Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

111 Joueurs sur Ideo (4340 inscrits) : 59 humains (2239), 27 elfes (1362), 25 orcs (739) | 3 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Au cœur de la tourmente. Chapitre trois : La Nymphe blessée.

Où une équipée de vaillants aventuriers vont braver mille et un dangers dans un esprit dérangé.
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1] [2] ...[4] [5] [6]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 20 Rastel du 1561ème cycle à 17h37

*** Que faire rester ici pour maintenir le monstre de flamme sous vide et laissé l'élu et les tréants seul ou contruire un pont et laissé ses troupes avancer seuls au front sans être la pour les aidés au cas ou ça tourne mal.

Un craquement se fit entendre du diamant qui la sortie de ses relfexion tactique. ***


J'ai dit crève en silence alors arrête de résister a ton sort.

*** Elanor décida d'y allez a deux main cette fois et elle renforça le cristal et diminua la taille pour qu'il est encore moins d'espace et d'air a consommer.

Elle tomba a genoux après avoir réussie a avoir maintenue la prison en place, tenir en place une telle structure lui pompais toute son ennergie.

Pouvais elle faire un pont en plus pour donner a ses troupess la possibilité de mourir de l'autre coter. ***



Avatar entier
Information détaillées
Lizbeth Masgard
Kohrienne, Haute Consule, Maitre Marchande, Novice de Délémia, Magistrate
Empire de Kohr

le Mirion 25 Rastel du 1561ème cycle à 19h54

A chaque zombi tombé il sembla à la délémite que deux revivaient sous ses pas. Quid de la réalité de la fiction, la jeune femme redoubla d'effort mais sentit quelque chose en elle, voire autour d'elle : une force... une énergie... comme un souffle bouillonnant vint épouser son être, son corps, redonnant énergie et puissance. Mais les troupes ennemies étaient trop nombreuses ! La jeune femme recula in extremis, même si quelques coups de pattes osseuses atteignirent quelques pans de sa peau de pierre, heureusement trop efficace pour être entamée. Les Tréants l'aidèrent à repousser les ennemis, et bien vite les énergies alentours parvinrent à renforcer encore les arbres.

La belle sourit au ciel, une pensée pour Nathanaël, pour les fées, et pour la seconde élue qu'elle sentait forte, magique, protectrice derrière elle. Ainsi Lizbeth n'avait pas besoin de regarder derrière elle pour savoir qu'une vague de chaleur supplanterait l'intégralité du chaos régnant.

En parlant du chaos... murmura la jeune femme pour elle-même, un sourire... ambiguë sur les lèvres.

Elle grimpa sur le chêne aux feuilles rouges de quelques sauts afin d'échapper aux ripostes ennemis. Ils étaient sur la fin, sur la victoire ! Ils étaient tout proches. De l'espoir, voilà ce qu'ils touchaient du doigt. Même si cet espoir pouvaient être potentiellement détruits.

Le cœur de la belle se gonfla d'énergie, au même instant elle tira sur ses cartes de quelques gestes gracieux. Elle tenta de faire une nouvelle fois appel à sa magie, au hasard, à tout ce que personne ne pouvait contrôler.

Ô fortune, j'en fais une nouvelle fois appel à toi... aide-moi contre ces hordes prévisibles !
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 26 Rastel du 1561ème cycle à 15h19

Accomplissements :
- "Effort louable" +1 : +10 points pour Liz'.
- "Trichelieu..." : Faire un 69 au dé. + 69 points de rêve pour Liz'.

Thème : Vers le dénouement de la bataille.


Malheureusement, Elanor ne pouvait être au four et au moulin en même temps. Elle sentait que si elle lâchait sa concentration tous ses efforts n'auraient servi à rien. Elle parvint a contenir une nouvelle fois le feu qui était bientôt complètement étouffé. Encore un petit effort.

Lizbeth avait vu juste, le pack de zombi semblait difficile a tuer... Et de plus en plus difficile a tuer avec le temps... Leur nombre était considérable et il devait y avoir la dessous quelque étrange magie noire... Peut être, car effectivement certains zombis semblaient se relever... Ou étais-ce son imagination qui lui jouait des tours à cause du surnombre de ces créatures ?
Sa magie étrange frappe alors que ses cartes virent-voltent dans le ciel et que les zombis, frappés par une étrange lueur violine et noire convulsent au sol et tombent en poussière pour certains.
Lizbeth ressent alors une étrange sensation de chaleur... de désir voir de plaisir... Venue de sa magie chanceuse... Cette aura se diffuse alors telle une vague

Note : Le 69 aux dés renforce les fantasmes de Selesnya et par extension la Nymphe elle même.

Nathanaël se sent revivifié par cette vague de plaisir et sous son casque il sourit... Il est temps de décharger toute cette énergie accumulée depuis le début du combat. Nathanaël n’était pas le protecteur immobile pour rien. Il économisait ses mouvements et sa puissance depuis le début de cette histoire. Il se concentra alors sur un puissant sortilège.

Toujours est il que, pendant ce temps, les zombis seraient en parfaite position pour être fléchés par les archers. Les druides quand a eux n'ayant plus assez de mana pour lancer un autre sortilège confieraient leurs ultimes réserves à Nathanaël par le lien magique qui les unissaient.
Les fées elles aussi à cour de mana prendraient leur envol pour rejoindre la cour intérieure mais ne seraient pas là tout de suite.
Les licornes trépigneraient devant les douves...
les danses-guerres eux aussi se sentent ragaillardis par la vague violette qui a surgit de l’intérieur de la citadelle. Elanor grâce a son lien avec les danses-guerre sentit aussi sa fatigue s'envoler et regagner ses forces.

Il est temps de porter ma colère à l'ennemi. Murmura Nathanaël qui était prêt désormais. Alors il releva doucement son bâton épée en désignant le pavé de zombis qui s'accumulait contre les treants.

Alors, en plein milieu des zombis, surgissant de la terre, une petite sphère noire, une singularité, un trou noir, se mit a flotter à quelques centimètres du sol.

Almageste ! Souffla Nathanaël.

Et alors se fut l'apocalypse, un trou noir, qui aspire ces pauvres zombis les uns après les autres dans cette orbe qui grossis peu a peu. Bientôt les treants sont contraints de s'enraciner pour éviter d'être eux aussi aspirés. Le vieux chêne rouge tente d'offrir le moins de prises à l'aspiration tout en retenant Lizbeth.
L'implosion semblait attirer a elle même les pans des murs de la citadelle et de la muraille, tout ce qui était trop léger ou pas assez fermement encré dans le sol s'envola dans le vortex. la sphère noire vibrait, vibrait, alors qu'elle avalait des centaines de zombis. Jusqu'au point de rupture ou dans une intense lueur aveuglante elle explosa relâchant tout ce qu'elle avait comprimé en morceaux qui s'envolèrent dans toutes les directions sous forme de confettis plus ou moins gros... Mais ce qui fut tout aussi impressionnant ce fut surtout l'ultime onde de choc de l'implosion. Il fit s’écrouler la totalité des murailles et de la citadelle qui n'était plus désormais qu'un amas de rochers.
Il pleuvait des zombis et surtout... Des morceaux de zombis...

Mais il y en avait tellement que tous n'avaient pas été absorbés ou détruits et c'est dans une veine tentative de contre attaque que les zombis ripostent sur des treants enracinés encore plus solides. Ceux ci se défendent à nouveau sans subir trop de pertes. Les dragons se positionnent alors et viennent engouffrer quelques zombis supplémentaires dans des flammes arc en ciel.

Cette fois, malgré leur potentiel de résurrection, les dégâts étaient trop grands dans leur rangs et ils étaient trop dispersés. Ils serait donc très facile de les achever à présent.

Début du tour six :

La catapulte n'a plus rien sur quoi tirer.
A vous :)


Dégâts dans l'Armée de Nathanaël :
- Baliste détruite
- Chariot de réapprovisionnement détruit
- Dispensaire détruit
- Catapulte très endommagée
- Fées sélesnyennes : 100% restantes + Hate + Moral + Puissance
- Danses guerres : 45% restants + Hate + Moral + Puissance
- Archers : 25% restants + Hate + Moral + Puissance
- Druides : 70% restants + Hate + Moral + Puissance
- Licornes : 80% retantes + Stone + Hate + Moral + Puissance
- Tréants : 70% restants + Stone + Hate + Moral + Puissance
- Dragons : 75 % restants + Hate + Moral + Puissance

Dégâts dans l'Armée de la Grande Ennemie :
- Citadelle complètement rasée
- Cauchemars ailés détruits
- Loups des ténèbres détruits
- Mages détruits
- Zombis : 10% restants - Entravement
- Feu maléfique : 25% restant - Prison de diamant - Étouffement.

