Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

104 Joueurs sur Ideo (4329 inscrits) : 55 humains (2233), 30 elfes (1359), 19 orcs (737) | 3 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Ce petit chemin ............... qui sent la noisette ..........

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[4] [5]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Arsène Stern
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Dolink 29 Rastel du 1561ème cycle à 15h28

Arsène eut un petit sursaut en voyant s'approche l'Archimage de la Vitalité, Farnel. Il y avait une pléthore de titres à ajouter à son nom mais, spirituellement parlant, la flemme de tous les réciter ! Ce pour quoi le Novice eut beaucoup moins de difficulté, ce fût pour reculer légèrement, malgré les blessures.

Qu'est-ce que vous...

Puis il lui expliqua qu'il allait l'aider à enlever la flèche. Pourquoi devançait-il sa demande auprès de Falathar qui, de son côté, resta coi le temps de l'opération ? Peu importe je suppose. Le tout était de ne plus avoir de flèche dans le...

Arrg ! Ah... ahhh...

Il avait serré les dents et s'était peut être un peu trop douté de la façon très conventionnelle de procéder de l'Archimage. Pourquoi avait-il cru un seul instant qu'on allait le soigner avec un quelconque sortilège ? En même temps, c'était peut être trop leur demander à ces foutus mages. Le jeune homme se replia sur lui-même et secoua la tête, serrant les dents et portant sa main à sa sacoche pour reprendre une fiole de soin, peu importe son efficacité.

Puis il entendit les paroles de Falathar. Puis quelque chose se brisa en lui : la barrière qu'il mettait entre lui et les Mages.


Falathar... Si je puis... Non je ne vais pas demander l'autorisation de dire ce que je pense de ce qu'il vient de se passer. Petit un, nous avons prit la route alors que pour beaucoup d'entre nous, notre formation commence à peine, ce qui n'était clairement pas le meilleur moyen de nous "préparer" à ce genre de mésaventures. Petit deux, si notre préparation magique avait été survolée, ne pensez-vous pas que la tactique serait pire ? Des flèches volaient dans tous les sens et je ne suis pas engagé à être à nouveau Mage pour me battre ! Alors pour ma part si vous considérez que nous nous sommes blessés "bêtement" sachez qu'il y a une chose plus bête encore ici et maintenant : CE FOUTU VOYAGE !

Il reprend son souffle, et attrape une gourde d'eau pour boire un coup. Peut être Falathar le prendrait-il pour lui mais en réalité cela s'adressait surtout à ceux qui semblaient avoir eu à cœur de les faire "voyager"... et son regard se tourna doc naturellement vers Sindra et Ventian. C'était de leur faute d'avoir entraîné de jeunes novices dans ce voyage, d'avoir assuré qu'ils ne risquaient rien et pourtant, ils avaient quasiment tous fini blessés. Pire encore, c'était à cause d'eux que ces Shrinns étaient morts, alors qu'ils auraient sans aucun doute eu la force de simplement les mettre hors d'état de nuire sans les éliminer aussi violemment. Quand aux autres Mages d'assez hauts niveaux, ils étaient tout autant coupable aux yeux d'Arsène de ce qu'il venait de se passer. Aucun n'avait eu l'idée de régler ça autrement que par une tuerie. Bravo, bel exemple pour des Novices.

Il faillit défaillir en entendant les paroles de Neil'hym. OUI ! Enfin un Mage plus haut placé qui osait poser une question de fond !


Merci...

Murmura-t-il plus pour lui-même que pour Neil'hym. Et même si les motivations des Shrinns semblaient flous, n'était-ce justement pas une raison suffisante pour enquêter dans ce sens ? En tout cas Arsène en avait eu pour son compte de ce "voyage" et avait maintenant à cœur de retrouver des couleurs. Cela cristallisait par ailleurs sa volonté de sortir le plus vite possible de l'école de la Négation pour entrer à la Justice et peut être même atteindre la diplomatie. Même si cela nécessitait qu'il continu de prendre des cours de langue. Il était prêt à tout faire pour y arriver, quitte à engueuler des Mages et même des connards d'Archimages de ne pas leur avoir révélé le véritable but de leur voyage et de ne savoir régler des problèmes que par l'anéantissement de leurs ennemis. Il ferma les yeux, se concentrant sur sa récupération et le fait d'ignorer la douleur...
Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Dolink 29 Rastel du 1561ème cycle à 22h17

Ventian hocha la tête à la question de Neill'hym lui indiquant qu'il ne lui en tenait pas rigueur.

Effectivement, mais dans ce cas-ci vous conviendrez que cette escorte fut salutaire. Prenez garde tout de même à ne pas sous-estimer nos ennemis, et en l’occurrence ici il ne s'agit pas que des shrinns et des suivants d'Altadir mais également ceux qui se cachent derrière ce retour.

Nous ne devions au départ qu'apporter un peu d'aide à la sentimagie et aux chiméristes et vitalistes qui surveillent cette région pour les décharger d'une affaire qui ne nécessitait pas particulièrement leur attention alors qu'ils ont déjà fort à faire avec la surveillance du portail et des villes et les patrouilles dans le désert à proximité de ces dernières. C'était également une bonne occasion pour former les novices.

