Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

99 Joueurs sur Ideo (4397 inscrits) : 55 humains (2274), 22 elfes (1377), 22 orcs (746) | 5 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Vers la Tour de Xhaï'l

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[29] [30]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Amliudo
Arténien, Maître Chimériste, Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Lüdik 11 Solianas du 1557ème cycle à 02h50

L'archimage de la Vitalité ne s'était pas levé tôt. Et pour cause : il en avait ras le bol des aventures où il fallait partir au petit matin, avec les premières lueurs de l'aube. Non, il avait donné rendez-vous aux différents protagonistes de celle-ci aux alentours de midi, les invitant à manger avant le départ.

Aussi, le soleil était bien bien haut dans le ciel lorsqu'ils entreprendraient alors leur marche vers la tour. Il s'agissait des derniers instants de tranquillités avant des épreuves dont il n'avait pas la moindre idée, dans un but qu'il ignorait encore. Sa présence ici même restait, à l'heure actuelle, un mystère dont seul son subconscient avait la clef.

Y allait il pour mourir ? Pour y découvrir quelque chose ? Ou simplement par curiosité ?

Il ne le savait pas, mais une chose était sûr :

Il venait de faire le premier pas dans cette direction.


Allez... En route.

Mauvaise troupe !
Information détaillées
Farnel
Arténien, Mage Vert
Confédération Arténienne

le Lüdik 11 Solianas du 1557ème cycle à 08h32

*** Farnel s'était levé tôt, comme à son habitude.
Des années de professorat et d'aventures en tous genres avaient programmées son corps pour se lever à une heure indue.
le rendez vous avait lieu vers midi. Il trouvait celà curieux de faire marcher un groupe d'aventurier en plein caniard, mais ne releva pas. Peut être au Patanjali, celà n'importait pas.

Il fit ses dernières emplettes en ville. Des rations de nourriture sechée, une bonne reserve d'eau, et le plein de son encrier de voyage. Il avait son stock de potions prêt depuis son départ de Naldomia.

Après avoir rejoint le groupe, ils prirent la direction de la tour. ***

Farnel
Mage Vert
Information détaillées
Deile Hauteclaire
Arténien, Lige de la Négation, Mage Blanc
Confédération Arténienne

le Lüdik 11 Solianas du 1557ème cycle à 14h58

C'est l'heure !

Deile se pointe tout pile à l'heure. Son visage est fendu d'un large sourire, mais les poches sous ses yeux montrent qu'il n'a pas passé deux chouettes jours depuis la séparation à l'auberge.

Quand il se pointe, c'est pour dire bonjour en s'étirant, et en faisant craquer une bonne partie de sa carcasse. Histoire de mettre l'ambiance, il lâche un :


Boah, toujours les mêmes qui se font attendre ! Héhé !

Bon, je me mets où Marahaji ?


Devant, derrière ? Parce que bon, maintenant, ce n'est plus rigolade et tout le tintouin. Il va falloir surveiller la petite bande, mais surtout les environs.

Les femmes de sa vie - III
Information détaillées
Aïlinel
Artiste Impérial, Etudiante de la Faculté
Empire de Kohr

le Lüdik 11 Solianas du 1557ème cycle à 15h12

*** Le grand jour était finalement arrivé...

Quelle idée de partir comme cela à l'aventure, tout de même... La petite nis suivit discrètement la troupe hétéroclite d'aventuriers, remerciant encore, en son for intérieur, pour la présence d'Elysabeth qui la rassurait beaucoup. Elle espérait seulement que celle-ci ne serait pas gênée, à la longue, de la sentir si souvent, sinon à côté, du moins toute proche, comme le ferait une elfonne n'envisageant pas de s'éloigner outre mesure de son emma

Tout semblait aller pour le mieux dans tous les cas. Le groupe semblait géré par un Archimage subtil et ouvert d'esprit, qui ferait certainement un excellent guide.

