Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

124 Joueurs sur Ideo (4314 inscrits) : 62 humains (2223), 36 elfes (1355), 26 orcs (736) | 9 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.0.872

Assaut sur Dalashinn !

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Ghaleb

Neutre

le Joriol 23 Filandor du 1560ème cycle à 16h53

Il observait son oeuvre, et surtout, la ville en contrebas. Souriant, machiavélique, il prenait le temps de détailler chaque étape de son plan. Les choses avaient fonctionnées comme il espérait, malgré le fait que les défenseurs soient sur le qui-vive et l'attendent. Mais leur défense ne s'était certainement pas préparée à ce qui allait leur tomber dessus.

Son regard se posa sur la créature qu'il avait relevé. Un gigantesque tas d'os, dépourvu de volonté, qui tronait au milieu de son armée de mort. Le traîner à travers tout le désert n'avait pas été une mince affaire, surtout lorsqu'ils avaient croisé ce monstre gigantesque d'Altération. Les guerriers shrinns avaient encaissé le plus gros avant qu'il ne parvienne à la maîtriser, et il avait craint que les éclairs attirent les arténiens et lui bloque son trajet. Mais s'ils étaient arrivés, c'était trop tard.

Il était temps de donner l'assaut. Les shrinns avaient pris position le long des berges de Dalashinn et détruit les ponts permettant de traverser le fleuve. Ils conserveraient leur position pour le moment.

Il avait même prévu des trolls un peu modifiés pour garder ses arrières dans le défilé des montagnes qu'ils avaient empruntés après avoir affronté la lueur géante d'Altération. Les cadavres tombés des shrinns lui avait permi d'invoquer son armée de mort. Peu nombreux, ils étaient pourtant puissant.

L'attaque de la ville viendrait des montagnes, aux premières obscurités...
Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Solior 25 Filandor du 1560ème cycle à 12h17

L'attaque des ponts avait causé du mouvement en ville à n'en pas douter, rapidement des éclaireurs furtifs sous vision ultime furent envoyés aux quatre coins de la cité pour scruter l'horizon du haut des tours et remparts et jauger des forces en présence. Si les ennemis de l'autre côté du fleuve intriguaient (car on se demandait s'ils attaqueraient la ville à la nage au risque de se faire cribler de flèches en cristal), c'était les montagnes entourant la ville qui intéressaient particulièrement les responsables.

Tandis qu'un peu partout en Arténie l'on se mettait en marche pour défendre la ville de cristal, à l'intérieur de celle-ci, il y avait également du mouvement. Les préparatifs à la bataille avait commencé, l'armement de la milice et l'évacuation de la population vers les lieux indiqués ne s'était pas faite attendre. Tous savaient ce qu'ils avaient à faire, ils avaient anticipé ce moment depuis des lunes, et le système d'alerte à présent enclenché était là depuis un certain moment puisqu'il avait été conçu par l'ancien gouvernant Aldaron.

L'archimage aussi serait bientôt de la partie, il avait pris le temps de transmettre les informations puis de construire la stratégie. Il savait que tout ne se passerait pas comme prévu, mais c'était déjà un début et ils aviseraient le moment venu. Si chacun accomplissait la mission qui lui avait été confié, ce serait déjà un grand pas vers la victoire. Et en parlant de mission, Ventian vérifia son sac pour voir s'il avait suffisamment de parchemins. Son groupe s'occuperait d'un gros monstre géant alors autant éviter d'utiliser plus de mana que nécessaire.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Solior 25 Filandor du 1560ème cycle à 13h34

Tout se mettait donc en place, à bonne allure. Les différentes unités prendraient position et rapidement, l'état des lieux des forces ennemies serait fait.

Au Sud et à l'Est, des guerriers shrinns se tenaient manifestement sur les bords du fleuve, le surveillant. Ils étaient hors de portée des murailles.

Quelques petits groupes avaient également été aperçu au Nord.

Mais le problème viendrait manifestement de l'Ouest. Une armée de mort vivant se tenait dans les montagnes, sans même chercher à se cacher. Ils accompagnaient un monstre gigantesque, lequel descendait tranquillement les pentes.

Pour le moment, tous restaient hors de portée de flèches ou de sorts des murailles.
Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Dolink 26 Filandor du 1560ème cycle à 18h39

Enfin en ville, Ventian fit quérir cinq maîtres pour l'accompagner, l'archimage ne pourrait pas rester en arrière cette fois-ci non plus n'en déplaise à Männ. Ils se dirigeraient donc vers l'ouest.

Sérieusement?!

Ce fut tout ce que réussi à dire l'archimage en arrivant sur place et en voyant l'horrifiante créature et son escorte de morts vivants. On ne pouvait pas dire que les chevaliers d'Altadir n'apprenaient pas, ils avaient su tirer les leçons de leur défaite à Folionna et avaient décidé de sortir l'artillerie lourde pour Dalashinn.

Mais les rapports des éclaireurs confortèrent l'archimage dans ses choix, le contingent envoyé au nord serait probablement suffisant s'il n'y avait que des petits groupes. Il ne restait qu'a espérer que le groupe de Valnor saurait tenir les shrinns à distance le temps que les chiméristes à l'ouest puisse s'occuper de ces monstruosités.

Ces dernières en bonne créatures morts vivantes ne semblaient d'ailleurs pas particulièrement pressées, Ventian ne s'en plaindrait pas, cela leur donnait le temps de se positionner comme il le souhaitait et c'était également du temps gagné pour les renforts en chemin. En attendant l'arrivée de Männ, l'archimage donna de courtes directives qui seraient rapidement transmises à tous ceux qui étaient sur ce front.


