Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

130 Joueurs sur Ideo (4291 inscrits) : 64 humains (2204), 34 elfes (1351), 32 orcs (736) | 3 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.0.872

Réception dans les plaines

Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Sol'ka
Kohrienne, Sans Droit
Empire de Kohr

le Mirion 23 Volganor du 1558ème cycle à 11h50

La rouquine établit l'environnement, ne pouvant sur l'instant trouver trace de Blanche au sein des rêves. Elle soupçonnait donc que celle-ci ne s'était pas encore endormie.

Elle, elle arriverait sur un terrain qui lui rappelait les plaines, de l'herbe au sol, quelques arbres parsemés, il faisait nuit, et celle-ci était claire. Un feu alimentait le campement, et il y avait deux peaux d'ours posées au sol pour s'y asseoir, et à côté de l'une d'elle, un narguilé et tout le matériel shamanique habituel. A côté de l'autre, le matériel pour se faire du thé.
Dans un tel environnement, il est d'usage de se méfier de la température, mais pas ici, ici, il faisait bon, tout simplement parce qu'en réalité elles n'étaient pas dehors mais dans leur lit.

Il lui manquait cependant quelque chose, et ce quelque chose apparut après un battement de cils. Son Esprit ronronnait donc près du feu, en boule féline. Ce n'était sans doute pas l'original, mais elle sentait un manque près d'elle sinon.

Ne restait plus qu'à s'asseoir, et attendre l'arrivée de Blanche.
Information détaillées
Blanche Delyra
Voix des Éminences, Grande Prêtresse de Délémia, Préfet Impérial
Empire de Kohr

le Mirion 23 Volganor du 1558ème cycle à 12h07

La blonde ne tarderait guère à apparaitre. Il fallait croire qu'être en territoire keldarien avec des paladins armés à tous les coins de rues n'était pas fait pour rassurer la délémite, dont les pairs étaient généralement destinés à alimenter les buchers. Ainsi trouver le sommeil n'était pas simple, et il fallait se reposer sur ses compagnons de voyage et leur vigilance.

Blanche fit un tour d'horizon, faisant voler ses jupons bariolés dans le mouvement, avant de virer ses chaussures, peu pratiques dans ce genre d'environnement.


Bonsoir Sol'ka.

Elle s'installa sans faire de manières sur la peau de bête, les jupons vaporeux finissant lentement par succomber à la gravité, et elle entreprit de préparer le thé. Elle remarqua alors la petite chose qui ronflait près du feu, et s'extasia devant tant de mignonitude.

Oh mais c'est tout charmant ! qu'est-ce que c'est ?
Yorak : "Euh... tu sers à quoi ? Potiche à Calmacil ?"
Intégrez les cultes qu'ils disaient...

Give me all of your lies
Information détaillées
Sol'ka
Kohrienne, Sans Droit
Empire de Kohr

le Mirion 23 Volganor du 1558ème cycle à 12h20

Bonsoir Blanche.

La rouquine observa le comportement de la prêtresse, elle-même semblait plutôt détendue, et lorsque Blanche s'arrêta sur sa lynxette, elle répondit.

C'est un Esprit du lynx, une même je crois, et elle m'accompagne depuis que j'ai passé mon initiation shamanique. Je ne sais pas si c'est vraiment elle par contre, ça peut tout aussi bien être la représentation que je m'en fais. Tant qu'elle se tait, ça veut dire que c'est le cas, ou qu'elle s'en fout, ça peut arriver aussi.
Les deux Esprits qui ont attaqué Dominia sont des versions plus massives de cet Esprit, plus puissantes.


Elle porta alors son regard sur le thé.

Peut-être auriez-vous préféré du vin sardânais.

Sitôt pensé, sitôt fait, l'alternative se proposerait d'elle-même à Blanche, en associant au matériel de thé une bouteille de vin rouge, et un verre pour le déguster. Le goût qu'elle s'en ferait, c'était à elle de le déterminer, la rouquine ne pouvait pas agir sur ses ressentis.

Vous aviez un travail à me proposer, si je me rappelle bien votre missive.

Elle-même préparerait son propre narguilé avec son matériel shamanique.
Information détaillées
Blanche Delyra
Voix des Éminences, Grande Prêtresse de Délémia, Préfet Impérial
Empire de Kohr

le Mirion 23 Volganor du 1558ème cycle à 12h42

Par prudence, ne sachant pas si si c'était vraiment un esprit, Blanche décida de ne pas la toucher, même si cela devait être trooop moelleux de patouiller toute cette fourrure. Et puis cela ressemblait pas mal à un chat, d’où l'attrait instinctif de la blonde pour la bestiole.

