Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

120 Joueurs sur Ideo (4370 inscrits) : 62 humains (2256), 26 elfes (1371), 32 orcs (743) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Et le temps vint...

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[6] [7] [8]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Delion Carnesîr
Sorcelame de la Négation
Confédération Arténienne

le Malina 9 Dilannel du 1560ème cycle à 21h15

*** L'autre avait rendu l'âme... C'était bien et dans la moindre mesure sa crainte s'avéra inutile... Ou plutôt trop importante; laissant place à une surréaction. Il s'attendait à se faire remonter les bretelles mais bon ça partait d'un bon sentiment.

Sans se soucier de ce qui se tramait vers le charnier, Delion prendrait la mesure de l'état de Calistaen et sortirait deux potions de vies. Débouchant la première, il la porterait aux lèvres de la nis tout en la mettant sur le cul tandis qu'un bras viendrait lui soutenir le dos droit. A cela il ne put s'empêcher d'ajouter,
***

Quand j'avais proposé mon aide c'était clairement pas pour te voir mourir.

*** Il détournerait le regard vers Sindra chez qui il semblait chercher la réponse qu'elle allait bien. Elle s'était pour le moment super bien battu et d'ailleurs, il devrait lui dire mais pas tout de suite. C'était sans doute parce qu'il avait pris la mesure des envies de la jeune femme depuis son retour. Puis sans doute parce qu'il était dorénavant plus serein sur beaucoup de chose...
***


"Si ça résiste, frappe. Si ça résiste encore, frappe plus fort. Si ça résiste toujours, arrête, c'est un mur"
Thème
Information détaillées
Sindra
Arténienne, Etudiante de la Négation, Initiée de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Malina 9 Dilannel du 1560ème cycle à 21h32

Après avoir envoyer son sort d'immolation , Sindra vît Delion partir en courant en direction de la Cheffe pour la tirer de là ,mais bon c'est du Delion tout complet.

Mais voilà Sindra réfléchit très vite elle avait appris avec le temps ( oui pour une fois chers lecteurs ) si Delion est parti sans lancer de sort délivrer Calistaen c'est qu il avait un manque de quelque chose , et l'étudiante avait vite deviner .Elle arriva à la hauteur des deux archimages et s'adressa à Delion tout en se baissant pour voir sa cheffe .


Comment va t'elle ?? et toi ??

Tiens voilà deux potions de manas , et une de vie ça peut encore te servir , je t'en prie fait attention à toi

Puis Sindra se releva serrant les poings et se dit en pensée :

Vous m'en avez pris un mais vous n'aurez pas l'autre je vous assure .

Information détaillées
Delion Carnesîr
Sorcelame de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 10 Dilannel du 1560ème cycle à 10h53

*** Le répondra simplement, ***


Je pense qu'elle s'en sortira et moi ça va. J'ai juste besoin de quoi pouvoir assurer la suite en mana. J'en ai pas mal utilisé...

Fait attention à toi aussi Sindra, jusqu'à présent t'as été super.


*** Le ner continuerait à porter son attention à la nis jusqu'à ce que celle-ci soit en état au moins de se relever... On verrait ses capacité ensuite. Il laisserait ainsi Farnel observait et le cas échéant prévenir de ce qui se tramait non loin. Voir même d'y ajouter son avis... ***


"Si ça résiste, frappe. Si ça résiste encore, frappe plus fort. Si ça résiste toujours, arrête, c'est un mur"
Thème
Information détaillées
Zhalana
Illusion
Confédération Arténienne

le Mirion 10 Dilannel du 1560ème cycle à 15h05

*** Eperdue dans ses sors, n'ayant pas progressé aussi vite que le reste des mages, presque désespérée, s'extirpant de justesse d'un coup de Shrinn, elle donnait de ses forces vitalistes autant qu'elle le pouvait aux défenseurs. Son moral flanchait au fure et à mesure de la tâche colossale. Elle ne pouvait compter que sur elle-même et comme souvent.
Au coeur de la bataille, Zhalana fut comme tous les combattants vivants qui l'entouraient qu'elle avait supporté lors de la mêlée sans doute plus que découragée lorsqu'elle vit des morts se relever.
Zhalana entendit la mise en garde de Männ Athane presque trop tard. Mais elle recula. Son instinct de survie lui dicta de laisser les soin à ceux déjà occupés à secourir l'Archimage et d'incanter une invisibilité pour se protéger. Maintenant des morts étaient en marche... ***



http://www.youtube.com/watch?v=1afyaTBJLeo
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 10 Dilannel du 1560ème cycle à 18h59

Tel la cavalerie, Gurdil arriva donc après la bataille. Mais à l'heure. Car la cavalerie est toujours à l'heure.
L'orc s'approcha de Delion et de Calistaen.