Même si l'heure du départ semblait farfelue pour une elfe, mais après tout, elle ne connaissait pas les us et coutumes arténiens... ***

*** ***
Information détaillées
Amliudo
Arténien, Maître Chimériste, Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Lüdik 11 Solianas du 1557ème cycle à 15h24

L'elfe sourit à la remarque de Deile, après avoir salué Farnel d'un signe de la tête.

Je ne pense pas que le positionnement soit très important avant que nous n'arrivions sur place. La zone est suffisamment découverte...

Et en bon archimage qui se respecte, il avait abusivement abusé des arcanes ultimes d'Altération et de Vitalité pour voir siouuupeeer loiiiin !

... pour qu'on voit arriver une menace de loin.

Puis ils étaient assez nombreux pour dissuader pas mal de monde, sans compter que, normalement, la zone était assez sécurisée. C'est alors qu'Aïlinel arriva, faisant mentir les bons vieux préjugés machistes selon lesquels il valait mieux donner rendez-vous deux heures plus tôt à une nissi. Il l’accueillerait donc gentiment.

Namasté.
Information détaillées
Sindra
Etudiante de la Négation
Confédération Arténienne

le Lüdik 11 Solianas du 1557ème cycle à 15h51




*** Tout doucement arrivait Sindra ,elle n'était pas trop de bonne humeur ,sachant qu'elle n'avait pas bu sa dose de café . Il lui fallait du temps pour se mettre en forme , mouai c'est vrai ça mais bon il fallait y aller .
***

Namasté à vous tous .

*** Sindra retourna dans son mutisme , attendez !!!!! elle se réveille ....... ***
Information détaillées
Erril
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Lüdik 11 Solianas du 1557ème cycle à 17h02

*** L'enfant arriva lui aussi. Chose remarquable, il se présenta au lieu de rendez-vous une quinzaine de minutes après Sindra. En plus de son sac de voyage, qui contenait entre autre un bon nombre de potions, Erril avait dans les bras un sachet, contenant friandises et bonbons.

Il salua les premiers arrivés et, histoire de ne pas changer des habitudes, le chérubin colla à nouveau Sindra, avec qui il partagea le contenu du sachet. ***

Thème
Information détaillées
Elysabeth Delyra
Etudiante de la Faculté, Baronne, Bras de Dallia
Empire de Kohr

le Lüdik 11 Solianas du 1557ème cycle à 21h01

Elysabeth restait pour l'instant avec Aïlinel, lui souriant régulièrement de manière rassurante. La quatrième partie de son voyage commençait.
Thème (27-07-1557)

Chronique
Information détaillées
Bæjl Scendre
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Malina 12 Solianas du 1557ème cycle à 00h21

***
Bæjl, arrivé à pile à l'heure (soit en même temps que Deile, montrant encore une fois un point commun entre les deux) était pour l'instant resté discrètement dans son coin (mise à part les Namasté de rigueur), n'ayant aucune idée de la façon d'engager la conversation.
***


Information détaillées
Sindra
Etudiante de la Négation
Confédération Arténienne

le Malina 12 Solianas du 1557ème cycle à 01h20




**** Sindra avait remarqué le nouvel arrivant , humm il avait fier allure , Pourrait il être un concurrent contre Deile car côté charmant il était pas mal . Curieuse ,elle se demandait qui il était . Serait ce l'un des fameux Korhiens ?? Ni une, ni deux elle se faufila vers le jeune homme , histoire de discuter en attendant les reste de la troupe ****


Nam, Vous parler notre langue, on a pas eu l'occasion de se présenter Je suis Sindra étudiante de la Négation ,et vous ??


