Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

138 Joueurs sur Ideo (4396 inscrits) : 76 humains (2273), 32 elfes (1377), 30 orcs (746) | 0 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Lorsque l'iréel mène au réel

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Dolink 11 Joriamel du 1560ème cycle à 18h20

Entends-nous au plus profond de ta conscience. Tu sais qu'on existe et tu sais ce que l'on recherche. Ton silence ne reflète pas ta connaissance car tu connais la Vérité sur le commencement. Un seul lieu regroupe en son sein le début et la fin.
Ce n'est pas ta fin qui sonne, mais celle de tous s'ils le trouvent...


Depuis de longues années ces voix raisonnaient dans l'esprit conscient d'Aclcla. Ce phénomène frisant avec l’irréel avait de quoi rendre fou. Folie pure si ces voix abordaient constamment des sujets illogiques, ce que fut la première pensée d'Aclcla. Cependant c'est en prenant du temps et du recul tout en menant une étude approfondie de ce qu'il entendait qu’Aclcla comprit que ces voix parlaient toutes d'une seule et même chose : la chute d'Ithoria et par conséquent de ses secrets.

Quelque chose l'appelait au-delà de toute mesure, quelque chose qui était en lien avec son passé et celui des Frères de Sang. Quelque chose qui émanait de l’histoire d’Ithoria. Mais quoi ? Et pourquoi maintenant ? Si ces voix reprenaient des souvenirs de l’ancienne époque, était-ce un dysfonctionnement cérébral qui le poussait à les créer de manière semi-consciente, comme parler à voix haute ? Ou y avait-il quelque chose de réellement mystique dans ce changement soudain de comportement ?
Cela fait deux longues années qu’Aclcla a quitté Gardebois pour tenter de répondre à cette interrogation. Une seule Terre pouvait l’aider dans sa quête : Kidal.
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Lüdik 12 Joriamel du 1560ème cycle à 21h22

XanTcha dit :
Dis Dis Dis Dis ? Quand est-ce qu'on mange ? Tu es au courant qu'on marche depuis trois jours?
Grommela Xantcha sur les épaules d'Aclcla.

On ? Je marche depuis trois jours effectivement. Je pourrais même ajouter que je marche pour deux personnes, sachant que tu te prélasses sur mes épaules durant tout ce voyage. répondit Aclcla avec un large sourire.

Il en profita pour marquer une halte et préparer quelque chose de potable à manger. Sortant quelques tranches de viandes séchées, Aclcla s'interrogea :

Une chose m'intrigue. Comment se fait-il que pour des êtres magiques vous ayez besoin de manger comme les différentes races présentes dans ce monde? Le bon sens aurait voulu, en vous dotant de ces pouvoirs magiques, vous prémunir contre la faim.

XanTcha dit :
Saches Humain, que ce n'est pas mon corps que je nourris mais mon intellect.
tenta de répliquer Xantcha en prenant un air faussement sérieux.

Tous deux se mirent à rire aux éclats.

La fin de journée s'acheva dans un calme plat. Seule, la nature partageait la douce mélodie de son cycle de vie, mêlant faune et flore dans cet orchestre terrestre. Le regard pensif, fixé sur la danse des flammes provenant du feu qui avait été fait, Aclcla se laissa surprendre par une question de son piom.

XanTcha dit :
Dis-moi, pourquoi sommes-nous partis sans rien dire à quiconque en direction de Kival?


Un long silence s'installa avant que la réponse se fasse entendre. Après une grande inspiration, Aclcla répondit d'une voix monotone.

Te souviens-tu de mon mentor Titos qui m'avait pris sous son aile dans la guilde des Frères de Sang à Gardebois ?
Un jour, durant la grande guerre, lorsque j'étais dans le doute des intérêts de mener le combat, il m'avait affirmé que l'aspect matériel que nous défendions n'était rien comparé aux trésors que pouvait renfermer la foi de nos cultes.

Il me parlait toujours de Vérité, entremêlée avec des légendes concernant les origines de notre ordre et d'Ithoria. Malheureusement à cette époque j'étais très peu attentif sur ces discours.

Il s'amusait à dire que je comprendrai plus tard, que les révélations frappent toujours ceux qui se sentent perdus afin de les aider.


Après avoir terminé son verre, Aclcla enchaina :

Depuis quelques mois maintenant j'ai des voix qui me trottent dans la tête. J'ai d'abord pensé être fou, mais plus le temps passait et plus elles devenaient omniprésentes dans ma vie. Leurs discours prenaient sens au fur et à mesure que j'y prêtais une oreille attentive.