Je peux plus partir deux ou trois cycles sans que ça soit le bordel hein ?

C'était qui ce gonze ?


Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Calistaen
Porte Parole du Conseil, Archimage de la Négation, Haute Consule, Alchimiste
Confédération Arténienne

le Mirion 10 Dilannel du 1560ème cycle à 19h14

L'elfe se fit trainer sur quelques mètres, tandis qu'elle pouvait observer que le Chevalier ne faisait que tomber en poussière, ne laissant aucune trace de son passage sinon du sable. Son état était encore trop second pour qu'elle ronchonne, mais elle regagnerait rapidement un peu plus de forces grâce aux potions de Delion.

Elle se redressa alors, difficile de tenir encore sur ses jambes, mais ça allait revenir. D'autant plus qu'à en juger les cris, le combat n'était pas encore terminé.


Je... ça va aller. Shou.

Elle vit alors la masse de son Protecteur avancer héroïquement vers elle sur le champs de bataille. Il prononça alors ses quelques mots qui lui ressemblaient tant, et l'elfe ne put s'empêcher de sourire, ravie de le revoir.

Tu te trompes, c'est le bordel juste pour fêter ton retour.

Puis elle répondrait à sa question.

C'était... un Chevalier de l'Apocalypse. Un des originaux si j'en crois les renseignements que nous avons recueillis.

Elle demanda alors, pointant du doigt l'endroit qui semblait encore un peu chaotique sur le champs de bataille.

Ce sont encore des shrinns qui se battent ?

Thème
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Mirion 10 Dilannel du 1560ème cycle à 19h34

Tu divagues. Les Chevaliers de l'apocalypse ont été dissouds. Et aux dernières nouvelles c'était l'unité d'élite de la confédération.

L'orc regarda la direction du doigt de Calistaen (et non le doigt... il est pas bien malin, mais quand même)

Ok, je me charge de ça le temps que tu retrouve ta tête et que tu la poses sur tes épaules.

Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Calistaen
Porte Parole du Conseil, Archimage de la Négation, Haute Consule, Alchimiste
Confédération Arténienne

le Mirion 10 Dilannel du 1560ème cycle à 19h53

T...

Tel un speedy gonzales, l'orc partait déjà charger les choses difformes qui se trouvaient au loin. Elle n'avait pas le temps de lui donner un cours d'histoire de toute façon.

Quant à ce qui se trouvait là-bas, elle ne savait toujours pas s'il s'agissait de shrinn, mais l'agitation autour de l'endroit ne ressemblait pas à ce qu'elle avait pu observer auparavant sur le champs de bataille. Était-ce une dernière surprise de Fakhri ? Était-ce une volonté des shrinns ? L'Esprit du désert ?

Elle se tourna vers Delion et Sindra.


Ma tête va bien, mais on devrait se rapprocher des murailles. S'il y a quelque chose à combattre là-bas, on va s'assurer que ça ne touche pas à notre ville.

Même si l'idée seule de poursuivre le combat était épuisante.
Et malgré le fait qu'elle n'ait toujours pas la mégapêche, elle se mettrait en marche vers les murailles au sud-ouest de sa position, prenant ainsi le temps d'observer réellement ce qui se passait plus loin.


Thème
Information détaillées
Sindra
Arténienne, Etudiante de la Négation, Initiée de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Mirion 10 Dilannel du 1560ème cycle à 21h23

Bon une fois rassurée sur sa Cheffe et fière d'avoir enfin entendu un compliment de Delion , Sindra retourna sur le champ de bataille .

Oui enfin il fallait aller aider les autres copains des écoles , et en avant .

L'étudiante prit le chemin de Delion et Gurdil , elle se trouva face à un squelette un peu amoché il est vrai par ses deux compagnons qui l'avaient devancés .Mais l'étudiante têtue comme une mule arriva vers le squelette et lui envoya un sort d'immolation .


Tiens prends toi ça tas d'os .

Et l'étudiante vit le squelette se désagréger .

YEAAAA je l'ai eu , shou à vous Gurdil et Delion ................

Toute fière elle se dit :

Et d'un au second maintenant
Information détaillées
Männ Athane
Illusion
Confédération Arténienne

le Mirion 10 Dilannel du 1560ème cycle à 21h40

Comme l'a dit un grand mathématicien, spécialisé dans la théorie du chaos, "j'an ai marre d'avoir toujours raison", sauf que bon en l'espèce, Männ n'avait que très rarement raison.

