Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

124 Joueurs sur Ideo (4352 inscrits) : 61 humains (2245), 33 elfes (1365), 30 orcs (742) | 8 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Retour à la réalité

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Dolink 1 Filandor du 1552ème cycle à 18h22

*** Une intense lueur Dorée entourait le corps de Tirith, apaisante et chaude ...
Mais que lu arrivait il ? Était-il mort ? Ou bien ne faisait il qu'un doux rêve ?

Il aurait voulu que cela continue éternellement, cette sensation de bien être, de paix et de sérénité ... Mais d'un coup, il fut renvoyer à la dure réalité ...

Une intense douleur lui parcouru le corps, comme si tout ses os et organes avaient implosé, comme si sont âme elle même venait de voler en éclat ... Puis d'un coup, plus rien à nouveau ...

Tirith se releva lentement, il posa ses yeux sur tout se qui l'entourait, comme un petit enfant qui découvre non pas avec émerveillement mais avec terreur la dure réalité qui l'entoure.

Il resta longtemps immobile, les yeux fixé dans le vide, que faisait il ici ? Et puis où était-il ? ...

Des questions simples qui ne trouvèrent aucune réponse en la mémoire du vieille homme ... Il entreprit alors de sortir de l'édifice qui l'avait accueilli ... Une lumière aveuglante agressa alors les yeux du pauvre homme ... l'affublant d'une grande douleur et lui rappelant son état physique lamentable.

Il tenait à peine sur ses jambes et sa démarche rappelait celle d'un homme ivre mort.

Alors qu'il réussi à faire quelques pas, il tombât à genoux dans le sable brulant, secouer d'une vive mais brève convulsion lors de laquelle il eu un flash :

Une terrible vision, probablement remonté du tréfonds de la mémoire du vieil homme .... Un immense champ de bataille où deux colossale armée s'affrontaient, d'un coté, des hommes portant de lourdes armures d'orée et orné d'une balance et d'une épée ... Et de l'autre une marré de chevalier, aux armories rougeoyante.

Des combats terribles, du sang ... beaucoup de sang ... et le seul souvenir qui semblait crier sa fureur, une haine viscérale et incommensurable de ses hommes ... de ses chevaliers inconnue du vieille homme ... mais pourtant détesté.


Lorsqu'il se releva à nouveau, il aperçu un de ses homme ... il lui vint alors une énorme envie, un besoin de le réduire au silence à jamais ... mais pourquoi tant de haine ... il n'en savait rien, cela devenait vite une obsession il fallait qu'il meure dans les plus atroces souffrances ...

Il fit quelques pas dans sa direction avant que la douleur ne le rappel à la raison ... qu'allait il pouvoir faire face à un homme en pleine forme et en pleine possession de ses moyens ... rien ... mis à part mourir ....


C'est alors, qu'avec un neuf au ventre, il prit la direction opposé jurant d'assouvir ses pulsions sur le prochain de ses hommes qu'il apercevrait ...
***
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Lüdik 2 Filandor du 1552ème cycle à 21h41

*** Cela faisait maintenant une longue journée que le vieil homme parcourait le désert sans savoir où il allait.

La chaleur brûlante du sable l'affublait d'une terrible douleur couplée aux multiples et minuscules incisions qui commençait à apparaitre sur la plante de ses pieds nus et rougis par la chaleur et le sang ...


Suant à grosse goute, affamé et assoiffé, il ne pourrait pas tenir bien longtemps dans un environnement si dangereux ... si vide de vie et de mouvement ...

Son corps était déjà couvert de brûlures plus ou moins grave, il marchait de plus en plus lentement ... Mais il ne cèderait pas ... il lui fallait passer par une telle épreuve ... mais pourquoi ?

Il ne le savait point ...

Il savait juste qu'il lui fallait continuer le plus loin possible, cherchant le moindre signe capable de lui expliquer se qu'il faisait là ... en se lieu inconnu mais bizarrement familier ...
***
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Joriol 5 Filandor du 1552ème cycle à 18h43

*** Alors que la marche se faisait de plus en plus rude, vint le moment que le vieil homme craignait le plus ... La nuit ...

Petit à petit la température se mit à baisser, au début cela apaisa l'homme et ces brûlures ... mais le froid devenait de plus en plus dangereux et mortel.

