Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

116 Joueurs sur Ideo (4357 inscrits) : 61 humains (2250), 28 elfes (1365), 27 orcs (742) | 4 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Karmir

État actuel de la ville [important] [sujet bloqué]
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
MJ 21
Information détaillées
MJ 21
HB+x

le Malina 7 Calinior du 1557ème cycle à 18h54

Ci-gît Karmir la Belle... L'insouciante cité faisait jadis la fierté de ses habitants comme nulle autre. Mais ceci fut avant qu’elle soit frappée successivement par le déclin des anciens Klans, le départ vers la vie nomade de bon nombre de ses habitants et le passage d’une horde de gobelins... Serait-elle désormais en train de se réveiller de son douloureux sommeil?

Construite aux abord du fleuve Ga’hiarb sur la rive droite de son embouchure, Karmir est aujourd’hui une ville dévastée, entourée par des tertres stériles et défoncés, des champs en friche où s'engrènent des corbeaux décharnés et quelques sous-bois sombres et denses où herbes grasses et folles côtoient de vieux chênes décrépis.

Aux abords de la cité, l’œil perçoit les premiers signes du ravage. Des habitations des anciens faubourgs, il ne reste plus grand chose: des amas de vieux bois pourri et des murs de terre cuite effondrés… ils furent les premiers à être utilisés par les nomades de passage pour nourrir leurs feux de camp. Les murailles de l’ancienne cité des Rondach’ rouges sont également en triste état et comptent de nombreuses brèches… L’air même semble chargé d’un sentiment lugubre et c’est comme si l’odeur du feu et du sang traînait encore.

L’atmosphère est tout aussi pesante une fois qu’on franchit les murailles. Les rues et ruelles semblent désertes, les maisons abandonnées. Herbes, mousses et plantes grimpantes ont progressivement envahi les bâtisses désertes et ci- et là, des traces du carnage demeurent. Ce qui avait fait la fierté de la cité est désormais un lointain souvenir. La forge de Kroog est froide et silencieuse, les cuves qui servaient à brasser la fameuse Karmine sont éventrées et rongées par la rouille et les nombreuses auberges n’ont plus rien du lieu de fête. Rien ne laisse présager d'une quelconque activité et pourtant, la ville n’est pas entièrement morte.

Des Klans nomades l’utilisent comme point de passage et abri temporaire, continuant à démonter les bâtisses pour alimenter leurs foyers et s’adonnant à des frictions occasionnelles. Mais ce n’est pas tout… au détour de ruelles sombres et de barricades de fortune, des irréductibles tentent de survivre… Car contrairement aux apparences, tous les habitants n’ont pas pris le chemin des plaines. Quelques poignées de Karmins – anciens Rondaches rouges pour certains, trop vieux ou trop jeunes ou tout simplement trop attachés aux lieux pour envisager de partir – s’accrochent aux restes de leur cité et bravent famine, froid et violence.

Aujourd'hui, il semblerait que de nouveaux arrivants tenteraient de ranimer la flamme... à commencer par la plus fameuse des auberges, celle de Barbuk Yu. N’empêche que pour l’instant, Karmir tient davantage du fantôme que de la ville. Auront-ils la force pour mener leur entreprise à bien? Seuls les Six le savent…



Remerciements au joueur de Rhorr dont le texte a servi de base pour celui-ci.
MJ 21
Information détaillées
MJ 21
HB+x

le Joriol 5 Goliarmos du 1558ème cycle à 12h46

Ceux qui ont traversé Karmir durant ces dernières lunes, ont pu remarquer qu'il y a du changement dans l'air... En plus des tribus nomades qui continuent à utiliser la ville comme halte occasionnelle et point de chute, une certaine animation naissante y règne.

Celle-ci est pour le moment fort modeste et concentrée autour de la mairie et de l'auberge de Barbuk Yu, mais néanmoins indéniable. Les deux bâtiments en question, ainsi qu'un série de maisons voisines ont été retapées et vivent une nouvelle vie. Néanmoins, il y a quelques jours, une partie des occupants ont plié bagages et sont repartis direction Drogmar.

La première pierre a été posée, mais à présent la nouvelle Karmir ne peut dépendre que d'elle-même pour survivre...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page

Sujet bloqué