Enfin pardonnes moi l'expression vu que ça se passe dans ma tête.

Ces voix retracent mes souvenirs, d'un point de vue extérieur. Comme si je pouvais tout revivre en m'observant, sans être dans mon corps.


Il éclata de rire soudainement.

Même avec le recul je me considère encore comme fou. J'entretiens un lien permanent avec des voix qui me parlent de mes souvenirs et me guident quelque part afin de trouver quelque chose.

A tel point que cela devenait obsessionnel. Je n'en dormais plus. Malgré le flou persistant sur cette quête, j'ai l'intime conviction que mon destin se joue sur ce voyage.

A qui voulais-tu que j'en parle, l'Ost m'aurait pris pour un fou et je ne te parle même pas de l'inquisition s'ils avaient eu vent de cette situation.


D'un seul coup son regard s'assombrit, les lueurs des flammes crépitantes se reflétaient dans l'iris de ses yeux.

Peu importe ce que nous trouverons à Kidal, sache que l'avenir s'annonce sombre. D'une manière ou d'une autre, la mort nous attend au bout de ce voyage.

Trêve de bavardage, il faut dormir. Demain nous avons une longue route...

Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Mirion 14 Joriamel du 1560ème cycle à 21h24

Plusieurs mois étaient passés et pourtant ce cycle paraissait tellement court pour Aclcla. Revenir à Kival lui permettait de se souvenir à travers le chaos et la désolation du lieu de ce qu'il avait vécu. Il profita de ce temps pour déchiffrer et scruter le moindre détail de ses souvenirs. Ce qu'il aurait pu omettre ou négliger.

Toute la difficulté résidait dans l'aspect concret de ses recherches qui se rapprocher du vide. A quoi bon avoir ces souvenirs ? pourquoi être persuadé que cela agirait sur son destin ? Le doute se mêlait à la certitude d'avoir fait le bon choix de venir. Ce cercle infernal était sa routine. Tantôt lui donnant l'envie de plier bagage et de retourner au Royaume de Keldar, tantôt la force de rester et vaincre ces doutes.

Cependant ces dernières semaines il en était autrement. Une suite logique commençait à se dessiner à travers ce mélange de souvenirs. C'était à la fois excitant et effrayant. S'approcher d'une révélation, qui parait bien plus grande que sa propre existence donne l'impression d'avoir une responsabilité dépassant toute mesure.

Aclcla allait de découverte en découverte, les ruines recelaient d'objets et d'indices permettant le déclic cérébrale. Comme ci le simple touché ou le lieu agissait comme l'ouverture d'un verrou de souvenir.

Cela faisait une semaine qu'Aclcla était parti plus au Nord afin de chasser pour se nourrir et tenter de comprendre ce qu'il avait découvert. Le destin ou les Dieux ? qui s'amusait à dresser le sort des Hommes et des créatures vivants ce monde ? Pourquoi passé d'une vie à l'autre sans conditionnement ?

Tout se confirmait, ce monde allait changer, Aclcla en était persuadé et il était temps qu'il s'y implique. Il restait à savoir quel en serait son rôle. Qui le croirait à son retour ? Qui croirait pourquoi il est parti et ce qu'il a vu et compris ?

Ceci était secondaire, il trouverait un moyen.

Ce soir la, il était de retour à Kival, sur les hauteurs de la ville au Nord avec de quoi se nourrir pour quelque temps encore. Préparant son bivouac, Xantcha l'interpella soudainement.

XanTcha dit :
Tu penses qu'on va rester encore longtemps ici ? Je ne sais pas pour toi mais j'aimerais reparler à certaines piomettes promises à mon éternel charisme vois tu ?


S'allongeant sur son lit de fortune, Aclcla restait silencieux et pensif. Comme ci ses pensées obstruaient toute interactions, bloquant tout ses sens.

XanTcha dit :
Ce n'est pas pour t'importuner, mais je pense que tu devrais regarder ce qu'il y a plus bas en ville
s'étonna Xantcha en pointant du doigt quelque chose de lointain mais visible.

