Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

138 Joueurs sur Ideo (4396 inscrits) : 76 humains (2273), 32 elfes (1377), 30 orcs (746) | 4 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Sur les traces d'Ithoria: ses fondations

Quête des symboles à Kival
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[8] [9]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Anathème
Prélat
Royaume de Keldar

le Malina 31 Calinior du 1560ème cycle à 14h35

[HRP]Je vais considérer, suite au post de Tagoa, que vous êtes descendu voir…[/HRP]

Connerie de bouquin à la con. On avait du kelda, mais pas vraiment, donc le machin était indéchiffrable. C’était pas gagné pour trouver quelque chose d’utile, surtout qu’il ne semblait pas dater de la même époque que le sceau, ce qui n’aidait pas vraiment non plus finalement.
Anathème avait vu les mouvements des autres qui avaient décidé de s’éloigner de la salle, puisque celle-ci faisait plus flipper certains, surement pour une bonne raison ; Tagoa n’était pas le genre à s’effrayer pour rien.

Bref, retour sur la lecture toujours aussi peu compréhensible. Il n’avait même pas le souvenir d’avoir entendu parler d’une chose comme ça à l’Epischola… C’est décidément pas la joie, et on peut persister, quand ça veut pas, ça veut pas.
Tagoa et Salah venait aux nouvelles, même si celles-ci n’étaient pas aussi bonnes que prévu, ils ne pouvaient pas le deviner.


On a un problème. Le bouquin est vieux… trop vieux en fait par rapport au sceau d’après ce que j’ai pu en voir, donc je ne pense pas qu’il y ait quelque chose qui nous aiderait. Je dis bien que je ne pense pas parce qu’il est écrit dans un mélange de langue, entre du kelda et autre chose qui doit être plus ancien, ça m’empêche de le lire correctement. Je connais très bien le kelda, mais là, le mélange est trop important pour que ça m’aide beaucoup.
Par contre, j’ai pu remarquer une chose ici. Je ne sais pas si c’est un poème, une prière ou autre chose, mais les premières lettres forment le nom de Galnomerias, le premier Prêtre-Roi d’Ithoria. Et c’est tout ce que je peux vous apprendre.

J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Tagoa Nuin-Giliath
Paladin, Seigneur de Kalaan, Arcaniste, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur de Palandrel, Seigneur de Menhengor
Royaume de Keldar

le Mirion 1 Filandor du 1560ème cycle à 15h33

Tagoa tendit la main à Anathème afin qu'il lui tende le beaucoup pour le feuilleter.

Voilà en effet un langage bien étrange. Soit il s'agit d'un langage plus ancien que le kelda soit il s'agit d'un livre crypté.

Dans les rituels, les lettres majuscules sont souvent utilisées pour sécuriser le sceau, là elles pourraient être la clé de décryptage : Le A devient G sur la première ligne donc toutes les lettres doivent être décalées de 6 dans l'alphabet...ou autre.

Les travaux en bas vont surement produire pas mal de poussière, je vous propose d'aller en surface pour l'étudier.



> > > Paladin en action < < <
Information détaillées
Erin Kalaart
Veilleuse
Royaume de Keldar

le Mirion 1 Filandor du 1560ème cycle à 23h18

Les trois hommes se trouvaient autour d'une table ils semblaient se mettre à discuter autour d'un livre qui était bien vieux.

Je me permis de leur apporter du lapin et de traîner autour de la table pour essayer d'entendre quelques brides de leur s discussion.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Solior 4 Filandor du 1560ème cycle à 17h38


Salah n'intervint pas dans l'analyse du bouquin. Laissant ses compères se pencher dessus, il choisit d'organiser l'extraction de l'assiette avec l'équipe d'ouvriers. Salah s'assura que tous comprennent qu'il fallait travailler vite et bien, de sorte à limiter leur présence dans le sous-sol, sans toutefois leur faire peur. Le matériel nécessaire fût acheminé, et des groupes de travail formés. Ils possédaient théoriquement tout ce dont ils avaient besoin pour une telle tâche. Ces hommes étaient habitués aux chantiers de la capitale keldarienne. Ils n'avaient pas été choisi au hasard. Les renforts du dernier village, eux, composaient une main-d'oeuvre plus fraîche et en nombre. Il fallait prévoir l'acheminement des gravas, car il faudrait sûrement agrandir les ouvertures afin de faire passer l'assiette de grande envergure. Peut-être que la bâtisse toute entière avait été construite autour, ce qui rendait d'autant plus difficile son transport. Pour cela, il faudrait alors consolider les parois et les plafonds pour ne pas que tout s'écroule et ne les ensevelisse. Chacun savait ce qu'il avait à faire, prêt.

Une seule chose restait à vérifier avant les travaux: que l'assiette et son socle n'étaient pas protégés par un autre sceau.


2nd Thème
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Malina 7 Filandor du 1560ème cycle à 04h40

Alors que la plupart de ceux qui étaient entrés dans la cavité souterraine en ressortirent, Aclcla reçu une missive. Il était question de nouvelles venant de l'autre groupe en quête à l'opposé des montagnes.

Habituellement les missives de ce genre étaient apposées d'un sceau déterminant leur degré de priorité. Cette dernière n'en avait aucun, elle reflétait la précipitation, l'urgence de la situation.

En effet, Son Bouclier et Son Épée réclamait de l'assistance, à la base pour transporter et sécuriser un convoi, mais une autre affaire était survenue. Cela se sentait, il s'agissait d'un rendez-vous à un lieu donner. Un rendez-vous armé.

