Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

122 Joueurs sur Ideo (4354 inscrits) : 64 humains (2247), 29 elfes (1365), 29 orcs (742) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Auberge de la croisée.

[important] [sujet bloqué]
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
DEV 9
Information détaillées
MJ 9

le Mirion 29 Dilannel du 1556ème cycle à 10h12



Auberge de la Croisée.


Description rapide :

L'auberge de la croisée fut dévastée par les flammes au printemps 1556. Désormais une agitation nouvelle l'entoure : la patron à l'allure paysanne et sa femme observe leur plan tandis qu'une dizaine d'hommes en armes surveillent les livraisons de matériaux destinés à reconstruire l'auberge.

Patrons de l'Auberge de la Croisée :

Tom Derine et sa femme Maggie, tous deux âgés d'une quarantaine de cycles.

Tom Derine est un homme de taille respectable, aux muscles façonnés par le travail de la terre et aux traits burinés. Ses cheveux bruns sont retenus par un catogan et ses yeux marron renvoient une surprenante impression de douceur et de fermeté mêlées.

Maggie, elle, est une femme rondouillarde, toujours souriante. Si ses cheveux, longs et bouclés, ont une teinte similaire à ceux de son mari, ses yeux sont d'un vert profond.
Les deux portent des vêtements très simples dans des tons effacés.

Historique :

A la Croisée des Chemins se trouvait jadis une auberge au commerce florissant : "L'Auberge de la Croisée", constituée de deux bâtiments formant un L.
A l'architecture typique du Royaume d'Ithoria, le plus grand des deux bâtiments, haut de deux étages, abritait au rez-de-chaussée une grande salle meublée d'un large bar en bois et d'une bonne trentaine de tables. A l'étage s'organisaient autour d'un long mais large couloir une bonne vingtaine de chambres, allant de la paillasse pour voyageur démuni à la luxueuse chambre pour marchand fortuné.
L'autre bâtiment, l'annexe, lui était rattachée, haute d'un étage, abritant les écuries.

Idéalement située entre Montargent et Blancastel; elle était devenue, depuis sa création en 1546, une étape presque obligatoire pour les voyageurs et marchands parcourant les Landes du Nord. Pour un verre ou pour une nuit, la joie de vivre et la gaieté étaient toujours au rendez-vous, grâce à une ambiance joviale, et presque familiale.

Et lorsque, plusieurs années après son ouverture, le Royaume d'Ithoria fut abandonné par les keldariens, rien ne vint altérer la santé de cette petite auberge. Plus isolée et esseulée que jamais, elle réussit à survivre en acceptant en son sein les étrangers, elfes, kohriens, arténiens, orcs...

Le petit commerce restait florissant, malgré les événements. Jusqu'à une belle journée d'un certain printemps de 1556, où suite à une attaque venue du nord menée par les nécromanciens, tous, clients comme employés, durent quitter les lieux. La bataille fut d'une férocité sans précédent, et si la courageuse Légion Impériale dirigée d'une main de maître par le maréchal Elëras Rakarth réussit à repousser l'ennemi, et même à le terrasser, les pertes humaines et matérielles étaient énormes.

Sur ses pavés gisaient les corps brûlés (par précaution) de soldats de la légion. Et de sa façade où flottait jadis son fier blason, accueillant le voyageur assoiffé, il ne restait qu'un mur délabré.
Dévastée par le feu, l'auberge de la croisée n'est qu'une ruine, menaçant de s'effondrer sur les téméraires (ou inconscients) qui pourraient pénétrer à l'intérieur.


Rumeurs :

- Son ancien patron, Cap Slobos, est un ancien Ithorien agé d'une quarantaine de cycles qui a officiellement renié sa foi en Keldar, suite à la disparition du royaume d'Ithoria et à l'intégration de son Auberge au domaine Impérial. On murmure cependant que sous le couvert de son auberge, il abritait dans la cave de celle ci une chapelle dédiée à Keldar et que les cérémonies continuent d'être données à l'insu de l'administration Impériale.
Aujourd'hui, Cap Slobos demeure introuvable. On dit néanmoins qu'il aurait rejoint la cité de Montargent pour tenter de s'y reconstruire.

- La cave de l'auberge n'aurait pas été touchée par l'incendie, et renfermerait toujours quelques trésors. Néanmoins, l'auberge ayant été racheté, il vous faudra négocier avec le patron pour explorer les sous-sols.


HRP : Pour toute interaction, contacter A12.
Ancienne description.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page

Sujet bloqué