Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

122 Joueurs sur Ideo (4354 inscrits) : 64 humains (2247), 29 elfes (1365), 29 orcs (742) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Au nord, c'était les kohriens.

Opération Dessert Sucré.
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Hame Lyn
Kohrien, Arpenteur des Mystères, Secrétaire Impérial, Invité de l'Ambassade
Empire de Kohr

le Joriol 20 Tilomias du 1561ème cycle à 23h48

Il avait décidé de revenir au relais pour retrouver ses compagnons d'expédition. Un point de rendez vous pratique vu la destination.
Posant son sac un instant, il ajusta les lanières de sa nouvelle armure, récupérée dans le Sud. Il sentait le fourmillement des enchantements, renforcés par ses propres soins, sur sa peau. Quelques mouvements pour se familiariser avec son poids et ses contraintes puis il récupéra son sac qu'il passa en bandoulière.

Ne restait plus que les trois autres. Il se demanda qui arriverait en premier. Ou en première.

Thème 1 et Thème 2
Information détaillées
Galiad de Lamedor
Etudiant de la Faculté, Sénéchal
Empire de Kohr

le Valkin 21 Tilomias du 1561ème cycle à 00h53

***
Ils devaient partir pour une expédition, une mission, ou quelque chose de ce genre, mais quand ils apercevraient le Sénéchal rien ne semblerait le disposer pour une aventure même mineure.

Pas de sacs, ni d'armes apparentes, une petite armure de cuir légère, c'était la bien sa seule fantaisie.

N'ayant pas plus d'information sur la teneur de la mission, Galiad voulait voyager léger et même très léger.

De cette manière il mettrait en place une expérience visant à ne pas offrir les avantages de l'agilité et de la rapidité à un adversaire plus faible dans ces domaines.

***

Je suis un Père attentionné.
Information détaillées
Baraek
Kohrien, Garde Phoenix, Chambellan de Blancastel
Empire de Kohr

le Valkin 21 Tilomias du 1561ème cycle à 10h58

*** Si le Sénéchal avait choisi une tenue légère, digne d'un voyageur lambda, le Secrétaire Impérial avait lui adopter des étoffes plus sudistes, l'orc était partit sur quelque chose de lourd, de très lourd, typique du guerrier cinquantenaire. Il avait troqué son armure de garde pour celle qu'il utilisait lorsqu'il partait "gambader" à travers les landes sauvages.

La présence du secrétaire rendait sa présence tout à fait légitime, en plus d'être les yeux de l'Empereur pour savoir ce qu'il pouvait bien se passer. Pourtant, il ne fallait pas se leurrer : s'il était ses yeux, il avait tout de même plus de chances d'agiter
sa hache ... ***


- Messieurs.

*** Dit l'orc en hochant de la tête. ***

Information détaillées
Hame Lyn
Kohrien, Arpenteur des Mystères, Secrétaire Impérial, Invité de l'Ambassade
Empire de Kohr

le Valkin 21 Tilomias du 1561ème cycle à 18h40

Hame salua les deux arrivants d'un signe poli de la tête, affirmant la prise sur son bâton.

Messieurs, il ne nous reste plus qu'a attendre Dame Koeh'onal a présent, qui ne devrait plus tarder. J'ignorai qu'elle n'était plus dans les murs de la capitale quand je l'ai convié.

Il fit passer son bâton le long de ses épaules, laissant pendre ses mains.

J'ai pris contact avec le responsable du relais sud, ses hommes n'ont rien de particuliers vu ces derniers jours. Cependant, depuis les troubles depuis Delnam, il n'y a plus de trajets donc plus de nouvelles d'éventuelles créatures néfastes.

Il balaya les environs du regard.au cas ou. Autant vers le nord que vers le sud.
Thème 1 et Thème 2
Information détaillées
Mairiaihel Koeh'onal
Kohrienne, Ambassadrice Impériale, Regente de Dominia
Empire de Kohr

le Solior 22 Tilomias du 1561ème cycle à 08h59

Elle n'avait pas cavalé aussi vite depuis longtemps.

La nis était pourtant vêtue d'habits d'apparats, d'une belle robe généreusement décolletée ornée de bijoux et d'une cape richement décorée, les cheveux tenus dans une coiffe mi naturelle, mi travaillée, lorsqu'elle reçu cette alerte.

