Fermer Boite à message : ombre du haut
 
Boite à message : ombre de droite
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre droite
Confirmation : ombre de bas
     
136 Joueurs sur Ideo (4412 inscrits) : 74 humains (2280), 35 elfes (1384), 27 orcs (748) | 11 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Un Templier en vadrouille

sur les chemins de la foi..
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées

le Lüdik 7 Rastel du 1551ème cycle à 21h25

*** Equinoxe encouragea l’homme avec un sourire qui ne présageait rien de bon. ***


Bien, très bien.

*** L’elfe jeta la lame devant le soldat dés qu’il eut tout quitté. Puis il intima à Choléra d’un mouvement désabusé de passer à l’attaque.
Pendant que sa créature se chargeait du soldat, Equinoxe prit les affaire du Karkhien, se retira dans un coin d’obscurité –le zombi surveillant le guerrier- et entreprit de fouiller les possessions de l’humain.

Tandis qu’il examinait les diverses lames, les tissus et les objets de Théros, Equinoxe chantonnait d’un air absent : ***


On ne m'aime pas du tout,
Mon poil n'est pas doux doux doux,
On ne m'aime pas du tout,
Je vis au fond de mon trou,
On ne m'aime pas du tout,
On me chasse de partout,
On ne m'aime pas du tout,
On m'appelle méchant loup,
On ne m'aime pas du tout…


*** ~ ***


*** L'énorme loup au poil hirsute, aux crocs sombres et aux yeux de rubis se mit à grogner, tout en tournant autour de Théros de manière concentrique. Choléra n'était pas animé d'une grande intelligence et ses quelques tactiques d'attaques lui étaient probablement dictée par l'elfe nécromant, mais ce qui fut un animal n'en demeurait pas moins terrifiant. Sans volonté propre mais avec une réelle soif de tuer, Choléra semblait attendre patiemment que le Karkhien tente de porter le premier coup. A l'instar de son créateur, le loup paraissait prendre un plaisir immense et malsain dans le supplice de l'humain. ***
Information détaillées
Théros Féral
Kohrien
Empire de Kohr

le Malina 8 Rastel du 1551ème cycle à 08h37

*** Théros brandit la lame bien devant lui, les bras droit.
Il observa le loup d'un air calme et serrain...
Avant de passer à l'attaque il se devait de bien observer son adversaire ainsi que d'éventuels faiblesse.
Pour le moment il n'en remarqua pas, mais lors de son attaque, il le pourrait.

Puis il commença à incanter :
***


Karkh m'aime beaucoup,
Ma lame n'est pas douce douce douce
Karkh m'aime beaucoup,
Je vis pour servir le Champion
Karkh m'aime beaucoup,
On le craint de partout,
Karkh m'aime beaucoup,
On m'appelle fils du rouge
Karkh m'aime beaucoup.
***

Il prit une profonde inspiration et cette fois il murmura une vraie prière.
Il mit sur son côté, puis chargea.
***


Par Karkh, pour Karkh!!!!!!


*** Le Templier courut sur son féroce adversaire, avec toute sa fougue et son envie de le terrasser.
Il porta un premier coup dans l'aine du monstrueux loup.
Celui-ci l'esquiva avec une simplicité enfantine.

Rancunier, Théros ne pouvait pas laisser passe cet affront.
Il reprit sa lame dans les mains puis courut à nouveau vers son ennemi.
Ce dernier, prit de surprise, n'eut pas le temps de bouger que la lame se trouvait dans son épaule.
Le Templier retira fortement la lame, dans l'espoir qu'elle arracherait un dernier cri de souffrance à la bête.
Chose réussi puisque celle-ci grogna très fortement.
***


Alors, que vas-tu faire maintenant?
Je t'attends!


*** Théros provoqua la bête avant de faire un pas en arrière... ***



Ex-Havreboisien, mais Rondach's pour toujours
Information détaillées

le Malina 8 Rastel du 1551ème cycle à 15h20

*** L'énorme loup était plus vif qu'il n'y paraissait. La magie obscure qui animait son corps et dictait ses gestes était redoutable et puissante, Choléra demeurait un adversaire de taille.

