Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

109 Joueurs sur Ideo (4358 inscrits) : 58 humains (2251), 24 elfes (1365), 27 orcs (742) | 5 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

La Peur elle-même

En présence du mal...
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Œildemort
Néophyte
Maîtres Nécromants

le Valkin 25 Filandor du 1554ème cycle à 19h26

Affairés autour d'une longue table de bois souillée de sang séché, les sorciers ne parlaient pas. Tous se concentraient sur la tâche confiée par les Maîtres : préparer un nouveau corps pour l'âme errante de l'acolyte. Les défenseurs de Folionna l'avaient privé d'un corps physique, mais son esprit malveillant attendait de pouvoir retourner dans ce monde, et le seigneur Masteen avait encore besoin de lui. On devinait presque, flottant au-dessus des silhouettes encapuchonnées, l'âme tourmentée et impatiente.

Enfin, ils s'écartèrent. Sur la table de travail reposait un squelette immobile, drapé d'un linceul noir, la bouche ouverte en un cri muet, ses mains osseuses jointes sur ce qui lui faisait office de poitrine. Alors commença la longue psalmodie des sorciers, un chant lugubre dans une langue que nul mortel n'aurait pu traduire, ni même supporter ; et peu à peu, ils rappelèrent l'âme vers sa nouvelle enveloppe physique. Attirée tel un papillon par les flammes, l'âme tourbillonnait autour du corps, l'inspectant en détail, tandis que sa voix hurlait dans les tréfonds des limbes. Finalement, elle franchit les mâchoires du mort et se déversa dans ses membres, le nimbant d'une flamme verte éblouissante et terrifiante. Alors les orbites s'enflammèrent, le squelette se tordit sur la table, et sa voix déformée poussa un cri de haine et de satisfaction. Il se dressa sur la table, scruta la pièce, puis sauta sur le sol.


" Bon retour parmi nous, seigneur " saluèrent les sorciers épuisés par le rituel.

Le squelette enflammé réajusta le drap noir sur ses épaules. Il ne sentait plus rien, ni douleur, ni froid, ni faim, ni soif. Il était à jamais devenu un mort-vivant, quelque part entre le spectre et le zombie, tout à fait conscient de sa nature et maître de son corps, mais débarrassé des besoins de son enveloppe vivante.
Alors ses mâchoires claquèrent, et Œildemort parla enfin :


" Où est le forgeron ? "

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page