Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

128 Joueurs sur Ideo (4337 inscrits) : 67 humains (2237), 34 elfes (1361), 27 orcs (739) | 4 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Retour en Kohr.

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] [3]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Enola
Lieutenant de la Légion
Empire de Kohr

le Lüdik 12 Goliarmos du 1561ème cycle à 14h36

Lentement la nis se redressa, prenant appui sur la croupe du cheval.

Je vous ai suffisamment importuné avec mes histoires, l'avenir est pour ceux qui regardent devant.

Je crois que je vais marcher un peu, ne vous souciez pas de moi.


sans rien rajouter elle se laisse glisser adroitement le long de la cuisse de la monture et se dirige vers le bas coté de la route qu'elle se met à suivre d'un pas léger.

Comme elle doit se rendre rapidement à Dominia, plus tôt ils auront secouru l'ancienne diplomate, plus tôt elle pourra reprendre sa route.

Elle accélère donc son pas.

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Alantas
Kohrien
Empire de Kohr

le Lüdik 12 Goliarmos du 1561ème cycle à 18h56

*** Enola glissa du cheval sans un bruit, avant même que le cavalier ait pu bafouiller le moindre mot. Elle s'écarta un peu du groupe et se mit à avancer d'un pas rapide. Alantas lui lança un regard penaud, puis détourna la tête, aux prises avec ses propres souvenirs. ***


*** L’époque était révolue. Ses parents avaient disparu dans les flammes d’Altadir. Ses anciens camarades légionnaires étaient morts au front ou s’étaient retirés à la campagne pour couler des jours paisibles. Le long voyage avec Dor’Equilas n’avait pas soigné son handicap magique. Son mentor lui-même avait disparu, préférant méditer plus longtemps seul. Il avait brûlé presque toutes ses vieilles affaires tachées de mémoire à Escania… Il fit le point sur ce qui lui restait : quelques bibelots, un arc court de la Taurë, un casque enchanté du temps de la guerre, ce petit Aigle Blanc sur la crosse de son arbalète... De jadis ne demeurait rien de significatif, rien sinon lui-même, Alantas Ilverin. ***


*** Émergeant du brouillard, il comprit soudain. Wilonah avait essayé de lui faire voir cela, en lui parlant des fleurs fanées, mais il n’avait pas ouvert les yeux. Il se rendait compte maintenant que n’ayant plus rien, il pouvait tout avoir… ***


*** Enola et Wilonah avaient raison… Il fallait avancer, en dépit du passé. Vouloir l’oublier serait futile, mais en faire abstraction et suivre ses aspirations immédiates était possible. ***


*** Une grande clarté se fit dans son esprit en comprenant qu’il avait déjà choisi cette voie plusieurs mois auparavant. S’il était rentré en Kohr, s’il avait laissé son ami dans le désert… C’était précisément parce qu’il ne voulait plus penser, à lui, à ses faiblesses, à son passé. Il s’était rendu près des marécages pour agir, et son alerte avait permis que la Légion soit déjà proche de Blancastel lors de l’attaque… ***


*** Oui, agir, voilà ce qu’il fallait faire… Suivre son instinct… ***


*** … ***


*** Ils allaient ainsi depuis deux heures, lui sur sa monture, en pleine réflexion, elle à l’avant du groupe, à l’écart. Le nêr poussa le cheval au petit trot et rattrapa le lieutenant. Il lui sourit lorsqu’elle leva le visage. ***


Pas trop mal aux pieds ? L’avenir est pour ceux qui regardent devant, avez-vous dit ? Je suis d’accord. Mais... Vous devriez remonter… On voit plus loin d'en-haut !

*** Il lui tendit la main. ***

Alantas
Information détaillées
Enola
Lieutenant de la Légion
Empire de Kohr

le Lüdik 12 Goliarmos du 1561ème cycle à 19h28

Elle sourit à la réflexion du ner.

Vous savez, sous vision ultime, je vois certainement plus loin que vous sur votre monture.

Mais vous avez raison, ce sera moins fatiguant.


