Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

122 Joueurs sur Ideo (4338 inscrits) : 62 humains (2238), 34 elfes (1361), 26 orcs (739) | 5 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Assaut sur Dalashinn !

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Valkin 8 Volganor du 1560ème cycle à 23h30

Du haut des remparts de la porte nord, l'apprenti mage veillait. Les renforts seraient là d'ici quelques dizaines de minutes. Valnor se dit qu'avec un peu de chance, il ne servirait presque à rien. Et c'était probablement mieux ainsi.

Lorsque l'assaut sera donné, les confédérés ne devraient faire qu'une bouchée de Shrinns. Il faudra ensuite rejoindre le front Ouest. C'est visiblement là, que le véritable affrontement aurait lieu.
Information détaillées
Shuraba
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Solior 9 Volganor du 1560ème cycle à 18h09

Venue du fond des ruelles, un curieux vacarme parvint aux oreilles de Valnor. Une troupe hétéroclite de vieilles sorcières, mégères a la retraite et autres grand-mères hargneuses arrivait guidée par Shuraba.

Par ici les filles, on va les ratatiner

Outre des armes elles avaient aussi des jarres et pas mal de vieilles nippes. Un soldat posant la question eut cette réponse.


On a ramasse de la vieille huile de friture et des vêtements du même genre. Regarde! On fait une boule de vêtements, hop dans l'huile et on lance la boule sur les assaillants non sans l'avoir allumée au passage!

Sur ce le soldat regarde la musculature des vieillardes et rigole.

Vous pourrez jamais les lancer assez loin !

C'est alors qu'elle attache une curieuse pièce de vêtement entre les creneaux.

Soutif en cuir de fesse de buffle, ça brûle pas. Bretelles en élasthanne de cactus, ça peut projeter deux boules a la fois a plus de cent mètres! Jeune, je faisais des ravages avec ça, maintenant je vais en faire encore mais des autres!
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Lüdik 11 Volganor du 1560ème cycle à 16h51

A quoi sert un guerrier sur des remparts ? Je vous le donne dans le mille. A rien. Enfin tant qu'en face ils n'ont pas sortie les échelles et tout ce qui va avec. Du coup, Gurdil s'ennuie ferme. Sa hache est affûtée, son harnois ajustée, mais l'assaut tarde.

L'envie de descendre dans l'arène se fait de plus en plus forte. C'est en bas que l'orc pourrait exprimer son potentiel. Que les mages restent à l'abris sur les remparts. Mais par où descendre...

Gurdil avisa alors l’attirail de Shuraba


Dis la vieille, tu me prêtes ton engin ?

Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Malina 12 Volganor du 1560ème cycle à 19h19

*** Dans les montagnes ***



Männ et ses sbires continuaient d'employer leur tactique, à défaut d'être courageuse, qui leur permettait de ne pas se faire engluer dans le combat face à l'escadron de bonestrooper anonymes qu'ils avaient face à eux. Ces derniers avançant inexorablement malgré la montagne environnante, malgré la nuit qui n'allait pas tarder à tomber. Il fallait arrêter les foutus squelettes géants qui approchaient. La tactique employée fut très simple, un mage lance une immolation, de loin donc, puis recule, le suivant prend le relais, et ainsi de suite, le tout en reculant, toujours, afin de maintenir autant que faire se pouvait la distance entre eux et leurs adversaires.


La répétition des attaques, malgré les échecs de certains, finit par payer... un squelette géant tomba ! Première bonne nouvelle de cette soirée ! La moins bonne étant qu'il n'en restait qu'un et qu'il était toujours accompagné de squelettes. Männ ordonna à son unité de se replier. Il fallait maintenant recharger, un peu les batteries, avant de reprendre. Tant que ces foutus tas d'os n'atteignaient pas le corps à corps, ils auraient le dessus. Il fallait donc tenir la distance (... voilà voilà ^^' ) jusqu'à ce que les renforts arrivent et que d'autres options fussent envisageables.
Information détaillées
Shuraba
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Malina 12 Volganor du 1560ème cycle à 22h29

Elle venait de lancer deux boules enflammées en pleine poire d'un gros shrinn et sa réaction l'amusait beaucoup. L'huile brûlait bien et en tentant d’éteindre les boules, un bandit avait mis le feu a ses bottes.

Citation :

Dis la vieille, tu me prêtes ton engin ?


Shuraba avisa Gurdil. Plutôt beau gosse cet orc. Il lui rappelait son cinquième mari. Après son quatrième, un elf, la vie avec un orc lui avait paru rafraîchissante. Plus de chichis, plus de blablas, rien que les plaisirs simples de la vie: chasser, cuisiner, manger, .... mais l'heure n’était pas a la gaudriole.


Et le mot magique? S'il ? S'il ?

C'est pas parce que la ville était assiégée par des shrinns et des morts-vivants qu'il fallait oublier les bonnes manières.

