Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

117 Joueurs sur Ideo (4362 inscrits) : 61 humains (2253), 29 elfes (1367), 27 orcs (742) | 5 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

La caravane passe

Quelque part dans les plaines havreboisiennes
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
MJ 39
Information détaillées
MJ 39

le Joriol 16 Danurmos du 1560ème cycle à 09h52

La caravane avait quitté la foire, sous les regards des marchands qui y voyaient un espoir de réouvrir le commerce des plaines vers l'extérieur. Elle avançait lentement vers le nord, suivie de près mais pas de trop près par un petit groupe d'orcs encapuchonnés. Ils parlaient peu, comme s'ils savaient tous ce qu'ils avaient à faire.
Information détaillées
Aawiya N'Sonwu
Mage Blanche, Gouvernante de Patanjali, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Valkin 17 Danurmos du 1560ème cycle à 10h05

*** Aawiya guidait la caravane des Orphelins de Patanjali à travers les plaines enneigées. Le voyage avait été particulièrement bon, l'accueil des orcs de la Foar' chaleureux et les échanges profitables. De ce fait, le moral était au beau fixe dans les rangs.
Pourtant, alors que le voyage se poursuivait lentement, le doute commença à grandir en Aawiya. L'orcesse avait finalement remarqué ce groupe d'orcs encapuchonnés qui les suivaient. Elle prit alors les devants et fit volte-face, pour aller à leur rencontre, un large sourire aux lèvres. ***
Information détaillées
Khraaa's
Kamarad', Trafik'ork
Union de Hâvrebois

le Valkin 17 Danurmos du 1560ème cycle à 11h18

Aussitôt le premier mouvement en leur direction, une partie du groupe resta sur place, laissant l'arténienne s'approcher. Deux autres fondirent dans les fourrés pour ne pas réapparaître.

Au moment où Aawiya arriva au contact des orcs, ils s'écartèrent quelque peu de celui qui était visiblement leur chef, un petit assez épais, qui resta campé sur place, un loup couché à ses côtés.

Par contre, un peu plus loin, d'autres orcs vêtus de capes blanches surgirent des fourrés pour encercler la caravane. Ils n'étaient pas au contact et semblaient garder une certaine distance.

Le piège s'était refermé et un petit rictus apparut sur le visage du chef, qui avait l'air aussi satisfait de lui même qu'un paon ayant réussi sa parade...
Information détaillées
Aawiya N'Sonwu
Mage Blanche, Gouvernante de Patanjali, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Solior 18 Danurmos du 1560ème cycle à 16h43

*** Voyant qu'elle venait de tomber dans un piège aussi grossier, Aawiya pesta. Franchement, c'était trop gros pour être vrai, s'était-elle dit. Et pourtant, c'était bien vrai, elle le compris lorsque ses adversaires se jetèrent sur elle, hache ou épée au clair, prêt à en découdre.
Elle voulut parler, ou plutôt parlementer, mais déjà le combat commençait. D'un geste, elle brandit son cimeterre enchanté et elle se saisit de son aspic réflecteur dans son dos pour se mettre en position de combat.
Sans grande difficulté, elle esquiva les attaques pataudes des orcs et fonça sur le chef de ces vauriens. Le loup bondit sur elle mais elle parvint à se glisser jusqu'à cette crapule à peau-verte et tenta de le transpercer d'un revers de sa lame. L'orc esquiva et contre-attaqua, blessant la femelle légèrement. Mais il réalisa alors que son bras le faisait souffrir, et il découvrit une une blessure magique sur son poignet tenant son arme. Le bouclier d'Aawiya scintillait encore après qu'il avait retourné les dégâts subies à son agresseur. Durant un instant, la jeune femme sourit. ***