Je vous avouerai que mes connaissances sur le shamanisme et les esprits sont très parcellaires, cela n'a jamais fait partie de mon noviciat.

Si j'ai bien saisi votre témoignage, il existe ainsi des... esprits, visiblement plusieurs pour un même totems, qui diffèrent par leur taille ou... probablement d'autres choses. Certains semblent... s'attacher à des shamans, et d'autres non ?


La bouteille de vin apparut, et Blanche sourit. Elle se serait contentée du thé, mais après tout, pourquoi pas ? Elle déboucha la bouteille, et en versa un partie du contenu dans un verre. A humer l'odeur, et à en goûter une gorgée, les souvenirs revinrent, et un pendentif en forme de larme sembla légèrement luir à son coup, avant de retrouver son aspect de départ. La blonde dissipa vite la nostalgie et en revint à la raison de ce rêve.

Mon offre repose sur le contenu de votre vision, ou plutôt le postulat que j'ai concernant celle-ci.

Longtemps les études sur la nécromancie en Empire ont été délaissées, notamment parce que la personne en charge ne faisait rien, à part vaguement collecter des récits dont il n'a rien su tirer.

J'ai pris l'initiative récemment de le virer, et de nommer quelqu'un de confiance, ainsi qu'un étudiant de la Faculté, pour rassembler des choses pertinentes, et en tirer des... idées, pour ce qui se prépare. D'autres personnes sont ainsi en cours de recrutement. Des érudits, des gens très intelligents certainement, qui sauront parfaitement réaliser ce qui est nécessaire.

Mais pas forcément de terrain. Vos capacités à semer le chaos, et je dis cela sans cynisme ou moquerie, peuvent être un atout dans certaines circonstances.

Elysabeth vous avait proposé de faire cela à la faculté, je vous propose plutôt de faire cela au sein du commissariat à la nécromancie. Votre vision, tout comme celle de dame Kenzy, y seraient étudiées, tandis que des actions pourraient être envisagées vis à vis de la menace de la non-vie.
Bien entendu, vous seriez à nouveau kohrienne.


Blanche laissa Sol'ka réflechir à tout cela, et rebut un peu de vin.
Yorak : "Euh... tu sers à quoi ? Potiche à Calmacil ?"
Intégrez les cultes qu'ils disaient...

Give me all of your lies
Information détaillées
Sol'ka
Kohrienne, Sans Droit
Empire de Kohr

le Mirion 23 Volganor du 1558ème cycle à 13h47

La rouquine écouta la question posée sur son Esprit, et après un bref instant de silence, elle répondrait.

En gros, oui.

Elle n'apporta cependant pas d'autres précisions pour l'heure, et elle étudierait la proposition faite par la prêtresse. Cela la conduisit à nouveau à réfléchir, plusieurs secondes, avant de répliquer.

Pour étudier ma vision, j'ai besoin de retourner sur mes terres natales dans un premier temps et consulter les shamans, certaines réponses sont en leur possession, et aucun d'entre vous ne peut se rendre dans les plaines sans risquer d'y perdre la vie, pour moi-même ça ne tiendra qu'à la chance.

Pour l'heure, elle ne mentionnait pas d'intérêt particulier pour le travail qui lui était proposé, ses aspirations étaient au-dessus de cela. Et surtout, certaines choses ne lui semblaient pas claires.

J'ai dit que je livrerais ma vision et que j'apporterais mon aide sous la condition que mon statut de sans-droit me soit enlevé. Cela inclue bien évidemment le retrait des bannissements associés, à l'exception peut-être de celui de Dominia, seul lieu où j'ai commis une véritable infraction punissable de la sorte, après tout Hame est un Sénateur.

Par contre, avec qui je partage cette vision, cela repose sur mon propre choix de citoyenne libre.

Peut-être que ce sera avec la Faculté, peut-être avec le Commissariat à la nécromancie, peut-être les deux. Ou peut-être tout le monde. Voire même juste vous, moi, ou Dame Kenzy. Ce choix repose sur moi, j'ai fait une promesse, et il n'y a pas moins de confiance à avoir en une promesse que je fais qu'en une promesse que vous faites, Dame Delyra.


Elle tirerait alors sur son narguilé, qu'elle venait d'achever de préparer et d'allumer, et ajouterait dans une volute de fumée.