Une flèche siffla a ses oreilles et elle se retourna en lançant un éclair rageur dans la foule de guerriers ennemis.
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Volganor du 1560ème cycle à 11h38

*** À la porte Nord. ***


L'apprenti mage observa l'ancêtre sans dire mot.

Soutif en cuir de fesse de... Buffle ? pensa-t-il.
Évidemment que ça peut bruler... Cette vielle bique doit être à moitié sénile... Sans compter que cela ne doit pas être très confortable...

Tant qu'on y est, pourquoi pas un "soutif" en cuir de... Vieille-peau ?
Cette idée l'amusa.

Et voila qu'en plus un orc venait y ajouter la légendaire subtilité de son peuple.
Toujours en pensée.
Ils sont vraiment irrécupérables...

Il regarda la mégère avec un léger sourire.


Très bonne idée ma chère !

Son regard se tourna alors vers le maître chimériste responsable de la protection de la porte nord. Les ordres étaient d'attendre et de gagner du temps... Allait-il arrêter la démente qui a déjà vécu trop d'hiver ?

Abasourdi par une situation qu'il jugeait absurde et contre-productive, l'homme se tourna vers un jeune mage non loin de lui. Son visage s'affubla de son grand sourire habituel. Discrètement, il chuchota.


Namasté Haji !
Je m'appelle Valnor, étant un porteur je suis en charge de la transmission des informations entre Mara-Haji Heilm et notre maitre chimériste. J'ai une mission pour toi. Peux-tu retourner rapidement en ville et inspecter le fleuve ? Notamment, soit attentif à ce qu'il se passe sous la surface... Tu pourras ensuite revenir me faire un rapport. Cela ne devrait pas te prendre trop de temps.


La formulation était habile. Elle laissait penser que les ordres venaient de l'archimage, sans pour autant l'affirmer. Cela permettra également au marchand de vérifier une hypothèse tout en restant sur place pour assurer la communication et, bien sur, en ne prenant aucun risque.

Le jeune homme hocha la tête et se dirigea vers l'intérieur de la cité des chimères.


Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Volganor du 1560ème cycle à 15h56

Gurdil s'assied volontiers sur les bonnes manières. Et elles en souffrent énormément quand on voit la masse de l'orc.

Je me fais un chouilla chier ici. Je veux descendre. J'ai pas le temps de trouver une corde. ton machin là, ça peut faire office ?

Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Volganor du 1560ème cycle à 22h19

Et pendant qu'on discutait chiffons, politesses et gastronomie au Nord, à l'ouest les chiméristes avaient adoptés la technique du lapin simplet d'un grand général khorien dont le nom fut malheureusement perdu dans un terrible incendie à Danor.

Ils prenaient des tours en attaquant tandis que les blessés se soignaient à l'aide de potions de soins, les plus blessés étant ramenés à l'arrière des lignes tel que l'avaient ordonné l'archimage pour y recevoir des potions de vie et des soins plus poussés. Il faut dire qu'en voyant le destin qui leur étaient réservé s'ils mouraient cela ne donnait pas très envie de contrevenir aux ordres, c'est donc grâce à cette stratégie qu'ils commençaient à faire des trous dans l'escorte du monstre; tous les dégâts occasionnés aux troupes ennemies avant l’éventuelle chute des murailles étaient bons à prendre.

Tout le monde ayant été informé du rôle que l'Illusion jouait sur ce front, le jeune mage choisi par Valnor s’exécuta sans discuter même s'il se demandait ce qui pouvait bien traverser la tête de l'illusion et de l'archimage car la surveillance du canal était au moins aussi importante ces dernières lunes que celles de tous les autres points d'accès de la ville.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
ADMIN 1
Information détaillées
ADMIN 11

le Joriol 14 Volganor du 1560ème cycle à 16h14

Les combats se poursuivaient à l'Est. Le Megalodon continuait d'avancer, chargeant en direction des murailles. Il ne serait pas arrêté. Les tentatives des chiméristes, à coup d'immolations et d'éclairs, ne seraient pas suffisantes pour venir à bout des os de la créature. Il faut dire que l'immolation ciblée n'était pas quelque chose d'acquis, et les quelques mages qui s'y risquèrent, rateraient lamentablement leur coup, leur sort se propageant à l'intégralité de la bête, n'offrant pas le résultat attendu.

Ventian tenterait alors quelque chose de son côté, et si, effectivement, des runes lui viendraient à la bouche, il ne verrait absolument rien de l'effet de son sortilège. Ni sur la créature, ni autour. Il aurait un peu la sensation d'avoir "gâché" de l'énergie dans le vide.

Sur les murailles, les mages et combattant continueraient d'harceler l'armée squelettes, désormais à portée de tirs et de sorts. Evidemment, la riposte serait à la hauteur de leur attaque. Les "boules de feu" artisanales de Shuraba auraient un effet esthétique de premier plan, pour une efficacité nettement plus discutables. Peu habitués à manier ce genre d'engin, la visée resterait assez aléatoire, bien que quelques unes toucheraient le Megalodon (en même temps, c'est compliqué de le rater), le brulant ici et là, mais n'entravant pas sa charge le moins du monde.

