Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

97 Joueurs sur Ideo (4403 inscrits) : 54 humains (2276), 22 elfes (1380), 21 orcs (747) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Vers la Tour de Xhaï'l

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] [3] ...[29] [30]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Deile Hauteclaire
Arténien, Lige de la Négation, Mage Blanc
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 15h38

Pareil.

En même temps, elle venait de l'Archimage posé à coté d'eux. Par contre, pas question de changer de posture. C'est un peu con, certes, mais Deile il est un peu con.

Par contre, il y a peu de chances qu'ils se donnent des petits noms une fois arrivés à l'auberge. Peut-être parce que personne n'a dit bonjour ? Ou que personne ne s'aime.

Pour ajouter une couche, il y a un truc qui titille les oreilles du jeune zob : comment cela, il nous attend ?! Faudrait pas déconner, trop d'étranger tue l'étranger.



Les femmes de sa vie - III
Information détaillées
Haslôr Deline
Keldarien, Mestre, Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 15h56

Le bruit de la carotte qui croquait, continuait. Je continuais à fixer le groupe et en particulier l'humain.

Anathème avait décidé de dialoguer avec ces chiens de profanes et dans leur langue en plus, un trop grand honneur pour ces infidèles.
Enfin bref passons, il semblerait que Galiad nous attendait à l'Auberge, ça sentait le traquenard mais alors il était vraiment con ce traquenard.

Ma carotte arrivait malheureusement à sa fin. Après avoir balancer la tête de celle-ci à terre, je sortais une pomme de ma besace et commençait à l'entamer comme si de rien n'était. Depuis que j'ai arrêté la picole, j'arrête pas de grignoter des fruits et des légumes. C'est bon pour la santé.

Quoi qu'il en soit si on me propose d'aller dans une auberge, je refuse rarement une invitation même si je les vois mal me payer un verre.

J'ouvrais donc la marche. Au pire, il y avait le colosse de Doïna et le frangin pour couvrir mes arrières.
L'idée de donner un petit coup d'épaule à l'un des elfes ou de prendre la bourse de l'orc ou l'humain me tentait mais bon mission diplomatique tout ça , fallait faire le bon gars et ne pas céder à la provocation. Foutu manuel.
Information détaillées
Galiad de Lamedor
Primo légat
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 16h00

***
En effet, plusieurs encablures de la, le véhicule officiel tracté par les deux chevaux de couleur crème était resté embourbé, les chevaux paniqué refusait d'avancer.

Galiad avait alors demandé à une partie de son Escorte d'avancer au devant pour chercher des habitants de la région.

Mais au final il n'eut pas besoin d'aide à force de persévérer, la deux-chevaux pu repartir quand Galiad reçu sa première missive, la piom était reconnaissable entre mille et Galiad se mettait déjà à rêver d'une douce missive...

Tel ne fut pas le cas, l'escorte envoyé était tombé sur un groupe d'Arténien et avec les informations obtenue commença à activer son nécessaire d'écriture.

Par chance l'homme avec qui il engagea la discussion semblait tout à fait raisonnable pour un Arténien, à croire que tout les Arténiens sont raisonnable... Non ce n'est pas possible...

La Tour était maintenant au Nord de sa position, mais il faisait route vers une Auberge indiqué par un Archimage de la Vitalité et il avait vraiment hâte d'arriver dans cette auberge.

***

Tous les Légats vous le diront : "Dans un mariage il y a 90% de compromis."
le mariage entre le RDK et l'Empire respecte cette proportion... il est compromis à 90%
Information détaillées
ADMIN 8
Tout petit Panda represent

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 16h22

Autour de l'endroit, tout semblait tranquille, il serait toutefois notable pour les habitués des promenades en plein air que si le décor qu'ils avaient parcouru jusque là leur permettait de croiser quelques animaux errants de toute sorte, dans cette zone, tout semblait particulièrement paisible, y compris le petit lac, au calme d'huile, qui bordait la Tour.
Information détaillées
Deile Hauteclaire
Arténien, Lige de la Négation, Mage Blanc
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 17h46

Y'en a un qui décide de prendre la tangente. Allez, motivation, s'ils se foutent sur la gueule alors qu'ils n'ont pas atteint la tour, paye ton expédition en carton mousse.

