Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

115 Joueurs sur Ideo (4371 inscrits) : 58 humains (2256), 27 elfes (1371), 30 orcs (744) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Le Campement Perdu {Immersif}

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Lyria Théozyn

le Joriol 29 Calinior du 1552ème cycle à 10h50

*** Les Annales des Noirs Copaings ~ ~ ~
~ ~ ~ Le Campement Perdu ~ ~ ~

Thème musical : - - - Écouter la musique - - -



*** ***




Automne du cycle 1552,

La Compagnie Noire continue sa marche dans le Désert, lieu qui a vu grandir et combattre notre Armée à maintes reprises.

La chaleur du soleil caressait ma peau tandis que le sable du désert picotait mes yeux . En compagnie d'un groupe d'expédition , nous avons été envoyé dans un des massifs montagneux de la Séparation afin d'enquêter sur la faune.

"Enquêter" : une petite expression savamment utilisée par ici qui voulait dire quelquechose comme "Explorez la zone, trouvez tout ce qui est nuisible et détruisez tout ça" .

Mais les Dieux semblaient être avec nous , car à la fin de la traversée des montagnes, nous avions retrouvé le désert ... ainsi qu'une petite surprise à l'arrivée .





*** ***






Mes compagnons d'armes et moi-même étions tombés sur ce qu'on pouvait appeler un campement abandonné. Ayant suivi Stigmate lors de la descente, je l'avais retrouvée au beau milieu de ce campement.

Nous avions notre propre base bien entendu : Le campement de la Funeste ! Mais il y'avait ce matin à la fois de la surprise et de l'interêt pour cet endroit.

Pourquoi ces gens-là l'avaient-ils abandonné et ... pour parler de manière plus matérialiste : que pourrait-on y trouver ?
Sortant ma sacoche à missive , j'en écrivit alors une à notre bien aimé capitaine, puis interpella le petit monde.


- Campement abandonné ! Venez-donc là ! Il n'y a qu'un basilic à un kilomètre ...

Je m'étais permise d'avancer dans le campement , étant sous le coup d'un sort d'invisibilité, j'étais très difficilement perspective ... pour d'éventuels autochtones ou pillard ce serait également le cas.

Gageons que tout se passe pour le mieux ...


COMPAGNIE NOIRE SEPARATISTE
Information détaillées
Mâchoire
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Joriol 29 Calinior du 1552ème cycle à 13h05

Mâchoire s'approcha du campement, hache en mains. La dernière fois qu'il avait dû explorer un campement dans le désert, il y avait découvert de nombreux cadavres qui ne tardèrent pas à s'éveiller.
La prudence l'habitait donc.
Traversant une première fois le lieu d'un pas lent et silencieux, il fit un nouveau passage plus curieux concernant les tentes et les cordages dans l'idée d'en emprunter à long terme pour la Compagnie Noire.

Se parlant à lui-même :


Y a du matos à prendre ici, on va pouvoir rénover des yourtes. C'est une chance qu'on a là.
Information détaillées
Stigmate

neutre

le Joriol 29 Calinior du 1552ème cycle à 16h24

Stigmate avait suivi le groupe d'exploration (certains diraient d'élimination) et était dans le campement, qui était soit disant abandonné. Elle était la première sur les lieux, suivit de Vision et de Kornorst le Karkhien, précédés par le reste de l'expédition. Lorsque Vision et Kornorst lui indiquèrent qu'un Basilic se trouvait dans le coin, elle répliqua

"Je m'occupe du Basilic. Restez là les autres, ça va pas durer longtemps ..."

Elle se dirigea vers le monstre, et lui assena divers coup de marteau. La créature avait une peau très résistante, quoi de plus intéressant qu'une cible qui puisse se défendre ?


Victime : II
Information détaillées
Onyx
Kohrien,Héros Noir
Empire de Kohr

le Joriol 29 Calinior du 1552ème cycle à 16h45

*** Non loin du dernier troll qu’il avait abattu, Kornost tomba sur un petit campement en même temps que ceux qui l’accompagnait. L’homme commença par observer ce qu’il avait devant lui ou plutôt ce qu’il en restait. Certaines personnes n’avait apparemment même pas prit le temps de plier bagage. Tout paraissait vieux mais plus ou moins bien conservé suivant ce qu’il apercevait. Toujours l’épée double en main, il s’approcha d’avantage de leur découverte.