La sécurité du camp avait été menée à son paroxysme, tout était en place, le positionnement et les patrouilles. Maintenant que les autres, chevalier, paladin et prélat étaient dehors, Aclcla n'avait que faire de rester étudier, encore une fois, ce livre.

Tandis qu'il préparait sa monture, Aclcla en profita pour glisser son rapport à Salah, un peu en retrait de l'étude du bouquin.

Comme l'a surement fait votre second, le camp est prêt de telle sorte que dans l'urgence chacun saura ce qu'il lui revient de faire. Le camp est dispositionné de manière à répondre à toutes urgences, notamment celle de partir au plus vite.lacha t-il en sanglant sa scelle.

Je pars au Nord dans les montagnes. Je vais rejoindre le second groupe, je pense que vous avez reçu la même missive que moi mais vos responsabilités vous incombe de rester. Je n'ai plus d'utilité ici. Une fois au pied des montagnes je renverrai mon cheval qui retrouvera son chemin jusqu'au camp. Qu'il vous garde

Saluant d'un geste léger de la tête tout en montant sur son destrier, Aclcla partit à vive allure ne laissant qu'une trainée de poussière derrière lui.
Information détaillées
Anathème
Prélat
Royaume de Keldar

le Mirion 8 Filandor du 1560ème cycle à 23h16

Ils étaient remontés pour étudier le livre de plus près et avec une meilleure lumière, et Tagoa semblait avoir plusieurs idées en tête pour le déchiffrer, partant de la supposition qu'il pouvait également être crypté. Le Prélat n'était pas très convaincu mais une idée exploitable reste une idée possible. Mais trouver un code de cette façon était on ne peut plus risquée puisqu'ils avançaient plus ou moins à l'aveuglette.

Je reste quand même d'avis que ce bouquin ne pourra pas nous être d'une grande utilité face à une salle qui a visiblement été conçue après sa rédaction. Il y avait des tas de livres, celui-ci est peut-être juste une pièce un peu plus particulière que les prêtres essayaient de déchiffrer sans rapport avec ce qu'il se passait en dessous ; après tout, nous sommes à Kival, elle recelait surement bon nombre de reliques diverses.

Anathème avait à peine fait attention à la nourriture qui leur avait été amené, malgré ce qu'il disait, il réfléchissait quand même à quoi ce foutu bouquin pouvait bien servir, et surtout, s'il pouvait leur être utile.
J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
PJ 48
Information détaillées
ADMIN 11
Pâquerette éternelle

le Valkin 10 Filandor du 1560ème cycle à 13h48

Les ouvriers, suivant scrupuleusement les consignes données, commenceraient donc à se mettre au travail, galvanisés, de surcroît, par l'ambiance délétère et terrifiante émanant du trou.

Ni le socle, ni l'assiette n'étaient protégés par un sceau, aussi l'extraction de l'artefact serait relativement rapide.

Quelques heures plus tard, tous étaient remontés avec l'objet de leur quête.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Valkin 17 Filandor du 1560ème cycle à 10h42


Le plateau fût finalement extrait sans accroc. Salah félicita les ouvriers ayant fait preuve de professionnalisme, après les avoir assisté en bas. Il ordonna ensuite à deux de ses gardes de barrer l'entrée de la vieille bâtisse. Personne ne devait y entrer, hormis les Porteurs de Livre présents, s'ils avaient encore besoin d'étudier les peintures murales. Il était évident que du trou béant au sous-sol émanait un profond danger. Sans doute que l'expertise de prêtres serait nécessaire dans un futur proche.

Salah s'épousseta les bras et la cape, et aida à couvrir la grande assiette. Leur mission ici semblait toucher à sa fin. La suite dépassait sans doute leurs compétences, pour le moment. Le bouquin pourrait être amené à Gardebois pour une étude plus approfondie, et sa bonne conservation. Quant à l'assiette unique, il faudrait décider de quoi en faire.

Lorsqu'il ouvrit son Grand Livre, Salah pu y lire des nouvelles surprenantes du second groupe d'investigation. Les Normens refaisaient surface. L'ancien Chevalier pointa un regard grave sur les montagnes.


2nd Thème
Information détaillées
Tagoa Nuin-Giliath
Paladin, Seigneur de Kalaan, Arcaniste, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur de Palandrel, Seigneur de Menhengor
Royaume de Keldar

le Solior 18 Filandor du 1560ème cycle à 15h08

Tagoa sortit un instant le nez du livre.

Quoiqu'il renferme, la solution n'est pas évidente.

Regardant alentour, le paladin pu constater avec plaisir l'efficacité des hommes mobilisés par le Héraut Salah car ceux-ci avaient déjà extrait le plateau vers la surface.

Le héraut regardait le Saint Livre ce qui rappela au paladin qu'il ne s'en était pas inquiété depuis plusieurs jours.


Des Nörmens !

Supras avait rencontré des Nörmens, ce peuple de marin du Nord qui avait fait irruption en Idéo pour piller son peuple et capturer Ses enfants.

Tagoa se rapprocha donc de Salah.


Salah ! La situation semble sous contrôle ici. Préfères-tu que j'escorte le plateau ou puis-je prêter main forte au deuxième groupe ? Tu as lu comme moi la rencontre qu'ils ont faite et je me sens particulièrement impliqué avec ce peuple.


