Fermer Boite à message : ombre du haut
 
Boite à message : ombre de droite
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre droite
Confirmation : ombre de bas
     
136 Joueurs sur Ideo (4412 inscrits) : 74 humains (2280), 35 elfes (1384), 27 orcs (748) | 18 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Les Faucons font l'appel ...

les nouveaux arrivent, d'autres disparaissent ...
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Wilviern
Kohrien
Empire de Kohr

le Solior 29 Volganor du 1550ème cycle à 13h54

*** Depuis quelques temps maintenant, Wilviern passait ses journées à jeter des sorts de soutien sur ses camarades qui combattaient dans les marais. Alors qu'il avait fait le tour des légionnaires du régiment, Wilviern se rendit vers la tente de Diatirios, mage des Faucons tout comme lui. Il s'inquiétait de ne pas le voir depuis une semaine maintenant et malgrès les nombreuses missives envoyées aucunes réponses ne revenaient. Les derniers légionnaires l'ayant vu racontent qu'il était parti en chasse d'un deux fois né ce qui ne rassurait pas Wilviern. Il alla donc récupérer dans la tente de Diatirios plusieurs affaires qui pourraient lui servir dans ses recherches. Alors qu'il sortait les mains chargées un piom se planta devant lui et lui tendit une missive. ***


Lis la moi, tu vois bien que j'ai les mains prises ...

*** La missive venait du Capitaine Hawkman et le prévenait de l'arrivée de deux nouvelles recrues suite à la réforme sur la supression du grade de Cadet. Etant le Sergent il se devait de les accueillir, de les équiper, de les préparer et de les intégrer au reste du régiment. Il se hata donc vers sa propre tente pour s'y vider les bras et écrivit une missive à l'adresse du Capitain lui expliquant la situation de Diatirios et qu'il aimerait bien qu'ils puissent en discuter apres l'arrivée des nouveaux car il craignait le pire pour son ami. La missive envoyée, il troqua son armure de mage contre sa tenue de sous officier et se rendit vers l'entrée du campement pour accueillir ces nouceaux Faucons ... ***

Wilviern, Légionnaire du IVe.
C'est pas parce qu'on est le IVe qu'on peut pas être les premiers !
Information détaillées
Djack
Kohrien
Empire de Kohr

le Solior 29 Volganor du 1550ème cycle à 17h18

***Venant d'apprendre l'arrivée de deux nouveaux dans le régiment, alors qu'il s'entrainait ardemment avec Oxymore à la connaissance de ces lieux impitoyables que sont les marais***


Djack, je me suis permise d'ouvrir le missive, deux nouveaux vont nous rejoindrent dans le régiment il faut que tu te prépare!!

Dame Oxymore je pense que vous pouvez venire aussi!!


Merci Puitepé!!

***Un deuxieme piom arrivat en toute hate pour annoncé à la jeune légionnaire ce qu'elle savait déjà.Les deux légionnaires allèrent se préparer à l'acceuil des deux nouveaux***
Djack,Korhien!!
IIe Régiment!!
Information détaillées
Rumyr
Kohrien
Empire de Kohr

le Dolink 30 Volganor du 1550ème cycle à 01h39

*** Plongé dans un épais livre de magie, Rumyr s’évertuait à déchiffrer les mystérieuses inscriptions de quelques parchemins magiques. Le front plissé sous l’effort, on sentait que le légionnaire cherchait à se concentrer au maximum. L’image aurait été des plus anodine si on ne tenait pas compte du lieu peu hospitalier dans lequel le légionnaire cherchait à approfondir son savoir. Assis simplement sur la souche d’un arbre mort, il ne semblait pas prêter attention à la puanteur ambiante et aux nuages de moustiques et autres parasites qui pullulaient dans ces marécages.