Elle saisit sa main et se hisse sur la croupe du cheval, se maintenant à la taille d'Alantas.
Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Baraek
Chambellan de Blancastel, Commandant des Traqueurs
Empire de Kohr

le Lüdik 12 Goliarmos du 1561ème cycle à 21h44

*** Baraek n'avait pas grand chose à dire, ni même à discuter, il n'était pas ici en balade comme il l'avait déjà dit à Wilonah. C'était d'ailleurs assez particulier pour lui de devoir être dans une équipe de secours et de n'y avoir qu'un rôle auxilliaire. Il ne la dirigeait pas et à vrai dire, c'était peut-être mieux pour l'aspect social de l'avancée.

Il faudrait sûrement quelques heures au groupe pour le trouver, en revanche, il se devait d'un peu aiguiller Lizbeth car la disposition ne lui plaisait que peu. Et puis, l'orc était rapide et il pouvait garder la hauteur des cavaliers, il arriva donc à hauteur de la Haute Consule et de l'ancien Magister. ***


- Camarade, je me déporte sur l'est. Je connais le Blanc Comté comme ma poche, je ne suis pas convaincu que d'avancer tous ensemble soit d'un grand secours. De plus, nous sommes tous en pleine possession de nos capacités. Il est inutile de nous donner la main, autant élargir la battue.

*** L'orc avançait en attendant juste l'accord de Lizbeth, mais selon lui c'était la chose à faire : il n'y avait pas de danger imminent. Au pire, les créatures qui circulaient dans ces territoires. Mais rien qu'une voix portante ne pourrait régler.

Bien sûr, l'orc était intervenu sans vraiment faire attention aux discussions possibles, il se fichait bien des bavardages, allant à l'essentiel lorsqu'il était en mission. ***

Information détaillées
Lizbeth Masgard
Haute Consule, Novice de Délémia, Auditrice
Empire de Kohr

le Lüdik 12 Goliarmos du 1561ème cycle à 22h47

*** Les heures avançaient de même que les discussions lorsque Lizbeth vit arriver à sa hauteur Baraek. Comme souvent sa remarque était juste et la Haute Consule s'apprêtait à opiner du chef lorsqu'un détail dans l'horizon attira son attention : c'était quoi, le point noir sur la route ? Elle plissa les yeux comme si cela lui ferait mieux voir, avant de lancer son cheval au galop.

J'ai vu quelque chose là-bas, pensa-t-elle à articuler au reste du groupe avant de s'élancer.

Heureusement que le terrain était plat : la Masgard avait beau ne pas être une cavalière ridicule, sa soudaine précipitation manqua de lui faire perdre l'équilibre sur sa propre monture. Mais heureusement pour elle aucune chute ne vit son apparition avant qu'elle n'atteigne au bout de quelques minutes le corps allongé d'une personne aux longs cheveux blancs. La brune sauta de son canasson alors qu'il finissait tout juste de ralentir, sans même se poser la question de savoir si la femme inconsciente était belle et bien Mairiaihel ou non. C'était viscéral, instinctif, Lizbeth le pressentait. Et des dernières missives reçues, elle savait aussi que la moindre minute était comptée.
Accroupit à sa hauteur, Lizbeth tenta d'examiner à vue les nombreuses blessures de la nis. Elle ne s'arrêta pas sur la finesse de son visage qui manqua de la surprendre, pour se concentrer sur ses bras et sur ses jambes, pleins de meurtrissures. Concentrée et prenant une brève inspiration, Lizbeth murmura quelques mots afin de lancer un voile de régénération, faute de mieux. Heureuse que le sort prenne effet, elle décrocha la gourde d'eau à sa taille pour laisser passer un léger goutte à goutte entre les lèvres de la nîs. Veillant à ne pas l'étouffer et à redresser doucement sa tête, elle espéra qu'il n'était pas trop tard, réalisant de ne même pas avoir vérifier le souffle de Mairiaihel, persuadée de sa survie. ***
Information détaillées
Mairiaihel Koeh'onal
Kohrienne
Empire de Kohr

le Malina 13 Goliarmos du 1561ème cycle à 06h20

La nis sentait qu'on la tenait, qu'il se passait quelque chose. Du bruit semblait lui parvenir, mais inconsciente, elle ne captait pas réellement ce qui se passait.

