Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

124 Joueurs sur Ideo (4314 inscrits) : 62 humains (2223), 36 elfes (1355), 26 orcs (736) | 9 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.0.872

Au cœur de la tourmente. Chapitre trois : La Nymphe blessée.

Où une équipée de vaillants aventuriers vont braver mille et un dangers dans un esprit dérangé.
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1] [2] [3]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 29 Calinior du 1560ème cycle à 10h58

Accomplissements :
- "Stagiaire du Narrateur" +1 : +10 points pour Elanor

Effet musical : Apparition des objets.


L'Oracle dryade acquiesça à la demande d'Elanor. Oh oui bien sur ! J'allais oublier.

Elle fit apparaitre quatre objets en lévitation devant elle. Il y avait un gland d'or comme celui que tenait Elanor, une sorte de Diapason, une baguette d'un noir abyssal, inscrite de calligraphies dorées sur le manche "Walther PPK" et une autre baguette bien plus étrange et moins conventionnelle, teintée de rouge et d'orange et sertie de quatre orbes mystérieuses contenant un étrange fluide rougeoyant.

Les élus de la précédente mission ont abandonné ces objets. Ils vous reviennent donc. Que ceux qui ne possèdent pas encore d'objets en choisissent un parmi ces quatre, ou ils seront distribués en fonction des aptitudes de chacuns.

Les objets continueraient de flotter jusqu'à ce que les élus se décident à s'en saisir.

Pour ce qui est de leur fonctionnalité... Elle eut un air mystérieux. Il faudra que vous trouviez leur fonction par vous même. Cependant, si vous voulez un bon conseil, demandez au Thaumaturge, je suis certaine que lui, ne manquera pas de vous rappeler qu'il sait toute chose... Il vous donnera sans doute quelques précieux indices.

L'Oracle connaissait la fonction des objets mais elle préférait que les élus les découvrent par eux mêmes. Et visiblement Herinaisil avait abandonné ses possessions avent de quitter Melandru.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 8 Filandor du 1560ème cycle à 19h28

***
L'idée de débarrasser quand même Selesnya de la peur effleura l'esprit de Telmä. Car au final, avec suffisamment de sagesse, il était possible de survivre sans peur. Et puis, cela pourrait être intéressant. Mais bon, au final, conformément aux souhaits du Despote, laisser un peu de peur était surement une solution sage.

Quoi qu'il en soit, Telmä n'étant pas jalouse, il ne lui vint pas à l'esprit d'en profiter pour se débarrasser de la femme du Despote pour ensuite avoir plus de chance de faire mumuse avec. Du tout. Au contraire, au travers du regard qu'elle lui lança, il pouvait comprendre qu'elle l'aiderait à sauver son épouse. A condition toutefois qu'elle ne fasse pas de grosse gaffe bien entendu, ce qui au final pouvait apporter peu de crédit à sa détermination.

Elle ne manqua pas de remercier l'Oracle pour sa bénédiction, en inclinant le buste, la main sur le cœur.
***

Hanta.

***
Aux paroles d'Elanor, elle sursauta, fouilla et retrouva le gland. Elle adresse un regard reconnaissant à Elanor, elle avait complètement oublié ça. Regardant l'objet, elle se demanda si ce dernier s'utilisait avec le Luthornie. Au final, elle n'avait pas d'idée.
***

Si je le croise à l'occasion, je lui demanderai.

***
Ce qui valait mieux.
Elle attendit de voir qui prendrait quels artefacts, avant de suivre et de prendre la route vers le sanctuaire.
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 10 Filandor du 1560ème cycle à 21h50

Voyant le désintérêt total des élus pour les pourtant puissants objets qu'elle leur présentait, l'Oracle aurait pu les faire disparaitre... Mais c'est une bisounours qui tient parole, donc elle leur donnerai quand même leur petits items...

A Mary son amant musicien elle remit le diapason. A Liz' la belle Délémite elle remit la baguette obscure. Au stagiaire du Thaumaturge Aldarion, elle remit la baguette étrange incrustée d'orbes. A Isilwa elle remit le troisième gland d'or.

Les élus prirent ensuite congé des sœurs et suivirent un arbre auguste redevenu muet. Ils firent le chemin en sens inverse, arrivant de nouveau au petit campement où les troupes commençaient à se former. Ils atteignirent le centre du campement où le Spectre et le Thaumaturge étaient en train de discuter.

Occupez vous des élus, je dois parler au Spectre. Fit l'Arbre Auguste au Thaumaturge d'un ton assez impérieux.

Le Spectre eut un sourire complice et au combien séducteur pour l'Arbre Auguste et ils s’éclipsèrent tous les deux hors du champs de vue des élus. Le Thaumaturge se raidit et les regarda partir. Il marmonna quelques mots, nettement compréhensibles avent de se retourner vers les élus.

Tch... "Parler"... Hein... Mais bien sur Don Juan... Bien sur... Ceci dit je ne voudrait pas être à sa place. Nathanaël est épris de Selesnya alors que l'Arbre Auguste est épris du Spectre... Quel dilemme... Bref...

Il se retourna vers les élus.

Bon alors, je vais vous expliquer le plan de l'Empereur Stratège... Que vous avez du rencontrer je pense... Aussi étonnant (ou pas) que cela puisse paraitre, le Thaumaturge semblait être au courant de ce qu'il s'était passé. Pour pénétrer au sein de la citadelle ennemie un petit groupe militaire discret mené par l'Arbre Auguste dont vous ferez partie ira droit sur la forteresse.