La sortie de Wilviern en tenue de sous officier sortit, cependant, le légionnaire de ses livres. Il était rare de voir le Sergent des Faucons en habits officiels, lui qui préférait arborer son armure de mage bien plus pratique. Logiquement, Rumyr comprit qu’un évènement important se préparait. Mais, que se passait il ? Le légionnaire cherchait du regard sa piom. Elle devait encore en train de rêvasser non loin de là !
***
Information détaillées
Arkanis
Kohrien
Empire de Kohr

le Dolink 30 Volganor du 1550ème cycle à 23h02

*** Aujourd'hui marqua la fin de l'entrainement pour l'ancien capitaine, le seigneur avait, semble-t-il, pris un malin plaisir à viser tout particulièrement les officier du régiment.
En effet, le lieutenant Lowin était mortellement blessée, le capitaine Hawkman ainsi que le général Sequelle l'étaient tous deux gravement... ***



C'est pas vrai, me voila obligé de ranger mon arbalète pour essayer de limiter les dégâts, je regrette vraiment que l'on ait plus de médecin valable dans notre régiment, Ulthuan me manque vraiment...
Information détaillées
Darius Naktis
Forçat Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 31 Volganor du 1550ème cycle à 00h06

*** Le capitaine était debout en haut de la muraille, le vent mêlé de neige fouettais son visage encapuchonné. Seul ses yeux plissés étaient visibles. Il scrutait avec la plus grande intention les abords du marais gelé. A ces pieds, s'étendait l'imposant campement du régiment.

Soudain un faucon vint se poser sur son épaule l'humain caressa la bête et soupira ***


Il n'est nulle part dans les environs n'est-ce pas?

non...

Nous l'aurions sentit...


*** Hawkman descendit vivement de la muraille et commença à marcher avec une aisance toute relative dans la boue mêlée de neige qui constituait le terrain du campement. Le capitaine resta quelques minutes à aider plusieurs hommes à construire une légère muraille pour empêcher le vent du nord d'amener trop de neige sur les tentes.

Si personne ne pouvait échapper l'odeur nauséabonde des marais, les hommes pouvaient au moins éviter que le vent charie en plus de la neige jusqu'à recouvrir les tentes.

Peu de temps après le capitaine partit avec un petit groupe d'hommes, aider au combat contre les créatures nécromantiques. La vie n'était pas de tout repos ici et il avait été décidé de sécuriser un peu plus le campement.

L'humain resta sur ses gardes pendant tout le combat et lorsqu'il ordonna le repli pour la journée il vérifia que personne ne manquait à l'appel et c'est, une fois encore, avec un soupir que le capitaine rentra dans la tente de commandement ou crépitait un feu réconfortant, il regarda avec appréhension différentes missives sur sa table, signe d'une correspondance abondante. Puis appela le garde à l'entrée. ***


Annonce aux hommes que je leur parleraient demain, j'ai plusieurs annonces à faire.

*** Le capitaine regarda quelques secondes l'homme partir puis s'asseya à la table et pris une plume, une longue nuit de travail et un court sommeil l'attendait ***

Et on n oublie pas de voter !
Information détaillées
Lowin
Kohrienne
Empire de Kohr

le Lüdik 31 Volganor du 1550ème cycle à 17h41

Lowin avait été ramenée dans le campement par Arkanis et Rumyr alors qu'elle était presque mourante, mais depuis, grâce aux sorts qu'on lui avait lancé, aux breuvages qu'on lui avait fait avaler et à un repos forcé, elle avait repris des forces.

Frissonant de froid, elle sortit de sa tente pour voir ce qui se passait dans le campement. Des sentinelles presque entièrement masquées par la brume des marécages gardaient le campement, mais presque tous les légionnaires étaient regroupés au centre du campement, semblant attendre quelque chose. Selon ce que lui avait dit sa piom quelques instants plus tôt, le capitaine Hawkman avait des annonces à faire.

Un deuxième frisson la parcourut. Le froid, la fatigue, ou... autre chose? Le légionnaire Diatirios avait disparu il y a quelques jours de cela. des nouveaux légionnaires allaient arriver. Le froid. La puanteur de l'air. L'éclair noir qui l'avait frappé.

