Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

116 Joueurs sur Ideo (4357 inscrits) : 61 humains (2250), 28 elfes (1365), 27 orcs (742) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Confrontation

diplomatique ou pas, à voir
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Calistaen
Porte Parole du Conseil,Haute Consule,Gouvernante de Folionna,Grand Maître Nihiliste,Sorcière Vitaliste,Alchimiste
Confédération Arténienne

le Lüdik 24 Goliarmos du 1557ème cycle à 15h03

L'elfe parvint jusqu'au désert, accompagnée par son époux. L'immortel s'était glissé sous un voile d'invisibilité, et l'elfe chercha du regard si elle parvenait à trouver l'orc qu'elle cherchait.

Elle détermina la présence d'une silhouette, au loin, massive, ressemblant bien à ce qu'elle cherchait, et elle s'avança vers elle.


Je vais le voir. Quoi qu'il se passe mon amour, essayez de ne pas intervenir s'il vous plait.

Il y avait peu de chances pour que ce soit le cas, notamment à cause de son ventre manifestant déjà quelques rondeurs, mais elle ne voyait pas Asafa capable de mettre fin à sa vie non plus, avec ce paramètre visible. Du moins, elle l'espérait, mais comme il avait l'air d'être un peu taré, rien n'était moins sûr en fait.

La voix résonna à travers le désert.


Asafa !
Information détaillées
Asafa
Mélophore
Confédération Arténienne

le Malina 25 Goliarmos du 1557ème cycle à 16h40

*** L'avantage d'un désert, du moins, quand il n'est pas trop vallonné, c'est que l'on pouvait voir arriver les gens de loin. L'ancien Chiliarque était assis en tailleur sur une dune, attendant patiemment l'arrivée de l'ex-Archimage.

Tranquillement, il était occupé à écrire quelques missives, tandis que la Nis le héla, attirant son attention. Durant quelques secondes, il observa la Nis, puis baissa à nouveau la tête, replongeant dans son écriture. Il la laissa s'approcher jusqu'à ce qu'elle soit à portée de voix avant de répondre. ***

Vous en avez mis le temps...
*** Dit-il simplement, tandis qu'il se redressait enfin, ramassant ses affaires dans son sac... ***
Information détaillées
Calistaen
Porte Parole du Conseil,Haute Consule,Gouvernante de Folionna,Grand Maître Nihiliste,Sorcière Vitaliste,Alchimiste
Confédération Arténienne

le Malina 25 Goliarmos du 1557ème cycle à 16h57

Un léger sourire en coin se dessina sur les lèvres de l'elfe, à l'accueil que lui réserva l'orc.

Je fatigue un peu plus en ce moment.

Et non, je n'étais pas en train de faire des galipettes avec mon époux. Elle désigna alors du visage le lieu où l'orc rédigeait ses écrits.

C'est pour ton testament ou tu étais en train de me rédiger des excuses pour l'ensemble des insultes que tu m'as envoyées parce que t'as du mal à les présenter en face ?
Information détaillées
Adalis
Arténien,Archiviste de Zoltan
Confédération Arténienne

le Malina 25 Goliarmos du 1557ème cycle à 23h22

Bien plus loin, à une distance le rendant indetectable pour le commun des mages, Adalis patientait.
L'environnement était assez hostile et il regardait avec circonspection les géants qui peuplaient les parages. Il savait aussi que Drogmar n'était guère loin, et restait méfiant d'une éventuelle intervention des orcs d'Havrebois. Le piom de Nawen l'interrompit dans ses réflexions, à laquelle il répondit et il continua d'attendre de voir ce qui se passait.

Thème d'Adalis V (nouveau)
Information détaillées
Asafa
Mélophore
Confédération Arténienne

le Mirion 26 Goliarmos du 1557ème cycle à 17h10

*** L'orc hausse en sourcil en écoutant les propos de la belle Nis. Il reste silencieux de longues secondes, détaillant Calistaen de haut en bas avec un air circonspect.