Donc Deile emboîte le pas de celui qui file vers le lieu de plaisance. Assez vite pour le rattraper. Il se dirige vers lui les sourcils plissés. Car il y a encore un truc qui titille le bonhomme. Décidément, aujourd'hui, il est vachement titillé le tas de muscles.


Bordel !

Entrée en matière classe pour faire les présentations. Il sourit en marchant, amusé. Par quoi, j'y viens :

Merde alors, tu as des faux airs de mon patron, c'est fou ça ! Le chapeau en plus... Tu n'as pas de famille en Arténie par hasard ?

Comme quoi, il en faut peu au jeune homme pour retrouver sa bonne humeur.

Les femmes de sa vie - III
Information détaillées
Haslôr Deline
Keldarien, Mestre, Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 18h13

Me voilà suivi et par l'humain que je fixais en plus. Pourquoi pas si il paye la tournée.
Sauf que là, il parlait dans sa langue de profane putride. Qui sait peut-être était-il en train de m'insulter. Keldar tout puissant le manuel de Skave avait donc raison !

Mais il continua à me parler et cette fois dans un langage compréhensible. La question me fit haussé un sourcil d'ailleurs était-ce une insulte ou bien une vraie question ?
Quoi qu'il en soit la consigne c'est la consigne. Je prs une autre pomme de ma besace et là lui proposa.

Qui sait peut-être que ces sauvages ont au moins le bon sens de ne pas parler en mangeant.
Information détaillées
Erril
Novice de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 18h17

Sans réponse ni de la Baronne, ni de l'elfe qui voyageait à ses côtés, Erril avait fait la quasi totalité du chemin sous invisibilité, à marcher derrière Sindra et le khorien pour écouter les conversations.

Le groupe s'arrêta, et il sembla à l'enfant que ça parlait devant, en des termes compliqués qu'il avait encore du mal à comprendre malgré l'enseignement de son instructeur.


*** Il s'approcha alors de son amie et lui tira sur la manche. ***


Sindra, pourquoi on s'arrête?

Situation classique, sauf que le petit était toujours invisible et son geste risquait de surprendre Sindra. Autre détail, une missive lui parvint dans la foulée avec la réponse à sa question.
Thème
Information détaillées
Herrion Deline
Prieur, Veilleur
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 18h45

Comme toujours lorsqu'il avait peur, Herrion affichait un sourire crispé, qu'il voulait vaguement ironique. Il n'était qu'invité dans le groupe, et Anathème connaissait son affaire. Il se calqua donc sur la conduite du garde. Il avait hésité lorsque ce dernier avait sortit son marteau, conscient que les sorts pouvaient commencer à fuser à tout moment, mais il avait également dégagé Vicelame de son épaule.

Les arténiens grognaient, mais semblaient peu désireux de mordre. Lorsque son frère décida de tourner le dos aux profanes et que l'un des dits profanes entrepris de causer relation avec lui, Herrion décida que la crise était passée.


- Bon, puisque personne n'a l'air d'avoir envie de se foutre sur la gueule....

Il se tourna vers la silhouette féminine qui se tenait en retrait, et semblait presque amusée de la situation. Il était vrai qu'elle était probablement la seule à n'avoir rien à craindre d'aucun des mâles débordant de testostérones qui se faisaient face dans une parade de rût déguisée en confrontation patriotique.

Herrion inclina le front avec un respect qui, pour être assez rustre, n'était pas feint.


- Railenad Delyra. C'est une foutre-Lernel de bonne surprise de vous voir ici.
On arrachera les tripes des profanes et on étranglera les païens avec. Mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, on fait du poney.
Information détaillées
Anathème
Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 19h04

Il se retint de balancer une remarque à l'orc, genre "l'arténien ça cuit bien", et observa un moment les autres dans une atmosphère chargée d'une tension palpable.
Le meneur (enfin, ça devait être lui) calma le jeu et proposa d'aller à l'auberge. Si Galiad était là-bas, ça tombait sous le sens, et puis un peu d'alcool permettrait au garde de se rincer la gorge après avoir parlé leur langue profane.


C'est bon, on y va !

Il se tourna vers Gurdil avec un léger rictus aux lèvres.