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 1 Dilannel du 1561ème cycle à 04h38

*** Elle décida d'oublie le pont et de rester focus sur la mort du feu maléfique elle continua de serrer le poing et continua de forcer sa concentration sur lui en serrant le deuxième point. ***


Galmaniel mère de toute chose aidez moi a vaincre cette ennemis qui veut bruler votre création si parfaite.

*** Alors que la flamme a l'intérieur finisait d'étoufer et mouru un grand flash de lumière verte emmana du diamant et le dôme se transforma en une statue géante de Galmaniel ***


*** Elanor se releva avec l'aide de ses soldats. ***


Allons aidez l'élu Lizbeth et les tréants, avançons je construirais un pont.
Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 10 Dilannel du 1561ème cycle à 16h11

Accomplissements :
- "Effort louable" +1 : +10 points pour Elanor.
- "Coup de pouce divin" : Invoquer un Valar en faisant une belle action et obtenir un 20 au dés. +25 points pour Elanor.
- "Je s'appelle Galmaniel" : Obtenir l'aide de Galmaniel. +50 points pour Elanor.

Thème : Terre Sacrée.


Le feu de ténèbre trépassa à l’intérieur de cette statue de diamant magnifique sculptée à la perfection par le 20 au dé, d'Elanor. Et alors que l'horrible brasier était finalement étouffé, c'est comme si, a nouveau un soupir de soulagement se rependait dans ce monde.
Il y eut une explosion verte et la statue de diamant fut animée de volonté propre, irradiant d'une forte lumière verte, son aura faisait nettement penser à l'aura divine qu'Elanor avait pu sentir lors du premier rêve.
La statue de Galmaniel, habité du divin, se retourna vers les ruines de la forteresse. Puis d'un geste comme si elle ramenait quelque chose à elle, tous les décombres de pierres des murailles et de la citadelle vinrent glisser jusqu’à s'entasser dans les douves. Les douves horribles furent comblées par la terre et la pierre, ensevelies.

Nathanaël fut subjugué devant ce miracle.
Non de...

La statue géante ne s’arrêta pas là. Prenant son élan, elle fonça alors vers la montagne. Dans un magnifique plongeon elle vint percuter la montagne à mi-hauteur dans une brillante explosion verte qui aveugla tout le monde l'espace d'un instant.
Elanor sentit alors.... Sous ses pieds... De l'herbe ! Et lorsque tous ouvrirent les yeux, la plaine morte qui s'étendait a perte de vue autour de la montagne était devenue une belle prairie constellée de fleur. Quelques jeunes arbres poussèrent même spontanément de-ci, de-là, ouvrant la voie vers une future forêt.
Même la montagne avait reverdie !

Lorsque chacun retrouva la vue, il pu constater que tous les Treants qui étaient tombés s'étaient relevés et que les zombis restants avaient été désintégrés. Il n'y avait plus de douves ou de citadelle, elles avaient disparues sous la belle prairie. Plus d'arbres poussaient montrant que la forêt des elfes gagnait du terrain et que la Grande Ennemie avait été très affaiblie par Galmaniel.

Nathanaël et le reste de l'armée se regroupèrent autour des élues.

Impressionnant. Fit l'Arbre Auguste en désignant de ses bras ouvert le prodige réalisé par Elanor.
La Grande Ennemie est affaiblie par Galmaniel ! Il faut pénétrer ses défenses maintenant ! Ajouta t'il en désignant l'escalier de marbre qui montait vers la première maison.

Il se retourna vers ses troupes.
Votre mission est accomplie ! Bravo ! Vous vous êtes tous vaillamment battus. Et grâce au miracle de Galmaniel, même ceux qui sont tombés sur ces terres feront partie de la Taurë. Il désigna des arbres qui continuaient de pousser.
Nous n'avons cependant pas le temps de pleurer nos morts ou de fêter cette victoire. Vous devez retourner immédiatement à Melandru pour prévenir toute attaque désespérée de nos ennemis sur les trois sœurs et prêter assistance à l'Empereur Stratège qui défend la ville.

Il fit une pause puis se retourna vers les élues et ajouta d'une voix sombre... Les élues et moi même devons pénétrer seuls en ce lieu à la fois sacré et maudit...

Les troupes s’exécutèrent alors. Les danses guerres et les treants prirent un peu de temps pour saluer et remercier celles qui avaient été leurs leadeurs.
Les au-revoir avec les treants furent nobles et respectueux, ceux avec les séduisants danses-guerres furent plus... intimes... Les guerriers avaient visiblement du mal à se séparer du corps de leur élue et multipliaient les caresses à la fois tendres mais aussi sensuelles.
L'armée de Nathanaël s'en retourna néanmoins vers Melandru. Le chemin serait moins pénible maintenant que Galmaniel avait purifiée toute la zone.

Après quelques minutes de silence, devant les escaliers de marbre du sanctuaire, Nathanaël prit la parole.
Nous y voila... Cela fait si longtemps que je n'ai gravi ces marches... Il se tut et fixa la première maison, plus haut. Il semblait savoir précisément ce qu'ils allaient y trouver.

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 17 Dilannel du 1561ème cycle à 04h35

*** La grande bataille était vraiment finie, mais il y avait eut tellement de mort et la majorité était de sa responsabilité, si elle avait mieux défendu l'armée il y aurais eut moins de victime.
Quand les danses-guerres présentèrent leur salutation et leur remerciment a leur manière, Elanor pensais toujours aux morts.
Des larmes commencèrent a perler sur ses joues et elle tomba a genoux. ***


-Je suis désoler, j'avais promis de vous sauvé, de vous protéger et que vous rentreriez en vie, mais j'ai échouer il y eut tellement de mort.

-Madame vous nous avez protéger du feu maléfique et vous avez invoquer Galmaniel. Regarder le miracle que vous avez fait.

-Prions un moment Shadaliel pour que leur âme la retrouve dans son royaume et remerçions Galmaniel pour leur avoir offert cette magnifique forêt.


*** Quand elle proposa de prier certain nerri qui avait continuer leur caresses allant même jusqu'a retirer son foullard pour mieux profité de sa nouvelle position, stopèrent se regardèrent un moment et ils arrêtèrent pour prier pour leur frère disparue. ***


-Merci Nya d'avoir encaissé pour vous le plaisir pendant que je parlais.
-De rien mais après la prière je pourrais avoir le controle, je connais deux sirvivant qui me soutienne et que je voudrais remercier personellement et cela nous soigneras.


*** Une fois la prière finie, Elanor invita les deux nerri a venir près d'elle, s'était des jumeaux qui faisait tout enssemble, absolument tout. ***


-Vous avez toujours cru en moi et m'avez suivie sans douter de moi, alors voici votre récompense.
*** Les vettement de la nis disparue lentement et lassivement par magie et elle entra dans l'esprit des deux nerri pour amplifier leur fantasme et accélérer la chose.

Une fois entièrement soigné Elanor se releva et ses vêtement ré-apparue, aucun dansseur de guerre n'avez rater la moindre miette et était tous a deux doigts de craquer. ***


-Retourner vers les trois soeurs et n'oublier pas de pensez a nos frères disparue quand vous rencontrerais des nissi.

*** Elanor s'éloigna du groupe laissant les deux nerri au sol vraisemblablement pour eux cela avait durer plus que quelque instant dans leurs esprit. Elle s'approcha des licorne et les salua. ***

-Merci a vous aussi pour le sacrifice que vous avez fait pour le bien de Selesnya la mémoire des votres seras honorer dans les chants qui parlerons de cette bataille.

*** Elle est salua une nouvelle fois et partie rejoindre Nathanael et Lizbeth pour se préparer a l'assault de la première maison.
Derrière elle elle entendus étouffé quelque gémissement féminin étouffé, les danses-guerres avait rejoinds le reste de l'armé et les nissi des autres division a première audition. ***


Nathanael avez vous des informations sur cette première maison? Quel ennemis peut nous y attendre ou au moins son type de combat?
Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 17 Dilannel du 1561ème cycle à 18h06

NOTE IMPORTANTE A L'ATTENTION DES LECTEURS :
A partir d'ici, les élues sont susceptibles de rencontrer des personnes connues dont Selesnya a peur, voir très peur.
ATTENTION ! Entendons nous bien, il ne s'agit pas d'un acte d'agression envers ces personnes, soyons bien clairs sur ce point. Tout le monde a peur de quelque chose (Moi c'est... les aiguilles... j'aime tout ce qui est naturel, serpents, araignées, ça va... mais les aiguilles... Je ne supporte pas...) et quelque chose de banal pour une personne peu paraitre affreusement déformé par la peur dans l'esprit de quelqu'un d'autre.
Le but ici, est justement d'effacer ces souvenirs corrompus par la peur de la nis pour ces personnes, de l'aider à combattre ses peurs. De façon à ce qu'elle les oublie et qu'elle puisse éventuellement redémarrer une relation plus sereine avec ces personnes.
Ne vous sentez donc pas insulté si vous apparaissez. C'est tout à contrario, un objectif de pacification nécessaire en RP, plutôt que de guerre en HRP, je vous assure.
Merci pour votre attention et votre compréhension.