Ne laissez aucune de ces abominations poser pied dans notre ville! Feu à volonté dès qu'ils seront à portée. Les archers concentrez-vous sur les zombies, les mages concentrez-vous sur les squelettes. Si vous êtes grièvement blessé reculez vers les lignes arrières!

Quiconque avait un jour ouvert un livre d'histoire ou de stratégie savait que flèches et squelettes ne faisaient pas bon ménage, Männ s'occuperait du reste de ce côté là. Le chiméritste s'adressa ensuite aux maîtres-chiméristes qui l'accompagnaient.

Dès qu'il sera à portée, nous incanterons ensemble un sort de brasier, prenez le coup de la bête comme point focal, avec un peu de chance la chaleur sera suffisante pour le faire fondre et le briser, sinon il sera affaibli.

Je vais frapper trois fois le sol avec mon bâton, servez-vous en pour la synchronisation, nous incanterons au troisième coup.


Sitôt dit, sitôt fait; Ventian posa son attention sur sa cible, estimant la distance qui séparait les remparts du mégalodon et se préparant mentalement à incanter dès qu'il serait à portée.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Lüdik 27 Filandor du 1560ème cycle à 18h27

Männ avait été assigné au commandement de l'unité en charge des " zombies, squelettes et autres machins morts vivants dégueulasses de taille raisonnable " . Les ordres sur le livre avaient été clairs, la stratégie était claire, la missive "mon unité se fait déborder, ça pue" était prête au cas où.

Même si cela ne durerait pas longtemps, Männ se dirigea avec ses hommes sous invisibilité, et pour lui, vision ultime, au cas où, vers la muraille Ouest, par le Nord, où les ennemis étaient encore peu nombreux, pour le moment, même s'il ne doutait pas qu'ils le seraient assez pour les prendre en étaux. Mais s'ils le faisaient, ils s'exposeraient aux tireurs et jeteurs de sorts sur les murs de la ville, et c'était toujours ça de gagner.

Männ et sa troupe n'eurent pas besoin d'atteindre leur future position, dans les montagnes, pour voir ce qui les attendait.


ça pue du cul modèle géant là en fait , fut la première réaction orale du membre de l'éclat en voyant le squelette géant. a côté, les squelettes composés d'une partie des shrinns qu'ils n'avaient pas vu l'autre jour ne paraissaient pas dangereux.

La deuxième fut, un ordre simple
attendez qu'on soit en position avant d'attaquer, ces squelettes sont lents, et inflammables, alors nous allons en profiter.


La bataille n'allait pas tarder à commencer, avec elle son lot de surprises, d'horreurs, de sangs et de sueur.


Ne jouez pas les héros, précisa-t-il en continuant d'avancer vers l'endroit où ils iraient se poster, comme l'a dit Marahaji Heilm, n'oubliez pas qu'un héros mort est un ennemi de plus pour les survivants. Et n'approchez pas la créature géante, l'archimage a un plan pour lutter contre... ça et pour le moment, ce n'est pas notre rôle, nous devons nous occuper des plus petits, que ce soit clair !
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Lüdik 27 Filandor du 1560ème cycle à 19h51

Les ordres étaient clairs. Pour en avoir suffisamment donné, Valnor savait que dans ce genre de situation il était crucial que chacun connaisse son rôle et accomplisse sa tâche. Lorsqu'il fut au niveau de la porte nord, Valnor se dirigea vers le maître chimériste en charge du groupe.

Namasté Ma-Haji ! Je suis Valnor, Mara-Haji Heilm m'envoie pour vous aider et servir de lien pour lui faire remonter les informations. Comme vous le savez, notre objectif sur le front Nord, est de gagner du temps pour permettre aux renforts d'arriver.

Désignant d'un signe de tête les troupes ennemies.

Tant qu'ils restent à distance, on ne fait rien. Le temps joue pour nous. On privilégie le combat à distance et on les ralentit avec des sorts de destruction depuis les remparts.

Également, les chiméristes sur les remparts peuvent utiliser dès maintenant le sortilège d'image miroir. Cela donnera peut-être l’impression à nos ennemies d’être en sous-effectif et les fera peut-être réfléchir un peu avant de s'avancer. Cela peut nous faire gagner un temps précieux.


L'apprenti mage se dirigea à son tour vers les remparts, tout en prenant garde à toujours se trouver à porter de voix du maître chimériste. Il incanta pour obtenir la vision ultime et observa les troupes ennemies.



Les Shrinns semblaient toujours immobiles.

Du côté confédéré, les remparts semblaient se remplir à toute vitesse. L'homme incanta à son tour et cinq images miroir firent leur apparition à ses côtés. L'apprenti mage inspira lentement, profondément. Le calme ne tarderait pas à se dissiper et la tempête... À se déchainer.
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Malina 28 Filandor du 1560ème cycle à 11h31

Männ et ses hommes, une simple unité, étaient en place, dans la montagne, au Nord de la ville afin de former un étaux avec les défenseurs sur les murailles dont les consignes laissées étaient d'utiliser les sorts de destruction sur les squelettes dès qu'ils seraient à portée des murs. Au mieux, les immolations viendraient des deux côtés, au pire, son unité attirerait l'ennemi et ferait gagner du temps aux renforts.



On se concentre sur la même cible afin d'en réduire en poussière un maximum les gars !

Pour Dalashinn !



Et les premières immolations, qui auraient en plus l'avantage d'éclairer les cibles, bien trop nombreuses au goût de Männ qui s'en rendit compte en gravissant les premières pentes des montagnes partirent ainsi. Les hostilités avaient cette fois, commencées. Mânn compta ses potions de vie après avoir incanté... peut-être n'en avait-il pas assez, finalement.