Les éclats de voix des légionnaires à côté d'elle lui firent reprendre le dessus sur son esprit embrumé. Se rendant compte qu'elle avait les jambes flageolantes, elle s'agrippa à l'épaule du légionnaire le plus proche. Même si le pire était passé, elle aurait dû rester allongée dans sa tente et continuer à reprendre des forces, mais maintenant qu'elle était levée, autant écouter ce qu'Hawkman avait à dire.

Lieutenant 1er peloton des Faucons

Information détaillées
Vladbrok Berhún
Kohrien
Empire de Kohr

le Lüdik 31 Volganor du 1550ème cycle à 19h20

Les missives s'étaient amassées depuis une semaine, au point de faire regretter les disputes familiales qu'il vennait d'endurer.

"Nomination au titre de légionnaire, bienvenue chez les Faucons"...waouuu, ça le fait !

vladbrok examina les autres missives: des remerciements, des regrets de la part de ses anciens compagnons, et enfin un lieu de rendez-vous.

Pumpe, passe moi ma plume, Bonjour capitaine...bla bla bla...suis à Escania...bla bla...prend la route demain, mes respects capitaine.
Tiens, prend ça et va la donner au capitaine Hawkman, et ne la mange pas en route, c'est très important !


Vladbrok regarda le piom s'éloigner et entra dans un magasin s'acheter une lance et une nouvelle épée, histoire de ne pas arriver les mains dans les poches et ainsi faire bonne impression devant ses nouveaux camarades...
: O
Information détaillées
Darius Naktis
Forçat Impérial
Empire de Kohr

le Solior 5 Logalios du 1551ème cycle à 01h48

*** Le capitaine sortit plus tard que d'accoutumé de sa tente, resta quelques secondes à l'entrée de celle-ci, observant la neige tomber et recouvrir de son voile laiteux toutes choses, transformant les arbres torturés des marais en bâtonnets de confiserie et semblant figer le temps. Un soupir. Et le capitaine fit le premier pas dans la neige, s'enfonçant jusqu'aux chevilles en grommelant quelques jurons inaudibles à base de barbe de grandes tantes. Le capitaine avança péniblement jusqu'au centre du campement remuant a chacun de ces pas la fange nécromantique. Puis, arrivé au centre du campement le capitaine grimpa sur une souche et attendit. Rapidement les hommes commencèrent à s'assembler et au bout de quelques minutes le capitaine prit la parole. ***


Légionnaires! Si je vous ai rassemblé aujourd'hui c'est parce que j'ai plusieurs annoncent à vous faire. Certaines seront des surprises, d'autres le seront beaucoup moins.

Tout d'abord, après maintenant plus d'une semaine, le légionnaire Diatirios est officiellement déclaré disparut, en vue de notre position par rapport aux marais de forts soupçons se portent sur les engeances nécromantiques. Néanmoins, comme nous n'avons aucun indices nous ne pouvons en être sur , rien ne sera donc fait pour le retrouver.


*** Ah ces mots un murmure s'éleva de l'assemblée puis le capitaine reprit son discours ***


De plus, j'ai deux autres confirmations à faire. Le légionnaire Rumyr à effectivement été nommé au poste de lieutenant après consentement de Dame Lowin. Et pour finir, les cadets Malédarion, M'jonlir Sangaldas et la cadette Adwel Olomas vont rejoindre le régiment ce seront donc nos nouvelles plumes, accompagné par la générale Mortelune ainsi qu'un kohrien du nom de Tinalith que j'ai croisé cet été au village de Dardanne...

Voila c'est tout ce que j'avais à dire. Vous pouvez dès à présent féliciter Rumyr et accueillir les nouveaux qui sont arrivés.


*** Le capitaine descendit de sa souche et fit un sourire à Rumyr puis sortit son arbalète et pris la direction des marais son faucon sur l'épaule s'envola soudain comme pour vérifier les environs. C'était l'heure de se dérouiller un peu... ***

Et on n oublie pas de voter !
Information détaillées
Arkanis
Kohrien
Empire de Kohr

le Solior 5 Logalios du 1551ème cycle à 11h26

*** Après l'accueil chaleureux, en tout cas autant qu'il pouvait l'être dans ces circonstances, fait aux futures frères d'arme, Arkanis s'éloigna légèrement du camp et se mit à réfléchir.