Il semblerait que les shrinns se soient occupés de libérer la route sans doute pour pouvoir prendre en embuscade les prochains arténiens qui passeraient.


Son regard se posa sur les cendres d'un des assaillants, avant de revenir sur Arsène qui venait d'exploser, c'était un regard qui exprimait de la contrariété. Si l'archimage ne se formalisait pas qu'on lui fasse des reproches, il appréciait moins que l'on fasse une scène devant des dignitaires étrangers, même s'il s'agissait de Merkhaton qui connaissait très bien l'arténie, parfois même plus que la plupart des arténiens.

Bien!

Il tapa dans les mains pour s'assurer l'attention des présents avant de s'adresser aux novices.


Il semblerait que cet évènement vous ait bousculé, si vous avez des questions à poser ou si vous voulez en discuter n'hésitez pas à vous exprimer ici ou en privé.

Il fit une pause où chacun pourrait s'exprimer avant de continuer.


Pour répondre à l'interrogation de Haji Stern, ce voyage est votre formation et vous aviez pleinement les moyens de vous en sortir si vous n'aviez pas décidé de n'en faire qu'a votre tête. Faire n'importe quoi sur un champ de bataille mène souvent à ce genre de résultats.

Non seulement vous avez ignoré mes ordres vous intimant de rester derrière moi et Sindra pour votre protection, pour aller vous frottez à un ennemi face auquel je vous avais intimé de garder vos distances, et en plus vous avez refusé l'aide qui vous était offerte en ne buvant pas les potions que je vous ai donné au moment où je vous les ai donné mais en allant attaquer avec des blessures non négligeables.


Cette fois, le chimériste adressa un regard beaucoup plus dur à Arslan qu'il avait du littéralement menacer pour que ce dernier porte le breuvage à ses lèvres.

Maintenant vous remarquerez que ceux qui ont suivi les ordres de rester à couvert ou attaquer à distance s'en sont très bien sorti. Je vous invite à méditer sur ce qui s'est passé pour voir quels choix vous avez fait et pourquoi vous les avez fait.

S'ils s'adonnaient à l'exercice, ils pourraient constater que le chimériste les avait protégé du début à la fin même quand ils faisaient les guignols et qu'il était obligé d'aller les chercher en laissant Sindra et Falathar en danger face à plusieurs ennemis.

Ne vous faîtes pas d'illusions ces attaquants n'était pas là pour taper Cosette, mais plutôt pour vous taper vous et de préférence vous tuer. Je suis sincèrement navré que cela ait été votre première expérience, mais vous avez appris et maintenant vous savez.


Il avait peut-être été un peu trop dur, mais il estimait qu'ils avaient besoin d'entendre cela, Sindra ou Farnel se chargeraient d'arrondir les angles ou pas.
Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Arsène Stern
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Lüdik 30 Rastel du 1561ème cycle à 01h23

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Musique d'Ambiance | Cliquez pour écouter !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Le regard dans le vague, absorbant peu à peu la douleur de l'affrontement en lui, le jeune homme mit quelques secondes avant de se rendre compte qu'on lui parlait. Sans doute à cause de la descente d'adrénaline plus que violente qu'il ressentait maintenant. Il cligna plusieurs fois des paupières et regarda autour de lui, comme pour s'assurer que c'était bien à lui que l'on s'adressait. Ou plus précisément, que l'Archimage Ventian s'adressait. Ainsi donc il avait saisit à qui s'adressait véritablement son message de tout à l'heure... il n'était peut être pas l'Archimage de l'Altération pour rien ? Mais son discours, oh Azolth... Une vague de tristesse traversa son regard, et bien qu'il écouta jusqu'à la dernière syllabe les paroles de ce grand sage, Arsène n'eut qu'une bien forte déception en guise de récompense.

Même son Piom, Pangolinoutre, se risque à sortir de derrière sa cachette pour le regarder en biais, ne sachant trop pourquoi le Porteur de Grimoire semblait aller si mal. Certes les blessures jouaient mais ce n'était pas seulement pour ça qu'il ressentait autant de lassitude.

Au cours des dernières années, Arsène avait eu le temps et l'envie de parcourir l'Arténie, cette grande Confédération, allant de ville en ville pour boire et s'oublier lui-même. La plupart du temps il ne lui semblait pas croiser ou voir de personnes malheureuses mais comme dans toute haute société, il y avait rencontré les laissés pour compte. Et pendant quelques années il s'était cru de ceux-là, avant qu'un Grimoire, une Amulette et un Piom ne se retrouve à l'accompagner au détour d'une ruelle sombre de Folionna. Il avait alors glissé, temporairement, hors de sa carapace d'alcool et de reproche pour laisser une seconde chance au monde des Mages et à ces derniers eux-mêmes. Mais ce soir il n'avait aucune foi en eux, et en leurs enseignements. Cependant il devait reconnaître avoir appris quelque chose, ces derniers jours : ce n'était pas la magie qui déterminait le Mal rampant de ce pays, mais ceux qui s'en servaient à mauvais escient, comme les Nécromanciens.