- Et ouais, mon gars, j'suis pas là pour m'laisser emmerder...
*** Puis, elle ferma les yeux et incanta une immolation sur son adversaire qui s'embrasa sous le regard de ses compagnons. Elle profita du répit pour donner l'alarme.
***
- Mélophores ! On nous attaque !!!!
Information détaillées
Khraaa's
Kamarad', Trafik'ork
Union de Hâvrebois

le Solior 18 Danurmos du 1560ème cycle à 23h04

Khraaa's avait été surpris. Il s'étais attendu à devoir négocier, parlementer, imposer ses règles et sa volonté mais pas à s'en prendre une d'entrée de jeu. Et le moins qu'on pouvait dire c'est que ça piquait fort. Son rictus avait disparu aussi rapidement qu'il était apparu, et, il semblait hésiter. Heureusement, il se reprit rapidement. Pendant leur premier échange, les deux orcs qui l'accompagnaient, s'étaient positionné de chaque coté et derrière l'orquesse, deux autres orcs prirent place. La situation de la Gouvernante ne semblait pas très bien embarquée...

Encerklez là les gnutags, elle pourra pas contre nous tous.

Pendant ce temps, d'autres orcs encerclaient la caravane, en prenant tout leur temps...
Information détaillées
Aawiya N'Sonwu
Mage Blanche, Gouvernante de Patanjali, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Malina 21 Danurmos du 1560ème cycle à 21h32

*** La bataille se déroulait avec une certaine violence et la femelle ne se laissait pas faire. Mieux, elle résistait avec vaillance et agilité aux assauts de ses agresseurs. Esquivant la plupart des attaques, son bouclier magique infligeait des blessures à ceux qui parvenaient à la toucher. Elle virevoltait avec grâce, esquivant les attaques et s'éloignant de ses adversaires durant un temps.
Quelques hématomes et plusieurs coupures parcellaient déjà sa peau verte mais elle ne se démonta pas lorsque son adversaire lui proposa de se rendre en échange de la vie sauve. Dans un rictus, elle lui répondit. ***

Bah voyons ! On dirait que tu chie dans tes brailles, un peu... Toi, barre toi en vitesse !
*** Elle envoya alors un autre coup de cimeterre qui manqua sa cible, mais elle profita de l'espace créer pour l'occasion pour incanter une nouvelle incinération de son adversaire. Un sourire aux lèvres, elle reprit.
***
Alors, t'es sûr de vouloir continuer ? Encore deux coups comme ça et tu rejoindras les Esprits pour de bon. Et quand tu seras crevé, je doutes que tes larbins te vengent...
Information détaillées
Khraaa's
Kamarad', Trafik'ork
Union de Hâvrebois

le Mirion 22 Danurmos du 1560ème cycle à 05h59

L'orc changea de tactique. Voyant qu'il viendrait difficilement à bout de l'orquesse via la méthode traditionnelle, il n'attaqua plus mais restait un peu plus à distance, se contentant de parer les coups et d'empêcher l'orquesse de s'enfuir ou de rompre le combat. Et quand elle parait ou devait se défendre contre son loup ou les autres assaillants, il en profita pour avaler une potion et se soigner. Les premières passes d'armes avaient été favorable à l'orquesse, plus puissante que ses adversaires individuellement, mais maintenant qu'ils étaient à 5 contre elle, la tendance commençait à s'inverser.

Pendant ce temps, les autres orcs avaient entammé le combat contre l'escorte de la caravane. Et là, les choses se déroulaient un peu mieux que pour Khraaa's.


Tu t'trompes chienne. Je peux tenir assez longtemps kom' ça paske nous être beaukoup. Bientôt, toi sera seule, et là, fera moins la mali... moins la malin... moi l'integigent'!