Il avait déjà été fait prisonnier par les marais mais il préférait oublier ce passage de sa vie et donc ne voulait pas le faire remonter trop à la mémoire de son capitaine.

Néanmoins son expérience pourrait éventuellement être bénéfique si Diatirios avait bel et bien été enlevé, il fallait savoir... essayer de contacter Izarus... c'était dangereux... mais pour sauver un ami cela en valait certainement la peine... oui c'est ce qu'il fallait faire.

Le vétéran avait pris sa décision et sans en parler à quiconque il ferait ce qu'il pensait juste de faire. ***
Information détaillées
Rumyr
Kohrien
Empire de Kohr

le Solior 5 Logalios du 1551ème cycle à 17h45

Perché sur une souche, le Capitaine Hawkman attendait que tous les légionnaires du Régiment soient suffisamment proches pour commencer son discours. Rumyr était resté un peu en retrait connaissant à l’avance les annonces que son Capitaine allait faire.

Les souvenirs de la discussion qu’il avait eu avec lui, il y a quelques jours, lui revenait en mémoire.
Depuis plus d’une heure, il s’exténuait à enlever la boue gluante et les autres immondices qui semblaient prendre un malin plaisir à s’insinuer dans tous les plis de son équipement.
Une tape amicale sur l’épaule le fit sursauter !


- Capitaine ! Je ne vous ai pas entendu arrivé ! s’écria Rumyr !

Amusé de la réaction de Rumyr, Hawman dit simplement :


- Etre discret fait aussi parti de notre boulot et ce boulot je le fais depuis bien plus longtemps que toi ! Viens éloignons nous un peu ! J’ai à te parler !

Etonné par le ton mystérieux employé, Rumyr obéit suivant son Capitaine qui reprit la parole dès que les deux hommes furent hors du campement.

- Lowin est fatiguée du commandement. Elle souhaite passer la main et j’ai pensé à toi !
- Vous avez pensé à moi comme Lieutenant … mais beaucoup d’entre nous sont bien plus expérimenté !
- Là n’est pas la question ! Tu t’es montré toujours disponible et je suis convaincu que tu as en toi les talents de meneur d’hommes et puis je ne te laisse pas le choix. C’est un ordre !

Devant le ton énergique de l’officier, Rumyr reprit rapidement ses esprits. L’étonnement avait d’ailleurs laissé la place à une grande fierté dans son esprit.

- Ce sera un honneur pour moi de vous seconder Mon Capitaine !
- Bien ! J’annoncerai ta nomination très bientôt conclu Hawman en s’éloignant vers ses quartiers laissant le futur Lieutenant à ses réflexions.




- Voila c'est tout ce que j'avais a dire. Vous pouvez des à présent féliciter Rumyr et accueillir les nouveaux qui sont arrives.

Tous les regards s’étaient tournés vers le nouveau Lieutenant le sortant de ses rêveries. Rumyr répondit au sourire d’Hawkman par un hochement de tête quand celui ci quitta son perchoir en direction des marais. Désormais, Rumyr était officiellement Lieutenant et il était décidé à affronter sereinement ses nouvelles responsabilités.

- Frères d’armes, c’est un grand honneur que m’a fait notre Capitaine en me nommant Lieutenant. Croyez bien que je ferai tout pour être digne de la charge qui m'a été confiée ! Je comptes sur vous pour faire un excellent accueil aux nouvelles recrues du régiment !