Il marcha sur ce qui devait être et était toujours le centre du campement, passa plusieurs tentes, puis revint sur ces pas. Pas grand-chose à faire ici c’était vraiment abandonné… Le guerrier n’était pas du genre a fouiller partout pour trouver quelque chose à se mettre en poche. Les autres le faisaient très bien, il leur laissait donc cet honneur.

Comprendre par contre était autre chose, la tente du capitaine ou du chef lui en dirait sans doute plus long sur ce qui c’était passé ici. C’est donc en quête de celle-ci que ce mit le Soldat de l’Ombre.
***

Vive le lait et les taupes!!! "En mémoire de nombreux amis et compagnons d'armes que furent les Soldats de l'Ombre"
Information détaillées
Lyria Théozyn

le Joriol 29 Calinior du 1552ème cycle à 17h28


Alors que les autres noireauds commençaient déjà à se disperser pour fouiller, une idée me revint alors brutalement en tête . L'organisation . Et là visiblement nous allions risquer d'en manquer si nous agissions ainsi. Hésitant tout d'abord d'héler tout ce beau monde, je me rendis compte alors qu'il n'y avait vraiment aucun sergent ni lieutenant parmi nous .

Stop !

Levant la main pour se désigner , je fis alors signe à mes compagnons, de même grade, de me rejoindre.

Notre groupe est composé de noireauds et aucun responsable ni chef n'a été désigné. Nous sommes aussi en ce moment même à plusieurs kilomètres du campement, qui se situe de l'autre côté du massif montagneux.

Nous sommes isolé et nous n'avons pas de lien avec la chaîne de commandement. Là où nous sommes , c'est peut-être dangereux ... et je pense que vous êtes au courant qu'on a ni gradés ni chef désignés !

Moi ... J'appelle ça un exercice ... Un test, si vous préférez. Nous sommes tous des noireauds et égaux ... et avons une mission . Si on se foire et qu'on fait n'importe quoi , le Sergent va nous le faire passer !

Cependant, nous ne devons en aucun cas nous disperser . Nous sommes la Compagnie Noire, pas un groupe de Touristes Sardanais bridés venu pour se peindre avec des amis devant n'importe quel Monument !


Recevant alors une missive par piom , j'en fis alors une lecture rapide et attentive. La remettant avec calme dans ma besace, je venais alors d'apprendre une nouvelle quelque peu contrariante : on allait devoir vraiment se débrouiller , pas la peine de compter sur l'ancien capitaine.

Troupier Machoîre ? Je viens de lire que vous vous occupez d'une autre escouade à l'Ouest. Avez-vous une directive à nous soumettre ou une du Capitaine ?

M'éloignant de certaines tentes, je faisais quelques signes incitant aux autres de ne pas baisser leurs armes .

*** Vigilance constante ... ***


J'avais déjà lu cette phrase dans un des livres , mais je n'étais pas foutu de me souvenir lequel .

Restons groupés, j'ai pas envie de me prendre un pillard ou quelquechose de mauvais ... Ce campement abandonné , ça m'intrigue quand même !!!

COMPAGNIE NOIRE SEPARATISTE
Information détaillées
Mâchoire
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Joriol 29 Calinior du 1552ème cycle à 20h45

Un piom était parvenu jusqu'à Mâchoire pour lui délivrer un message du Capitaine. Les sourcils froncés, il entreprit de suivre les ordres et rédigea à son tour son lot de missives, assis dans un coin.

Troupier Machoire ? Je viens de lire que vous vous occupez d'une autre escouade a l'Ouest. Avez-vous une directive a nous soumettre ou une du Capitaine ?

Grincement de dents, "Troupier Mâchoire", ça sonnait bizarement dans les oreilles de l'ork.

Il lança son regard vers Vision.


Une directive ?

Balayant du regard le campement, il répondit à la jeune femme.

Prenez tout ce qui est potable ici, cordes, toiles, bouffe et revenez vite pour vous remettre en route. On va bouger.

Sur ce ...


Le sac sur le dos, l'ork prit la route vers l'Ouest afin de rejoindre le campement de la Funeste et mettre à exécution ses ordres.
Information détaillées
Garrison
Funeste Légende
Compagnie Noire

le Valkin 30 Calinior du 1552ème cycle à 20h27

Après avoir terrassé un troll des cavernes sur la demande de Rempart (ça devait probablement être lui, mais le Noireaud ne s'en souvenait plus vraiment), Garrison regarda autour de lui pour voir où était passé son groupe.
D'ailleurs, il ne se rappelait pas vraiment non plus de qui était composé son groupe. Il savait juste que les 2-3 Noireauds qu'il voyait n'était pas avec lui.