En un éclair noir, la bête se jeta sur Théros pour planter ses crocs dans les jambes de l'homme. Par deux fois, les morsures de Choléra blessérent le Karkhien avant que le loup ne se recule et recommence à tourner autours de l'humain... ***


*** ~ ***


*** Equinoxe examinait de manière lointaine les objets du prisonnier : une épée de bonne qualité, une armure solide, une bourse plutôt bien remplie... et ce qui semblait être un marteau massif et lié au Panthéon humain. ***


Par la fange !

*** Jura l'elfe en se relevant d'un bond. Il se retourna vers Théros, intimant à Choléra d'un geste de la main de cesser ses attaques un instant. ***


Qu'est-ce que c'est que ça ? A part les enchantements je ne ressens aucune magie mais...

*** Le sorcier claqua des doigts et le corps réanimé de ce qui fut le maître de Théros vint toucher l'arme, en quête d'une quelconque réaction. ***


Je veux une explication.

*** Trancha Equinoxe. ***



Information détaillées
Théros Féral
Kohrien
Empire de Kohr

le Malina 8 Rastel du 1551ème cycle à 17h59

*** Théros, après subit les deux attaques successives du monstrueux loup, posa un genou à terre.
il devait analyser la situation..

Après quelques minutes, il établit plusieurs stratégies.
Ou bien il continuait le combat au corps à corps dans lequel il était en désavantage, ou bien il ferrait un combat long à sortie certaie.
Pour ce, il devait s'aider de la magie en combattant farouchement un jour, etle lendemain, se servir de sa magie.

Il ne savait que faire et la trouvaille du nécromant arrangea les choses.

Obstiné, il s'en servit comme moyen de pression, en en disant le moins possible...
***



Ex-Havreboisien, mais Rondach's pour toujours
Information détaillées

le Mirion 9 Rastel du 1551ème cycle à 11h40

*** Equinoxe ricana en voyant l’humain tenter de négocier ses informations. Le sorcier claqua des doigts et le loup se recula pour laisser la place aux trois serpents et au scarabée. Le mage noir commenta : ***


Si tu n’es pas gentil, pas de duel mais juste une mort douloureuse très, très, très longue…
Information détaillées
Théros Féral
Kohrien
Empire de Kohr

le Mirion 9 Rastel du 1551ème cycle à 12h33

Ha!
Le chantage, le chantage...


*** l'humain raconta tout au nécromant.
Cette fois la vérité.
Son intention était en partie égoïste car il ne voulait pas souffrir, mais aussi, il pourrait libérer son vieil ami...
***



Le combat peut reprendre?
Très bien!


*** Théros chargea son adversaire..
Malheureusement pour lui, sa lame ne trouva que le vide la première fois.
Choléra était très habile et avait esquivé, comme la veille, l'attaque du Templier avec une grande simplicité.

La seconde fois, il rata son attaque, et le loup en sortit sans blessure.

Il retourna en position et observait attentivement son adversaire, espérant que celui-ci ferait une faute dans sa prochaine attaque.
Car il avait déjà remarquait que la bête chargeait tout droit, sans faire les moindres courbes.
Fort ce cette découverte, Théros espérait que les prochains coups de l'énorme monstre ne pourfendrait que l'air..
***



Ex-Havreboisien, mais Rondach's pour toujours
Information détaillées

le Mirion 9 Rastel du 1551ème cycle à 23h42

*** Après que le Templier se soit correctement épanché, Equinoxe claqua des doigts et le loup redevint agressif. La première attaque de Choléra rata sa cible -Théros étant attentif à la trajectoire de l'animal-, mais la seconde -plus vive et plus imprévisible- porta pleinement ses fruits.

Pendant ce temps, Equinoxe enveloppait le marteau de tissu avec soin, non sans continuer de chantonner de manière absente et inquiétante.

Lorsque l'elfe perçut le bruit de quelqu'un frappant à la porte du lieu, il intima d'un geste au zombie qui lui servait pour l'heure d'esclave de s'en aller ouvrir et de mener à lui le nouvel arrivant, puis agita la main de façon à décupler la colère latente de Choléra afin d'occuper pleinement Théros dans les minutes suivantes. ***
Information détaillées

le Joriol 10 Rastel du 1551ème cycle à 12h47

*** Légion, après avoir suivit le Seigneur de la Mort dans une marche interminable dans les brumes sombres des marais maudits, arriva dans un endroit plus calme. Devant lui, une petite porte, personne autour de lui, il hésita avant de frapper à cette dernière.