**** Tout en regardant discrètement où était Erril , elle attendit la réponse du jeune homme ***
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Malina 12 Solianas du 1557ème cycle à 07h57

Gurdil avait pri son petit déjeuner à l'auberge, à base de tranche de pain et de terrine, chacune épaisse comme des plaques de marbre. Faut le nourrir le bestiaud. Il était descendu de la chambre déjà équipé de son armure lourde, et de sa toute nouvelle cote d'arme. Un nom clinquant pour pas grand chose. Clinquant comme le bruit de l'orc en descendant l'escalier pour manger. C'est vrai que ça fait du bruit, que c'est pas discret. Mais il ne déchirera pas son armure, et s'en balance qu'elle soit tachée. La tunique qu'il porte en dessous l'est déjà.

L'orc arriva donc au point de rendez-vous, par une belle journée ensoleilée. Une aventure bucolique les attends au moins jusqu'à la tour


Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Erril
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Malina 12 Solianas du 1557ème cycle à 12h24

*** Et bien quelle lâcheuse cette Sindra! Puisque c'est ainsi, le gamin se décida lui aussi à faire connaissance avec d'autres membres du groupe. Son choix, presque fait instantanément au vu du comité restreint présent sur le moment, se porta sur la dame avec des habits noble et la nis à ses côtés.

L'enfant s'approcha, un peu timidement, au devant de ces dames. Il leva les yeux vers elles, dévoilant un visage craintif et un regard mêlant peur et tristesse. Le chérubin avait ce don de jouer avec les expressions du visage. Sa petite voix fébrile vint compléter la panoplie. ***


Namasté. J'peux rester un peu avec vous? Je me sens pas tranquille tout seul.

*** Et hop, il leva son sachet de bonbons et friandises vers elle comme s'il devait payer leur compagnie. ***

Thème
Information détaillées
Bæjl Scendre
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Malina 12 Solianas du 1557ème cycle à 14h05

Une jeune femme, que Bæjl n'avait pas remarqué lors de la soirée à l'auberge, s'approcha de lui avec une fleur à la main, engageant la conversation d'un "Nam".
"Nam" ? Ce doit être l'abréviation de la salutation, ça... Bon, elle n'était pas là la dernière fois, mais je ne vois pas trop ce qu'elle ferait ici si ce n'est pour partir pour la Tour...

Et c'est donc d'une voix qu'il essayait de faire paraître assurée (avec assez peu de succès) que le jeune homme répondit :
Namasté ! J'espère que je prononce bien... Oui, je pratique les Runes Modernes... Enfin du moins j'espère que j'y arrive correctement...! J'ai eu l'occasion d'étudier cette langue dans le cadre de mes études ; je suis moi aussi étudiant ! En l'occurrence, à la Faculté de l'Empire de Kohr.
Ces derniers mots avaient été prononcés avec un peu d'emphase, démontrant la fierté qu'avait Bæjl à en faire partie, renforcée d'ailleurs par l'écusson indiquant cette appartenance, placé au centre de son torse.

Et en effet, je ne crois pas vous avoir vue à la soirée d'avant-hier, à l'auberge... Mais peut-être étiez-vous déjà partie à ce moment-là, j'y suis arrivé un peu tardivement.

D'un naturel pas tellement ouvert à la conversation, Bæjl faisait des efforts pour ne pas paraître fermé non plus.
Après tout, c'était bien là une occasion pour tisser des liens entre l'Empire et la Confédération !
Aussi conclut-il par une question :


Je... Euh... Je me demandais... Cette fleur, là...
Dit-il en indiquant l'orchidée de Sindra
... Ça a une signification ?

Il se rendit compte trop tard que, peu à l'aise avec les conversations, il n'avait même pas pensé à indiquer son prénom...
Bon, ce serait pour plus tard, il n'allait pas le balancer comme un cheveu sur la soupe après une question...
Information détaillées
Sindra
Etudiante de la Négation
Confédération Arténienne

le Malina 12 Solianas du 1557ème cycle à 15h00




**** Sindra accueillit les paroles du jeune homme avec un sourire non dissimulé. Elle aimait bien ce côté " gauche " elle s'y retrouvait dans ses débuts de présence à l"école .****


Je pense que vous êtes arrivé pendant que j'étais au poste des gardes glaner des renseignements avec mes deux collègues , Omenn et Erril mon ami d'école de la Négation.