> > > Paladin en action < < <
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Dolink 19 Filandor du 1560ème cycle à 10h44


Salah sortit de ses sombres pensées à l'irruption de Tagoa. Il regarda aux alentours un bref instant avant d'opiner du chef.

Je veillerais sur le plateau, sois sans crainte.
Vas, et assures-toi que ces fourbes ne se jouent pas de nous. Leur crime ne peut si facilement être oublié, et il y a peut être un moyen de retrouver nos disparus.


Salah aussi se sentait particulièrement marqué. Femmes et enfants n'avaient jamais été retrouvé. Cet arrachement demeurait une plaie encore bien béante, surtout pour les familles du village ravagé de Saint Harmen.

2nd Thème
Information détaillées
Anathème
Prélat
Royaume de Keldar

le Dolink 19 Filandor du 1560ème cycle à 23h23

Anathème acquiesça les paroles du paladin, ça ne serait définitivement pas ici, au milieu de ces ruines, qu'ils trouveraient quelques chose de potable.
Pendant ce temps, les ouvriers amenés par Salah avaient déjà fini leur ouvrage et le plateau revoyait la lumière extérieure pour la première fois depuis bien longtemps. Au moins une bonne chose de faite, et presque sans problème excepté la créature qu'ils avaient rencontré en chemin mais qui finalement n'a été que le seul véritable obstacle. Pour ce qui était de la suite, ça ne concernait pas le Prélat, en tout cas, pas dans la décision sur quoi faire de la relique.

Il remarqua que les autres avaient sorti leur Livre, il fit de même pour le trouver aussi vide que d'habitude, mais quelque chose semblait les préoccuper puisque Tagoa rejoignit Salah.
Voulant quand même savoir ce qu'il se passait, il se leva à son tour pour se diriger vers eux.


Il y a un problème ?
J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Lüdik 20 Filandor du 1560ème cycle à 10h23


Alors que Tagoa était sur le point de partir, Anathème vint les rejoindre. Il avait visiblement sentit que quelque chose se tramait, sans qu'il n'ait accès aux pages du Conclave. Salah tenta de lui résumer la situation.

Le second groupe de recherche a fait la rencontre des Normen, dans les montagnes.
Le nom de ce peuple pouvait sûrement faire écho au Prélat.
Un membre du groupe semble avoir été enlevé, pour exiger un accord de non-agression de la par de notre Prêtresse-Reine à leur encontre. Tu t'en souviens certainement, il y a cinq cycles, les Normen ont capturé femmes et enfants du village de Saint Harmen, sur la côte des Sainte terres.

Salah continua de lire les nouveaux écrits, cette fois de la plume de Clotilde de Douarse elle-même. Il retint alors le Paladin s'il était encore à portée de voix. Si non, il enverrait un garde le chercher avant qu'il ne disparaisse dans la nature.

Tagoa, Heisterkel de Douarse a parlé. Ce qui modifiait un peu leur idée de départ.
Je crois qu'il faudrait organiser ensemble l'envois d'un contingent militaire dans ces montagnes. Il sera sans doute difficile de les rejoindre, puisque nous ne savons pas où ils se situent. Mais si le second groupe se trouve empêtré, ils auront besoin de forces conséquentes.


Il regarda l'assiette, se disant qu'elle ne pourrait pas rester ici tant que tout le monde ne serait pas de retour.

Il serait plus sage de rapatrier le plateau à Montargent, le temps de décider quoi en faire. Il y sera plus en sécurité qu'ici.

2nd Thème
Information détaillées
Tagoa Nuin-Giliath
Paladin, Seigneur de Kalaan, Arcaniste, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur de Palandrel, Seigneur de Menhengor
Royaume de Keldar

le Lüdik 20 Filandor du 1560ème cycle à 20h48

Avec les écrits de notre Elue et la naturelle franchise de nos porteurs de livre, je pense que la situation va rapidement devenir chaotique avec les Nörmens qui sont, il ne faut pas l'oublier, de solides combattants.

En même temps que les trois hommes devisaient, Tagoa pu apercevoir deux hommes en approchant et leur tabard permettait de les identifier aisément pour le paladin.

La première urgence est de mettre en sécurité ce plateau et nous allons pouvoir déléguer cette mission. Je vois justement deux frères paladins en approche qui m'apportent surement ce que j'ai commandé et nous pouvons leur confier la mission de rapatriement de ce plateau sans crainte.

Placez les ouvriers sous leur tutelle, ils s'occuperont de tout jusqu'à Montargent puis jusqu'à notre retour.


Levant la main en direction des paladins, Tagoa confirma sa position à ses frères qui se doutaient déjà que l'homme en armure de paladium était leur objectif de mission.

Pour notre direction, nous saurons rapidement après deux trois missives l'emplacement du camp Nörmen. Je pense que les cinq porteurs de livre que nous sommes seront déjà un bon renfort aux troupes engagées.


> > > Paladin en action < < <
Information détaillées
Anathème
Prélat
Royaume de Keldar

le Malina 21 Filandor du 1560ème cycle à 15h20

Les Normen, ça faisait longtemps qu’ils n’avaient pas fait parler d’eux, et effectivement, leur dernière visite n’avait pas laissé que des bons souvenirs chez les keldariens. Anathème se demanda ce qu’ils foutaient dans les montagnes, d’après ses souvenirs, c’était un peuple plutôt maritime, et maintenant ils revenaient en demandant à ce qu’on ne leur tape pas dessus… Ils seraient restés chez eux, il n’y aurait pas eu ce problème ; chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés.
Les discussions avaient l’air assez animées sur les pages du Conclave en tout cas, mais fallait-il vraiment tout laisser tomber ici pour aller se promener dans les montagnes ? non pas qu’il restait beaucoup à faire, mais comme disait Salah, il fallait mettre le plateau en sécurité.

