Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

138 Joueurs sur Ideo (4396 inscrits) : 76 humains (2273), 32 elfes (1377), 30 orcs (746) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Naz'Gar

Voyage au port de Havrebois [important] [sujet bloqué]
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées

le Malina 5 Calinior du 1547ème cycle à 21h51

Si vous empruntez le chemin qui part du nord ouest de Kival, vous traverserez les landes Ithoriennes inhospitalières et peu peuplées, mais néanmoins remplie d’un charme certain.
Au bout de ce chemin, se trouve la ville d’Angelune « port d’Ithoria ». Il s’agit de l’unique ville du littoral à l’ouest du grand marais.
La cité est protégée par de magnifiques murs en pierre blanche du pays, construits des centaines de cycles de cela pour se défendre contre les raids de pirates. Lorsque ces murs réverbèrent la lumière du soleil couchant de la mer des sirènes, la ville semble s’illuminer d’un halo du plus bel effet.
Si vous suivez la route, vous entrerez par la porte Est, qui donne sur la grande rue, unique artère principale. Vous y verrez alors les magnifiques façades des maisons de style Ithorien, Ce sont les maisons des commerçants et armateurs qui prospèrent à Angelune grâce à l’importation de produits rares de la mer ou de lointaines nations d’outre mer. Ces maisons sont en pierre, mais leur façade est garnie de bois sculpté et décoré. En effet, le bois étant rare dans la région, en posséder est un signe de richesse… Cependant, la grande rue est aussi le lieu où l’on trouve les artisans, forgerons, boulangers et autres s’affairent dans leurs boutiques respectives, tandis que le tavernier sert une tournée de la boisson régionale : un alcool d’algues très fort, aux pêcheurs revenant de la pêche. Ainsi, toute cette activité donne à la grande rue un certain charme. Le visiteur soucieux de trouver le gîte, la ville ne possédant pas de taverne où loger, décidera d’emprunter l’une des multiples ruelles escarpées croisant la grande rue. S’il choisit d’aller au nord, vers la mer, il traversera des pâtés de maison en pierre étagés au grès de la pente, où une famille l’hébergera pour 1 ou 2 keldors. En continuant à descendre, il débouchera sur le port, l’âme d’Angelune. De nombreux bateaux y sont amarrés, des barques de pêche aux navires de la flotte Ithorienne, en passant par les superbes voiliers marchands, de retour de voyages extraordinaires dans des pays que l’on ne saurait imaginer.
Le port est aussi le cadre du marché aux poisson quotidien, où des négociants de tout le royaume viennent acheter aux pécheurs le fruit de leur travail, le tout dans un tumulte extraordinaire. On y trouvera principalement des dorions, un poisson très abondant dans la mer des sirènes.
Le visiteur ne supportant pas la foule sera tenté d’emprunter la promenade le long du quai, où il pourra s’arrêter un moment et prendre le temps d’admirer la mer et le temple à sa gauche, orgueilleux sur sa presque île. Ce temple est la fierté des habitants d’Angelune, et les nombreux marins qui en font partie ne manquent jamais d’aller prier Keldar avant de prendre la mer. Le soir tombant, si la fatigue n’afflige pas notre visiteur, la rumeur de la fête le mènera forcément de nouveau au port, où la population à l’habitude de se réunir pour danser jouer de la musique, raconter des histoire, boire et….manger ! Partout on sent des odeurs de poissons grillés de toute sorte, de fruits de mer, ou encore de petits animaux savoureux vivant dans les landes. Personne ne saurait résister à une telle tentation après une dure journée de labeur, l’air frais de la mer contribuant à provoquer un appétit féroce. Après avoir pris part à la fête, notre visiteur extenué mais comblé ira se coucher pour n’être réveillé que tard dans la matinée par le soleil pointant de derrière les montagnes.
Information détaillées
Philipidès
Keldarien
Royaume de Keldar

le Dolink 9 Logalios du 1548ème cycle à 15h34

Angelune est une ville à taille humaine...

Vous pourrez vous y reposez face à la mer ou vous y amusez (dans nos chers marais maudits...Une attraction réputée mais dangereuse!)

Cette ville vous offre une grande diversité de paysages, de senteurs et de saveurs...Si vous voulez de l'Authenticité, n'hésitez pas à venir nous rejoindre!

Notre Saint Port est l'endroit idéal pour prendre du repos après les longues et périlleuses quêtes du monde d'idéo...

Après de nombreux cycles d'éloignement de ma ville natale, je suis heureux aujourd'hui de m'y reposer et de redécouvrir les ruelles étroites, les petites tavernes et les sourires francs et sincères des humbles mais rustiques habitants d'Angelune...

Si vous voulez vous aguerrir, je ne peux que vous conseiller de venir vous perdre dans notre belle cité. En effet, la dureté du climat et l'hostilité des régions environnantes font d' Angelune, un havre de paix débordant de chaleur et d'empathie...

Bienvenue à Angelune...
Information détaillées
Oshad Kandhar
Kamarad',S’cond du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Valkin 7 Fagilias du 1549ème cycle à 23h59

Après que la ville fut complètement rasée par les Pirates et les Deux Fois Nés, le Klan du Nord en reprit possession, et entreprit l'un des plus vaste chantier jamais réalisé en IDEO... Naz'Gar allait renaitre de ses cendres pour la plus grande gloire de Gor'Kaggar!...