De manière à ce que vous rencontriez le moins de résistance possible des défenseurs, moi et mes droïdes auront préalablement à cela, préparé un leurre en mettant notre armée bien en vue et prête à être cueillie. Le gros des forces de la Grande Ennemie devrait saisir cette occasion de nous mettre en pièce et évacuer les environs de la place forte.

Il eut un moment d’hésitation et ce tourna vers Telmä, visiblement troublé.

J'ai l'impression que... Vous croyez que le despote à vu Star Wars 1 lui aussi ? Cela ressemble un peu au combat dans les plaines... Enfin... Mes droïdes avaient un tout autre rôle que de faire le leurre cette fois là. Non ce n'est qu'une coïncidence... Il n'y a que moi qui... Hum... Bref...

Ah la la... Avec le retour de l’ingénieur mystérieux, les étrangetés revenaient au galop visiblement... Il reprit la parole pour tous.

Nous tacherons de retenir l'ennemi le plus longtemps possible pour que vous puissiez opérer. Lorsque vous aurez pénétré la première maison les pertes droïdes seront sans doute importantes, mais nous aurons rempli notre rôle.

Il sortit de sa cape un étrange appareil et le tendit à Telmä.

Une fois que Telmä eu l'objet en main, il expliqua :

Voici un "Tu-cries Wookie", une version améliorée de ma conception du bien connu système de communication à distance primitif. Cet appareil fait communication a distance ET encodage des conversations pour éviter que des informations vitales tombent aux oreilles de l'ennemi. Voyez plutôt.

Il sortit un autre appareil de sa cape, pressa l'un des boutons et prononça très clairement ces quelques mots :

Luke... Je suis ton père.

Instantanément l'appareil de Telmä émit quelques grognements... Complètement incompréhensibles... En Wookie.

Ingénieux n'est ce pas ? Après bien sur si la barrière de la langue vous pose problème... Il sortit un énorme bouquin jaune de sous sa cape et l'envoya a Telmä. Le livre était intitulé "Le Wookie pour les Bookahs." Et écrit par le Thaumaturge. Hum... Dommage que vous ne soyez une orkesse vous auriez eu un bonus de compréhension... Bref, si vous avez un problème contactez moi, mais n'en abusez pas trop, c'est un prototype et la batterie est un peu fragile.

Il croisa les bras et ajouta. Bien, maintenant écoutez moi attentivement tous. L'Arbre auguste m'a dit que chacun de vous aurait la charge d'une unité de nos guerriers, créatures magiques ou arme de siège. Cela sera très important dans la bataille car votre unité affiliée agira en même temps que vous d'accord ? Il ne faudra donc pas trop trainer à agir comme certains ont déjà pris la mauvaise habitude...

Les différentes troupes et armes de siège que nous possédons et qui sont pour partie déjà connues d'Elanor et de Telmä sont les suivantes :
- Les fées de Selesnya. La mère des fées en personne nous aidera lors de cette bataille. Il faudra éviter de l'exposer de trop au danger...
- Les danses guerres. ces guerriers torses nus et possédant deux lames elfiques sont agiles mais fragiles, spécialiste du corps à corps.
- Les archers sont très puissants a longue distance mais doivent être protégés des ennemis.
- Les druides sont nos mages de soutient.
- Les licornes sont notre cavalerie, rapide et puissante.
- Les treants sont notre force de frappe et de défense, ils sont robustes mais lents.
- Les dragons prismatiques sont nos plus puissants alliés.
- Le dispensaire est un petit camp de fortune où des médecins elfes dispensent les premiers soins aux blessés
- La baliste a répétition que j'ai créée est une arme de siège magique redoutable sur les troupes ennemies.
- La catapulte de matière noire est aussi une de mes inventions et fait de gros dégâts aux fortifications.
- Enfin mon chariot ravitailleur permet a toutes les armes de siège, aux troupes d'archers et aux jeteurs de sorts de ne jamais être à cours de munitions ou de mana.


Il se tut un moment les laissant ingurgiter le flot d'information puis reprit.

Je vous laisse un peu de temps pour choisir laquelle de ces unités vous dirigerez. Choisissez judicieusement, en fonction de vos aptitude. Les unités non choisies seront dirigées par l'Arbre Auguste. Il soupira. Si vous avez peur de ne pas savoir quoi faire ou de ne pas être très réactif, choisissez une arme de siège, ça sera moindre mal... Sauf peut être pour la catapulte de matière noire... Quand vous aurez choisi, je vous en dirais plus sur les troupes que vous accompagnerez. En attendant je suis disposé a répondre à vos questions, si vous en avez. Et normalement, vous en avez...

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Mary Crescence
Acolyte
Royaume de Keldar

le Lüdik 13 Filandor du 1560ème cycle à 12h20

Un diapason. Je tiens le présent dans la main, me demandant quel pouvoir cache cet objet dans le monde de ma nis. Je sais que la musique a un pouvoir méconnu, et trop souvent ignoré. Je sais aussi que Selesnya est réceptive aux notes qui l'entoure.
C'est à nous de trouver, et je me dis que le moment venu, je saurai m'en servir. Je l'espère. Je range donc l'objet précieux dans un recoin de ma tenue de cuir et de métal, tout en me faisant la réflexion que ce n'est pas très pratique pour voyager avec des instruments. J'en profite pour étudier un peu plus ce qui protège mon corps. Vraiment curieux. Je passe un doigt entre ma peau et le cuir qui serre mes fesses, et lorsque je lâche, un "clac" sec se fait entendre dans le mutisme qui s'est installé alors que nous marchons.