La bête était toute concentrée sur son objectif. Objectif le plus basique qui soit : Foncer dans la muraille ! Et elle y parviendrait. Le premier choc, sourd, envoya valdinguer les défenseurs les moins agiles par dessus le bord, à l'intérieur (ou à l'extérieur pour les moins prudent) de la ville. L'impact avait considérablement affaibli la structure du mur, mais ce dernier tenait bon.

La créature du passé, elle, resterait sur place quelques instants. L'os de son front, avec lequel elle avait frappé le mur, avait quelques fissures, mais rien de bien flagrant. Apparemment, elle était du genre solide. Très solide même.



*** ~~~~~~~~~ ***


Du côté de Männ et de son groupe, les choses tourneraient légèrement à l'avantage des arténiens, quand bien même ils se replieraient après avoir achevé le premier des squelettes géant envoyés à leur poursuite. Il en restait encore un "gros" et quelques petits qui, infatigables, avançaient vers eux.

La montagne n'était pas le terrain de prédilection du mage. Toutefois, il observerait une corniche, un peu plus haut, avec quelques pierres qu'il pourrait pousser. Enfin, sur le papier en tout cas, la réalité pourrait être plus compliqué. A moins, bien sûr, que ce soit un exercice qu'il soit rompu à faire (pousser des grosses pierres) auquel cas, il saurait avec exactitude s'il était capable de les faire bouger ou non.

En tout cas, les squelettes se rapprochaient des mages, les poussant toujours plus loin au Nord, dans les montagnes, malgré la technique de guérilla adoptée.



*** ~~~~~~~~~ ***


Du côté des renforts, sur l'autre rive, Deile monterait une patrouille et commencerait à chercher un moyen de traverser. Il devrait faire face au constat suivant : il n'y en avait pas. Pas dans un environnement proche en tout cas. Peut-être plus loin, mais... auraient ils le temps de faire le chemin, trouver ce potentiel passage, traverser, et revenir avant la fin du combat ?

C'était un risque à prendre.



*** ~~~~~~~~~ ***


L'homme envoyé par Valnor reviendrait quelques dizaines de minutes plus tard lui faire son rapport : les canaux de la cités étaient normaux. Rien de spécial n'y avait été detecté, et ils étaient bien surveillés.
Information détaillées
Enola
Kohrienne
Empire de Kohr

le Dolink 17 Volganor du 1560ème cycle à 20h13

La nis avait décidé de remonter vers le Nord pour voir jusqu'où les shrinns étaient implantés.
Trop occupée à surveiller l'autre rive, elle ne vit pas venir l'attaque de la h arpie dechiqueteuse.

Lorsque la griffe lui trancha la gorge, la nis ne put rien faire pour se défendre.

Elle sentit la vie s' échapper, et tomba sur le sol avec légèreté.

La harpie donna encore un coup, puis voyant que le corps ne bougeait plus s' en desinterressa.

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Malina 19 Volganor du 1560ème cycle à 12h05

Männ laissa tomber son idée d'écrasement, ayant peur que ses mages et lui n'y perdent trop de temps pour un résultat approximatifs, même en tentant de donner l'impulsion à l'aide de la magie. Le moment n'était pas propice pour tenter de nouvelles choses.


Männ chargea les mages de son groupe qui étaient le plus fatigués de s'occuper des squelettes les plus faibles, lui et les autres se chargeraient du plus gros. La lutte fut âpre et quand le squelette géant sentit ça va, il lâcha son arme pour projeter un morceau de bois sur le mage arténien qui ne put l'esquiver. Le coup fut rude, la douleur intense, mais le deuxième squelette géant était tombé, ainsi qu'un autre petit groupe de squelettes grâce aux efforts combinés de Männ et des siens.

Il était temps de boire une potion de soin ainsi qu'une potion de mana. Les réserves de la première commençait à diminuer, fort heureusement que les squelettes géants avaient pu être tués à distance. Néanmoins, Männ songeait qu'il allait être temps d'effectuer une retraite, histoire de permettre à ceux qui l'accompagnaient de faire le plein de potions... et pour lui aussi.


La question était, la voie au Nord était-elle toujours libre ? D'après ce qu'il voyait, oui. Il prendrait néanmoins le temps d'envoyer une missive, rapide, à Valnor dès qu'il le pourrait.
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Malina 19 Volganor du 1560ème cycle à 14h48

Le jeune mage revint faire son rapport au porteur de livre. Voilà qui était rassurant.

Valnor remercia l'exécutant avec son habituelle légère mais néanmoins fausse sympathie et se mit à arpenter les remparts de la cité.

C'est alors qu'une pommelle blonde à la robe enflammée apparut à ses côtés. Elle lui tendait un rouleau de parchemin. À peine avait-il saisit le document que la créature disparut aussi soudainement qu'elle était apparue.