Ce fût donc en se levant lentement pour ne pas tirer sur ses blessures qu'Arsène darda sans aucune crainte un regard des plus neutre sur l'Archimage Ventian. Comment le décrire... juste, là, mais sans étincelle dans le regard. Comme l'ombre du même Novice qui quelques secondes auparavant s'enflammait contre l'autorité et ce voyage absurde. Et maintenant qu'il en savait plus à ce sujet, il n'avait juste pas envie de dépenser plus d'énergie. Aussi prit-il la parole avec un ton assez monocorde dans le silence crépitant de la nuit désertique...


Ce voyage est notre formation ? Bien. Qu'est-on censé y apprendre ? Tuer ? Régler les problèmes par la force ? Laisser à l'abandon des cadavres calcinés aux prédateurs du désert ? Je vous remercie, Archimage, la leçon est rentrée par l'exemple.

Si vous aviez voulu nous voir agir avec la rigueur de quelques militaires en patrouille, peut-être aurait-il fallu nous apprendre la base d'une formation tactique. Mais vous y aviez pensé n'est-ce pas ? Vous aviez pensé que certains d'entre nous, jeunes Novices, n'avions même pas appris à tenir une arme de toute notre vie ? Comment diable dans ce cas, auriez-vous pu penser un seul instant que cette "formation" aurait une chance infime de mener à un désastre ?
Si vous aviez voulu être obéi au doigt et à l’œil...

... Vous auriez dû emmener des chiens, Ventian.

Maintenant, vous, remarquerez aisément que je n'ai nullement le désir de me battre contre quiconque. Et ce n'est qu'à grand renfort d'une panique dont je n'ai aucune honte, tant ma préparation fût inexistante, que j'ai foncé vers le danger, prit dans un maelstrom de sentiments dont je n'avais jamais ressenti la teneur. Vos ordres, aussi judicieux auraient-ils pu être, n'auraient pas pu passer le mur que la peur dressait autour de moi. Mais cela aussi, vous y aviez pensé n'est-ce pas ? Emmener avec vous pour ce voyage énigmatique des Novices dont les désirs étaient d'une teneur guerrière et combative ? Ou bien n'avez-vous pas étudié les dossiers de ces jeunes gens que vous désiriez emmener à Khor dans une expédition mystérieuse ?

Maintenant, je remarque que ceux qui s'en sont le mieux sortis, sont effectivement ceux qui ont le mieux réagis face au danger... ou tout simplement qui avaient déjà en eux la formation militaire requise pour agir de la bonne façon, ainsi que la rigueur mentale de garder son calme face à des hommes armés désirant les tuer. Et ainsi pouvoir répliquer par la même force et mieux encore, les éliminer. Pour moi, c'était la première fois. Et je ne comprends toujours pas pourquoi ils ont voulu me tuer. Ou bien...

... C'était juste parce que je me trouvais au milieu d'une bande de Mages en vadrouille qui ressemblait à une bande de Mages en vadrouille et qui agissait comme une bande de Mage an vadrouille, sans prendre de précautions purement militaires dans un décor dont vous sembliez connaître le potentiel hostile pour des gens comme nous.

Je vous remercie donc, Ventian, Archimage de l'Altération et notre formateur ce soir. Votre sagesse est difficile à saisir pour moi, mais nulle doute qu'elle existe quelque part... au-delà de vos erreurs. Je méditerais longuement, sur les raisons qui ont pu pousser les Mages à être autant détestés, et je saurais à l'avenir, ce que veut dire "manquer de préparation" grâce à vous.


Arsène s'inclina alors, du mieux qu'il le pouvait en de telles circonstances, et après avoir avalé une nouvelle gorgée de cette mixture régénérante, tourna lentement les talons pour continuer leur route jusqu'à Delnam. Peu importe le camp ou la nuit : il se devait d'avancer, pour ne pas rester dans les ruines de ce lieu, au milieu de ces corps, face à ces figures d'autorités dont il n'arrivait finalement pas à reconnaître la légitimité.

Information détaillées
Farnel
Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Lüdik 30 Rastel du 1561ème cycle à 11h45

*** Farnel utilisa d'un ton froid, que les membres de son école sauraient reconnaitre sans mal. ***


Haji Stern, je ne voudrais pas avoir à vous rappeller à qui vous vous adressez. Vous donnez des titres sans en respecter la fonction, et celà pourrait vous porter préjudice bien plus qu'une bande de Shrinns.

J'ignore votre histoire et à vrai dire, celle ci ne m'interesse pas. Mais il va falloir vous faire à la raison qu'Ideo est en permanence en équilibre précaire et que tous les peuples ont des griefs contre les autres.

Si vous n'avez pas envie de vous battre, il va falloir vous retirer en hermite loin, très loin dans le désert. Et encore, vous risqueriez d'y rencontrer des créatures des Quatre, des Shrinns, et autres bestioles aggressives. Car vous ne serez jamais à l'abris. Et si vous pensiez vous cacher dans un corpus quelconque, sachez que la violence y sera présente.
Même à la Diplomatie, vous n'y échapperez pas, car vous serez bien obligé de voyager, de prendre des risque, et parfois, de voir des guerres éclater.

Donc ce que vous avez appris ce soir, c'est d'écouter les ordres de vos supérieurs ; que le désert est un endroit dangereux même lorsqu'on n'y cherche pas les ennuis ; que nous pouvons compter sur l'aide de nos frères, et de nos alliés ; et que la magie est puissante, mais dangereuse...