Ce silence est présent avec nous depuis que nous avons accepté d'aider une inconnue, chère au Despote. Je fais parti de ceux-là, muets.

Mais le thaumaturge parlent pour nous, et nous offre des propos décousus, une nouvelle fois. Le plan d'attaque me paraît peu fiable. Grossier. Usé. En plus, nous devons diriger chacun une unité ? Je soupire.


Soyons fous

Je prends les licornes. requiéré-je en premier. Ce sera pratique pour se déplacer. Mais suis-je le seul à me dire que cette diversion est tellement grosse que nous allons avoir un comité d'accueil terriblement prêt à nous en mettre plein les dents ? Je veux dire, tout le monde sait que des élus sont là pour déjouer les plans de la grande ennemis. Ne pensez-vous pas que nous sommes des cibles de choix, et que si nous n'apparaissons pas sur le champ de bataille, cela va se voir ?
Et ça aussi.
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Ambassadrice Impériale, Novice de Délémia, Auditrice
Empire de Kohr

le Lüdik 13 Filandor du 1560ème cycle à 13h05

*** Lizbeth resta attentive, mais en proie à plusieurs pensées diverses, elle ne put réagir assez vivement lorsqu'on lui proposa un choix étrange : des artefacts. On lui tendit une étrange baguette, que machinalement elle accrocha à sa ceinture. Elle ferma les yeux un instant, comme pour essayer de "sentir" l'artefact. Cela lui serait utile, mais elle ne pouvait pas savoir comment l'utiliser.

Ensuite, vint d'autres explications. Encore un domaine que Lizbeth connaissait ! La stratégie, la guerre, les armes, les unités... par contre, ses sourcils bruns se froncèrent et la délémite afficha une moue quelque peu pensive. N'était-ce pas un peu grossier, comme manoeuvre ? Et quand bien même... ils étaient élus, certes, mais était-ce vraiment bon de lier les élus à des troupes vétérantes ?

La brune ne fut pas la première à réagir. Crescence prit la parole non loin d'elle. Les licornes. Choix judicieux, et puis l'humain avait bien l'air d'être un bon cavalier. Il serait à croquer sur un superbe destrier... mais là n'était pas la question.

Pour ma part, je serais plus efficace aux commandes des Tréants, si ces derniers me l'autorisent bien-sûr.


Sans ressentir le besoin de se justifier, Lizbeth replaça une mèche derrière son oreille avant de faire quelques gestes comme pour appuyer ses dires.

Attaque, défense, observation. Si Crescence sera à l'avant de la rapidité des Licornes, assurer le front est dans mon champs de compétences.


Et une diplomate intelligente de doit de rester polyvalente.

Je me pose les mêmes questions que mon camarade. Je ne sais pas jusqu'où s'étend l'influence de... vous savez qui, mais il y a autant de chance pour qu'elle ait eu vent de notre présence... autant directement aller frapper à sa porte et demander audience, non ? ***
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 14 Filandor du 1560ème cycle à 19h36

Accomplissements :
- "Effort louable" +1 : + 5 points pour Mary.
PS : N'oubliez pas le +5 points de rêve a chaqun de vos post suite à la bénédiction de Seles' ^^. Je ne le marque pas mais c'est effectif hein.

Thème : Les hommes d'intellect.


Le thaumaturge reste pensif lors du choix de Mary.

Les licornes.... Et bien, j'espère qu'un véritable paladin au cœur pur se cache sous cette armure sombre sinon aucune d'elle ne vous laissera la monter. Et en disant cela il tapota fortement de l'index sur le torse du jeune humain au niveau du cœur justement pour l'irriter un peu.

Il eut un rire robotique à l’évocation de la faiblesse du plan. Après tout, la fédération du commerce s'était bien laissée bernée par de simples gungans... Ceci dit les élus n'avaient point tort alors il trouva le moment opportun d'expliquer le rôle du Spectre qui était en se moment, sans doutes, en pleine jouissance avec l'Arbre Auguste...

L'Empereur a prévu ceci. Le Spectre m'accompagne, c'est une maitresse des leurres, des ombres, de la tromperie et des illusions. Elle créera des répliques d'ombre de vous même au sein de mon armée de droïdes. Elle s'est employée à désinformer notre ennemie. Dans le même temps elle vous dissimulera dans les ombres jusqu'aux portes de la forteresse.

Tout d'un coup il hurla sans raison.



Ce n'est pas un piège ! Puis il se calma et soupira. Oh... pardon... Je crois que mon processeur est en surchauffe dans l'excitation de cette bataille. Il marmonna. Pourquoi pensent t'ils toujours que c'est un piège... Ackbar avait bien raison...

Il reprit plus fort.

L’œil de Sau... heu de la Grande Ennemie, doit rester fixé sur Fonc... Sur... mes droïdes.

Il acquiesça simplement au choix et aux propos de Lizbeth puis passa a l'explication des deux unités choisies. En se tournant d'abord vers Mary.