Quelques secondes plus tard, la porte s'ouvrit, un zombie en guise d'hôte l'invita à le suivre. Empruntant un petit escalier, Légion pénétra dans une cave où se dressait un elfe sombre à l'aura glaciale, quelques mètres plus loin, un humain au prise avec un impressionnant loup...l'humain avait l'air mal en point, que faisait Légion ici? ***
Information détaillées

le Valkin 11 Rastel du 1551ème cycle à 16h33

La bienvenue en Enfer, mon Sire.

*** Murmura l'elfe en se retournant vers l'humain qui avait pénétré la pièce et en fixant sur l'homme deux yeux noirs pétillants de malice... ***


Je suis Equinoxe, un être au coeur noir, tout comme toi. Je suis là pour t'apprendre... les ficelles du métier.

*** L'inquiétant nêr esquissa un salut d'un style aristocratique complexe et ironique avant de sourire d'une manière cruelle. Son doigt fin et blanc se pointa vers l'homme torse nu qui était visiblement blessé. ***


Et je te présente Théros, mon frère. Un Karkhien délicieux, un fou qui s'est aventuré dans les marais et qui tente en cette heure de vaincre mon loup Choléra pour gagner la liberté de l'âme de son maître.

*** Equinoxe désigna d'un geste du menton le zombie qui avait ouvert la porte à Légion, puis claqua des doigts. Choléra se mit immédiatement à gronder et se jeta sur Théros pour tenter de lui arracher un bout de chair. Pendant que le malheureux essuyait les assauts de la bête devenue enragée, le mage maudit se mit à converser tranquillement avec Légion : ***


Alors, qu'es-tu venu chercher dans les marais ? Le pouvoir ? Le savoir ? Sinon les deux... Je suis là pour t'inculquer des choses, mais aussi pour te tester, ne t'y trompe point.

*** L'elfe parut soudainement se souvenir d'un détail et interrogea : ***


Au fait, je ne t'ai pas demandé ton nom. Tu es... ?
Information détaillées

le Valkin 11 Rastel du 1551ème cycle à 17h03

*** Lorsqu' Equinoxe s'adressa à Légion, un léger sourire noir lui vint au coin des lèvres. Il rencontrait pour la première fois un vrai nécromant et paraissait plutôt détendu, l'envie de devenir l'un des leurs prenait le dessus sur les rares sentiments positifs encore présent dans son cœur, devant une première mise en scène de la sorte, l'humain était ravi : ***


Et bien je suis S... hésitant une demi-seconde.

Légion, et je suis ici en quête de renouveau. L'être faible que j'étais à soif, une soif qui ne pourra être que bénéfique pour les Seigneurs Nécromants. J'ai un certain vécu, mon passé militaire m'honore et sera mis à profit pour bien des projets...enfin je l'espère.
***
En fin de phrase, il tourna la tête en direction du Karkhien. ***


Théros...Chambellan d'Escania et Templier de Karkh si je ne m'amuse...Un bon joujou apparemment.
En tout cas, ravi de faire ta connaissance Equinoxe, puisse notre collaboration être fructueuse.


*** Il inclina légèrement la tête et reprit : ***


Bien, maintenant que les présentations sont faites, rentrons dans le vif du sujet. Que fais-je ici?

*** Grand sourire et tournant de nouveau la tête vers le Karkhien. ***


Je suis ici pour lui n'est ce pas?
Information détaillées
Théros Féral
Kohrien
Empire de Kohr

le Solior 12 Rastel du 1551ème cycle à 18h39

*** Théros combattait encore.
Bien qu'il fut fatigué, il n'en montra aucun signe et attaqua la bête de son mieu, avant de subir à son tour les assauts du monstre.
Fatigué, il entama une incantation et essaya de se soigner.
Rien n'a faire, quelqu'un l'en empêchait, et ce quelqu'un entra.
C'était Légion.

Le nouveau venu était lourdement vêtu : harnois fortifié, un peu rouillé, une épée longue tueuse de mage qu'il montrait sans la moindre pudeur.. arme rare.

