Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

130 Joueurs sur Ideo (4291 inscrits) : 63 humains (2204), 35 elfes (1351), 32 orcs (736) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.0.872

Liek au pays des sdaals !

RP privé dont j'vais pas me priver.
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Kiel
Maire d'Elrohir, Acolyte des Secrets
Peuple Elfe

le Solior 18 Danurmos du 1560ème cycle à 15h52

Il fait beau, dans la paisible rocaille d'Oedi. Et pour cause: l'Equateur magique en cette saison était particulièrement clément pour les Sefle, innondant de sa tendre lumière l'acacia de Rihorle.

Liek el Ikhsan s'avance dans la vaste plaine désertique, tout fier du poste bien placé qui l'attend de l'autre coté du désert. Ni les sllort, ni le relief sablonneux ne parviendront à entamer sa détermination.

L'arbre au feuillage smaragdin trônait impérieusement sur un bloc de granit usé par le temps, son quartz vitreux laissant penser au vestige d'un temps aboli où une fluviale etreinte l'avait altérée.
Alors qu'il se rapprochait de sa destination, le coeur de l'Efle se fit tambour. Sentant l'infinitésimale fragrance de l'arbre, alors même qu'il empruntait le rectiligne sentier de la vie, la voute de ses rêves se teinta des souvenirs de son passé.

Liek fut tiré de sa rêverie ampoulée par l'assault d'une roche de verre glacé contre son pied.

Mais que fait une roche de verre glacée dans un univers désertique, me direz-vous?
La réponse est fort simple.

Dans un désert, il fait chaud. La chaleur a cette tendance à faire fondre certains pans du désert d'Oedi, enlisant ce qui s'y trouve et transformant la région en désert de verre. Lorsque l'hiver arrive vers Rihorle, le temps se fait plus léger. Hors ce qui est plus léger s'envole. De fait, le temps que doit mettre les rayons du soleil pour atteindre le sol liquéfié se trouve doublée, puisqu'il s'envole. L'Equateur ayant piscine, il n'y a rien pour empêcher l'assension du temps, qui redouble. Puis redouble encore, à l'infini. Sans l'action des rayons du soleil, le verre liquéfié gèle: c'est la saison dite "des verrines de déserts glacés" sur Oedi. Pendant cette saison, l'Equateur se repose et part à la plage: de toute manière il sait qu'il a le temps, puisque le trajet des rayons qu'il est censé surveillé est infiniment doublé quand il fait rien. Une fois suffisament reposé, l'Equateur décide de reprendre les choses en main: c'est le Printemps. Le désert glacé devient moins glissant, laissant par endroit des blocs de glace, dont celui ayant attaque l'efle.

Liek ramassa la roche, et la mit alors dans son sac, avant de se poser pour graver dans sa mémoire les images du désert de Rihorle.


hrp: merci à Zvezda pour les contraintes.
Information détaillées
Kiel
Maire d'Elrohir, Acolyte des Secrets, Aspiration Naturelle
Peuple Elfe

le Malina 7 Goliarmos du 1560ème cycle à 16h54

Liek el Ikhsan arriva finalement à la porte d'entrée de l'acacia de Rihorle. Les quelques nuages magiques apparus avaient nagés dans la mer d'azur céleste avant de couler, s'étant écrasés sur les branches rigides de l'arbre géant avant de se transformer en papillons-enclumes.

Les racines noueuses de l'arbre tressaient un labyrinthe végétal complexe, la roche granitique ne semblant pas enclein à les laisser passer pour des raisons politiques évidentes. Malhereusement, le trajet avait fortement éprouvé la tenue de Liek, et de son ensemble se dégageait une odeur de fromage à faire gerber un llong (animal très rare avec deux ailes, bien plus grand qu'un ccourt).

Un Daals de la garde cherchant à gagner en galon passa par là, et nota le délicat fumet. Il détermina avec brio sa provenance grace à son regard perçant de crustacé à poils laineux: un pigeon efle cherchant asile. Le Daals en question était imposant, massif, musculeux colosse d'acier aux pupilles d'obsidienne prohéminentes: le genre à manger hyperprotéiné et à te vanter le saut à l'élastique sans élastique. A côté de ça, l'efle épuisé par son trajet faisait pâle figure.

Ce dernier expliqua le but de sa venue: il avait été mandaté pour prendre ses fonctions d' Eriam pour gérer la ville. Déployant sa trompe, le daals émit un puissant barissement mental s'insinuant dans l'esprit du pauvre efle: "Ya l'daals ki t'a piqué l'poste ki t'attend au fond à droite". Quelque peu décontenancé, l'efle lui répondit que c'était pas le même poste, d'abord, et qu'en plus il avait pas que ça à faire... il avait plein de boulot!

Voyant Liek se mettre en marche, le daals prit alors une photo mentale en clignant des yeux, avant de le laisser aller accomplir son devoir. Le voyant s'éloigner, le daals utilisa son barissement mental pour tweeter ses potes, avant de publier la photo en question sur Trollface.

Les Sdaals s'amuserent bien dans leurs réseaux sociaux internes, soulignant les points communs entre Liek, et l'autre livreur roux apportant une pizza à I.C.Féavoir dans Futurama. L'efle semblait avoir l'esprit aussi affuté qu'une palourde, et s'il souhaitait rejoindre ses potes ou parler au Daals en chef, c'est pas sa carrure de sardine qui laissait craindre un attentat. A moins, bien sûr, que la stupidité soit une arme léthale pour quelqu'un d'autre que son propriétaire. Un autre daals suggera que ça serait sympa d'envisager de donner au peuple efle la recette magique pour multiplier les neurones. En même temps, ce daals n'est pas un adepte du risque: quand t'as rien à la base, t'as beau multiplier par ce que tu veux, t'as toujours rien au final.

Liek trouva la situation tout de même quelque peu ubuesque. Personne prend pas de photos mentales avec un type qui sent le bleu d'Engrevua par plaisir, surtout que ce genre de photos met les odeurs en pièces jointes. Et quand on y repense, le Grand Intendant Crad avait été quelque peu enthousiaste dans ses remarques, comme s'il était content de refiler le jus de sucrique encore bouillant à un cobaye s'auto-désignant pour la grandeur de son Peuple, et qu'il était bien content de se débarasser de la gestion de la ville de Rihorle.

Mais c'était sans doute qu'une impression, une existence millénaire ne pouvait se maintenir durablement au pouvoir que grâce à ses vertues de coeur, et non par des calculs politiques saisissant les moindres opportunités qui se présentent. Et en plus, le daals n'était pas au courant de ça.

Il s'agirait donc pour Liek de se montrer prudent pour la suite, il avait pas envie d'être le prochain invité d'un diner de cons chez les Sdaals.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page