Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

121 Joueurs sur Ideo (4364 inscrits) : 68 humains (2253), 26 elfes (1369), 27 orcs (742) | 4 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Il fait froid.

Et ça risque de durer !
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[4] [5]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Clothaire le Chevelu
Kohrien
Empire de Kohr

le Lüdik 20 Danurmos du 1560ème cycle à 16h43

Clothaire était un maître dans la compréhension des filles.

Si une fille repoussait ses avances, cela signifiait qu'elle le désirait mais était trop timide pour l'avouer. Un bon coup de gourdin réglait alors souvent le problème.

Si une fille était réceptive à ses avances, une superbe et longue partie de jambes en l'air se préparait pour les trois ou quatre minutes suivantes. Après quoi il devait aussi vider son autre bourse.

Mais si une fille ignorait totalement Clothaire, alors c'était mort : c'était une déviée, une barbare, une impudique qui n'aimait pas les hommes.

Visiblement, Armélyse en était une, de barbare, vu comme elle avait ignoré le Chevelu.


Poufiasse, gromela Clothaire dans sa barbe tandis qu'il partit rejoindre le groupe des hautes personnalités qui discutaient stratégie.

Il resta alors planté là, entre Galiad et Fáfnir dont les nez piquaient à présent, à écouter avec beaucoup d'attention ce qui se disait.

Ce n'est que lors d'une petite pause entre deux interlocuteurs que le chevelu se permit un
Ouaih, c'est pas faux ! plein de confiance. Lorsque certains regards se tournèrent vers lui, il hocha rapidement le visage en mode "Poursuivez s'il vous plait".

C'était passionnant que de faire partie des héros de l'Empire et pouvoir discuter avec des barbares arténiens en langue civilisée. Il ne comprenait rien, mais ça restait passionnant.

Information détaillées
Torval
Maréchal
Empire de Kohr

le Lüdik 20 Danurmos du 1560ème cycle à 18h27


Le maréchal écoutait avec attention. Il était sûr qu'une grande menace nécromante se profilait sur les terres d'Idéo.

Il répondit aux uns et aux autres :

Effectivement, le royaume de Keldar semblait suspecter une attaque nécromante d'envergure à partir des portails de téléportation. Je ne sais pas exactement d'où leur provenait la source de cette information. mais les keldariens en étaient persuadés.

Mon escouade de reconnaissance a longtemps cherché en leur compagnie le portail qui serait situé près des Marais Maudits au nord sans succès.
Ce portail n'est pas situé dans les terres proches de ces Marais, et s'il est situé dans les Marais eux-mêmes alors il est extrêmement difficile à trouver à cause de la visibilité très réduite due aux brumes pestilentielles et au nombre élevé de nécromants qui y rodent.

Il ne nous a pas semblé voir plus de nécromants dans cette région que d'habitude et aucun n'avaient quittés leurs marais.

Mais la situation a peut-être évoluée depuis.


Et se retournant plus particulièrement vers Elysabeth :

Oui, c'est vrai, nous avons perdus beaucoup de légionnaires dans la forêt elfique. La situation à Folionna était extrêmement chaotique et dangereuse. Nous avons fait ce que nous avons pû pour aider les elfes, mais nos pertes importantes nous ont obligés à nous retirer pour un temps au moins.

Le capitaine Chaca y est retourné avec des troupes fraîches.


SI VIS PACEM PARA BELUM : Si tu veux la paix, prépares la guerre.
Information détaillées
Galiad de Lamedor

Neutre

le Lüdik 20 Danurmos du 1560ème cycle à 22h45

***
Quand Ventian lui demanda si il s'agissait d'un portail de résurrection ou d'un portail de téléportation à Kival, Galiad fut bien incapable de lui répondre et il doutait même qu'aucun Keldarien ne le sache. Il était habituel pour les Keldariens de revenir du Jugement de Dieu par l'intermédiaire de Ses Temples et non de ces artéfacts anciens quand à la téléportation, il le savait possible après était-ce du au fruit d'une potion ? en général le Keldarien moyen préférait l'usage de Ses Dons de Sacrement (Justice pour les néophytes) le redoutable "Retour à Keldar" qui faisait tant reculer l'armée Ithorienne quand elle était employée pour leur plus grandes stratégies de guerre... Le R.S ou Repli Stratégique... plus communément appelé La Fuite, ou encore le Sauve qui peut !...

Et puis lorsque Het Masteen était venu avec ces généraux prendre le vase des âmes aux Apôtres à la sortie de la mine Kivalienne, après coup il avait suspecté qu'ils étaient parvenus aussi rapidement grace à la téléportation... Peut-être était-ce aussi le coup des potions ??? Il en était pas sur et devant le silence songeur de Galiad, Ventian et les autres pourraient en penser ce qu'ils voulait mais surtout l’acquiescement sans mot-dire de la réflexion de l'Archimage...

Laissant à Clothaire l'occasion d'ouvrir sa G'ueule une fois de plus...

Possible... C'est tout ce qu'il ajouterait au final de toute façon Laek s'était sacrifié pour tout détruire le portail avait surement été détruit avec enfin l'espérait-il intérieurement.

***

Je suis un Père attentionné.
Information détaillées
Ventian heilm
Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Malina 21 Danurmos du 1560ème cycle à 16h24

Excusez-moi.

Ventian fit les gros yeux au chimériste qui dit tout haut ce que tout le monde pensait tout bas puis il demanda à Alice de donner le signal de départ avant que d'autres bourdes ne soient commises. Ils rejoindraient Dalashinn sous l'escorte des sentimages et devraient être prudents sur la route car il restait des chevaliers de l'apocalypse dans la nature. Il ne devait rester sur place que ceux qui surveillaient le portail, l'archimage et les khoriens.Puis il revint vers ces derniers.

Le combat a été rude et éprouvant,j'espère que vous ne lui tiendrez pas rigueur de ces propos tenus sous l'influence du dépit et du chagrin.


Et il se tourna plus particulièrement vers Torval qui semblait stressé au point de se mélanger les pinceaux, à moins que ... , dans le doute l'archimage demanda quand même.


La légion est à Folionna? Je n'en avais pas été informé.


En plus, il disait qu'ils avaient également été dans la forêt elfique, tout cela n'était pas très clair.


Savez-vous s'ils cherchaient quelque chose de particulier dans la forêt ou à proximité du portail?

Je n'ai rien pu tirer de celui qui nous a attaqué mais toute la préparation que nous avons interrompu me laisse envisage un motif caché.