Puis, légèrement redressée, elle ouvrit un œil. Puis deux.

Elle aperçut un visage, au dessus d'elle, mais semblait incapable de se rappeler qui pouvait bien être cette personne. Trop de confusion régnait dans son esprit, l'elfe n'était là qu'une poupée qu'on pouvait manipuler a bon loisirs, poupée glauque par le sang et les blessures disséminées un peu partout.

Mairiaihel n'essaya même pas de parler. Inconsciemment, elle gardait ses forces.

Information détaillées
Enola
Lieutenant de la Légion
Empire de Kohr

le Malina 13 Goliarmos du 1561ème cycle à 08h00

Lorsqu'elle vit la Masgard pousser son cheval au galop, la nis devina que leur quête s' achevait.

Elle n'était plus d'aucune utilité, et tant de choses l'attendaient à Dominia.

Elle se laissa glisser de sa monture.


Je vais vous laisser ici, je pars pour Dominia, et je crois que votre voyage est déjà réservé.
Cela a été un plaisir.


Sans rien rajouter, elle s' éloigne de son pas dansant.

Qu'y aurait eu à rajouter ? Rien, le silence de leurs derniers moments était suffisamment explicite.

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Alantas
Kohrien
Empire de Kohr

le Malina 13 Goliarmos du 1561ème cycle à 08h19

*** Enola descendit de cheval et prit subitement congé. Tandis qu'elle s'éloignait, le nêr ressentit un petit pincement dans la poitrine. Puis, s'avisant que la sensation ressemblait un peu à cette nostalgie dont il souhaitait se débarrasser, il la décrocha en secouant la tête. Ils se reverraient donc à Dominia. Le visage d'Alantas se para d'un sourire à cette idée.

Il poussa son cheval au galop sur quelques centaines de mètres pour rejoindre l'attroupement. On s'affairait déjà autour du corps de la blessée. Une nîs longiligne aux cheveux blancs dans un sale état. Mieux valait laisser de l'espace aux soigneurs.

Le nêr s'éloigna de quelques coudées, empoigna son arbalète, y encocha un carreau et braqua son regard vers l'horizon, attentif au moindre mouvement. ***

Alantas
Information détaillées
Wilonah Siltaniel
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Malina 13 Goliarmos du 1561ème cycle à 09h24

Un petit coup de talon, et elle fut aux cotés de ceux qui avaient trouvé la nis. Alantas avait prit la garde, il était bien meilleur qu'elle dans ce rôle
Elle se laissa glisser de son cheval et retirait déja son sac a dos pour en sortir des linges et de l'eau avant de s'agenouiller auprès d'elle et de Dame Masgard.
La nis était dans un état épouvantable, et ses vêtements laissaient apparaitre de nombreuses traces de déchirure et de sang

Elle est blessée de partout...

Un peu d'eau mouilla un linge pour lui nettoyer le visage, le cou, les mains, enfin tout ce qui dépassait.

Elle doit avoir froid ... Quelqu'un aurait une couverture pour elle ?

Elle se concentrait déjà et se mains s'auréolèrent de lumière laiteuse. Priant a mi voix, elle lui apporta la guérison.

Voila Heri, le plus dur est passé, vous êtes en sécurité

Elle se tourna vers la haute consule

je reste a proximité si vous avez besoin de moi





Information détaillées
Merkhaton
Conservateur , Conseiller de la Faculté
Empire de Kohr

le Malina 13 Goliarmos du 1561ème cycle à 22h44

Merkhaton passa sa cape épaisse autour des épaules de la nîs, et l'enveloppa dans un halo de vitalité, pour l'isoler de la morsure du froid.

Ca devrait empêcher son état de se dégrader ... Mais il faut la ramener dans un endroit au chaud et au sec, et lui prodiguer des soins.