Les Licornes blanches sont les filles de la lumières. leur pureté est sans égale. Elles sont rapides et puissantes, leur charge amène l'espoir dans nos rangs et la crainte dans les rangs de l'ennemi. Attention cependant à ne pas trop vous exposer au danger. Charger seul au risque de sacrifier les licornes serait une effronterie. Avec chacune de ses nobles créatures qui périt c'est la lumière de Selesnya qui s’atteint un peu plus, prenez en soin comme vous prendriez soin de Selesnya.

Lorsqu'un sortilège lumineux mélioratif affecte une troupe sur le champ de bataille, les licornes ont la faculté de le répliquer pour en bénéficier aussi. Il est donc complettement innutile de renforcer vos licornes car de toute façon chaque effet leur sera automatiquement copié si il est de nature lumineuse.

Et en les choisissant, vous gagnez aussi cette capacité pour la bataille, chevalier... A condition qu'elles vous acceptent.


Puis ils se tourna vers Liz'.

Les treants sont nos défenseurs, nos protecteurs, ils peuvent encaisser d'incroyables dégâts. Mais ils sont aussi précieux que les licornes car ils sont la force vive de l'Oracle dryade, sa colère, sa puissance brute. Leur extrême lenteur est compensée par leur grande robustesse. A chaque fois qu'ils portent un coup a l’adversaire, ils sont capable de faire jaillir du sol des racines pour entraver la mobilité des ennemis.

Ils ont même la capacité de s'enraciner au sol et de devenir encore plus solides, au prix de leur mobilité. Les petites fées de Selesnya et les trents nourrissent un lien d'amitié étroit. Ces deux troupes seront capables de se restaurer l'une l'autre, une fois lors de la bataille. A user avec sagesse, lorsque vous sentez vos trents faiblir.

En les choisissants vous gagnez aussi la faculté de... Vous enraciner...


Il reprit pour tous.

Pour parler un peu d'astuces au combat, l'Empereur Stratège suggère d'utiliser les treants pour fixer les troupes ennemies les plus mobiles qui voudraient atteindre vos tireurs et pour, dans une plus vaste mesure, fixer toute unité qui s'avèrerait trop dangereuse pour nos autres troupes. Une fois fixées et empêtrées au combat avec les trents enracinés, nos autres troupes qui disposent d'une grande puissance mais sont plus fragiles, comme les licornes par exemple peuvent ensuite venir les cueillir dans une charge dévastatrice. C'est le marteau et l'enclume tout simplement. Vos deux troupes peuvent agir de concert, humains.

Ceci dit avec la configuration de siège qui vous attends les choses ne seront peut être pas aussi évidentes. Il vous faudra sans doute vous adapter.


Il croisa les bras. Vous avez tout compris ?

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 18 Filandor du 1560ème cycle à 16h36

-Mmmhhh les danseurs de guerre quel merveilleux souvenir, leur agilités et leur endurance légendaire ne sont vraiment pas usurper. j'aimerais bien les avoir pour moi toute seules, vous en pensez quoi Elanor.
*** Disais mentalement Nyalion a Elanor. ***

-J'ai une autre idée Nyalion, je vais la soumettre aux autres.

Taumarturge vous venez de dire que les Tréants et les fée de Selesnya avait une affinité et pouvais s'aidez mutuellement.
Alors pourquoi ne pas démonter les unités et les reformer de manière plus optimisé?

Par exemple placer sur le dos des licornes quelque archer et mage de soutient ainsi que des danseur de guerre. Comme cela les archer et mage de guerre pourrons commencer a attaquer a distance et protéger les abords de la charge et si les licorne se font encercler les danseurs de guerre peuvent combattre sur leur dos ou descendre et les protéger.

Et aux moins heru heu? Quel est votre nom chevalier noire? Bref il ne seras pas seul sur les licorne.

Ou prendre une partie des licornes et les affecter aux médecins cela feras une unité médical d'urgence ou ils pourront permettre de transporter les blesser plus rapidement a l'arrière.

Enfin il y a plein de combinaison a faire et nous ne somme que 6 et il y a 11 unité en les mixant selon leur capacités, leur affinité entre elle et leur pouvoirs. Nous pourrions crée des unités plus efficace, plus rapide ou qui se protège mutuellement et ainsi diminuer leur faiblesse en la renforçant par la force d'une autre.

Je suis sur qu'un ingénieur de génie comme vous et un stratège comme le despote avez déjà dut y pensé?



note au lecteur hrp: les paroles en gras et italique se passe dans la tête d'Elanor, cela est le dialogue mentale entre Elanor et son hôte dans se monde Nyalion qui avant notre arrivé dans se monde avait une vie et a donc un passé commun avec les habitant de se monde onirique.
Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 18 Filandor du 1560ème cycle à 18h24

Accomplissements :
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Elanor.

Musique de thème : Le dilemme...
(qui ne se veut pas forcément cohérente avec la situation qui est elle même déjà incohérente (au point où on en est...), mais qui est intéressante à écouter quand même, parce que je l'aime bien et parce que j'avais juste envie de mettre ça là, pour qu'il y ai une ambiance musicale malgré tout a cette abominable digression que je vais être obligé de faire à cause d'Elanor XD)

Le thaumaturge écouta les propos d'Elanor mais parut un peu décontenancé, déconcerté... Il ne savait pas trop quoi répondre à Elanor.
Il était bien sur difficile de répondre, "Ce sont des archers à pieds et des mages à pieds et pas des archers ou des mages de cavalerie... Point final." Mais, même si on pouvait invoquer le fait qu'ils puissent manquer d’expérience pour monter des chevaux... Cela restait des elfes. Supérieurs donc, comme chacun le sait *taunt gratuit XD*. Et donc les elfes étaient généralement doués dans tout... Et y compris l'art de la guerre... Et donc si l'on poussait ce raisonnement... Ils devaient bien sur savoir monter des licornes et lancer des sorts ou tirer des flèches en mème temps... Cela aurait été plus simple d'évoquer un manque d’expérience pour l'équitation si ils avaient été humains... Oui oui... Mais non... Forcément...