Il se mit alors à courir, espérant augmenter la température de sont corps ... cela marcha un petit moment, mais rapidement le froid glacial de la nuit commença à engourdir les membres du vieil homme affaiblit par son périple ...

Il couru tan bien que mal toutes la nuit, se fatiguant de façon extrême, puis lorsque le jour commença à revenir il aperçu plusieurs silhouettes au loin, droit devant lui.

Il se rapprocha, titubant, vacillant puis il arriva enfin à environs 50 mètres lorsque il entendu un homme crier :
***


HEY TOI L'INCONNU ! MONTRE NOUS TES COULEURS !

***
Il voulu lui répondre, mais il ne put, ses dernier effort avaient eux raison de l'énergie qui lui restait ... il fit encore quelques pas avant de s'écrouler lamentablement de toute sa hauteur et de son poids à 25 mètre de ces personnes inconnue ...
***

Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Joriol 5 Filandor du 1552ème cycle à 21h51

La Compagnie Noire était en alerte permanente. Les nouvelles qu'elle pouvait percevoir de par ses multiples espions étaient diverses et variées mais une chose était certaine, il y avait trop de pisteurs orcs collant au train de la compagnie pour que les rumeurs ne soient pas prises au sérieux. En conséquence, l'état major avait ordonné le renfort des patrouilles autour du campement. Le sergent, en arme avec plusieurs fantassins était posté sur une dune. La nuit était quasiment tombée et il était temps de rentrer. Les silhouettes noires s'apprêtaient à faire demi tour lorsqu'un homme déboula de nul par en courant. Instantanément, les mercenaires sortirent leurs armes prêt à pourfendre l'inconnu. Enfin jusqu'à ce qu'ils s'aperçoivent que le dit inconnu en question était un vieillard décati complètement nu.

Baissez vos armes. Le pauvre homme a du se faire détrousser par des bandits. Allons voir ce qu'il en est. Calbutte et Crapeau, vous restez là au cas où ce gus serait un apat.

Les soldats exécutèrent les ordres au millimètre. Ils étaient totalement en phase avec leur chef. Alors que les larrons s'approchaient de Tirith de Milkaor -- tristement célèbre ancien membre de l'Ordre sacré des 12 apôtres du très juste Keldar -- l'humain s'effondra sur le sol. Inanimé. En conséquence le sergent pressa le pas pour se retrouver à ses pieds. La nuit enveloppait maintenant les protagonistes de sa noirceur et les mercenaires allumèrent des torches. La clarté vint éclairer le corps de l'homme qui était brulé et écorché en plusieurs endroits. Le sergent se pencha sur le corps.


Il semblerait que ce mec se soit débattus. Vu sa musculature, je dirais que c'est un guerrier. Mais c'est qu'il est mastoque ce con !! Comment il a pu subir autant ?


Il retourna l'humain sur le dos pour voir son visage.

Quelqu'un a déjà vu cet homme ? Pas moi en tout cas.

Sans attendre de réponse (<hrp>Interraction MJ possible</hrp>) Il tata alors son pouls.

Il est encore en vie... Restez sur vos gardes, je vais essayer de le réveiller.

Rempart se retrouva à califourchon sur le torse du vieillard et lui mit une gifle (claque qui, étant donné la corpulence du sergent, fut plus apparentée à un crochet qu'à une gifle).



Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Valkin 6 Filandor du 1552ème cycle à 16h52

*** Le vieil homme ouvrit les yeux lentement, la "claque" de Rempart comparé aux supplices qu'il avait enduré jusqu'à maintenant ne lui paru comme rien de plus qu'une simple caresse ...

Il fixa de son regard doré Rempart, il se demandait pourquoi cet homme était assit ainsi sur lui ...

Puis il dit de sa voix affaiblit et grave:
***


Où ... où suis je ?

Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Solior 7 Filandor du 1552ème cycle à 15h29

L'homme repris connaissance. Vu l'état dans lequel il était, le sergent fut bien surpris. Ceci renforça encore plus son idée que l'individu n'était pas un cultivateur du coin. En même temps dans un désert, on ne trouve pas beaucoup de cultivateurs ...

Sans laisser le temps à Tirith de faire quoique ce soit, le sergent sorti sa dague et vint la placer sur la jugulaire de l'humain en guise de précaution.


Allons allons l'amis. Détends toi, c'est moi qui pose les questions ici.