On pourra peut-être résoudre des problèmes ensemble plus tard.

Haslôr devait avoir compris que son collègue ne tournerait pas le dos aux arténiens et il prit donc la tête, suivit des autres. Anathème, en arrière, observait les réactions, et en profita pour se foutre intérieurement d'Haslôr qui semblait avoir trouvé un copain. Herrion s'était éloigné pour taper la discute avec une kohrienne qu'Anathème salua d'un signe de tête avant de suivre la troupe. Il aurait bien été la saluer un peu mieux, mais sa mission primait ; et il aurait bien l'occasion plus tard de la revoir, surtout s'il avait raison concernant les forts soupçons qu'il avait eu à Danor.
J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Elysabeth Delyra
Etudiante de la Faculté, Baronne, Bras de Dallia
Empire de Kohr

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 19h10

Le sourire d'Elysabeth se fit plus important. Ce Herrion alors ! Elle répondit au signe de tête d'Anathème d'un signe de tête également. Il ne semblait pas très bavard du peu qu'elle avait discuté avec lui et il valait peut-être mieux qu'ils se baladent par deux vu l'orc qui accompagnait son groupe. Un bon gros rustre répondant au pseudonyme de Gurdil visiblement. Elle ne l'appréciait pas particulièrement...

Se tournant de nouveau vers Herrion, elle lui sourit (encore).


Bonjour. En effet c'est une surprise mais que veut dire "Lernel" ?

Puis glissant sa main dans celle d'Aïlinel, elle commença à avancer vers l'auberge en s'assurant qu'Herrion les suivrait.

Vous accompagnez Galiad de Lamedor je suppose...
Thème (27-07-1557)

Chronique
Information détaillées
Sindra
Etudiante de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 19h13




**** Que se passe t'il ?? Pourquoi on s'arrête ?? Sindra sentit que l'on lui tirait sur sa manche ****


Eril prends une potion et réapparait vite fait . J'ai besoin de sentir ta présence . Restes auprès de moi .


**** Sindra regarda devant elle et autour pour voir la réaction de ses compagnons , elle restait en alerte , et espéra qu Erril réapparaisse vite.****


Baejl , tu vois et comprends quelque chose ??


**** Tout à coup , la troupe s'arrêta , les deux jeunes étudiants ne virent rien , eux ils continuèrent leur tchatche , mais Sindra chercha son ami Erril , elle ne le vit pas et commença à se faire du souci ****


Information détaillées
Deile Hauteclaire
Arténien, Lige de la Négation, Mage Blanc
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 19h30

Deile se retourne vers la troupe, et secoue la main, tel un touriste allemand en claquette-chaussette sur le pont d'un Costa Croisière. Il balance à ses patriotes :

Sérieux les gars, vous ne trouvez pas qu'il ressemble à Flyth ?!

Le jumeau en profite pour lui filer une pomme. Geste curieux, mais Deile accepte. C'est peut-être une coutume étrangère.

Merci. remercie-t-il simplement. Avant de revenir à la charge. Les deux mêmes. Ahah ! Il n'y a qu'à hauteur des yeux où ça diffère. Enfin je crois...

Il se gratte l'arrière du crâne, perdu dans sa réflexion sur la couleur des yeux du Gouvernant d'Emédésia. Il en profite pour filer un coup de crocs dans la pomme, dont la peau cède dans un crrrougnhitch bien sonore. La mastication, elle se fera avec plus de discrétion. Hop, passage par l'estomac.

Moi c'est Deile.

Poli en plus. C'est dire à quel point cette ressemblance l'éclate.


Les femmes de sa vie - III
Information détaillées
Herrion Deline
Prieur, Veilleur
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 19h39

Réalisant qu'il serai rustre de marcher au coté d'une dame sans l'avoir salué, Herrion inclina la tête devant Aïlinel.

- Que Keldar vous garde, Railen. Je suis Herrion de Line.

Le prieur jeta un regard à la compagnie qui se mouvait vers l'auberge. L'orc semblait pareil à ceux de sa race, dur à cuire, mais peu enclin à la violence inutile. Les deux elfes l'inquiétaient davantage. Cette engeance était parfaitement capable de faire quelque chose d'idiot sous couvert de tradition, de principes non négociables et de toute autre bêtises de ce genre.