Il sortit un onguent de soin et des bandages pour soigner les blessures les plus graves, en attendant que la magie de Lizbeth et de Wilonah fasse effet.

... Et évitez de lui lancer une plénitude ; dans son état, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée.

Il vérifia si les plaies apparentes étaient saines d'infection ou de poisons.
Merkhaton Nal'Daë, Grand Mage de Kohr
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Haute Consule, Maitre Marchande, Novice de Délémia, Auditrice
Empire de Kohr

le Mirion 14 Goliarmos du 1561ème cycle à 18h51

*** Lizbeth, occupée à entamer les premiers soins alors que Wilonah et Merkhaton étudiait la nis à ses côtés, ne put s'empêcher de hausser un sourcil en voyant Elona partir en sens inverse. Il était plus que peu professionnel de s'éclipser alors que la mission n'était aucunement achevée. Mais peut-être était-elle moins efficace et intelligente que la Haute Consule le pensait, c'était dommage, la jeune femme avait apprécié la danseuse lors de son voyage en Taurë. Mais c'était quelqu'un à qui elle ne pourrait assurément pas faire confiance.

Les sorts volèrent, l'étude du corps meurtris de la nîs aussi. Lizbeth hocha de la tête aux dires de Merkhaton, aidant à enrouler la cape autour des épaules de Mairiaihel.

Il va maintenant falloir la ramener à Blancastel. Je ne suis pas la plus experte de l'étude des blessures, mais lorsque vous pensez que ses meurtrissures seront assez rétablis pour ne pas risquer la tuer dans le déplacement, nous repartirons. ***
Information détaillées
Merkhaton
Conservateur , Conseiller de la Faculté
Empire de Kohr

le Mirion 14 Goliarmos du 1561ème cycle à 19h56

Elle ne peut marcher, et assurément pas monter à cheval. Mais nous pouvons fabriquer un travois pour la transporter allongée. La progression dans la neige sera facile.

Merkhaton regarda alentour, avisant un bosquet près d'un ruisseau.

Là-bas, nous allons tailler deux jeunes aulnes, c'est du bois tendre et léger, ce sera parfait. Les troncs serviront de support, les branches de civière.

Sitôt dit, sitôt fait : deux aulnes fins furent promptement coupés par un sort bien placé, émondés, et attachés par une lanière de cuir. La partie civière prit plus de temps, car il fallait assurer l'emboitement des branches sur les troncs, opération demandant plus de finesse et de précision.


Merkhaton Nal'Daë, Grand Mage de Kohr
Information détaillées
Mairiaihel Koeh'onal
Kohrienne
Empire de Kohr

le Mirion 14 Goliarmos du 1561ème cycle à 20h27

Mairiaihel quant à elle, était inconsciente et les quelques rares moments de lucidités furent extrêmement rapides, si bien que la jeune nis ne s'en rappellera pas.
Pourtant sur le moment, elle se sentit bercée, emplie d'une aura chaleureuse, de bien être, tandis que les sorts commençaient à faire effet. Puis elle sentit tout son corps balloté lorsqu'on la manipula. Mais en son fort intérieur, elle s'abandonnait à ses sauveurs. C'était son dernier espoir.

Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Joriol 15 Goliarmos du 1561ème cycle à 20h02

*** Pendant que les autres s'activaient autour de la blessée, Alantas patrouillait en cercles autour de l'attroupement. Sa trajectoire se mua bientôt en spirales, et il se rapprocha peu à peu du groupe.

Il vit que les autres avaient confectionné une civière artisanale, avec les moyens du bord. On finit par placer Mairiaihel Koeh'onal dessus.

Le nêr s'approcha de Lizbeth Masgard et de Merkhaton et leur dit : ***


Les alentours sont dégagés, aucune menace à l'horizon. Par contre, nous ferions mieux de rentrer avant la tombée de la nuit, si possible. Le désert devient glacial dès Solior couché.


