même de combattants. Mais la tension était palpables tandis que les unités d'exploration attendaient leurs ordres.

L'une d'entre elle avait été dépêchée en amont, un groupe solide, formé de guerriers éprouvés et qui s'étaient rapidement organisés. Leur rapport venait d'arriver et était en train d'être transmis à l'Elu.


"... Ils nous attendent. Nous avons pu en voir plusieurs dizaines qui se regroupaient dans une grande 'poche' qu'ils ont du creuser eux mêmes sous la cité. La majorité des galeries sont de petites tailles, ne permettant de ne le laisser passer que les plus petits des slaads, mais il existe quelques zones plus vastes pour les plus imposant d'entre eux.

Il va falloir les déloger de là, sans quoi, on doit s'attendre à les voir ressurgir n'importe où, n'importe quand."
Information détaillées
Aerdrië Faenya
Quendë, Chef du Clan de la Tempête, Directrice de la Tempête, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 7 Filandor du 1561ème cycle à 10h24

*** La Chef du Clan de la Tempête était resté au sein du Temple, dans ce quartier général improvisé. Elle avait donc écouté, avec la plus grande attention, le rapport qui fut transmis à son subalterne.

La nis était perplexe. Elle n'aimait pas ce qu'elle venait d'entendre, et craignait le pire. Tout cela n'augurait rien de bon...

Cependant... ***


N'y aurait-il point possibilité de profiter de leur "réunion" pour les détruire tous en une seule fois sans détruire ce qu'il nous reste de la cité ?

Chroniques d'une vie chaotique

Page [1] [2] ...[7] [8]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page