N'étant dans une ville où elle n'avait ni de logement ou de lieu de travail, elle parti donc ainsi sur les chemins jusqu'à rejoindre la capitale qu'il fallu traverser.

Prenant le temps de s'arrêter chez elle pour se changer, elle en ressorti avec une armure légère afin de faciliter ses mouvements, ses armes chéries émanant d'un lointain souvenir à présent puis après un moment d'hésitation, elle ajouta le stylet empoisonneur offert plus récemment par Rakarth qu'elle cacha dans ses vêtements.

Enveloppée dans une cape sombre et plus classique, elle se rendit donc vers le relais sud en traversant la ville d'un pas pressé, ayant tout juste eu le temps de demander aux gardes de surveiller attentivement les sorties de la ville.

Mairiaihel n'était plus très loin du relais, ainsi elle rangea cette cape qui lui donnait chaud lors de sa marche, laissant apparaitre à la sortie tout d'un attirail keldarien. Miséricorde, Jacque, même la broche attachant cette fois sommairement ses cheveux, mais celle là, nulle trace d'appartenance keldarienne à moins de connaitre spéficiquement le style du bijoutier qui la vendait là bas. Cependant tout son équipement d'archère, lui, était purement kohrien.

Mais tant pis. Ce sont des keldariens qui lui ont appris à se battre lorsqu'elle eut perdu toute sa magie, et eux qui l'équipèrent pour ne pas la laisser démunie. Ce ne sont pas des kohriens qui ont fait cela, après tout.

Ainsi elle s'avança, les insignes toujours accrochées vers la poitrine, vers le relais sud.

Information détaillées
Hame Lyn
Kohrien, Arpenteur des Mystères, Secrétaire Impérial, Invité de l'Ambassade
Empire de Kohr

le Dolink 23 Tilomias du 1561ème cycle à 16h42

Hame attendit que Mairiaihel rejoigne le groupe, et laissa les salutations se faire.

Si la meute mort vivante du sud semble descendre vers le sud ouest, quelques descriptions du Magister m'ont laissé penser que la matière première viendrait possiblement du bois des bandits.

Il se gratta une joue, faisant tourner son bâton dans son autre main.

Voila pourquoi je vous propose une petite reconnaissance jusqu’à l'orée du Bois, au cas ou quelques unes de ces créatures n'aurait pas remontées vers le Nord. Autant anticiper avant de les trouver sous les murailles.


Nous pourrons nous concentrer sur la route, j’enverrai par la suite quelques patrouilles de la Légion dans la vallée de la Génèse.

Est ce que cela vous va ?

Pour sa part, il semblait être prêt a se mettre en route.


Thème 1 et Thème 2
Information détaillées
Baraek
Kohrien, Garde Phoenix, Chambellan de Blancastel
Empire de Kohr

le Lüdik 24 Tilomias du 1561ème cycle à 19h01

*** L'orc grimaça en apprenant qu'une fois encore le bois des bandits posait problème. Il faudrait peut-être penser à l'élaguer un peu, histoire d'enfin avoir des informations claires et directes sur ce qu'il pouvait bien s'y tramer. Puis bon, aux yeux de l'orc, cela restait l'endroit où son orgueil et sa fouge juvénile étaient morts.

Pourtant, en cette année 1561, était-ce par suffisance que l'ancien commandant ne ressentait pas la moindre peur à l'idée de traverser ce bois ? C'était possible, il fallait avouer aussi que le groupe restreint qui s'apprêtait à l'emprunter avait fière allure. L'orc décrocha la hache attachée à sa taille, qui ballottait jusque là au gré de ses pas pour la reposer sur son épaule, prêt à fendre l'air au premier contact suspect. ***


- Je n'y vois aucun inconvénient. Fouiller le bois serait long et fastidieux, surtout à quatre et jusqu'à présent, les morts-vivants n'ont jamais été des exemples de discrétions, on devrait les trouver facilement en restant tranquillement sur la route.

*** Et le Garde Phoenix se mit en marche, sans la moindre hésitation. ***


- Sauf si quelqu'un en la féroce en vie, je propose d'ouvrir la marche.
Information détaillées
Mairiaihel Koeh'onal
Kohrienne, Ambassadrice Impériale, Regente de Dominia
Empire de Kohr

le Mirion 26 Tilomias du 1561ème cycle à 09h09

Elle hocha simplement la tête, affirmant qu'elle était d'accord. Ce n'était pas elle qui avait la carrure pour encaisser les coups.