Alantas Ilverin
Information détaillées
Wilonah Siltaniel
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 15 Goliarmos du 1561ème cycle à 20h19

Wilonah se releva et réclama aux alentours, des couvertures dont elle fit un matelas, posé sur la toile de sa tente.

On va pouvoir la coucher ici en attendant.

Elle leva les yeux pour évaluer le nombre d'heures restant au jour avant que la nuit ne tombe.

Je propose une fiole de vie, elle amènera le niveau de ses blessures à un stade compatible avec un transport.

Elle interrogea la Haute Consule du regard.

Moins de souffrances, moins de saignement.
Qui est-elle ? C'est votre amie ?




Information détaillées
Baraek
Chambellan de Blancastel, Commandant des Traqueurs
Empire de Kohr

le Joriol 15 Goliarmos du 1561ème cycle à 23h28

*** Baraek restait en retrait dans cette mission, les Dieux avaient eu pitié de l'ancienne sénatrice et l'avait mise facilement sur la route de ses salvateurs compagnons. Vu que la "traque" était terminé, il était maintenant temps de prodiguer les soins et autres gestes afin de l'aider à s'en sortir. Un domaine dans lequel Baraek n'avait pas vraiment sa place.

Hache sur l'épaule, le Commandant des traqueurs patrouillait autour du groupuscule hétéroclite, fourmillant d'activité. La zone sud du Blanc Comté était connue pour être peu habitée et donc un véritable repère en créatures diverses, sauvages et agressives. Il fallait donc rester alerte pour l'orc, seule chose qu'il pouvait faire. Du moins, juste qu'à ce que le conseiller de la Faculté ne demande de couper du bois, ce qui était une tâche autrement plus aisée et à la porté du guerrier.

C'est donc ainsi qu'il participa au sauvetage de la nis. Le principal était qu'elle arrive vivante, il se moquait bien d'en récupérer tout les honneurs, il fallait parfois savoir jouer les hommes de l'ombre pour l'intérêt de l'Empire. ***

Information détaillées
Lizbeth Masgard
Haute Consule, Maitre Marchande, Novice de Délémia, Auditrice
Empire de Kohr

le Dolink 18 Goliarmos du 1561ème cycle à 22h10

*** Lizbeth se contenta d'opiner du chef et de suivre les indications où elle serait le plus utile ; même si cela lui avait traversé l'idée, il fallait reconnaître l'aspect trop dangereux de mettre Mairiaihel sur le dos d'un cheval, pour ne pas dire que c'était stupide. Voyant que tout le monde s'activait du mieux qu'il le pouvait, la légère tension perçue plus tôt en la délémite s'adoucissait à mesure qu'elle réalisait que la nîs n'était plus en danger de mort. Malgré sa détente apparente, la Masgard manqua de réagir de manière malveillante suite à la question d'une nîs qui ferait parfois mieux de tourner trois fois la langue dans sa bouche avant de parler. Mais plutôt que de simplement l'envoyer balader, Lizbeth prit une légère inspiration et lui adressa un sourire de façade, plus vrai que nature.

Je n'aurais pas dépêché tout le semblant d'une escouade pour une simple amie, traqueuse. Et de toute manière, tout ressortissant de l'Empire mérite un sauvetage en terres alliées, n'est-ce pas ?

Puis voyant que les préparatifs en annonce du départ se terminaient :

Nous pouvons partir, avec un peu de chance nous éviterons la nuit et ses ombres, nous ne sommes qu'à quelques heures de la ville. En route. ***
Information détaillées
Merkhaton
Kohrien, Aspirant diplomate, Magister, Conservateur
Empire de Kohr

le Dolink 18 Goliarmos du 1561ème cycle à 22h29

Merkhaton hocha la tête, et ils se mirent en route.

A l'adresse de Wilonah, il précisa :
il s'agit de Mairiaihel Koeh'onal, une ancienne haute consule de Kohr. D'aucun la croyait disparue depuis longtemps ; il faut croire qu'elle est revenue d'entre les morts.

Ou qu'Azolth ne voulait pas d'elle, se dit-il en lui-même.