Peu habitué à faire de long discours, Rumyr se contenta de ces quelques mots et s’en trop attendre les réactions s’écarta un peu du groupe. La confirmation de la disparition de Diatirios l’inquiétait avant tout. Ce n’était pas le premier légionnaire à disparaître dans ces marais putrides et peu d'entre eux avait été retrouvé.
Information détaillées
Arkanis
Kohrien
Empire de Kohr

le Solior 5 Logalios du 1551ème cycle à 20h38

*** Cet assaut contre la bête avait très mal tourner, même si au final la créature des abysses était à deux doigts de s'en retourner vers son maître, c'est à terre qu'elle aurait dû être et non Arkanis qui gisait agonisant après deux attaques répétées de la chose, il allait passer une très mauvaise nuit ou ne pas la passer du tout... ***
Information détaillées
Darius Naktis
Forçat Impérial
Empire de Kohr

le Solior 5 Logalios du 1551ème cycle à 21h10

*** Le capitaine se trouvait au milieu du désormais champ de bataille, indemne, l'arbalète à la main, faisant face à la créature nécromantique. Cette dernière était criblée de carreaux à deux doigts de disparaître. Le visage figé, tendu le capitaine pris la parole apparemment calmement. ***


Tu arrives à parler fiente de dracosire ? J'ai un message pour celui qu'on nomme Izarus ou Izarius enfin un nom dans l'genre. A dormir debout... Tu me diras je crois qu'il y avait une catin à Dominia qui s'appelait pareil. 'Fin bref ! Tu lui diras qu'il a gagné. Nous nous replions. Et j'espère que ce n'est pas une duperie. C'est tout.

*** Hawkman fit un pas en arrière et cru voir une lueur de compréhension dans le regard du nécromant. Mais tout de suite après l'énorme masse souleva son arme et donna un coup puissant à l'endroit ou se trouvait le capitaine laissant un immense trou dans le sol. Hawkman haletait à quelques centimètres du dit trou... C'était pas passé loin cette fois. Le capitaine se releva calmement, décrassa ses vêtements sous le regard torve du seigneur de la mort qui ne semblait plus vouloir réagir. Puis, partit en marchant vers le campement des faucons, saisissant au passage Arkanis (qui gisait dans une marre de sang comme d'habitude) par le col. Il traîna son ancien capitaine sur plusieurs mètres jusqu'à arriver à l'entrée du campement ***


Nondekarkh! Bouse de dracosire ! Par les saintes baloches d'aldménir (sauf votre respect ô dieux) Arkanis ! t'as intérêt de passer la nuit et de te remettre sur pied vite fait sinon je te jure ! Je vais chercher ton âme moi-même et je te ramène ici pour te botter le cul ! Monsieur JVEUXJOUERLEHERO.

*** Le capitaine installa Arkanis dans sa tente grommelant sur tous ces beaux draps blancs maintenant tachés de sang, fit quelques rudiments de bandage sortit tout droit de sa science de "Tu es blessé sur un champ de bataille ? Démerde toi !" et s'asseye à côté de son ami. ***


Demain, on lève le camp... J'espère que Diatirios s'en sortira...
Et on n oublie pas de voter !
Information détaillées
Adwel Olomas
Kohrienne
Empire de Kohr

le Dolink 6 Logalios du 1551ème cycle à 11h12

Adwel avait passée deux jours à longer la haute muraille Ouest du Grand Mur. Derrière, elle le savait, étaient tapis des souvenirs, douloureux, étranges, inconnus. Deux jours durant, elle s'était efforcé de ne pas y penser, mais toujours, une âme du passée, surgissait de derrière l'édifice de pierre, et venait hanter l'esprit de la jeune fille.

Le temps était lourd, glacial, et rendait pénible tout effort physique, et la neige qui tapissait la terre, d'un épais manteau froid et blanc, ralentissait les pas. Mais à l'aube du troisième jour, une odeur de mort et de relents infectes, emplit l'atmosphère. Adwel avait déjà humé cette puanteur, c'était celle des fétide marais, celle du Grand Marais. L'odeur était à peine supportable, et plusieurs fois, elle crut son estomac faillir, elle sortie donc une longue étoffe de lin, et se masqua le visage, ainsi, elle pouvait avancer plus loin, sans risques.
Quelques minutes plus tard, une étendue putride et gelée se découvrit de derrière un voile blanc de neige porté par une violente bourrasque. Ce paysage était terrible, et on sentait le Mal se dégager de chaque marre de fange, de chaque flaque de poix, les arbres étaient secs et creux, et semblaient tous êtres de noirs potences, où parfois des cadavres dévorées par les charognards, se balancaient au rythme du vent sale et écoeurant.
Le sentiment d'Adwel était partagé entre la peur et la témérité, car ces plaines fantômes, bien repoussantes, était l'endroit où était le régiment des Faucon, et plus que tout, la nouvelle légionnaire voulait les rejoindre, et se battre à leurs côtés. Alors, elle continua à avancer dans le marais, évitant au possible la boue gelée et les flaques grasses et puantes. Et après un certain temps, de petites tentes blanches et militaires sortirent de derrière un nuage d'insectes hostiles, Adwel s'approcha, entra dans le camp, et salua le première être vivant qu'elle rencontra.

