Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

124 Joueurs sur Ideo (4352 inscrits) : 61 humains (2245), 33 elfes (1365), 30 orcs (742) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Déclaré Jour de la Malchance

Quelquechose nous échappe, on ne peut tout controler...
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Avatar
Kohrien,Capitaine,Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 2 Filandor du 1552ème cycle à 15h27

*** Le campement était encore calme ce matin. A mon habitude, je me suis levé en faisant attention de bien poser le pied droit avant le gauche. Pas que je sois supersticieux hein, mais surtout qu'on ne sait jamais.

Pas un pet de gnoll dehors. Les quelques claquements des mercenaires qui faisaient leur ronde, les rales de perdant mélés aux vannes des gagnants aux tables de rondes. Un sombre calme, la routine. Ennuyeux, ennuyant. ***


*** Et v'là qu'le guanarf du lieutenant vient me courir dans les pattes! Je tente un coup de pied accordé à mes rales, et me voilà les fesses sur le sable! Sacrée journée qui commence! Je depli la missive!
La chance serait-elle quand meme avec moi en ce jour qui s'annonçait maudit?

Un vieil orc s'est jeté avec l'aube sur le lieutenant alors qu'il était parti pisser dans les dunes! ***


*** Le cor est vite sonnait, les premiers réveillés sont mis au parfum: encore un havreboisien qui traine trop pres de nous, et qui en plus cherche à nous titiller!

J'emmene le premier groupe à l'assaut. une poignée de compaings, ça devrait etre suffisant pour un vieil orc! ***


*** Fumée la première se lance comme une furie, avec son légendaire doigter! L'orc encaisse mal!

A mon tour, de quoi le finir ou le preparer à manger le sable!

Mes mains s'assombrissent, j'y mets toute ma volonté! Rien ne se passe! Mes doigts se crampent, plus moyen de les bouger. De l'artrose? A mon age? Non!
Je retente une deuxieme fois. M'aurait-il abandonné? N'aurais-je plus assez la foi pour accomplir son chatiment? Ma main est devenue aussi noire que mon habit. Elle est chaude. ***


*** Ce matin, je me suis fait des mouffles... ***

Pas de jour sans nuit, pas de mort sans vie
Thème
Information détaillées
Lyria Théozyn

le Lüdik 2 Filandor du 1552ème cycle à 16h13

Voyant l'orc commencer à s'échapper , je décidais alors d'accomplir mon rôle et avançant à couvert dans sa direction je choisissais alors comment maudire notre ennemi : L'Entrave de Délémia sera son fardeau !

Petit cadeau de la femme de tes rêves dis-je en lançant un sortilège d'entrave à l'orc belliqueux.

On est la Compagnie Noire, Orc ... La Compagnie Noire.

Sentant la volonté de l'orc s'écraser face à ma puissance, j'en eus alors un cri de victoire et sur mon visage se dessinait un sourire mauvais

Merci Maman Délémia !chuchottais-je tout en sentant l'étendue de mon pouvoir contraindre enfin l'orc à ma volonté.

Des racines sorties du néant s'enroulèrent avec délicatesse ses jambes et les bloquèrent. Par un phénomène amusant, je sentais ces dernières comme si elles avaient été une partie de moi-même . Encore un miracle qui incombait à ma Déesse Tutélaire et que je ne savais pas exactement expliqué.

Mais en ce moment son coeur était pour la Compagnie Noire .


J'ai entravé la Cible , les gars !

Retournant en formation, j'arrondis la courbure de mes lèvres pour mimer un baiser en direction de l'orc . Joueuse la vision ? Oui ... mais toujours très sérieuse quand il s'agissait de protéger la vie des hommes : et cet entrave allait condamner l'orc .

EDIT : Il semblerait qu'il y'aie un bug , je met donc entre "parenthèse" mon intervention rp et j'éditerais en fonction ...

COMPAGNIE NOIRE SEPARATISTE
Information détaillées
Mâchoire
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Lüdik 2 Filandor du 1552ème cycle à 21h42

Mâchoire était bien éloigné de la scène. Il avait dormi dans les montagnes, dans un creux rocheux qui l'abritait du vent et duquel il pouvait apercevoir à plusieurs lieues les éventuels intrus.
Son Piom vint lui porter une missive indiquant qu'un havreboisien venait d'attaquer l'un des leurs.


Allons bon...

L'ork se leva difficilement et plaça sur son dos comme à l'accoutumée son sac à dos rempli de tout un arsenal. Mais cette fois-ci serait différente. Sous le poids du sac à dos, l'ork s'avachit sur le sol. Par un effort de volonté, il parvint à le soulever et entreprit la marche vers le reste de la formation, les dents serrés, le moral en acier. Quelques lieues dans le désert et l'ork s'effondra. Trop lourd... Le sac était d'un poids inimaginable.
Ayant pesé le pour et le contre, Mâchoire décida de faire une pause le temps de recouvrer le peu de force qu'il lui restait avant de reprendre sa route. Route qui lui semblerait bien longue.