Merkhaton Nal'Daë, Grand Mage de Kohr
Information détaillées
Wilonah Siltaniel
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 19 Goliarmos du 1561ème cycle à 09h04

Wilonah tiqua. Elle n'avait rien demandé de fort dérangeant, et les paroles de Lizbeth, peut être dues au soulagement, n'en étaient pas moins injustes et fort peu diplomatiques

Non Excellence, on n'utilise pas les ressources de l'Empire à son propre avantage, et je le sais aussi bien que vous. Nonobstant, cette dame, qui qu'elle soit, semble AUSSI vous être familière, ce qui motive la tournure de ma question.

Laissant tomber son assentiment, elle déboucha la fiole de vie.

Et aucun ressortissant de l'Empire ne mérite de se faire rabroué de la sorte dans une circonstance comme celle ci ...

Merkhaton lui fournit l'identité de la blessée et elle lui sourit avec reconnaissance

Approchant la fiole des lèvres de la nis, et l'encourageant à mi-voix, elle lui fit boire la potion.

S'adressant a Merkhaton

Elle réagit comme si elle s'était arraché un ongle et voudrait me faire croire que ce n'est pas une amie ? Pour une diplomate, elle manque cruellement de sang froid...



Information détaillées
Merkhaton
Kohrien, Aspirant diplomate, Magister, Conservateur
Empire de Kohr

le Malina 20 Goliarmos du 1561ème cycle à 07h26

Pour sa part, il n'aurait nullement hésité à monter une expédition pour aller sauver un de ses proches. D'ailleurs, que Lizbeth ait été haute consule n'avait nullement joué dans le fait qu'il accepte de venir au secours d'une personne en danger : il l'avait déjà fait pour de parfaits inconnus.

Il haussa les épaules.


L'important, c'est qu'elle soit sauve.

La question lui trotta néanmoins dans la tête, de savoir la nature des liens entre Mairiahel et Lizbeth. Difficile à dire si c'était de la curiosité ou de la paranoia.
Merkhaton Nal'Daë, Grand Mage de Kohr
Information détaillées
Wilonah Siltaniel
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Malina 20 Goliarmos du 1561ème cycle à 08h28

Oui tu as raison, c'est le plus important

Elle surveillait la nis, regardant les bénéfices de la fiole lui rendre peu à peu de meilleures couleur

Je demandais pas la lune en même temps, je voulais juste savoir son nom. Heureusement que tu es la



Information détaillées
Lizbeth Masgard
Haute Consule, Maitre Marchande, Novice de Délémia, Auditrice
Empire de Kohr

le Valkin 23 Goliarmos du 1561ème cycle à 16h08

*** Lizbeth réprima en premiers lieux toute forme de remarque supplémentaire. Elle savait que la Siltaniel n'était pas la futée de ses comparses, et cette dernière ne faisait que conforter la Haute Consule dans ses convictions. Ce qui était aussi rare que peu appréciable, par ailleurs. Outre la très légère sensation de se faire insulter, Lizbeth décida de prendre avec un sourire très agréable l'échange entre l'universitaire et la traqueuse. D'un ton neutre et presque un peu trop chaleureux, la jeune brune finit par répondre.

Je serais toujours très étonnée de la nature psychique et comportementale de certaines personnes. Mais après tout, si le monde contient son lot d'intellectuels, il fallait bien contre-balancer avec quelque chose.

Son sourire était polit, mais son visage imperméable et froid. Il n'y avait ni méchanceté ni malveillance dans le regard de l'humaine, un simple constat mathématique et l'assurance de quelqu'un qui se savait au-dessus d'autres. Car si en temps normal Lizbeth se mettait au niveau de ses interlocuteurs, l'exception faisait ici la règle : d'un jeu de regard, Lizbeth savait que la Siltaniel pourrait se faire écraser en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. Mais était-elle capable de saisir la menace ? De saisir sa faible position de pion sur un échiquier ? En tout cas, là était l'image peu commode que Lizbeth venait de sceller sur le visage de Wilonah. Ce qui ne voulait pas dire qu'elle ne l'appréciait pas, non. Elle se contentait de cordialement la mépriser. Ce qui équivalait au moins à lui accorder de l'intérêt.