Les morts vivants... les corps des hommes avec qui on avait combattu souillés par cette magie odieuse. Etant arrivé au dernier moment avec les renforts de l'école de l'altération il ne connaissait pas les guerriers nihilistes, mais tout de même... voir les corps se relever, pour devenir des choses difformes, parodiant si sinistrement la vie était un spectacle pour le moins horrible et détestable.


Männ n'avait qu'une envie, écouter son instinct et fuir en courant le plus loin possible de Folionna. Il avait déjà joué son rôle. Il n'était qu'une Illusion, pas un maître de guerre, pas même un honnête citoyen bordel ! Tout ce qu'il voulait c'était gagner du pognon plus facilement et reprendre ses activités d'origine lorsque l'occasion s'en présenteraient. Il voulait pas crever comme une merde aux pieds d'une foutue muraille, d'une foutue ville. Il avait aidé à l'intérieur de la cité, dans les rues, dans l'orphelinat, et puis il avait prévenu les combattants, ils se réorganisaient. Il pouvait s'enfuir, personne ne lui reprocherait. Après tout il n'était personne.


D'un autre côté abandonner maintenant c'était risquer que personne ne puisse écouter ses exploits, parce que bon, sans lui il était évident qu'ils n'arriveraient à rien. Il devait continuer. Il s'adressa à la volée, espérant qu'il serait entendu par un messager.


Faîtes savoir aux archers qu'on va avoir besoin d'eux depuis les murailles.


Buter les créatures mortes vivantes de loin, avant de reconnaître un visage familier et d'hésiter. Un plan simple... réaliste et efficace, il n'en savait rien.


Que les mages qui sont encore capables d'user de leurs sorts se regroupent vers moi ! Les autres réquisitionner des potions de mana et revenez !


On va concentrer nos immolations sur les plus grosses créatures !

On lance un sort, et on recule un peu, et ainsi de suite !


Je veux plusieurs lignes de lanciers derrière nous prêtes à nous aider en cas de charge plus rapide que prévue de ces choses !

On ne doit pas se faire engluer au corps à corps avant d'en avoir décimé un maximum !



Männ n'avait jamais combattu de morts vivants, s'il savait que les zombies étaient lents, parce que cette information était connue, les amas... ne lui disait rien.


Je sais que vous êtes épuisés ! Nous le sommes tous ! Mais nous ne devons pas faillir ! Car si nous faiblissons, le sort atroce qu'ils ont réservé à nos frères d'arme attendent nos épouses, nos parents et même nos enfants !


Alors mes frères, mes sœurs ! Il faut tenir ! Car nous sommes le dernier rempart entre cette malédiction et cette fille !


Réduisons nos ennemis en cendres afin qu'ils ne puissent plus jamais se relever !



Männ incanterait ensuite une immolation sur un des "amas" pour donner l'exemple. Pour le reste, il n'était pas chef de guerre... et il n'avait pas de meilleurs ordres à donner, ni de meilleur discours à prononcer ! Il fallait espérer que l'élite ne traîne pas, et que ce qu'il faisait en attendant ne finisse pas en boucherie. Tout le monde était épuisé, il devait tenir, montrer l'exemple, et ce qui n'était pas évident pour un arténien, croire que la victoire était possible, croire qu'il était à sa place, croire qu'il n'était pas effrayé, croire pour que les autres, y croient aussi.
Information détaillées
Farnel
Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Joriol 11 Dilannel du 1560ème cycle à 02h26

*** Farnel, après son immolation sur le chevalier, prit le temps de se recentrer. Il fallait rester concentré et suffisement combattif pour la suite.

Il avait principalement usé de Destruction, et ce n'était pas parce qu'il aimait l'odeur de la chair brulée, mais bien pour éviter que ses adversaires reviennent.
Il avait mené un groupe dans un village et avait vu les signes de rituel. Il se doutait malheureusement que ce resultat arriverait.

Le bon côté, c'est qu'il y avait des chances que les shrinns cessent leur attaque. Après tout, ils n'étaient pas plus du côté de la non vie qu'eux et n'appréciaient surement pas que leurs morts se fassent lever.

Il déboucha un flacon de potion de mana qu'il descendu d'un trait. Il allait encore falloir user de flammes pour retourner en ville.

Il s'approcha de Calistaen et de Delion. Mieux valait rester grouper.

S'adressant à Calistaen: ***


Technique un peu brutale, mais efficace. La prochaine fois, préviens nous, qu'on prenne une charette de potions de soins !


Farnel
Archimage de la Vitalité
Information détaillées
Delion Carnesîr
Sorcelame de la Négation
Confédération Arténienne

le Joriol 11 Dilannel du 1560ème cycle à 09h12

*** Delion n'eut pour ainsi dire que le temps d'ouvrir la bouche en voyant Gurdil. Les dernières nouvelles de lui relaté d'un départ pour le moins brutale... Et d'ailleurs, il reste muet tout du long pendant qu'ils se tapaient une bavette entre grosse tête.