C’était sans compter sur Tagoa et ses collègues paladins qui, visiblement, s’occuperaient du rapatriement. Mais sans porteur, ça voulait dire qu’ils ne pourraient avoir aucune nouvelle du plateau et ne pourraient pas être prévenu en cas de problème.


Et si ça merde en route avec le plateau, on fait comment ? Non pas que je ne leur fasse pas confiance, mais on n’est jamais à l’abri, ils n’ont pas de piom ni de livre.
J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Tagoa Nuin-Giliath
Paladin, Seigneur de Kalaan, Arcaniste, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur de Palandrel, Seigneur de Menhengor
Royaume de Keldar

le Mirion 22 Filandor du 1560ème cycle à 20h34

Personnellement j'ai toute confiance en mes frères. Faites les accompagner par qui vous voulez ils seront ravis d'avoir de la compagnie.

Tagoa pris un parchemin afin d'obtenir des informations plus précises sur le position de l'autre groupe, espérant que le délai de réponse ajouté au délai pour s'y rendre ne les feraient pas arriver après la guerre.


> > > Paladin en action < < <
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Joriol 23 Filandor du 1560ème cycle à 03h40

Aucun doute la dessus, tenter une traversée rapide dans les montagnes n'était pas chose aisée. Surtout sans destination précise, encore moins sans informations supplémentaires et aide. Il était assez frustrant de voir le manque de communication que possédait la chaine de commandement.Comme s'il existait seulement une ligne de communication horizontal.

Quoi qu'il en soit, l'histoire de la meute de loups sauvages, de la poursuite des golems de montagnes et la découverte du troll géant avaient bien fait comprendre à Aclcla qu'il perdrait plus de temps à combattre contre la nature et ses merveilles que rejoindre la situation urgente du Nord.

Après plusieurs jours de marche, il atteint enfin les hauteurs par lesquelles il était arrivé. Voyant en contrebas les différents feux qui délimitaient le camp autour des ruines.

Son retour n'alarma personne, comme si tout le monde était affrété à une tâche différente. En effet, un groupe d'hommes se démenaient afin de transporter une sorte de sphère plate qui semblait assez lourd. Le reste de la garde commençait à ranger et regrouper les affaires, nourrir les chevaux. Cela ne signifiait qu'une chose, c'était leur du départ, pour où ?

Comme à son habitude, la veilleuse Erin, avait remarqué les bandages de fortunes que s'étaient fait Aclcla et dans une clameur silencieuse avait déjà prodigué des soins. Une fois qu'il se sentit mieux, il comprit en croisant le regard de la veilleuse qu'elle avait usé de sa magie. Il inclina lentement sa tête en signe de remerciement et de respect.

Rejoignant le groupe composé de Salah,de Tagoa et d'Anathème, entouré d'autres personnes, il annonça.

Il semblerait que la mission du second groupe tourne mal. Je reviens des montagnes du Nord et le chemin est parsemé d'obstacles qui nous ralentirait à n'en pas douter. Avons-nous davantage d'informations quand à la localisation exacte ?
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Joriol 23 Filandor du 1560ème cycle à 11h11


Pas pour l'instant, répondit Salah à l'interrogation d'Aclcla.

L'objection d'Anathème était pertinente. La pièce à rapatrier était trop importante pour ne pas prendre en compte le risque que le convoi soit attaqué en chemin, aussi court soit-il et aussi fiable soient les paladins.


Je vais accompagner le plateau jusqu’à Montargent, avec vos paladins et mes gardes. Une fois en sécurité dans les murs de la Cité, je laisserais aux paladins le soin d'y veiller et je demanderais de boucler la ville jusqu'à nouvel ordre.
Si vous n'êtes plus ici à mon retour, vous me guiderez par missive et je tâcherai de vous rejoindre avec du renfort.


A ces mots, le Héraut entreprit de monter en scelle. Le plateau était prêt à partir.

Vous êtes 4 Porteurs, souligna-t-il en englobant Erin et Aclcla qui venait de faire son retour. Qu'Il vous guide.

Après un salut silencieux, Salah tourna bride et mena son destrier en tête de colonne. Personne ne ferait de pause en route.

2nd Thème
Information détaillées
Erin Kalaart
Veilleuse
Royaume de Keldar

le Joriol 23 Filandor du 1560ème cycle à 21h23

Les Normens un peuple bien triste au humeurs et aux coutumes bien étranges. S'ils étaient sur ses Terres on pouvait craindre le pire.

Bien, si j'étais un Normen par où entrer pour avoir le moins de chance de me faire repérer?

C'est un peuple du nord et bon marin on pourrait donc envisager une venue par la mer. Leur dernière tentative n'a pas été très concluante mais cela pourrait être un bon point de début de recherche.

Partir vers l'est vers les mers tumultueuses pour chercher des marques de leur présence.


Mes Seigneurs je vais peut être aller vers l'est le long de la plage de l'océan pour chercher quelques indices? Qu'en pensez vous?
Information détaillées
Tagoa Nuin-Giliath
Paladin, Seigneur de Kalaan, Arcaniste, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur de Palandrel, Seigneur de Menhengor
Royaume de Keldar

le Joriol 23 Filandor du 1560ème cycle à 23h34

Il est, je pense, vain d'aller à l'aveuglette chercher ce village Nörmen. Nos frères y sont et nous avons reçu une localisation plus précise.