Thème : La mélancolie de Selesnya.

(Musique spéciale pour les flashback, ça tombe bien ^^)

Je... fit Nathanaël, hésitant un moment troublé par la question.
Oui je le sais... Sa voix était devenu triste. Il retira son casque pour mieux embrasser du regard, l'ensemble du paysage... L'émotion se lisait dans ses yeux, dans son visage...

La première maison est la maison la plus importante... La maison du premier fantasme, celui qui garde l'entrée du sanctuaire... Celui qui protège la nymphe et les autres fantasmes...


Il ajouta, gêné...

Celui... Qui a la première place dans son cœur aussi...


Un nouveau silence, il baisse les yeux...

Jadis, c'était la maison du bélier... Ma maison... Je protégeai le sanctuaire...

Son visage se crispa alors et sa voix s'emplit de colère.

Puis... Je fus remplacé... Par un traitre ! Qui ouvrit le sanctuaire à la Grande Ennemie. Le chevalier du cerf... Le premier fantasme Sylvestre, qui autrefois à pris ma place dans le cœur de Selesnya... Et il y apporta aussi la peur et la désolation. Ce phantasme corrompu est responsable d'avoir laissé rentrer la Grande Ennemie dans ce sanctuaire sacrée... De lui avoir donné les clés de la destruction de la nis !

Un léger silence.

Si je n'avais pas été si faible et lâche, si déboussolé par ma destitution de la première maison... J'aurais vu le mal couver dans le cœur de mon successeur... Je l'aurait empêché d’accéder à la garde des portes du sanctuaire... Je l'aurait empêché d'accéder au cœur de Selesnya... J'aurais empêché... Tout cela d'arriver...
Aujourd’hui... Je ne peu que constater les dégâts... Et essayer de les réparer...


Des larmes perlèrent sur ses joues... Lorsque Nathanaël, s'était tenu au chevet de la nis dans le coma, puis lorsqu'il l'avait suivie et aidée lors de sa période infantile d’après coma, il est bien probable, qu'il se sentait en partie ainsi fautif d'avoir laissé tout cela arriver... Nathanaël était véritablement présent avec les élues en cet instant, tout comme elles, qui avaient échouées dans ce endroit étrange.
Sa main se ferma sur le manche de son épée bâton qu'il serra avec colère, puis il regarda les élues droit dans les yeux avec un air déterminé.

Il m'a dérobé ma maison, ma place dans le coeur de Selesnya et fait souffrir celle que j'aime... Je dois faire ce que j'aurais du faire dés le départ... Et le faire moi même ! Je dois le purger de cet endroit. Il est à moi... Je vous interdit d'intervenir.

Nathanaël était catégorique et il était certain qu'il mettrait tout en œuvre pour empêcher les élues d'intervenir lors de son combat avec le chevalier corrompu du cerf.

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 24 Dilannel du 1561ème cycle à 10h23

*** Elanor écouta le récit de Nathanaël, quand il eut finie elle lui attrappa la main et se plaça enface. ***


Vous l'aimé d'un amour pur et sincère et pas juste pour son physique ou pour l'avoir a votre tableau de chasse.

*** Elle passa une main sur la joue du ner. ***


Ne vous laissé pas submerger par la haine et la jalousie vous ne regagnerais pas la première maison avec ses armes, mais avec votre amour, votre pureter, votre sincèrité, vos souvenir d'elle quand elle vous aimez a votre première fois.

*** Elle posa la main du ner sur sa poitrine. ***


Nous somme ici car nos coeur sont pur en se qui concerne Selesnya alors ne laissé pas la grande ennemie vous envahir et vous changer.

*** Elanor fit une bise sur le front du ner et sans lui lacher la main elle avança doucement vers la maison.
Sa main était elle toujours crisper par la jalousie ou s'était il redevenue serein. ***

Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 27 Dilannel du 1561ème cycle à 12h05

Accomplissements :
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Elanor.
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Elanor (oubli du dernier RP).

Thème : Determination.


Nathanaël écouta les propos d'Elanor mais, si proche d'accomplir son objectif premier, il demeura tel l'Arbre Auguste, impassible et focalisé sur son but. Il la laissa faire, bien qu'une telle proximité n'était normalement tolérée que pour le Spectre et Selesnya elle même.
Il lâcha gentiment la main d'Elanor.

De la haine, de la jalousie ?
Il releva fermement son épée et avança d'un pas nonchalant, commençant à gravir les marches.

Certes, sans doutes... Mais surtout de la détermination. Son casque réapparut alors qu'il avançait résolument vers son ancienne demeure.
Et il semblait que ceux qui pourtant s'était dis les plus déterminés... Avaient abandonnés la nis... Ne restait plus que la fidèle Elanor... Peut être aussi Telmä lorsqu'elle sortirait de sa distorsion temporelle... Mais cela était-il sur ?
Lizbeth semblait absente après la grande bataille... Et Mary n'était plus là...

Nathanaël et Elanor devraient ils tout faire tout seuls ? Étaient ils les derniers à garder cette promesse de détermination faite à Selesnya ...? Étaient ils les seuls qui conservaient l'honneur et la valeur de leur parole ? Que restait t'il de la détermination des autres...? C'était elle envolée aussi facilement que les légers pétales du cerisiers dans la brise de cet endroit où les élus avaient prêté serment...?
Voila pourquoi, il ne fallait plus hésiter maintenant et avancer, rester focaliser sur son but. Ne plus s’arrêter.


En avent. Purgeons cet endroit de sa souillure. Fit Nathanaël en poursuivent l’ascension des marches de marbre.
L'air était calme, l'atmosphère résonnait simplement des étranges craquements de l'armure de l'Arbre Auguste qui, inexorablement s’avançait vers son destin. Ce bruit régulier semblait sonner comme le glas pour tous les corrompus résident dans cet endroit autrefois sacré.

Il était clair que l'Arbre Auguste ne ferait pas dans la dentelle.

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 18 Joriamel du 1561ème cycle à 23h35

*** Elanor suivie et écouta l'Arbre Auguste parler avec détermination. En se déplaçant dérrière lui elle se sentais si petite, si menu mais surtout en sécurité.
Elle marchais plonger dans son ombre tellement il était imposant.

Après quelque instant de calme a monter les escaliers l'Arbre Auguste s'arrêta net quelque seconde et Elanor lui rentra dans le dos.

Ils étaient devant la première maison, elle était majestieuse en taille qui était démeusurer.
Cela devais représenter l'amour que Selesnya avait pour Nathanaël. ***


Allons sauvé Selesnya et boutons cette imposteur du coeur saint Selesnya.

Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 19 Joriamel du 1561ème cycle à 22h44

Note importante : Avant la lecture. Prière de se référer à l'avant propos de mon post du Joriol 17 Dilannel, en page 5. Merci.

Note bis : Je suis vraiment désolé pour le cadrage des images... Je ne sais pas le faire...


Musique d'ambiance : Maison de la folie.


Il n'était plus temps d'attendre les retardataires à présent.


La maison qui s’élevait devant eux était certes majestueuse, mais elle n'avait pas son éclat original (comme sur l'image). Son aspect actuel était sinistre, sombre et délavé. Presque en ruine...
La coupole centrale était éclatée et le symbole n’apparaissait plus.

Nathanaël serra plus fort son arme songeant a la beauté de ce lieu, autrefois éclatant et majestueux.
Les deux protagonistes pénétrèrent dans l'enceinte de la maison.
Cet endroit autrefois magnifique est le premier a avoir été souillé a cause de ma négligence. Fit Nathanaël entre ses dents.

Puis il mis un bras a sa gauche pour arrêter Elanor.
Nous ne sommes pas seuls...
De l'obscurité entre les colonnes, deux silhouettes sombres émergèrent.

L'une clairement masculine, aux muscles sculptés et aux cheveux noirs de jais affichait une expression impassible. Le ner aussi beau que ténébreux avait des mèches blanches et des yeux bleus nuit. Deux grandes cornes de cerf noirs égermaient du sommet de son crâne.

Nathanaël fronça les sourcils.
Le Premier fantasme Sylvestre... Le chevalier du cerf.