Heu... C'est... Oui, c'est une idée intéressante mais en ce qui concerne cette partie, de ce que j'ai cru comprendre du script, le scénario suit un schéma classique de bataille à la heroes 5 comme, dans le rêve précédant... Vous vous souvenez ?

Il fit une pose. En fait... C'est le principe même de cette bataille hein... De jolis packs d'unités biens rangés avec un élu à leur tête. C'est un peu la "règle" de cette partie de l'histoire.

On ne pouvait reprocher à Elanor de prendre des initiatives au contraire, c’était même encouragé, mais là, cela changerait vraiment beaucoup le game play futur voulu et assumé de la bataille... Et du coup la tentative, pourtant louable, de proposer de tout changer devenait un petit peu... voir beaucoup... encombrante...
Merci beaucoup Elanor... c'est parfait...*soupir*... J'adore...
Deux paires de claques c'est tout ce que tu mérites tiens XD (joke hein ^^)

Cela chagrinerait le Narrateur, je pense si on faisait un peu du n'importe quoi avec les troupes... Et en même temps je doute qu'il ait envie de vous répondre "TG c'est magique" comme on pourrait en avoir l'habitude par ici... Hmmm... Je suis sur que vous le mettez dans l'inconfort le plus total ma chère Elanor... Il fit silence un moment puis ajouta.
Mais, adressez vous à Telmä, elle, elle a un pouvoir qui lui permet normalement d'être entendue, si elle le prie avec suffisamment de... Déférence... Ce qui n'est hélas pas mon cas...

Il se tourna vers l'intéressée, dont l'intervention pour sortir le Narrateur de ce pétrin, commençait à devenir relativement attendue et importante. Oui parce que les joueurs sont importants ici, on ne le dira jamais assez. Le Narrateur préfèrerait sans doute zapper cette proposition saugrenue qui le mettait un peu dans la mouise, mais après tout, "show must go on", comme on dit, voyons voir ce que ça donne... Et d'ailleurs en plus une belle perche lui est tendue pour avoir des points de symbiose là, à Telmä.

A moins qu'elle ne l'aie pas encore débloqué ?

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 20 Filandor du 1560ème cycle à 12h29

***
Musique d'ambiance : Zone Music - Theory To Reality (Building Tension)

Telmä semblait un peu rêveuse, comme ailleurs. Un instant, elle se racla la gorge et toussota, comme si cette dernière était encombrée par quelque chose de gênant. Embarrassée, elle répondit au thaumaturge.
***

Non, je ne l'ai pas encore débloqué.

***
Des qu'elle aura le temps, elle ira voir où elle en est à ce sujet d'ailleurs.
Elle comprenait la plus part des allusions du Thaumaturge . Du moins, via son totem, comprenait elle qu'Ideo n'était surement pas le seul monde existant et qu'il existait d'autres mondes, réels ou pas, aussi nombreux que pouvait s'étendre l’imaginaire et les rêves de chaque personne. En revanche, le concept de narrateur lui semblait bien floue pour le moment. Mais elle savait quoi répondre pour Elanor.
***

Pour la proposition d'Elanor, il y a effectivement un soucis. En fait, les elfes ne montent pas d’animaux, car c'est vu en quelque sorte comme du dressage et les elfes ne font pas de dressage d’animaux, ce serait contraire aux dogme de Galmaniel. C'est pour ça que les elfes n'ont pas de montures et généralement se déplacent rapidement en tyrolienne quant il s'agit de prendre le transport rapide.

***
Dit elle, navrée.

Elle hésita, puis s'approcha doucement du Thaumaturge et ajouta à voix basse.
***

Au fait ... a défaut de pouvoir être entendu par lui, je peut en revanche sentir que le Narrateur commence à être agacé par vos propos HRP.
Il serait sage d'y aller doucement.


***
Elle, au moins, faisait l’effort de présenter les choses de façon plus digeste.
Elle se fendit d'un léger sourire toutefois.
***

La catapulte de matière noire m'intrigue. C'est quoi ?
Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 24 Filandor du 1560ème cycle à 13h47

Accomplissements :
- "Stagiaire du Narrateur" +1 : +10 points pour Telmä.
(x2 ici pour avoir fait le travail du Thaumaturge)
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Telmä
- "Effort louable" +1 : + 5 points pour Telmä.

Thème : Thechno-musique Thaumaturgienne.


Lorsque Telmä expliqua à Elanor, le Thaumaturge fit un geste de la main, comme balayant quelque chose d'invisible devant lui et dit.

Je le savais, évidement.

Puis lorsque Telmä vint lui parler, il lui ajouta lui aussi à voix basse.

Je sais Bookah, j'ai simplement envie de lui casser un peu les couilles.

Il eut un rire métallique. Le Thaumaturge ne perdait rien pour attendre...