Soupirant Aclcla s'assit et regarda dans la direction indiquée. Plissant les yeux il distingua une forme lumineuse, un feu. A cette distance il était difficile de discerner quoi que ce soit, même le feu paraissait petit mais une chose était sur, il y avait du mouvement.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Joriol 15 Joriamel du 1560ème cycle à 15h42


Le feu, allumé dans les ruines de la grande Cathédrale serait visible une bonne partie de la nuit, avant qu'il ne laisse un tas de braises, à l'aube. Si Aclcla décidait d'approcher, il serait certainement aperçut par l'un des 5 gardes en faction, positionnés sur un rayon d'une vingtaine de mètres autour du camps. Nichés dans les débris de l'ancienne Cité, il fallait demeurer très prudent et observateur pour pouvoir les y déceler, immobiles, dans la nuit noire.
Toutefois au levé du jour, il serait bien plus aisé de les identifier, surtout au moment de la relève.


2nd Thème
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Valkin 16 Joriamel du 1560ème cycle à 20h28

Une approche lente et mesurée avait permis à Aclcla d'avoir un meilleur point de vue afin de scruter les mystérieux hommes en contre bas. Il était assez prêt pour discerner les insignes et assez loin pour ne pas éveiller le moindre soupçon de présence. Avoir passé de longs mois dans les montagnes du Nord lui avait rappelé les rudiments pour survivre.

A sa grande surprise, il reconnut les étendards du Royaume de Keldar. Une surprise qui se transforma en crainte.

Que peuvent-ils bien faire ici ? Sont-ils à ma recherche ? J’ai toujours bien fait attention à ne laisser aucune traces derrière moi...se dit-il à lui-même.

Son pragmatisme et son sens des réalités le rattrapa aussitôt
Je ne pense pas qu'une mission de recherche pour une personne avec un grade aussi bas que le mien eut été lancée par son Ost, bien que l'on pourrait considérer mon départ comme une désertion.

Une chose était sure, il jouerait de sa patience, comme il le faisait toujours, pour analyser au mieux la situation et en jauger les opportunités pour agir ou se retirer.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Valkin 16 Joriamel du 1560ème cycle à 22h58


La lune allongeait les ombres. Mais quelques fois, elle disparaissait derrière les nuages, plongeant les ruines dans une obscurité inquiétante.
Ronan s'était engagé dans l'Ost il y a trois cycles, pour quitter la maison familiale plantée dans les faubourgs de Gardebois. Il fût promu Chevalier par le Capitaine Salah après avoir défendu le Fort des veilleurs contre la Non-vie, avec son unité. Ce fût sa première bataille, à laquelle il n'avait pas failli, grâce à un solide entrainement. Après ce jour, il ne quitta plus son Capitaine. Et lorsque celui-ci devint Héraut, renonçant à ses fonctions militaires, Ronan décida de le suivre encore.

Assis sur un muret de pierre couvert de lierre et de mousse, le Garde du Héraut cherchait une position confortable, adossé contre un pilier décrépit. Ses courbatures lui rappelaient ses coups de pioche de la matinée. Son épée était posée près de lui, contre le petit mur. Mais malgré la fatigue et le silence plombant, il n'était pas tranquille. Il décida d'aller pisser.
Il aurait pu le faire n'importe où. Mais il préféra s'éloigner de l'endroit où il devait passer la nuit. Il longea un chemin, jusqu'à une pente flanquée d'épais buissons.
Il se soulagea enfin... Mais un bruit le coupa. Il se retourna brusquement, ne voyant rien à part le chemin désert. Il persista, essayant de distinguer une forme dans la pénombre. C'est lorsqu'un trait de lune perça les nuages qu'il vit les deux yeux blancs le fixer dans l'ombre.

- Saleté de...
Portant la main à sa taille, Ronan se rendit compte qu'il avait laissé son épée sur sa position. Le loup gris avança, découvrant ses crocs dans un grognement rauque.

2nd Thème
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Solior 17 Joriamel du 1560ème cycle à 12h18

Des mouvements s'opéraient autour du feu mais ce dont Aclcla était sur c'est qu'il n'avait pas en visuel tout le monde. Aucune délégation de son Ost se baladerait dans des terres hostiles et ferait un feu aux yeux et à la barbe de tous sans que des patrouilles ou des gardes soient positionnés aux alentours.

Durant une bonne heure il scruta dans le moindre détail les keldariens qui allaient se coucher, le matériel qu'ils possédaient et tenta de dénicher les gardes, en vain. Soudain un bruit attira son attention. Un bruit qui n'était pas identifiable dans son champ visuel mais provenait de son flanc ouest.