En partant de Kival, direction Nord Est à travers le montagne jusqu'à passer les neiges éternelles et arriver sur un lac.

Faisons donc route tous ensemble cap Nord-Est.


Les porteurs de livre préparaient leur paquetage, une petite marche récréative les attendait dans les montagnes !


> > > Paladin en action < < <
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Valkin 24 Filandor du 1560ème cycle à 20h08


Près de Montargent.

Neuf gardes Montargentais et deux paladins du Saint Ordre formaient l'escorte qui accompagnait l'imposante relique de Kival. Les charrues ne pouvaient imprimer un rythme trop rapide, tant l'objet demeurait précieux, et les ouvriers avaient cédé leur place assise pour transporter le plateau. Certains avaient aimablement refusé de partager la scelle des gardes montés, et Salah n'avait pas insisté.
La saison du Crépuscule rafraîchissait les os, sur la route des Hautes Landes du Nord. Sa cape autour des épaules, Salah observait régulièrement son Livre. Il reçu rapidement la missive de Supras, lui délégant la charge de mobiliser un contingent de Son Ost. Il ne fallait pas sous-estimer les Normen, Tagoa l'avait averti. Et même si une issue sans massacre était envisageable, il fallait couvrir le risque que ces sauvageons se sacrifient par désespoir. Les imbéciles. Comment osaient-ils croire pouvoir forcer le Saint Royaume à conclure un traité avec eux par la menace et la fourberie ? Pourtant, il y avait bien une majorité d'innocents parmi eux, car il apparaissait peu probable que femmes et enfants n'aient pris eux-même les armes lors de leurs exactions sur les côtes keldariennes, ou lors de la capture d'un membre du second groupe.


Kaeneg, Pesnio, appela le Héraut en levant sa main portant la missive.
Les deux cavaliers se portèrent immédiatement à sa hauteur.

Cette missive doit être portée au Fort des Veilleurs. Elle est cachetée de L'Epée Supras. Fais mobiliser 200 chevaliers à Montargent, ordonna-t-il au premier, qui se saisit du vélin tendu.
Quand à toi, je veux que tu me déniche les meilleurs pisteurs de la Cité, et que tu rassemble du matériel d'expédition en montagne.
Les deux hommes saluèrent, et devancèrent l'équipage au triple galop vers la Cité Centrale.

2nd Thème
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Mirion 29 Filandor du 1560ème cycle à 12h53


Une pluie fine drapait les Landes, froides et grises. Emmitouflé dans sa cape, Salah observait le contingent de chevaliers en formation, devant les grandes portes fermées de la Cité Centrale. Un sentiment nostalgique aurait pu traverser l'esprit de l'ancien Capitaine. Mais ces deux jours de retour à la maison lui étaient à nouveau arrachés pour une mission dont il ne connaissait pas la durée, et il lui était de plus en plus pénible de partir aussi longtemps loin des siens. Mais il était des causes pour lesquelles il fallait se faire violence. Abattre son bras pour tuer un ennemi était difficile, mais décider de qui devait mourir l'était sans nul doute encore plus, en tout cas pour lui. Car c'était le genre de décision qui entraînait des conséquences bien plus lourdes que la seule mort de l'ennemi: elle conditionnait par ailleurs la survie de nombreux êtres.

- Messir, fit un homme arrivant derrière lui. Ils sont prêts.

Salah se tourna vers le trio de pisteurs dépêché pour la mission. Il avait demandé les meilleurs de la Seigneurie. La traversée des montagnes de l'Est s'avérait ardue pour retrouver le village Normen. Mais Salah espérait pouvoir compter sur le retour du groupe d'investigation encore présent sur place.
Il se hissa sur sa monture, puis il fit un signe en direction du Capitaine Adhemar. Ce dernier donna l'ordre de marche aux troupes piétonnes de l'Ost. Salah et sa garde personnelle se portèrent à l'avant, tandis que les chariots fermaient l'arrière, à distance de la colonne de chevaliers.


2nd Thème
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Valkin 1 Volganor du 1560ème cycle à 17h26


A l'aide d'un bâton, Salah remua doucement le tas de cendre qui remplaçait l'ancien feu de camps. Ici et la, des traces d'activité humaine témoignaient de la vie qui avait animé les vestiges de Kival il y a peu. Mais tous étaient partis. Salah ressortit de la vieille cathédrale, et croisa l'un de ses hommes. Sans s'arrêter de marcher, il réajusta sa cape et remonta son foulard sur le nez.
Ne traînons pas. On peut encore faire de la route avant la tombée de la nuit.

Prestement, la troupe armée se remis en marche, pour quitter les ruines de l'ancienne capitale ithorienne.

Aux pieds des montagnes de l'Est, la nuit fût rude. Le campement compta plusieurs feux, entre les tentes bien rangées de l'Ost. La route depuis Montargent n'avait été qu'une formalité, mais bientôt, ils devraient gravir les monts escarpés à la frontière des Hautes Landes du Nord. En rédigeant une missive, à l’abri du vent sous sa toile, Salah pensait à la saison de la Nuit qui approchait. Si les pistes et chemins demeuraient encore praticable, la neige rendrait bientôt l'entreprise encore plus périlleuse. Ils n'auraient le droit qu'à un essai. Soit ils trouvaient rapidement les Normen pour revenir avant l'hiver, soit ils risquaient de se faire piéger.