Machinalement, il avait laissé la nis se relever et pointer du doigt le nouveau problème... Un soupir et le stock de potions de mana avalé coup sûr coup d'une traite grâce à Sindra puis il repartait au combat. Mais avant ça, il enverrait une missive au chef du groupe qui était resté à la porte ouest. L'ordre était simple renforcer l'entrée Nord. Ce serait des hommes frais de nouveau et il estimait que pour le coup avoir couper son groupe en deux avait été une bonne idée.

Ce serait à la suite de tout cela qu'il se précipiterait lui aussi en direction des cadavres relevé. Les immolation seraient omniprésente de son côté. Une incantation et voilà qu'un squelette finirait par s'effondrait devant les yeux de Gurdil.

Plus loin ce serait un nouveau squelette qui subirait les assaut enflammé du mage. Et visiblement celui-ci n'avait guère appréciait étant donné la réplique qui fusa en retour... Une écorche dans l'armure. Malheureusement, non loin de la un cadavre géant semblait être à l'affût. Et l'attaque surprise ne manqua pas... Ce fut un magnifique coup qui parti, un coup rapide et sec et le fait que Delion mis un exercice de Gurdil en pratique pour tenter une esquive réflexe ne servit à rien...

C'est un Delion qui réculerait de trois bons mètres sous l'impact lui occasionnant ainsi une belle douleur aux côtes... Toutefois, il n'en resterait pas la et entamerait donc une nouvelle incantation. Incantation qui se solda donc par une gerbe de flamme enrobant le mort... Visiblement il n'avait guère apprécié puisqu'il tenta une réplique mais sans doute la surprise du sortilège jumelé aux brûlures permit à Delion d'esquiver l'attaque pour le moins imprécise pour cette fois... ***


hrp:Je me suis permis de rp la partie gp vu que j'ai pratiqué 2 ou 3 attaque gp. Et comme le squelette géant m'a attaqué jme suis permis de rp. Si ça gêne j'édit.

"Si ça résiste, frappe. Si ça résiste encore, frappe plus fort. Si ça résiste toujours, arrête, c'est un mur"
Thème
Information détaillées
Sindra
Arténienne, Etudiante de la Négation, Initiée de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Joriol 11 Dilannel du 1560ème cycle à 13h24

Allons bon un squelette géant attaquait Delion , Sindra arriva à la rescousse arrivée près d'eux la jeune femme prit un bon coup par le géant mais cela ne l'empêcha pas de lui envoyer une première salve de sort d'immolation .Pour la première salve la jeune femme fît 35 dégâts sur le tas d'os donc 35 points de vie en moins pour lui .

Sindra était contente de son geste ,et forte de son premier coup elle renvoya une seconde salve heuuuu non sort d'immolation .Le tas d'os perd 46 points de vie mais voilà il n'est pas content le gugusse , il s'élance sur Sindra et vlan 29 points de vie en moins .

Bon ben pour l'instant elle se mir de côté pour se reprendre un peu et dit à Delion pas loin d'elle .


Pfff il est coriace le gugusse , mais on va y arriver hein Delion ??



Information détaillées
Delion Carnesîr
Sorcelame de la Négation
Confédération Arténienne

le Joriol 11 Dilannel du 1560ème cycle à 14h08

*** Affairé à éclater son monstre géant, il ne l'avait pas vu... L'autre... celui qui lui lui envoya un direct suffisament puissant pour l'imposer de mettre genou à terre. Par la force des choses Sindra se retrouva avec le ner ce qui pouvait laisser prévoir un beau binôme...

Se remettant droit sur ses jambes, il répondit brièvement à Sindra, ***


Oui on va faire en sorte.

*** La réponse fusa et la jeune femme put entendre le ner incanter de nouveau jusqu'à ce que des flammes finirent par foncer sur la cible qu'il avait pris en vision. Il ferait confiance à Sindra pour l'autre. Étonnamment sa cible cette fois n'eut aucune réaction.... Sa prochaine action sera sans doute de boire une potion de vie; au rythme à laquelle le combat évoluait, il n'en avait pas trop le choix... ***



"Si ça résiste, frappe. Si ça résiste encore, frappe plus fort. Si ça résiste toujours, arrête, c'est un mur"
Thème
PJ 48
Information détaillées
ADMIN 11
Pâquerette éternelle

le Joriol 11 Dilannel du 1560ème cycle à 16h40

Alors qu'ils revenaient vers les murailles pour combattre les créatures de la non-vie, les porteurs pourraient constater l'ampleur du massacre qui avait eu lieu sur le champ de bataille. Ils étaient contraint de passer par dessus, et au milieu, de dizaines de cadavres shrinns ou de nihilistes. Voir encore des gardes de la cité qui avaient payé un lourd tribu au cours de conflit.

