Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

120 Joueurs sur Ideo (4354 inscrits) : 63 humains (2247), 28 elfes (1365), 29 orcs (742) | 7 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Dominia

L'opulante Capitale de l'Empire de Kohr [important] [sujet bloqué]
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Ossojir
Kohrien
Empire de Kohr

le Malina 5 Calinior du 1547ème cycle à 11h42

Afin de tenir une promesse faite à anémius, haut dignitaire du Royaume d'Ithoria, voiçi une description de la capitale de l'Empire de Kohr. Eu égard à ma profession, je tacherai de me montrer impartial sur les sujets me concernant pour fournir une documentation exempt de parti pris.


La Vie à Dominia :

Dominia est par bien des chemins la ville des milles couleurs et sensations.

Y entrer, c'est être automatiquement frappé par la diversitée culturelle qui rêgne en ses lieux. Les gens y sont si ouverts et curieux qu'il est difficile, particulièrement pour un dignitaire étranger, de passer inaperçu.

Un voyageur serait en effet frappé, et ce dès son arrivée, par le foisonnement des races présentes dans ses murs. Toutes les peuplades humaines ou non comptent au moins une dizaine de membres à Dominia. Sans parler des métis, batards de toutes sortes, quarterons et autres octavons qu'ont engendrés le stupre et la promiscuité.

Il en est de même des classes sociales.
Toutes se cotoient, se croisent au détour d'une ruelle et s'entremêlent au hasard des évènements et de rencontres : là, un dignitaire religieux fait chasser à coup de fouet les gueux qui s'agglutinent devans sa voiture à cheval ; ailleurs, dans la pénombre d'un porche, un responsable d'une guilde de négociants s'entretient discrètement avec ce qui m'a tout l'air d'être des assasins de la pire espèce ; aileurs encore, dans une bijouterie renommée, le bourgeois parvenu fait des sourires hypocrites à la représentante de la noblesse qui tord du nez devans ses plus belle pièces, tandis que dans l'arrière-cour et les caves de l'établissement, ce sont des enfants des bas-quartiers qui attisent les foyers et balaient le sol...


Un peu d'architecture :

Comme la plupart des cités dont l'origine remonte à plusieurs siècles, l'édification de Dominia s'est faites sur une hauteur dominant la vallée afin de voir arriver de loin les troupes d'un éventuel envahisseur et de mieux pouvoir résister à un siège.
Cette éminence, sur laquelle s'est dévellopée la cité d'origine est, bien sur, celle que l'on appelle aujourd'hui : "la Colline de l'Empereur", dont le sommet est courroné par le Palais Impérial.
Le versant nord de la Colline présente une forte déclivité. Il est ériger en terasses, permettant aux riches demeures qui l'occupent de jouir d'une vue sans partage et de disposer d'agréables jardins suivant la forme naturelle des terrasses.

Au sud est, le second relief de Dominia ( tant par son altitude que par son importance emblêmatique )est sans conteste la Colline du Châtel dont le flanc sud s'orne du Temple de Dallia et le sommet de la sinistrement célèbre prison qui donne son nom à cette colline le Châtel.

Entre les deux, une variété infinie de quartier, théoriquements découpés administrativement en numéros mais que tout les habitants de domina nomment par les noms des rues et Lieux les plus prépondérant. On trouve ainsi le quartier du Palais, le Quartier du Châtel, le Quartier de la Pointe de flêche ( ainsi baptisé du nom de la rue la plus célèbre de la ville ), etc...


voila ! J'espère que cette petite tentative pour vous faire saisir l'essence de ma ville natale vous aura plu.
Ossojir,

Le Bonheur des cons fait peine à voir.©

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page

Sujet bloqué