**** Un petit coup d'oeil à Erril et au groupe qui se formait , et Sindra reprit la conversation. ****


Vous n'avez pas l'air mauvais en langue , vos acquis sur les Runes Modernes est sans faute , c'est génial . Vous avez appris d'autre langues dans votre école ??


**** Et bien sur la question sur l'orchidée arriva sur le tapis ( mais bien sur cher lecteur , la jeune femme n'a pas emmener de tapis ,c'est comment dire heuuu une expression empruntée ; je ne sais où NA ).


Mon Orchidée , non elle n'a pas de signification , du moins pour l'école . Je suis arrivée un jour avec mon grimoire et cette Orchidée . Je la considère comme un objet sacré . Bizarrement elle ne fane pas . Je ne peux pas m'en séparer , si je dois avoir accès à des déboires ou autre , je la met dans mon cabas , mais je ne peux pas m'en séparer . Et vous , vous n'avez pas sur vous heuuuu comment dire : un grigri ??

**** Sindra était quand même étonnée de voir que ce jeune homme ne s'était même pas présenter , bon si il veut faire comme ça , c'est pas grave mais faire un bout de chemin ensemble sans connaître les prénoms c'est bizarre . ****
Information détaillées
Bæjl Scendre
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Malina 12 Solianas du 1557ème cycle à 23h14

La gêne de Bæjl de ne pas avoir dit son nom augmenta alors que sa locutrice annonçait ceux de ses compagnons. Aussi, à la première occasion, il glissa un :
Au fait, je me nomme Bæjl.

Le jeune homme se posait également des questions sur le gamin qui à peine arrivé s'était "attaché" à elle, et qui était désormais apparemment en train de proposer le contenu d'un sachet à la Baronne Delyra.
Mais déjà la conversation repartait sur le sujet de sa maîtrise des Runes Modernes, aussi suivit-il le cours du dialogue :


Je suis ravi de voir que mes apprentissages ont porté leurs fruits ! En fait, je dois avouer que je n'étudie pas les langues en général, et que mon apprentissage des Runes Modernes n'est qu'un... effet secondaire ? C'est laid comme formulation... Et ça passerait sans doute pas très bien... En fait, ça dérive de mes autres apprentissages. J'étudie en fait la magie, et j'ai un projet qui me demande d'en savoir le plus possible sur la base du fonctionnement de cette magie.
Je voulais donc connaître le fonctionnement des Runes Magiques, et pour cela il me faut connaître les Runes Anciennes, qui elles-mêmes me demandent de connaître les Runes Modernes pour plus de facilité.


La question sur l'orchidée, lorsqu'elle arriva sur le tapis (si si, le même tapis) ne parut pas surprendre la jeune femme. Sa réponse à ladite question semblait de fait être assez préparée, et ouvrit d'autant plus d'interrogations :
- Pourquoi ne fane-t-elle pas ?
- Réagit-elle à la magie ?
- Est-elle liée au grimoire ?
- Ressentez-vous le besoin de rester avec elle ?
- Connaissez-vous d'autres exemples similaires ?
...
Autant de questions que Bæjl s'empressa immédiatement de ne plus penser. Il avait déjà fort à faire avec son propre projet, inutile de rajouter des questions supplémentaires !

Quant au grigri...


Eh bien... Pas vraiment, non. Jetant un coup d'œil vers son insigne de la Faculté, puis le désignant : ça, ça pourrait y ressembler, mais je ne l'ai pas depuis assez longtemps pour que c'en soit un vrai.
Une pause.
En fait, même pas...
Je suis content de l'avoir, mais c'est parce qu'il exprime mon appartenance à une institution solide...
Mais je suis intéressé... La question est sans doute idiote, mais... Comment se trouve-t-on un "grigri" ?