Théros regarda les deux nécromants discuter longuement avant qu'ils ne le regardent à son tour.
***


Si tu es là pour t'amuse, faut faire le tour.
Le loup était avant toi, et il partira avant toi!

Au fait, quand l'elfe t'a demandé ton nom, tu as commencé à répondre par "S".. qui étais-tu avant? Et que veux-tu?


*** Le Templier était obstiné. Il voulait croire à sa victoire contre le loup, et parla avec u ton provocateur pour se donner de la force, bien qu'il en manqua.. ***



Ex-Havreboisien, mais Rondach's pour toujours
Information détaillées

le Solior 12 Rastel du 1551ème cycle à 19h12

*** Equinoxe lança un regard noir à Théros et agita la main en décrivant un pentacle dans le vide puis incanta en une langue obscure. Choléra hurla soudainement à la mort, comme brûlé par un fer rouge, avant de se jeter sur Théros en essayant de l'attraper à la gorge, contraignant le Karkhien à se concentrer exclusivement sur la bête et à redoubler d'effort pour ne pas succomber aux terribles crocs. ***


Ici c'est moi qui pose les questions. C'est clair ?

*** Le nêr inclina la tête, et les ténèbres semblèrent emplir le lieu, rendant l'atmosphère presque suffocante... Une noirceur opaque parut remplir la cave et enserrer Féral, le coupant de presque tout... Après quelques secondes, Equinoxe relâcha la pression et tout redevint normal, hormis Choléra plus hargneux que jamais.

L'elfe reporta son attention sur Légion en lui répondant tranquillement : ***


Que fais-tu ici ? Et bien tu sers simplement les Maîtres des Damnés. Ne t'illusionne pas, nous ne sommes que des pions qu'ils déplacent avec plus ou moins de prudence, se foutant royalement de qui survit ou de qui trépasse dans leurs plans machiavéliques et opaques...

Le tout est de prendre plaisir au jeu.


*** D'un geste de la tête, Equinoxe désigna Choléra qui grondait si fort qu'il empêchait probablement Théros de capter plus d'un mot sur deux de la conversation des sombres personnages. ***


Et j'ai justement un amusement rien que pour toi. Cette masse, à mes pieds : c'est un marteau. Pas n'importe lequel : celui de Dujûn, premier Empereur du Royaume décadent qui se fait aujourd'hui appeler Kohr... Celui qui -selon l'indécente légende- a permis la mise à mort de bien des deux fois nés...

*** L'elfe mit un coup de pied dans le marteau à la pierre rouge enveloppé de tissu puis repris : ***


Alors, Légion, selon toi : comment pourrions-nous utiliser cette arme pour servir nos fins, semer la discorde et alimenter notre chère fange de cadavres supplémentaires, d'or ou d'armes de plus ? Chantage ? Destruction ? ...
Information détaillées
Théros Féral
Kohrien
Empire de Kohr

le Dolink 13 Rastel du 1551ème cycle à 08h24

*** Théros continuait d'éviter les coups de la bête qui redoublait de fureur.
Cependant, ses blessures, bien que superficielles, le gênait car elle lui faisait perdre beaucoup de sang.
il continua à incanter.
Cette fois il réussit à se soigner.

Il reprit son arme en main puis effraya la bête, afin qu'elle arrête de grogner.
Il voulait entendre ce qu'il se passait, car il voyait les deux compères regarder le marteau divin......
***


C'est peut-être toi qui poses les questions, mais quand quelqu'un t'adresse la parole, le mieux, c'est de lui répondre.
Je ne sais pas ce que vous faites avec le marteau. Tu me diras que cela ne me regarde plus, mais fais y bien attention!
Ne t'amuses pas à sous-estimer son pouvoir, et encore moins ses créateurs!


*** Théros comptait ainsi "effrayait" le nouveau venu....

Il continuait son combat.
***



Ex-Havreboisien, mais Rondach's pour toujours
Information détaillées

le Joriol 17 Rastel du 1551ème cycle à 22h00

*** Légion regardait le spectacle qui s'offrait à lui avec un plaisir indescriptible, le sentiment d'avoir face à lui un homme qui s'accrochait à la vie sans non plus savoir ce que allait lui arriver dans les minutes ou heures à venir, lui conféré un semblant de pouvoir qu'il appréciait.