Génial, pensa le mercenaire, j'ai quasi rien suivi de ce qui se passait et me voilà un peu perdu.

On l'appela. Une voix de femme. De quoi focaliser la concentration de Garrison plus facilement. Il scruta les environs et vit qu'elle lui faisait signe. Elle devait être du groupe. Hum, Vision était son nom, s'il avait bonne mémoire.

"Ouais, j'arrive!!"

Il rejoint le groupe, et en à peine quelques minutes, il se retrouva tout seul avec Vision. Sans elle, il était perdu de chez perdu.

Garrison repartit à la recherche du reste du groupe.
PJ 19
Information détaillées
MJ 144
RdK / Druides / Assassins

le Solior 31 Calinior du 1552ème cycle à 11h55

Le vent était frais en cette saison de transition. Son souffle léger faisait danser les toiles, plantées dans les montagnes depuis longtemps.

Quelques tentes avaient subi les ravages des temps, et n'étaient plus que des lambeaux de tissus sur des piquets. A leur entrée, les mercenaires s'apperçurent rapidement que le campement avait été vidé il y a deja quelques temps.

Accompagnant les bruits de leur marche, plusieurs petits cris aigües se firent entendre, suivis de bruits de petits pas rapides. Sans doute des petits animaux qui fuyaient.
Information détaillées
Lyria Théozyn

le Solior 31 Calinior du 1552ème cycle à 14h11

Passant entre les tentes, la mercennaire constata alors l'Etat du camp et tout en posant un sac qu'elle ouvrit alors, elle se mit alors à commenter

On dirait qu'il y avoir du boulot.
Ce campement pollue le Désert ... et les ruines sont amenés à disparaître .


Inspecant la qualité des toiles et l'état de ces dernières , elle en vit une partie déchirée tandis que certaines autres pouvaient être potables .

Nous avons des hommes et des femmes dans la compagnie capables de recoudre les tentes endommagées . C'est rare de croiser autant de matériel dans ce désert ... c'est une opportunité que nous ne pouvons pas louper , copaings !


Joignant le geste à la parole, Vision démonta plusieurs tentes et plia les toiles en faisant attention de ne pas les déchirer d'avantage.

J'ai entendu des petits animaux faire du boucan ... Si ceux qui veulent pas démonter ont envie de se défouler, vous pouvez les dégommer si vous voulez , comme ça avant de partir on aura un peu de quoi se mettre sous la dent ... si vous voyez ce que je veux dire .

Plaçant les piquets ensemble et regroupant les morceaux d'armature ensemble , elle les glissa dans un sac , les laissant dépasser.

Après on met les voiles ... Y en a un ou deux parmi nous qui a pas sa tente ? Eh bien une fois qu'on aura récupérer le tout on aura du matériel sur lequel coudre des nouvelles tentes pour les nouveaux venu ... J'pense que ça doit vous saouler la belle étoile à la longue , non ? dit-alors Vision en regardant tout particulierement Hirador et Keronas.

La magnifique jeune femme ressemblait désormais à une femme portant une grosse boule sur son dos , à la manière de de la mascotte d'un célèbre guide de voyage Idéen .

Et si c'est vraiment trop déchirée , on prend quand même les piquets . On va les mettre en fagot .. Une fois qu'on a fini ,j'vous propose de mettre les voiles - sans mauvais jeu de mot .



COMPAGNIE NOIRE SEPARATISTE
Information détaillées
Onyx
Kohrien,Héros Noir
Empire de Kohr

le Solior 31 Calinior du 1552ème cycle à 15h39

*** Quelques minutes alors qu’il venait d’entrer dans la tente qui semblait être celle du commandant, enfin peut être ? Wellan finit par en ressortir toujours assez calme. Rien, il n’y avait rien d’intéressant la dedans. Il ne savait même pas d’ailleurs ce qu’il était allé y chercher. Des réponses à quelques questions ? Bon peut importe.