L'arténien n'ajouta rien de plus à la remarque de Galiad, qui n'était d'ailleurs pas une invitation à le faire.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Elysabeth Delyra
Magister, Baronne, Bras de Dallia, Erudite, Mestre
Empire de Kohr

le Malina 21 Danurmos du 1560ème cycle à 17h17

Elysabeth n'était pas non plus capable de différencier un portail de résurrection d'un de téléportation. Elle le disait rarement mais c'était un truc de profane pour elle. Une petite voix dans un coin lui chuchota que ce n'était pas une raison pour ne pas savoir et qu'elle devrait avoir honte mais elle la balaya silencieusement. Oui, oui, elle était au courant, merci.
Aussi décida-t-elle d'y remédier.
Adressant un sourire contrit à Ventian, elle demanda :


Veuillez excuser mon ignorance mais pourriez-vous me donner la différence entre portail de résurrection et portail de téléportation. Je veux dire... Y a-t-il une différence physique ? Est-on sûr que l'un ne peut pas être utilisé pour l'autre ? J'ignore tout sur le sujet.

Elle n'était pas non plus morte et elle supposait que, si elle devait revenir à la vie, ça serait dans l'un des temples de Dallia.

Elle hocha ensuite la tête, considérant les propos de Torval. Le mouvement d'insurrection que lui avait rapporté le commandant Baraek ne semblait pas avéré finalement. C'était plutôt rassurant. Ils avaient autre chose à faire que régler une guerre civile au milieu d'une guerre contre la Non-Vie.
Ventian ayant relevé le changement Folionna/Camthalion, la baronne ne dit rien sur le sujet.

Sur le sujet plus général, elle ajouta :


Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée d'envoyer des troupes dans les Marais Maudits actuellement, nous sommes déjà sur deux fronts et nous devons nous méfier de ce qui pourrait survenir dans nos propres frontières.

Puis vint la question de Ventian. Cherchaient-ils quelque chose ? La réponse était "sûrement... à moins qu'ils ne l'aient déjà trouvé" mais il aurait été un peu simple de répondre ceci.

Je ne suis pas assez au fait de la situation sur place...

Quoique qu'elle avait le nom d'une personne qu'elle pourrait éventuellement contacter pour en savoir plus.

... pour répondre à cette question.

Elle marqua une pause qui indiquait clairement qu'elle avait des choses à rajouter.

Cependant - et je voulais vous en parler marahaji - nous avons des raisons de penser que les nécromanciens soit sont en possession d'un artefact dont nous ignorons beaucoup de choses, soit le recherchent activement. Au vu des informations, je penche pour la première hypothèse.

Peut-être pourrions-nous nous éloigner de ce charnier pour que je vous explique cela dans une situation plus confortable ?


Ben oui, ils étaient toujours au milieu des squelettes brisés, dans le froid et la neige.
Thème (27-07-1557)

Chronique
Information détaillées
Torval
Maréchal
Empire de Kohr

le Malina 21 Danurmos du 1560ème cycle à 19h04


Torval fût surpris.

J'ai dit Folionna ? Erreur de ma part alors. Je voulais dire Camthalion dans la forêt elfique.
La ville a été envahie par des Slaads. Je ne sais pas s'il y a un lien avec les nécromants.
Les combats ont été extrêmement rudes, mais on n'a pas pu empêcher l'invasion de la ville.


SI VIS PACEM PARA BELUM : Si tu veux la paix, prépares la guerre.
Information détaillées
Ventian heilm
Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Mirion 22 Danurmos du 1560ème cycle à 14h35

Ventian hocha la tête à la précision du maréchal.

Les elfes suspectaient en effet une alliance des slaads et de la non-vie dans l'appel à l'aide qu'ils ont envoyé à la coalition. En tout cas cette concomitance des attaques va dans ce sens.


Mais quelque chose le dérangeait, il posa donc une autre question au maréchal qui s'était montré peu prolixe dans sa réponse; même s'il n'avait pas été sur place, il avait du recevoir des rapports.


Camthalion est donc tombée, qu'en est-il du reste de la forêt? Le portail?

Sauriez-vous me décrire l'attaque de la non-vie sur le portail, quelles genre de créatures ont été ramenées par la non-vie?


Une fois les réponses obtenues, si il y en avait, il indiqua à l'érudite qu'il la suivait. Ils ne purent cependant pas échapper à la neige et au froid, les arténiens n'avaient pas monté de camp en arrivant ni même pendant la bataille. Il répondît finalement à Elysabeth ou plutôt il compléta les propos qu'il avait adressé à Galiad, loin d'être un expert en portails, il devait probablement s'y connaître mieux que la majorité des présents.

Outre ce que j'ai déjà dit, la différence est celle que leur nom indique, l'un reconstruit le corps d'un esprit et lui insuffle de la vie, vous pouvez voir cela comme le phénomène de résurrection dans les temples. Bien que d'après ce que j'en sais le processus est fondamentalement différent, la finalité est la même.

L'autre déplace quelque chose dans l'espace dans l'état même où il se trouve. J'ai entendu parler de dégradations accidentelles lors du transport mais n'en ai jamais subit moi-même, une dégradation n'est cependant pas une transformation, un mort-vivant reste mort-vivant.

Les portails de téléportation ressemblent tous à celui-là, ceux de résurrection luisent d'une lueur bleue ou rouge et sont composés par un socle de maçonnerie classique, un grand cercle de métal et un anneau d'environ vingt-quatre pouces de diamètre. Vous ne pouvez pas les rater.

Je vous déconseille très fortement d'essayer de les modifier quelque soit leur sorte, cela pourrait se révéler plus dangereux que la non-vie.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Armélyse Hahnaa
Intendante d'Escania
Empire de Kohr

le Mirion 22 Danurmos du 1560ème cycle à 16h59

La jeune femme montra rapidement son insigne à Dame Delyra. Un instant distraite, elle resta de coté, laissant son "supérieur" officieux parler, tentant d'oublier le regard de cette dernière, peu rassurant.

Elle n'était là que pour s'imprégner, découvrir les habitudes des légionnaires, leur vie.

Lorsqu'ils parlaient technique et histoire, elle ecoutait d'une oreille intéressée cependant. Peu présente dans la vie politique et dans les actualités de Kohr, dans sa ferme on racontait bien des choses sur les nécromants: mais entre rumeur et vérité, elle ne savait pas ce qui pouvait être pire.

L'idée lui vint alors de visiter la prochaine bibliothèque pour être moins ignorante là dessus.

De temps en temps, elle regardait Clothaire avec pitié, cet être qui semblait enfantin sans pour autant attirer les faveurs données à l’innocence.


Information détaillées
Elysabeth Delyra
Magister, Baronne, Bras de Dallia, Erudite, Mestre
Empire de Kohr

le Valkin 24 Danurmos du 1560ème cycle à 12h03

Les nécromanciens n'incarnaient pas vraiment le savoir-vivre. C'était un fait. En plus d'être profondément contre-nature, ils attaquaient toujours par surprise et ne laissaient pas le temps de s'installer aux troupes...
Elysabeth soupira. Le froid et la neige donc.
Au moins, n'était-il plus près des squelettes.