L'autre silhouette était féminine et il s'agissait d'une des premières élues qui abandonna dans le premier rêve et dont les souvenirs qu'en gardait Selesnya furent corrompus par la grande Ennemie suite à cet échec. l'Ex-Valandur avait le teint pâle et ses yeux autrefois ambrés et magnifiques, semblaient livides et inexpressifs. Sa belle chevelure rousse et sa toge blanche de mage de soin semblaient elles aussi avoir été souillées, salies... Elle aussi avait des cornes de biches sur la tête.

Tu n'est pas le bien venu ici, Nathanaël. Ceci est ma demeure à présent.
Fit la silhouette masculine sur un ton méprisant.

L'Arbre Auguste raffermi sa prise sur son épée bâton et se mit en garde.
J'avais beaucoup d'estime pour toi, chevalier du Cerf. Tout comme celle que tu étais censée protéger, ta filleule, en avait et...
Bien plus encore que de l'estime...
Mais, force est de constater que nôtre confiance a été mal placée. Tu fus le pire parrain qui puisse exister, le pire protecteur, le pire instructeur. Brutalité, mépris, rabaissement, négligence, abandon, tels étaient tes méthodes. Tu as laissé la Grande Ennemie s'emparer du cœur de la nis et contribué à la faire sombrer dans la folie.

Il fit une pause et regarda un moment ver Elanor pour voir si elle était a ses cotés. Puis se tourna de nouveau vers l'antagoniste masculin.
Aujourd’hui je ne viens pas pour moi et pour laver mon orgueil blessé d'avoir perdu la première place dans son cœur. Je viens pour Selesnya, pour laver la destruction que tu y à semée.

Le chevalier du cerf croisa les bras gardant son attitude froide et impassible.
Si seulement j'en avais quelque chose à faire...
Souffla t'il d'un ton dédaigneux.

IL SUFFIT ! Rugit Nathanaël en avançant résolument vers lui avec la ferme intention de le découper. Occupez vous de la Biche corrompue, Elanor, je me chargerais du Cerf. Murmura Nathanaël a l'attention de l'élue.

Comme si vous aviez la moindre chance... Fit le cerf en prenant la main de sa biche. Montrons leur, amour..

Alors dans un étrange mais élégant mouvement de danse, le chevalier du Cerf propulsa sa biche vers Elanor et en entrant dans la lumière diffuse de la maison c'est a ce moment que l'Arbre Auguste et son alliée purent se rendre compte de l'horreur... Visiblement l'ancienne mage blanche etait restée en l'état dans lequel elle avait été laissée lors du premier rêve. Sa tête était décapitée et elle ressemblait maintenant plus à une poupée désarticulée, à un zombis, qu'a autre chose... Pourtant, une fois arrivée a proximité d'Elanor elle emit un horrible hurlement, dévissa sa tête de ses épaules et l'envoya sur l'Elue, toutes dents dehors et une expression horrible et tordue sur le visage.

Nathanaël n'eut lui même pas le temps d'intervenir car le chevalier du cerf dans un bond, fonçait sur lui. Et dans une horrible explosion noirâtre, le séduisant chevalier du cerf se métamorphosa en horrible monstre décharné Il avait une tête de cerf semblant empaillé et le reste du corps humanoïde suintait le sang et était horriblement déformé. Ses pieds et ses mains étaient remplacés par d'horribles crochets métalliques de bouchers.


(Note : C'est typiquement "The Deerhaunter" ou "Le chasseur" de Timesplitters, (5min30) le truc horrible qui sort du mur pour te suriner et qui se camouflait en tête de cerf dans un manoir bourré de morts vivants. La première fois c'est vraiment flippant...)


(Note : Voila une version un peu plus "jolie" de la chose, qui correspond très bien.)

L'Arbre Auguste eut un haut le cœur en voyant la nature atrocement viciée du couple de cervidés. Cette vision d'horreur le força à reculer d'un pas et le monstre cerf se servit de cette faille pour fondre sur l'Arbre Auguste. L'armure magique en bois de l'arbre doyen de Nathanaël encaissa le choc mais il fut projeté contre une colonnade. Il eu tout juste le temps de lever son épée bâton pour parer le coup suivant. Un des crochets du monstre s’était arrêté a quelques millimètres du casque de l'Arbre Auguste.

Les hostilités sont lancées !

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 25 Joriamel du 1561ème cycle à 16h05

*** Dés qu'elle pénétra dans la base de l'ennmie Elanor avait blindé son esprits contre tout se qui se passerais une fois a l'intérieur.

Quand le nouveau gardiens des lieu apparue avec sa compagne, Elanor ne fut pas surprise car l'arbre Auguste avait laissé suffisament d'indice sur qui allait être le premier.

Après les amabilités d'usages dans les guerres et le cerf lancèrent son attaque, enfin plus précisément il lança sa biche a l'attaque et fonça sur l'arbre auguste.
Le cri inhumain de la biche ne la perturba pas et elle esquiva en tournant sur elle même et sans problème attrapa la tête en vol par les cheveux roux.
A la fin de son mouvement elle lança ses fouet mycélien sur la biche le seul qui l'atteinds attrapa sa jambe et elle tira dessus sur le coter pour la faire tomber. Dés qu'elle fut a terre la scéance de bondage commença le premier fouet avança le long des deux jambes, des chevilles qu'aux cuisses en passant sous la robe souiller.
Les deux autres fouet attrapèrent les bras et les attachère le dans le dos, quand les liens furent assez sérrer elle releva la biche et la placèrent entre elle et le cerf comme bouclier.

Tout se que la pauvre proie pouvais faire comme mouvement était des coup de bassin qui faisait agiter son corps. ***


-Allez maintenant occupont nous de ta tête.

*** Un fouet entra par le cou décapité pour entré dans le cerveau par le tronc cérébrale. ***


-Alors qu'allons nous faire d'elle, une esclave, une sorte appat pour le cerf ou ont la tue et ont va s'occuper du cerf.

-Non ont ne la tue pas elle a été un élu au tout début elle as participer a trouver les graine qui ont sauvé Galmaniel. Peut ont la sauvé en entrant sans son esprit pour en refaire une allier.

-Eut je ne sais pas ont peut tenter.


Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 25 Joriamel du 1561ème cycle à 18h10

Musique d'ambiance : Maison de la folie.

L'horrible créature biche/morte vivante ne semblait pas effrayée par l'action d'Elanor, au contraire elle souriait. Son visage se déforma et se tordit encore pour avoir encore un aspect plus effrayant.


Quelle horreur... Du "tentacle bondage" sur un mort vivant... Quelle erreur... Du parasitisme mental sur un mort vivant...
Un contrôle MENTAL sur un MORT VIVANT ! Vraiment ? Pourquoi...? *soupir*

Avec l'horrible scène qui se déroulait devant ses yeux et qui lui arracha un nouveau haut le coeur, Nathanaël hurla : NON !
Trop tard Elanor avait déjà fait l'erreur de plonger son fragile hyphe milicien dans la cervelle souillée, morte et corrompue de la biche.
Elanor ne connaissait visiblement pas assez bien l'organisme symbiotique qui l'accompagnait... Un champignon SYMBIOTIQUE avec elle, mais PARASITE avec les autres. Parasite, c'est à dire clairement "se nourrissant d'êtres VIVANTS", au contraire de champignons SAPROPHYTES qui se nourrissent de chairs MORTES.
Et là d'une part il s'agit de chair morte, mais de chairs mortes horriblement corrompues... Putréfiées et contagieuses. La cervelle en plus...

Ainsi donc, logiquement, au contact de la substance atrocement corrompue, viciée et contagieuse, l'hyphe commencerait à absorber cette horrible contagion. Nathanaël dans un élan de force parvint a repousser son adversaire puis envoya son épée bâton dans la direction d'Elanor, coupant l'hyphe infectée avant qu'il ne contamine l'élue, puis il cria.

C'est un mort vivant ! Qu'es-ce que vous faites ! Contentez vous de la détruire ! BORD... Il n'eut pas le temps de finir, le cerf lui envoya un violent coup qui lui fit traverser une colonne. Il n'eut pas non plus le temps de récupérer son arme qui finie plantée dans une autre colonne.
Le cerf bondit a sa suite pour enchainer les coups sur l'arbre Auguste.

Les autres hyphes d'Elanor sentant le danger suite a la contagion d'une partie de leur organisme, se rétractèrent pour éviter toute infection, libérant l'horrible créature qui ramassa sa tête.
La biche eut un rire sinistre en remettant sa tête sur ses épaules. Elanor était tombée dans son piège et aurait été corrompue sans l'intervention de Nathanaël. La biche leva les bras au ciel et alors dans des bruits horribles, des morts vivants tombèrent du ciel pour s’écraser autour de l'ex-élue.