Adwel Theme
Information détaillées
M'jonlir Sangaldas
Kohrien
Empire de Kohr

le Dolink 6 Logalios du 1551ème cycle à 12h14

M'jonlir était arrivé depuis plusieurs jours maintenant et regardait les actions se dérouler.
Un certain Diatirios avait disparu, ce nom ne lui était pas inconnu.
Après plusieurs secondes de réflexion il se rappella l'avoir vu a escania il y a quelques semaines, une fille lui avait sauté au coup criant son prénom.

Le fait de continuer a s'entrainer dans les marais et a toutes sortes de disciplines frustré M'jonlir, il voyait les légionnaires et les officiers de sont régiments se battre à quelques lieues d'ici s'en pouvoir rien faire.

La monotonie des journées fut stoppé par l'arrivé d'Adwel et de Maledarion, enfin des têtes qui lui disaient quelque chose.
Il les salua d'un geste de la main, même si il était content de les voir, il fut deçu d'apprendre que Vladbrok avait changé de régiment.

Le fait d'être enfin dans un régiment satisfaisait M'jonlir, mais cette sensation n'était pas totalement comblé, il se sentait inutile: et c'était le cas.
D'un pas nonchalant il retourna a l'entrainement.
Information détaillées
Wilviern
Kohrien
Empire de Kohr

le Dolink 6 Logalios du 1551ème cycle à 12h15

*** Wilviern avait du attendre les nouveaux plus longtemps que prévu. En effet, ceux ci n'étant pas encore arivés à terme de leur formation ils avaient mis quelques jours à arriver. Mais Wilviern ne s'en plaignis pas. Cette attente lui avait permis de mettre en place l'attaque du seigneur de la mort en parallèle avec Rumyr. Il pensait avoir tout prévu et était presque sûr que l'engence du mal y passerait cette nuit là...
Il avait appris par le Capitaine qu'il était presque sûr que Diatirios soit retenu par les nécromants, c'est pourquoi il ne se rendit pas au discours préférant paufiner l'attaque ce qu'il n'avait pas encore assez bien fait comme le montrerait le futur. Alors que la Capitaine finissait son discours Wilviern tendit l'oreille et entendit une très bonne nouvelle : Rumyr venait d'être promus Lieutenant. Wilviern alla vers le fond de sa tente, pris une bouteille de son jus de pomme et l'envoya à la tente de Rumyr avec une missive de félicitations. C'est le lendemain soir que la bataille eut lieu ...
Arkanis s'en était échappé de justesse et il avait fini une fois de plus en sang sur le champ de bataille mais son regard parvenait toujours à soutenir celui de l'ennemi même dans les situations les plus critiques, ainsi était l'ancien Capitaine des Faucons. Une fois de plus, le matin (enfin ce qu'on appelle le matin !) se leva sur les marais maudits et la créature était encore là, à deux doigts de rejoindre son maitres mais debout et toujours aussi arrogante. Ce fut le Capitaine qui mit fin à la bataille et nous ordonnâmes de nous replier. Wilviern, en tant que Sergent, se retira dans les derniers pour veiller au bon retrait de ses hommes et en tant que Vitaliste il lançait des sorts de vigueur afin que les légionnaires retrouvent un peu de cette force perdu dans la bataille.
Une fois le retrait terminé, il retourna dans sa tente, enleva son armure de mage et enfila sa robe. Il avait remarqué lors de son retour du champ de bataille un groupe de nouvelles têtes qu'il devina être les plumes du régiment et une fois habillé il s'en alla les accueillir. Arrivé à roximité il reconnu alors son ancienne formatrice du temps où il était Cadet. ***


Salutations Générale Mortelune, c'est un plaisir pour moi de vous accueillir parmis nous.