Tel que j'entends votre proposition là, j'ai l'impression que vous me proposez une peine de forçat.
Information détaillées
Blanche Delyra
Voix des Éminences, Grande Prêtresse de Délémia, Préfet Impérial
Empire de Kohr

le Mirion 23 Volganor du 1558ème cycle à 23h52

La blonde écouta la jeune fille/femme, se disant quand même qu'elle se fichait bien un peu d'elle au passage, mais ce n'était pas inattendu.
A la conclusion de Sol'ka, Blanche se mit à rire avec sincérité.


Et bien, dans ce cas, bien des gens de l'Empire sont des forçats. Si j'avais voulu faire ainsi, je vous aurai collé au train un traqueur ou deux qui m'auraient rapporté le contenu de votre petit-déjeuner tous les matins, et j'aurais mis le retour à la citoyenneté kohrienne comme appât.

Vous me sembliez vouloir prouver à certaines personnes que vous pouviez faire autre chose que semer le chaos, je m'étais dit que cela pouvait être possible en faisant ainsi.

Je me suis probablement trompée.
Mais ce n'est pas bien grave, de toute façon.

Et à la légèreté de son ton, cela ne semblait vraiment pas l'être.
On tente des trucs, des fois ça marche, des fois ça marche pas.


Yorak : "Euh... tu sers à quoi ? Potiche à Calmacil ?"
Intégrez les cultes qu'ils disaient...

Give me all of your lies
Information détaillées
Sol'ka
Kohrienne, Sans Droit
Empire de Kohr

le Joriol 24 Volganor du 1558ème cycle à 00h27

La rouquine pencha sa petite tête sur le côté à la froideur de la prêtresse, en réponse à ses questionnements qui lui semblaient pourtant légitimes, mais qu'elle semblait pourtant avoir pris comme un affront.

Elle lui épargna le manque d'assurance qu'elle avait en les traqueurs de l'Empire pour faire le moindre travail d'espionnage, ou le moindre travail tout court d'ailleurs, et elle revint simplement sur l'argument qu'elle employait.


Je pense avoir prouvé qu'à défaut de ne pas faire que des choses chaotiques, j'essayais au moins de faire des choses bien, et que les deux concepts n'ont rien d'incompatible.

Quoiqu'il en soit je n'ai plus envie de chercher à prouver quoi que ce soit à Hame. Si lui m'a prouvé quelque chose, c'était qu'il ne changerait jamais d'avis, et la bonne nouvelle pour lui, c'est que moi non plus, jusqu'à ce que je l'oublie.


Offrant alors un léger sourire à Blanche, elle enchaina.

Mais je comprends que vous ayez eu envie de tenter l'argument, pour le cas où mon cœur tenterait indéfiniment d'obtenir de Hame ce pardon qu'il me refuse depuis si longtemps. Ce n'est pas très gentil par contre, je réalise que ça fait toujours un peu mal de dire ça.

Ainsi, une grande bouffée du narguilé plus tard.

Bon. Je pense que vous avez entendu tout ce qu'il y avait à entendre. Célébrons le verdict ? Acceptez-vous mon aide, ou pas ?
Information détaillées
Blanche Delyra
Voix des Éminences, Grande Prêtresse de Délémia, Préfet Impérial
Empire de Kohr

le Solior 26 Volganor du 1558ème cycle à 22h22

Blanche se contenta d'un sourire en coin lorsque la jeune fille évoqua le Secrétaire, se gardant bien de poursuivre sur ce terrain glissant.

Et bien... dans ce cas, j'attends désormais de vous que vous racontiez à la personne de votre choix, un porteur actif si cela est possible, votre vision. Dès que je serai éveillée, vous redeviendrez alors une citoyenne kohrienne.

J'aurais toutefois une demande à vous formuler, concernant votre séjour dans les plaines havreboisiennes, rien de méchant, je vous rassure. Vous voulez bien l'écouter ?

Yorak : "Euh... tu sers à quoi ? Potiche à Calmacil ?"
Intégrez les cultes qu'ils disaient...

Give me all of your lies
Information détaillées
Sol'ka
Kohrienne, Sans Droit
Empire de Kohr

le Dolink 27 Volganor du 1558ème cycle à 00h44

La rouquine n'aurait su dire ce que ce sourire pouvait signifier, mais chercher à le comprendre ne la conduirait qu'à manifester une attention à son Chambellan qu'il était préférable qu'elle n'ait plus. Ainsi demeura-t-elle sur le factuel, la discussion en cours.

Je ferai donc ça.

Et parce que malgré tout, rien n'obligeait Blanche à lui octroyer la moindre faveur. Elle ajouta, même si c'était encore avec un peu de distance.