L'orc ne maniait pas la langue avec autant de dextérité qu'il l'aurait souhaité mais son plan se déroulait peu ou prou comme il l'avait imaginé, même s'il se maudissait d'avoir sous estimé la puissance de l'arténienne...
Information détaillées
Aawiya N'Sonwu
Mage Blanche, Gouvernante de Patanjali, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Joriol 23 Danurmos du 1560ème cycle à 12h17

*** Des étincelles crépitaient autour de l'orquesse alors que Khraaa's lui exposait ses faits. Un sourire aux commissures des lèvres, Aawiya se mit à scintiller et lui répondit avec son entrain habituel. ***

Bah dis donc, tu la fermes jamais toi !
*** Et alors qu'elle terminait sa phrase, elle se mit à se déplacer à une vitesse presque irréelle, pour courir à toute vitesse jusqu'à la caravane, arrivant comme une furie en renfort de ses camarades et laissant sur place Khraaa's et sa bande plusieurs dizaines de mètres plus loin, dans la neige. ***


Hrp : j'ai utilisée un sort de vitesse pour me dégager, mais comme il n'y a pas de représentation GP du convoi, je me suis arrêtée pas très loin... ^^
Information détaillées
Khraaa's
Kamarad', Trafik'ork
Union de Hâvrebois

le Valkin 24 Danurmos du 1560ème cycle à 09h53

L'orc fulminait.

Comment avait elle pu s'enfuir alors qu'elle était cernée. Alors qu'elle était à mi chemin, il dit sur un ton sec


File Rhoum!

Et le loup partit ventre à terre en direction de l'orquesse plus vite encore qu'elle même.

Sur la caravane, la situation n'était pas brillante, la moitié des défenseurs étaient HS ou morts et l'autre ne résisterait plus très longtemps.

Au moment ou le loup arriva à portée de l'orquesse, il fit ce que les prédateurs font le mieux face à une proie qui fuit, et lui sauta dans le dos. Malheureusement pour lui et fort heureusement pour Aawiya, ses dents claquèrent à quelques centimètres de son cou. Il avait raté sa morsure. Par contre, ça ne l'empêcherait pas d’exercer une pression trop forte dans le dos de l'orquesse qui la ferait chuter d'autant plus lourdement qu'elle ne courrait vite.

Lorsqu'elle redresserait la tête, ce serait pour appercevoir une dentition fort développée dans un museau aux babines retroussées, et sentir une forte odeur assez désagréable.

La situation de la caravane paraissait compromise, même pour le plus optimiste des hommes, néanmoins, un sifflement strident retentit, et, contre toute attente, les combats s'arrêtèrent nets. Les orcs qui attaquaient la caravane se replièrent a pas feutrés d'où ils étaient venus et Aawiya entendrait:


Nous n'voulons pas d'étrangers chez nous! R'tournez kultiver vos patates et surtout gardez les! Si vous r'venez, cet endroit s'ra votr' tombeau.

Et le petit orc disparut sur ces mots tandis que le loup se redressait et repartait vers son maître. En quelques secondes la tornade s'était transformée en calme plat et on entendait plus que les gémissements des blessés.
Information détaillées
Aawiya N'Sonwu
Mage Blanche, Gouvernante de Patanjali, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Solior 25 Danurmos du 1560ème cycle à 13h13

*** Aawiya se redressa, observant les alentours, l'air maussade. Ses blessures étaient superficielles, mais plusieurs de ses hommes avaient souffert plus sérieusement.
***
- Occupez-vous des blessés, on se remet en route pour Patanjali au plus vite.
*** Elle était particulièrement énervée tandis qu'elle donnait un coup de main aux Mélophores pour remettre le convoi en marche. ***
Information détaillées
Sek'os
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Solior 11 Goliarmos du 1560ème cycle à 18h39

Plus loin dans les plaines.

Conséquemment aux mésaventures de la gouvernante de Pantajali, le petit Koskhunien avait pris la route vers le nord, seul.

Il avait dépassé Drogmar depuis plus de trois jours, et il approchait enfin des terres du Pantajali.

Jerelin avait requis son aide. Le piom du shaman lui avait porté une missive relatant une attaque d'orcs sur la caravane de la gouvernante.
Il avait évoquer des liens avec l'arténienne et l'aide qu'il fallait lui apporter.
Il avait parler d'or aussi et la gouvernante d'équipements.
Quels pigeons ces deux là, il l'aurait fait pour beaucoup moins que cela.