- Vous supposez presque bien. Je vous avais écrit que j'étais à Jolgar, et j'ai fait demi-tour en le croisant. J'étais put... très loin de me douter que nous vous rencontrerions.

C'est à cet instant que Herrion réalisa que la rencontre avec les arténiens n'avait surement rien eu de fortuit. Le prieur appréciait son précédent supérieur et partageait avec lui le goût de l'inédit et de l'étranger. Il ne l'aurai jamais, en revanche, cru capable de cachotteries sous son sourire candide.

Il remisa la question dans un coin de son esprit.


- Lernel ? Il bafouilla avec un sourire gêné. Il n'avait guère l'habitude d'expliquer ses jurons.

- C'est l'un des douze saints d'Ithoria. Si vous pouviez oublier ce que j'en ai dit...
On arrachera les tripes des profanes et on étranglera les païens avec. Mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, on fait du poney.
Information détaillées
Skave
Keldarien, Capitaine de la Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 19h42

*** Voyage sans histoire, si ce n'est qu'avec une route ça aurait put être mieux, ça aurait permit par exemple de garder les bottes propres.

L'apparence, c'est particulièrement important dans les services diplomatiques...

D'ailleurs, là tout de suite, Skave hésitait vaguement à pousser une gueulante, partir directement à l'auberge après deux mots échangés avec le premier passant... Merci bien... Enfin bon, fallait préparer le terrain comme dirait l'autre... ***


Haslôr, Anathème vous en profiterez pour réserver une chambre pour le Légat.
***
Pendant ce temps là, Skave avait bien l'intention de faire le planton,jusqu'à l'arrivée de Galiad. ***

Capitaine de la garde d'escorte.
Thème du moment, HammerFall Any means Necessary
Mon Skavinou, dans le noir, je peux le voir.
Armure de Lune-Argent, fait briller le Skavinou depuis 1556.
Information détaillées
Amliudo
Arténien, Maître Chimériste, Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 20h05

Bon, tout le monde était donc plus ou moins d'accord et ils ne commenceraient à s'entre-bruler les uns les autres que plus tard. L'auberge s'y prêterait certainement, à n'en point douter. Autre bon point, les inimités entre kohriens et ithoriens semblaient être de l'histoire ancienne. Enfin, son esprit d'elfe perfide, sournois et manipulateur ne pouvait bien entendu que s'interroger sur le fait que cela soit "bon", ou non. Mais il faut dire que ce genre de questions métaphysiques concernaient d'avantage leur nouveau compagnon que lui même.

Histoire de s'assurer que nul immortel n'était dissimulé dans la petite compagnie qu'ils venaient de rejoindre, l'elfe (avec ses vilaines oreilles pointus, bouuh !) analysa rapidement leurs énergies vitales. Ni vu, ni connu ! En même temps, c'était quelque chose d'assez facile. Il remarqua donc que l'un d'eux était blessé.

Un mangeur de pomme qui, effectivement, ressemblait à l'autre gouvernant d'Emedesia. Si Keldar était vraiment bon, il se serait assuré que son ouaille ne dispose pas des mêmes tares que son "jumeau" arténien.

S'approchant, il lui tendit une potion de vie, un modèle tout ce qu'il y a de plus classique.


Tenez, pour vos blessures.

Libre à lui d'en faire ce qu'il souhaitait désormais. Il prendrait alors la direction de l'auberge, non sans avoir prévenu, au préalable, l'intégralité des membres de l'expédition et la Haute-Consule. Qu'elle sache au moins qui blâmer s'il faisait des conneries.

Fort heureusement, cette dernière n'était pas loin. L'archimage entra donc, aussi simplement que n'importe qui, et alla au comptoir réserver une chambre. En fonction du nombre de personnes, un lieu un peu plus restreint serait peut-être préférable pour des discussions futures.
Information détaillées
ADMIN 8
Tout petit Panda represent

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 21h15

L'Archimage fut accueilli dans l'Aubergeoù pour l'heure, il n'y avait pas un chat curieusement.

Ce fut un orc plutôt souriant qui l'accueillit, reconnaissant sans problème les insignes qu'il portait.


'masté M'raaji, bienv'nue dans mon p'tit coin d'paradis.