Tout en marchant, la baronne laisserait Torval le soin de répondre aux questions qui lui étaient posées.

Elle se permit ensuite d'ajouter au sujet des portails :


Oui, toutes nos sources, peu importe leur origine et croyance, semblent converger vers ce point : il ne faut pas toucher à l'intégrité des portails.
La surveillance est donc notre seule option.


Pour elle ce sujet était clos. Restait l'artefact.

Bien... Il y a plusieurs mois, une jeune shamane a tenté d'installer un temple de son Dieu orc à Dominia. Ça ne s'est pas très bien passé... Il y a eu intervention de plusieurs personnes et, au final, la shamane et la grande prêtresse de Dallia ont eu chacune une vision envoyée par les esprits orcs.

Elle ouvrit ses Chroniques et les feuilleta un instant pour retrouver la bonne page.

En l'occurrence, c'est la vision de la shamane qui nous intéresse. Je vais vous lire ses mots si vous le voulez bien.

Elysabeth ferait une courte pause, plus par formalité, avant de se mettre à lire :

La scène se passe dans une grotte éclairée par des pierres et cristaux dans ses parois. Au milieu il y a un genre de socle sur lequel se trouve une sphère en verre où une fumée blanche tourbillonne. Dans la sphère je sens qu'il y a un sentiment de frustration, de colère destructrice. Dans le reflet je vois, puis j'entends un grognement sourd émaner d'un très ancien dragon.
Il parle à la sphère dans une langue que je ne comprends pas, et au sein de la sphère la fumée change et s'excite, elle devient orange, puis rouge.

A la suite de cette vision, je sens que quelques milliers de cycles se sont écoulés, et je vois un orc, probablement un guerrier, qui possède l'objet. Il le range dans son sac, la fumée dedans est immobile.

Je sens à nouveau qu'un peu de temps s'écoule, je suis au Nord d'Idéo, dans un lieu corrompu et possédé par la haine. La sphère s'y trouve dans une cave sombre et humide, avec un homme ou une femme dont la main surgit de l'ombre, je ressens sa curiosité. Lorsqu'il pose sa main sur la sphère, la main est "révélée" et je vois qu'il ne s'agit que d'ossements et non de chair.

Les volutes recommencent à bouger dans la sphère et l'ombre s'éloigne.


Elle ferma le Livre.

La vision s'arrête là. De nombreuses discussions ont eu lieu et nous supposons pour l'instant qu'il s'agit d'une vision du passé principalement.

La baronne s'arrêta là et posa son regard sur Ventian. Ses réactions l'intéressaient grandement et son analyse, chargée du regard et des connaissances Arténiennes, pourrait apporter un nouvel éclairage sur la chose.
Thème (27-07-1557)

Chronique
Information détaillées
Ventian heilm
Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Solior 25 Danurmos du 1560ème cycle à 22h01

L'arténien sembla hésiter avant d'ajouter.

Peut-être pas, certes la surveillance est indispensable, mais il y a une hypothèse selon laquelle un portail en utilisation ne peut pas être contacté par un autre. Si elle est vérifiée alors nous pourrions isoler le portail des marais en utilisant constamment les autres portails avec une équipe moindre et faciliter nos propres déplacements.

Il faut avouer que pour l'instant nous ne faisons que réagir aux mouvements de cette engeance sans pouvoir différencier la diversion de l'attaque réelle et dispersons nos forces.

Mais ce n'est qu'une hypothèse, il faut voir si elle vaut la peine d'être vérifiée d'autant plus que seuls les porteurs peuvent le faire et que nous ne croulons pas sous les effectifs.


Il soupira expulsant par la même occasion une légère brume de ses lèvres savoureuses, il était contrarié par les événements qui se profilaient à l'horizon. L'archimage, bien que d'humeur maussade, essayait de garder une posture agréable pour ses interlocuteurs.

Il écouta le récit d'Elysabeth sans broncher, tout au plus eut-il un léger froncement de sourcils à la description de la sphère et un peu de surprise à la mention du dragon, mais il retrouva rapidement son air aimablement détaché.


Voilà qui est ... intéressant. J'ai entendu dire que l'Empire de Khor et l'Union de Havrêbois avaient subit la présence envahissante d'une telle créature il y a quelques lunes, ou de ces créatures s'il s'agit de deux dragons. Et en supposant que vous ayez raison, il y aurait un lien entre eux et la non-vie, ça n'arrange pas notre situation.


Il porta sa main à son menton en signe de réflexion.


Est-ce une information que vous désirez garder secrète? Autrement, je peux demander aux arténiens de se pencher sur cette énigme, plusieurs points de vue me semblent souhaitables dans ce cas.

Avez-vous des informations sur ces dragons, celui de la vision et celui qui a récemment visité l'empire? Leurs motivations? Leurs couleurs? La couleur de la fumée durant les différentes époques? Y a-t-il un rapport avec la vision de la prêtresse de Dallia?


Il se posait également des questions sur cet orc, mais il ne souhaitait pas noyer l'érudite sous une marre d'interrogations. Il était difficile de se faire une idée exacte lorsque l'on avait pas vu la vision soi-même, mais il avait déjà quelques hypothèses qu'il exposa à la baronne.


De la curiosité ...


Il repassa en runes sans même s'en rendre compte.


Là comme ça, je pencherais pour un carcan ou, bien qu'étonnant, un djisserl mais il y a trop de variables inconnues. Il semble y avoir une ou plusieurs consciences à l'intérieur de cette sphère.

Elle serait également plus vieille que les marais et les nécromants sont curieux à son sujet, cela indique donc que ce n'est pas la source du Fléau même si la description aurait bien collé.

Elle semble en tout cas liée à au moins un dragon, d'après certaines sources les orcs ont autrefois servit les dragons. Il se pourrait qu'elle ait été dérobée lors de la fuite de ces derniers vers les plaines et qu'ils soient venus la chercher, c'est peu probable à vrai dire car ils auraient alors attendu plusieurs centécycles pour réagir et je ne vois pas pourquoi l'empire, à moins qu'ils considèrent Dornoval comme partie intégrante de ce dernier, après tout Masteen était grand intendant à une époque.

Quelles ont été vos conclusions?


Cette information amenait plus de questions sans vraiment répondre à celles déjà existantes. Pourtant, ce qui l'inquiétait était le fait que la sphère se soit réveillée au contact du nécromant, il ne savait pas quoi en penser si ce n'est que ça sentait très mauvais.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Armélyse Hahnaa
Intendante d'Escania
Empire de Kohr

le Dolink 26 Danurmos du 1560ème cycle à 10h21

La jeune femme écoutait avec attention les paroles de la baronne. Elle avait vu le dragon, quelques frissons parcoururent son dos à la vision de celui ci.