Il pleut des zombis ! Elle invoque des zombis !

Il y avait là quatre horribles zombis encerclant la biche et qui se redressaient, prêts a attaquer Elanor.


Accomplissement : (mis à la fin pour éviter le spoil)
- "Grosse boulette..." : - 150 points pour Elanor.

[Elanor : Un de tes fouets est détruit]

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 28 Joriamel du 1561ème cycle à 22h02

-Non non non et non, désoler mais ont va juste la tuer et la couper en morceau, vous avez du coeur mais maintenant il faut être sans pitier.

-D'accord vous avez raison, rendons son arme a l'auguste et préparons nous a la guerre, mais qu'il nous croient faible ça nous donneras un avantage.


*** Elanor qui s'était reculer et était tomber sur les fesses a l'arrivé des quatres zombie se retourna et se releva, ses armes était tomber par terre durant la chute
Elle fonça vers la colonne la plus proche et se cache derrière le pillier. ***


-Pourquoi abandonner vos armes et vous cacher?

-Pour ça et les surprendre.




-Utilisé vos sens dévolloper et dite moi quand ils approche, je les attaquerais par surprise avec mes nouvelle arme.


Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 1 Fagilias du 1561ème cycle à 20h55

Accomplissements :
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Elanor.
- "Symbiose totémique" +1 : +10 points pour Elanor (oubli du dernier RP).
- "Effort louable" +1 : +5 points pour Elanor.

Musique d'ambiance : Maison de la folie.


Alors qu' Elanor changeait d'apparence pour mieux correspondre au combat à venir, Nathanaël expulsait le cerf au loin d'un revers impérieux de la main. L'austère défouloir en bois séculaire du monstre cerf en avait eu assez de prendre des coups.

Il suffit ! Fit il calmement en se téléportant à proximité de son bâton planté dans la colonne. Puis faisant un geste du bras, l'arme séculaire de l'Arbre Auguste jaillit hors de son carcan de pierre, non sans réduire la colonne en miette au passage.

La branche de l'arbre doyen retourna dans la main de son propriétaire et l'arbre auguste, patiemment, commença a chercher son adversaire dans les ombres du temple, derrière les colonnes.

Lâche... Murmura l'auguste pour faire sortir son adversaire des ténèbres. L'auguste savait que l'ennemi attaquerait dans le dos comme un fourbe, mais... Il n’était pas le protecteur immobile et immuable pour rien. Même dans son angle mort, il n'avait pas de faiblesse et une attaque en traitre ne servirait a rien contre lui. Peut on attaquer en traître un arbre?

Pendant ce temps la biche morte-vivante avait toujours les bras levés et il pleuvait toujours plus de zombis. Deux nouveaux zombis s’écrasèrent sur le sol non loin d'elle et commencèrent à se relever.
Les premiers zombis avaient presque atteint Elanor mais elle aurait l’avantage de la surprise. il fallait se charger rapidement de cette horreur invocatrice, si elle ne voulait pas finir submergée. D'ailleurs c'est sans doute la raison pour laquelle Lizbeth pensait que de nouveaux zombis apparaissaient, cette créature devait être derrière tout cela.

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 3 Fagilias du 1561ème cycle à 16h05

-Ils approches, la biche reste a l'arrière. Attendez elle viens d'en invoquer deux zombie de plus.

-Ils sont où?

-Les quatre premier sont a porter d'attaque, la biche au même endroit que tout a l'heure et les deux nouveaux sont devant elle.


*** Nyalion décida de passé a l'attaque, elle sortie de sa cachette a du coter opposé et contourna les quatre premier, si ils approchais elle leur tailladerais leur jambe afin de les ralentie sur place ou les pousserais pour les faire tomber.
Sa cible était de foncé droit sur la biche et de profité de l'effet de surprise pour l'attaquer immédiatement et ensuite s'occuper des imondices qu'elle avait invoquer.

Avec son nouveau corps elle ne courrais pas, elle glissait ses jambe-lames avaiçait sur le sol comme sur de la glace. ***


*** Les quatre premier zombie fut surpris de voire cette masse noir sortir en vitesse de la colonne et les esquivé pour partir, ils n'ont même pas réagie.
Les deux nouveaux invoqué eux ils eut le temps de se mettre en garde, la biche semblais confiante en ses gardes car elle continuais ses invocation démoniaque. ***


-Pas le temps de contourner ses deux la ont fonce dans le tas et ont esquive en gardant la vitesse pour attaquer la biche.


*** Elanor fonça en ligne droite en augmentant la vitesse, une fois en contacte avec les zombie elle sauta bras en avant au milieu des deux gardes.
Elle attérie sur les pointe des bras et taillader le corps avec ses jambes, puis quand ses jambes toucha le sol elle se redressa et taillada encore avec les bras. ***


hrp: 20 et 18 en esquive des deux gardes et 66 point de vie dans les quatre attaques contre la biche.
Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 4 Fagilias du 1561ème cycle à 20h22

Il est grand temps que l'Arbre Auguste prenne les choses en main visiblement.
Thème : La fureur de l'Arbre Auguste.


Comme pressentit par l'Auguste, le Cerf zombi attaqua en traitre, cependant cette fois, dans un souffle, Nathanaël fit volte face et une barrière magique circulaire et plane se matérialisa juste entre l'Arbre Auguste et son agresseur au moment précis où celui-ci frappait. La barrière arrêta net l'attaque du cerf zombi, le désarçonnant. La puissance du coup bloqué creusa un cratère sous les deux duellistes et plusieurs colonnes alentours volèrent en éclat. Nathanaël, plongea alors sa main gauche, libre, au travers des motifs sybillins centraux de la barrière magique qui venait d'apparaitre pour le protéger et une puissante onde de choc fut soufflée depuis cette protection ronde. Cette brutale contre-attaque magique envoya voler le monstre cerf et le blessa faisant exploser son ventre, rependant ses tripes aux alentour. Le cerf était toujours en vol, sonné, se téléportant à son niveau, l'Arbre Auguste planta sa branchelame dans son abdomen deshormais largement ouvert et, d'un coup puissant l'envoya contre le marbre de la maison où il fut cloué au sol par l'arme. Se téléportant à nouveau au dessus du cerf zombi cloué sur le plancher comme un insecte et se débattant pour essayer de s'extirper, Nathanaël se concentra et s'apprétta à lancer un sort.

Il est temps de mettre un terme a ta misérable existence.
Je vais te purger.


Pendant ce temps du coté d'Elanor, l'attaque fut si brutale et rapide que l’immonde créature invocatrice eut une expression tordue de surprise lorsque ses bras tombèrent au sol, en plusieurs morceaux. Sa tête se tordit sous un angle improbable alors qu'un rictus horrible se dessinait sur son visage. Un nouveau zombi tomba du ciel malgré tout, mais mettrait du temps à se relever avant de pouvoir attaquer Elanor.
La créature biche recula de quelques pas, chancelant. Les deux zombis qui l’accompagnaient attaquèrent Elanor... Note : O.O 2 et 2... Formidable...
Les zombis s’écroulent donc l'un sur l'autre comme des merdes devant Elanor.
Les quatre autres zombis se rapprochent d'Elanor... Claudiquant...

Et les bras coupés de l'invocatrice s'agitent et se relient entre eux par d'horrible filins noirâtres puis viennent se refixer à leur propriétaire.
L'invocatrice morbide lève alors de nouveau les bras dans un rire dément pour invoquer une nouvelle pluie de zombie.

A quoi joue Elanor...? Un zombi puissant comme ça se tue pas avec de simples coups tranchants/tailladant bon sang !!! Il faut réfléchir un peu... Et c'est que la première maison... Cela promet... -_-'

...
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 20 Solianas du 1561ème cycle à 12h27

Thème d'ambiance : Singularité d'Hawking (Trou Noir)

Le pouvoir de Trou Noir de l'Arbre Auguste fut si puissant, qu'il aspira même plusieurs posts de cette section franchissant le quatrième mur, l'espace et le temps... Les réduisant à jamais à néant. (Ben oui faut bien trouver une explication RP à la disparition des posts suite à toute la cagade qui s'est passée ^^)

Dans la première maison le vortex avait maintenant avalé les deux horribles créatures, mais les amants morts-vivants n'avaient pas dit leur dernier mots et avaient proféré une ultime menace contre l'arbre auguste. Alors soudain, jaillissant du ventre de la femelle, tel un Xenomorphe dans Alien une horrible créature de chair et d'os se hissa en dehors du trou noir...


Nahanaël observa un moment stupéfait l’énorme monstre qui s’élevait devant lui en tentant de s’extirper du vortex. Il soupira d'un air las et fatigué...