Conflit qui n'était, d'ailleurs, pas terminé. Il y avait encore des poches de combats ici et là ou des vivants affrontaient encore des vivants.

Les instruction de Männ seraient transmises aux archers chiméristes. Il leur faudrait certainement une bonne dizaine de minutes pour se mettre en place maintenant.

Et pendant ce temps là, d'autres squelettes se relevaient. Ceux-ci conservaient les traits des hommes qu'ils avaient combattu, de liges avec qui ils avaient pu plaisanter, de gardes qu'ils avaient tenté de gruger*, ou même de mages avec qui ils avaient étudié, à moins qu'ils ne soient agglomérer dans des monstres plus grands, ou simplement difforme.

Pendant ce temps là, le corps de Fakhri retourna définitivement à la poussière, rongé par son propre "bouclier".





*Oui, les nihilistes tentent toujours de gruger les gardes. Ne le niez pas.
Information détaillées
Ghaleb

Neutre

le Joriol 11 Dilannel du 1560ème cycle à 16h44

Continuant d'incanter, loin du combat, le chevalier de l'apocalypse observait son oeuvre avec un sourire malsain.

Il vit que ce qu'il avait fait été bon. Cela pourrait être mieux, mais ce serait pour plus tard.

Terminant son sortilège, il prit son bâton, et s'enfonça en arrière, laissant le soin au vivant de continuer à mourir et aux morts... de s'amuser un peu.
Information détaillées
Männ Athane
Illusion
Confédération Arténienne

le Joriol 11 Dilannel du 1560ème cycle à 19h17

De son côté, Männ continuait de brûler comme il le pouvait les ennemis de la vie, à l'aide des nihilistes présents à ses côtés. Il ne savait rien de la situation du côté de l'escouade de bourrins du désert mais il espérait vivement qu'ils en étaient sorties et qu'il pourrait revenir aider les gens du commun dont il faisait parti. Le nombre de morts relevés s'annonçaient extrêmement élevé... vu que la bataille avait consisté plus ou moins en une rencontre frontale.


Combien de temps il allait tenir ? Combien de temps ses hommes allait tenir, il n'en savait rien ? Avec la fatigue, que ne ressentait pas leurs adversaires, le moral finirait par baisser, la nuit allait également diminuer la visibilité, même si le feu pouvait pallier à ce problème.


Tenir le plus longtemps possible pour contenir la menace. Une fois l'escouade de bourrins revenues... envisager la victoire serait sans doute possible, pour le moment il voulait juste éviter au maximum que les morts n'arrivent au corps à corps, histoire que les mages puissent déchaîner les flammes plus facilement. Si les gros squelettes venaient à tomber, les défenseurs pourraient lancer des brasiers à plusieurs en masse avec ce qu'il leur restait pour cramer en masse les morts-vivants plus faibles... c'était aussi dans cette optique qu'il avait fait reculer les lignes de guerriers. Pour éviter, si tout se déroulait bien de brûler des vivants... et si tout allait mal... la retraite dans la cité s'annonçait plus aisée si elle était organisée.


Qu'ils semblaient loin les moments partagés avec Enola, qu'elle semblait loin cette prochaine bière pour célébrer la victoire... incertaine aussi.
Information détaillées
Gurdil
Maître Protecteur de la Négation
Confédération Arténienne

le Joriol 11 Dilannel du 1560ème cycle à 20h55

Gurdil se dirigea donc vers la direction montrée par le doigt de Calistaen. Des morts qui se tiennent debout. Ca faisait longtemps. Trop longtemps pour que Gurdil se souvienne quand il avait fracassé des crânes pour la dernière fois.

Gurdil passe sur les corps sans vie des combattants morts pour protéger la ville de Folionne. Sa ville. La hache à la main, il observe la scène, Gurdil reconnait certains visages déformés par la mort. Des Liges (parceque oui, il y a une majuscule à Lige), des gardes de la ville. Des gens biens. Manipulés dans la mort.

Comme tout héro qui se respecte, Gurdil repère, sur un monticule de corps sans vie, le héro adverse. L'action est figée le temps qu'il repère sa cible. Un assemblage immonde de plusieurs combattants mort pour sauver la ville. Sa ville. Gurdil pointe sa hache vers sa cible. Signe tacite entre combattants : c'est entre toi et moi.