*** Puis il se recula pour observer puis parler à la petite assemblée ***


Bienvenue à tous parmi les Faucons. Vous connaitrez ici vos plus grandes joies mais aussi vos plus grandes frayeurs. Dites vous que vous n'avez encore rien vu, vous ne vous êtes encore jamais vraiment battu et vous n'avez encore jamais souffert !!

*** Wilviern regarda le visage des nouveaux, ses paroles avaient étaient des plus froides, ce que l'atmosphere des marais rendait encore plus terrifiant. Il fut pas surpris de voir le visage de Dame Mortelune rester impassible mais les autres furent tous impressionés par son discours (enfin il l'espérait...). La dessus il se mit à rire ... ***


Ahahaha je plaisante bien sûr. Vous êtes ici pour finir votre formation et rejoindre les rangs des valeureux Faucons. Les meilleurs des meilleurs ! Vos tentes sont dans le fond à l'est vous vous arrangerez avec les légionnaires dèjà présent pour vos couches. Par contre renseignez moi sur une chose : Où est notre dernier arrivant je suis absolument sur qu'il en manque un.

*** A peine avait il prononcé ces mots qu'il entendit une fois féminine derrière lui. ***


Légionnaire Olomas au rapport !

Bienvenue Légionnaire, juste à l'heure ! Vous pouvez suivre les autres et aller vous installez.
Wilviern, Légionnaire du IVe.
C'est pas parce qu'on est le IVe qu'on peut pas être les premiers !
Information détaillées
Arkanis
Kohrien
Empire de Kohr

le Dolink 6 Logalios du 1551ème cycle à 16h52

*** Il lui semblait que cela faisait une éternité qu'il dormait lorsque le vétéran émergea de son état léthargique trop profond pour être un sommeil.

Il pensa alors : ***



-Je crois qu'il est temps de vérifier si je suis enfin devenu un maitre dans l'école de la protection.


*** Il posa donc ses mains sur sa poitrine et commença à réciter des prières. ***



-Aldménir donne moi la force...


*** Une lumière divine sortie soudain de ses paumes pour entrer dans son corps, cela ne dura que quelques secondes mais déjà les plaies du légionnaire commençaient à se refermer, lentement mais surement.

Puis il se rendormit de fatigue, il avait puiser dans ses dernières réserves pour lancer ce sort mais il était sauvé... ***
Information détaillées
Ysanne Mortelune
Kohrienne,Etudiante de la Faculté
Empire de Kohr