Dieux... J'en ai plus qu'assez de ces horreurs... Murmura t'il.

Se téléportant au dessus du monstre il fonça alors vers lui et assena un coup de son épée/bâton au sommet de sa tête qui fut si puissant qu'il brisa non seulement son crâne de part en part mais le réexpédia le dans le vortex ou il fut désagrégé sans pitié a l'instar de ses horribles géniteurs.

Le monstre disparait enfin, le vortex se dissipe et Nathanaël soupire. Il pose un genou à terre, épuisé. Autour de lui il n'y a plus rien, tout a été aspiré par le Trou Noir.

_____________________________________________________________

Pendant ce temps... Autre temps autre lieu...
Le professeur Einstein explique aux alliés le fonctionnement de sa toute dernière invention...
(ceci est important pour la suite, soyez en surs ^^)

_____________________________________________________________

Quand a Elanor, elle se trouve devant la seconde maison.... Va t'elle entrer ?

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 23 Solianas du 1561ème cycle à 13h55

-Pourquoi ont as pas réussie a la première mission Elanor?

-Peut être par ce que nous avons voulue dominer et pas agir enssemble...

-Quoi, ont est ensemble.

-Je veut dire j'ai agis seul en voulant la sauvé, puis vous avez voulus la planter en agisant seule et et le trou noire je ne me souviens plus.

-D'accord alors accordons nous et agisons ensemble deux têtes bien remplie valent mieux qu'une.

-Bon alors déjà ont garde cette apparendre qui nous protège et ont avance en observant l'environnement et la deuxième maison?

-D'accord ont garde l'apparence mais ont observe bien la maison avant d'avancer qui sais quel fantasme corrumpue ci cache.


*** Nyalion se releva et avança doucement une fois devant la porte de la maison elle observa attentivement pour trouver des indices, puis elle décida d'entré doucement et en silence avec tout ses sens en alerte. ***

Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 23 Solianas du 1561ème cycle à 23h23

Quelque part dans les brumes...

La présence vaporeuse, brumeuse, qui venait de délivrer la Nymphe de la dague avait rejoint son compagnon.

Sans autres préambules il lui dit.... Tu as sentit... ?
Et il ne parlait pas du souffle de renouveau de Selesnya mais bien d'autre chose, de plus indicible...
Le garde du corps acquiesça sans mot dire.

Ce monde est instable en plus d'être dangereux et désagréable... Il se désagrège... Il faut en finir vite... Et la sortir de là. Le stratège dans les brumes s’aperçut alors que le Cressence avait été changé en obsidienne.

Il y a eu.... des complications... Commença l'autre.

Je sais... Je dois être en partie responsable... Avoua le premier. Mais la protection dont bénéficie ce mortel ne durera pas éternellement... Ajouta t'il pour rassurer l'autre en tapotant sur la joue du garçonnet pétrifié. On va mettre cela où est sa place en attendant...

Il soupira.

Hmmmm... Elle se débat... Sa religion lui interdit l’abandon... Mais c'est vain...

Il fit une pause, réfléchit et murmura à l'oreille de son garde du corps quelque chose qui lui fit apparemment très plaisir puisqu'un large sourire de dents pointues vint illuminer l'obscurité des brumes.

Très bientôt alors, Lizbeth sentirait rôder autour d'elle un prédateur séduisant, un requin affamé... Son tour était venu.

_____________________________________________________________

Pendant ce temps dans la deuxième maison...


Elanor entre dans ce qui semble être un véritable dépotoir, un cloaque... Plus elle avance, plus elle constate que cet étrange bâtiment est jonché de nourriture et d'ossements...

Un fantasme corrompu oui, Elanor ne crois pas si bien dire, un fantasme corrompu par la peur à nouveau... Et peu importe que l’événement soit postérieur au rêve, de toute façon entre le trou noir de l'Arbre Auguste et la machine du Thaumaturge... La timeline n'a plus trop d'importance...

Haaaaaaaaa..... De la viande fraiche... Fait une voix parmi l’amoncèlement d'ossements et de détritus.

Un horrible reniflement...

Cela sent l'elfe a plein nez... Pouah, une prêtresse en plus... Il y eu un crachat horrible. Hahaha les Valars ces moins que riens... Je vais me faire un plaisir d'humilier cette prêtresse et ses croyance avent de la massacrer

Il y eut alors un grognement bestial et irrespectueux qui résonna dans la salle.

...
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 1 Tilomias du 1561ème cycle à 17h52

C'est la rentrée !

Et il il serait grand temps que Telmä et Elanor se sortent les doigts. Car pendant qu'ils réfléchissent (ou pas d'ailleurs, Overwatch semble plus intéressant) à ce qu'ils pourraient faire, les ennemis eux, s'organisent, comme dans un vrais jeu de rôle. Il ne vont pas attendre bien sagement que les joueurs se décident enfin à poster.

Le temps n'est pas figé, attention. Et ça vous le saviez déjà.
_____________________________________________________________

Dans la seconde maison :

Ainsi donc, visiblement le taunt de l'orc avait laissé Elanor pétrifiée sur place, si bien que l'ennemi se saisit de sa jambe, la fit tournoyer dans les airs puis la projeta vers une colonne du centre de la pièce. Le choc fut terriblement violent, heureusement l'armure encaissa la majorité du coup mais tomba en morceau.

Elanor : Tu n'as plus ton armure de métal.

Le monstre barbare éclata d'un rire dément et insultant.
Alors a coté d'Elanor un portail apparaitrait... Ce genre de vortex était déjà apparut au moment ou l'Empereur Stratège était intervenu, mais cette fois ce n'est pas lui qui en surgirait, mais son garde du corps. Une armoire à glace, un guerrier ténébreux et brutal. Il n'est vêtu que d'un étrange pagne rouge et noir décoré de grosses écailles noires. Il semble en fait que le haut de la tunique soit des bretelles noires comme son pagne, mais il les portes rabattues et son torse, façonné délicieusement, aux formes sculptées par un entraînement martial est complètement nu. Un grand tatouage noir stylisé ajoute une petite note de charme à ce corps déjà parfait mais marqué par les combats. Il porte au bras gauche quelques pièces d'armure dont l'épaulière, hérissée de piquants incurvés est retenue par une lanière noire. Il brandit une étrange épée à deux mains dont la lame géante semble extrêmement affutée malgré son aspect antique. Pour finir, il porte un bandeau rouge dans ses cheveux en bataille. Contrairement au séducteur requin plus jeune et avec qui il avait fusionné plus tôt, c'est un homme plutôt d'age mur, mais toujours séduisant et dans la fleur de l'age. Il possède une courte barbe faisant ressortir son coté barbare brutal.


Il tend sa main a Elanor pour l'aider a se relever. Puis il lui dit.
L'empereur m'envoie pour vous aider. Je vais m'occuper de cette misérable et pathétique créature. Vous, poursuivez jusqu’à la prochaine maison. Allez, courrez maintenant !

Et le garde du corps de l'Empereur s’avança pour faire face a l'ennemi, offrant a Elanor la possibilité de traverser le reste de la maison pour sortir de l'autre coté. Si Elanor ne souhaitait pas se retrouver entre deux feu il lui fallait quitter la zone au plus vite.

_____________________________________________________________

Un peu plus haut au même moment :

Telmä quand a elle réapparut donc entre la maison des Gemaux et celle dans laquelle se situait Elanor. L'effet de dispersion aléatoire lui permit de se retrouver sur ce grand escalier de marbre entre les deux maisons, la chute fut cependant un peu douloureuse...

Telmä : -5 pv.

Cependant son plan avait marché elle se retrouvait ainsi dans le sanctuaire et même, non loin de la maison des Gemmaux ! Mais ... quand exactement.... par rapport à son saut initial ?