C'était pourtant une bonne chose pour Bæjl : un symbole fixe auquel se rattacher... Mais jusque là, il n'y avait pas vraiment songé.
Information détaillées
Sindra
Etudiante de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 00h11




**** Sindra écouta attentivement le jeune homme.Elle trouva charmant son petit nom :Baejl . Oui très charmant ****


Bon on recommence dès le début , enchanté Baejl , moi c'est Sindra ...........



**** Une fois la petite folie de Sindra faites , celle-ci , l écouta parler de la magie . Elle fût étonnée même ****

Vous étudiez la magie dans l' Empire de Kohr ?? je ne savais pas . Vous devriez bien vous entendre alors avec notre professeur Flanagan , il est dans l'expédition avec nous et il étudie beaucoup sur la magie .

**** L'étudiante osa poser quand même la question .****

quel est ton projet , si tu peux me le dire bien sur ??

**** quand vient le sujet du " grigri " Sindra resta un peu estomaquée .Elle avait l'impression qu'il ne savait pas ce que c'était cet objet . remarquez cher lecteur on ne peut pas s'intéresser à la magie et découvrir autre chose . Montrer son insigne de son école pour un grigri c'est nul . Mais bon c'est bien que le jeune homme s'aperçoive que non ce ne peut en être un de " grigri " ****


Je ne sais pas où on peut trouver cet objet , tu peux en avoir un comme ça ramasser au hasard de ton chemin , ou bien une personne qui te le donne , c'est pour moi je pense le hasard qui te met face à un grigri . Enfin c'est mon idée , il faut voir avec d'autres personnes ce qu'ils en pensent .

**** Sindra le jeune étudiant assez comment dire : gauche , oui c'est cela . Puis elle le questionna sur le sujet actuel ****

Tu as déjà entendu parler de cette tour ?? Est ce ta première mission ??

**** Mais elle chercha quand même des yeux son ami Erril , qui lui s était faufilé vers les deux dames du groupe ****






Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 07h07

Gurdil etait aqdosse a un mur positionne la de facon tres opportune. Il taillait un morceau de bois en pointe en machouillant un cure-dent (ou une cure canine, c'est au choix), en regardant le groupe sociabiliser

Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Amliudo
Arténien, Maître Chimériste, Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 11h10

Effectivement, le trajet fut plutôt calme, jusqu'à arrivé à proximité de la tour. Le temps était beau, pas trop chaud, c'était tranquille. Sauf que, forcément, les problèmes finissaient toujours par arriver, foutant en l'air ce qui avait été prévu et qui aurait pourtant du se dérouler sans encombre.

Au moins deux keldarites étaient identifiable comme tel, un troisième luron un peu plus loin, ne l'était en revanche, pas. L'elfe fronça les sourcils. Il n'avait pas été prévenu d'une quelconque délégation ithorienne, aussi ne voyait il pas ce que ces fouteurs de merde faisaient là.

Il n'était pas spécialement enclin à l'ouverture, pas depuis que leur saloperie de princesse avait profité de l'hospitalité fournie pour massacrer un arténien. Un abruti, certes, mais un arténien quand même. Il stoppa donc le groupe, méfiant, puis s'adressa à Gurdil et Farnel.


Tenez-vous prêt, au cas où...

Puis il se dirigerait vers le premier du groupe, parce que... ben parce que même si l'envie l'en démangeait furieusement, il parait que c'est mal d'immoler à vue... Aussi posa t'il simplement une question, sentant déjà que ça allait bien le gaver :

Que faites vous là ?
Information détaillées
Bæjl Scendre
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 11h15

Sindra eut l'air étonnée lorsqu'elle apprit la nature de ses études. Les relations entre l'Empire et la Confédération étaient telles que si peu de choses étaient connues sur le ce Grand Empire qu'était Kohr (chauvinisme, quand tu nous tiens) ? Il fallait redresser ce tort !

Bien entendu, nous étudions la magie !
Bon, notre réputation en tant que mages n'égale sûrement pas celle de votre Confédération, mais en tant qu'Empire très actif, nous nous devons d'étudier tous les domaines susceptibles de...
Oups, je m'enflamme un peu Enfin, nous étudions beaucoup de domaines, dont, en effet, la magie !