Il fit glisser son index droit sous son propre cou de la gauche vers la droite mimant ainsi une décapitation sommaire. C'était le signal pour ses acolytes de décapiter l'individu au moindre geste suspect. La main du sergent était ferme et l'on pouvait aisément lire dans son regard qu'il n'en était pas à son premier assassinat de sang froid.

Soyons franc vieil homme. Ta vie va dépendre de tes réponses. Alors, pour commencer, tu va plutôt me dire qui tu es et comment tu t'es retrouvé dans cet état.

La lame de la dague était apposée fortement sur la jugulaire de l'étranger. Il ne faudrait aucun effort supplémentaire pour qu'elle ne pénètre dans la chair comme un couteau dans du beurre.

Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Solior 7 Filandor du 1552ème cycle à 15h38

*** Lorsque le Sergent sortit sa dague, le vieil homme voulu bouger, se défaire de l'emprise de Rempart ...

Cela fut peine perdu, il était incapable de bouger dans son état actuel, il se contenta alors de l'écouter calmement sachant très bien qu'il mourrait si il tentait de faire le moindre geste.
***


Qui ... qui je suis ... ?

*** "Tirith" réfléchit alors un moment, qui était-il au juste ? Il chercha dans sa mémoire ... rien, le néant ... comment cela était il possible ? ***


Je ne sais pas ... qui je suis ... ni comment je suis arrivé ici ...

*** Le regard de "Tirith" s'emplit alors d'incompréhension, il cherchait de plus en plus intensément dans sa mémoire ... ne trouvant aucune réponse, aucune solution ... ***


Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Solior 7 Filandor du 1552ème cycle à 15h53

Le sergent fut bien évidemment interloqué face à la réponse du Keldarite. Il ne relâcha pas la pression de sa main sur la dague pour autant. Feindre l'ignorance pourrait très bien faire partie d'un plan machiavélique. Il réfléchis un moment à comment gérer la situation. Si l'homme disait vrai, la bonté légendaire du sergent lui dicterai de lui porter assistance. Il fit une grimace.

Bon. Admettons. Changeons d'angle d'attaque. Dis moi ce dont tu te souviens. Tu dois bien avoir des choses dans cette vieille caboche. Tu sais parler non ? C'est que ton cerveau marche toujours. Alors vieillard raconte moi tout.

On pouvait sentir dans la voix du sergent qu'il commençait à perdre patience. L'humain avait l'accent des hautes landes du nord. Pourtant, la situation géopolitique actuelle ne laissait que peu de place aux humains dans ces terres hostiles souillées par le mal. Le sergent garderait cette carte à jouer pour plus tard.

Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Solior 7 Filandor du 1552ème cycle à 16h07

*** Devant la réponse de Rempart, il se mit à chercher plus intensément ... plus profondément, ne trouvant que le néant ... le noir le plus complet ...

Il ferma alors les yeux, pensant que cela l'aiderait à mieux se concentrer dans la situation délicate dans laquelle il se trouvait ... grave erreur ... a peine ses yeux furent fermer que le vieil homme fut prit d'un flash ...

Le même qu'il eux lors de sa résurrection toute ressente ... le sang ... la guerre ... la mort ...

Le corps de l'ancien Apôtre de Keldar commença alors à convulser, doucement puis de plus en plus violemment ... jusqu'à s'arrêter brusquement quelques seconde suite au début de la convulsion ...

Il ouvrit alors les yeux ... ceux si était totalement injecter de sang ... et trahissait une sensation de haine et de fureur ...

Il reprit alors d'une voix à glacer le sang :
***


Je me souviens de la mort ... de la haine ... de la guerre ... mais je ne sais ce que cela signifie ...
Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Solior 7 Filandor du 1552ème cycle à 16h23

Le sergent tenta tant bien que mal de garder son équilibre lorsque l'humain se mit à convulser. Heureusement, les convulsions ne durèrent pas suffisamment longtemps pour le déstabiliser et il eu la présence d'esprit de retirer la lame de la gorge de l'apôtre. Dans le cas contraire, l'humain serait en train de se noyer dans son propre sang. Triste fin pensa le sergent. Tirith prononça quelques mots. Toujours aussi vague. Un sourire se dessina sur le visage du sergent. On pouvait y contempler une dentition impeccable.

Hé hé. Alors je ne m'étais pas trompé le vieux. Tu as connu la guerre ... Et si mon intuition est bonne ...

Courte pause.