Théros Féral s'adressa au nouveau nécromant mais Légion fit mine de ne pas l'entendre, il conversait avec Equinoxe mais laissait tout de même agir son effroi naturel pour intimider le Karkhien en plein combat.

Le sourire perpétuellement aux lèvres, il répondit à Equinoxe : ***


Le marteau de Dujûn dit tu...intéressant...attirer des milliers de fou désireux de venir le récupérer pourrait être une bonne idée pour alimenter nos chers Maitres en cadavre flambant neuf !
***
Le nécromant était aussi au courant de l'existence d'une autre partie de la panoplie divine, il était à la base de cette recherche, complète cela pourrait avoir une répercution sans précédent sur les terres d'Ideo. ***


J'ai également certaines informations concernant une autre pièce divine mais il nous écoute, je préfère t'en parler en privée le moment venu. Pour le moment, amusons nous !

*** C'est lorsque Théros les interpela une énième fois que Légion lui adressa la parole : ***


Pauvre fou, si tu savais qui je suis vraiment, tu tomberais de haut. J'en sais bien plus que tu ne le crois sur ses objets divins.

*** Il fixa l'homme dans les yeux en riant : ***


Et si j'utilisais ce marteau contre toi, je pense qu'à ce moment là, c'est toi qui devrait faire attention...tu n'a pas idée de la Force qui me parcours.
Information détaillées
Théros Féral
Kohrien
Empire de Kohr

le Valkin 18 Rastel du 1551ème cycle à 09h57

*** Théros qui continuait à combattre, marqua un semblant de pause... ***


Eh bien!
Je vois que tu n'es pas modeste.
Tout d'abord tu blasphèmes Aldménir en prétendant avoir une grande connaissance sur les objets divin...
Seul les Grands-Prêtres connaissent l'existence des objets divins.
Quand je pense au vénérable Siocna, qui, plein de sagesse et de modestie, préfère se taire pour ne pas étaler sa culture et humilier les autres de par son savoir!
Alors que toi, tu dois n'en connaître même pas cinq!

De plus, tu dis être fort, mais sais-tu de qui je tiens?
De Karkh!!
Alors que toi, je suis sûr que tu es blasphémateur!
Oser aider et servir les nécromants, alors que jadis, des milliers d'humains, adorateurs des puissances divines, les ont vaincus, par les Dieux et pour les Dieux!


*** Il marqua une pause dans son récit quand le loup l'attaqua.
Sur quoi il en profita pour enfoncer sa lame dans une de ses énormes pattes.
***



Tu m'écœures franchement...
Puisse le Champion ou le Panthéon te tuer!




Ex-Havreboisien, mais Rondach's pour toujours
Information détaillées

le Valkin 18 Rastel du 1551ème cycle à 15h10

*** Equinoxe sourit en se délectant de l’échange entre Légion et Théros.il se permit de répondre au Karkhien : ***


Nous ont vaincus ? Allons ! Si nous avions été vaincus il n’y aurait nul marais ici en cette heure. Les Maîtres ont été repoussés, tout au plus. Ne confond pas victoire et sursis.

*** Choléra ne broncha pas lorsque la lame lui traversa la patte –la bête avait été rendue insensible à la douleur par la mort. Equinoxe murmura un ordre à l’intention de son loup et immédiatement la créature s’élança vers Théros pour lui arracher l’oreille, ne se souciant aucunement des dégâts que la lame faisait en retour sur ses chairs nécrosées.

Choléra rapporta son butin sanglant à Equinoxe, qui l’enveloppa soigneusement dans un bout de tissu noir. Après quoi, le nêr ramassa le marteau convoité, le confia à Légion et l’invita d’un ton ironiquement courtois : ***


Je vous en prie, vous semblez avoir le désir d’en découdre et il pense avoir la force de vous vaincre…

*** Le sorcier se retourna vers Théros pour lui dire : ***


Les règles changent. Un nouveau duel pour vous… Si vous me divertissez convenablement, je libérerai votre petit maître de la damnation éternelle…

*** Puis, l’elfe susurra à Légion : ***


Ne le tuez pas. Laissez-moi son dernier souffle.