*** Sa voix se réchauffant legerement. ***


Je comprend que vous soyez choqué, mais c'est le monde dans lequel nous vivons. Il est temps de sortir la tête du sable et de réaliser ce qu'il se passe autour de vous.



Farnel
Archimage de la Vitalité
Information détaillées
Falathar
Etudiant de la destruction, Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Lüdik 30 Rastel du 1561ème cycle à 12h49


Le ner avait été nommé directement dans le monologue d Arsan , qu il n avait pas specialement prit pour lui comprenant le desaroi du jeune homme, mais avant qu'il aie eu le temps de répondre deux Archimages s en étaient occupés .
Falathar aurait à peu près dit les mêmes choses sur les dangers du désert et l ordre de mission un peu nébuleux mais heureusement pour lui il n en eu pas le temps ses supérieurs, bien qu' écoles differentzs , s en étaient chargés.

Information détaillées
Sindra
Initiée de la Vitalité, Disciple de la négation
Confédération Arténienne

le Lüdik 30 Rastel du 1561ème cycle à 13h21

Sindra entendit la question de Merkhaton mais entre-temps un autre problème se faufilait à l'horizon .

Je ne sais pas monter à cheval , ce n'est pas une monture que l'on voit chez nous ........... mais je suis désolée de vous quitter comme ça , je dois rejoindre un élève , ne m'en veuillez pas , on se reverra je pense

L'étudiante laissa en plan le Magister et se dirigea au pas de course vers Arsène .Elle arriva à sa hauteur .

Calmes ton pas on a à causer Arsène .Oh grand jamais tu n'aurais du causer comme ça devant un étranger de l'Arténie . Oh grand jamais tu n'aurais du parler comme ça à des Archimages , tu leur dois le respect .

Je comprends que tu sois chambouler par ce que tu viens de voir et de vivre surtout , mais là sache que ce n'est rien du tout . Tu ne t'es pas trouver devant Agrikar , tu ne t'es pas trouvé dans la Tour de Xhai'L . Là ce n'es que de la gnognotte pour toi comme pour moi , tu trouveras pire , moi j 'ai eu pire et je t'assure que je la menais pas large

Et je t'assure mon cher Arsène que là tu as devant toi les deux seuls archimages hyper sympa , j'en connais d'autres qui t'auraient envoyer une immolation ou quelque chose dans son genre . Saches ne jamais parler comme tu l'as fait .

Pour ce qui c'est passer , prends des notes et nous en reparlerons tous ensemble à notre retour à l'académie et cela sans fautes . Et si tu as de la colère a passer tu la passes sur moi , j'ai le dos large et je sais écouter .

Sur ce on continue notre route et sans râler , s'il te plait

Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Lüdik 30 Rastel du 1561ème cycle à 13h38

Ventian hocha doucement la tête, son regard auparavant dur n'exprimait que de la déception. Ce n'était pas comme-ci il avait réunit tout les étudiants au restaurant quelques jours auparavant pour leur expliquer exactement ce qu'il venait de dire à Neill'hym.

Il aurait pu démonter toute la tirade du novice mais n'en voyait pas l'intérêt puisque ce dernier n'entendrait que ce qu'il pouvait tourner à son avantage pour se trouver des excuses, c'était un schéma récurrent que le chimériste commençait à reconnaître chez Arsène*.

Bien que l'on pouvait comprendre la peur et la confusion du novice, ce dernier fuyait les véritables raisons de ses troubles et il était pour l'instant bien loin d'être à la hauteur de ses ambitions.

L'archimage de l'Altération se considérait comme assez indulgent avec les gens en général, mais il fut beaucoup moins réceptif à l'insulte adressée aux autres novices et répliqua sèchement.


Non, vous n'avez rien compris, mais continuez à méditer sur mes propos et cela vous atteindra certainement, le jour où vous ne verrez plus le monde par dessus votre épaule.


Le chimériste laissa Farnel procéder, peut-être ce dernier aurait-il plus de chances d'atteindre le novice et ceux qui pouvaient partager son avis s'il y en avait. Ventian restait tout de même choqué que l'on puisse ne pas savoir pourquoi les shrinns les avait attaqué, il y avait des bulles qu'il allait falloir faire éclater.

*Cliquez pour écouter.
Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Arsène Stern
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Solior 5 Dilannel du 1561ème cycle à 23h17

Par dessus son épaule les sons fusent. Des mots sans saveurs ni valeurs. Pourtant il les entend, quand bien même il ne l'aurait pas désiré. Des discours vides de sens qui répétaient en boucle des formulations maintes fois imaginées et entendues. Comme la chanson d'un barde répétée à l'infini...

Arsène faillit se retourner vers Farnel. Mais ses paroles lui firent ralentir un peu son pas, dont la finalité était de partir loin d'eux jusqu'à Delnam. Sortir la tête du sable hein ? N'était-ce pas à tous les Mages d'en faire de même dans ce cas ? Mais à part évoquer des vérités dont il connaissait déjà l'existence, le Novice se contenta de secouer la tête sans se retourner, murmurant quelques mots pour lui-même.


De la part d'un Archimage dont la fonction semble gangrenée par la Nécromancie...