Ça tombe bien ! Car il ne règne en ce lieu que désolation et mort. Cela ne risque pas de trop te changer... Ton dieu a été bienveillant avec toi en t'envoyant sur notre route. Nous allons poursuivre cette conversation au campement.

L'officier de la funeste se leva et rangea sa dague.

Crapaud, file lui ta cape, qu'il cache ces bijoux que je ne saurais voir. Latrines, ligote lui les mains. Nous le ramenons au campement.

Nous poursuivrons cette conversation dans ma tente. Allé debout !

Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Solior 7 Filandor du 1552ème cycle à 16h36

*** Tirith peina à se relever et se laissa paisiblement faire ...

Il observa alors pour la première fois le campement de la Compagnie, posant son regard doré, glacial et inquisiteur sur les soldats de la funeste jusqu'à enfin arriver à sa destination.

Il pénétra alors la tente de Rempart attendant que se dernier prenne la parole ...
***
Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Solior 7 Filandor du 1552ème cycle à 18h55

Le sergent se débarrassa de son manteau en hermine qu'il pendit sur un porte manteau et souffla dans ses mains. La température dans le désert chutait terriblement lorsque les rayons de soleil disparaissaient. Milka devait avoir froid dans sa non tenue. Il faudrait se résoudre à l'habiller.

Vous deux, détachez le et restez à la porte. Les autres, laissez nous.

Dit t-il à son groupe de Noireauds. Il s'accroupit et ouvrit un meuble qui contenait du linge pour en tirer une tunique matelassée noire qu'il tendit à l'humain. Pendant ce temps, les noireauds avaient eu le temps de le détacher.

Enfile ça et assied toi.

Le sergent s'affala sur son siège, derrière un large bureau en ronce de noyer. Il n'attendit pas que le Keldarien se rabille et sortit une bouteille de Noircastel qu'il débouchonna avec les dents.

Bien. L'ambiance sera sûrement plus propice pour délier ta langue. Je n'ai pas fait de remarque devant mes hommes mais j'ai remarqué que tu parles avec un certain accent. Et si je ne m'abuse, c'est un accent du nord est d'ideo.

Il se versa un gorgeons,

Haaa ! Ca réchauffe ! Et les seuls humains du nord est d'ideo encore vivant sont les Kohriens ou les survivants du Saint Royaume d'Ithoria.

et scruta son interlocuteur avant de poursuivre

Si tu veux survivre dans ce campement. Il va falloir me convaincre de ta sincérité. Alors ? D'où viens tu ?

Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Dolink 8 Filandor du 1552ème cycle à 14h02

*** Le vieil homme s'assit lentement sur la chaise, le confort que lui offrait la modeste tente de Rempart lui offrait un répit et un soulagement certain comparer à sont ancienne situation.

Il fixa alors le Sergent, troublé par le fait qu'il en sache plus que lui même sur ses origines ...
***


D'où je viens ...Comment vous répondre alors que apparemment vous semblez en savoir plus que moi même ... Je ne sais pas de quoi vous me parlez ...

Les Kohriens ?

Le Saint Royaume d'Ithoria ?

Idéo ?

Mais qu'est ce que tout cela ?

Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Malina 10 Filandor du 1552ème cycle à 12h14

Le sergent ne prêta pas attention aux paroles du vieillard sénile. Non, il faisait glisser sa plume sur un vieux parchemin. Lorsqu'il eut finit, il le remit à sa piom qui s'empressa de prendre la direction de la tente du Capitaine.

Moui ... Tout cela est vraiment très flou je te l'accorde et le fait que tu ne connaisse pas ideo qui est le monde dans lequel nous évoluons toi et moi m'intrigue au plus haut point. Il y a deux solutions. Soit tu es très bon acteur, soit tu es vraiment amnésique. Il vaudrait mieux pour toi que ce soit la seconde car j'ai vraiment horreur que l'on me prenne pour un con !


Un membre de l'intendance pénétra dans la tente, portant un plateau composé de viandes séchées et de fruits. Il le déposa sur le bureau avant de s'éclipser. Rempart commença à manger devant le vieillard affamé et à bout de forces.

Alors comme ça ... Scrunch ... Scrunchhhh ... tu ignore même ... Scrunch ... Scrunchhhh ... l'histoire de la grande guerre. Pourtant ...

Il apporta une coupe de Noircastel à ses lèvres et en but une gorgée.