...
Information détaillées
Telmä
Garde Royal d'Ulmidiel, Soeur de la Tempête, Mère des Vents, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 7 Tilomias du 1561ème cycle à 02h13

***
Musique d'Ambiance : Songs To Your Eyes - Analogue Dreams

Il y eut le néant, bref. Mais durant ce qui semblait être une fraction de secondes, il lui sembla qu'il s'était passé bien des choses, pour le moins étranges et complexes quant à la plus part. Le plus troublant demeurait cette idée que tout Ideo s'était arrêté. Bien heureusement, même si cela avait pris du temps, certaines personnes avaient pu régler le soucis avec plus ou moins de sucés. Quelque part, la nis ressentait comme un côté presque futile quant à sa vie, notamment face à l'importance de certaines choses qui la dépassait, qu'elle ne pouvait comprendre. En comparaison, certaines questions existentielles comme la présence ou non d'un équateur dans le monde d'Ideo apparaissaient sans grand intérêt.
Et puis, il y avait ces sentiment, bien familiers.
Mélancolie.
Inquiétude.
Epuisement.
Quand elle se réceptionna sur le sol, elle sentit, l'espace d'un instant, une douleur aiguë dans le bas du dos. Par réflexe, elle restaura ses point de vie et regarda autour d'elle. A défaut d'avoir une meilleure idée et sentant que c'était ce qu'elle devait faire, elle s'avança vers la maison des gémeaux.
Etant donné qu'elle ne presse pas particulièrement le pas, Elanor aura surement le temps de la rejoindre.
***

Garde Royal d'Ulmidiel

IRL, ce sont les gens qui cherchent les infos dans les bouquins, dans Ideo, je suis sur que ce sont les bouquins qui cherchent des infos auprès de Telma oO (Layna)
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 11 Tilomias du 1561ème cycle à 11h41

Soudain donc, Telmä vit autour d'elle une brume s’élever. Et ainsi surgit des brumes en un éclair, l'alter ego du despote apparaitrait. Telmä aurait beau essayer n'importe quel pouvoir, ils avaient été scellés...

L’exécuteur psionique en bondissant sur Telmä la saisirait au front et avec une extrême violence, écraserait sa tête contre les marches de l'escalier de marbre en concentrant un flux psychique dans sa main faisant exploser sa boite crânienne contre le marbre blanc. Sa cervelle se rependrait ainsi sur le sol.

L'entité de psyché aurait un petit rire et murmurerait en disparaissant avec la brume. Tellement prévisible...

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 22 Tilomias du 1561ème cycle à 19h20

*** Quand l'armure éclata Nya cria et changea rapidement de forme avant qu'ont voie son vrai corps.
Elle se releva une fois que le guerrier fut arrivé, elle était brune et habiller d'une nuisette. ***


Ok ont va fuir vers la maison suivante mais avant j'ai un compte a régler.

*** Elanor changea d'aparence pour avoir une armure de plate en glace avec des ailes. ***


Protéger vos oreilles et attaquer quand il seras sous le choc.

*** Elle prit de la hauteur gonfla sa poitrine d'air et hurla comme une harpie ou comme le monste qui avait attaquer Elanor dans le monde de Shadaliel.
Elle envoya un cône sonique sur l'orc.

A y regarder de pret elle avait plutôt pris l'apparence d'une harpie de glace équipé d'une armure.

Une fois son attaque lancé elle se retourna et quitta la deuxième maison pour continuer, ses ailes lui donner plus de mobilité et d'échapatoire, mais avec le risque d'archer elle volais assez bas quand même. ***

Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 25 Tilomias du 1561ème cycle à 10h30

Deuxième maison :

Le cône sonore hébéta la créature, juste assez pour que le guerrier puisse l'enchainer avec un violent coup qui lui ouvrit une large entaille et le propulsa a son tour contre une colonnade.

Merci ma belle. Fit le guerrier du despote en lui faisant un sourire séducteur et en levant son pouce.

Mais pas le temps de s'endormir, déjà l'horrible créature bestiale revenait à la charge. Et Elanor quittait les lieux...

_____________________________________________________________

Escalier de marbre entre la deuxième et la troisième maison :

Bientôt elle arriverai sur le lieu de l'assassinat de Telmä où le reste de son corps, consumé par la Grande Ennemie, se changerait en bouillie de pixels étranges et éclaterait dans un son 8 bit atroce en écho à l’étrange pouvoir qui avait été le sien depuis le début... Ne resterait alors que la peluche de la louve blanche, qui regarderait Elanor avec gravité...

Ibaj fuao hav bmi nyaviav juypumi bm cwvqqvi ui lyvjav quay nybpujju... Vq juplqu hau rbaj jbsuz pbm kuymvuy ujnbvy...


_____________________________________________________________

Au pied de la montagne :

Lysbeth était déjà distante depuis un moment maintenant et avait laissé le doute s'insinuer en elle... Sa magnifique plume s'est malheureusement tarie... Et manquera assurément en ces lieux... Mais elle aura une fin digne de son totem et de sa contribution ici, même si il est regrettable qu'elle ne soit pas arrivée au terme de l'aventure.

Il est temps pour le séduisant requin rôdeur d’apparaître... Et ainsi, le garde du corps de la puissante entité qui venait d'occire Telmä se montra à Lysbeth.
C'est un jeune ner aux cheveux blancs immaculés portant une tenue qui laisse deviner avec délice ses formes sculptées par un entraînement martial. Sa silhouette séduisante est soulignée par un visage engageant aux yeux violets intenses. Le séduisant ner aux cheveux neige porte un regard pervers sur Lizbeth. Il lui fait un sourire carnassier de ses dents pointues.
(rappel en image : )
Sa tenue diffère des deux précédentes aventures. Très simplement et extrêmement légèrement habillé comme toujours, il semble que plus le temps passe plus il devienne flagrant qu'il s'agisse d'un séducteur exhibitionniste. Cette fois il est vêtu d'un simple mais très classieux manteau rouge et d'un pantalon de cuir noir moulant. Le manteau recouvre ce qui semble être un harnais de cuir noir dont une simple bande passe sur son torse. Le reste est entièrement nu, lui laissant ainsi bien sur, comme précédemment tout loisir de montrer son corps parfait.
Fait cependant différent du précédent rêve, il est équipé de deux pistolets stylisés qui reposent dans le harnais de cuir, à sa ceinture.


Le prédateur séduisant, capte le regard de la flambeuse et tourne lentement autour d'elle, admirant ses courbes sensuelles, jouant au chat et a la souris, la faisant frémir.... De crainte.. d'Envie ? La cartomancienne semble pétrifiée, son cœur semble battre plus fort, est ce la peur ? Ou le charme indéniable de son bourreau...? Peut être un peu des deux. Toujours est il que lorsqu'il s'approche enfin d'elle par derrière, elle n'a manifestement pas la volonté de le repousser. Et c'est dans une étreinte étonnamment tendre mais sensuelle que Lyzbeth s'abandonne à son destin, sentant contre son dos le corps sclpté de l’irrésistible ner et dans sa nuque son souffle chaud.... Brulant même... L'elfe l'enserre dans ses bras, scellant son sort, elle ne peu plus s’échapper maintenant... le souhaite t'elle vraiment ? Il en profite un peu pour caresser sensuellement les courbes sublimes de la cartomancienne dans sa tenue de cuir moulante et faire monter le désir en elle. Il lui mordille l'oreille de ses dents pointues et lui murmure :

Il est temps, de nous rejoindre... Puis il dépose un torride baiser dans son cou. Lysbeth est étourdie par les sensations... Et elle ne ressent que du désir et du plaisir, même lorsque les dents acérés du requin viennent délicatement mordre la chair tendre de son cou et lorsque son sang la quitte pour nourrir son charismatique prédateur.
Doucement, la vue de Lyzbeth se brouillerait et ses forces la quitteraient alors qu'elle se noierait dans une sensation étrange de plaisir et qu'elle succomberait au néhant.
En se réveillant, Lysbeth sentirait encore pour quelques instants, cette sensation de baiser torride dans son cou.

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Joriol 4 Calinior du 1561ème cycle à 06h01

*** Quand Elanor arriva devant le reste du corps de telma elle se posa et murmura une prière a Shadaliel, elle ne remarqua la peluche que quand celle ci parla. ***


-Et bien je ne vous preterais pas de nouveau serment Elduniel. J'ai déjà préter serment devant les six de protéger et de guérir Selesnya et je vous honore tout les jours en repensant a l'enseignement de mes parents.

-Attendez Elanor ceci est Elduniel, la déesse que vous avez fait voir au loup? La grande déesse de la guerre et de la protection du peuple elfique?

-Oui il sagit bien d'elle, enfin se qui reste de non conrompue dans l'esprit de Selesnya


*** Alors que Nya et Elanor avait leur conversation a voix haute, une fois celle ci finie, Nya se mis a genoux et baissa la tête. ***


-L'héroine que j'héberge ne veut pas vous préter serment, mais je tenterais de tout faire pour que vous retrouveriez votre puissance et votre grandeur dans l'esprit et le coeur de Selesnya.

*** Elle avança la main de glace et sans la regarder continua. ***


-Si vous m'accorder cette honore bien entendue?

-Vous savez moi aussi je veut que Selesnya soit a nouveau entière, désoler si vous avez mal prit des propos.


*** Si elle accepter cette proposition d'aide Elanor reprendrais sa route vers la maison suivante et peut être que la présence d'Elduniel lui donnerais des idées pour gagner. ***

Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 14 Calinior du 1561ème cycle à 18h02

Il n’était pas possible de savoir ce que la peluche Elduniel louve pensait suite aux propos d'Elanor... En l'état on avait surtout envie de lui faire des câlins...