Attentive, elle n'en perdait pas une miette bien que restant discrète, pour ne pas perturber leur réflexion...

Oulà.

D'un coup, une langue qui lui était inconnue émana de l'arténien, sans doute sa langue maternelle. Elle haussa un sourcil, tenta de se concentrer un moment, avant de se résigner: il lui faudrait aussi apprendre d'autres langues.



Information détaillées
Elysabeth Delyra
Magister, Baronne, Bras de Dallia, Erudite, Mestre
Empire de Kohr

le Dolink 26 Danurmos du 1560ème cycle à 11h14

Elysabeth nota l'information. Utiliser les portails en permanence.

Sont-ils fiables ? N'y a-t-il aucun risque de ne pas se retrouver là où l'on veut ?

Il serait franchement bête de perdre des gens dans les Marais pour une erreur d'embranchements.

Peu de Porteurs en Arténie aussi donc. En Kohr, ils étaient tous éparpillés actuellement, entre Eldalië, l'Arténie et la recherche de Gaharro. Si une menace survenait, ils étaient presque sans défense. Où alors il faudrait envisager des sacrifices.

A l'image de l'archimage, la baronne eut un soupir. Peut-être un peu moins dans l'agacement et plus dans la tristesse cependant. Malheureusement, ce n'était guère le moment de s'attarder sur ce genre de choses. Il fallait continuer, chercher, agir... Même si elle n'était pas encore certaine de savoir comment.


L'Empire et l'Union sont tous deux très liés au dragon. Il est dit qu'une dragonne du nom de Kohrianne a veillé et protégé l'Empire jusqu'à être assassinée. Elle conseillait Dûjun et les empereurs qui l'ont suivi.

Puis il lui posa une question intéressante, une question à laquelle elle avait longuement eu le temps de réfléchir. Aussi secoua-t-elle la tête.

Non, le secret ne sert à rien. D'autant plus que...

Elle hésita un instant puis se racla la gorge pour poursuivre.

D'autant plus que la vision de dame Kenzy - notre grande prêtresse - semble indiquée des évènements graves. Je pense qu'il est extrêmement urgent de comprendre tout cela. Nous avons déjà trop attendu. Je prends la responsabilité de vous autoriser à transmettre cette information.

Puis elle secoua la tête, encore une fois, mais cette fois-ci la frustration était clairement visible sur ses traits.

Non, je... J'ai été absente plusieurs mois. C'est la missive de marahaji Calistaen qui m'a poussé à sortir de ma... retraite pour venir vous aider ici. Je n'ai pas encore eu le temps de demander ces informations et elles n'ont pas été fournies. Mais j'écrirai à dame Kenzy et je pourrais peut-être vous en dire plus.

C'était exactement pour cette raison qu'elle avait voulu lui en parler pour commencer. La rigueur Arténienne en matière d'analyse était bien plus impressionnante que celle Kohrienne. Il avait mis en avant plusieurs points auxquels elle n'aurait pas pensé. Et elle n'était pas sûre que d'autres l'auraient fait. Merkhaton peut-être. Mais il n'était pas présent...

Quand son interlocuteur passa aux runes, Elysabeth le suivit avec naturel. Le temps qu'elle avait passé à la diplomatie lui avait appris à utiliser la langue que son interlocuteur préférait employer. Cela facilitait souvent les discussions.


Qu'est-ce qu'un carcan ? Et un djisserl ? À vos mots, je dirais un objet qui peut enfermer des gens mais je crois qu'il est mieux que nous nous accordons sur les définitions.

Les conclusions Kohriennes : maigres.

À la lueur des textes que Maligor Quiort a offert à notre branche de recherche contre la nécromancie, j'en ai conclu, tout comme vous, qu'il ne s'agissait pas de la source de la nécromancie.

D'après les informations de dame Kenzy, elles se sont vu proposer trois visions, une du passé, une du présent et une du futur mais sans rien indiquant le choix qu'elle allait faire. Cela se faisait à l'aveugle. La vision de dame Kenzy est sans grand doute celle du futur et les évènements décrits dans celle de la shamane me laissent penser qu'il s'agit là d'une vision du passé. Tous ces évènements ont déjà eu lieu, selon moi.

Pour ce qui est des couleurs de la fumée... Deux possibilités à mes yeux : soit il s'agit d'une manière de communiquer, d'exprimer des émotions, soit - et je préfère celle-là - il s'agit d'indiquer un état. Nous ne savons pas ce que dit le dragon mais peut-être est-ce le même fonctionnement qu'un sort ? Une activation ou l'inverse ? Bien sûr, la shamane aurait dû reconnaître des runes magiques à la fin des phrases, ce qui ne semblent pas avoir été le cas...

Tout semble indiquer en tout cas que les nécromanciens ont récupéré cet objet et comptent s'en servir.

Si l'on ajoute la vision de dame Kenzy... Eh bien, elle annonçait ni plus, ni moins, la destruction de l'Empire de Kohr. Et il y avait une très forte invitation à retrouver un lieu sacré des Cinq, comme si cela devait nous sauver... Voulez-vous entendre cette vision aussi ?


Prise dans les réflexions qu'ils avaient, elle ne se rendait pas forcément compte que tout le monde ne pouvait pas suivre la conversation.
Thème (27-07-1557)

Chronique
Information détaillées
Galiad de Lamedor

Neutre

le Dolink 26 Danurmos du 1560ème cycle à 13h42

***
La discussion s'était poursuivi et Galiad écoutait sans aucune peine les protagonistes. Le linguiste qu'il était se plaisait même à écouter tout ce petit monde, et il serait surement plus à l'aise encore si il arrvait à en comprendre la signification.

Djisserl, Carcan, de toutes façon si c'est lié à la Nécromancie c'est très certainement une saleté à éradiquer, il se garda pourtant d'intervenir et de couper la conversation. les dragons, les rêves.cela faisait à présent plusieurs fois que ça femme lui en parlait, il n'avait pas su l'aider sur cette énigme, mais visiblement elle était au coeur de toute une intrigue dans l'Empire.

Attitude à adopter : Se taire et écouter attentivement.

***

Je suis un Père attentionné.
Information détaillées
Ventian heilm
Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Dolink 26 Danurmos du 1560ème cycle à 22h58

Il répondit au sujet des portails, et se rendit d'ailleurs compte qu'il avait changé de langue au sourcil haussé de l'autre khorienne et au regard bête de Clothaire. Il leur adressa un sourire navré avant de reprendre dans une langue qu'ils comprenaient tous.