Tournant doucement la tête pour ne pas faire bouger son corps, il remarqua une ombre qui se dissimulait à travers les hautes herbes. Une chose ou une bête passait près de lui, attirée par l'odeur du feu et de la vie, sans même le percevoir.

Était-ce dû au fait qu'il soit embusqué que la bête ne le sente pas ou à la protection que Xantcha lui conférait sur l'émission des odeurs corporelles ? Aclcla ne saurait le dire mais l'animal continuait son chemin sans prêter la moindre présence à l'humain.

Ainsi Aclcla guetta l'animal tout en tentant d'analyser sa trajectoire, lorsque son regard se porta plus loin en contrebas, il comprit instinctivement ce qui allait se tramer. Il pouvait discerner une ombre humaine qui se mouvait en dehors du camp établit. Un Keldarien ? Un guetteur ? Une autre personne ?

Aclcla n'aimait pas mettre les autres en danger, peu importe de quelle race il s'agissait, hormis les khoriens de toute évidence. Cette situation le confrontait à un dilemme : devait-il supprimer la menace qui pesait sur ce camp et dévoilerait sa position ou rester camouflé mais permettre à l'animal d'agir ?

Après tout, c'est des soldats, ils sont aguerris face à ce genre de situation pensa-t-il.

Le temps de la réflexion avait permis à la bête de disparaitre du champ de vision d'Aclcla. Tous ses sens en alerte il se lança immédiatement à sa recherche. Ne la trouvant pas il focalisa son attention sur l'ombre humaine, qu'il avait aussi perdu de vue.

Sa décision était prise.

Lentement mais surement, avec la délicatesse d'approche que connaissent ces redoutables prédateurs, le loup gris était proche de sa cible, désarmée, vulnérable, comme il les aimait. Prêt à bondir sur ce garde, le regard vif, les crocs acérés et avide de chair, le loup se positionna pour se jeter sur sa proie.

Le garde surprit à la vue de la bête eu à peine le temps de pestiférer une insulte

Saleté de...

Qu'une autre surprise le prit de court. Un sifflement traversa le silence de la nuit pour se rapprocher de plus en plus du garde et de la bête. Cette tonalité métallique qui tournoyait dans les airs, se figea avec un bruit net. L'épée s'était figée dans le sol, à quelques centimètres du museau du loup. Ce qui ne manqua pas de l'effrayait ainsi le loup partit à toute allure.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Solior 17 Joriamel du 1560ème cycle à 13h31


Ronan recula contre la broussaille. Mais il savait ne plus pouvoir fuir, maintenant que le prédateur était si proche. Il fixa la créature, la sachant sur le point de bondir. Le Garde assura ses appuis, prêt à devoir se jeter sur le coté au dernier moment, ou à devoir retenir vainement la gueule qui viendrait se fermer sur son visage. Il ne bougea pas, craignant que le moindre mouvement ne déclenche l'attaque. Pourtant, il se résigna à crier à l'aide... quand un bruit de fer annonça la volée d'une lame au clair de lune, atterrissant tout près de l'animal. Le loup s'enfuit.

Ronan se relâcha aussitôt, appuyant ses mains sur ses genoux.

- Jeiran ?
C'était sans doute lui qui était venu, alors qu'il tenait une position non loin d'ici. Ronan ramassa la dague et s'avança vers l'homme embusqué.
- J'ai failli me faire croquer bêtement, heureusement que t'étais la.
Il plissa les yeux, distinguant difficilement l'homme camouflé.
- Jeiran..? Insista Ronan, en s'arrêtant à bonne distance.

2nd Thème
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Dolink 18 Joriamel du 1560ème cycle à 23h04

Jeiran..? avait répété le garde.

Pensant surement qu'un autre garde était venu à son secours. C'est alors qu'Aclcla avança doucement vers l'homme qu'il venait de sauver. La démarche lente, assurée, ses cheveux au vent faisait s'entrechoquer les perles qu'il avait accroché à ses tresses.

Il rengaina son épée longue dans son fourreau et commença a écarter les mains en signe de trêve. Il comptait sur le sang froid du soldat pour pouvoir parler sans animosité.

Je ne suis pas Jeiran soldat. Je vais me montrer à la lumière de la lune, j'ose espérer que cela fera foi de ma coopération ainsi que de mon envie de calmer la situation.