Jkkk... Uafs cwrraus... Vdy wxxw. Avent de rajouter, ennuyée, presque dans un murmure inaudible... Uo bkfy px hjgyxg... Cxy jvmxy i'xly hkl hgkyunfx hjfg lx zfuhokcxg...

Puis, une fois qu'Elanor déciderai de transporter ce qui restait de la déesse dans l'Esprit de Selesnya, Elduniel ajouterai ces quelques mots :

Cxgwy q zxncmc gq heymzxnax uy hemnax uqnz gq hetavqmnx wqmztn a'xzc q gym ky'mg jqyc wx atnjmxe, mg xzc g'ygcmwx hxeztnnx kym htyeeqmc wx exhexzxncxe uqnz gx aœye xc g'xzhemc ux gq nmz. F'qm htyecqnc gq zxnzqcmtn kyx gxz avtzxz nx zxetnc hqz qyzzm zmwhgxz.... Axccx cymgymhtecqcmtn w'q zxwdgym jtec ymceqnox....

En grimpant les marches Elanor pourrait entendre les bribes du violent combat qui avait lieu dans la seconde maison, mais il fallait poursuivre, ne pas s'attarder car de puissantes entités étaient sur ses tallons maintenant qu'elle était la dernière des élues encore debout.

La maison suivante ne dégageait pas d'aura véritablement néfaste comme les deux précédente, du moins elle ne semblait pas autant palpable ou bien était un peu différente. Son architecture n’était pas bien différente des deux précédentes maisons mais elle semblait bien plus claire d'aspect en tout cas de ce que le totem d'Elanor pouvait lui faire voir avec ses propres yeux valides. Cependant à l'approche de cette maison, le mycélium qui composait son armure frétilla... il y avait comme une étrange aura de dépravation et d'excès qui semblait s’écoulait depuis sa grande entrée.



Oaw aceuyrw... Aqlazwa nt wacwtwryc... Ca fysz ntrzzai ltz erzwutrua ys hrac fysz ca zyuwruai dtqtrz ea oawwa qtrzyc... Prévint Elduniel en cherchant ses mots pour qualifier l’indicible excès... Il semblait que la troisième maison ne soit pas corrompue par la Peur, cependant, le danger d'y rester coincé demeurait tout aussi grand...

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 26 Calinior du 1561ème cycle à 18h14

Donc je doit vous remettre au prince et faire en sorte qu'il soit votre champion.

*** A l'approche de la 3eme maison Elanor se posa sur les dernière marche et écouta attentivement les réactions d'Elduniel et de son armure. ***


Nya pouvez vous faire comme avec les soldat de shadaliel a mon réveille?

Garder toute les sensations pour vous, mais cette fois prennez en plus du plaisir la souffrance et la fructraction.

Il faut qu'au moins une de nous deux garde la tête froide et au pire si vous succomber et n'arriver plus a contenir je prendrais votre place et vous deviendrais la tête froide


Elduniel cacher vous dans ma chevelure en attendant de savoir se qui se passe dedans.
***
Une fois tout en place Elanor avança une boule de ycélium dans la main pret a la lancé, boule qui avait pris l'apparence d'une boule de neige ***

Avatar entier
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 27 Calinior du 1561ème cycle à 11h12

Thème musical: Le vrai visage des Borontall'

En entrant dans la maison il y eut deux petits rires pervers qui se répondirent en echo.
La maison était très sombre et emplie d'une étrange atmosphère, pourtant il n'y avait personne.
L’atmosphère étrangement décadente de ce temple voué a un fantasme obscène jumeau était à la fois entente et grisante.

Il était clair que quelque chose ou quelq'un rodait dans l'ombre des colonnades autour d'Elanor... Comme le chat joue avec la souris, le prédateur avec sa proie.
Non, ils étaient deux en fait... Une aura étrangement similaire...

C’était la première maison que visitait Elanor qui était relativement meublée... Du moins.... Cela ressemblait assez a une maison close en vérité... Elanor essaya de traverser la maison mais ses sens étaient brouillés par quelques étranges phéromones, car son armure de mycélium semblait répondre en echo aux sensations et en même temps était déboussolée et d'ailleurs sa tenue de "harpie blindée de glace" commençait à se défaire, si bien que rapidement la nis retrouverait une apparence normale.

Et elle tournait en rond, car c’était la troisième fois qu'elle repassait devant cet outil étonnant de.... "torture sexuelle"...
En s'approchant d'une façade de la maison elle pu admirer par les yeux de Nyalion de grandes fresques assez... évocatrices... mettant en scène une Selesnya très soumise avec deux personnes qu'elle ne connaissait pas. Deux beaux neri, des jumeaux magnifiques. Des cheveux noirs de jais et de beaux yeux gris, deux mâles extrêmement séduisants avec quelques tatouages stylisés sur le corps, tiens, comme Selesnya, visiblement... Tous trois étaient bien sur complètement nus sur chaque peinture.

Elanor connaissait Selesnya et elle fut assez surprise sans doute de la retrouver dans de telles... situations... C’était curieux... Selesnya n'avait jamais dit à Elanor qu'elle était "un petit peu".... nympho sur les bords... Ceci dit compte tenu de ce qu'Elanor et Nyalion pouvaient en voir, il était fort probable que Selesnya doive d'être nymphomane à ses deux amants jumeaux pervers, qui visiblement, ne l'ont épargné d'aucune limite à explorer... C’était assez époustouflant, voir choquant sur certaines fresques, mais loin d'être déplaisant à regarder...

Il y avait aussi d'autres fresques du même acabit ou les jumeaux étaient seuls tous les deux... Extrêmement torride tout ceci... Nyalion commençait à avoir des bouffées de chaleur. (Note : Attention image, âme sensible s'abstenir.)

Elduniel prit la parole : Egi psjgdsu Axfxrbdee' rg ixrb hdi ygi sXbfgi kxffxjhsi hdf ed Mfdryg Grrgjzg, ys jxzri hdi grkxfg... Zei xrb dtgk gsu egsf hfxhfg xaiksfzbsz osz egi hfszigftg gr osgeosg ixfbg gr egi ezdrb zrbzjgjgrb sd ed rnjhcg Igegirnd. Elle chercha ses mots pour expliquer car c’était assez déplaisant à faire pour une déesse d'aborder un sujet aussi trivial... Gm qlzpzalz, Tgfgtmwn gm n uglp rnzt, b'gta xnmt "bg bnxpg fln", qolt borupgmge... Xg tolrzttzom. Borrg nqgb fg bhgqnfzgp mozp dlz lzanza xgt qlapgt nl xlzunpa. Xztomt dlg bg m'gta unt fg rlOrg vgmpg xg uglp, b'gta uolp bgaag pnztom dlg fn Vpnmxg Gmmgrzg mg fgt n unt gmbopg bopporult. Elle fit une pause. Uxlhdkb w'eqe. PiDpy be es k'ybh uxb qdlldpui qyh ykwldeh wypyily pxsbxek. Syb Jdldkhxss' bdkh wxkvylyim... X syil pxkeiely...

Il y eu un nouveau doublet de petits rires félins en echo... Visiblement les jumeaux jouaient avec leur proie... Dangereux... Certes. Le cas échéant ils avaient transformé une sainte fidèle à son premier amour en débauchée nympho...

...
Information détaillées
Elanor Cenedril
Guide de la Tempête, Nouvelle Aube, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Solior 10 Filandor du 1561ème cycle à 03h16

*** Admirant cette maison et ses fresques, Elanor continua a avançer et a tenter de comprendre les habitant de cette maison spéciale.
Se combat allais être différent, il n'y aurais surrement aucun coup d'épée, mais plutôt une guerre de phéromones et de guerre mental.
Car si Nyalion arrivais pour l'instant a résister et a contenir contre les vagues de plaisir, Elanor dispersait et laissais exploser furtivement ses boules de mycélium.

Après les explications d'Elduniel, Elanor eut une idée recruter les jumeaux comme allier et éviter de les laissé derrière pour qu'ils soit convertie par la grande ennemis. ***


Heru je pense qu'ont peut être des allier, après tout nous voullons tous que la nymphe retrouve sa place et sa puissance d'avant.

*** Elle s'était avançer et avait touche la cheville de selesnya sur une des fresques qui était plus qu'explicite. ***


Alors pourquoi ne pas avancer tout le trois en allier et mettre a genoux la grande ennemis afin que la nymphe se réveille de son profond someille et puisse rechanter le chant du plaisir une fois entière.
Avatar entier

Page [1] [2] ...[4] [5] [6]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page