Information détaillées

le Valkin 18 Rastel du 1551ème cycle à 16h25

*** Légion saisit le marteau avec assurance, il ne doutait aucunement de l'issue de ce combat, c'est alors qu'il fit quelques pas en avant en direction de Théros : ***


Bien, puisque tu le désire tant, nous allons tester un peu ce marteau sur ta personne et voir si ton Panthéon sera te sauver...

*** Il ria en hochant la tête : ***


Evidemment, j'enlève mon harnois, il ne faudrait pas que tu nous traitre de tricheur par dessus tout.
***
Le nécromant déposa au sol sa lourde armure ainsi que son bouclier. Torse nu, sa carrure était encore plus impressionnante, l'ancien militaire avait beaucoup bataillé et cela se voyait. ***


Tu est prêt? En avant...
***
Sans attendre une seconde, Légion écrasa le marteau divin sur l'épaule du Karkhien, profitant de son œil en moins pour ne pas rater son joujou d'un moment, ce dernier mit un genou à terre, l'attaque du nécromant fit mouche, combien de temps restait-il à Théros avant que celui-ci soit à l'agonie? ***
Information détaillées
Théros Féral
Kohrien
Empire de Kohr

le Valkin 18 Rastel du 1551ème cycle à 16h42

*** Théros était effrayait par la nouvelle..
Il aurait pu achever le loup en étant moyennement blessé -il aurait quelques boitillements, de pertes de sang, mais aurait pu combattre.
Mais le fait de savoir qu'il allait affronter Légion le décapita d'avance.

Lui était blessé, boitant, alors que son adversaire était fort et en pleine forme...

Il sentait la mort venir...
Il savait qu'il allait perdre.
il espérait deux choses...
Libérer Ghord, et satisfaire Karkh au plus haut point.

Il savait qu'en mourant dans d'atroces souffrances il pourrait satisfaire le nécromant et libérer son ancien Instrukteur.
Mais satisfaire Karkh... Théros tremblait.
***


Tricher?
C'est fait depuis longtemps....
Equinoxe, tu connais l'issue du combat.
Qu'attends-tu de moi?


*** L'elfe ria, puis l'humain empoigna le Marteau de l'Elu -arme indestructible qui avait été runé jusqu'à ce que l'arme le puisse- avant de l'écraser sur son pauvre corps..
L'attaque fut dévastatrice puisque le fier Templier ne tenait plus sur ses jambes et qu'il avait un bras fracturé...

Théros soufrait.
Il se demandait quand Karkh viendra le chercher et le libérer.
***



Ex-Havreboisien, mais Rondach's pour toujours
Information détaillées

le Solior 19 Rastel du 1551ème cycle à 15h34

*** Le pauvre Karkhien n'en pouvait plus, à peine la force de tenir debout, les quelques attaques qu'il lançait fut facilement esquivé par le néo-nécromant. Blessé de tout les côtés, sa vie ne tenait plus qu'à un fil lorsque Légion l'attaqua de nouveau.

Le nécromant fit tourner le marteau au dessus de sa tête, sa maitrise était parfaite, l'objet divin s'écrasa sur la nuque de Théros le laissant quasi pour mort, son dieu n'était toujours pas venu l'aider, Légion savourait : ***


Et bien, j'ai la nette impression que tes prières sont passées à l'oubliette...Regarde la réalité en face, tu va mourir et ton Panthéon n'a jamais manifesté quoique ce soit !

Avant de devenir un serviteur des Maitres sombres, j'étais dans ton cas, un esprit faible, aveuglé par la foi mais je n'ai jamais eu la preuve de leur existence...quel gâchis !


*** Crachant au sol, il se retourna en direction d'Equinoxe et lança : ***


Pas très amusant, lui qui se disait capable de me vaincre, il n'a pas tenu très longtemps...
***
Un léger sourire aux lèvres : ***


Tu pense que lui écraser sa tête avec le marteau serait une bonne fin pour lui? Ou je te laisse le finir?
Information détaillées

le Malina 22 Rastel du 1551ème cycle à 00h05

*** Equinoxe fit la moue en voyant Théros ne pas résister longtemps à la force de Légion et du marteau. Le nécromant émit un rire sarcastique et commenta : ***


J'attends de toi, petit insecte, que tu comprennes, et que tu répandes la parole des Seigneurs des Marais... Que tu leur dises que nous ne plaisantons pas, que tu leur dises que quiconque nous bravera trouvera la plus humiliante et la plus douloureuse des morts. Que tu leur dises que nous n'avons point peur et que chaque âme qui s'aventure sur notre territoire est une âme perdue pour la vie et gagnée à notre cause.