J'ai déjà entendu parler d'accidents mais je l'ai moi-même utilisé sans rien subir de tel, donc je pencherais pour une mauvaise utilisation plutôt qu'un malfonctionnement.

Il était plus logique que des gens ne sachant pas utiliser ces artefacts se retrouvent avec des effets indésirés que les concepteurs de ces engins ait construit des outils non fiables, surtout au vu du niveau de connaissances requit pour créer une chose pareille.


Il y a toujours un risque lorsque l'on aborde l'inconnu, mais nous n'obtiendrons pas de réponses si nous n'entreprenons aucune action. Tant qu'on essaie pas de les modifier, je pense que comprendre leur utilisation vaut le risque et surtout nous pouvons le minimiser.


Il gardait le ton de la suggestion car ce n'était pas une décision qu'il souhaitait prendre seul, le grand conseil semblait plutôt favorable à l'idée, mais la réponse n'était pas suffisamment claire au goût du chimériste. D'un autre côté il estimait que le sénat khorien pouvait être intéressé par la chose avec un portail au sud de Delnam et un autre au sud de Blancastel, et ce serait plus efficace s'ils parvenaient à trouver une solution commune.

Savez-vous quelle est la situation du côté Keldarien?


Son regard se porta sur Galiad qui se faisait discret mais n'avait pas été oublié par l'arténien.

Il hocha ensuite la tête pour Elysabeth, lorsqu'elle mentionna Kenzy et lui appris sa promotion au passage, il eut une pensée fugace pour Fantilir avant de répondre à son interlocutrice.


En effet, un carcan est un artefact qui peut enfermer un esprit, ce qui est pratique lorsque ce dernier ne peut pas connaître la mort, c'est ce qui a vaincu Altadir et le Fléau il y a 1300 cycles avant qu'il ne soit libéré par Het Masteen.
Un Djisserl est le support physique d'un lieu onirique, c'est le lien entre notre réalité et un autre plan, c'est pour cela que ça me semblerait étonnant que cette orbe en soit un.


Il se garda de mentionner l'idée qui lui était venu en tête au sujet du monde spirituel des shamans dont lui avait parlé Sarsan, elle était juste ridicule, enfin il l’espérait.

Oui, bien sur, j'aimerais entendre cette vision également, elle pourrait contenir des éléments intéressants.


Ventian ne croyait pas du tout aux prophéties, surtout après l'épisode du grimoire de Stelnor, tout au plus pouvait-il y avoir de fortes probabilités, mais entendre cette vision du futur serait instructif sur celui qui l'avait offerte et ses motivations.
Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Galiad de Lamedor

Neutre

le Dolink 26 Danurmos du 1560ème cycle à 23h44

***
Il avait été discret et s'était pourtant tut durant les explications, mais l'archimage lui posait une question, mais pourquoi lui ?!

Euh le Royaume de Keldar ?


Il était mal à l'aise, parler de la situation d'un Royaume dans lequel on n'y était plus le bienvenue.

Tout ce que je sais pour le moment, c'est que le Royaume a rappelé ses Fidèles en Terre Sainte créant la plus belle retraite Keldarienne d'un conflit depuis l'Exode de '48.


Et ce regroupement est en vue de l'élaboration d'un rituel immense visant à reformer les 100.

Il s'arrêta un instant pas sur que "Les 100" parlent à beaucoup de gens ici bas :

Ithor le premier Élu a combattu l'Archiliche Zhart avec 100 Paladins, 100 hommes et femmes fidèles de Keldar qui ont été choisi par Lui pour combattre l'innomable.

Aujourd'hui Son Élue Clothilde à du recevoir des instructions de Dieu pour refaire ce rituel ancien.


Cependant quand Ventian expliqua les Carcans, Galiad resta songeur.

Un Carcan, a-t-il une forme physique spécifique ou ça peut-être n'importe quoi ?

***

Je suis un Père attentionné.
Information détaillées
Ventian heilm
Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Lüdik 27 Danurmos du 1560ème cycle à 19h33

Le mage se félicita intérieurement d'avoir interrogé Galiad, il aurait du commencer par là au lieu de demander au maréchal. Il écouta ses explications silencieusement avant de répondre à la question qui lui était posée.

Et bien, ça ne court pas les rues, donc il est difficile de vous répondre avec certitude, mais je dirais que non, pas de forme spécifique. Aviez-vous quelque chose de particulier en tête?


Il n'en avait vu qu'un durant toute sa vie, mais de ce qu'il en avait entendu sur les autres, il était confiant sur l'exactitude de sa réponse.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Galiad de Lamedor

Neutre

le Malina 28 Danurmos du 1560ème cycle à 19h26

***
Je ne sais pas, ça remonte à il y a si longtemps, j'étais jeune et insouciant, je me sentais invincible avec mes Frères.

Nous avons beaucoup voyagé et nous sommes tombés sur une urne, ou plutôt un vieux vase abimé, mais votre description semble s'approcher de ce que vous appelez un carcan...


Il redoutait la question qu'il s'attendait à entendre aussi il préféra y répondre de suite :

Je ne peux l'affirmer, hélas nous ne l'avons pas eu très longtemps pour l'étudier.

Het Masteen et ses Maitres Nécromants sont arrivés quelques minutes après notre sortie des souterrains, nous n'avons pas tous survécu à ce combat et il a fini par nous le prendre

***

Je suis un Père attentionné.
Information détaillées
Elysabeth Delyra
Magister, Baronne, Bras de Dallia, Erudite, Mestre
Empire de Kohr

le Mirion 1 Goliarmos du 1560ème cycle à 08h19

Elysabeth laissa son mari et Ventian échanger un peu. Elle n'avait pas grand-chose à dire sur le sujet pour l'instant mais elle nota l'information précieusement. Ça ne manquerait pas d'intéresser ses étudiantes.

Une fois qu'elle eut retrouvé la page de la vision, elle s'éclaircit légèrement la gorge. A parler autant, elle était sèche et un peu d'eau aurait été la bienvenue, surtout par ce froid.


Je me permets de vous interrompre quelques instants, fit-elle dans un sourire.

Voici les paroles de dame Kenzy :

La vision a commencé par des rouages semblables à ceux que l'on a dans les horloges. Les rouages en entrainent d'autres, et je suis sur un de ses rouages et j'en suis le mouvement.
Une flamme apparaît devant moi soudainement, puis se pose sur le rouage sur lequel je suis et l'envahit...elle migre d'un rouage à un autre, au hasard et/ou de manière logique.
Au bout d'un moment, ce chemin se termine dans une zone de vide dans les rouages. Des cris résonnent de ce trou et je m'y retrouve aspirée.