Ceci dit Arsène se devait de leur reconnaître une chose : les mots des Mages étaient semblables en tout point ! Une véritable symphonie coordonnée de stupidité et de déterminisme. Respecte tes supérieurs, obéis aux ordres, le monde est un endroit dangereux, tu ne pourras pas éternellement échapper au combat... Dommage, il y aurait pu avoir un vrai fond à leurs pensées mais l'abysse qui les séparait de lui semblait sans fin.

Comme le vide remplit de beaux enseignements qui semblait se mouvoir entre les deux oreilles de Sindra par exemple. Le pas déjà ralentit, Arsène se contenta de calquer sa vitesse sur celle de la Mage tout en l'écoutant d'une oreille peu attentive, jusqu'à ce que quelques mots ne lui fassent tourner un visage neutre mais fermé vers elle.


Est-ce que ça m’intéresse ?

Puis il marqua un petit temps de pause en soupirant. La douleur était là mais l'adrénaline reprenait peu à peu le dessus, lui permettant de garder le contrôle sur lui-même sans se laisser retomber de douleur.

Non pardon, je reformule : toutes mes excuses gente dame, vos paroles sont d'une sagesse sans limite qui me remettent déjà un peu plus sur le droit chemin de l'obéissance et du respect.

Le jeune homme pose une main sur son cœur et s'incline vers Sindra avant de continuer sa route. Ventian a peut-être raison. Peut-être n'a-t-il pas tout comprit du monde qui l'entoure et de la façon dont fonctionne sa propre patrie. Mais aujourd'hui il en avait eu un avant-gout amer qui ne lui donnait pas envie de croquer à pleine dents la culture Arténienne.

Une chose est certaine : aucun d'entre eux ne semble avoir saisi le sens de ses propos, aussi hargneux avaient-ils été. Arsène pensait qu'il y avait toujours plusieurs options pour régler un conflit, et que celui de la puissance brute ne menait tout simplement qu'à engendrer plus de conflits. Les reproches adressés à cette expédition et à Ventian étaient une chose, mais le fonde sa pensée était claire comme de l'eau de roche. Il ajouta quelques mots, à l'adresse de Sindra.


Si la punition par l'immolation est à la mode, rien ne t'empêche de me tirer dans le dos. Mais ce ne sera ni pédagogique, ni sage. Ce sera juste une preuve de plus de inefficacité du système. Comme ce voyage peut-être.

Le Novice de la Négation grince des dents et continu sa route. Il sera à Delnam à l'aube, et laissera derrière lui la nuit sombre qu'ils venaient de passer dans le désert. Mais les pensées, les idées, et les apprentissages eux resteraient en lui, jusqu'à ce qu'il puisse concrétiser certaines choses. Et qui sait, un jour cet événement serait peut être raconté dans les livres d'Histoire. De son, histoire.

Information détaillées
Farnel
Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Dolink 6 Dilannel du 1561ème cycle à 01h51

hrp : vu que tu as joué le RP comme ça, je te laisse partir. En temps normal tu serais fondu sur le bord de la route.

*** S'adressant à Sindra avant qu'elle ne parte rejoindre le novice. ***


Je vous conseille de lui rappeler la loi arténienne et ce que représentent les Archimages en Confédération.
Ce n'est pas parce qu'il fait parti d'un autre corpus qu'il peut manquer de respect à deux archimages.


*** Farnel retourne s'affairer auprès des autres blessés.

Il prend quelques instants cependant pour écrire un note qu'il donne à son piom.
Le minimum de politesse est de prévenir le responsable de l'Ecole qu'il risque de perdre l'un de ses jeunes membres. ***

Farnel
Archimage de la Vitalité
Information détaillées
Ventian heilm
Grand Juriste, Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Dolink 6 Dilannel du 1561ème cycle à 12h24

Ventian reçu la missive en copie et en prit immédiatement connaissance, le chimériste n'était pas sur que cela soit une bonne idée d'autant plus que la nihiliste avait semble-t-il hérité de quelques traits de Vahid depuis un certain événement. Certes le novice était inconscient et stupide, mais au rythme où allaient les choses, l'histoire pourrait rapidement devenir tragique.

À présent le novice était parti en compagnie de Sindra, la distance permettrait aux esprits de se calmer et à la quiétude de revenir. Le chimériste se dirigea vers le magister pour le saluer proprement, les évènements ne leur avait pas laissé le temps de discuter.


Bonjour excellence, je vous remercie pour votre soutien durant cette épreuve, je tiens aussi à m'excuser pour l'indigne spectacle auquel vous avez du assister.

Le sourire qui suivi et le ton de la voix furent moins formels, c'était loin d'être la première fois que les deux hommes se rencontraient.

Comment allez-vous?
Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Maywen
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 9 Dilannel du 1561ème cycle à 19h46

[HJ: En revenant du mode vacance j'ai du me choisir un portail de résurrection donc effectivement on vas broder]

*** Un instant la demoiselle se préparait a se battre pour sa vie... Peureusement, il fallait ajouter. L'instant d'après, il faisait noir et elle perdais connaissance. Elle n'était pas tout à fait sure de ce qu'il s’était passé. Elle fut réveillée par une voix aiguë et paniquée. ***


Silna dit :
1 ... 2 ... 3 ... Aaaah pffff!! Aaaaaah pffff.
ça ne marche pas, pourtant on m'a dit que ça sauvait les gens... Oui? C'est des charlatan qui ont écris ce livre? Pourtant je ne l'ai pas vu venir... ça avais l'air logique. Bon encore...
1 ... 2 ... 3 ... Aaaah pffff!! Aaaaaah pffff.