Amliudo demanderait donc une chambre, ce qui lui serait fourni contre le prix habituel. A en juger la taille de l'endroit par contre, il ne tarda pas à comprendre qu'il n'y aurait pas de la place pour tout le monde.
Information détaillées
Amliudo
Arténien, Maître Chimériste, Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 21h27

L'elfe hocha la tête.

Namasté.

Il jaugea alors les lieux, puis soupira doucement.

Il devrait y avoir une quinzaine de personnes qui vont débarquer d'ici quelques instants. S'ils ne tiennent pas assis, laissez en debout et servez leur à boire, c'est sur mon ardoise.

Puis, en se grattant les cheveux.

Un certains... Galiad de ... quelque chose, mais Galiad devrait suffire, doit me retrouver ici. Pourriez-vous lui indiquer la chambre je vous prie ?

Laissant pièces et pièces, l'archimage se dirigerait alors vers la chambre en question. Il ne faudrait pas rester trop longtemps ici... Et trouver quoi faire de ces ithoriens. Cela risquait de faire nombreux pour une expédition du coup... Mais au moins, l'autre abruti aura ses "rats", assez diversifiés en plus...
Information détaillées
Galiad de Lamedor
Primo légat
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Solianas du 1557ème cycle à 23h29

***
Eh, eh, Galiad est arrivé, sans se presser, le grand Galiad, le beau Galiad, avec son cheval et son grand chapeau.

l'Auberge était enfin devant lui, le petit gamin l'avait pour ainsi dire accompagné et plutôt bien emmené.

Il fut accueilli par Skave à l'entrée, à en voir la situation, l'auberge devait être sécurisé vu que seul Skave se trouvait à l'entrée.

Nous pouvons entrer mon ami ?


***

Tous les Légats vous le diront : "Dans un mariage il y a 90% de compromis."
le mariage entre le RDK et l'Empire respecte cette proportion... il est compromis à 90%
Information détaillées
Haslôr Deline
Keldarien, Mestre, Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 00h13

La sur le coup, j'aurais voulu lui répondre un bon ferme ta gueule. Putain de manuel à respecter !
Bon tant pis il continuait à parler et se présenta sous un nom bizarre.


Haslôr...


Il fallait bien être poli avec ces profanes.
Après un rapide coup d’œil derrière moi, je vis mon frère s'adresser à une dame, plutôt bien foutu ma foi. Il avait l’œil le frangin et se mettait sur la première femelle à l'horizon. Pas de doute c'est bien un Deline.

L'un des elfes s'approchait de moi et me tendit ce qu'il prétendait être une potion de soin. J'en avais bien besoin d'une après ces foutus troll lors de la patrouille et comme la politesse était de mise le remerciait.


Merci.


Ouais pour remercier, il n'y a pas d'autre mot. On prononce pas un Palhak à un foutu hérétique elfe de surcroit. J'hésitais à me servir de cette potion déjà qu'est ce qui me prouve que s'en était bien une ? Elle venait d'un profane donc...En tout cas je n'allais certainement pas la boire devant lui et la rangeait dans ma besace entre les pommes, les carottes, le poireau (car on sait jamais) les oignons et la rhubarbe.
Mais fallait lui emboiter le pas car le grand manitou de la garde venait d'apparaitre et il n'était pas de bonne humeur, en général dans ce cas c'est la bleusaille qui trinquait et Anathème devait s'en douter vu qu'il ne bougeait pas pour aller réserver une chambre.
Bon et puis l'auberge, c'était un peu la ou je me rendais à la base.

Je me présentais au comptoir après l'elfe, le laissant finir.


Bonjour. Il nous faudrait une chambre.

Fallait-il en commander pour les autres ? Avec le nombre de profane, de traitre et probablement de violeur d'enfant, j'allais probablement passer une nuit très courte et les autres gardes aussi.
Information détaillées
Skave
Keldarien, Capitaine de la Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 00h13

On peut toujours, après il faut assumer.
***
Indiquant la porte de l'auberge. ***


Par ici, le reste des chapeautés est déjà à l'intérieur, ainsi qu'une partie des aimables personnes rencontrées à la croisée des chemins.
Capitaine de la garde d'escorte.
Thème du moment, HammerFall Any means Necessary
Mon Skavinou, dans le noir, je peux le voir.
Armure de Lune-Argent, fait briller le Skavinou depuis 1556.
Information détaillées
Galiad de Lamedor
Primo légat
Royaume de Keldar

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 00h32

***
Un simple sourire, oui pas besoin de plus à vrai dire, et Galiad semblait assumer le fait de rentrer dans une auberge peuplé d'Arténiens.