J'atterris dans une ville de l'Empire, où la situation est chaotique.
Des incendies ravagent les habitations, provoqués par des orages dans le ciel qui semblent permanents. Il ne semble n'y avoir aucun refuge ;. Même si je ne le vois pas, la vision semble indiquer que la situation est la même partout.
Puis, je me retrouve semble-t-il à Dominia : je vois le palais Impérial, qui se détruit lui aussi progressivement. Je vois à mes pieds la couronne de l'Empereur brisée, et maculée de sang.
Le temple des Cinq sont vides et à la ruine : il y a des lianes qui étouffent les pierres. C'est la fin du monde : il ne semble n'y avoir aucun espoir, seulement de la douleur et de la souffrance...c'est ce que je ressens. Cela va au-delà d'une réponse émotive à ce que je vois.

Je suis attirée par le temple de Dallia, et j'y entre. De l'intérieur comme à l'extérieur, il se désagrège, mais j'avance jusqu'à l'autel, immaculé.
Soudain, la douleur et la souffrance disparaissent, pour laisser place de la chaleur et au bien-être.
Une lumière blanche apparaît au-dessus de l'autel, elle a une forme très vaguement humaine, et une voix s'en élève et dit en humain : "Trouvez le temple, il est la clé du salut."
La vision a pris brutalement fin ensuite.


Elle fit une petite pause, le temps de ranger son Livre et de sortir sa gourde pour se désaltérer.

Bien sûr, le futur d'Ideo n'est pas écrit. Il s'agit là d'un futur possible. Selon dame Kenzy, il pourrait s'agit de celui qui a statistiquement le plus de chances de se réaliser. Ce n'est néanmoins pas forcément une fin impitoyable et inarrêtable.

Elle garda cependant les doutes de Kenzy pour elle et le laissa poser ses questions. Elle n'avait absolument pas commenté la vision, lui offrant la possibilité de la considérer d'un œil totalement vierge.

HRP : J'ai ma présoutenance de mémoire la semaine prochaine, du coup je vais être un peu moins présente, désolée
Thème (27-07-1557)

Chronique
Information détaillées
Ventian heilm
Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Mirion 1 Goliarmos du 1560ème cycle à 18h15

Ventian ne s'était pas attendu à ce que la discussion soit aussi longue, mais certaines des informations qu'il apprenait n'avait été transmises nulle par ailleurs et il écoutait avec intérêt ses interlocuteurs. Les nécromants étaient peut-être ceux qui cherchaient à détruire Idéo, mais les royaumes et leur incapacité à communiquer porteraient une grande part de responsabilité si cela advenait.

L'adrénaline des combats étant passée, il commençait lui aussi à ressentir le froid; il finit donc par incanter pour créer un feu magique qui réchauffa l’atmosphère. Voilà qui assurerait un cadre plus agréable pour cette discussion.

Une fois cela fait et laissant le choix à ceux qui le désiraient de s'approcher du foyer pour profiter de sa chaleur, l'archimage sortit son grimoire et y consigna ce qu'il avait appris tant que sa mémoire était encore fraîche pour ne rien omettre. Tout cela lui permettait de gagner du temps pour réfléchir au récit de Kenzy.

Il doutait d'être d'une grande aide sur l'analyse de cette vision, la quasi totalité de son savoir sur le panthéon khorien lui venait de la grande prêtresse, il était peu probable qu'il voit ce qu'elle n'aurait pas vu.

Des lianes qui étouffent des pierres, ça ne faisait pas penser à une réalité sous la domination de la nécromancie.


Là on s'éloigne clairement de mon domaine d'expertise, mais je peux vous livrer ma réflexion si elle vous inspire.

Et c'est peut-être une question bête mais dame Kenzy a-t-elle prêté attention à l'architecture des bâtiments en feu pour voir si cela lui évoquait une époque? Présente, proche ou peut-être dans une dizaine de centécycles?

Il n'est pas dit que ces visions soient liées même si on pourrait le penser vu la situation actuelle, mais pour moi cette vision est étrange, pas aussi subtile que la première. Ici l'on souhaite clairement diriger l'action de l'oracle

En admettant qu'il y a un lien avec ce qui nous préoccupe, peut-être ce temple permet-il d'arrêter le plan de la non-vie ou peut-être d'autres influences qui ne le trouveraient pas d'elles-même souhaitent-elles que vous les y conduisiez.

Des orages permanents dans le ciel, me font plutôt penser à un rituel visant à changer complètement la trame de notre réalité. La dernière fois que cela s'est produit c'était lors du rituel des glyphes et ça avait duré plus d'une lune, déchaînant les éléments aux quatre coins d'Idéo.

L'on peut poser l'hypothèse que ce rituel s'il était effectué signifierait la fin de vos divinités; des fidèles absents, des temples à l'abandon et se désagrégeant, c'est la disparition de leur pouvoir et ce qui y relié à savoir les sols sacrés.

S'il y a du vrai dans cette hypothèse, alors la non-vie essaye probablement de récupérer les ingrédients d'un tel rituel.


Son regard se posa sur Galiad qui avait évoqué le vase des âmes. Voulaient-ils finir ce qu'ils avaient commencé à Dornoval? Dommage que la vision de Kenzy n'inclue pas l'ancienne académie prétendument sous la protection des dieux humains et qui n'avait probablement jamais été désacralisée.


L'implication des dragons resterait le mystère à élucider sauf si l'on considère que la sphère est en réalité un objet de contrôle des esprits. Ils seraient donc déjà à la solde de la nécromancie et attaqueraient vos nations pour servir le but de la non-vie. À moins que ce ne soit des fidèles et qu'il(s?) réapparaissent justement pour s'opposer aux nécromants, comme cette khorine.


L'information était chez les khoriens, plus précisément leur empereur, c'est là qu' Elysabeth devrait aller chercher des réponses si elle souhaitait comprendre les motivations de ces êtres plusieurs fois millénaires.

Le jeune homme adressa un sourire navré à ses interlocuteurs, il n'était clairement pas satisfait de sa propre réflexion et espérait que celle des khoriens serait plus convaincante.


Pardonnez-moi, je m'égare et déblatère des bêtises.


Il se pencha sur son grimoire pour y lire les réponses des arténiens.


Permettez plutôt que je vous transmette quelques hypothèses de mes concitoyens sur la première vision.

Tous semblent unanimes sur l'identification des marais et des nécromants.

Certains se demandent s'il s'agit d'une sphère unique ou si c'est une série, qui permet de communiquer, d'où la fumée qui représenterait l'interlocuteur.

D'autres y voient un esprit enfermé qui aurait été réveillé et que la non-vie voudrait libérer.

Et enfin, il y a l'hypothèse d'un orbe de contrôle d'autrui qui ne serait neutre que dans la grotte enchâssée de cristaux.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Torval
Maréchal
Empire de Kohr

le Solior 4 Goliarmos du 1560ème cycle à 15h54


Le maréchal écoutait les uns et les autres.