le Lüdik 7 Logalios du 1551ème cycle à 09h28

*** Il était temps de rejoindre les Faucons. La cérémonie de clôture avait été décevante pour ne pas dire plus. Mais chaque cadet avait trouvé sa place après quelques remaniements. Quelques uns avaient préféré rejoindre les ex Tigres. Elle comprenait plus ou moins pourquoi ils partaient mais c'était un sacré coup dur tout de même.
Après quelques jours à Escania, le temps de s'équiper. Elle partit rejoindre son nouveau régiment aux abords des marais maudits. Elle n'y était encore jamais aller faute d'avoir l'occasion de le faire. En même temps, en général, on préfère éviter à tel lieu. En route, elle rejoignit d'anciens cadets devenus légionnaire.
La neige abondante ne cessa de tomber. Le sol était couvert d'une épaisse couche de neige rendant la progression assez pénible. Elle fit plusieurs étapes. Se sécher, se rechauffer, se reposer et repartir. Arrivé à la grande séparation, elle longea les grandes murailles, à l'abri du vent et en évitant les congères, elle avança plus facilement. Par intermittance, des relents putrides arrivèrent jusqu'à elle. Plus elle se reprochait et plus l'odeur était présente. Elle avait déjà eu l'occasion de sentir de la charogne mais là, ça la rendait vraiment nauséeuse. Mais elle tint bon.
Profitant du léger relief, elle arriva en vue des marais. Des marais qui lui semblaient tout à fait classique avec une végétation normal, elle vit plus loin, la végétation se rabougrirent. Il y avait quelque chose de sinistre, de malsain dans ce paysage. Elle observa un moment. Tous les oiseaux qu'elle put voir évitaient la zone. Le vent charriait une odeur encore plus forte et plus nauséabonde que ce qu'elle avait senti auparavant. Ce fut de trop pour son estomac, et ne put que vomir tripes et boyaux. Elle finirait bien par s'habituer un peu à cet environnement. Elle calma les spasmes en se concentrant sur les choses les plus agréables possibles, à Glayroc. Il n'était jamais très loin dans ses pensées mais là, elle avait besoin de lui.
Elle reprit suffisamment contenance pour continuer sa route. Elle repéra les tentes blanches du régiment. Elle fut accueilli par Wilviern, un ancien cadet devenu Sergent. D'après le discours, elle appris qu'un légionnaire Diatirios (encore un ancien cadet) avait été fait prisonnier par les nécromants, qu'ils se battaient contre un seigneur de la mort, que les blessés étaient nombreux.
Elle posa ses affaires dans une des tentes. On lui fit aucune difficulté. Après tout, elle était encore officiellement général. Elle rendit visite à Hawkman, Rumyr et Wilviern. Elle proposa son aide en tant mage de soutien. Elle ne connaissait pas encore suffisamment les marais pour s'y aventurer.

Deux jours plus tard, elle reçut une missive officielle la destituant de son grade de général avec les services rendus. Le seigneur de la mort était mort mais un autre le remplaçait déjà. Diatirios n'était toujours pas là.

***
Information détaillées
Ysanne Mortelune
Kohrienne,Etudiante de la Faculté
Empire de Kohr

le Mirion 9 Logalios du 1551ème cycle à 22h37

*** A la suite de l'immense lueur rouge, le régiment avait reçu l'ordre de quitter la zone pour se rendre du côté de Sardan pour observer le phénomène. A part quelques hommes qui restèrent pour reccueillir Diatiros, tout le monde partit accomplir la nouvelle mission. ***
Information détaillées
Izarus
Mémoire des nécromanciens
Maîtres Nécromants

le Valkin 11 Logalios du 1551ème cycle à 21h15

***
C'est alors qu'apparut Izarus devant le dernier faucon resté dans les Marais...

Merci encore!
Je me suis amusé comme un fou et j'espère pouvoir le recommencer bientôt!
Je l'ai laissé plus loin et j'espère qu'il réussira à regagner les montagnes avant de se faire attraper par mes autres jouets...
Hi! Hi! Hi!
A bientôt!
Hi! Hi! Hi!


Puis il disparut tout aussi rapidement qu'il était arrivé...

***
Information détaillées
Darius Naktis
Forçat Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 14 Logalios du 1551ème cycle à 00h23

*** Le capitaine était seul à présent dans les marais, il avait suivi à la lettre les instructions du nécromant, déposant l'argent dans les marais et s'éloignant, pour attendre. Attendre ! Cela faisait maintenant une heure qu'il attendait dans une position inconfortable autant physiquement que stratégiquement. Sans sa longue expérience des lieux, cela ferait longtemps que l'odeur du soleil de midi sur les marais l'aurait fait au mieux, vomir. Le capitaine grimpa sur le corps au crâne explosé d'un seigneur de la mort, cherchant une position stable lorsqu'une étrange brume s'éleva dans les aires au rythme d'un rire strident et ô combien désagréable.

Le temps de délivrer son message, un battement de cil de l'humain qui ne s'attendait pas à une telle apparition et déjà l'étrange créature qui devait être Izarus avait disparue. ***


L'enfoiré !

*** Le capitaine se retourna immédiatement vers une zone moins marécageuse et partit le plus rapidement possible s'enquérir de l'ancien prisonnier... ***

Et on n oublie pas de voter !

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page
Haut de bloc






Bas de bloc