Haaaaa !

Pourtant, tu es en age d'y avoir participé de prêt ou de loin. Et surtout qu'avec ton accent ... Scrunch ... Scrunchhhh ... tu devais être aux premières loges.

Admettons donc que tu sois amnésique ... Je vais te rafraichir la mémoire. L'Empire de Kohr domine tout le Nord Ouest d'ideo. C'est un empire décadent et pourri jusqu'à la moelle dirigés par un avatar charismatique que certains prennent pour un demi-dieu. Jadis, ce fut une nation belliqueuse et puissante. Elle n'est que l'ombre d'elle même à présent. Le Saint Royaume occupait les terres du Nord Est d'ideo. Sa population était tournée vers l'unique dieu. Keldar. Le dieu de la justice et de la sévérité. Cette théocratie fut réduite à néant par l'Empire durant la grande guerre et ses terres furent laissées en proie à la souillure et au chaos. Son peuple, humilié fut contraint à l'exil dans des terres oubliées dont seul Keldar et quelques initiés en connaissent l'accès.

Le sergent déblatérait sa vision limitée d'ideo au vieil homme en espérant vainement que quelques détails lui reviendraient en mémoire.


Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Malina 10 Filandor du 1552ème cycle à 20h32

*** "Tirith" se gratta la barbe, une vielle habitude qu'il avait prit tout au long de sa vie ayant été barbu très jeune et trouvant cela relaxant et lui permettait de se concentrer plus facilement ... Il y a des gestes que l'on oubli jamais ...

Les propos de Rempart l'intriguaient et insinuaient en lui un certain malaise, le savoir de cet homme dépassait largement celui du vieil homme ...
***



Vous avez parlé d'une grande guerre ... à laquelle j'aurai sûrement participé ...


*** Il s'arrêta quelques instant, réfléchissant à la situation : Il était le seul homme qu'il avait rencontré et qui par chance ou par malheur pouvait peut être l'aider, il décida donc par intuition de dire tout se qu'il savait à Rempart ... ***


Cette guerre ... j'y ais probablement participé ... mon seul souvenir est une vision ... celle d'un champ de bataille recouvert de cadavre et d'homme lutant tel des animaux sauvage pour sauver leurs vie ou pour d'autres but semblant les animer d'une volonté de tuer sans limite ...

Oui ... j'étais put être un de ses hommes ... car de se souvenir une seule sensation, émotion est restée ... la haine ... le désir de tuer ces hommes, ses soldats ... Korh ou Ithoria ... je ne sais qui ils sont... tout se que je sais c'est que leurs étendards étaient rouge, un rouge qui à sa seule vision semble faire monter en mois des envies meurtrières.



*** Au fur et à mesure de sont discours les yeux du vieil homme changèrent d'expression ... allant d'un regard perdu à un regard amplis d'une haine et fureur sans borne ... un effet amplifier par les imposantes balafres qui recouvre le visage du vieil homme. ***

Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Malina 10 Filandor du 1552ème cycle à 21h16

Le visage du sergent rayonna aux paroles du vieil homme. Il avait réussi à déclencher quelques réactions de la part de son placide interlocuteur. Il allait maintenant s'immiscer dans cette faille béante. Il arrêta de manger, s'essuya la bouche avec une serviette blanche. Il se leva, prit une assiette du plateau, la rempli des diverses viandes disponibles puis la tendis à Tirith.

Intéressant tout ça. Tiens mange.

Il posa ses fesses sur le rebord du bureau et ricana.

Ces étendards rouges justement. Hé hé, ce sont les étendards de la Légion Impériale. Ce qui veut dire que tu as sans doute été dans l'armée ithorienne. Alors ça c'est vraiment dingue, je n'en reviens pas. Vous avez tous été massacrés. Que fais un enfant du très juste dans le désert et dans ma tente. Vous êtes presque en voie de disparition tu sais ?

Après les quelques ricanements, Rempart repris un air sérieux.

Nous avons assez rigolé. Tu dois sans doute te demander depuis tout à l'heure qui nous sommes n'est-ce pas ?

Il ne lui laissa pas le temps de réagir.

Nous sommes la dernière des compagnies franches. La plus célèbre et la plus redoutée des compagnies de mercenaires de tout ideo. Je suis l'un de ses sergents. Notre métier, c'est la guerre. Nous formons une sorte de fraternité unie sous la même bannière liée par la mort. Et nous vivons, au rythme des contrats. Ces mêmes contrats qui peuvent nous amener à combattre des bannières rouges ...