Au lendemain, bien avant l'aube, le camp fût levé. Salah rencontra les pisteurs qui devaient maintenant ouvrir la marche, en retrouvant les traces de leurs compagnons.

- Nous avons repéré la présence de golem à quelques lieues. Nous devrions pouvoir les contourner plus au Nord, rapporta l'un d'eux.

Salah enfourcha sa monture, donnant le signe du départ.


2nd Thème
Information détaillées
Tagoa Nuin-Giliath
Paladin, Seigneur de Kalaan, Arcaniste, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur de Palandrel, Seigneur de Menhengor
Royaume de Keldar

le Valkin 1 Volganor du 1560ème cycle à 20h42

Les keldariens présents à Kival s'étaient séparés en deux groupes et Tagoa avait pris la tête de celui se dirigeant vers le Nord-Est suivant les conseils de Son Epée.

La marche était longue mais les conditions climatiques plutôt agréables pour la saison. En deux jours les hommes du contingent avaient fait le plus gros du chemin et pouvaient apercevoir en contre-bas de la montagne le lac décrit par Supras.


Nous voilà bientôt à destination. Demain nous descendrons sur la plaine. Ces Nörmens sont des gens de la mer, leur village doit se situer au Nord du lac.


> > > Paladin en action < < <
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
MJ généraliste (EK, RdK, Arténie) - touche à tout

le Malina 5 Volganor du 1560ème cycle à 08h57

Effectivement, le périple jusqu'au lac se passerait sans encombre, et cela grâce aux indications de Supras.
Pour le reste, par contre, ce ne serait pas si facile si la même technique était employée.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Valkin 8 Volganor du 1560ème cycle à 11h49


Coïl était un chasseur expérimenté. Depuis son jeune âge, il pistait le gibier comme le lui avait appris son grand-père. Originaire de la région montargentaise, il en connaissait tous les bois, tant il avait arpenté les reliefs des Hautes Landes. L’exil des ithoriens l'avait forcé à bouger de ville en village, au gré des mouvements ennemis qui avaient longtemps secoué l'ancien Royaume.
Aidyl aimait les loups. Comme son père, il les avait chassé pour le compte de son village près de Kival. Pour prévenir les attaques de troupeau, ou souvent en représailles, cette pratique l'avait maintenu comme un personnage important de son patelin. Et puis, comme beaucoup il avait fuit vers les Saintes terres. Et alors, il n'y eut plus besoin de chasser le loup dans les montagnes. Il vécu autrement, jusqu'à pouvoir revenir dans les Hautes Landes, à la recherche de l'animal qu'il avait fini par respecter et estimer. Car de son village natal, seuls les loups étaient restés les fidèles gardiens.
Issaur, quant à lui était herboriste de métier. Il savait reconnaître, parmi la multitude d'espèces, la plante qui pouvait vous terrasser justement dosée dans votre potage, et celle qui pouvait vous sauver d'une terrible infection. C'est pourquoi il y a des cycles, l'Inquisition lui avait demandé d'enquêter sur un poison à Gradebois. L'affaire l'avait mené jusqu'en Kohr, avant de devenir une aide précieuse dans les investigations futures des autorités locales. Et c'est à Montargent qu'il choisit plus tard de louer ses services.

Accroupi, appuyé sur son bâton, Aidyl examinait la piste boueuse. D'énormes traces barraient le chemin pour s’enfoncer dans la végétation dense.

- Des trolls... marmonna-t-il.
Un peu plus loin, Coïl revint vers le petit groupe.

- Un groupe d'hommes est passé par ce col ! Peu nombreux, mais lourdement chargé, ajouta-t-il avec assurance.
Issaur jeta un œil en arrière. La voie qu'ils avaient emprunté était escarpée. A mesure qu'ils progressaient, les chemins devenaient plus rocailleux et glissant.

- Vous pensez que les chariots vont pouvoir passer ? Balança-t-il à l'un des militaires qui les accompagnait.
Ce dernier fit un moue perplexe.

- C'est plus large la-haut, reprit le chasseur.

Salah gravit le sentier escarpé en tirant son cheval par la bride. A sa suite, les fantassins de l'Ost durent passer un par un en une longue file, leur paquetage et armure sur le dos. Pourtant, la difficulté principale demeura pour les chariots de vivre et de matériel. Il fallut détacher les mules et tirer les gros sacs à l'aide de cordes. Ils hésitèrent, mais finalement les embarcations furent laissées sur place. Ainsi, le gros des vivres fut harnaché directement sur le dos des montures de traits.

Puis apparurent les glaciers se dressant à perte de vue. Le vent était mordant. Le ritme se faisait plus lent. Mais le travail des pisteurs portait ses fruits, car nul n'était perdu ni blessé. Malgré l'immensité de la zone au relief accidenté, repère des trolls de glace et golems de roche, la troupe progressait sur les pas de leurs prédécesseurs, en parvenant à éviter les rencontres funestes. Il en fallait plus pour entamer le moral des chevaliers du Saint Royaume, rompus aux longues campagnes militaire à la frontière des marais maudits. En garnison au Fort des veilleurs, beaucoup étaient même content de changer d'air. Ils allaient au devant d'humains faits de chair et de sang, connus comme étant des bandits des mers, ce qui contrastait avec des deux-fois-né animés par la nécromancie, qui les surveillaient depuis la brume, instillant une lourde tension malveillante toute l'année.