Alors la nis restait légèrement en retrait, suivant l'orc qu'elle observait attentivement, puis Hame Lyn. Chacun avait droit à cette observation, tandis que la nis était étrangement silencieuse. Concentrée.

Ils marchèrent ainsi pendant un moment, ne se souciant nullement de l'éventuel bruits qu'ils faisaient, sans pour autant annoncer leur venue en fanfare.

Scrutant le moindre recoin dans les bois, elle entendit soudain la voix du Secrétaire Impérial s'élever.

-Sud est, deux bandits!

La jeune femme qui était légèrement en retrait s'avança alors à travers la forêt, terrain qu'elle affectionnait particulièrement. Se mouvoir entre les branches, les troncs, éviter les ronces, se tapir un instant. Mais ici, nul besoin de s'en soucier. La jeune nis resta pourtant silencieuse tandis que, devant elle un bandit était déjà en proie aux coups du Garde Phoenix.

Silencieusement, elle attendait le bon moment. Le bandit, mis en difficulté très rapidement par l'orc était trop concentré pour la voir.

Alors elle bondit tel un chat, derrière lui, assenant deux coups de Miséricorde minutieusement placés et pourtant plantés avec force, et le bandit dont ses vêtements étaient à présents déchirés laissait apparaitre de nombreuses taches de sang s’agrandissant peu à peu sur le tissu crasseux qu'il portait. Il se retourna vers elle, tendant de riposter. Mairiaihel esquiva facilement, dansant jusqu'à Baraek pour le rejoindre, tandis qu'il ne lui infligea qu'une écorchure dont elle ne s'aperçut même pas.

Elle n'était pas sûre que quelqu'un, avant la compagnie noire, l'avait vue combattre réellement. D'une main elle dégagea une mèche de cheveux tombant devant ses yeux, un sourire carnassier aux lèvres.



Information détaillées
Galiad de Lamedor
Etudiant de la Faculté, Sénéchal
Empire de Kohr

le Valkin 28 Tilomias du 1561ème cycle à 19h33

***
Suivant la route, Galiad n'avait pas une grande expérience de ce fameux bois des bandits, s'agissait-il vraiment d'un nom pour alerter de la dangerosité de cette forêt ou bien était-ce un simple nom comme ça. Si la première option lui venait à l'esprit. Galiad se demanderait alors "mais qu'y a t il dans le lac enchanteur alors"

La présence de Baraek avait ce petit plus que le sénateur qualifierait de présence rassurante.

Son regard se porta en direction du Sud-est quand Mairiaihel annonça la présence de bandits, le temps pour lui d'ajuster ces binocles que déjà Baraek et Mairiaihel étaient dessus, ne lui permettant pas de juger quoique ce soit car des bandits il n'en vit aucun, avaient-ils perdu la vie aussi prestement qu'ils avaient été repéré, ou bien avaient ils pris la fuite, Galiad ne chercherait pas à le savoir ni même à sortir de cette route.

La conscience professionnelle de notre Sénéchal espérait que si bandits il y avait eu encore de présents ces derniers se seraient rendus devant la Justice Impériale au lieu de mourir ou de décamper.

***

Je suis un Père attentionné.
ADMIN 2
Information détaillées
DEV 32
Tout petit Panda represent

le Solior 29 Tilomias du 1561ème cycle à 12h17

Le bois contenait ses habituels bandits de grand-chemin et autre faune locale, mais aucune trace de morts-vivants ou autre créature nécromante. C'était une balade tranquille dans le bois, où l'escorte présente semblait suffisante pour décourager les assaillants les moins courageux, ou les moins stupides.
Information détaillées
Hame Lyn
Kohrien, Arpenteur des Mystères, Secrétaire Impérial, Invité de l'Ambassade
Empire de Kohr

le Lüdik 1 Calinior du 1561ème cycle à 21h38

Les deux ennemis avaient été éliminés promptement et le petit groupe avait repris la route. Tout semblait calme, mais par mesure de sécurité, l'arpenteur prenait une courte pause le temps de sentir la direction du vent et murmurait une courte prière, s'accordant à lui même ou a l'un de ses compagnons de route une bénédiction écartant les ombres et dévoilant les secrets cachés sous la canopée des arbres proches.