Mais là tout de suite sa situation n'était pas réjouissante. Couvert de guenilles avec peu de nourriture et pas de feu, il regrettait la compagnie des arkhanok. Il devait se nourrir et se chauffer tout seul, se cacher aussi car de nombreuses créatures dangereuses vivaient dans ces contrées.

Et le manteau neigeux qui s'ouvrait en un sillon discret mais bien visible que Sek'os traçait en suivant son chemin créant une piste facile pour tout les prédateurs du coin.

Il avait croisé de nombreuses créatures, araignées géantes, basilic et autres kobold, et avait évité leurs routes, les six devait être d'une nature miséricordieuse car l'Algornarien décida de leur laisser la vie sauve.

Le petit ork s'accroupit, des crottes ....
Elles étaient encore fraîche.
Il avait vu plusieurs fois Nisroch faire ceci quand il pistait une proie.
Il huma le excréments,puis en porta un petit morceau à sa bouche.
C'est bien ce qui lui semblait, c'était vraiment une habitude dégeulasse!

La nuit tombait, et il lui faudrait ce soir encore trouver un abri pour la nuit.
Demain, il apercevrait les faubourgs de Pantajali.
Demain....

Pourfend'heur d'gob's ,massak'heur d'harpies, tuheur de Drak's.
Héros de Gor'Kaggar, Inkarnation de Khelnor.
Information détaillées
Sek'os
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Mirion 15 Goliarmos du 1560ème cycle à 21h06

......Ou peut être pas.
Les créatures l'avaient débusqué, les sous bois , les plaines grouillaient de vie.
Il avait même aperçu un campement de bandits.

Sek'os fuyait à toutes jambes à travers la neige.

Quelle folle idée de couper par la plaine séparant Drogmar de la principauté.
Il aurait du faire le détour par la confédération, se joindre à une caravane. Mais non il avait fallu qu'il se prenne pour un nomade.

Le jour ça avait l'air d'une bonne idée, mais une fois la nuit tombé, la vision amoindrit par l’obscurité, la pertinence de ce choix semblait moins évidente.

Le petit ork courait à grande enjambées, il entendait le bruit des bêtes qui le talonnaient, leurs souffles, le claquements de leurs mâchoires.
Ça et les yeux jaunes, reflétant la lune, qui l'observaient, un cauchemar.

Les arbres lui griffaient le visage, ses pieds meurtris par les chocs répétés par les pierres invisibles dans la neige et la nuit saignaient abondamment.
Des pieux enflammés lui transperçait les poumons, le koskhunien haletait , seul la peur lui permettait encore de courir pour sauver sa vie.

Un oiseau charognard observait la scène.

Propulsé du sous bois tel un boulet, une petite ombre se déplacait vite suivit de près pas une foule d'ombres hétéroclites qui formait une trainée qui s'élargissait derrière lui.
Des gnolls et des loups se disputaient l'honneur de déguster cette proie si facile.

Devant eux, le blizzard avait ramené la neige sur les parois du mur invisible , frontière magique entre Gor kaggar et Pantajali
La neige s'était déposé sur plusieurs mètres de haut

.Plus l'havreboisien se rapprochait , plus il prenait conscience de la présence d'une barrière.

A bout de forces, le Koskhunien posa ses mains sur le mur, froid, glacé, comme son avenir immédiat.

Il se retourna pour faire face à ses agresseurs. Les créatures ralentirent aussi encerclant l'Yrch.
Déjà; elles se disputaient sa carcasse.

Hé j'suis pas mort salop'rie de racl'ur d'résidu d'foutr'.

Il ne se laisserait pas faire.
Le petit magicien incanta un projectile magique, l'arc de lumière apparu devant le mage et le projectile fila sur un gnoll.
Il n'eut pas le temps d'en incanter un deuxième, l'attaque de l'orc avait sonnée l'hallali, et il disparut instantanément sous la meute qui ne laisserait aucune trace du gnutag .

Ou si peu pensa le charognard.


Pourfend'heur d'gob's ,massak'heur d'harpies, tuheur de Drak's.
Héros de Gor'Kaggar, Inkarnation de Khelnor.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page