Tout cela si tu ressuscite, bien entendu...

Grave ses mots dans ta tête, car tu as été notre jouet et le demeurera.


*** En parlant, Equinoxe s'était rapproché. Il avait fait signe à Légion d'immobiliser l'humain -chose peu difficile vu l'état du Karkhien. L'elfe posa alors sa main sur la nuque du Templier et incanta rapidement. L'homme sentit une intense brûlure jusqu'à ce que le nêr se recule et fasse signe à Légion de libérer le mortel.

Théros arborait maintenant un pentacle inversé dans le cou, cicatrice cuisante et sanguinolente forgée par la noire magie. Equinoxe articula sans son "tu es notre jouet" puis sourit avec tendresse avant de trancher : ***


Maintenant Légion, tu peux l'achever.

Information détaillées
Théros Féral
Kohrien
Empire de Kohr

le Malina 22 Rastel du 1551ème cycle à 11h05

*** Théros tremblait maintenant.
Alors que sa vie allait basculer, il émettait encore plusieurs doutes.
Allait-il revoir Karkh?
Allait-il être, comme l'avait dit Equinoxe, le jouet des nécromants?

Ces pensées l'effrayaient et le traumatiseraient peut-être pour toujours.

Sa vie.. quelle vie?
Se pourrait-il que l'elfe ait raison et que les Dieux se moquent des humains?

Mais Théros n'osait y songer!
Il était Templier, il avait fait la promesse et le serment de servir Karkh jusqu'à la mort : il le ferait!!

***
Gloire à Karkh

Gloire au Champion, au plus haut des cieux !

Seigneur Karkh le Puissant.
Nous te louons, nous te bénissons,
Nous t'adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce,
Pour ton immense bravoure.

Seigneur Karkh le Puissant.
Toi qui nous donnes notre Force,
Exerce nous pour le combat
Toi qui nous donne du Courage,
reçois notre prière.

Gloire au Champion, au plus haut des cieux !


*** Bien que cette prière le rassura, il tremblait toujours à la vue de l'humain prendre le marteau entre ses deux mains. ***


Karkh!


Ex-Havreboisien, mais Rondach's pour toujours
Information détaillées

le Malina 22 Rastel du 1551ème cycle à 11h41

*** Théros semblait bafouiller quelques choses, son visage était ensanglanté, allongé sur le sol, agonisant, il ne lui restait plus grand espoir de survie.
Face à Légion, le pauvre fou avait cru pouvoir résister...encore une illumination divine !

Le néo-nécromant exécuta les directives d'Equinoxe, exerçant une légère pression sur le torse du Karkhien afin de l'immobiliser, l'elfe sombre en profita pour lui laisser une trace de son passage dans le domaine des Maitres.

Légion fixa Théros dans les yeux, du moins ce qui lui en restait, comme à son habitude, un léger sourire lui vint lorsqu'Equinoxe lança " tu est notre jouet ".
Avant de se lever, il glissa à l'oreille du Karkhien : ***


Salut Karkh de ma part !
***
L'humain se releva sans attendre, prit le marteau divin et l'écrasa sans aucune émotion sur le crâne de Théros. La sentence ne se fit point attendre, de la cervelle avait giclée un peu partout, le sang coulait sur le sol...le Karkhien était mort.

Au suivant? ***
Information détaillées

le Malina 22 Rastel du 1551ème cycle à 11h58

*** Equinoxe soupira. Cela se finissait toujours pareil : le "gentil" était réduit en miette. Le nécromant commenta : ***


Si tu veux pouvoir réanimer tes victimes, Légion, il va te falloir apprendre à tuer proprement.