Les épreuves qu'il avait traversé durant ces dernières années l'avaient complètement changé. Mentalement mais aussi physiquement. Il avait pris en muscle, son visage était beaucoup plus sombre et tracé. Les cicatrices sur son corps et sur son visage révélaient d'innombrables combats qui n'étaient pas forcément à son avantage.Cependant il était devenu ténébreux comme si aucune joie de vivre n'émanait de son corps. Si l'on croisait son regard, on pouvait y déceler une forte détermination d'aller jusqu'au bout de ses actions, mais au fond on y voyait une tristesse infinie, sans commune mesure.

Il possédait un grade avant d'être parti pour sa quête, un grade qu'il ne représentait surement plus aujourd'hui, écuyer.

La force d'un homme ne se définit pas par ses titres ou ses actes, mais par la puissance de sa détermination.

Lorsqu'il était à portée de vue du soldat possédant sa dague, Aclcla s'arrêta.

Je me prénomme Aclcla, je suis un ancien soldat d'Ithoria et j'ai déjà servi au sein de son Ost en tant qu'écuyer. Qui que vous soyez et quoi que vous fassiez ici, je demande audience auprès de votre capitaine ou commandant. tonna t-il d'une voix claire et raisonnante.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Lüdik 19 Joriamel du 1560ème cycle à 12h50


L'homme émergea de la pénombre, plus grand et athlétique que Jeiran. De longs cheveux noirs tressés, une démarche sinon militaire, en tout cas celle d'un homme aguerri, et serein. Son accent était typiquement ithorien, ce qui conforta Ronan dans ses intentions. Non pas qu'il n'y avait pas de bandits ou de traitres keldariens, mais Ronan ne douta pas longtemps de l'attitude à adopter: cet homme ne faisait pas figure de menace au camp.

Aux présentations, Ronan acquiesça.

- Je fais partie de la Garde du Héraut Salah Hidinn. Nous somme en mission sur ordre de notre Prêtresse-Reine, Clotilde de Douarse.

Il espéra que l'éclaircissement éteigne définitivement l'envie à cet Aclcla de lui faire un coup fourré, si l'idée avait pu germer. Et à ces mots, Ronan reprit contenance, habité par son devoir.
Il avança jusqu'à Aclcla, et lui tendit sa dague par le manche.

- Veuillez me suivre.

Ronan ouvrit la marche, sur le qui-vive, jusqu'à son point d'observation, où il y récupéra son arme qu'il attacha à sa taille. Il fit un détour prêt de la position de Jeiran, à qui il fit signe pour l'informer succinctement de la situation. Ronan continua à travers les ruines, dans la boue sèche, jusqu'à s'arrêter devant l'ancienne Cathédrale de Kival.
- Je vais chercher le Héraut, attendez ici.
Un regard en coin vers l'intrus, et Ronan s'en alla. Mais il s'arrêta aussitôt et se retourna de trois quart.
- Et merci, lui adressa-t-il, avant de pénétrer dans l'édifice.

Quelques minutes plus tard, il revint, emboîtant cette fois le pas à un homme de forte stature, sombrement vêtu, portant une armure lourde et noire. Un foulard couvrait sa tête et des gants en cuire, ses mains. Le fourreau d'une épée dépassait de son dos, sous une cape courte. Une épaisse barbe noire, taillée au carré le rendait plus sévère que son regard dur ne paraissait déjà.
Salah avança jusqu'à l'homme, transmettant son flambeau à Ronan, qui resta à leur côté. Il dévisagea Aclcla un court instant, et finit de s'en convaincre: il avait connu cet homme.


Je suis Salah, celui que tu voulais rencontrer.

Le tutoiement était d'avantage une habitude qu'un signe de proximité de sa part. Mais c'est sans doute ceux ne le connaissant pas qui pouvaient le déduire.

2nd Thème
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Lüdik 19 Joriamel du 1560ème cycle à 21h54

Ainsi le garde n'exprima aucune animosité à son encontre, ce qui l'étonna un peu au vue de la situation. Aclcla en déduisit immédiatement que leur mission n'était pas d'ordre militaire mais avait un autre but.

Reprenant sa dague, il regarda attentivement le garde. Ce dernier ne semblait pas craintif mais restait sur ses gardes. On reconnaissait le professionnalisme de ce soldat puisqu'il ouvrit la marche. Le simple fait de dévoiler son dos à un inconnu pouvait être indicateur de deux chose : soit il s'agissait d'une marque de respect et de confiance, soit c'était un test pour vérifier la véracité des propos d'Aclcla et voir s'il ne profiterait pas de ce moment pour attaquer. Dans les deux cas, il fallait faire preuve d'un grand courage et être très confiant sur ses propres capacités pour se permettre une telle manœuvre.