Et l'orc de se diriger vers lui, taillant sa route dans les morts vivant. le combat va pouvoir commencer


Membre fondateur du Kernn Fanclub
les petits vieux, c'est comme les poissons rouges. Aussitot qu'on s'attache ils meurent
Information détaillées
Sarsan
Shaman, Uruk Tahash Krâl, Ours
Union de Hâvrebois

le Valkin 12 Dilannel du 1560ème cycle à 16h12

*** Sarsan regarde autour de lui il vue des shrynn et des tous bleu ce relever et devenir des os qui bouge il savais la puissance de ces créature car oui a présent même les allier mort étais contre nous

il fonça sur le plus gros des os qui bouge essaie de lance un sort de décomposition ca seul maniéré de combattre étais la négation et il du ce rendre a l évidence les sort n avais aucun effet sur les os qui bouge

que allais t il faire jeta un coup d œil et vue la belle Sindra gravement blesse il lui lancè un sort de guérison tous en s écartent des combat il ne pouvais pas combattre sans ces sort d attaque

une foi a l abri des combat il utilisa une potion de mana (hrp je jette la potion )

trois choix étais maintenant le conflit du Shaman Ours

soit soigne les porteur et non porteur pendant les combat
soit faire appelle a sont esprit de l Ours
soit combattre les vivant qui reste

il tira quelque taffe sur sont calumet pour éclairé ces pense rien de mieux enfin c étais pas pour tous le monde mais pour un gros fumeur de calumet comme lui

Sarsan médite quelque minute puis ce dit ma place et eu combat je vais m occupée des shrynn encore en vie puis je ferai appelle a mon esprit de l Ours

il fonça sur un groupe de shrynn et de tous bleu et lança des sort de décomposition qui fessait des ravage dans les troupe ennemis des qu il voyais un artenien eu bord de la mort il le soigne entre deux sort d attaque

des que la zone sera dégage de tous ennemis et avant qu il se relevé il prendra le temps d appelle sont esprit protecteur ***

PJ 48
Information détaillées
ADMIN 11
Pâquerette éternelle

le Lüdik 15 Dilannel du 1560ème cycle à 01h21

On brulait les cadavres au plus vite, on tuait ceux qui se relevaient, les archers étaient désormais en place sur les murailles et contribuaient à tuer les non-morts jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un petit nombre encore vivant, laissés à la disposition des porteurs et des troupes sur place.

Les shrinns survivant, eux, fuyaient maintenant, abandonnant leurs camarades morts et blessés sur place.

Les runes sur le sol finirent par cesser de luire et plus aucun cadavre ne se releva à partir de là.
Information détaillées
Sarsan
Shaman, Uruk Tahash Krâl, Ours
Union de Hâvrebois

le Lüdik 15 Dilannel du 1560ème cycle à 17h49

*** les shrynn partez en courent Sarsan ne les poursuivrez pas il allas prêt d un shrynn presque mort mais pouvant être soigne il sortie une corde et après l avoir désarmé et fouillez l attacha solidement et lance un tous petit sort de soin juste pour qu il survive

des que cela fut fait il ce concentra sur les soin vue que l ennemis étais protégé contre ces sort d attaque ne perdant pas de vue sont prisonnier

Sarsan tous en soignant les blesse ne pue que faire un billan positif de sont aide eu tous bleu ces quand meme le seul orc a avoir sauve la ville avec les artenien de deux attaque d os qui bouge et une de shrynn

il trouvais même le temps d écrire des missive meme si y avais beaucoup de blesse il s'organise pour sauve les plus blesse les autre attendront leur tours il pouvais conte sur les esprit pour l aide et si y n avais plus de force magique il avais un stock de potion et aussi de prière si il faillais bien remercie Khelnor qui lui avais permis de sauve et de tuer beaucoup de monde il prie souvent loin des tous bleu pour pas les vexe et juste quand il avais besoin de ce ressource

il resta silencieux et attendez que les artenien sache que il etais encore une foi la pour les aidez ***



Information détaillées
Calistaen
Porte Parole du Conseil, Archimage de la Négation, Haute Consule, Alchimiste
Confédération Arténienne

le Lüdik 15 Dilannel du 1560ème cycle à 18h36

L'elfe s'était également mise en marche et avait mis ses dernières forces dans le combat. Voir des morts-vivants lui rappelait tout un tas de mauvais souvenirs qu'il convenait d'exorciser à coup d'immolations, et elle n'hésiterait pas à s'en prendre aux plus résistants pour s'offrir, au moins, un petit challenge.