Bæjl nota le nom du professeur indiqué par la jeune femme. Il pourrait plus tard aller le consulter, ou au moins discuter avec lui s'il y était disposé.

Je note... Flanagan ? Bien, j'irai le voir après alors !

L'étudiante le questionna ensuite sur son projet... Ce que Bæjl pouvait comprendre : il tâchait de ne pas trop en dire, mais cela attirait forcément la curiosité. Bon, il en avait déjà parlé à Amliudo et Deile l'avant-veille, donc niveau "garder le secret", c'était déjà un peu mort. Bon, autant rester conciliant !
Mon projet... Sans faire dans les détails - tout simplement parce que je ne les ai pas, les détails - il s'agit de revenir aux fondements de l'enchantement, pour réussir à créer des objets capables de lancer des sorts tous seuls. Dans l'idée, il s'agirait de permettre à quelqu'un qui n'est pas mage et qui n'entend rien à la magie de lancer des sorts.
Et depuis sa conversation avec Deile, l'étudiant avait compris qu'un exemple permettait souvent de mieux éclairer un projet
Par exemple, un bracelet qui lance des boules de feu, sur simple sollicitation non-magique.
Oui, Bæjl aimait bien l'idée du bracelet-boule-de-feu.

Sur le sujet du grigri, le visage de Sindra laissa transparaître ses pensées, ce qui dans un premier temps offusqua un peu le jeune homme. Mais, à la réflexion, elle ne savait rien de son passé, et il devait être commun aux gens "normaux" d'avoir de tels objets, ou du moins une connaissance sur eux. (Cela dit il semblerait que peu de porteurs soient des gens "normaux"...) Toutefois, passé ce premier temps d'étonnement un peu condescendant, Sindra expliqua sans méchanceté aucune l'idée du grigri. Ce qui détendit un peu Bæjl.
La conversation était maintenant lancée, et il commençait à mieux s'en sortir, et c'est en gardant mieux qu'auparavant sa contenance qu'il répondit à la question sur la Tour :


C'est en effet ma première mission, pour la Faculté de Kohr du moins. Mais d'un autre côté, je n'y suis rentré qu'il y a quelques mois, donc j'aurais eu du mal à en faire beaucoup d'autres depuis !

Quant à la Tour... Mis à part les informations que j'ai eues via les membres de cette expédition, je n'ai pas vraiment d'informations sur cette Tour, non... J'ai entendu parmi les conversations à l'auberge que des gens avaient été... désintégrés ? Ce n'est pas un peu dangereux, ça ?


Arrivés en vue de la Tour, l'avant de la colonne que formait le groupe en expédition s'arrêta assez brusquement, et des discussions commencèrent, un peu trop loin pour que les deux étudiants puissent entendre de là où ils étaient.
Information détaillées
Deile Hauteclaire
Arténien, Lige de la Négation, Mage Blanc
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 11h35

Allez hop, en route. Deile fait des trucs de Mage Blanc, c'est à dire surveiller. Si l'Archimage avait dit qu'en fait, ce serait pépère, le jeune n'en été pas si sûr. Notre vigilant vigile, en queue de peloton, faisant un peu son asocial, se décide enfin à interagir socialement avec le reste du groupe.

Enfin, interagir... écrire une missive, et avec le reste du groupe, plutôt avec Amliudo.


Les femmes de sa vie - III
Information détaillées
Farnel
Arténien, Mage Vert
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 12h30

*** Farnel qui se trouvait à l'avant du groupe avait aperçu les Keldarites.

Il hocha la tête à la demande d'Amliudo, même s'il savait que l'Archimage devait savoir que Gurdil et lui même étaient du genre "toujours prêts".
Il n'avait que rarement eut à faire aux Keldarites, aussi restait il méfiant.
Il détaillait les personnes présentes pour voir et comprendre quel type d'équipement ils portaient. Ca sert toujours de voir si un équipement anti-magie allait mettre le boxon dans ses sorts.