Le but de la manœuvre n'était pas de fixer un nouveau front, mais bien de tenter de créer une diversion, donc, de frapper, et se retirer, puis recommencer, en profitant des couverts que pouvaient offrir la montagne en plus de la position surélevée.




(Edit' hrp : je pense que j'ai pris le "terrain" de la carte trop à la lettre avant de recevoir le message d'A11 mais tant pis, j'assume, ça fait du suspens ^^' /hrp)
Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Malina 28 Filandor du 1560ème cycle à 12h54

A l'est et au sud, les directives reçues avaient été les mêmes que celles que Valnor donnait au nord. Si le nord du fait d'être la seule porte de sortie avait eu droit à un porteur pour la surveiller, le sud et l'est recevraient quelques bonnes nouvelles en guise d'encouragement. Les renforts menés par l'archimage de la vitalité étaient en chemin depuis l'est et le sud, et arriveraient donc probablement par là en premier, ils fallait donc rester à l'abri des murs et éliminer les shrinns un peu trop téméraires qui s’éloignaient du fleuve.

Cela signifiait aussi que l'ouest ne recevrait pas de renforts importants avant un bon moment et qu'il devait y avoir eu un malentendu car la manœuvre de Männ de quitter l'abri des remparts était risquée et aurait laissé son archimage perplexe si ce dernier n'était pas aux prises avec un monstre pré-historique. Mais, chacun son combat, Ventian faisait confiance au membre de l’Éclat pour ne pas être suicidaire et garder son unité suffisamment mobile afin de survivre à cette tactique, il garderait donc son entière attention sur le mégalodon.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Malina 28 Filandor du 1560ème cycle à 19h17

Rester ainsi à attendre, était loin d'être une épreuve pour Valnor. La patience était un de ces points forts. Du haut des remparts, il essayait de percevoir chez les troupes ennemies des mouvements qui pourraient être inhabituels. Il ne remarqua rien qui sorte de l'ordinaire mais ne relâcha pas son attention.
Information détaillées
Enola
Kohrienne
Empire de Kohr

le Malina 28 Filandor du 1560ème cycle à 21h51

Après avoir constaté la destruction du pont de la route sud, elle avait aussitôt envoyé Peste prévenir Männ.

Puis elle s'était dirigée vers la route est, et avait constaté que le pont était également détruit.

Pire, elle avait pu distinguer la présence de plusieurs shrinns sur l'autre rive, qui assiegeaient la ville.

Elle avait fait encore porter une missive à Männ, et avait entrepris de tester la résistance des shrinns.

Un éclair par ci, un éclair par là.

Bientôt, des Arteniens arrivaient sous la conduite de l'archimage Farnel.

Enola se mit à sa disposition.




Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 29 Filandor du 1560ème cycle à 11h02

Nous avions laissé Gurdil à Folionna, durant l'assaut de la ville par l'armée des mort-vivants. Et devinez où nous le retrouverons ? Dans une ville elle aussi menacée par des morts-vivants.

La poisse.

Pour l'armée de morts-vivants.

Le cheminement de Gurdil l'avait conduit, par un heureux hasard, à Dalashinn où il se reposait à la taverne avant de repartir à l'aventure.

En entendant le remue-ménage, l'orc se dirigea vers les remparts pour profiter d'une vue d'ensemble. Il repéra alors le sac d'os géant et leva un sourcil. avant d'entreprendre d’affûter sa hache. Il est trop tôt pour intervenir.




Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Mirion 29 Filandor du 1560ème cycle à 13h35

Männ et ses hommes avaient été efficaces. Les premiers squelettes avaient été brûlés par leurs immolations.

La suite de la manœuvre était simple, une retraite, une invisibilité une fois cachés, la quête d'un nouvel endroit en hauteur à l'abri, sous couvert d'invisibilité, puis du repos le temps que les mages qui étaient avec lui, et lui-même reprennent un peu de leur force.

Avec un peu de chance quelques squelettes les chercherait, donnant ainsi plus de temps à ceux qui étaient sur les murailles pour les allumer, de loin, quand ça serait possible, ou diminuant, un peu, le flot de créatures. Männ avait pu en apercevoir une partie, ils étaient bien plus nombreux que ce que les corps des shrinns trouvés dans le désert laissait présagé.

Et parmi eux certains squelettes étaient gigantesques, ceux là, il savait qu'il n'était pas de taille à les affronter, pas plus que son unité. Mais ceux qui étaient à l'abris derrière les murailles pourraient s'en occuper... même si... une part de lui ne pouvait pas s'empêcher de penser que la créature millénaire avait pour but de les défoncer les dîtes murailles et qu'elles n'abriteraient pas grand monde, pas très longtemps. Il espérait avoir tort.

En attendait, il comptait mener autant que faire se pouvait, sa tactique de guérilla dans les montagnes. Après tout ce type de terrain s'y prêtait particulièrement bien. Une part de lui ne pouvait s'empêcher de penser qu'il avait fait une énorme connerie aussi... mais la mort serait sa punition, personne ne viendrait donc le lui reprocher... encore que on ne soupçonne la puissance de la colère de certains ou certaines parfois, peut-être même depuis le néant de l'après vie parviendrait-il à entendre des reproches.

Enfin... Männ avait en commun avec le rat une propension à fuir plutôt que de clamser. Jusqu'à présent il n'en avait pas eu besoin, mais au cas où, il n'hésiterait pas.
Information détaillées
Falathar
Etudiant de la destruction
Confédération Arténienne

le Mirion 29 Filandor du 1560ème cycle à 17h28


Falathar avait entendu l appel à l aide des chiméristes.