Finalement, après ce temps d'observation, la voix rauque et grave d'Asafa se fait à nouveau entendre, tandis que son visage reste fermé. ***

J'ai l'impression que vous êtes encore moins douée que moi pour faire de l'esprit...
*** Un nouvel ange passe, avant que l'ancien Chiliarque ne reprenne la parole. ***

Que faites vous ici, Calistaen ? Si vous voulez vous battre, pourquoi discuter de la sorte ? Qu'attendez vous de tout ceci ?
*** Il lâche un profond soupir. ***

Pourquoi m'excuserais je ? Je pensais chacun des mots que j'ai écris à votre encontre... Certes, la forme pouvait être maladroite, mais je ne vois aucune raison valable de revenir sur mes propos... Quant à mon testament...
*** Il fronce les sourcils. ***

Je n'ai rien à perdre, moi... Pouvez vous en dire autant ?
Information détaillées
Calistaen
Porte Parole du Conseil,Haute Consule,Gouvernante de Folionna,Grand Maître Nihiliste,Sorcière Vitaliste,Alchimiste
Confédération Arténienne

le Mirion 26 Goliarmos du 1557ème cycle à 17h33

L'elfe finit par grimacer légèrement à la première remarque de l'orc, et après le temps de pause angélique, elle reprit.

Ouais, bon, j'aurai essayé...

Asafa l'interrogea alors sur l'amorce d'une discussion avec lui, ce qu'elle attendait de cette rencontre, et son maintien d'insultes. Bien sûr, il frappa juste, lorsqu'il mentionna qu'elle avait bien plus à perdre que lui, même si elle doutait que l'issue d'un duel soit favorable à l'orc, bien qu'elle puisse subir de nombreuses blessures sévères lors de cette rencontre.

L'air de l'elfe devint alors moins taquin, et plus sérieux, alors qu'elle posait la main sur son ventre.


Je ne peux pas en dire autant, en effet.

Restait à en venir au point qui l'amenait ici, et puisqu'il la vouvoyait, elle ne voyait pas de raison de ne pas faire de même.

Je ne suis pas responsable de ce que vous avez perdu Asafa, et je ne pense pas qu'il résulterait quoi que ce soit de bon d'un duel entre nous, encore moins un duel à mort. J'aimerais comprendre ce qui vous a conduit là. Ce n'est pas ce qui m'a amenée ici dans les premières heures suivant nos échanges, mais c'est ce qui m'a fait poursuivre ma route, plutôt que revenir en arrière en annulant tout.
Information détaillées
Calistaen
Porte Parole du Conseil,Haute Consule,Gouvernante de Folionna,Grand Maître Nihiliste,Sorcière Vitaliste,Alchimiste
Confédération Arténienne

le Joriol 27 Goliarmos du 1557ème cycle à 15h17

Et alors qu'elle attendait la réponse de l'orc, se profila, au loin, la venue d'un autre orc dont le profil lui était familier. A cette distance, elle ne parvenait pas à déterminer de qui il s'agissait précisément, mais compte tenu de la proximité de Drogmar et du matériel équipé, ce n'était probablement pas juste un orc en balade, et sans aucun doute, un membre du Cerkl'.

Pour elle, cette venue n'était pas un hasard, et Asafa tentait tout simplement de lui tendre un piège. Son regard s'assombrit, et se posa sur l'orc.


Enfoiré...

Dans son souvenir, voir un seul membre du Cerkl', c'était l'assurance que les autres arrivaient derrière, même si ils n'estimaient pas qu'elle était une cible suffisamment dangereuse pour avoir droit à un raid orcs au cul.

Calistaen se reculerait alors, quittant les lieux pour mettre fin à l'entretien, en marche suffisamment rapide pour couvrir l'avancée de l'autre orc plus loin.
Information détaillées
Asafa
Mélophore
Confédération Arténienne

le Joriol 27 Goliarmos du 1557ème cycle à 19h36

*** L'orc leva un nouveau sourcil en écoutant les propos de la belle. Il semblait sceptique quant à la sincérité de ses mots, mais il restait silencieux, comme s'il mûrissait ses réponses. ***

Vous voulez comprendre ce qui m'a amené là ? Dans le désordre, une légère tendance paranoïaque, une sincère dévotion à Patanjali et le sens du devoir. Et un manque total de tact lorsque vous multipl...
*** Il redressa la tête, semblant surpris par le soudain changement d'humeur de la Nis. Lorsque cette dernière l’insultât pour faire volte face, il marqua le coup. Une pause, plutôt. Il resta ainsi perplexe jusqu'à ce que son regard se pose sur l'orc d'Havrebois par dessus son épaule.
Comprenant alors le subit changement d'humeur de la Consul, il secoua la tête dans un soupir, et se réinstalla pour sortir à nouveau ses affaires. ***
Cette femme me fatigue...
*** La petite piom sortit alors de ses cheveux, interpellant son camarade. ***

Maich dit :
Et bien, t'as pas ton pareil pour faire fuir les femmes.

Ouais... Mais bon, celle là, moins je la vois...
*** Une fois installé, il ressortit son matériel, son livre et ses missives, et recommença sa lecture, comme si rien ne s'était passé... ***

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page