Les yeux de l'apprenti mage parcoururent rapidement la missive et tout aussi rapidement il chargea son propre serviteur de transmettre sa réponse à Männ. Le nabot s’exécuta, heureux d'avoir entre les mains un morceau de parchemin de seconde facture.

La manœuvre de repli stratégique du membre de l'éclat était risquée. Risquée mais loin d'être impossible. L'effet de surprise était avec eux et il ne s'agissait que de couvrir le passage de Männ et de ses hommes. Les Shrinns étant toujours à bonne distance des remparts, un bon timing, de bonnes jambes et quelques brasiers devraient faire l'affaire...
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Malina 19 Volganor du 1560ème cycle à 15h48

Le membre de l'éclat fut heureux de voir arriver, rapidement, la réponse de l'Illusion. Même si elle n'avait pas la teneur qu'il espérait. A priori, une sortie était nécessaire pour les aider. Pour le moment, Männ refusait que de tels risques soit pris par les autres défenseurs. Lui et les siens n'étaient pas encore à bout de potions et en danger de mort imminent. Il renvoya donc une missive, courte, à son camarade chargé de la communication, et lui demanda de le tenir informer si la situation changeait à la porte Nord.

Männ allait donc envisager d'autres options. Il avait vu la bête gigantesque s'approcher dangereusement des murs, et si ils finissaient par tomber, ce qu'il craignait, alors la bataille prendrait une tout autre tournure. Pour le moment, il fallait continuait de maintenir la distance entre les derniers squelettes lancés à leur poursuite et eux. Ils devraient s'en débarrasser, sans trop, de difficulté. Une fois cela fait, alors plusieurs options seraient envisageables.
Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Malina 19 Volganor du 1560ème cycle à 17h16

Ventian avait deviné le but de la créature (suite logique des trolls modifiés d'Emédésia) et au vu de ses résultats pour tenter de l'arrêter, s'était fait à l'idée que la muraille tomberait et il était donc important de détruire le plus de morts-vivants possibles avant cela. Le seul avantage qu'ils avaient était que ces créatures nécessitaient des morts pour être créées et qu'ils avaient quand même entamés leurs troupes, ils n'allaient donc pas revenir en arrière en leur offrant de nouvelles marionnettes. Si ceux qui étaient tombés par dessus bord n'avait pas déjà rejoint le camp ennemi ou en voie de le faire, ils auraient reçu des baffes de la part de l'archimage (ce qui était de mauvaise foi vu qu'il avait lui-même du se cramponner au bord de la structure pour ne pas passer par dessus bord).

Ce dernier était d’ailleurs très frustré, la configuration de la bataille l’empêchait d'employer les mesures drastiques pour se débarrasser de la créature, il doutait qu'elle soit plus solide que tout un pan de l'école de l'altération. Mais cela reviendrait bien évidemment à se tirer un carreau dans le pied du point de vue des dégâts humains et matériels. Il n'avait donc d'autres choix que de continuer à affiner sa technique, ce n'était pas le meilleur moment ni le meilleur endroit, mais il n'avait pas d'alternative.

Le chimériste s'adressa rapidement aux maîtres qui l'assistaient.


Évacuez la muraille, nous avons encore quelques instants, mais il faut se préparer au pire scénario, si on échoue à l'arrêter.

Faîtes reculez les lignes de défenses et tenez vous prêt à envoyer une déferlante de sorts sur ce qui traversera la brèche. Prenez ensuite abri derrière les différents bâtiments et continuez à les harcelez pour les attirer à l'écart, les petits ne sont pas dangereux s'ils sont isolés. Formez des groupes pour venir à bout des gros!


En ville dans un terrain qu'ils maîtrisaient, cette technique de guérilla fonctionnerait peut-être mieux que le reste de leurs tentatives.

Il restait le problème de la créature qui devait être stoppée alors que son précédent sort lui laissé l'impression d'énergie gâchée, il avait son idée sur ce qui s'était passé après tout un sort ne faisait que ce qu'on lui disait de faire, mais le Mégalodon venait de lui donner une idée.

Ventian reprit donc son cheminement précédent, il rassembla un flux de destruction qu'il continuerait à nourrir, il allait amplifier l'énergie présente dans la matière de manière à induire un mouvement précis et contraint dans une direction, tous les cristaux de matière chargés par le flux devaient se diriger à toute vitesse vers un point pour le cogner. Alors que tout le reste de l'environnement disparaissait pour son esprit, il visualisa un cône dont la pointe se trouvait sur l'os et dont la base se trouvait à quelques centimètres devant lui, il s'agissait d'un modèle abstrait pour s'aider à visualiser la matière qu'il poussait, avec sa volonté à travers le flux et de plus en plus rapidement comme la lumière, vers une collision en un seul point avec l'os de la bête. Et il laissa venir les runes s'il y en avait.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Joriol 21 Volganor du 1560ème cycle à 15h10

Gurdil avait à peine fini sa question qu'il fut projeté au sol par l'impact de monstre.