Aclcla emboita le pas du soldat pour arrivé au camp.
Citation :
Garde du Héraut Salah


Ce nom lui disait quelque chose.

Lorsque le soldat partit chercher son Héraut, il le gratifia d'un remerciement. Sans dire un mot Aclcla inclina brièvement la tête en signe de respect. Il ne savait jamais comment répondre à des compliments et/ou des remerciements.

Lorsque ce dernier revenu avec Salah, il le doute se dissipa. Il avait déjà combattu avec cet homme auparavant, ils s'étaient même entrainés ensemble.

Il fait bon de retrouver des visages familiers dans cette partie du monde. Merci de me recevoir. Bien que ce soit une situation opportune elle ne m'est pas désagréable. Je pense que nous avons beaucoup de choses à nous dire...Héraut
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Malina 20 Joriamel du 1560ème cycle à 10h35


Aclcla le reconnu donc également. Salah sourit, d'un sourire plus cordiale que chaleureux. Il tendit la main sur le côté, et Ronan lui remis immédiatement la torche, en recevant ses ordres d'une voix calme.
Reprends ton poste. Et ne t'avises plus de te laisser distraire.

On aurait pu penser que Salah ne lui en voulait pas. Mais le garde su à quoi s'en tenir. Discipliné, il salua brièvement et s'exécuta.

Allons nous asseoir, fit-il en désignant du menton un amas de roche et de bois à proximité.

Salah ficha la torche dans un interstice, et défit la sangle de son fourreau. L'épée était longue et semblait lourde. Pourtant, l'ex Capitaine savait la manier à pied comme à cheval, comme s'il avait toujours joué avec. Il la posa prêt de lui alors qu'il s'installa, faisant face à la lueur du camp.
Le Héraut sembla réfléchir quelques secondes, puis adressa un regard franc à son interlocuteur.

Je t'écoute, pourquoi es-tu ici ?

2nd Thème
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Mirion 21 Joriamel du 1560ème cycle à 18h34

Suivant Salah d'un pas léger, après que le garde fût réprimé, Aclcla jeta un œil autour de lui afin d'étudier la disposition du camp, des personnes présentes et de tout détail qui pourrait l'aider à comprendre la situation sans la demander. Cependant la nuit n'aida guère l'entreprise de ce dernier.

S'asseyant, ses pensées furent brusquées par la question rapide de Salah sur ses intentions. A laquelle il hésita à répondre précipitamment.

Figures toi que j'allais te poser la même question, qu'est ce qu'un détachement, essentiellement composé de militaires keldariens, faisait bien en ces anciennes terres ?

Je vais cependant répondre le premier, au vu de ton grade.
Lâcha t-il avec un regard taquin.

C'est une rencontre fortuite qui m'a amené à venir vous visiter à l'instant. Il y a encore quelques heures je chassais plus au nord, aux pieds des montagnes. En revenant j'ai pu apercevoir un feu au loin, qui était votre camp.

Il faut se dire que pendant de longs mois je n'ai pas côtoyé d'humain. Je pense que ce manque m'a poussé à venir discuter avec vous.

De ce que j'ai pu comprendre, tu es Héraut maintenant. Les choses semblent avoir bien changé au Royaume depuis quelques années.
tenta t-il dans un premier jet verbal.

Mais Aclcla était loin de prendre Salah pour quelqu'un que l'on pouvait duper, il verrait tôt ou tard qu'Aclcla noyait le poisson dans l'eau. C'est sur son sens de l'analyse et sur la patience de Salah qu'il comptait pour révéler ses réelles intentions.

Il fallait avant tout s'assurer de trouver les bons mots et des oreilles attentives et non inquisitrices. Il fallait vérifier que Salah restait le même homme pragmatique et ouvert qu'il avait connu avant son départ. Aclcla savait pertinemment que bien des choses pouvaient changer un homme, il en était la preuve vivante.

Il tenta d'adoucir son changement de sujet, en y mettant une pointe d'humour.