Venant d Emedesia il avait prit la route menant au sud de Dalashin mais le pont de celle ci avait été détruit par les Shrinns.
Il avait pensé passer par les montagnes de L Ouest mais elles étaient peuplées de troll, géants et autres joyeusetés qui ne demandaient rien à personne.

Alors il se rendit au point de rendez vous des vitalistes à la porte Est de la cité devant un pont lui aussi détruit.

En arrivant il se présenta à Farnel plus haute autorité présente.




Namaste Marahaji.

Falathar de la Destruction à votre service.
J ai jeté un coup d oeil à la porte sud.
Le pont en est dans le même état que celui ci et par les montagnes il y a pas mal de créatures que je je suis pas en mesure de déranger.
Information détaillées
Farnel
Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Mirion 29 Filandor du 1560ème cycle à 22h32

*** Quelques missives arrivaient, et repartaient dans les mains de Farnel.
Il prit cependant le temps de saluer les arrivants.
***


Shou d'être là.
Un groupe de Vitalistes, et de Mélophores devraient bientôt être avec nous.
Nous tenterons de faire retomber la pression sur les défenseurs de la cité dès que nous serons regroupés.

Avez vous tous des potions ?

***
Il hocha de la tête aux informations fournies par Falathar. Il connaissait déjà bien l'état de la ville, mais il saluait le fait qu'on lui fasse une synthèse rapide. ***

Farnel
Archimage de la Vitalité
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Mirion 29 Filandor du 1560ème cycle à 23h18

Du haut des remparts Nord de la ville, les minutes semblaient être des heures. La nuit n'allait pas tarder à tomber. L'obscurité envahirait alors les rues de la cité et couvrirait d'un voile d'ombre les assaillants.

Il était probable qu'ils attendent la tombée de la nuit pour passer à l'assaut de la cité des chimères. Après tout, les morts n'ont pas besoin de se reposer...
Information détaillées
Deile Hauteclaire
Chiliarque
Confédération Arténienne

le Joriol 30 Filandor du 1560ème cycle à 20h19

{hrp : merci à A11 pour la remise en l'état suite à cette baignade improbable <3 }

~~ Un peu plus tôt, sur une charrette pleine de mélophores ~~

Bien, mélophores, nous allons devoir protéger Dalashinn contre des morts vivants et des shrinns. Les matériels ont été vérifiés. Tout est bon pour vous ?

Jusque-là, la routine. Petit rappel, et simple vérifications. Hommes et femmes répondirent que tout était bon. Deile, son Grimoire sur les genoux, scrute l’apparition d'autres informations.
Nous allons rejoindre Mara-haji Farnel, à l'est de la ville, et nous serons sous ses ordres. Vous savez ce que j'attends de vous tous : efficaces, pas de bêtises, et faites en sorte que chacun rentre à la maison en un seul morceau, et fier de ce qu'il aura fait.

Les pages tournent, passant d'un chapitre à un autre pour voir si des réponses s'ajoutaient. Jusqu'à ce que le grimoire partent à droite, et que les jambes de Deile partent à gauche.


Qu'est-ce que ?!

Plouf !

~~ Maintenant, devant la ville de Dalashinn ~~

Namasté. Heureux de vous revoir, même si la situation n'est pas la plus joyeuse Mara-haji.

Le groupe de mélophores ne tardait plus, puisqu'il est là. Pour ouvrir la marche vers l'Archimage, le blondinet avance, plus pouilleux que jamais. Et pour cause, il est visiblement trempé de la tête au pied, et ses pas laissent sur la route des traces bien visibles. Ce qui lui donne un peu l'air bougon. Pour éviter toute question de la part de Farnel, il enchaine rapidement.

Sortie de route pendant le voyage... ronchonne-t-il. L'événement semblant encore tout frais, et la hargne pointe. Puis avisant un petit nouveau qu'il ne connaît pas, il fait dans le simple et efficace. Namsté. Deile Hauteclaire, protecteur de Patanjali.

Les noms, c'est toujours pratique pour échanger. Et revenant à Farnel tout aussi rapidement.

Que pouvons-nous faire ?

Information détaillées
Farnel
Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Valkin 1 Volganor du 1560ème cycle à 01h27

*** Le groupe de Vitalistes venait d'arriver depuis peu lorsque les mélophores et leur chef firent leur apparition. ***


Namasté Mahaji.


*** Avisant son état dégoulinant. ***


Au moins vous n'aurez pas trop chaud !


*** Farnel donna les informations nécessaires à Deile pour organiser ses troupes. ***


J'ai échangé avec Marahaji Heilm. A priori le gros du danger, à savoir un mégalodon relevé, accompagné de squelettes, se trouve à l'ouest.
Mais nous ne pourrons jamais arriver à temps.

L'idée est d'affaiblir le reste des troupes qui se trouve autour de la ville.

Ensuite, si nous réussissons à percer, nous aviserons. Soit contourner la ville pour nettoyer, soit renforcer les défenses internes.

Pour le moment, préparez vous, nous allons nous avancer vers la ville, par l'Est, et prendre les shrinn en tenaille. Normalement nos sorts doivent porter assez pour les atteindre de l'autre côté de l'eau.
A moins que les mélophores aient une méthode de combat de groupe particulière, je pense que mélanger les troupes rendra l'ensemble plus solide
.

*** Lorsqu'il aurait la réponse de Deile, il donnerait ses ordres à ses propres troupes afin de renforcer les mélophores et autres supports présents. ***

Farnel
Archimage de la Vitalité
Information détaillées
Enola
Kohrienne
Empire de Kohr

le Valkin 1 Volganor du 1560ème cycle à 08h25

Pas facile pour la Khorienne de s' intégrer dans le dispositif Arténien.
Heureusement qu'elle maîtrisait assez bien les runes modernes.