La porte s'ouvrit une fois de plus dans cette auberge qui était devenu en quelques minutes le rassemblement à ne pas manquer "The Place To Be". Un simple Namaasté légèrement allongé sur la durée compte tenu du nombre de personnes inconnue à l'intérieur.

Il y avait beaucoup de monde et Galiad si il avait pu voir ses "Chapeautés" semblait chercher un Archimage... Mais comment reconnaître un Archimage dans une auberge ? Ils lancent des sorts tout le temps ces gens la ?

Mais pas d'objets flottants à une table, pas de flammes dans les mains non décidément rien pour reconnaître un Archimage, peut-être même est-il invisible, non pas possible il l'aurait remarqué et puis être invisible dans un lieu aussi bondé serait particulièrement maladroit et difficile pour avancer sans être bousculé.

L'Ambassadeur arriva donc vers l'Aubergiste après tout un Archimage ça doit être connu en Arténie.

Namasté Tavernier, je suis à la recherche du Marahaji... Amliudo... Aussitôt, reprenant la missive de ce dernier... Vitalité.

Galiad gardait un air plutôt serein malgré le monde présent.paraître naturel dans un lieu inconnu c'était sa qualité.

***

Tous les Légats vous le diront : "Dans un mariage il y a 90% de compromis."
le mariage entre le RDK et l'Empire respecte cette proportion... il est compromis à 90%
Information détaillées
Bæjl Scendre
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 02h11

Dès que la baronne l'avait appelé, Bæjl s'était déplacé vers elle en évitant les mouvements brusques, et était depuis resté non-loin de la Kohrienne.

Un Keldarien, équipé d'une énorme épée, s'était approché d'eux, faisant inconsciemment reculer l'étudiant, mais la crise s'était assez rapidement calmée, et le Keldarien avait entamé une discussion joviale avec Elysabeth... en la nommant "Railenad", quoi que ça puisse vouloir dire.
Lorsqu'Herion se présenta à la baronne, Bæjl en profita pour saluer le nouvel arrivant, ajoutant à cela un léger "
Salutations."

La tension était toujours palpable, et si Deile semblait faire son possible pour calmer le jeu avec un des gardes Keldarien de toute sa gouaille, les regards échangés d'un côté comme de l'autre ne laissaient aucun doute : aucune forme de camaraderie ne pourrait naître ici.

Alors que la baronne, toute à sa conversation avec Herrion, avançait vers l'auberge où était déjà arrivé l'Archimage Amliudo, Sindra vint rejoindre Bæjl, qui suivait lui aussi le mouvement.

Arrivant à sa hauteur, elle lui demanda s'il comprenait ce qui se passait.

Un peu bizarre, comme question... Ça ne se voit pas ?
Et puis, il comprit que si l'étudiante ne parlait pas l'Humain, une bonne partie des dialogues devait lui passer au-dessus de la tête...

Je n'ai pas tout saisi, mais apparemment, ces messieurs Keldariens étaient là avant nous. Et il semblerait que ça provoque une certaine tension...
Enfin bon, la situation semble s'être un peu calmée, et ce monsieur Keldarien ici
(désignant Herrion d'un mouvement de tête) semble connaître Dame Delyra. Ce qui ne m'étonne qu'à moitié, je pense que niveau relations diplomatiques elle doit s'y connaître...

Et du coup, tout maintenant le statu-quo, on se dirige vers l'auberge là-bas (indiquant l'auberge Hîn) histoire de mettre tout ça au clair.
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 04h26

Gurdil suivi le groupe à l'auberge, surveillant les Ithoriens. Il n'aime pas ça. Vraiment pas. Ils sont lourdement équipés. Si ça dégénère, ça risque de puer sévère rapidement. L'orc gardait la main sur sa hache au cas où.