La fatigue et le froid se firent plus intense à mesure que la colonne traversait les monts enneigés. Il fallait longer les crêtes et éviter les blocs de givre qui pouvaient se décrocher sous le poids des voyageurs. Le vent s'insinuait à travers les mailles, griffant le visage lorsqu'il n'était pas assez couvert. Mais le ciel était bleu en ces hauteurs, et la visibilité assez bonne pour repérer le danger lorsqu'il se faisait sentir.
C'est par un concert de gestes que les éclaireurs indiquèrent le mouvement bruyant d'une famille de trolls de glace. Il en pullulait dans cette région où aucun ennemi ne pouvait les en déloger. Rapidement, la troupe dû se mettre à couvert à flanc de montagne, dévalant la piste telle une vague d'acier. Chacun retint son souffle, redoutant un affrontement périlleux. Mais les trolls ne vinrent pas. Sans doute muent de sens qui dépassaient les simples hommes osant braver la nature sauvage, les monstres des montagnes surent anticiper le véritable danger qui les guettait tous. Une plaque se décrocha, et c'est tout un pan du sol blanc qui se déroba sous les pieds des chevaliers, dans un énorme nuage de poudreuse.

Salah tira le bras d'un camarade, l'aidant à sortir de son tombeau de glace. L'homme reprit son souffle, comme s'il renaissait à la lumière du jour.

Ici ! Lança le Héraut qui soupçonnait une autre cellule de survivants.
Dans leur malheur, les keldariens avaient échappé au pire. Seule une partie du groupe avait été emporté en contrebas, la majorité ayant pu s'extraire assez tôt de la coulée.
Finalement, trois blessés légers purent demeurer dans les rangs.

Il fallu persévérer à travers les pics, souvent avec de la neige jusqu'à la taille. Le poids des équipements enfonçait les hommes qui pouvaient légitimement craindre de tomber dans une crevasse invisible. Mais les pisteurs ouvraient efficacement la marche, s'assurant de la stabilité du terrain à l'aide de longs bâtons, préférant parfois déclencher des coulées préventives avant de passer. Restait à la grande colonne d'emprunter le passage que les éclaireurs façonnaient. Les rares montures encore du voyage semblaient moins souffrir que Salah ne l'aurait pensé. Son destrier, tenu par la bride, était un cheval de guerre aguerri, dans la force de l'âge. Quelques caresses sur le museau suffisaient à le rassurer lorsqu'il dressait subitement ses oreilles. Les mules, quant à elles, chargées et à l'arrière du cortège avançaient docilement, habituées au travail difficile.
Enfin, les montagnes se dénudèrent et laissèrent réapparaître des forêts denses. En contrebas, le grand lac qu'ils avaient cherché s'étendait là, d'un bleu éclatant.


Nous allons établir le campement sur la rive Sud, décréta Salah aux hommes de tête qui l'entouraient. Vous trois irez investiguer pour retrouver des traces de passage ou d'activité humaine, ajouta-t-il à l'intention des éclaireurs qui avaient jusque là rempli leur mission brillamment.

Salah estimait à trois jours leurs retard sur le groupe de Tagoa. Ce dernier avait sans doute tenté l'exploration des environs. Mais n'ayant pas encore de retour, il se pouvait qu'ils n'aient pas encore retrouvé le premier groupe et le village Normen.


2nd Thème
Information détaillées
Anathème
Prélat
Royaume de Keldar

le Valkin 8 Volganor du 1560ème cycle à 16h52

Et ils étaient partis. Après les plaines et les ruines de Kival, ils passaient aux montagnes du nord ; finalement, ça restait dans la pierre, même si ce n’était pas le même genre.

Mais ce n’était pas le tout de suivre les indications, il fallait encore trouver le second groupe. Concernant le lac, ce n’était pas trop compliqué, restait après à trouver le village. Donc le lendemain, comme prévu, ils étaient descendus vers l’étendue d’eau pour le contourner, mais pour les précisions, Anathème s’en remettait à Tagoa puisque c’est à lui qu’arrivaient les indications. Conclusion, on reste à proximité et on attend la suite.

J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Malina 12 Volganor du 1560ème cycle à 07h54

La marche était longue et pénible, de toute évidence traverser une chaîne de montagne, avec un équipement militaire de surcroit, n'était pas de tout repos.
Une fois passé le lac, glacial et recouvert de brouillard, la compagnie mit le cap vers le Nord-Est. Chaque jour ils se rapprochaient de l'autre groupe afin de venir faire office de renfort.

S'adressant aux autres membres du groupe, Aclcla s'interrogea :

Avons-nous plus d'informations sur le danger dont fait état l'autre groupe ? Il était question d'enlèvement, mais celà fait plusieurs lunes que cette nouvelle nous a été apportée. Qu'en est-il maintenant ?


Tout en rajoutant :

Sommes-nous encore loin de la destination ?


Il paraissait évident que ces informations étaient d'une importance capitale afin d'élaborer la stratégie à venir. En effet, après une telle traversée le groupe ne pouvait se permettre d'arriver dans un état de fatigue avancée. Sans quoi, les renforts que le groupe était censé être deviendrait directement un nouveau problème à gérer. Il était aussi crucial de savoir à quoi s'attendre, afin de commencer à mettre au point un plan, profitant de l'effet de surprise et de la connaissance de la région.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Joriol 14 Volganor du 1560ème cycle à 11h22


L'eau était claire et fraîche. Salah s'était partiellement dévêtu, retirant l'armure et la tunique épaisse qui l'avaient protégé du froid des hautes montagnes. Les pieds dans l'eau jusqu'aux mollets, assis sur un rocher bordant la rive, il terminait ses ablutions. Ce moment de calme dans cette belle immensité sauvage le ressourçait déjà. Pourtant, malgré ce lieu idyllique, Salah n'éprouvait pas plus grande envie que d'être en son foyer, à Montargent.
Derrière, à couvert des conifères le campement de l'Ost s'était établi dans les règles. Des sentinelles se relayaient, et si les hommes pouvaient se reposer, ils se tenaient tous prêts à reprendre la route ou les armes à tout moment.