En entendant les directives de Farnel, elle décide d'aller tester la portée de ses sorts de destruction.

S' avançant au bord de la rive, elle incante avec attention pour faire naître des flammes dans ses mains qu'elle projette sur le shrinn le plus proche de l'autre côté .

Celui ce s' embrase, se met à sauter de douleur en tournant sur lui même pour voir d'où vient l'attaque.

Heureusement la nos est hien camouflée, et le shrinn ne l'aperçoit pas.

Revenant vers l'archimage.


Le sort d'immolation passe la rivière . Par contre brasier ne passe pas.
Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Valkin 1 Volganor du 1560ème cycle à 12h55

De son côté, Männ et ses quelques hommes, tels des moustiques (putain le narrateur aurait pu trouver un animal plus flatteur pour la comparaison) continuaient à harceler, piquer (enfin brûler) et à se retirer.

Les squelettes étaient résistants et en faire tombé nécessitait une parfaite coordination et bien souvent plusieurs boules de feu. Et encore... jusqu'à présent Männ avait évité les plus gros, se sachant pas de taille, tout comme ses hommes, en cas de riposte "rapide" (pour mes morts vivants) de leur part.

Tous les dégâts occasionnés avant l'attaque du mégalodon qu'il craignait de plus en plus, étaient bons à prendre... restait à voir si celui qui dirigeait les ficelles des pantins d'os supportait ou pas les moustiques. Ces insectes là sont agaçants, certes, mais dans le fond, les dégâts qu'ils causent sont plus gênants que réellement menaçants. Männ se sentait comme ce moustique, agaçant, mais potentiellement détruit en un clin d’œil s'il n'y prenait pas garde.





(note de Männ : jamais dans ma vie je ne me suis senti comme un moustique, je conteste cette comparaison, si on veut se lancer dans les comparaisons animalières, je préfèrerai être comparé à soit : 1/ un aigle, 2/ un félin, mais balèze, genre pas le chat à sa mémère, même si au fond ne rien branler de la journée en étant caresser c'est sympathique, 3/ si ça doit être un insecte un joli papillon, merci de votre compréhension et sachez que mon avocat, maître véreux, s'il n'accepte pas de pot de vin pour une fois, prendra contact avec tout narrateur réutilisant cette analogie dégradante avec le moustique ).
Information détaillées
Deile Hauteclaire
Chiliarque
Confédération Arténienne

le Valkin 1 Volganor du 1560ème cycle à 23h35

Le danger est de l'autre côté ? Une créature géante. Le mage en herbe fait la moue. Vous pensez vraiment que ce mega-truc est l'arme la plus dangereuses dans cette bataille ? Ou bien ne sert-il qu'à attirer notre attention ?

Cette question le taraude, mais ils n'auront pas la réponse tout de suite. Autant voir pour l'organisation des troupes.

Je vous présente le groupe Vermillon. Des mélophores qui ont l'habitude de bosser ensemble, chacun ayant son petit passe-temps utile.

Visiblement, certains portaient des arcs, d'autres des bâtons, des épées, quand d'autres avaient les mains vides, mais étaient bardés de fioles. Un dizaine de personnes suivait Deile dans cette aventure. La perte de ces gens ferait mal à la cité de Patanjali.

Mais de toute façon, vu le nombre et les dispositions de l'ennemie, il va falloir faire une troupe conséquente. Nous pouvons composer un mélange sans soucis. C'est quand vous voulez.

Deile salue Enola, le sourcil curieux.

Vous, ici ? Content de vous voir, et faites attention à vous.

Information détaillées
Aawiya N'Sonwu
Mage Blanche, Gouvernante de Patanjali, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Solior 2 Volganor du 1560ème cycle à 11h56

*** La gouvernante arriva à la suite de son Chiliarque, saluant les différents protagonistes. Elle observait les alentours avec l'air peu enthousiaste.
***
- Namasté, j'ai mis un peu de temps à venir, mais voilà l'ensemble des renforts qu'on pouvait vous offrir. Numériquement, Marahaji, j'avoue que ce n'est pas énorme, mais qualitativement, ces gens ont combattu depuis des années sur bien des théâtres.
Information détaillées
Aman Irrimzel
Novice de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Solior 2 Volganor du 1560ème cycle à 12h12

Tu savais que ton peuple, premier du nom, se battait en ces contrées ancestrales. Que la menace y était présente, mais tu t'étais décroché du carcan naturel d'Eldalië. Si cela n'éveillait chez toi que peu la compassion attendue après des siècles à y vivre, tu devais reconnaître que les événements secouant la Confédération ne trouvaient guère plus d'écho en ton cœur.

Mais ce manque tendresse pour la terre qui t'avait accueillie ne voulait pas dire que tu l'ignorerais. Le Cours Naturel de l'histoire se jouait sous vos yeux et il était impératif que tu interviennes, ne fut-ce que de loin. La Bénédiction des Six t'avait quittée et tu peinais à retrouver une aisance suffisante avec ta magie, dite profane.

Tu avais été appelé à participer et tu n'allais pas manquer cela. Seule l'observation de toute la magie qui serait déployée pour lutter contre la menace te semblait être une raison suffisante pour venir. Puis, si tu participais correctement aux efforts de guerre, peut-être avancerais-tu davantage dans ta nouvelle vie arténienne ?

Tu n'étais pas loquace, ceux t'ayant rencontré le savaient, alors c'est d'un simple hochement de tête, suivit de ton nom que tu te présentas au groupe constitué de Vitalistes, avant de suivre la formation.