La petite troupe, qui allait en grandissant, entra donc l'auberge. Là ca pu franchement. Et c'est pas l'odeur du lieu, qui semble bien tenu. C'est l'étroitesse du lieu. L'étroitesse du lieu peut également faire en sorte que ça pu au sens propre du terme vu la foule qui vient d'arriver. Quand on est trop nombreux dans une salle, ça sent le fauve. Tous les bureaucrates vous le diront. Surtout ceux qui ont des réunions en fin de journée. Et pour ça, l'orc est fort. Pas pour les réunion hein, suivez un peu. Pour sentir le fauve.

Donc le lieu est petit, trop petit. Un pet de travers et ça va être un bain de sang. Et ces satanés ithoriens sont trop bien équipés. Gurdil ne crois pas aux lanceurs de sort dans un lieu comme celui ci.


Le narrateur a la compétence écrire pour ne rien dire, et il est vachement fort

Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Farnel
Arténien, Mage Vert
Confédération Arténienne

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 08h41

*** Farnel préfère s'installer dehors, tandis que la foule se presse à l'interieur.
Si plus de monde arrive, ils ne pourront de toutes façons plus degainer quoi que ce soit à l'interieur, faute de place. Donc aucun risque.

Il se pose prêt d'une fenêtre, ouverte en cette saison, pour suivre les evenements.

Non loin, il observe la tour.
S'ils avaient été 3 ou 4, ils auraient eu le temps de visiter et rentrer à Naldomia depuis une semaine. Ca en devenait navrant de perdre autant de temps et de se retrouver à 20 personnes pour visiter une tour ! ***

Farnel
Mage Vert
Information détaillées
Sindra
Etudiante de la Négation
Confédération Arténienne

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 09h00




**** Après moulte soucis pour comprendre l'Humain , Baejl eut la délicatesse de traduire à Sindra , les échanges verbaux entre le protagonistes . D'après lui , la tension était encore là , mais bon cela s'arrangeait quand même . Sindra resta en alerte quand même .


Elle se faisait un peu de souci , la troupe commençait à bien s'agrandir quand même .****


Shou à toi Baejl de m'avoir aider à comprendre .Donc il faut aller dans cette petite auberge ?? Mouais ben avec tout ce monde autant prendre la boisson dehors et attendre les ordres .
Information détaillées
Deile Hauteclaire
Arténien, Lige de la Négation, Mage Blanc
Confédération Arténienne

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 09h11

L'humain abandonne Hâslor à son sort, pour rester hors de l'auberge. Trop de monde, pas assez de chambre. Vu sa position hiérarchique, sa nationalité, et son sexe, il est bon pour coucher dehors. Et cette fois, pas la peine de chercher une minette pour jouer le bouche trou.

Il décide donc de squatter dehors, le cul par terre, pour finir sa pomme. C'est une activité passionnante de manger une pomme, faut pas croire. Il ne faudra pas longtemps pour que le trognon vole, et que Deile se cherche une nouvelle occupation - ou victime.

Farnel, il a une bonne tête de victime non ?


Je la sens moyen cette affaire... Ca ressemble plus à une tentative de colonisation qu'à de l'exploration.

Les femmes de sa vie - III
Information détaillées
Bæjl Scendre
Etudiant de la Faculté
Empire de Kohr

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 10h25

Techniquement, oui, il faudrait aller à l'auberge.
Sauf que l'auberge, elle commence à être sérieusement bondée, et de toutes façons, au vu de la taille du lieu, des gens déjà dedans, et le véhicule aux couleurs du Royaume de Keldar qui indiquait la présence d'un autre de ses ressortissants à l'intérieur.
Et que tout ce beau monde, ça commence à faire un peu trop de monde pour le Kohrien, qui propose donc à son homologue Arténienne :

Hmm... Avec tout ce monde, je doute même qu'on arrive jusqu'au comptoir pour les commander, les boissons.
Tu ne préférerais pas qu'on reste dehors dès le début, par exemple avec Deile et l'elfe, là ?