Il avait la connaissance de certaines choses, mais pas toujours le pourquoi. Les raisons de certains évènements comme celui du dragon qui avait survolé Danor n'avaient pas pû être déterminées avec certitude. Des recherches avaient été faites par des érudits, mais étaient restées au stade des suppositions, des hypothèses.


Il y a une chose que je sais au sujet des portails. C'est que si vous en empruntez un, vous voyez les autres qui apparaissent comme des destinations, des portes de sortie.
Mais actuellement, il ne serait pas prudent d'emprunter celui qui va à Camthalion, car l'accueil pourrait être des plus dangereux.


il ajouta:

Si vous voulez parler une autre langue que l'humain, cela ne me dérange pas. De par ma fonction, j'ai été amené à apprendre plusieurs langues pour bien me faire comprendre de mes interlocuteurs.


SI VIS PACEM PARA BELUM : Si tu veux la paix, prépares la guerre.
Information détaillées
Elysabeth Delyra
Magister, Baronne, Bras de Dallia, Erudite, Mestre
Empire de Kohr

le Dolink 5 Goliarmos du 1560ème cycle à 22h42

Elysabeth regarda l’archimage incanter, se demandant un instant ce qu’il prévoyait de faire. Puis le feu apparut, petite bulle de chaleur au milieu d’eux, et elle s’en rapprocha avec plaisir. Tendant ses mains au-dessus pour mieux se réchauffer, elle laissa à Ventian le temps de rédiger ce qu’il avait à rédiger.
Ils avaient parlé de beaucoup de choses après tout. Les retranscrire tant qu’elles étaient encore fraîches dans les esprits ne pouvait être critiqué.

Fermant les yeux un instant, la baronne se détendit et se laissa aller à un soupir. L’appréhension et la peur s’estompaient peu à peu. Ne restait que la volonté de trouver une solution.

Ventian releva alors les yeux du Livre Arténien pour reprendre la parole. Elle le laissait parler jusqu'au bout avant de répondre point par point.


Elle n’en a rien dit mais je lui demanderais, peut-être s’en souvient-elle.
Concernant l’aspect très directif de la vision, cela ne m’aurait guère surprise si cela venait de nos Dieux. Mais je peine à comprendre pourquoi un Dieu orc nous pousserait ainsi autant. Cela fait bien longtemps que nous cherchons ce temple, nous avons même réussi à en trouver certaines clés. Son contenu tient actuellement du mythe mais nous espérons qu’il renferme une partie de l’histoire perdue de Kohr et de nombreux artefacts. Il a été créé par l’un de nos empereurs, très pieux.
Je vois bien une personne très précisément qui souhaiteraient que nous le trouvions à sa place, pour mieux le détruire ensuite. Il s’agit de Vizlorna, le Déchu. Il a toujours eu pour objectif de détruire les divinités, car c’est la seule chose qui peut réellement lui faire du mal dans son existence éternelle.


Elle fit une pause et fronça les sourcils.

Donc, cela pourrait vouloir dire, qu’en plus de la nécromancie, nous devons redouter une nouvelle offensive, plus puissante encore que les précédentes…

Elle ignorait si la Non-Vie était capable de s’en mêler ou pas.

Si c’est le cas, ça va nous compliquer énormément les choses… Nous ne sommes pas aussi nombreux qu’à l’époque du retour de Dujûn…

Elle s’interrompit, réfléchissant encore.

On dirait qu’il manque quelques pièces pour que ça ait du sens, soupira-t-elle.

Elle secoua la tête au sujet du dragon.


Non… S’il avait été protecteur, il n’aurait pas cherché à détruire Danor, c’est un peu contre-productif… Sauf si une cellule de recrutement de nécromanciens s’y trouve.

La baronne avait dit ça, l’air pince-sans-rire. Intérieurement, cependant, elle se mettait des claques en se disant que ce n’était pas drôle du tout.

Enfin, il y avait les hypothèses des Arténiens sur les visions.


Une série de sphères ? Je ne pense vraiment pas. Je n’ai bien sûr pas vécu ces visions et il faudrait que je reprenne contact avec la shamane pour avoir des certitudes mais elle semblait présenter la chose comme s’il s’agissait d’une sphère unique. Comme si c’était une évidence. Peut-être une vision peut-elle retransmettre ça ?

L’esprit enfermé et l’orbe de contrôle paraissent plus… logiques. L’orbe ? Quels seraient ses pouvoirs ?

D’ailleurs, la grotte avec les cristaux vous évoque-t-elle quelque chose de plus précis ? Les cristaux pourraient-ils être magique avoir une fonction ?


Oui la discussion se prolongeait terriblement. Elysabeth était même en train de se demander s’il ne faudrait pas l’interrompre et la poursuivre plus tard. Par missive, ou en se déplaçant chez l’un ou chez l’autre.
Ses enfants l’attendaient malheureusement à Dominia. En de tels temps, elle ne se voyait pas rester loin d’eux si longtemps.

Le maréchal ajouta une information sur le fonctionnement des portails et elle ne put s'empêcher de hocher la tête. En effet, les elfes apprécieraient peu de voir quelqu'un débarquer par le portail et ne prendraient probablement pas le temps de poser des questions. La remarque était donc sage.

Thème (27-07-1557)

Chronique
Information détaillées
Ventian heilm
Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Lüdik 6 Goliarmos du 1560ème cycle à 19h22

L'histoire se complexifiait, ainsi il y avait au moins une chance qu'un immortel se mêle à la danse et Ventian voyait mal les autres le laisser détruire leur terrain de jeu sans bouger d'autant plus qu'ils se faisaient discrets dernièrement.

L'archimage avait entendu parler de ce Vizlorna par plusieurs canaux, dont Kenzy et des archives mentionnant une vision de shaman annonçant la destruction de Naldomia et la présence du maître des tatoués en Arténie. Le hic, c'était qu'il ne pouvait pas mentionner ce détail sans provoquer des questions forts gênantes. En plus la vision ne pouvait plus se réaliser puisque l'un des protagonistes était mort à cause d'un autre immortel.


Je pense que la prudence est de toute évidence de mise, mais vous me corrigerez si je me trompe, Vizlorna est l'ancien empereur et il aspire à le redevenir, la "fin du monde" me semble en contradiction avec ses ambitions. Quant à savoir s'il profitera de l'occasion pour agir dans ses intérêts, sûrement.

C'est plutôt le fait que cela vienne des divinités orques, qui, tout comme vous m'interpelle.


Il se souvenait des paroles de Kenzy selon lesquelles les divinités seraient liées entre elles, mais il n'était plus très sur, il faudrait qu'il consulte ses notes. Il préféra donc se taire sur le sujet plutôt que de dire des bêtises.