Tu te demande sans doute pourquoi tant d'acharnement alors que nous aurions pu nous contenter de te laisser sécher dans le désert. À vrai dire l'ithorien, je pense que tu as certaines aptitudes physiques pour rejoindre mes rangs et je voudrais te montrer ce que tu gagnerais à travailler avec nous.


Il marqua une courte pause pour laisser le vieil homme analyser les informations.

Bien sûr, nous n'avons pas pour habitude d'enrôler les gens. Mes soldats viennent ici pour échapper à leur passé. Démarrer une nouvelle vie. La plupart viennent pour trouver une famille et des amis sur lesquels compter en cas de coup dur. Vu que tu n'as pas de passé, le pas sera simple à franchir pour toi. Seulement, il faut que tu sache qu'en entrant dans la Compagnie Noire, tu signe un contrat à la vie à la mort. Cela veut dire qu'un compaing quitte les rangs qu'une fois qu'il a expiré son dernier souffle.

Alors l'ithorien ? Quelles sont tes projets pour les 50 années à venir ?


Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Malina 10 Filandor du 1552ème cycle à 21h31

*** Tirith prit l'assiette et mangea lentement, appréciant la moindre boucher, le moindre gout ... son estomac criait famine et ce fut pour lui un véritable luxe que de pouvoir subvenir à ses besoins.

Il avala aussi les paroles de Rempart, elles étaient lourdes de sens et si sa Compagnie lui permettait d'assouvir ses nouvelles pulsions pourquoi ne pas accepter ...
***


Ai-je vraiment le choix ...
De plus, une seule chose m'anime désormais ... et votre groupe semble tout à fait à même de subvenir à mes envies.


*** Puis il posa son regard sur son propre corps. ***


Et on dirait, en effet que je suis fait pour cela ... mais ai-je gardé mes aptitudes ?
Dans le cas contraire, vous serais-je utile ? Que feriez-vous de moi ?
Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Mirion 11 Filandor du 1552ème cycle à 17h09

Le sergent le regarda avec un air interrogatif. Le vieil homme n'était pas ligoté, il avait des linges propres et de la nourriture. Se sentait t-il toujours prisonnier ? Il faudrait donc lui rappeler certaines choses.

Absolument pas. Tu fais fausse route vieillard. Tu as le choix. Tu veux partir ? Tu peux t'en aller, maintenant, il te suffit de franchir le pas de cette porte. Les mercenaires de la Compagnie Noire font ce choix de leur plein grès. C'est uniquement une question de choix. On ne peut imposer à un homme un destin qu'il n'a pas choisi. Sinon, comment pourrions nous attendre de lui qu'il donne sa vie sans réfléchir pour sauver ses frères ?

C'est pour cela que tu ne dois pas te sentir obligé vis à vis de moi. Si tu as besoin de temps avec toi-même pour faire ce choix je te le laisserais. Pour l'heure finis ce repas et va te reposer. Le soldat de quart te montrera ton lit. Demain tu aura les idées plus claires et nous pourrons parler.


Le sergent se leva alors du bureau, enfila son manteau en hermine et sorti de la tente d'un pas pressé. C'est le soldat de quart qui vint remplacer Rempart dans la tente, afin de conduire Tirith à ses quartiers temporaires.

Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Valkin 13 Filandor du 1552ème cycle à 18h37

*** Pour Tirith la nuit fut courte, comme si il n'avait depuis longtemps plus l'habitude de dormir sur de longues durées.

Il n'avait eu le temps de dire à Rempart qu'il avait mal comprit ses propos ... Au matin alors que le camp commençait à reprendre vie, le vieil homme se dirigeât en direction de la tente de Rempart.

Il entra après qu'un soldat à l'entrée ne lui en donne la permission, il se présenta devant Rempart pour lui annoncer sont choix ...
***



Salutation ...

Tout d'abords sachez que vous mal comprit hier soir ... je n'ai en effet pas le choix, je ne sais où sont les personnes dont je souhaite me venger ...
Aussi dans un tel désert je ne survivrais pas bien longtemps seul...

Et puis je ne sais pourquoi, vivre comme mercenaire, sans se soucier du passé, dans une espèce de grande famille ...

