Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

126 Joueurs sur Ideo (4309 inscrits) : 62 humains (2221), 37 elfes (1352), 27 orcs (736) | 8 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.0.872

Männ Athäne 2 : La mission !

C'était pas sa guerre
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Joriol 21 Tilomias du 1560ème cycle à 12h22

Männ avait reçu son ordre de mission de la part de Ventiam quelque jours auparavant. Aussitôt imprimé dans sa tête, le parchemin avait été brûlé. La mission nécessitait de la discrétion, et au cas où, et ça arriverait probablement vu le ton de la missive et vu le contexte, le petit groupe se fît prendre, il fallait brouiller les pistes.

Le membre de l'éclat avait quitté Dalashinn avec Petyr, un guerrier expérimenté habitué à être discret et à se déplacer dans le désert, pas autant que leurs cibles certes, mais il comptait sur lui pour les éventuels pépins au corps à corps et surtout pour se barrer si ça tournait mal.


Une fois à Emédésia, ils avaient retrouvé les deux membres de l'école de la vitalité, Esmé, une femme d'à peu près son âge et Tim, qui se disait avoir une vingtaine de cycles mais qui avait l'air d'un minot, qui devaient les aider à atteindre les montagnes au Sud Ouest d'Emédésia, car tel était leur destination, plus rapidement. Par prudence, tous les jours, ils allaient voyager sous invisibilité parce que même ça ne serait pas suffisant plus tard, mais au début... peut-être que si. (Le mec a confiance en quelque sorte ).


Le lieu précisé dans la missive était plutôt vague, mais Männ avait décidé d'aller loin au Sud par la route et de couper vers l'Ouest, et les montagnes, au moment où la voie partait vers l'Est et Folionna. Ils étaient arrivés et bientôt la mission allait pouvoir commencer.
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Valkin 22 Tilomias du 1560ème cycle à 18h55

Männ avait quitté la route et s'était dirigé vers l'Ouest dans le désert en compagnie de ses camarades, tout en s'assurant de maintenir leur invisibilité. Ils arrivaient désormais en vue de Rahun.


Männ se posa la question, devaient-ils y aller, sous peine d'attirer, déjà, potentiellement l'attention, ou devaient-ils passer à côté. L'archimage avait dit "des ossements au Sud Ouest d'Emédésia en remontant les montagnes dans sa missive"... ce qui était vague. Évidemment ça pouvait être dans la zone et ils pouvaient peut-être tomber sur des traces du passage de ceux qu'ils cherchaient mais cela pouvait prendre beaucoup de temps, trop sans doute. L'archimage toutefois avait insisté sur la discrétion.


S'il allait dans le village, seul, il éveillerait peut-être un peu moins les soupçons. Il hésitait vraiment sur la démarche à suivre, mais il finit par estimer qu'il était plus avisé de s'arrêter poser quelques questions, à tout hasard, de toute façon, quand ils s'enfonceraient plus dans le désert, ils finiraient par être repérés, invisibilité et vision ultime ou pas.


Männ attendit que son sort d'invisibilité se dissipe et avant de partir en lança de nouveau sur ses camarades, avant de se diriger, seul, vers le village de Rahun.
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Joriol 5 Calinior du 1560ème cycle à 01h03

Le village de Rahun était entièrement désert. Pour cause, un combat avait eu lieu quelques lunes plus tôt auquel avait participé les archimages de la Vitalité et de l'Altération contre un des chevaliers de l'apocalypse qui avait massacré la population.

Il ne restait désormais que l'éloquence du silence dans un lieu transpirant souffrance et agonie.
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Joriol 5 Calinior du 1560ème cycle à 11h16

Ah bah voilà on ne lui disait jamais rien à lui. Le village était complètement désert, et particulièrement glauque. Pas la peine de rester là plus longtemps donc. Et aucun indice sur ce qu'il pouvait chercher en poche non plus.


Männ se remit en route, avec ses protections magiques habituelles. Lorsqu'ils arrivèrent aux montagnes, il congédia les membres de l'école de la vitalité, après tout leur mission était de les aider à voyager dans le désert rapidement, et il serait plus discrets à deux.


Voyager à la frontière entre les montagnes et le désert s'annonçait reposant... la faune était particulièrement nombreuse au sein des montagnes, Männ put le constater, avec des bestioles toutes plus charmantes les unes quel es autres. Il évita soigneusement d'éveiller leur attention et suggéra à son acolyte de faire de même. être sous invisibilité en permanence était désormais une nécessité.

Si le convoi qu'il cherchait était passé par là, ce qui lui paraissait peu probable, ils n'avaient pas pris le temps de nettoyer la zone. Tout en avançant, Männ, sous vision ultime, cherchait d'éventuelles traces, de pas, de roues, ou d'autres indices d'une présence humaine, même s'il ne se faisait guère d'illusion (ce qui est un peu dommage pour un membre de l'école de l'altération). Autant chercher une aiguille dans une botte de foin.
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Mirion 11 Calinior du 1560ème cycle à 17h00

Effectivement, il serait compliqué pour Männ de trouver la moindre trace. Le désert s'efface et se répare avec une facilité déconcertante. Quelques souffles de vents et déjà, les vestiges d'un passée immédiat se comblaient tandis que les dunes redessinaient le paysage. Il n'existait guère d'environnement plus changeant que ce dernier.

Il s'enfonça profondement jusqu'à l'emplacement qu'on avait pu lui indiquer et où il aurait du trouver les vestiges ancestraux d'une créature depuis longtemps décédée. Seulement, il n'en restait rien, exception faites de quelques traces plus profondes que les autres, comme si quelque chose avait été déterrée ici et se dirigeait ensuite vers le Nord.

La coulée se poursuivrait sur une trentaine de mètre avant de disparaître.
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Joriol 12 Calinior du 1560ème cycle à 16h33

Bien, songea Männ en observant les lieux décrits ci-dessus. Il avait trouvé le point de départ. Une tape amicale à son compagnon, qu'il maintenait, tout comme lui-même, sous invisibilité, et ils s'enquirent des traces, trop minces, laissées par ceux qui avaient déterré les ossements, anciens qui se trouvaient là. L’œuvre des shrinns ? L’œuvre des quatre ? De quelqu'un d'autre ? Leur mission était, de l'apprendre, pas plus, mais cela ne s'annonçait pas aisé pour autant.


La traînée remontait vers le Nord, un début de piste, peut-être, que Männ et Petyr utilisèrent. Männ remonta donc, lentement, dans cette direction, jusque dans les collines, qui pouvaient offrir une vue plus lointaine, à la recherche d'indices du passage des "paléontologues". Il espérait que Vision Ultime l'aiderait un peu, même si le désert semblait un adversaire contre lequel la victoire n'allait pas s'acquérir facilement. C'était dans ce genre de moments qu'on regrettait de ne pas être soi-même un Shrinn, et de savoir déceler le moindre indice dans cet environnement qu'ils connaissent si bien.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page