Le chantier colossal est en cours, et la ville ne sera terminée que dans quelques cycles sans doute, mais l'attente en vaudra la peine… Pardonnez donc cette ville encore chaotique, et soyez patients. Dans quelques temps, vous verrez se dresser, à la place de l'ancienne petite bourgade, une ville complètement neuve...
Information détaillées
Oshad Kandhar
Kamarad',S’cond du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Joriol 7 Tilomias du 1549ème cycle à 04h13

La ville de Naz'Gar est entierement reconstruite, et ses commerces et temples vous accueille des aujourd'hui, enfin si vous etes des amis du Klan du Nord, sinon on aura besoin de vous en cuisine... dans le plat!
Information détaillées

le Joriol 4 Joriamel du 1552ème cycle à 19h09

AngeluneAngelune… Ce nom évoque quelque chose… Ha oui, c’était le nom que les Ithoriens donnaient à Naz’Gar...

Naz’Gar, avant dernière née des villes de Havrebois, fut conquise par les Guerriers de Sarokha, tribu de Havrebois jusque la nomade, et par les Apôtres du Sang, troupe d'élite orcs de l'Empire de Khor qui souhaitait reprendre le chemin de leurs ancêtres et retrouver leurs racines… Ils décidèrent de joindre leurs destinées, et d’offrir à Havrebois un port ouvert sur la mer et une nouvelle ville pour étendre son rayonnement… Sous la direction d’un conseil commun, le tout jeune Klan du Nord décida de transformer la ville, pour lui permettre de croître et de se développer.

Le climat y est tempéré ; la mer offre à ses visiteurs ses éternels embruns salés, la ville, une ambiance grisée et bouillante de port de pêche et de commerce, la population, la chaleur de l’accueil et la richesse d’une ville cosmopolite. Bienvenue à Naz’Gar !

La fière cité est entourée par de hauts et solides remparts de pierre blanche du pays destinés à la protéger tant des pirates qui écument les côtes de la Mer des Sirènes que des avides brigands des Hautes Landes du Nord, avides de profiter des richesses provenant de royaumes éloignés ou encore des hordes de morts vivants qui hantent les marais putrides à l’ouest de la ville. Le nom « Naz’Gar » vient d’ailleurs de la langue orc et signifie littéralement « Rempart contre les Spectres ».

En venant de Kival, vous traverserez le Kartier Hors'les'Murs, symbole du dynamisme de la ville qui n'a pu accueillir intramuros tous les orcs non porteurs de livres venus s'installer dans cette nouvelle terre promise. Vous entrerez ensuite par l'unique porte de la ville et serez face à la grande place centrale de Naz’Gar avec son hôtel de ville, son quartier commerçant remontant vers le nord et son quartier bourgeois à l'ouest. Les voies de circulations sont larges et pavées, et de nombreuses boutiques de toutes sortes vous accueillent des deux côtés. L’avenue principale est celle des boulangers, poissonniers, bouchers et autres commerçants qui ouvrent leurs étals au petit matin pour y vendre toute sorte de produits frais provenant de la mer et des landes.

Les ruelles qui remontent au nord de l’hôtel de ville abritent les tailleurs, forgerons et autres artisans qui vous vendront à un prix très raisonnable de nombreux articles et armes de qualité !

Au sud de l’hôtel de ville on trouve la fontaine de Naz’Gar et les superbes maisons des armateurs et autres grands négociants qui font la richesse de Naz’Gar ! Leurs maisons se remarquent de loin par leur style typique mêlant une structure de pierre blanche locale et des façades utilisant de nombreux types de bois exotiques sculptés, symbole de la richesse de leurs propriétaires.

Si, en revanche, vous remontez vers le nord l’allée principale qui longe par la gauche l’hôtel de ville, vous quitterez le quartier commerçant pour tomber au beau milieu de la promenade des quais. Vous pourrez alors entendre la mer rugir contre le rempart, et, les jours de grosses tempêtes, être trempés par quelques vagues qui passent la muraille pour s’écrase dans la promenade du quai qui longe la mer…

Sur la gauche de la promenade, on voit le « quartier de la jetée » se dessiner fièrement sur le ciel et la mer, comme une presqu’île. Il abrite la célèbre "Kriek ds Pirates" fameuse auberge dont les chambres et les terrasses donnent sur la mer.

Sur la droite, en passant l’artère principale, vous passerez en face de la banque, qui termine le quartier commerçant.

En poursuivant la promenade du quai à l’est, puis au nord, vous entrerez dans l'esplanade des temples. Ce quartier comportait jadis temples et chapelles dédiés au Panthéon Orc et qui ont migré vers des lieux naturels hors de la ville. Il reste quelques chapelles dédiées à Sarokha, Rasgor, Ghornag et Khoshun et pour les habitants originels de Naz’Gar une chapelle a été également été dédiée à Keldar.

Un peu au sud, se trouve la célèbre criée au poisson de Naz’Gar, la Kapitain'rie, qui abrite le plus grand marché aux poissons des hautes Landes du Nord. C’est là que travaillent les familles des pêcheurs et des marins de Naz’Gar, à l’ouest de la criée se trouvent d’ailleurs les quais où sont amarrées de nombreuses embarcations en tout genre…C’est un quartier populaire et grouillant d’activité où, la journée, vous pouvez, pour une piécette, manger du poisson grillé, une brochette de gambas flambées, des darnes de serpents des mers ou quelques encas préparés sur le pouce et, le soir, discuter avec les pêcheurs qui réparent leurs filets sur les trottoirs. Si la pêche a été particulièrement bonne, une fête s’improvise, et les bouteilles d’alcool d’algue et de rhum jaillissent comme par miracle, enivrant rapidement tout le quartier, les fanfares jouent, les gnulags dansent et la nuit ne se termine qu’aux premiers rayons du soleil…Mais il faut avoir de la chance, être là au bon moment et savoir se faire des amis pour voir ça !

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page

Sujet bloqué