*** Elle sentit des petites tapes sur son buste, puis un petit truc humide qui soufflait de l'ai chaud sur ses lèvres.
Le manège continua jusqu’à ce que l'elfe se réveille en sursaut, projetant la malheureuse petit créature au sol.
Créature qui, une fois relevée bomba fièrement le torse. ***


Silna dit :
Maitresse c'est moi qui vous ai sauvée avec la gymnastique de résurrection Piom, mais j'avais peur que ça ne marche pas, parce que hmm, normalement c'est pour les pioms, et vous , vous êtes gro... Grande!


L'elfe grogna, sa tête la lançait comme quand elle s'était cachée enfant dans la hutte de Tor'Boyau et jugé intelligent de vider une bouteille de liquide ambré.
Elle prit tout de même la peine de carresser le petit crane de Silna, qui sembla rayonner de fierté et de plaisir.

Maywen se leva en titubant un peu et regarda autour d'elle, pas d'ombre flottant au coin de sa vision, et pas de voix moqueuses dans sa tête. Ça ne durerait pas, mais il fallait apprécier les rares moment qui lui étaient donnés. Elle fit quelques pas, cherchant a se repérer. Mais une harpie n'était pas de cette avis et décocha deux violents coups de griffes. Heureusement, celle ci ne la poursuivit pas quand elle battit en retraite.

Elle couvrit ses plaies sommairement, et sortit ses cartes, elle commença a tenter de se repérer.
Bien qu'elle ne soit pas trop sure de ses calcul, elle parvint vaguement à se situer.

Pour le moment, elle se devait de se reposer. Elle entreprit de trouver un affleurement rocheux, ce qui dans les montagnes ne manquais pas et se camoufla autant que faire se peut. Elle prendrait une potion demain pour se revitaliser avant de remonter vers le nord. En attendant, elle d'essuya soigneusement les mains pour ne pas salir le parchemin, puis elle écrivit une rapide lettre qu'elle confia à Silna qui décampa aussitôt. Elle devait prendre un peu de repos, maintenant.
Information détaillées
Maywen
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Solior 12 Dilannel du 1561ème cycle à 17h46

*** Elle s'était réveillée au petit matin. Après un petit déjeuner frugal, composé de fruit sec et d'eau, elle se prépara au départ. Un rapide coup d’œil aux environs lui indiqua que la harpie avait probablement cessé ses recherches. Elle rassembla ses affaires et déboucha une potion de vie qu'elle but d'une traite. Les lèvres des griffures, chaudes au toucher, jusqu'a présent semblèrent s’apaiser, elle était encore blessée mais elle pouvait maintenant bouger sans grimacer à chaque pas.

Elle continua son chemin et fit un détour pour éviter un kobold en maraude. Et bien vite, finit par sortir des montagne.

Elle entendit au loin, un peu a l'est la cacophonie d'un groupe de gens. Etait-ce Dalashin? Elle se rendit compte de son erreur ce n'était pas une ville de la confédération, mais de Khor.

Elle observa sa carte. Avec les nouveau repères qu'elle avais: Elle n'avais pas marché vers le sud mais vers le nord.

Elle étais au sud de Delnam... ***
Information détaillées
Sindra
Initiée de la Vitalité, Disciple de la négation
Confédération Arténienne

le Solior 12 Dilannel du 1561ème cycle à 17h48

Sindra avait fait marche arrière , elle devait retrouver Maywen qui s'était égarée .L'étudiante laissa le groupe continuer leur chemin .

Elle avait prévenu ses supérieurs de son départ , et Merkhaton l'avait mise sous sort de vision ultime . En autre Sindra se mit sous plénitude , et là voilà partie .

Heureusement que le temps était au beau fixe pour elle .La jeune femme hâta son pas et se retrouva dans un village trop atypique . Elle chercha une fontaine pour se désaltérer et arrivée à celle-ci , découvrit sa jeune compagne de route .

Maywen , ben que fais tu là ................ tu promènes ?? Mais tu es blessée ,fais voir .

Sindra était bien contente de l'avoir retrouvée si rapidement .
Information détaillées
Maywen
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Solior 12 Dilannel du 1561ème cycle à 21h42

*** La demoiselle pour quelque champs avait obtenu un repas et avais pu se reposer dans la grange de l'auberge.
Elle n'avais au delà de ça pas pris beaucoup de contact. Et pour cause, elle ne parlais pas bien la langue.
Ses habits montraient une lacération au niveau du ventre et du bras droit.

Les plaies sur le bras avaient presque complètement guérie, ne laissant que deux traces sinueuse sur la peau.

Quand au ventre, il était bandé et serré assez étroitement. L'hémorragie, s'était arrêtée avant qu'elle n'arrive au village et si la plaie n'avais pas encore cicatrisée elle était déjà en voie de guérison.