Information détaillées
Onyx
Kohrien,Héros Noir
Empire de Kohr

le Lüdik 2 Filandor du 1552ème cycle à 21h57

*** Sortant de sa tente avec fracas et énervement, Kornost, qui était au courant de se qui se passait grâce au quelques parchemins qu’il venait de recevoir commença à prendre la direction de l’orc qui ce moquait du monde.

L’homme passa alors la main dans son dos de façon habituelle et tira sa double-lame qui reflétait la lumière du soleil. D’un geste mainte fois répété il la fit tourner dans ses mains et continua d’avancer quand tout à coup l’arme lui échappa. ***


Qu’est ce que ?

*** Wellan se baissa et ramasse l’arme qui glissa une seconde fois. Il lâcha un juron et tenta une troisième fois de l’empoigner… Sans succès. L’arme avait un souci… Elle avait un souci ou alors c’était le guerrier qui en avait un. Il soupira calmement. ***


Bon va pour Thorn cette fois.

*** Il mit alors sa main sur le pommeau de l’épée de sa famille qui était accrochée dans son dos et tenta de tirer l’arme au clair d’un geste vif et assez classe il faut l’avouer. Comble du ridicule l’arme resta figée dans la protection malgré la force du Soldat de l’Ombre. ***


Mais par Karkh ! C’est quoi ce bordel !


*** Kornost détacha le fourreau de son dos et tenta désespérément de sortir son arme qui resta bloquée on ne sait pas comment. De rage il jeta l’arme au sol avec l’arme elfique à coté de sa tente. Peu de temps après le bâton de régénération suivit les autres armes ! ***


Mais qu’est ce qui se passe aujourd’hui ?!


*** Sans perdre l’espoir de trancher de l’orc et surtout le vieux gâteux de l’autre fois, le guerrier prit la direction de l’affrontement. Par bonheur sur le chemin il croisa la Tombe qui lui refila une épée courte.

Wellan attrapa celle-ci avec une légère appréhension puis finalement elle ne lui échappa pas et resta dans sa poigne. Bon une épée courte ce n’était pas terrible mais aujourd’hui il n’y avait vraiment pas moyen de faire mieux. ***


Vive le lait et les taupes!!! "En mémoire de nombreux amis et compagnons d'armes que furent les Soldats de l'Ombre"
Information détaillées
Echino
Lieutenant,Funeste Légende
Compagnie Noire

le Malina 3 Filandor du 1552ème cycle à 14h05

Le lieutenant s'en remettait. Ce n'etait que de simple flamme après tout. Fumée avait sauté sur l'occasion pour lui montrer sa version des choses.

Lorsque la plupart des hommes lui mirent une baffe, le lieutenant se fit un chemin. Il Empoigna l'orc par le col en lui disant ces mots.

Hum ... j'te reconnais vermine. T'es celui qu'on appelle le vieux grim. Cette moisissure pleine de cafard qui fou son nez dans tout les royaumes ...

Fumée hocha alors de la tete

Un diplomat' il parrait, Et tu fais quoi reellement dans la vie a part baver tes formules magiques sur des neutres ? C'est ca ta diplomatie ? Venir m'attaquer sans le moindre mot ? Tu répends le mensonge et la discorde plus que la paix

Le sang coulait dans les yeux d'echino. Sa poigne pouvait a tout moment arracher la tete du fou et pourtant il se controlait. Un exces de colère aurait reglé tout de suite le moindre sous entendu.

Alors comme ca tu raconte à Troor qu'on t'as attaqué en premier. Explique moi ce mensonge, ou je fais un exemple. Crache moi pourquoi tu mens sur Sarokha si ce n'est que pour mieux déclencher les foudres de nos voisins ? Tu veux sauver ta vie, diplomate de mes couilles ?
Information détaillées
Echino
Lieutenant,Funeste Légende
Compagnie Noire

le Mirion 4 Filandor du 1552ème cycle à 10h52

L'homme se racla la gorge, crachat un truc noir sur le sol.

Alors comme ca tu mens sur ton dieux. Tu n'es sans doute pas le seul. Ca m'a valu 2 cycles. 2 Cycles de souffrance et de torture. Tu vois l'ami, j'suis ce qu'on appelle un karkhien. Sans doute pas le plus fidèle d'entre tous. Mais j'ai foi en ces convictions. J'ai longtemps combattu dans des lignes d'archer. Et a ma mort ca ma valu ce sort.

L'homme afficha un sourire des plus sadiques et d'une autre voix grave il lui dit en opposant son arbalete contre la tempe de l'orc

Tu veux que je te montre comment un karkhien se sert d'une arbalete ?

Lacher le carreaux s'aurait été un beau desastre. Ces armes ne sont visiblement pas faites pour etre utilisées a bout portant. Mais la force du carreaux aurait sans doute provoqué un spectacle qui aurait réjouit le mercenaire.

Tu n'as toujours rien a dire ? On va donc voir si devant sarokha tu es plus loquace ...