Qu'est ce que c'est ce bordel ?!?!

Se relevant rapidement, l'orc s'approcha du bord des remparts pour comprendre la situation, et compris qu'il n'avait plus besoin de descendre à l'extérieur de la ville.

Il descendit rapidement l'escalier pour se positionner là où les remparts avaient été fragilisés, la hache à la main. Prêt à asséner un 1er coup à la bête lorsque le rempart céderait


Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Valkin 22 Volganor du 1560ème cycle à 15h32

Les efforts conjugués des chiméristes permirent à de nouveaux squelettes de tomber. Néanmoins, de nouvelles blessures étaient à déplorer, et Männ dût utiliser une nouvelle potion de soin. Il ne lui en restait plus qu'une. Désormais, il devait faire très attention. Sans repli, ou arrivée de renforts à l'Ouest avec des potions, son rôle dans cette bataille allait se terminer. D'un autre côté, il avait éliminé, avec ses hommes, plus d'ennemis que lors de l'assaut à Folionna. Le problème, en fait, était qu'ils étaient trop peu nombreux.

Contrairement à Folionna, là où le besoin s'en faisait sentir, il n'y avait pas plusieurs archimages pour joindre leur effort et aller s'en prendre à celui qui menait l'assaut, que Männ avait aperçu quelques heures plus tôt dans les montagnes. Et puis il y avait toujours cette bête.


Männ ne voulait pas laisser ses hommes, seuls dans les montagnes et tenter de se replier dans la cité afin d'y faire le plein de potions. Pour le moment, son unité et lui allait se cacher, se reposer, et attendre un peu. Peut-être pourraient-ils aller donner un coup de main au Nord, se débarrasser des shrinns, faire le plein de potions, et repartir... en attendant, le membre de l'éclat arrivait à la limite de ses capacités... s'il ne voulait pas que son corps deviennent un pion au service de l'ennemi, tout comme ceux de ses hommes. A eux seuls ses hommes avaient abattu de nombreux squelettes et deux champions géants, c'était un bilan honorable, mais insuffisant.


Désormais, il devait attendre des nouvelles du front, les espérer bonne, ou bien il faudrait envisager de tenter des choses stupides... si possible loin de Ghaleb !
Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Mirion 10 Logalios du 1561ème cycle à 22h56

Entre les multiples tentatives de contenir cette invasion, parfois couvertes de succès mais le plus souvent d’échecs. L'archimage reçu une missive de Deile qui menait l'un des groupes venus en renfort, apparemment ils rencontraient un léger soucis d'organisation mais Ventian était bien embêté car il ne pouvait pas les aider d'où il se trouvait et c'est bien pour cela qu'il avait délégué le commandement de ce groupe. Il lui envoya une réponse rapide avec quelques pistes de solution pour la traversée, pour le reste on verrait après, et ensuite recula pour boire des potions de mana.

Il constata que malgré la difficulté du champ de bataille et de l'ennemi, les chiméristes s'étaient bravement battus et même si le mur tombait leurs efforts ne seraient pas vains. Tout le monde ayant évacué la partie visée par le monstre, Ventian donna quelques ordres à l'un des chiméristes sur ce front.


Retournez en ville, prenez quelques hommes avec vous, et ramenez autant de chaînes que vous pouvez, commencez par les forges et prenez les plus solides. Faîtes-vite!


Il envoya ensuite un courrier à Männ et Valnor, avec la chute du mur imminente et les renforts qui tardaient, il fallait s'adapter et prendre d'autres initiatives. En attendant le moment fatidique où la brèche serait créée, les défenseurs à l'oeust continuaient de tenir le front non sans essuyer des blessures, mais en gardant toujours la même détermination.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Joriol 11 Logalios du 1561ème cycle à 10h38

Valnor referma la missive de l'archimage et se dirigea vers le maître chimériste en charge de la protection de la muraille Nord. Même s'il était fort probable que le maitre chimériste soit conscient du risque d'envoyer l'intégralité des forces présentes sur les Shrinns, l'illusion se sentit obligé de mentionner que la moitié des troupes devrait suffire.

Rapidement les ordres furent donnés et une partie des hommes commença à se rassembler pour mener l'offensive. Lorsqu'ils seraient prêts, il n'y aurait plus qu'à prévenir Männ...

Les choses n'allaient pas tarder à évoluer...
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Valkin 12 Logalios du 1561ème cycle à 10h55

Männ reçut les différentes missives et les lu rapidement. Elles étaient courtes, ce qui était plus pratique vu le contexte. il répondit brièvement et expliqua la situation à ses hommes. Ils allaient, pour éviter de se faire repérer de loin, se lancer des sorts d'invisibilité et s'en prendre avec les défenseurs de Dlaashinn aux soldats, vivants, qui bloquaient l'entrée. La coordination allait être important, et les combats devaient être rapides, brutaux. Männ en profita pour demander à ce qu'on apporte à ses hommes et lui des potions de soins puisqu'ils commençaient sérieusement à en manquer.