La catapulte de matière noire est une arme de siège de mon invention. Elle est doté d'une balistique puissante mais à rechargement plutôt lent. L'outil de lancement est assez simple pour permettre même à des idiots de savoir s'en servir, par contre ce sont les munitions qui sont un bijou de Techno-magie. Il s'agit d'un fragment de la magie des trous noirs de l'Arbre Auguste, cristallisé par mes soins en une sphère dont l'impact libère un mini vacuum susceptible de faire de jolis trous dans des fortifications. Le trou noir au contact de la fortification va éclore et grossir jusqu’à atteindre une bonne taille, capable de faire disparaitre des pans entiers de fortifications ennemis. Ensuite il se résorbera naturellement pour laisser une voie d’accès à nos troupes. Fini les vieilles caillasses lancées par les treants qui faisait un travail sale et grossier, souvent imprécis et inefficace. Cette catapulte permet de construire une autoroute au travers de la muraille ennemie.

Il désigna parmi les troupes qui se rassemblaient la frêle mais puissante catapulte qui semblait se mouvoir toute seule. Sans doute automatisée par le Thaumaturge elle suivrait sans doute Telmä ensuite.



Si le Thaumaturge avait eu un visage, on aurait pu y voir un grand sourire fier et malicieux. En attendant, simplement avec l’intonation et la formulation de la phrase on pouvait aisément se l'imaginer. Telmä n'aurait pas de "talent" supplémentaire lié à l'arme de siège, elle est déjà suffisamment gros bill.

L'ingénieur croisa de nouveau les bras reportant son attention sur tout le groupe.

D'autres questions ?

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 3 Volganor du 1560ème cycle à 06h43

*** J'adore quand les interlocuteur prennent l'exemple comme seule possibilité et ignore toute les autres. Même si la nis ne se gêne pas pour dressé et monter ses amants et amantes. Mais bon ont va dire que le mj n'avais pas prévue ça pour la suite de son histoire donc ont va pas continuer a lui chercher des noises. ***

***
Elanor écouta les informations sur la catapulte et même si elle ne comprenais pas bien toute les information scientifique elle compris néanmoins que cette arme allais facilité l'entrée des troupes dans la forteresse. ***


D'accord je comprend et que pouvez vous me dire sur les danseurs de guerre mais aussi sur les dragons prismatique? Ils ont quoi comme capacité et comme affinité avec les autres unité?
Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 3 Volganor du 1560ème cycle à 10h05

Musique : Techno-musique Thaumaturgienne 2

Ah, Attention s'il vous plait, très chère Elanor, hmmm... Seuls Telmä et le Taumathurge ont le droit de faire référence au Narrateur grâce a leur Totem ;) Ah et je suis un Narrateur, pas un MJ ^^.

Le Thaumaturge réfléchit un moment. Il allait dire : "La règle ici c'est de choisir votre unité d’abord, au feeling, et ensuite je vous donne les capacités". Mais il se ravisa sentant le regard du Narrateur peser sur lui.

Hmmm, il serait peut être judicieux de considérer que les dragons savent voler et ont une attaque de souffle assez particulière et que les danses guerres sont agiles et rapides au combat rapproché...
Rien de vraiment plus, rien de vraiment moins... Hmmm ?


Visiblement il prenait Elanor pour une andouille, mais après tout, le Thaumaturge prenait tout le monde pour des andouilles, surtout Telmä... Quoique, il l'aimait bien aussi, à vrais dire...

Cela vous aide t'il a faire un choix ? Dépêchez vous car j'ai la... conviction... que l'Arbre Auguste en aura bientôt fini avec le Spectre et il faudrait que vous ayez tous choisis avent son retour.

Cela faisait en effet un petit moment qu'ils étaient plantés là à réfléchir.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 5 Volganor du 1560ème cycle à 20h27

-Alors comme ça Telmä a le droit a des informations alors qu'elle a pas choisie et pas moi. Quel favoritisme et tout ça parcequ'ils étaient l'un en l'autre durant le dernier rêve.
Bon il me prend pour une nunuche alors jouons la a fond.


A bon je vous remercie pour ses informations importante, je pensait que la dragon avait changer au point d'avoir perdu leur ailes et était devenue des lézards sous terrain et je pensais que les dansseur de guerre était des elfes en tutu rose qui dansais et executais des pas de danse devant l'ennemis pour leur déposé des bisous sur la joue tout en leur jetant des fleurs.

Donc vous me donner le choix entre une unité volante qui tir a distance ou une unité au sol qui tape au corps a corps.
Laissé moi assimilé se grand nombre d'information stratégique.

***
Elanor s'appuya contre son bouclier et posa son menton contre ses poings fermer tout en regardans le Thaumaturge.
Après quelque longue minute de silence elle prit la parole. ***


Je ne sais pas quoi prendre.
*** Dit elle avec un innocent. ***

***
Elle se redressa et sort d'une petite sacoche une pièce. ***


Pile les guerriers et face les dragons vue que je n'est pas plus d'information.


*** Elle lança la pièce en l'air et attendis qu'elle tombe au sol avant de la rammasé et d'identifier le coter.
L'apparence d'Elanor commença a devenir un peu flou et son bouclier et sa double lame disparue. ***



***
Elle se passa la main dans les cheveux pour se dégager le visage et dit. ***


Et bien le destin a décider, je prendrais le commandement des danseurs de guerres.
Avatar entier
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 6 Volganor du 1560ème cycle à 14h47

***
Le regard bleu vert de Telmä se mit à briller d'une étrange lueur en écoutant la description du Thaumaturge sur la catapulte de matière noire. Rendant assez prévisible sa réponse.
***

Je prends !