Thème
Information détaillées
Männ Athane
Illusion
Confédération Arténienne

le Lüdik 15 Dilannel du 1560ème cycle à 18h58

La bataille semblait enfin tourner en faveur des défenseurs cette fois. Avec les rangs des morts vivants disséminés, Männ put constater que l'escouade des supers avait réussi à se débarrasser du leader de l'armée adverse qu'il pensait être aussi l'auteur du fameux cercle de runes, l'inculture de l'Illusion autour de ce qu'il combattait ne lui faisant pas soupçonner la vérité le moins du monde.


Les combats avaient été rudes, mais il fallait tenir, encore, encore un peu. Brûler les morts, les non-morts, jusqu'à la limite... et après il faudrait... fêter la victoire, les puissants se chargeraient sans nul doute de faire le bilan, tirer les conclusions, les plus humbles de s'occuper des blessés et des morts. Lui, il avait tout un programme, boire jusqu'à plus soif et célébrer le fait d'être en vie.
Information détaillées
Delion Carnesîr
Sorcelame de la Négation
Confédération Arténienne

le Malina 16 Dilannel du 1560ème cycle à 10h35

*** Delion balançait des immolation à longueur de temps... Le rythme etait suffisament lourd pour rester concentrer à chaque instant. Même entre des potions de vie et de mana pour combler la dépense d'énergie suffisament conséquentes en ce jour.

Peu à peu son esprit était d'ailleurs sur la route de souvenir par forcément des plus agréables mais il devait en faire fi pour cette fois. Se doutant qu'après en plus de devoir soigner les vivants, il devrait sans doute se coltiner le nettoyage....

Un labeur qui ne lui plaisait clairement pas. Intérieurement il se demandait aussi comment son avenir aller se dessinait. Depuis qu'il était revenu, il s'était plus ou moins préparé à l'échéance de Fakhri. Mais n'avait guère chercher à voir plus loin. D'ailleurs, était-il important de voir plus loin? Pour le moment, il terminerais le travail accompli ensuite peut-être prendrait-il le temps de réfléchir... ou simplement de profiter... Dans tour ce bordel même le retour de Gurdil semblait assez anecdotique pour lui bien qu'au final cela lui faisait plaisir au moins pour l'école de la Négation et la Cité Noire. ***


"Si ça résiste, frappe. Si ça résiste encore, frappe plus fort. Si ça résiste toujours, arrête, c'est un mur"
Thème
Information détaillées
Adalis
Arténien, Conseiller des Arcanes
Confédération Arténienne

le Malina 16 Dilannel du 1560ème cycle à 17h02

Invisible dans les contreforts montagneux, Adalis s'était promis d'observer sans intervenir, ce qui n'avait pas été chose facile à certains instants. C'était un choix critiquable - des morts auraient pu être évités par quelques runes de sa part - mais il comprenait, avec les années, le positionnement du Clan dans ce paradigme de l'apprentissage des arténiens par l'opposition. Il avait usé de quelques runes, pour mieux voir, mieux entendre sur le champ de bataille. faisant fi des limitations biologiques qui étaient les siennes. Il avait tout mémorisé, s'accordant la possibilité d'analyser plus tard certaines actions.

Rien ne l'avait fondamentalement surpris dans les stratégies utilisées par un côté comme l'autre. Simplement à la fin, il avait perçu autre chose, alors que les morts se relevaient.

Il ne put s'empêcher de s'interroger sur l'objectif de la manœuvre, mais il résista à la curiosité immédiate, préférant conserver son poste d'observateur. Les runes avaient également attisé son intérêt, et il regretta d'être trop loin pour pouvoir mieux les observer en action. Une fois éteintes, elles ne furent plus d'un grand intérêt pour lui. Il finit par disparaitre de son poste d'observation, après avoir noté les actes de Calistaen. Considérant qu'elle ne craignait rien face à la menace en présence, il préféra aller voir du côté des blessés pour apporter un peu de son aide. Il y aurait bien le temps plus tard d'analyser le combat.

"I guess that's love" - VII (nouveau)
Devoir de Mémoire : XXII
Information détaillées
Sindra
Arténienne, Etudiante de la Négation, Initiée de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Mirion 17 Dilannel du 1560ème cycle à 23h46

Sindra était contente , ils avaient tous sans le savoir pour certains venger : Maedhros .Pour l'étudiante c'était une satisfaction .

Maintenant il fallait s'occuper des blessés , distribuer des potions , ramener les plus touchés vers le centre de la ville : c'était maintenant son boulot .Elle quitta le champ de bataille avec un garde bien touché qu'elle ramena .

Il fallait de l'organisation sur la place de la ville , l'étudiante prit deux étudiants avec elle et commença à distribuer des potions et soins .

Allez on distribue les soins et potions , faites attention aux blessés graves ils en auront peut être plus besoin .Je prends ce groupe là et vous allez aider là-bas .