Son regard ce posa sur la jeune femme qui répondait au nom de Vision qui était en train de découper des morceaux de tissus pour en faire des tentes. Des tentes ? C’est bien une femelle…
Kornost s’approcha alors d’elle prenant soin de ranger son arme qui ne lui était plus très utile dans l’immédiat. ***


Qui te dis que je dors à la belle étoile ? Tu ne me surveilles pas quand même ?
La nargua t’il avec un sérieux déroutant.
***
Bien sur l’homme avait toujours sa bonne vieille tente qui le suivait un peu partout. Son bon vieux sac qu’il avait l’habitude de trimballer. Lui donner un petit coup de neuf… ou de vieux pourquoi pas ? Il esquissa un léger sourire en coin tout en regardant toujours l’humaine qui se déplaçait tel la monture d’un chef de guerre gobelin. Tout cela partait au final d’une bonne attention.

Les ordres du sergent étaient tombés… Encore. Quel casse pied celui-là. Kornost préféra continuer de parcourir le vieux camp en ramassant ce qui pouvait être utile. Le guerrier avait hâte d’atteindre ce qu’il restait de leur principale destination. ***


Vive le lait et les taupes!!! "En mémoire de nombreux amis et compagnons d'armes que furent les Soldats de l'Ombre"
PJ 19
Information détaillées
MJ 144
RdK / Druides / Assassins

le Dolink 1 Filandor du 1552ème cycle à 11h26

Le campement était plus pauvre qu'il n'y semblait.
Vision avait pu récupérer plusieurs toiles et quelques piquets, parmis les moins abimés par le sable et les températures extremes du désert. De quoi réparer un nombre de Yourtes se comptant sur une seule main.

Il y avait quand meme bien deux ou trois tentes du campement en assez bon état pour ne necessité qu'un peu de rafistolage, au fond du campement, mais la frele jeune femme ne pourrait pas le portait seul.


Dans la plus grande tente du campement, Hirador pu observer quelques papiers dispersés un peu partout. Il y avait de nombreux tapis, de faibles qualités pour la plupart, mais qu'on ne retrouvait dans aucune autre tente.
Dans un coin de la tente, plusieurs bouteilles étaient rangée, de la piquette comme du sardannais.
Il y avait aussi une table, avec plusieurs verres et un pichet, remplis pour la plupart, et renversés pour certains. Sans doute un départ en hate alors que les occupant trinquaient.
Information détaillées
Onyx
Kohrien,Héros Noir
Empire de Kohr

le Joriol 5 Filandor du 1552ème cycle à 19h56

*** Marchant tout en regardant un peu partout, le guerrier pensa au bout de quelques longues minutes qu’il était temps de quitter ce campement. Il fallait ce rendre à l’évidence qu’il n’y avait rien de bien utile ici. Pas d’arme en état, ni de matière qui pourrait être utilisable (sauf bien sur ce que Vision trimballait sur son dos tel une charrette). Avant de partir, Kornost se rappela la tente de commandement ou plutôt ce qu’il y avait vu à l’intérieur. Son esprit se rememora les bouteilles d’alcools pas encore utilisées ou tout juste entamées. Son sac contenait déjà quelques bouteillse de sa réserve personnelle. Un liquide qu’affectionnaient les Soldats de l’Ombre et qui était toujours d’actualité avec l’ancien maitre d’arme.

Il écarta le voile qui servait à protéger l’entrée de la tente d’un geste de la main et pénétra à nouveau dans cet ancien lieu. L’homme mit quelques secondes avant de se rappeler où ils avaient vu les boissons et commença à les étudier. ***


Qu’est ce que nous avons là... marmonna t-il pour lui-même en manipulant les bouteilles.

*** Le triage ne dura pas très longtemps. Pour avoir côtoyé un alcoolique pure souche comme son ancien camarade et ami Kozak, il savait ce qu’il avait sous les yeux et distinguait même à peu près le gout qu’ils devaient avoir. Prenant le rouge Sardanais entre ses mains il ne put retenir un sourire. ***


Voilà qui devrait plaire.

*** Il empila dans son sac de voyage les quelques bouteilles qui en valait le coup et laissa les deux trois trucs douteux qui devaient être des mixtures artisanales ou je ne sais quoi. Puis enfin lorsqu’il eut finit, il se dirigea vers la sortie.
***

Vive le lait et les taupes!!! "En mémoire de nombreux amis et compagnons d'armes que furent les Soldats de l'Ombre"

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page