Les deux pisteurs Coïl et Aidyl s'étaient séparés d'Est en Ouest pour trouver le chemin qui les conduirait vers le village Normen. Ils cherchaient des traces, soit laissées par des normens eux même, soit ceux des keldariens déjà passés dans le secteur. En cette saison, le sol n'était pas sec, figeant facilement les empruntes dans la terre boueuse. De plus, il n'y avait pas de chemin évident témoignant de la présence d'une civilisation. La région demeurait vierge et très sauvage. Un groupe en expédition tel que les keldariens à la recherche des reliques avait donc certainement dû tracer sa voie à travers la végétation. Et ceci laissait des marques encore plus visible.
Issaur, l'enquêteur herboriste, quant à lui profitait de ce stationnement au bord du lac pour en apprendre plus sur les plantes qui les entouraient. Il entreprit de collecter toute sorte d'herbes et de racines, dont lui seul savait ce qu'il pourrait en faire.

Dans le sous-bois, vers l'Est du campement, Coïl examinait son environnement avec minutie. Trois chevaliers l'escortaient à pieds. Il savait traquer le gibier, et aujourd'hui, il cherchait les traces de passage des hommes. Des hommes qui n'avaient pas pris la peine de camoufler leur progression, et qui, concernant les keldariens, ne connaissaient pas le terrain. Et lorsque des voyageurs parvenaient à se frayer un chemin dans la végétation, ils ouvraient généralement un passage béant et fraîchement taillé. De plus, ils étaient en montagne. Or, tout n'était pas praticable. Alors souvent, on suivait des sentiers de cervidés lorsqu'on en croisait. Il fallait être méthodique, et Coïl prenait son temps.
De son côté, Aidyl, l'ancien trappeur s'appliquait autant.


2nd Thème
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
MJ généraliste (EK, RdK, Arténie) - touche à tout

le Joriol 14 Volganor du 1560ème cycle à 12h50

Et les efforts fournis seraient récompensés : Aydil pourrait s'en retourner voir le Seigneur de Montargent en lui annonçant avoir trouvé des traces menant vers un endroit situé juste au bord du lac, où une étrange et grande dalle brillante était à moitié immergée.

Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Valkin 15 Volganor du 1560ème cycle à 18h44


Ce fut donc Aidyl qui retrouva la première piste. Avec sa petite escorte, il regagna facilement le campement pour informer Salah de ce qu'il avait repéré. Il parla de la dalle et de la croix, ainsi que des nombreuses traces d'activité récente aux alentours. Peu de doute pour le Héraut, il s'agissait sûrement du lieu où le groupe de recherche avait trouvé les vestiges de la grande balance.
Salah décida d'emmener la moitié des forces en présence, l'autre demeurant sur les bords du lac dans un premier temps.

La colonne de chevaliers progressa sûrement. En tête, Salah pu lire à son tour les indices de passage, avec l'aide des pisteurs qui ouvraient la marche. Ici, une végétation dense portait encore les coups d'épée de ceux qui s'étaient tailler un chemin à travers elle. Derrière, ce fût la rive Est du lac.

- Voici ce dont je vous ai parlé, pointa du doigt le trappeur.
Salah s'en approcha, les bottes dans l'eau, et sembla reconnaître la description de ses camarades sur le Grand Livre. Il y avait la une grande armature de métal en forme de croix, gisant sur le bord de terre. Accroupi, l'ancien militaire examina le sol immergé, à quelques pas. Les écritures gravées qu'il essaya de déchiffrer lui paraissait être du kelda, mais trop élaboré pour qu'il n'en comprenne le sens.
Il se redressa et revint au sec, pour écrire une missive au groupe de Tagoa. Il fallait les informer de leur position afin qu'ils puissent les rejoindre ici. A l'évidence, ils n'avaient pas dû voir ceci et s'étaient peut être engagé ailleurs.

Le trio pisteur repéra vite les marques au sol qui s'éloignaient de la zone.

- On dirait qu'elles convergent toutes par là, comme si le groupe s'était précipité, analysa Aidyl à voix haute.
Issaur, de son coté retrouva des restes de déjections humaine, qu'il pu dater approximativement. Et autour, des marques confuses de lutte dans la verdure. Il n'en était pas sûr, mais elles correspondaient certainement à l'enlèvement dont avait fait part Salah lors de leur rencontre.
Coïl et Aidyl continuèrent leur progression vers le Nord-Est, une poignée de chevaliers sur leurs talons. Les empruntes les menèrent sur un sentier pentu, en amont de la montagne. Mais, alors que le chemin devait les mener directement jusqu'au village normen, les pisteurs identifièrent un terrain dégagé, vers lequel apparaissaient encore des indices de passage récent. A l’abri des fourrés, le petit groupe d'éclaireurs identifia enfin le campement keldarien.



Suite...

2nd Thème

Page [1] [2] ...[8] [9]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page