Il s'arrêta à distance d'immolation du premier et laissa l'Archimage faire la discussion -peu diplomatique. ***

Farnel
Mage Vert
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 13h00

Gurdil posa son mur. Pas très pratique pour voyager, un mur. Très encombrant. Il remisa son morceau de bois dans une poche, et garda son cure-dent et se mis en route. Ca chante, ça socialise, comme prévu, c'est bucolique. Sauf que l'orc en a rien a foutre du bucolique.
Oui mis voila. Dans la mesure où un plan prévu sans accroc se doit de foirer dans la plus pure tradition de l'héroic fantasy, avec un gros fumble à la clé, voila que la petite troupe rencontre 3 keldarites, plus ou moins présumés hostiles.
L'orc note rapidement la qualité de l'équipement. Pas des robes ou des armures de tarlouze. Du vrai acier qui brille et qui tinte.
Gurdil s'approcha de Amliudo, parcequ'il sent qu'il est fait dans le même moule que Calistaen et va faire une connerie.


Alors ?

Un mot, un seul. Simple, concis, efficace. Ou pas

Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Elysabeth Delyra
Etudiante de la Faculté, Baronne, Bras de Dallia
Empire de Kohr

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 13h13

Elysabeth pensait savoir ce que foutait les Keldariens là mais choisit de rester silencieuse sur leurs identités, histoire de voir comment ça allait être gérer.

Si, elle se permit tout de même une note à Galiad de Lamedor. Sans se cacher d'Amliudo, qu'il voit à qui elle s'adressait.

Thème (27-07-1557)

Chronique
Information détaillées
Deile Hauteclaire
Arténien, Lige de la Négation, Mage Blanc
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 13h38

Et comme le mec planqué n'était pas une menace aux yeux de l'Archimage, Deile vient compléter le trio déjà en place pour aller discuter.

Même pas peur.

Dans la main gauche, il tient le fourreau de son arme, ce qui n'est pas une manière pratique de voyager, je vous le concède, mais offre un brin de classe, surtout s'il faut défourailler d'un coup.

Il vient se placer devant, avec Amliudo et Gurdil, et ne dit rien. Tout est dans l'expression du visage, prêt à faire ce pour quoi il est payé.


Les femmes de sa vie - III
Information détaillées
Haslôr Deline
Keldarien, Mestre, Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 14h23

Chemin faisant, nos intrépides aventuriers du Saint-Royaume approchaient de la tour. Miracle je faisais parti du groupe. La route avait été monotone, bois, clairière, bois clairière etc. Quoi qu'au final si on a besoin de bois pour la Chaire on sait ou en trouver.

La rencontre avec Herrion avait été ponctuée par un : les deux frères s'étaient à peine parlés. Quelques regards avaient complétés le tableau mais bon c'est toujours comme cela entre frères. On peut se parler pendant des jours pour ensuite pratiquer un silence de plusieurs mois.

Enfin tout ça pour dire que je grignotais gentiment une carotte quand on tombait nez à nez avec des infidèles de la pire espèce, en gros des bleuzards.
La preuve qu'il était de la pire espèce dans le groupe qui nous faisait face aucune femme ! Si ça ce n'est pas un crime...

Enfin bref je les observais, comme eux nous observaient et j'attendais en mâchant ma carotte. J'allais pas l'abandonner pour des profanes.

Le voyage était distrayant.
Information détaillées
Anathème
Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 15h12

Quel voyage de merde. Les gardes d'escorte avaient plus fait office d'escorte que de garde. Anathème s'était plus amusé dans le Royaume la dernière fois, un petit troll au moins c'est distrayant, mais là, que dalle.
Ils avaient croisé Herrion qui s'était joint à eux, et il avait laissé Haslôr en vie et entier malgré l'envie de le cogner. Il était un peu derrière ce dernier quand ils tombèrent sur un groupe, pas le genre avec lesquels ils risquaient de faire copain-copain, mais c'était tout l'intérêt, on allait s'amuser. Et puis quand des mecs se préparent déjà à vous taper dessus rien qu'en vous voyant, ça n'invite pas à être gentil avec eux. Surtout quand on comprend ce qu'ils se disent entre eux.