- Aman Irrimzel.
Information détaillées
Farnel
Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Solior 2 Volganor du 1560ème cycle à 17h15

*** Répondant à Deile. ***

Je pense que l'arme la plus dangereuse est le Chevalier qui tire les ficelles de la bête. Ghaleb sait que seul, il ne fait pas le poids. Il a été surpris que mes sorts, bien que diminués en intensité, puissent l'atteindre. Et je pense que depuis que son collègue est tombé, il est encore plus méfiant.

*** Le ner salua la gouvernante du Patanjali. ***


Namasté.
Je ne doute pas de la qualité des combattants ici présents, soyez en assurée.

***
Tandis que Farnel donnait quelques instructions aux renforts vitalistes, il salua le ner qui portait les insignes de son Ecole.
Celui ci semblait plus agé que lui même, mais n'en restait pas moins un jeune porteur. ***


Farnel. Heureux que vous ayez pu venir sans emcombres.


*** S'adressant d'abord à Deile, puis à tous. ***


Mahaji, pouvez vous envoyer des éclaireurs explorer les environs et nous trouver un accès relativement sûr pour rejoindre les murailes ? Avec les ponts en miette, il va falloir contourner par le nord de la ville, à l'entrée des montagnes.

Allons y. Faisons en sorte qu'ils sentent la pression derrière et devant eux.


*** Avec les ponts en miette, il allait falloir les attaquer depuis l'autre rive pour le moment. Si les éclaireurs leur trouvaient un point où traverser, alors ils se dirigeraient vers la zone. ***

Farnel
Archimage de la Vitalité
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Solior 2 Volganor du 1560ème cycle à 17h48

Scrutant les troupes ennemies toujours immobiles, les sourcils de l'apprenti mage se froncèrent. Il jeta un rapide coup d'oeil à son grimoire et rédigea à la hâte quelques lignes sur l'état de la situation à la porte Nord. Dans ces moments-là, la communication peut être un élément déterminant entre la victoire et la défaite. Il prenait donc un soin particulier à y faire des rapports réguliers.

Lorsqu'il referma son grimoire, l'homme jeta un œil au maître chimériste qui était responsable de la défense de la porte nord de la ville pour s'assurer qu'il n'avait pas besoin de lui. Valnor put l'observer passer dans les rangs et soutenir moralement ses troupes. Le maître en profitait même pour donner quelques rapides conseils avisés sur l'utilisation du sortilège d'image miroir. Les hommes étaient près. Tous semblaient attendre patients et disciplinés comme une esquarre d'élite de l'empire.

Valnor détourna son regard de ses compagnons et le fixa à nouveau sur les Shrinns.
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Malina 5 Volganor du 1560ème cycle à 18h31

De son côté, le mous... la mouche...

Citation :
note de maître véreux : ce terme aussi est rejeter, merci de votre compréhension, vous êtes donc suite à cette provocation démis de vos fonctions de narrateur le temps de ce message. Vous savez, par les temps qui courent, ce ne sont pas les narrateurs qui manquent, vous devriez être content d'avoir cette opportunité, et vous contentez de faire ce que l'on vous demande, merci.



L'action continue sous nos yeux ébahis durant cette bataille ! Malheureusement, nous sommes contraints mon cher Jean Michel de suivre en particulier le joueur Arténien Männ Athane, de l'équipe de l'altération, un second couteau si vous voulez mon avis.


Tout à fait Thierry, il est évident que la pièce de maîtresse de l'équipe qui défend ce soir est l'archimage de l'altération, Ventiam Heilm, 1m78, 67 kilos cheveux blonds, yeux verts, séducteur dans l'âme, on lui prête une relation avec...


Aaaaah Jean Michel vous vous laissez aller sur un terrain glissant ! Un peu comme sa dernière conquête qui...


Oh Thierry ! Un peu de sérieux. Sa dernière conquête était d'après mes informateurs aussi sèche que le désert.


Oh en parlant de sèche, il semble que l'ailier Arténien et son unité tentent un débordement par la gauche de l'attaque des nécromants. Une tentative de contre-attaque quej e trouve un peu présomptueuse.


Et inutile même Thierry. Quand on voit la formation de l'équipe adverse en 4-5-1 avec le mégalodon à la pointe et les champions squelettes pour bloquer les attaques par le côté, s'en prendre aux plus faibles, car il ne s'attaque qu'aux joueurs adversaires les plus lents et les moins endurants, ce qui n’affaiblit guère l'attaque adverse et ne la détournera probablement même pas.


Tout à fait Jean Michel, mais d'un autre côté il est évident que ce joueur n'est pas le meilleur de son côté. Mes sources parlent même d'un transfert dans une autre équipe incessamment, on parlait de la destruction, mais il me semble qu'il est destiné au Patanjali.

Aie Aie le Patanjali Thierry...

Et oui la division 2 de l'Arténie.

Ah alors que nôtre homme de terrain, Laurent, voudrait nous signaler quelque chose.

Merci Thierry. Simplement pour vous dire que la nuit va bientôt tomber et risque de causer des problèmes de visibilité pour le joueur Arténien. D'autant plus que le terrain, en pente, est quelque peu glissant ce soir. Le sable n'a pas été très bien entretenu, et c'est un facteur qu'il faudra prendre en compte.

Encore une fine analyse de la part de Laurent. Oh là là ! Regardez ça Jean Michel ! Le squelette a très bien réagi après cette boule de feu.

Tout à fait Thierry, je crois que dans le jargon on appelle ça la manchette du Marais ! Oui, c'est bien ça, merci à l'équipe technique pour le ralenti et le gros plan ! C'est la fameuse manchette du Marais, si chère à Het Masteen, technique inventée en 1245, lors de la fameuse bataille des trois faisans.