Puis, comme pour chercher une approbation de la part de la baronne - et en même temps montrer au Keldarien qu'ils ne sont pas les seuls à causer Humain :

Hum... Dame Delyra, au vu de la surpopulation de l'auberge, je pense que je vais préférer rester dehors... Ce sera plus calme.
Information détaillées
Sindra
Etudiante de la Négation
Confédération Arténienne

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 11h44



**** Sindra approuva la proposition de Baejl de rester dehors , il devait faire très chaud à l'intérieur de cette fameuse auberge .Et de se joindre à Deile et l'elfe se fût aussi une bonne idée . ****


Allez pourquoi pas ?? Deile est sympa mais je ne connais pas la dame .


**** Et l'étudiante suivit son collègue pour rejoindre le duo .****


Hello Deile !!!!!!!!!
Information détaillées
ADMIN 8
Tout petit Panda represent

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 11h50

Léger froncement de sourcil à la mention de la quinzaine de personnes qui devait débarquer, ça devrait causer pas mal de bordel, et des nouvelles qu'il avait de la Confédération, c'était autour des Archimages qu'on trouvait le plus de bordel d'ailleurs. S'ils étaient tous équipés comme lui de toute façon, il n'allait pas trop avoir moyen de les dégager.

Ah d'akor.

Il acquiesça également à la requête concernant Galiad, et lorsque le Haut Consul se présenta dans la foulée, la chambre de l'Archimage lui serait indiquée.
Galiad noterait par contre qu'il n'y avait pas un chat dans l'Auberge, ce qui était préférable vu le nombre de personnes qu'il y avait à recevoir. Il n'y avait pas plus de 5 tables disponibles, entourées par des bancs, et la carte ne proposait que 5 chambres doubles. (HRP : pardon je mets en gras pour que tout le monde note que l'auberge n'est pas fréquentée :p)

L'auberge du coin n'avait visiblement pas eu besoin ,jusque là, d'étendre son bâtiment pour accueillir plus de touristes.


Une fois Galiad parti vers la chambre de l'Archimage, ce fut à Haslôr d'en demander une.


Pas d'problème M'sieur.

Et la deuxième chambre venait d'être réservée.

Dehors, alors que les keldariens restants pouvaient garder l'oeil sur leur véhicule, et que les arténiens et kohriens discutaient entre eux, tous notèrent que les chevaux commençaient à être un peu excités, angoissés, leurs sabots foulaient le sol nerveusement, et les hennissements témoignaient d'une panique naissante.

Notons que chaque keldarien aura très mal au popotin durant la nuit d'ailleurs, à moins d'avoir posé un coussin sous ses fesses, leur véhicule ayant traversé des plaines loin d'être lisses.
Information détaillées
Elysabeth Delyra
Etudiante de la Faculté, Baronne, Bras de Dallia
Empire de Kohr

le Joriol 14 Solianas du 1557ème cycle à 12h21

La baronne hocha la tête quand Baejl lui parla.

Pas de soucis. Ne faites pas de bêtises qui pourraient déclencher une boucherie d’accord.

Et c’était plus rhétorique qu’autre chose, aussi n’attendit-elle pas la réponse.

Elysabeth eut un rire à la remarque de Herrion.


Oublier, je crains que cela soit impossible. En tant que prêtresse de Dallia j’ai dû apprendre à développer ma mémoire.
Mais je ne reviendrais pas dessus
, ajouta-t-elle avec un clin d’œil.

Soudain Galiad entra. Il était… Elle avait oublié qu’il était si blond, que ses yeux étaient si vert… Qu’il était si… en robe. Ça faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vu. Il était si différent de Hame. Son cœur se serra en pensant au Sardânais alors même qu'il se gonflait en voyant son futur mari. L'un lui manquait alors qu'elle retrouvait l'autre. Il faudrait qu'elle fasse attention à ne pas dévoiler cette part de ses sentiments.
Elle le vit se faire indiquer l’une des chambres et sourit.


Herrion, Aïlinel, je vous laisse.

Rattrapant vite fait le primo-légat, elle lui demanda.

Cela vous dérangerait-il que j’assiste à la rencontre en tant que… Disons représentante des Kohriens présents ?

Elle lui sourit pour atténuer le vouvoiement. En public, elle préférait ne pas trop se dévoiler. Mais ses yeux brillaient peut-être un peu trop.
Thème (27-07-1557)

Chronique

Page [1] [2] [3] ...[29] [30]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page