Tu ne devrais pas être trop dur avec ton garde. N'oublies pas que nous nous sommes entrainés ensemble auparavant. Ainsi tu devrais percevoir que mon attaque et le maintien de son sang froid sont issus de tes enseignements. De quoi être aux anges.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Mirion 21 Joriamel du 1560ème cycle à 23h21


Salah écouta son ancien camarade sans sourciller. Il identifia le malaise quand Aclcla lui expliqua sa venue au camps de manière factuelle, et non la raison qui l'avait amené en ces contrés. Il le laissa faire, et détacha son regard, peut-être trop pesant. L'ironie dont il fit preuve le confirmait, et Salah se contenta de passer une main dans sa barbe, l'air pensif. Son titre de Héraut souligné et l'évocation des changements au Royaume rendait la chose évidente: Aclcla cherchait à savoir si Salah demeurait digne de confiance.
Il répondit d'abord à la dernière remarque, qui convoquait des souvenirs communs.


C'est justement parce que je considère son niveau de formation, que je ne tolères pas son inattention. Il ne doit jamais s'en séparer, dit-il en tapotant de l'index le pommeau de sa propre épée.

La plupart de mes hommes sont d'anciens Chevaliers, que j'ai dirigé quand j'étais Capitaine. Ils se foutent de mon titre, car ils me connaissent.

Il embraya sur la situation actuelle.

Depuis près d'une semaine, nous sommes ici avec les Porteurs de Livre volontaires, pour répondre à la commande de notre Reine. Je pensais que tu en avais eu vent et que tu te joignais à nous.

Si ça avait été le cas, Aclcla aurait sans doute commencé par là. Mais il était resté trop vague sur ses errements pres des montagnes. Et de nouveau, Salah le regarda fixement, lui laissant l'opportunité d'approfondir sa réponse à la première question. Que faisait-il ici, dans les vestiges de Kival, alors qu'un groupe de recherche y venait exactement au même moment ?

2nd Thème
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Joriol 22 Joriamel du 1560ème cycle à 19h58

Il se savait menacé par les éléments de langage qu'il utiliserait. Aclcla ne s'était jamais accommodé à la transformation qu'avait connu Ithoria. De ce fait, il maniait avec difficulté tous les titres honorifiques que pouvait comporter ce large royaume. Les us et coutumes que l'on pratiquait au Royaume de Keldar possédaient une certaine similarité avec ceux d'Ithoria mais il manquait quelque chose.

Trop pensif, Aclcla préféra ne pas trop s'étendre sur le sujet mais tenta de laisser place à l'interprétation.

Je ne suis pas venu sous les ordres de la Reine, d'ailleurs je n'étais pas au courant que nous avions eu ce changement au sein de notre Royaume. Mes intentions ont été guidées par quelque chose de plus profond, de plus spirituelle.

Certains diraient que c'est Keldar ou son office qui aurait guidé mes pas en ces terres, que cela ne pourrait venir que de Son œuvre. Je ne suis pas de ceux là.


Prenant un instant pour compléter sa réponse, il surenchérit :

Je suis venu parfaire mon entrainement dans les terres hostiles du Nord. Cependant ces terres dégagent quelque chose de vraiment puissant. Comme un amas de souvenirs émotionnels. J'ai découvert beaucoup de chose en venant ici.

Réfléchissant à ce qu'avait dit Salah, il fit le curieux.

Pour quelle commande ces volontaires sont-ils venus? demanda t-il en désignant du regard des personnes qu'il voyait plus loin.
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Valkin 23 Joriamel du 1560ème cycle à 00h09


Le goût du défit et la nostalgie semblaient donc avoir poussé Aclcla en ces terres. Salah tiqua, mais lui répondit sans reproche.
L'Ost manque cruellement de Porteurs avide d'aventure.
Tu devrais t'entretenir avec le Chevalier de Ter,
songea-t-il à haute voix.

Salah suivit le regard du militaire, sur le camps endormi.


Nous sommes ici pour retrouver des reliques, symboles du rite mené par Ithor en personne, lorsqu'il regroupa les Cents premiers Paladins de Keldar. Une énorme stèle pourrait se trouver ici, dans les vestiges de la première Cité Ithorienne.

Il accrocha de nouveau le visage d'Aclcla.
Quelles genres de choses as-tu donc découvert ?

2nd Thème
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Valkin 23 Joriamel du 1560ème cycle à 11h42

L'Ost a toujours manqué de porteurs, déjà il y a quelques années après l'exode, nous étions sous une forme de rupture à ce sujet

Aclcla songea à ce qui aurait pu conduire à ce manque d'intérêts de la part de la population keldarienne mais il chassa ces pensées.