C'est vrai Jean Michel ! Alors que regardez l'ailier bas en retraite avec son unité ! Ils se cachent et boivent leur première potion de soins comme des lâches !

Cette couardise me dégoûte.

Alors qu'on me signale dans l'oreillette que nous devons rendre l'antenne. Rendez-vous dans quelques jours pour la suite de la retransmission de la bataille de Dalashinn.




(ps : désolé dure journée j'avais besoin de décompresser... )
ADMIN 11
Information détaillées
ADMIN 11

le Mirion 6 Volganor du 1560ème cycle à 17h39

A l'Est de la ville, les renforts commençaient à se rassembler. Nihilistes, Vitalistes, Destructeurs et Mélophores, il en venait de tous les horizons, de toute la Confédération Arténienne. Ce qui rendait l'ensemble relativement hétéroclite qui commençait doucement à s'organiser devant le pont effondré. Quelques sorts furent échangés avec les shrinns sur la rive d'en face, lesquels répliquèrent rapidement par des tirs de flèches, sans pour autant bouger de leurs positions.

Au Nord de Dalashinn, les shrinns étaient peu nombreux et restaient distant.

A l'Ouest, en revanche, les choses s'accélereraient rapidement. Un son puissant retenti des montagnes, et l'armée de mort vivant se mit en branle, descendant les pentes en approchant de la ville. Evidemment, lorsqu'ils furent à portée de sorts et de flèches, ils seraient arrosés par les archers sur les murailles, mais ils répliqueraient également. Etrangement, les invisibles ou les illusions dûes aux images miroirs n'eurent pas le moindre effet sur les archers squelettes. Ils toucheraient leur cible le plus souvent du temps.
La créature immense, soigneusement encadrée par des escadrons de guerriers squelettes, prendrait alors son élan et c'est à pleine vitesse qu'elle se dirigeait vers les murailles de la ville. Lorsqu'elle serait à portée de l'archimage et de ses acolytes, ces derniers lanceraient alors leur sortilège. Il y eu donc cinq ou six brasiers de lancés sur la créature. Cela n'eut guère d'effet visible, en tout cas pas ceux manifestement escomptés.

De son côté, Männ et ses hommes arriveraient plutôt bien à arriver à leur objectif. Après quelques attaques, un détachement de squelettes, accompagnés de deux guerriers imposant, se dirigeraient vers eux. Le fait de poursuivre des invisibles ne paraisaient pas les déranger outre mesure, pas plus que la montagne. Laquelle ne se faisait pas l'alliée des chiméristes en l'état. Il faut dire qu'ils ne maîtrisaient pas si bien cet environnement, alors que les squelettes, eux, semblaient ne pas y faire attention. Une course poursuite s'engagea donc.

Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Mirion 6 Volganor du 1560ème cycle à 20h47

Alternant régulièrement entre l'horizon et son grimoire, les mouvements des yeux de l'apprenti mage maintenaient sa vigilance. Les Shrinns étaient toujours immobiles. Leur présence n'avait probablement que pour but d'amoindrir un peu plus les forces confédérées, tout en empêchant la population de fuir. La démarche est habile, mais l'homme s'attendait à mieux vu la réputation de ses adversaires.

Valnor se surprit lui-même à imaginer quel aurait été son plan d'attaque. Bien sur, sans connaitre l'objectif premier de ceux qui utilisent les cadavres comme de simples marionnettes l'exercice ne peut être réaliste mais... A priori il aurait planifié un assaut par le fleuve. Après tout, les morts n'ont pas besoin de respirer. Une fois lesté, ils peuvent parfaitement se déplacer et patienter dans les profondeurs avant de passer à l'attaque au moment opportun. Bien sur pour plus d'efficacité, il faudrait une diversion comme... Un siège ! Voir même, un énorme monstre. Et puis, pourquoi pas les deux !

Dans l'optique de s'approprier la ville, on pourrait également imaginer qu'une des issues soit volontairement laissée libre, ou presque. De cette façon, une fois la muraille brisée par le monstre, les morts pourraient sortir du fleuve. Les vivants seraient alors acculés et n'auraient qu'une issue pour se replier. Le seul accès laissé volontairement avec peu de protection. Et voilà, vite fait bien fait, les nouveaux arrivants n'ont plus qu'à s'installer !

L'homme fut tiré hors de ses pensées lorsqu'il aperçut une septuagénaire se frayer un chemin pour rejoindre la muraille nord. L'homme se dirigea vers l'ancètre.


Namasté grand mère ! Pas trop mal au dos ?
Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Mirion 6 Volganor du 1560ème cycle à 22h13

*** A l'ouest sur les remparts ***

La riposte ne manqua pas de toucher l'archimage et endommagea sa robe en passant, si d'habitude il n'aurait pas manqué de faire sentir son courroux au responsable, la situation actuelle ne s'y prêtait malheureusement pas. Ventian était face à un dilemme, normalement il serait parti affronter Ghaleb qu'il avait pu apercevoir du haut des remparts à l'arrière des troupes, mais il était certain que les chiméristes sur les remparts ne pourraient pas contenir la créature sans lui, il n'était même pas sur qu'ils puissent la contenir avec lui et de toute façon il n'avait pas terminé ses derniers essais en altération qui étaient probablement la seule chose pouvant inquiéter l'ancien shrinn actuellement, alors il serait plus utile ici.