***
Dit elle dans un grand sourire. Manifestement, elle savait encore apprécier les inventions du Thaumaturge.

Elle ne put s'empêcher de retenir un rire face à la répartie d'Elanor sur les dragons et danseuses de guerre, appréciant tout autant ce sens de l'humour là.
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 7 Volganor du 1560ème cycle à 00h25

Accomplissements :
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Elanor.
- "Effort louable" +1 : +5 points pour Elanor.
- "Ouuuuuh... Caliente..." + 1 : + 10 points pour Elanor
(x2 pour la SUPERBE IMAGE <3).

Thème d'ambiance :Stratégie : La machine du diable


Hmmm. Un excellent choix Bookah. Même vous devriez arriver a la diriger.

Il fit apparaitre un écran holographique au dessus de son poignet et bidouilla dessus. Sans doute pour que la catapulte reconnaisse Telmä.

La catapulte a matière noire est notre seule arme de siège capable d'ouvrir la forteresse ennemie, elle est précieuse. Elle est liée à l'ingéniosité et l'inventivité de Selesnya, dont je me suis servie pour la créer, faites y attention. En vous occupant de ma création vous trouverez dans le tiroir de maintenance une petite sacoche contenant une dizaine de mini boules de matière noire pour votre usage personnel.

Le Thaumaturge écouta ensuite la diatribe d'Elanor. Si il avait pu il aurait hausser un bon gros sourcil dubitatif.

Les bisounours, c'est dans un autre univers, mais dans l'esprit de Selesnya, voir des elfes en tutus qui font des bizous aux gens... ça ne m'étonnerai qu'a moitié.
Et puis certains dragons n'ont pas d'ailes vous savez, les tarasques par exemple, dragon typiquement Français en plus ! Cocorico !


Il regarda le petit jeu de la nis avec la pièce.

Et bien... Il est dommage que votre apparence n'aie sans doute que peu d'effet sur l'ennemi... Par contre... Plus c'est dénudé, plus l'indice d'armure est élevé...? ça me rappelle quelques illogisme de MMO ça... Bref...
L'élite des danses guerres de Shadaliel entrainés par Alion, que vous connaissez je pense... Est spécialisé dans les attaques rapides. Une lame dans chaque mains, bourrés de drogues shadalielithes, ils entrent en transe au combat et parcourent de longues distance sur le champ de bataille. Lorsqu'il se battent, ils dansent et peuvent toucher plusieurs unités d'ennemis les entourant. En vous joignant a eux vous aussi gagnez cette capacité. Attention cependant, comme vous ils sont torses nus et donc n'ont qu'une faible résistance. Par ailleurs ils sont le corps armé des amants qui protégeaient initialement la Nymphe, ils représentent la force des amants de Selesnya, ils sont aussi relativement précieux et nécéssaires à la survie de la Nymphe. A utiliser, là aussi, avec sagesse, de concert avec les treants et les licornes.


A ce moment, l'Arbre Auguste se téléporta au niveau du scientifique.

C'est bon ingénieur ?

Le Thaumaturge sursauta et se retourna vers l'armure végétale.

Heu oui oui, il n'y a qu'Isilwa et le stagiaire qui n'ont pas choisi... Le Thaumaturge eu presque envie de retourner la question "C'est bon ?" à l'arbre Auguste, mais il s'abstint... Il ne fallait pas déconner avec Nathanaël... C’était l'un des rares à potentiellement être capable de l'ouvrir en deux...

L'Arbre Auguste toisa de son casque dans la direction des intéresse puis, toujours de manière excessivement nonchalante se retourna vers l'ingénieur.

Allez vous préparer, nous partons. Lancez l'attaque dés maintenant. Le spectre vous rejoindra avec les fausses copies des élus une fois qu'elle nous aura dissimulés.

Le scientifique acquiesça et s’éclipsa en lévitant alors que le sensuel Spectre arrivait et semblait se préparer pour un étrange rituel, traçant des diagrammes magiques tout autour de l'armée. L'Arbre Auguste invita le groupe a entrer dans les cercles magiques et bientôt, après quelques psalmodiations et effets ombrotechniques, le rituel fut achevé.

Le spectre s'approcha ensuite de chaque élu et, de ses fins doigts, étira leurs ombres. Ces ombres vinrent alors former des êtres de chair aussi vrais que les originaux qui se rangèrent en face des vrais élus, derrière le Spectre.

Et voila... Fit elle avec un petit sourire malicieux.

Nous vous avons pris vos ombres. Si ces copies sont détruites au combat, ou dissipées par nos soins, elles vous seront restitués.

Puis elle s'éclipsa pour rejoindre l'ingénieur et lancer l'assaut de diversion. En effet les élus pourraient constater qu'ils n'avaient désormais plus d'ombre à la lueur des torches.

Nous marcherons à la faveur de la nuit pour améliorer notre discrétion grâce au sort du Spectre. Nous devrions arriver à l'aube et attaquer la forteresse de jour lorsque les troupes ennemies sont moins puissantes. Pendant ce temps, les troupes du Thaumaturge, repérées, devraient subir un assaut frontal de la majorité des forces ennemies entre la fin de la nuit et demain. Espérons seulement qu'ils les atteignent demain matin...