*** Choléra sembla montrer une certaine avidité devant le corps inerte de Théros. Le nécromant acquiesça à son encontre et le loup ressuscité se précipita vers le cadavre pour s'en nourrir. Mais la magie était déjà à l'œuvre et le corps du Karkhien fut englobé d'une grande sphère noire qui le fit disparaître.
Féral reviendrait à la vie. Choléra parut dépité et revint auprès de son maître avec un air bougon, alors qu'Equinoxe continuait tranquillement : ***


Bien. Il va falloir nous décider de ce que nous allons faire de ce marteau...
Information détaillées
Théros Féral
Kohrien
Empire de Kohr

le Malina 22 Rastel du 1551ème cycle à 12h14

*** Théros vit Légion abattre le marteau sur sa tête avant de ricaner.

Puis ce fut un trou noir.
Théros était dans une vaste sphère noire.
De par le passé, il pouvait dire où il était.
Cependant, la sphère était vide.
Juste Théros était là, dubitatif.
***


Karkh? Karkh?

*** Le Templier n'entendait pas ce qu'il disait.
Cependant, il distinguait comme un murmure, qui, de seconde en seconde, grandissait.
Le murmure l'appelait
***


Théros... Tu es mort.
Tu savais que tu allais mourir, et pourtant tu y es allé..
Ce n'est pas raisonnable tu le sais très bien.....


C'est toi?!



Cependant, tu as fait ceci pour me voir.
Tu m'as vu maintenant?


*** Le Templier admirait le visage du Champion.
Il était rassuré
***


Maintenant vas-y...
D'autres personnes ont besoin de toi...


*** Le réveil était douloureu.
Le Templier siégeait dans un lit, dans un alcôve.
Il le reconnaissait : c'était le Temple d'Escania.

Il ne put dire combien de jours s'étaient passés pendant qu'il était dans les marais et encore moins entre sa mort et son réveil.

Mais il avait vu Karkh.
Il se rendormit paisiblement, avec cette brûlure dans le cou.

Les soucis attendront.
***



Ex-Havreboisien, mais Rondach's pour toujours
Information détaillées

le Malina 22 Rastel du 1551ème cycle à 12h47

*** Le corps du Karkhien avait disparu dans un halo noirâtre, Légion réagit au propos d'Equinoxe : ***


Oh tu sais, les vieilles habitudes...il va falloir que tu me mette au jus concernant les ficelles du métier, je me ferais un plaisir d'alimenter nos Maitres en cadavre, c'est pour cela que je suis ici mais il va me falloir un minimum de connaissance.

*** Reprenant son souffle, observant le marteau qu'il avait en main : ***


On va bien évidemment faire en sorte que cela se sache...

*** Rire sombre. ***
Information détaillées

le Dolink 27 Rastel du 1551ème cycle à 12h15

*** Equinoxe acquiesça doucement, avant d’inviter Légion à sortir du sanctuaire. ***


Je serai ton professeur, entre autres. Et j’attends de toi que tu sois un élève particulièrement attentif et soigneux avec son… matériel de travail.

*** L’elfe adressa un sourire complice à son collègue. ***


Ce que tu dois savoir en premier c’est que…

*** Et les deux compères se dirigèrent en direction du cœur des marais, Equinoxe conversant d’une voix mielleuse en enjôleuse, exposant les premiers principes de la Nécromancie. Choléra suivait son Maître en trotinnant quelques mètres derrières, lié au nêr par la sombre magie. ***

Information détaillées
MJ 65

le Dolink 27 Rastel du 1551ème cycle à 12h24

***
Un voix sortit alors des brumes des Marais Maudits...
***

Meniqjvm w'fi nqm fnrum pibbijq kjnu rji mr Hmcijq mq f nqm fnbbi kjnu hm pjpmqr...
Zf f hf umqyjqrum dm Sfrfuijq...
Xfir ym en'ih xfnr kjnu bfzjiu b'ih mbr dicqm dm bnizum qjrum mqbmicqmpmqr...
Q'lmbirm kfb fzmy hmb pmrljdmb...
Information détaillées

le Dolink 27 Rastel du 1551ème cycle à 19h14

A bientôt, cher disciple.

*** Murmura Equinoxe sans laisser paraître la moindre surprise à l'élévation de la voix. Le nêr salua Légion puis bifurqua, le loup sur ses talons, pour disparaître dans l'épaisse brume des marécages en quelques minutes. ***

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page
Haut de bloc






Bas de bloc