Pour ne rien arranger, leur action s'était soldée par un échec cuisant (ou non justement). Le chimériste répondit d'un haussement d'épaules aux regards interrogateurs de ses acolytes, il lui semblait que leur synchronisation n'était pas très mauvaise et leur but on ne peut plus clair, donc autre chose dans le processus ne s'était pas déroulé comme prévu et il serait inutile de recommencer sans avoir mis le doigt sur le problème. Il allait falloir changer de tactique. Le mage commença donc par écarter les idées dangereuses qui lui venaient à l'esprit, enfin vu la situation c'était très relatif, et prit quelques secondes pour revoir ses options et transmettre quelques informations au reste des protagonistes de la bataille.

Il vérifia ensuite par acquis de conscience avec vision ultime si quelque chose à proximité avait pu lui échapper tel que des traces de magie qui ne seraient pas reliées aux pantins du chevalier. Il reporta assez rapidement son attention sur la créature géante, ils avaient pris le cou en premier comme cible pour la neutraliser rapidement mais sans la force de frappe qu'offrait leurs volontés combinées, cette partie se révélait bien trop épaisse et ils étaient obligés de revoir leurs ambitions à la baisse. Ventian indiqua la patte gauche arrière du monstre.


Nous visons les pattes. Commencez par attaquer sa patte arrière gauche, la partie la plus fine si possible pour un effet maximal. Si nous ne pouvons la neutraliser nous pouvons au moins l’empêcher de se déplacer jusqu'à la ville. Nous la finirons après. Allez-y à l’immolation ou à l'éclair selon vos réserves magiques car il en restera trois autres si nous réussissons, et n'oubliez pas de prendre garde à la riposte des archers.

Si cela se passait comme il l’espérait, ses acolytes n'auraient pas à fournir trop d'efforts pour chaque membre, il comptait d'abord le fragiliser puis laisser le poids colossal de la créature faire son œuvre et le petit coup de pouce de ses acolytes en touche finale pour provoquer la fracture. Le mage fit le vide dans son esprit, écartant pour un instant les considérations qui étaient celles d'un archimage lorsque sa ville était menacée de la sorte. Il allait détruire le support qui permettait au mégalodon de se déplacer, il rassembla les flux destructeurs et y inscrivit son objectif qui était de fortement amplifier le mouvement dans la matière en fréquence et en importance pour y créer des vibrations qui fragiliseraient la structure de la cible. Il n'y avait plus que lui et l'os ciblé* à cet instant, il visualisa la perturbation s'exprimant dans l'air puis se propageant comme une vague jusqu'à la patte du mégalodon afin s'enrouler autour d'elle et lui transmettre sa volatilité pour exercer une pression destructrice sur le membre. Une fois tout ce processus clair dans son esprit, il laissa venir les runes pour réaliser son sort.

hrp; *Fibule ou tibia selon ce qui est présent chez la créature, et au fait, c'est quel genre de dinosaure, locomotion à deux ou quatre pattes?

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Joriol 7 Volganor du 1560ème cycle à 17h58

Männ avait commis deux erreurs. La première était qu'il avait pensé que la montagne ralentirait, un peu, les squelettes qu'il pensait peu agiles, mais il s'avérait qu'ils étaient ni plus ni moins agiles que sur d'autres terrains. Et la deuxième était qu'il ne s'était jamais posé la question de comment ces créatures "voyaient". Comment repéraient-ils les individus, les éléments du terrains même ? Parce que leur maître les voyaient ? Improbable. Comment pouvaient-ils ressentir quoi que ce soit ? Via lune perception magique possiblement, ou quelque chose dans le genre, de toute manière, ce n'était pas le moment de se poser ce genre de questions.


Son petit groupe était poursuivi par un contingent de squelettes, ce qui était mieux que rien dans l'optique où il espérait détourner un peu l'attention de l'armée le temps que les renforts arrivent à l'Ouest. Si les squelettes "normaux" ne l'inquiétaient pas outre mesure, ce n'était pas le cas des plus gros. Il n'était pas convaincu d'être de taille face à de telles créatures, même en employant la fameuse technique du "touche et cours".


Männ avait tout un tas de plan possibles et imaginables en tête. Mais pour savoir lequel était réaliste ou non, il se lança une vision ultime, histoire de profiter au maximum de la lumière et tout en s'éloignant de ses poursuivants avec ses troupes, observa les lieux, à la recherche en particulier, de rochers ou autres choses du genre, pas trop gros bien sûrs, qu'ils pourraient éventuellement faire tomber sur des adversaires en contrebas. Il prendrait également le temps d'observer l'équipement des squelettes, des géants en particulier, s'il était, déjà, abîmé, quelques corrosions bien senties pourraient faire parti des options à envisager.
Information détaillées
Deile Hauteclaire
Chiliarque
Confédération Arténienne

le Valkin 8 Volganor du 1560ème cycle à 09h56

L'ordre était donné : trouver un passage pour rejoindre la ville.

Et sur ces quelques mots, Aawiya fait son entrée en scène. Deile la salue d'un pli corporel, et se prépare pour la suite rapidement.


Bien Mara-haji, je prendrai la tête pour la communication.

Deile se tourne donc vers le groupe de personnes amassé autour des porteurs, et clame haut et fort : Cinq personnes avec moi. Nous partons en quête d'un accès à la cité. Ceux qui connaissent les environs, et qui ont l'habitude de ce type d'exercices sont les bienvenus.

La petite troupe se forme sans délai, et des échanges se font pour que tout le monde possède le minimum vital de potions. Sitôt fait, ils se mettent en route en direction du nord pour suivre le fleuve.

L'avancée se fait sans précipitation, ne sachant ce qu'il se cache dans les parages. Sans oublier les shrinns présents de l'autre côté qui pourraient les allumer comme des lapins...

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page