Lizbeth ne voyait cependant pas l'intérêt de continuer à discuter avec Wilonah. Pas au vu du ton employé par cette dernière en tout cas. La Masgard, tout en se déplaçant avec ce qui restait de la mission de sauvetage, se demanda ce qui pouvait bien se passer dans la boîte crânienne de la traqueuse.

Avez-vous déjà pensé à une réorientation, traqueuse ? ***
Information détaillées
Wilonah Siltaniel
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Valkin 23 Goliarmos du 1561ème cycle à 18h15

La nis n'avait pas reprit conscience mais elle était en état de voyager... pas trop vite

Une réorientation ? Non votre excellence... Si c'est une proposition d'emploi ...

Elle regarda la consule avec un sourire joyeux

non merci, je crois que je vais continuer à contre balancer. Je suis les ordres du commandant, et ce poste me plait

Son regard revenait souvent vers le travois guettant les réactions de la blessée, pour intervenir si nécessaire.


Information détaillées
Merkhaton
Chambellan de Delnam, Magister, Ambassadeur Impérial, Conservateur
Empire de Kohr

le Solior 24 Goliarmos du 1561ème cycle à 08h04

Merkhaton soupira et renonça à réconcilier les deux.

Dans la neige qui recouvrait encore les landes, le travois avançait facilement et sans à-coup, trainé par Adonis, visiblement peu motivé. Merkhaton flatta l'encolure de l'alezan et l'encouragea

V'aud tbah meh fbali, ahvewa lh gal za welda ad helu uawehu lc Tschvcudas

L'étalon renacla et le regarda d'un air torve, trainant encore plus le pas.

Zd pmjp, ls v'dp ump sv bydgmq kd lomjl rs svd wsqd, wmjp "vsjbdppjlsj tmjp qrj", brwwd rv kjl...

Devant l'air dubitatif de son compère, Merkhaton ajouta en caressant sa crinière : ... uf enkz ko d snhs yrniou hsfkrm y'sgrkmu ernh ou caugso tnk hsxnkmu os iouzznku.

L'alezan hennit et se remit à tirer avec plus d'entrain.
Merkhaton Nal'Daë, Grand Mage de Kohr
Information détaillées
Wilonah Siltaniel
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Solior 24 Goliarmos du 1561ème cycle à 11h11

En voyant l'alezan reprendre du poil de la bête, elle éclata de rire

Sz djwd xjyhay zj scb qpaejh scw !!!

Leur allure était lente, il n'aurait pas fallu que la nis soit malmenée par la route. Elle ne semblait pas avoir repris conscience et Wilonah commençait à s’inquiéter .


Information détaillées
Mairiaihel Koeh'onal
Aspirante diplomate
Empire de Kohr

le Dolink 25 Goliarmos du 1561ème cycle à 12h46

La jeune nis semblait tressaillir de temps en temps. Elle entendait bien des bruits, des voix... Tout était flou... Mais bien qu'elle soit hors de danger à présent, elle était bien trop faible pour réagir à quoi que ce soit.
Information détaillées
Wilonah Siltaniel
Kohrienne
Empire de Kohr

le Dolink 25 Goliarmos du 1561ème cycle à 19h34

Wilonah a repéré des signes d'activité. Faibles, pas de reprise de conscience, mais une activité tout de même. Elle lâche la bride de son cheval.

Arrête Adonis ,Merkhaton, s'il te plait. Juste un instant

Elle s'agenouille prés de la nis et sortant un linge, l'humecte d'eau fraîche et le passe sur le visage pâle. Elle voit sa main passer sur les joues de l'elfe et tressaille. Un instant, elle a eut l'impression que cette main lui était étrangère...

Mais je fais quoi ici ?

Elle se ressaisit et se redresse, prête à donner le signal du départ .