Et la voilà notre Sindra avec son blessé qu'elle arriva à placer quelque part , à se mettre à soigner .

Elle devait aussi penser à l'orphelinat , dés qu'elle verrait que tout se mettait en place elle irait vite là-bas pour voir les dégâts causer par les bandits .

Information détaillées
Farnel
Archimage de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Joriol 18 Dilannel du 1560ème cycle à 00h42

*** La bataille enfin calmée, le ner put souffler.
Les relevés n'avaient pas été extrêmement difficiles à nettoyer au final.

Le ner vida une potion de mana. Maintenant que les combats étaient terminés, il fallait faire l'état des lieux, et éviter que les blessés ne meurent inutilement.
Il userait donc de Vitalité pour assister les plus blessés et leur permettre de tenir jusqu'à pouvoir être soignés.

Il retourna vers l'entrée de la ville, indiquant aux soignants les blessés qui nécessitaient le plus de soin.

Il était temps de réfléchir au pourquoi de tout celà, et à ce qu'ils allaient faire des 3 chevaliers restants. ***

Farnel
Archimage de la Vitalité
Information détaillées
Zhalana
Illusion
Confédération Arténienne

le Joriol 18 Dilannel du 1560ème cycle à 01h54

***
Elle ne sait plus comment elle avait réussi à ne pas rejoindre les tas d'ossement de chair calcinée des morts pendant les heures qui suivirent.
Des brides de combat lui reviennent à l'esprit, le goût des explosions de mana déversée en effluve sur l'ennemi, le rush d'adrénaline, le sang de la destruction bouillonnant dans ses veines poche fortement et réclame son tribu.

Zhalana sauvage et chancelante tituba épuisée, mais elle pensa que tout ne fut pas vain... Elle avait combattu et vu les morts se relever même sans espoir et s'en était sortie.
Elle aurait pu sauter de joie... impossible! Tant de morts!
Parsemée de non-espoir de revoir un jour vivant l'Elfe de la Taurë qu'elle pensait avoir péri, elle observait les autres porteurs comme si ils étaient des extra-ideo à multiples fonctions.

Dans son état, Zhalana était incapable de s'occuper de blessés.
Elle devait trouver un sens à cette bataille.

Il y avait très peu de chance qu'elle puisse sautiller partout très vite.
Un dernier souffle d'espoir sorti de ses poumons comme prière, remerciement à celui qui lui a offert son bâton, le regard dirigé vers le nord-est, elle se reposa contre la paroi froide d'un mur de la ville...
***



http://www.youtube.com/watch?v=1afyaTBJLeo
Information détaillées
Männ Athane
Illusion
Confédération Arténienne

le Joriol 18 Dilannel du 1560ème cycle à 16h22

(damn les notes passent pas )

( https://www.youtube.com/watch?v=jkNT3qdrj2Q )

Le dernier brasier s'éteint déjà,
Et La bataille est terminée,
Je réveille ma piom,
Elle dort comme un nouveau né !

Je relève un autre copain,
J'ai une envie de picoler,
C'était la dernière bataille,
C'était le dernier combat,
Et le silence sur le désert est tombé.




Bon même si en fait, l'ambiance viande brûlée, os calcinés, et concitoyens tombés au combat ne s'y prêtait pas vraiment. Les nihilistes avaient gagné, et vu comme il était fatigué, il ne faudrait pas boire longtemps pour célébrer la victoire et la vie (surtout la vie en fait) avant d'avoir la tête en dedans.


Männ en avait terminé avec ses obligations d'Illusion, la bataille avait été rude, et elle n'avait aucun sens si elle ne permettait pas à ceux qui avaient survécu de profiter du temps qu'il leur restait avant la prochaine bataille... parce qu'elle viendrait bien assez tôt !


En chemin vers la taverne, enfin vers une taverne, il ne connaissait pas vraiment la ville, il écrirait quelques missives et s'il croisait ses archers inviteraient ceux qui voulaient à venir boire un coup avec lui (pas à leur payer un coup, enfin ça viendrait sans doute quand il aurait trop picolé, il était plus généreux quand il était bourré ).
Information détaillées
Sarsan
Shaman, Uruk Tahash Krâl, Ours
Union de Hâvrebois

le Solior 20 Dilannel du 1560ème cycle à 19h08

*** Sarsan soigne les dernier blesse quand il cria un coup en rune moderne ***


comment votre peuple fête t il une telle victoire ?

on a frôlé la mort on doit honore les compagnon tombe et fete le fait d être en vie


*** Sarsan voudrai fete cette victoire a la méthode des artenien pour voir la différence de culture

il espéré que une belle fête serai organise ***

Page [1] [2] ...[6] [7] [8]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page