Une fois la réponse envoyée, les sorts lancés, ils se dirigèrent vers le Nord. Dès que Valnor lui signalerait que le défenseur étaient près, ils se rapprocheraient et enverraient la sauce.
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Valkin 12 Logalios du 1561ème cycle à 18h31

Tout était en place.

Un groupe de chimériste s'était regroupé en bas des murailles, dans l'enceinte de la ville. Valnor écouta le maître chimériste briefer ses hommes tout en vérifiant que suffisamment de potions de vie seraient accessibles.

La stratégie était simple, ils devaient tous être invisible et posséder la vision ultime afin de s'approcher le plus possible des troupes Shrinns. Une fois suffisamment proches pour utiliser le sortilège de brasier, les chiméristes formeraient un grand arc de cercle sur deux lignes pour contenir les hommes du désert. L'attaque surprise pourra alors commencer et les premiers sorts de brasier seraient lancer. Il s'agira ensuite de profiter de l'effet de surprise et du chaos en résultant pour que les deux lignes se relaient aussi longtemps que possible dans le lancement des sorts de brasiers, faisant de la zone ciblée une véritable fournaise.

Enfin, lorsqu'il ne sera plus possible de tenir cette stratégie, les chiméristes avaient pour ordre de passer au corps-à-corps et de finir le reste des Shrinns avec des sorts de décompositions tout en se protégeant à l'aide d'image miroir. C'est également à ce moment-là que le groupe de Männ pourra entrer en scène en créant un second front venant à la fois couper la route aux nomades et appuyer la présence des troupes confédérées.

Lorsque le maitre chimériste eut terminé, Valnor rédigea à la hate une courte missive à destination de Männ. Le piom disparut et Valnor, invisible et sous vision ultime, prit la tête du bataillon de chiméristes pour sortir par la porte nord.
Information détaillées
Adalis
Arténien, Conseiller des Arcanes
Confédération Arténienne

le Valkin 12 Logalios du 1561ème cycle à 18h57

*** Un peu plus tôt à Patanjali... ***


Calistaen lui avait donné une attestation pour "emprunter" le Manackanon. Une... putain... d'attestation. Genre il était le fils de Vahid (seulement les jours pairs, les jours impairs il boudait) et il lui fallait un papier de sa femme pour emprunter un truc. Non mais... Déjà que sa vie actuelle était un mauvais remake des livres à l'eau de rose de Danyèlle Stile (éminente écrivain des Domaines connue pour sa littérature basée sur des blondes potiches et des hommes avec de gros... canons, restons dans le thème), il allait pas en plus se farcir les contrôles d'identité.

Se sentant infantilisé comme pas permis, le mage avait donc décidé de l'emprunter sans passer par la case "administration", pour toucher le pactole directement. Puis si on lui posait des questions, il dirait qu'il avait oublié. Avec un peu de chance, ça passerait. On lui passait tout, généralement.

Bref, il s'était joué des protections posées en guise d'apéritif, et s'était emparé de l'arme du destructeur. Et hop, il disparut avec.


*** [Dans une maison déserte du quartier Est] ***


Un éclair bleuté illumina ce qui avait été autrefois un salon, et Adalis se matérialisa avec son gros canon (oui je vais faire la blague plusieurs fois dans ce post, sorry !). Tellement gros d'ailleurs qu'une cloison fut un peu enfoncée au passage. Adalis vérifia la chose.

Xsz... sz tu vfjp hep gp z'pwa ouw ajefw ijutp...
Fq efaufa heuzv meSmp oqew ijsw hep gp hep b'fmuifzufw... B'fizsjufw hep Muzugd q'utufa uewwf xfpz... xjpy...


Après une inspection, Adalis tapota la bête.

Hke zfoceq, Ukykuq jk hfdjfne xq gefxxqe dk w'nydnq yq w'dcnwnxqe.

Quelle idée de mettre un gros canon entre les mains d'Adalis, aussi...
"I guess that's love" - VII (nouveau)
Devoir de Mémoire : XXII
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Solior 13 Logalios du 1561ème cycle à 09h54

L'avancée du bataillon fut rapide et discrète. Les hommes se positionnèrent en arc de cercle et attendirent le signal de Valnor qui devait ouvrir le feu.

Le marchand inspecta rapidement du regard les rangées de chimériste puis les Shrinns. C'est la première fois qu'il voyait des Shrinns, enfin... Des Shrinns vivant. Couvert de rubans, de turbans et autres bouts de tissus rapiécés finissant en "an" on ne pouvait pas dire qu'ils avaient fière allure. Sans compter l'odeur...

Bien... Voyons ce qu'ils valent ces clodos du désert... pensa-t-il.