Le mercenaire lacha l'orc qui se fraquassa contre le sol. Il hochat de la tete en direction de son sergent qui lui aussi devait prier son dieu.
Information détaillées
Askeladd
Kohrien,Héros Noir,Chambellan de Dominia
Empire de Kohr

le Mirion 4 Filandor du 1552ème cycle à 10h58

Le sergent arriva la gueule enfarinée sur le lieux de l'affrontement. Il était suivi de son fidèle de toujours. Le Noireaud La Tombe. Aujourd'hui encore le sang s'écoulerait dans ce désert immaculé ...

Le vieux Grim se débattait comme un lion. Le sergent était bien trop conscient de la menace portée par les orcs d'Havrebois. La Compagnie avait pu se rendre compte de leur vigueur au combat il y a quelques lunes de cela.

Il croisa le regard la La Tombe qui eut un petit rictus. Les mots n'étaient pas nécessaires entre eux. Le sombre orc avait compris ce que le sergent avait en tête. Ils dégainèrent leurs armes à l'unisson.


DAKTARIIIIIIIIIIIII !

Cria Rempart et tous deux s'engagèrent comme des trombes vers le vieux grim, poussant sur leur passage quiconque se serait trouvé sur leur chemin. Arrivés à portée, le sergent exécuta une technique novatrice à l'épée qui se solda par un échec. Le vieux grim malgré son entrave avait été capable d'esquiver ces deux attaques de maître. La sergent était impressionné. Mais qu'à cela ne tienne, il décida de revenir aux bases et assena deux coups de taille au vioque qui ne put esquiver deux fois. La victime ayant les deux genoux à terres, La Tombe put s'adonner à son plaisir favoris : l'exécution sommaire. Il ne se fit pas prier et arracha la tête de l'orc à coups de fléau devant les regards effarés des officiers de la compagnie. Les deux compères étaient maintenant couvert de sang, le regard vidé de toute humanité, haletants dans un désert o`u la moindre erreur ne pardonne pas. Le sergent se retourna et brandit son épée vers le ciel.

Ça messieurs ! C'est pour nos frères tombés dans les landes. Et croyez moi, ce n'est pas le dernier !

Mors Ultima Ratio
Thème
Information détaillées
Echino
Lieutenant,Funeste Légende
Compagnie Noire

le Mirion 4 Filandor du 1552ème cycle à 11h02

Il se contenta de repondre

Gloire a Karkh !!!
Information détaillées
Mâchoire
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Mirion 4 Filandor du 1552ème cycle à 11h32

Pendant ce temps, Mâchoire galérait toujours autant à revenir dans le rang. Cela faisait plusieurs heures maintenant qu'il rampait sur le sable, écrasé par le poids de son sac de voyage.

Enfin ! Les rangs noirs de ses compaings étaient à portée, il se faufila jusqu'à se placer correctement malgré sa position allongée.


Mâchoire au rapport ! Il est où le vieux ? J'suis paré au combat.. enfin à lui attrapper les pieds pour pas qu'il se sauve quoi.
Information détaillées
Fumée
Funeste Légende
Compagnie Noire

le Mirion 4 Filandor du 1552ème cycle à 13h57

Fumée murmurait ses psaumes. A chaque fin de phrase, les chairs de l'orc pourrissaient. Un tableau assez triste a voir a vrai dire. Pourtant elle ne s'en lassait pas . Elle avait laisser l'orc dans un vacarne de feu et de sang. Le laissant diminué a la portée d'un lieutenant visiblement de mauvais poil.

Elle avait vu l'orc subir ses colères, sans pondre le moindre mot. Puis elle pu contempler le noireaud, celui qui était muet comme une tombe, s'executer et dechirer les lambeaux de chairs a grand coup de fléau.

On la qualifié souvant de dégoutante, et inhumaine, recitant des formules si facilement sans reellement s'impliquer dans les combats. Voir une telle scene la rassurait sur sa condition.

Elle entendit le sergent rempart "Ça messieurs ! C'est pour nos frères tombés dans les landes. Et croyez moi, ce n'est pas le dernier !" et ne pu se retenir de lui dire

Tant que leurs diplomates utiliseront leurs mots uniquement pour nous nuire, ca ne sera pas le dernier a trouver une mort inutile. Mais ca me répugne toujours autant ce genre de futilité. Nous sommes des mercenaires pas des bénévoles. Je me demande si un jour on trouvera une fin a ces actes insensés



Un jour mes enfants baiseront les votres !!!
Information détaillées
Avatar
Kohrien,Capitaine,Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Valkin 6 Filandor du 1552ème cycle à 15h34

Tant d'énergie. Pour si peu. Un vieux tas d'os que ne rognerait meme pas un kobold.
Et pourtant, la puissance noire ne lui avait que des moufles. De bonne facture, mais strictement inutile dans le désert.
Fumée avait eu plus de chance.
Et la Tombe encore plus. Porter le coup de grace. Au moins, ça lui remonterait un moral bien descendu ces derniers temps.

Restait le coté diplomatique de la chose à gérer. fumée avait son verbe, réputé. Elle savait renvoyer dans les cordes son adversaire. La joute verbale s'annonçait passionnante.

Pas de jour sans nuit, pas de mort sans vie
Thème

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page