Le Chevalier Ter ? Qui est-ce ?

De souvenir il avait côtoyé très peu de personne n'étant pas issu de Gardebois. C'était l'un des plus grand défaut d'Aclcla, ne pas savoir se mêler avec le reste de la population. Il vivait bien trop dans un passé révolu et n'avait jamais su s'en détacher. Comme si plus personne ne pouvait avoir d'intérêt à ses yeux. Il avait tant perdu durant cette période que tout bon sens l'avait quitté.

Pourtant une parole lui revenait sans cesse en tête

Citation :
Le monde est une source d'échanges, de différences et de savoir. La plus belle richesse qu'il puisse être, c'est d'accepter que chacun à son lot à partager


De souvenir le rite ne s'était pas fait en ville mais dans les montagnes si je ne m'abuse. Cependant il y a quelques lunes de cela, j'ai cru percevoir une créature ou du moins un humain avec une forme singulière en ces lieux. J'avais tenté de la chasser, sans la moindre réussite. Aucune piste n'avait été laissé.

La chose la plus étrange c'est le comportement des animaux. Ils n'agissent pas par instinct mais comme si une raison les poussait à agir différemment. Des fois je me demande s'ils ne sont pas possédés par quelque chose, un esprit ou autre.

Je comprends pourquoi ces lieux attirent toutes les attentions du royaume


Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Valkin 23 Joriamel du 1560ème cycle à 18h46


Il éluda la question concernant le Chevalier de Ter par un geste machinal, suggérant à Aclcla de poursuivre.

Exacte, répondit-il ensuite au sujet du rituel. Selon les écrits, il apparaît que le rite se soit déroulé ailleurs qu'ici. Mais nous avons fait l'hypothèse que du matériel aurait pu être acheminé à Kival lors de sa fondation, peu après la bataille contre le Fléau.

Lorsque fut évoqué la silhouette fantomatique, Salah pensa tout de suite à l'esprit qu'ils avaient libéré.
Cet être nous a parlé. Il a dit être l'ancien gardien d'un artefact.

Salah pointa du doigt le cratère qu'ils avaient creusé ces derniers jours, quelques dizaines de mètres plus loin.
Nous avons déterré l'entrée d'une bâtisse de l'Ordre ecclésiastique, que nous allons fouiller au matin.

Le Héraut choisit pour le moment de ne pas relancer Aclcla au sujet des animaux. Il se leva, et enfila la sangle de son fourreau, sans la serrer.

Si ton introspection t'a mené jusqu'ici, moi, je ne crois pas que ce soit l'oeuvre du hasard.
Alors, te joindras-tu à nous pour les recherches ?


2nd Thème
Information détaillées
Aclcla
Ecuyer
Royaume de Keldar

le Valkin 23 Joriamel du 1560ème cycle à 19h59

Bien que je ne sois pas aussi spirituel que toi, je préfère rester sur ce que je pense. Le hasard fait souvent bien les choses sais-tu? comme s'il se posait la question à lui même.

Il était hors de question de faire part de ses voix dans sa tête et de montrer qu'il préférait une hypothèse autre que celle de Keldar.

Maintenant que je suis là, pourquoi pas vous prêter main forte dans votre quête. Mon entrainement s'achève de toute manière et je manque clairement de vivres pour rester plus longtemps en ces terres seul.

Il sentit comme un pincement au cœur, comme s'il se mentait à lui même. Quelque chose allait se passer, sans savoir quoi, ni connaitre le degré de dangerosité de cette hypothèse. Mais il semblait que cet évènement devait se passer, et qu'il en connaitrait la teneur très vite...
Information détaillées
Salah Hidinn
Keldarien, Seigneur de Montargent, Héraut du Saint-Royaume, Seigneur du Bastion, Bourgmestre de Montargent
Royaume de Keldar

le Solior 24 Joriamel du 1560ème cycle à 14h34


Salah sembla comprendre la réserve de son ancien camarade. Quelque chose devait le tracasser, et ce depuis qu'ils s'étaient connus il y a plusieurs cycles. Salah se souvenait d'un homme amnésique, à la recherche de son passé. Nul doute qu'Aclcla le cherchait encore.
Le Héraut eu un sourire mesuré, mais cette fois plus fraternel.


Bienvenu parmi les tiens.

Les deux hommes pourraient alors terminer la nuit près des braises de la Cathédrale, afin d'être en forme au levé du jour.


Suite...

2nd Thème

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page