Elle étais sortie faire un brin de toilette avec l'intention de repartir, du coup, vers Delnam pour rejoindre le groupe. C'est ainsi qu'elle entendit une voix parlant les runes moderne familière qui plus est. Elle se retourna, la surprise peinte sur son visage, elle ne s'attendait pas a ce qu'on vienne pour elle. Sa bouille s'illumina d'un grand sourire avant de prendre une expression gênée et intimidée. La question, acheva de la mettre mal à l'aise ***


Hmm... j'ai eu une absence, c'est déjà arrivé par le passé... Je ne me souvient pas de ce qui c'est passé. Je suis désolée...

*** Sindra avait bien vite remarqué ses blessures. ***


Ah ne t'inquiète pas, j'ai pris une potion, je ne vais plus ralentir le groupe.

*** Elle semblait vraiment comme une enfant prise en train de faire une bêtise. Son comportement était en contraste total avec l'attitude qu'elle avait dans ses missives. ***
Information détaillées
Sindra
Initiée de la Vitalité, Disciple de la négation
Confédération Arténienne

le Dolink 13 Dilannel du 1561ème cycle à 13h57

Sindra écouta avec un regard de tendresse vis à vis de la novice , quand elle reçut une missive .

Attends j'ai reçu une missive , tiens elle est du Chambellan , y a pas à dire il est gentil et serviable , bon que nous dit'il :

Allez vers Nord Nord Ouest , bon ben on va l'écouter tu es prête à partir Maywen ??


L'étudiante regarda autour d'elle , elle chercha quelque chose de précis , une boutique spécialisée .

Attends ou bien viens avec moi , je vais à la boutique chercher quelque chose .

Et voilà notre blonde aller en direction du magasin , elle y entra et s'adressa à la jolie petite vendeuse face à elle :

Namasté mademoiselle ,je cherche des bonbons en chocolat , vous en avez ??

-- Bien sur ,regardez derrière vous toute l'étagère est consacrée qu'aux bonbons et autres .

Sindra trouva pile ce qu'elle voulait -- ses barres chocolatées -- elle en prit plusieurs , et paya sa commande puis direction la sortie du village .

En cours de route elle proposa une barre chocolatée à Maywen et en dégusta une .


C'est trop trop bon hummmm
Information détaillées
Maywen
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Malina 15 Dilannel du 1561ème cycle à 21h33

*** La demoiselle s'était attendue a être réprimandée, même gentiment... Après tout, elle avait disparu en plein combat forcé son groupe a l'attendre, et même sa supérieure, car elle la considérait comme telle malgré tout. Même si l'elfe aurait pu être son arrière grand mère, elle s'étonnait toujours de la maturité des humains. Sindra l'était bien plus qu'elle. ***


Hmm, je peux marcher, il n'y a pas de problèmes. Le nord ouest, vers Delnam...

*** Elle sortit sa carte qu'elle annota avec un bout de charbon.
Elle laissa Sindra faire ses emplettes pendant qu'elle finissait sa toilette à la fontaine.
Elle se retrouva bien vite avec une barre chocolatée dans la main.

Elle en avais vu dans les marchandises de son père, toujours un peu chères, le cacao n'étais pas facile a cultiver dans le désert...

Curieuse mais un peu méfiante comme a chaque nourriture nouvelle qu'elle découvrait, elle donna d'abord un petit coup de langue à la friandise avant de finalement croquer dedans.

Elle ne dit rien mais ses lèvres s'étirèrent en un petit sourire et ses yeux pétillaient.
***
Information détaillées
Sindra
Initiée de la Vitalité, Disciple de la négation
Confédération Arténienne

le Mirion 16 Dilannel du 1561ème cycle à 17h10

Sindra était contente de l'effet qu'avait fait la barre chocolatée sur la novice , elle eut un sourire de satisfaction .

C'est trop bon hein ?? j'adore le chocolat .

Allez on doit y aller , on nous attend quand même , mais ça nous empêche pas de parler si tu veux .


L'étudiante avait lancer la " perche " à Maywen , à elle de savoir si elle voulait parler ou continuer leur route sans parler ........ mais bon Sindra serait malheureuse de ne pas parler ............ c'était une vrai pipelette ............
Information détaillées
Maywen
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 16 Dilannel du 1561ème cycle à 18h50

*** La demoiselle acquiesça... Sa voix fluette sonna dans, l'air. Ce n'était pas difficile d'avoir une voix mélodieuse pour un elfe, c'était naturel. ***


J'en avais déjà vu, mais c'était de la marchandise a vendre.

*** Elle eut un mouvement de mains indistinct qui avait probablement un sens pour elle. ***


Mais, je n'en ai jamais réclamé. Mon père m'en aurais probablement donné si j'avais montré un intérêt, je suppose...

*** Elle eut un mouvement de recul qu'elle camoufla tant bien que mal en mouvement pour s'asseoir un peu plus confortablement. Ses yeux restèrent un instant fixés sur un pavé de la chaussée. Elle finit par se détendre et continuer de grignoter sa friandise par petite bouchées un peu a la manière d'un hamster
Sitôt l'ordre du départ donné la demoiselle remontai la capuche sur sa tête et se saisissais de ses affaires.
Quand il s'agit de parler en revanche Maywen parut gênée et incertaine... Entre deux grignotage de barre, sa petite voix émergea de sous la capuche ***


Hmm, qu'est ce que tu veux savoir?