Bref, devant ce charmant comité d'accueil, Anathème avait attrapé le manche de son marteau, simple précaution, l'hérésie ne semblait pas protéger de la connerie, et les bleus semblaient prêts à en faire une grosse. La légitime défense, c'est pas de l'incident diplomatique quand même ?

Galiad était… derrière, avec Skave, Haslôr ne semblait pas avoir envie de parler et Herrion n'était là qu'en tant qu'invité. La vie est dure, mais puisqu'il faut agir, Anathème s'approcha, calmement, sans lâcher son arme.


On se promène ! Et on attend un diplomate en vérifiant qu'il peut venir tranquillement, vous voulez poser des problèmes ?
J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 15h23

C'est bien les promenades. Mais vous avez oublié le panier pour le pic-nic.
Pour ce qui est des problèmes, je les poses pas. Je les résous.


C'est subtil. Tout dans la finesse qui caractérise Gurdil. Mais au moins le coté bucolique était arti en fumée. C'est chiant le bucolique. Y a même des gens qui en profite pour jouer de la musique.

HRP : faille spatio-temporelle, j'ai écrit mon message avant que Amliudo n'écrive le sien :/

Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Farnel
Arténien, Mage Vert
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 15h24

*** L'accent du Keldarite au marteau arrachait severement l'oreille. Mais restait compréhensible.
Le ner eut un rictus à la question qu'il posa. Sachant qu'ils n'avaient rien à faire là, les Keldarites devraient rester courtois.

Une missive lui parvint, afin qu'ils évitent de s'entre tuer. Il jeta un regard vers Gurdil et Deile pour voir qu'ils aient bien reçu la même chose.
Il ne bougerait pas, tant qu'Amliudo n'ai pas décidé de détendre l'atmosphère officiellement.
***



Farnel
Mage Vert
Information détaillées
Amliudo
Arténien, Maître Chimériste, Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 15h30

L'elfe haussa un sourcil, plus surpris qu'ennuyer. Il pensait que parler des runes, un veul et vil langage profane, était suceptible de se faire arracher la langue chez les ithoriens. Comme quoi... les préjugés ont la vie durs !

Non.

Le ton était assez ferme pour faire comprendre à Gurdil que c'était pas le moment pour les bêtises, un peu plus tard peut-être... Par contre, il précisa...

Il nous attend à l'auberge Hin, là bas.

Puis, avec un sourire parfaitement elfique (comprenne qui pourra...).

Souhaitez-vous passer devant ?

L'innocence incarnée.


hrp : Déplacé, histoire de replacer la faille :p
Information détaillées
Elysabeth Delyra
Etudiante de la Faculté, Baronne, Bras de Dallia
Empire de Kohr

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 15h36

Elysabeth soupira et indiqua à Aïlinel de rester avec elle. Elles discutaient en elfique.

La baronne pointa d'abord Anathème d'un geste de la tête, rappelant à Aïlinel qu'il avait été présent lors du mariage des Rakarth (ou était-ce après ?). Elle avait eu l'occasion d'échanger avec lui lors des festivités elfiques de Danor.
Puis désignant Herrion de la même manière, elle lui indiqua qu'il avait bossé à Dominia.

La Kohrienne veillait à rester discrète. Histoire de ne pas perturber ce qu'il se passait. La missive générale d'Amliudo l'avait rassurée. Galiad avait dû l'écouter.

Elle interpella également Baejl pour qu'il reste avec elle et son amie elfe.

Thème (27-07-1557)

Chronique

Page [1] [2] ...[29] [30]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page