Merci.

Elle se saisit donc à nouveau de son narguilé, prête à consommer, et acquiesça bien évidemment à la demande.

Oui oui. Je vous écoute.
Information détaillées
Blanche Delyra
Voix des Éminences, Grande Prêtresse de Délémia, Préfet Impérial
Empire de Kohr

le Malina 29 Volganor du 1558ème cycle à 12h30

Si la blonde nota la distance de Sol'ka, elle n'en dit rien. Elle ne cherchait pas à être l'amie de la rouquine, et doutait que cette dernière soit intéressée par ce genre de lien.

Vint enfin la demande de la blonde, qui n'émanait pas d'elle en propre, mais qu'elle ne faisait que retranscrire.


Soyez discrète en Havrebois sur ce que vous avez appris sur l'Empire. Vous avez été au sein de certaines hierarchies, vous savez comment fonctionne l'administration. Ou tout du moins, vous en savez un peu.

Je sais que vous n'avez probablement aucun intérêt à trahir l'Empire de cette façon, mais je préfère que les choses soient claires.


Présenté ainsi, cela pouvait paraître très méfiant envers Sol'ka, et la bienséance aurait voulu que la blonde ne dise rien de tout cela, pour faire confiance. Mais Blanche se fichait un peu des bonnes manières, et il valait mieux éviter les erreurs par manque de communication.
Yorak : "Euh... tu sers à quoi ? Potiche à Calmacil ?"
Intégrez les cultes qu'ils disaient...

Give me all of your lies
Information détaillées
Sol'ka
Kohrienne, Sans Droit
Empire de Kohr

le Malina 29 Volganor du 1558ème cycle à 16h54

La requête n'avait rien d'étonnant, et elle n'était pas vexée qu'elle lui soit présentée. Mais elle ne se considérait pas spécialement comme un danger, ou un atout, dans ce sens.

On m'a déjà demandé de filer des renseignements, je n'ai rien donné qui ne soit pas connu publiquement, comme les noms des divers responsables actuels, ou ce que j'en pensais. C'est pas sur moi de toute façon que repose la paix entre vous et eux, et je pense pas savoir quoi que ce soit dont vous devriez vous inquiéter.

Par ailleurs, je suis shamane, pas guerrière, on me consulte pour savoir si la prochaine bataille sera victorieuse en demandant les pronostiques des Esprits, pas pour mettre en place des stratégies ou apporter des renseignements utiles pour faire la guerre.

Pour le reste, ça repose sur ma personnalité. Personne ne me dit ce que je dois faire, ou il s'expose à des résultats aléatoires. Ça vaut pour vous, ou pour ceux qui me demanderaient de "trahir" pour mériter d'avoir la parole. Si ce que j'ai à dire ne les intéresse pas, ce n'est pas mon problème, et je ne me sens pas le devoir de refaire ma place en utilisant ce type de méthode.

Là-bas, je suis aussi chez moi.


En conclusion, elle était d'accord, mais elle était aussi koskhûnienne. Mais elle était aussi "bonne", ou au moins, elle essayait de l'être. Il faudrait se contenter de ça, au lieu d'une promesse en bonne et due forme.
Information détaillées
Blanche Delyra
Voix des Éminences, Grande Prêtresse de Délémia, Préfet Impérial
Empire de Kohr

le Malina 29 Volganor du 1558ème cycle à 19h36

Blanche se contenterait de cela, et n'attendait de toute façon guère plus de Sol'ka.

Cela me convient.

La blonde acheva son verre, et le reposa, tout en observant la rouquine et son narguilé.

Je pense que nous avons abordé ce qui était nécessaire. Ainsi, je m'en vais retourner en territoire hostile.
Bon voyage sur vos terres, il est probable que nous nous reverrons dans l'avenir.


Blanche décida de gratouiller un peu la tête de la lynxette, avant de se relever, et de chercher ses chaussures. Si la shaman n'avait rien d'autre à aborder, la blonde ne tarderait guère à disparaitre des plaines.
Yorak : "Euh... tu sers à quoi ? Potiche à Calmacil ?"
Intégrez les cultes qu'ils disaient...

Give me all of your lies
Information détaillées
Sol'ka
Kohrienne
Empire de Kohr

le Valkin 1 Logalios du 1559ème cycle à 15h42

La rouquine acquiescerait alors, laissant la prêtresse repartir.

Si le hasard le permet.

Blanche quitterait alors le rêve, suivie par Sol'ka, quelques instants après.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page