L'illusion dirigea ses mains en direction des nomades, et se mit à incanter. Les chiméristes l'imitèrent et l'instant d'après un torrent de flammes embrasa l'air ainsi que la chair des hommes des sables...

Les premiers cris de douleur et de terreur ne se firent pas attendre. Les chiméristes se relayaient pour maintenir un flux de flammes ravageur. Les nomades semblaient tomber comme des mouches. Lorsque les plus téméraires d'entre eux arrivèrent au niveau de la première ligne, les flammes s'arrêtèrent. Le véritable combat allait pouvoir commencer.
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Dolink 14 Logalios du 1561ème cycle à 13h54

Les défenseurs à l'intérieur de la cité avaient été particulièrement efficaces. Leur coordination et leur nombre avait fait le plus gros du travail. Männ et les siens n'avaient qu'à "cueillir" les fruits du travail de leurs alliés. Arrivant dans le dos des assaillants, les immolations, plus précises, commencèrent à pleuvoir. Pour éviter une éventuelle contre-attaque, encore que Männ doutaient que les shrinns pussent tourner le dos aux défenseurs qui se jetaient sur eux, des images miroirs furent incantées. Au cas où, tout de même, ils prévînt ses hommes de se tenir prêts à employer la même tactique de guérilla que contre les morts.




Quand la jonction allait être faîte... car le chimériste n'en doutait guère, le plsu gros du danger étant, il l'avait bien vu, à l'Ouest, lui et ses hommes pourraient faire le plein de potions de vie, enfin.


Et puis... toujours aucune trace des renforts des autres cités...
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Mirion 17 Logalios du 1561ème cycle à 11h02

L'apprenti mage commença par incanter rapidement. L'instant d'après quatre copie de lui se trouvaient à ses côtés. D'un rapide coup d’œil l'homme jaugea le reste des troupes ennemis. Sa conclusion était sans appels, les chiméristes ne devraient pas avoir trop de difficultés à en venir à bout.

Deux Shrinns s'avancèrent vers l'Illusion.

Voilà l'occasion rêvé de tester mes nouveaux pouvoirs..., pensa-t-il alors qu'il se lançait à la rencontre du premier tout en murmurant une phrase incompréhensible.

De sa main droite il saisit le visage, visiblement surpris, de l'homme du désert qui commença à se décomposer. Le cris d'horreur du nomade fut en partie étouffé par la main du mage qui fixait déjà sa prochaine victime avec un léger sourire.

Quelle douce sensation de puissance...

Après avoir terrasser le second Shrinn, l'homme fit signe à deux chimériste de le suivre et se dirigea vers le groupe de Männ.
Information détaillées
Männ Athane
Membre de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Mirion 17 Logalios du 1561ème cycle à 13h43

L'assaut avait été rapide et meurtrier, surtout grâce aux défenseurs de la cité, Männ et les siens n'apportant que la petite touche de confusion en plus.


Le chimériste, fatigué par ses efforts face aux squelettes, squelettes géants et maintenant shrinns, vit, alors qu'il ne l'appréciait guère, arrivé Valnor avec soulagement.

La porte nord était dégagée, pour le moment, Männ n'avait qu'une hâte, faire le plein de potions de soin, et pouvoir retourner à la meule. Non pas qu'il appréciait ça, au contraire, mais les porteurs de grimoire à être dans la cité étaient trop peu nombreux pour qu'il puisse se permettre de se préoccuper de la lassitude qui le gagnait déjà.



'Lut Valnor, dit le membre de l'éclat quand l'intéressé fut à proximité.


Mes gars et moi, et les défenseurs sur les murailles ont buté pas mal de squelettes là bas, mais la muraille ne va pas tarder à tomber, résuma-t-il, je ne sais pas si tu l'as vu, mais il y a un monstre mort vivant gigantesque... et je ne vois pas comment l'arrêter... enfin si, en s'en prenant à Ghaleb, je suppose. Je l'ai aperçu dans les montagnes. Mais... je suis pas de taille pour un gars comme ça.


T'as des nouvelles de ces foutus renforts ?



Et concernant la suite immédiate, il ajouta.


Il me faut des potions de soin, je vais aller faire le plein, je te laisserai prévenir l'archimage qu'on va pouvoir retourner à l'Ouest rapidement.


Quel merdier...
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Mirion 17 Logalios du 1561ème cycle à 17h11

Les derniers Shrinns agonisant au sol, l'illusion apostropha le membre de l'Eclat avec un sourire à s'en déboîter la mâchoire.

Männ !! Mon ami ! Heureux de te retrouver en un seul morceau !

Le marchand écouta ensuite attentivement les paroles de son compagnon.


Je n'ai pas encore vu ce monstre sorti d'on ne sait où... Disons que je ne suis pas particulièrement pressé de faire sa connaissance !

Cela dit, j'ai quelques idées pour freiner sa progression voir, peut être même, lui infliger quelques blessures une fois que la muraille Ouest sera tombée. Je vais en toucher deux mots au Mara-Haji...