*** Il devenait clair, qu'elle n'était simplement pas douée et n'aurais pas su par quoi commencer la conversation. ***
Information détaillées
Sindra
Initiée de la Vitalité, Disciple de la négation
Confédération Arténienne

le Valkin 18 Dilannel du 1561ème cycle à 18h17

Maywen je ne suis pas de la milice , je n'ai pas d'autorité sur toi , je suis juste une étudiante qui veut prendre soin de vous tous , de vous faire découvrir notre vie de mage .

Tu me dis ce que tu veux , ou bien tu poses des questions et je te répondrais franchement , rien ne me gêne .

Les deux nihilistes prirent la sortie du village , et remontèrent en direction de Delnam .

J'aime ces balades , même si on a été un peu gêner par les skrins , je devais vous montrer ça .

As tu de la famille ??

Tiens
se dit Sindra , un escargot va nous doubler si on avance pas plus vite
Information détaillées
Maywen
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Valkin 18 Dilannel du 1561ème cycle à 20h19

*** La demoiselle inclina la tête de côté. Pourquoi la milice? c'était une bien étrange manière de voir les choses. ***


J'ai vécu un bon moment dans une caravane de colporteurs qui parcouraient le désert. A part le chef de la caravane et parfois celui qui finançait, il n'y avais pas de hiérarchie officielle.
En pratique, chez les gardes, les commerçant et les voyageurs les plus expérimentés étaient responsables de ceux qui l'étaient moins.
Cela veut dire, qu'il n'était pas rare qu'un... hmm... "Supérieur" demande a savoir plus, ou donne des ordres, en quelques sorte.


*** Elle haussa les épaules ***


C'est plus efficace...

*** Puis réagissant aux paroles de Sindra comme quoi elle voulait prendre soin d'eux, elle montra un timide sourire sous sa capuche. ***


Je n'ai rien contre me faire dorloter un peu...

*** Elle continua de parler des voyages. ***


Le voyage a fait partie de ma vie longtemps, c'est la ville qui m'est étrangère, j'ai vu des paysages variés... J'ai même approché la forêt elfe, sans jamais y entrer, c'était terrifiant ces ronces qui s'étirent vers toi pour te bloquer... Terrifiant et magnifique... Je ne sais plus quand c'est arrivé, les cycles se mélangent dans ma tête... Ils passent vite...

J'ai eu une famille... Elfe, je veux dire. Mais je ne m'en souvient pas, mes premiers souvenirs remontent a quoi quarante, cinquante ans... J'étais toute petite...
Je me rappelle du camp orc, surtout, j'ai vécu un peu la bas. Comme j'étais toute jeune, j'étais plus traitée comme trophée que vraiment une esclave, ils aimaient me montrer, me toucher.


*** Elle s'éclaircit la voix... ***


Jamais sexuellement.... Mais même maintenant, j'ai beaucoup de mal avec les orcs.
Si je dit ça c'est que pendant longtemps, je n'ai pas eu de famille que je pourrais appeler comme telle. Mon père m'a trouvée en train de errer dans le désert et m'a prise sous son aile pour ...


*** Elle prit une voix bourrue faussement masculine. ***


M'apprendre les ficelles.

*** Reprenant sa voix, elle continua. ***


Les membres permanents de la troupe sont en quelque's sorte ma famille. J'ai eu une passade avec un chef de garde, a peine cinq ans mais sinon, ça ne me viendrais pas plus a l'idée que... Je suppose ta propre famille...

*** Elle regarda l'escargot, qu'elle dépassa, geste symbolique bien sur, car elles se mirent bien vite a marcher. Delnam n'était pas très loin ***


J'ai entendu que bien préparé, c'était meilleur que l'apparence laisse entendre
Information détaillées
Sindra
Initiée de la Vitalité, Disciple de la négation
Confédération Arténienne

le Dolink 20 Dilannel du 1561ème cycle à 19h55

La jeune femme avait écouter l'elfe attentivement et se dit que elle aussi avait du avoir une drôle de vie en somme .

De loin ,elles aperçurent les remparts de la ville , sans problème pour passer la frontière Sindra se sentit mieux : ses protégés étaient à l'abri .

Je vois tu as bien vadrouiller ............ heu je te laisse l'escargot pour ton repas si tu veux .

Sindra sur ses dernières paroles partit d'un petit éclat de rire , enfin elle pouvait se lâcher .

Bon retrouvons les autres , je ne connais pas la ville mais on devrait très vite les trouver
Information détaillées
Maywen
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Lüdik 21 Dilannel du 1561ème cycle à 23h52

[HJ: et a peine je réponds a ton mail, je vois ta réponse ^^" ]
*** L'elfe sourit et acquiesça. ***


Hmm! J'ai beaucoup voyagé, mais peux visité, il y a toujours du travail dans une caravane...

*** Au sujet de la bestiole, elle sourit avec un air mutin... ***


Seulement si il est cuisiné par un chef renommé. Moi, je ne sait faire que des plats qui nourrissent...

*** Les rempards de Delnam approchaient et la jeune femme lui précisa, qu'elles devaient retrouver les autres...
Pour tout dire elle s'attendait presque a se faire arrêter à l'entrée de la ville... ***


Hmm. Je te suis...

Page [1] [2] ...[4] [5]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page