Son bâton de nouveau a la main, il se tourna vers Baraek.


Garde, je me demandai, du temps ou vous étiez dans les traqueurs, préfériez vous les patrouilles urbaines ou celles en pleine campagne ?

Thème 1 et Thème 2
Information détaillées
Baraek
Kohrien, Garde Phoenix, Chambellan de Blancastel
Empire de Kohr

le Malina 2 Calinior du 1561ème cycle à 09h55

*** La menace, si tant est qu'elle fut vraiment menaçante, fut rapidement balayé par les efforts combinés du groupe. L'orc était habitué à abattre promptement les bandits et à leur administrer le jugement le plus expéditif qu'il soit : les dangers étaient trop nombreux pour laisser du menu fretin venir abusivement enquiquiner d'hauts membres impériaux.

Baraek n'était pas vraiment causant lorsqu'il s'agissait d'avancer dans un milieu potentiellement hostile. Il avait déjà moult fois combattu le fétide et cette odeur pestilentielles ne semblait pas faire flagrance en ces lieux. Ce fut le secrétaire impérial qui le sortit de sa focalisation. Après tout, la magie avait le mérite d'apporter quelques vigilances supplémentaires. ***


- Je préfère de loin les patrouilles en pleine campagne et même en pleine forêt que les patrouilles urbaines. Pour plusieurs raisons : j'aime découvrir de nouveaux horizons là où les villes me semblent vite redondante une fois parcourue. Ensuite, en cas de conflit, en pleine campagne, il est plus simple de savoir d'où vient l'ennemi.

*** L'orc adressa un sourire franc à l'homme - même si sur un faciès d'orc, cela restait ambitieux - et continua son laïus. ***


- Et puis je trouve que les liens de fraternité ne se ressentent jamais mieux qu'autour d'un feu de camp.

*** Oui, la camaraderie avait toujours été important aux yeux du guerrier. Baraek pouvait fermer les yeux paisiblement en se remémorant toutes ces sacrées aventures. L'errance qu'il avait goûté lui avait rappellé ô combien ce sentiment de proximité lui était important. ***

Information détaillées
Hame Lyn
Kohrien, Arpenteur des Mystères, Secrétaire Impérial, Invité de l'Ambassade
Empire de Kohr

le Lüdik 8 Calinior du 1561ème cycle à 18h30

La ballade se poursuivait, guère interrompue par un ou deux bandits plus téméraire que les autres. Peut être des jeunes recrues envoyées faire leurs preuves ou éprouver les capacités du groupe.

Vauroux ne doit plus être très loin.

Il se tourna de nouveau vers Baraek, s'assurant néanmoins que tous soient a portés de voix.

Cette petite expédition me fait penser, il est dommage que la Garde Phoenix soit limité au Palais et à l'entourage de sa Majesté. Après tout, elle est composée de soldats et de traqueurs expérimentés.

Il se gratta une joue distraitement.

Si la Garde œuvrait de concert avec la milice de la capitale, elle pourrait faire profiter de son expérience, tout en assurant en amont la pénérité et la sécurité des environs du palais, qu'en pensez vous ?


Thème 1 et Thème 2
Information détaillées
Baraek
Kohrien, Garde Phoenix, Chambellan de Blancastel
Empire de Kohr

le Joriol 11 Calinior du 1561ème cycle à 06h42

*** L'orc marchait et soupira doucement quand le secrétaire parla du rôle de la Garde. Cette petite balade avait lentement glissé vers la gestion et la politique. Du moins, c'est ce qu'envisageait le guerrier qui répondit sans agressivité. ***


- Je n'ai aucun avis sur la question, Secrétaire Impérial, il appartient à l'Empereur de choisir nos tâches. Vous n'êtes pas sans savoir que, de part votre position, celle de dame Koeh'onal, régente de Dominia et donc de ladite milice et la mienne, cette amicale discussion a plus de portée que je ne le désire.

*** Si le colosse aux yeux du peuple impérial avait soupiré, il n'était pas le moins du monde agacé : il manifestait plutôt son malaise d'aborder des sujets qui dépassaient sûrement ses capacités. ***

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page