Et non, malheureusement, je n'ai pas plus de nouvelles des renforts... Je vais voir si on ne peut pas envoyer quelques chiméristes à leur rencontre pour en savoir plus maintenant que la voie au nord est dégagée.


Valnor indiqua alors à Männ un groupe de chimériste non loin d'eux.

Ces types ont tout un stock de potions de vie à disposition. Tes hommes et toi n'avez qu'à vous soigner auprès d'eux et en profiter pour faire le plein.

Revenant à Männ il ajouta.

Profites-en, c'est gratuit.

Il avait terminé sa phrase avec un léger clin d’œil. A moins que ce ne soit un grain de sable qui passait par là... Ou encore le vent... Impossible à dire.

Voyant son acolyte s’éloigner, l'apprenti mage sortit un rouleau de parchemin et rédigea à la hate une missive à destination de l'archimage.
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Solior 27 Logalios du 1561ème cycle à 10h01

La réponse de l'archimage ne tarda pas. Comme toujours les ordres étaient clairs et précis, les remarques pertinentes. Si jamais la confédération venait à tomber Valnor se dit qu'il pourrait, probablement, utiliser à bon escient les talents du jeune homme aux dreadlocks.

L'illusion confia la missive au maitre chimériste en charge de la sécurité de la porte nord comme s'il confiait une basse besogne à un subalterne.


Je prendrai la tête du groupe en direction de l'Est.

Il ajouta calmement.

N'oubliez pas de bruler totalement les corps de ceux tombés sur ce front. Mieux vaut être prudent et éviter qu'ils ne se relèvent...

Le maitre chimériste donna quelques ordres et, rapidement, les troupes de la porte nord furent divisées en trois groupes.

Le premier quart restera sur place afin de sécuriser l'accès vers le nord dorénavant libre.

Le second quart ira en renfort à l'Ouest pour essayer de contenir, tant bien que mal, les abominations qui s'y déversaient.

Enfin, la moitié restante ira vers l'Est éliminer les Shrinns bloquant cet accès.

L'apprenti mage rédigea une courte missive à destination des défenseurs de la porte Est pour les prévenir de l'attaque surprise imminente que lui et ses hommes allaient bientôt lancer. Pris entre deux fronts, les hommes des sables ne devraient pas faire long feu.
Information détaillées
Valnor
Etudiant de la destruction, Illusion
Confédération Arténienne

le Dolink 28 Logalios du 1561ème cycle à 09h12

Effectivement, l’assaut n'avait pas duré. Il n'avait en fait même pas commencé. Une fois aux abords de la porte Est Valnor et ses hommes, tous invisibles, purent constater que les cadavres des Shrinns jonchaient le sol.

Valnor parcouru du regard la scène macabre.

Quelques Arténiens finissaient d'achever les mourants alors que d'autres rassemblaient les dépouilles avant d'y mettre le feu. Ses yeux s’arrêtèrent un instant sur un homme à la tunique bleu électrique.

Les mots fusèrent dans l'esprit de l'apprenti mage.
Et moi qui craignais que les renforts soient tombés dans une embuscade...

L'homme adressa un grand sourire accompagné d'un pouce vers levé vers le ciel en direction des combattants de la porte Est.


Bon travail !

Après tout, ce n'est pas comme si la communication pouvait être un élément déterminant dans ce type de situation.

S'ils avaient été sous mes ordres je les aurais déjà mis aux fers depuis un moment... Il faudra que je pense à dire à ce brave Ghodôr qu'il a de la concurrence...

Cela dit, les choses prenaient une tournure intéressante. Le Nord et l'Est étant dégagés, il ne restait plus qu'à libérer l'accès sud avant de pouvoir rejoindre le front Ouest où se jouerait probablement l'issue du conflit.

Valnor envoya un rapide résumé à l'archimage de l'altération avant de se mettre à la recherche du chimériste en charge de cette... Comment dit-on déjà ? Victoire ?
ADMIN 1
Information détaillées
ADMIN 11

le Dolink 27 Dilannel du 1561ème cycle à 16h55

Les arténiens étaient parvenus à repousser l'assaut des shrinns et des morts-vivants avec brio. Certes, se ne fut pas sans mal, et la muraille de la ville se souviendrait longtemps de ce combat, spécialement la partie Ouest qui avait subit des dommages considérables, mais le résultat était bien là.

Après avoir remporté les premiers affrontements, les combattants arténiens pourraient noter que les attaques des morts vivants et des shrinns paraissaient désorganisées. D'ailleurs, s'ils avaient pu apercevoir deux chevaliers de l'apokalypse au début, ceux-ci s'étaient comme évaporés dans la nature.

Mais les combats étaient finis et la vie pouvait reprendre. Les troupes ennemies avaient été globalement décimées et la créature géante qui avait attaqué la muraille mis à mal.

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page