Information détaillées
Baraek
Chambellan de Blancastel, Commandant des Traqueurs
Empire de Kohr

le Dolink 25 Goliarmos du 1561ème cycle à 19h54

*** Baraek ne comprenait pas toujours du comportement des gens, de leur décision. Il ne cherchait pas à le faire et ne le ferait pas. Il avait passé l'âge à perdre son temps. Mais lorsque le Grand Mage décida de laisser les dames pour parler en druidique à son cheval, le chambellan s'en étonna et laissa sa subalterne parler avant de poursuivre lui aussi. ***


- Pourquoi diable parler cette langue à votre animal, Merkhaton ?

*** Pour l'orc, un cheval n'était, de toute façon, qu'une sorte de compagnon utile pour gagner du temps lors des longs trajets, mais c'était aussi une sérieuse source de préoccupation, d'aléatoire, que l'orc ne pouvait se permettre. Peut-être que les choses seraient plus simples prochainement. ***

Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Dolink 25 Goliarmos du 1561ème cycle à 20h21

*** Alantas suivait la procession plusieurs pas en arrière, sans se préoccuper des conversations ou des empoignades qui se tramaient autour du brancard. Il gardait son arbalète à la main, tenant les rênes de l'autre, le regard fixé sur l'horizon tout autour.

Ses pensées allaient et venaient. De temps à autre il repensait au passé, et se forçait à l'évacuer aussitôt. Parfois, il s'attardait sur Enola, charmante rencontre de la veille, partie en urgence pour Dominia, sans autre explication. Le reste du temps, il pensait à son avenir et essayait d'en construire les contours. Première étape, réussir à entrer à l'ambassade. Ensuite... Il déciderait plus tard.

Le sauvetage allait sans problème jusqu'ici. Il n'avait qu'à assurer l'arrière-garde jusqu'à Blancastel, et tant mieux s'il n'avait pas à décocher de carreau. ***

Alantas Ilverin
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Haute Consule, Maitre Marchande, Novice de Délémia, Auditrice
Empire de Kohr

le Lüdik 26 Goliarmos du 1561ème cycle à 12h34

*** Lizbeth adressa un sourire carnassier envers la traqueuse. Une proposition ? Non, la pauvre serait inutile à l'Ambassade. Elle manquait beaucoup trop de discipline, et si la Justice n'avait pas eu raison de son tempérament enfantin et chaotique, Lizbeth ne pouvait pas se risquer à la prendre sous son aile en temps de guerre. Même si elle respectait les compétences médicales de la nîs, ce n'était pas suffisant. Dans tous les cas, la brune se détourna son aînée aux traits si juvéniles pour se concentrer sur la route, d'autant plus que Merkhaton se mit à parler à son cheval dans une langue qu'elle ne comprenait pas.

D'un oeil, elle surveillait le groupe de sauvetage puis la nîs endormit. Son repos était loin d'être paisible, mais ils étaient presque arrivée. Lizbeth laissa Wilonah arrêter le groupe pour vérifier quelque chose ; elle haussa un sourcil à la dernière phrase mentionnée par la nîs, avant de secouer la tête. Peut-être était-elle tout simplement folle. Tant qu'elle n'agissait pas de manière ouvertement bizarre, la Masgard décida de laisser passer les prochains propos de la traqueuse.

Après quelques heures supplémentaires, le groupe arriverait enfin à Escania. Sur le chemin, libre seraient les personnes à vouloir s'adresser à l'humaine, mais si rien ne se faisait, elle resterait dans un mutisme calculé, à l'affût de tout événement. Arrivée à l'auberge elle demanderait de l'aide à ses compagnons afin de déplacer Mairiaihel dans une chambre. Puis elle les sommerait de la laisser se reposer, garantissant que la Haute Consule s'occuperait elle-même du reste. ***


hrp : libre à vous de conclure ce rp ou non, personnellement j'ai émis la possibilité de le cloturer, et comme dit si personne ne s'adresse directement à Lizbeth vous pouvez considérer que je ne répondrais plus. Donc ne m'attendez pas pour rp, et finissez ce que vous avez à finir si vous en avez l'envie ~

Page [1] [2] [3]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page