Il pris la tête de l'armée. Elus, rejoignez vos troupes. Attention, la magie du Spectre nous dissimule mais l'influence des terres désolées va se ressentir lorsque nous foulerons ce sol corrompu de nos pieds. Ne cédez pas à la Grande Ennemie.
Nathanaël laissa le temps aux élus pour nouer contact avec leurs troupes respectives puis il lancerait l'ordre de marche.

Lorsque Telmä arriverait au niveau de la catapulte, celle-ci ferait quelques gazouillis incompréhensibles à la R2-D2 et viendrait se frotter contre elle. La nis remarquerait qu'il y avait sur le coté une sorte de tiroir de rangement qui lui permettrait de poser du matériel (comme le livre de wooki pour les bookas et le Tucries-Wooki). En l'ouvrant elle remarquerait qu'une partie du compartiment serait utilisé par des objets sans doutes destinés à la réparation de l'arme et au changement des pièces d'usures. Il y avait aussi un énorme bouquin, sans doute le manuel d'utilisation, écrit en Wookie... Sans doute une précaution supplémentaire du thaumaturge pour éviter que son arme de siège ne tombe entre de mauvaises mains. Enfin, elle remarquerait la saccoche décrite par le thaumaturge.

Lorsqu'Elanor, sublime danseuse de guerre arriverait auprès de ses troupes, elle serait allègrement mirée par l'entièreté des soldats, séduits par son charme inégalable. Beaucoup de ces torrides elfes, magnifiquement beaux, sublimement sculptés et divinement tatoués lui souriraient avec des airs franchement pervers, mais aussi très respectueux. Et c'est toujours avec respect mais aussi perversion que certains s'approcheraient, effleurant sensuellement et doucement la nis, sans la brusquer, lui témoignant leur plaisir et leur désir d'être sous son commandement, ils étaient véritablement sous le charme. Pas besoin de mots, les douces caresses parlaient d'elle même. Pourtant, ils n'outrepassèrent pas leur droits. En tout cas, même si les caresses se faisaient torrides et sensuelles, par déférence, ils n'iraient pas plus loin que le souhaiterait Elanor. Cependant, vu comment Elanor et le Spectre avaient agis sur Alion et le culte de Shadaliel lors du précédent rève, conduisant les adeptes vers une certaine débauche assumée, la nis devait se douter que tout ceci était relativement normal et consécutif a ses actions passées.

Lorsque Liz' atteint les treants elle se rendit compte qu'ils étaient tous en train de la regarder sans bouger. Un silence pesant s’installa. En même temps ces créatures ne parlaient pas du tout. Liz' remarqua que les treants étaient tous d'espèce d'arbre différents, li y avait là, des chênes, des hêtres, des saules, des pins, des tilleuls, des érables et bien d'autres encore. Peut être y avait il une espèce d'arbre qui plaisait particulièrement a Liz' ? Quoi qu'il en soit, les nonchalantes et silencieuses créatures végétales étaient sans doutes dans l'expectative d'une action de la part de Liz'.

Pour Mary ce fut à peu prés pareil que pour Liz', les magnifiques licornes blanches irradiantes de lumière regardaient le Mary sombre avec curiosité. Il sentit même un peu de crainte dans leurs yeux. Pour Liz' mais surtout pour Mary, il faudrait savoir se faire accepter en douceur.

Toute démonstration de violence, qu'elle soit de nature verbale ou simplement physique est la preuve d'un esprit faible et d'une âme tourmentée, prisonnière de ses pulsions.
Information détaillées
Mary Crescence
Acolyte
Royaume de Keldar

le Lüdik 11 Volganor du 1560ème cycle à 15h50

Un paladin au cœur pur ? Et puis quoi encore. Le tapotis du thaumaturge m'agace déjà particulièrement. Aucun ici ne doit se douter de ce dont je suis capable pour arriver à mes fins. Surtout quand la fin est Selesnya.

Je m'accroupis face aux licornes qui ne semblent pas à l'aise. Je les comprends. Je ne suis pas à l'aise moi non plus, devant aller me battre. La guerre n'est pas mon activité favorite, et mes derniers faits d'armes peu glorieux.

Ma tête bouge lentement, de droite à gauche, sous le coup d'une mélodie qui n'appartient qu'à mes pensées. Celle-ci n'est pas joyeuse, et de plus en plus chaotique alors que j'essaye de me plier à un exercice qui ne me plaît pas.


Cendres et poussières

Je passe ma main sur mon visage, ne trouvant que dire. Je n'ai rien de pur, de blanc, ou de paladesque. Prêt à sacrifier pour ma nis. Et je n'ai pas envie de leur faire croire que je suis ce que je ne suis pas. Je me relève. J'abandonne l'humain pour parler dans ma langue pour être plus à l'aise avec mes propos.

Lementrau nobles créatures. Mon nom est Mary, je suis un simple humain. Je ne peux qu'afficher ma méconnaissance sur vos capacités, vos traditions, et vos rites, foudroyante cavalerie. Et je vous avoue mon incompétence en tant que meneur de troupes.

Aussi, voici ce que je vous propose : nous serons bienveillants, chacun envers les autres, quoi qu'il arrive. Et nous feront le nécessaire pour que notre entreprise réussisse, même si elle nous mène sur d'horribles et sanglants sentiers...




Et ça aussi.

Page [1] [2] [3]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page