J'ai l'impression d'avoir déjà vécu cela ... et puis j'ai une dette envers vous maintenant, car si j'ai perdu la mémoire je n'ai point perdu mon sens de l'honneur ...

Je vous accompagnerais et vous offres mes compétences.

Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Valkin 13 Filandor du 1552ème cycle à 21h22

Il faisait un froid glacial en ce petit matin d'automne dans le désert de la séparation. Même si le changement de saison n'était pas visuellement palpables, il l'était néanmoins par la température ambiante. Le sergent épluchait ses missives du matin comme à son habitude devant un verre de Noircastel et du jambon de pays. Il était encore en tunique, une couverture sur les épaules ... Mal rasé ... Embrumé comme le blanc compté. De Milkaor entra dans la tente à la grande surprise du sergent et lui exposa le fond de sa pensée.

Le sergent se frottait les mains, non par satisfaction, mais parcequ'il était transit par le froid.

Par Karkh ! On se les pelles ici ! Un peut de marche va me réveiller. Viens, suis moi. Le Capitaine jugera de ta motivation car lui seul détiens les clés de ton avenir dans la compagnie, vagabond !

Il ouvrit le pas à grande enjambées sans se soucier de savoir si le vieux suivait. Ça grouillait dans le camps. Malgré ça, les Noireauds s'écartaient au passage du Sergent qui était réputé pour vous péter les genoux si vous aviez le malheur de vous trouver sur son chemin. Puis, ils arrivèrent devant la tente de l'Avatar. Il s'engouffra dans la tente après s'être annoncé.

Capitaine, voici le vagabond dont je t'ai parlé hier. Il semble s'être adressé à moi en toute franchise et désire rejoindre les rangs. Je pense qu'il a un bon potentiel que je souhaiterais exploiter au plus vite. Il va pouvoir t'exposer ses motivations, il attends dehors. Permission de le faire entrer Capitaine ?

Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Avatar
Kohrien,Capitaine,Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Malina 17 Filandor du 1552ème cycle à 22h27

Qu'il entre donc!

*** Cela ne cessait pas. Meme dans le désert, la Compagnie enrolait toujours. Des gens qui n'avait plus rien à perdre, des parias, des hommes qui voulaient vivre une nouvelle vie... En voilà un de plus. ***


*** Lorsque le vagabond entra dans la yourte, Avatar l'observa attentivement, dans un silence absolu. Il aurait pu être son père, voire meme son grand père. Pourtant, il semblait avoir connu encore peu le gout des batailles. Il semblait encore capable de beaucoup également. ***


Vieille homme. Es-tu donc encore capable de tenir une épée?

*** Accompagnant ses mots, le Capitaine lui lança une épée courte. ***

Pas de jour sans nuit, pas de mort sans vie
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Mirion 18 Filandor du 1552ème cycle à 13h06

*** "Tirith" attrapa instinctivement l'épée et la regarda attentivement, son poids et sa garde légèrement serrer en sa main.

Cette sensation lui sembla familière puis comme un mouvement naturel il la fit tournoyer en divers sens autour de sa main et son corps.
***


Quelle sensation bizarre ... c'est comme si ... j'avais garder cela en moi, comme un savoir indélébile ...


*** Puis il regarda Avatar droit dans les yeux de son regard d'or. ***


Je suis toujours capable de tuer ... d'apporter la mort par les armes ... c'est la seule chose apparemment que je n'ai point oublier ...
Information détaillées
Avatar
Kohrien,Capitaine,Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Valkin 20 Filandor du 1552ème cycle à 09h02

*** L'homme semblait avoir la maitrisse de l'épée, sans nul doute un ancien combattant. Dommage qu'ils n'aient plus se croiser plus tot. L'homme avait une forte présence, et malgré ce qui lui était arrivé, il semblait avoir une grande confiance en lui. ***


Bien tout cela. Et comment la Compagnie Noire doit-elle t'appeler?
Pas de jour sans nuit, pas de mort sans vie
Thème
Information détaillées
Tirith de Milkaor
,Herdreaserden
neutre

le Valkin 20 Filandor du 1552ème cycle à 13h51

*** Le vieil homme haussa un sourcil. ***


Je n'ai point de nom ... point de passé, je ne sais donc comment on pourrait m'appeler au sein de votre compagnie.

Vous pouvez donc m'appeler comme bon vous semblera, cela sera pour moi mon véritable nom.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page