Mais d'après ce que j'en sais les shamans possèdent des pouvoirs particuliers parfois incompris par la voie profane, si un shaman d'Otharn réputés pour leur sagesse et connaissance vous a confié cette vision, la solution pourrait bien se trouver dans le temple.


Il était bien heureux de ne pas être celui qui prendrait la décision sur ce coup là, car il y avait un potentiel que ça finisse mal et un potentiel que ça finisse très mal, mais ça devait être son côté profane sans aucune confiance dans les dieux qui parlait, du moins il l’espérait sincèrement pour les khoriens.


Je suis d'accord avec vous, il manque plusieurs pièces pour que tous ces évènements aient du sens. Par exemple pour en revenir au dragon, ils peuvent d'après nos textes prendre forme humaine, hors celui-là n'a pas fait preuve de beaucoup de discrétion. Est-ce de l'arrogance?


Ce n'était pas vraiment une question, juste une interrogation laissée en suspens à laquelle il savait ne pas pouvoir répondre sur l'instant. Il attendrait les informations que l'Érudite lui avait promis à ce sujet avant de tirer d'autres conclusions. Ses pensées rejoignirent donc celle de la khorienne sur la nécessité de continuer cette discussion de manière épistolaire.

Il hocha la tête à la remarque du maréchal avant de reprendre son grimoire pour répondre aux questions d'Elysabeth sur les hypothèses des arténiens.


Voici le cheminement de la personne ayant émis l'hypothèse:

Cette sphère est unique et a voyagé dans le temps, elle s'anime par la magie et peut-être reflète-elle la magie utilisée par celui qui a contact avec elle.
Ce qui explique que l'orc qui l'a transporté, notamment sans doute peu doué en magie ne pouvait pas l'activer et elle restait neutre.
Peut-être qu'elle se nourrit même de la magie qui l'entoure.
Le dragon de feu... rouge, destruction, elle devient rouge.
l'orc ... opaque sans réactions.
et Nécroman sont les détenteurs actuellement de cette sphère.
Car je suis d'accord avec vous...
le nord et endroit désolé, est sans doute le repère des Nécromans.
Que la Shaman ait eu cette vision indique que la sphère est à nouveau active. Qui sont les marionnettes?
Utilise-t'elle ceux qui tentent de la posséder? OU est-ce celui qui la possède qui est le maitre de cette magie?


Il fit une pause avant d'ajouter.


Quant à moi, cette grotte ne me dit rien, mais j'effectuerai des recherches et vous tiendrai au courant si nous trouvons la réponse à l'énigme.

Maréchal, pensez-vous pouvoir laisser une troupe à la frontière où à Delnam, au cas où les nécromants réitéreraient leur essai. Nous avons surpris Igor, donc je crois qu'il n'a pas pu accomplir sa mission ici quelle qu'elle fut.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III
Information détaillées
Elysabeth Delyra
Magister, Baronne, Bras de Dallia, Erudite, Mestre
Empire de Kohr

le Malina 14 Goliarmos du 1560ème cycle à 19h45

Elysabeth hocha la tête, se contentant d'écouter les paroles de Ventian. Pour cette fois, elle choisit de ne pas y répondre. Cela faisait trop de choses à considérer dans un temps trop court et la conversation avait assez durée.
Elle eut donc un sourire poli pour l'assembler avant de reporter son regard sur Ventian.


Je pense qu'il est intéressant de nous arrêter là. Je vais tâcher de retranscrire tout ceci à Kohr et voir ce qu'ils en pensent. Je pourrais également avoir l'avis de Kenzy sur les précisions que vous m'avez demandées.

Je vous recontacterai par missive quand j'en saurais plus.


Elle avait également une missive sur un projet qui ne les concernait que tous les deux à lui. Une missive très décevante malheureusement.

Elle se tourna finalement vers le maréchal
.

Maréchal, nous comptons sur vous pour laisser des hommes sur place donc.

Puis à tous.

Si vous n'avez rien de plus à me demander, je vais commencer à remonter vers Delnam.

Un regard à son mari, additionné d'un sourire aimant.

Et si ça te convient ?
Thème (27-07-1557)

Chronique
Information détaillées
Clothaire le Chevelu
Kohrien
Empire de Kohr

le Malina 14 Goliarmos du 1560ème cycle à 20h03

Pendant tout ce temps-là, Clothaire avait divagué, ses pensées perdues dans tout ce qu'il pourrait faire avec l'or que l'empereur allait lui donner pour avoir été un héros de l'Empire.

Puis, soudain, il revint au monde réel alors que les participants commençaient à se disperser. Ça sentait l'arnaque cette histoire.


Ouaih ben... il s'fait tard pour moi, à bientôt les jeunes !

Suite à quoi, il tourna le dos et partit, à la recherche de nouvelles vict... de nouvelles amitiés à rencontrer.
Information détaillées
Galiad de Lamedor

Neutre

le Malina 14 Goliarmos du 1560ème cycle à 23h45

***
Et ouais, tenez le vous pour dit. Dans le couple c'est toujours Galiad qui a le dernier mot !

Oui Chérie.

Bref, il n'y avait plus de danger immédiat, leur réactivité avait permis de sauver quelques arténiens et de représenter l'Empire un minimum.

La discussion qui s'en été suivi avait permis d'en apprendre beaucoup plus sur certaines choses, un point de vue différent, un regard plus enfin moins Keldarien.

La route serait longue jusque Dominia et Galiad avait vraiment besoin de retrouver ses enfants.

Aussi notre Galiad international salua les protagonistes avant de les quitter.

***

Je suis un Père attentionné.
Information détaillées
Ventian heilm
Archimage de l'Altération, Flamme ardente
Confédération Arténienne

le Joriol 16 Goliarmos du 1560ème cycle à 21h43

Ventian inclina légèrement la tête en avant aux propos d'Elysabeth pour marquer son accord et également la saluer, ainsi que tous les khoriens qui avaient répondu à l'appel lancé.

Merci pour votre contribution ici, et bonne route de retour, nous garderons contact.


Mas azul.


L'arténien attendrait la confirmation en bonne et due forme de la part du maréchal, puis il informerait les sentimages qui gardaient le portail malgré que ce ne soit pas leur attribution qu'il leur enverrait des chiméristes pour les remplacer.

Il rentrerait ensuite à Dalashinn et enverrait les remplaçants une fois arrivé, ces derniers devraient lui faire un rapport journalier pour s'assurer que tout restait sous contrôle. Il demanderait également à ce que les patrouilles des sentimages pour les créatures des quatre fassent un détour vers le portail pour s'assurer que la garde de l'artefact se passait bien.

Heilminessär
Archimage de l'Altération
Flamme Ardente
Thème III

Page [1] [2] ...[4] [5]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page