Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

122 Joueurs sur Ideo (4354 inscrits) : 64 humains (2247), 29 elfes (1365), 29 orcs (742) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Quittez la route !

Des morts pas si morts à Escania
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Lüdik 15 Calinior du 1561ème cycle à 19h26

Alantas et Enola apprirent la nouvelle à Diéma, en fin de journée, de la bouche de voyageurs terrorisés : il se passait quelque chose à l'ouest d'Escania.

Ils mirent de côté la suite de leur excursion, enfourchèrent leurs montures et se rendirent sur place au galop.

Ils le virent d'assez loin... Difficile de manquer le champion squelette géant dressé au milieu des pavés, entouré d'une petite horde d'écorchés relevés. Au-dessus tournoyaient des harpies aux ailes sombres et aux cris stridents, manifestement altérées par nécromancie. Les oiseaux fuyaient à tire d'aile de la cime des arbres bordant la chaussée. Sous le couvert, au nord, s'agitait une forme indistincte apparemment composée de multiples membres.

Très loin, Alantas devinait le relais de diligence, près des murailles de la ville qu'ils avaient quitté deux jours auparavant.


Maudite engeance, grommela-t-il. Nos vacances sont fichues... D'abord ces squelettes, et maintenant... ça.

Il mit pied à terre, et sa compagne fit de même, à bonne distance des monstres. Ils tirèrent leurs plumes respectives, présentèrent succinctement la situation dans les Chroniques.

Bientôt, des écrits du secrétaire impérial apparurent en réponse. Le nêr sourit.

Eh bien, je me mets officiellement au service de la Légion. J'espère que le chambellan Rakarth a reçu la missive que je lui ai envoyée tout à l'heure depuis Diéma... Que fait-on Capitaine ?

Alantas Ilverin
Information détaillées
Chaca

Neutre

le Malina 16 Calinior du 1561ème cycle à 08h48

Un de ses anciens legionnaires l'avait prévenu de la présence de relevés sur la route ouest d'Escania.

Enfin une bonne occasion de se dérouiller, et de servir l'empire, même si velui ci ne le saurait probablement pas.

Il passa chez l'enchanteur faire le plein de potions, et en avant vers l'aventure !!

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Malina 16 Calinior du 1561ème cycle à 11h01

Nous allons attendre quelques renforts.
Maintenons les à distance en attendant.

Ravie de vous avoir sous mes ordres.


la nis sourit en l'embrassant tendrement.

Puis elle se concentra, imaginant toutes ces créatures brûler dans un torrent de flammes.

Lorsque celui ci se deversa sur elles, aucune ne put l'esquiver, surtout lorsque les carreaux d'Alantas se mirent de la partie.

Le golem de chair ne fut bientôt plus qu'un amas de chairs carbonisées.

Mais les serviteurs du necromant étaient nombreux.

Et aucun de ses lieutenants n'avait répondu à l'appel.

Ce que je veux, j'ose.
ADMIN 2
Information détaillées
DEV 32
Tout petit Panda represent

le Malina 16 Calinior du 1561ème cycle à 18h49

Attendre les renforts était une bonne option, néanmoins, l'attaque sur le golem de chair ne passa pas inaperçue dans les rangs ennemis, et deux harpies décharnées ainsi qu'un cadavre ensanglanté s'avancèrent vers les tourtereaux avec la ferme intention de les attaquer.
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Mirion 17 Calinior du 1561ème cycle à 11h00

Ils avaient éliminé d'abord la créature grotesque faite de chairs sanguinolentes raccommodées qui hantait le sous-bois, près de la route.

Celle-ci était un peu isolée du reste des aberrations, mais sa mort provoqua du mouvement.


Je ne vois plus deux des harpies... Est-ce que tu les...

La fin de sa phrase fut noyée par le souffle ronflant d'un torrent de flammes sorti des mains d'Enola. Le trait de feu s'éleva dans le ciel et frappa une créature. Une deuxième fut déstabilisée par la chaleur et redevint visible. Elles avaient essayé de choisir un angle d'attaque caché par Solior. Heureusement la capitaine avait eu l’œil.

Il y avait aussi du mouvement sous le couvert des arbres, mais il faudrait s'en soucier ultérieurement. Les harpies constituaient une menace plus immédiate. Le nêr choisit de s'occuper de la deuxième créature, handicapant son vol d'un tir à l'aile. Il réarma immédiatement l'arbalète, mais la créature esquiva le carreau d'une élégante chandelle.


Je crois qu'on a attiré leur attention, déclara-t-il, souriant mais calme et concentré, en remontant derechef le mécanisme.

Il vérifiait de temps à autre la position et l'attitude de la montagne osseuse plus loin sur la route, pour l'instant seul adversaire véritablement menaçant à l'horizon.

Alantas Ilverin
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Joriol 18 Calinior du 1561ème cycle à 10h38

Tous ses sens étaient en éveil.

Aucun de ses lieutenants n'avait répondu à son appel sur les pages de la Légion Impériale.

Il faudrait donc faire avec son régiment qui venait de la rejoindre.

Elle dispose ses hommes en quinconce derrière elle, afin de ne pas risquer d'en blesser en lançant ses brasiers.

Un mouvement dans le ciel attira son regard.

Elle s' était préparée, formant dans son esprit la vague de feu qui allait tout détruire sur son passage.
Lorsque elle devinat plutôt qu'elle vit les deux harpies s' approcher, elle déverse dessus son flot d'énergie pure, abattant la première et infligeant de sérieuses brûlures à la seconde.

Alantas abattait cette dernière d'un carreau bien ajusté.

Ils avaient ainsi un peu de répit.

Pour combien de temps ?


Joli coup monsieur l'attaché d'ambassade.
Nous avons un peu de répit.
Je crains que les renforts ne mettent beaucoup de temps à arriver.
Peux tu surveiller, j'ai besoin de reconstituer mon énergie.


Enola se mit à méditer , confiante dans la protection de son compagnon.

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Chaca

Neutre

le Joriol 18 Calinior du 1561ème cycle à 14h48

Le paria avait marché sans arrêt, depuis le sud de Delnam jusqu'a la route d'Escania.

Il arriva sur les arrières de son ancien régiment.

En frappant sur leur poitrine, les hommes lui laissèrent le passage, chacun reconnaissant sa haute taille.


Force et honneur !!
Pour l'empire !!


s'écria-t-il en se portant à la hauteur du Capitaine.

Je suis à tes ordres Capitaine Enola.
Quelle est la cible prioritaire ?

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Joriol 18 Calinior du 1561ème cycle à 16h44

Les événements s'accéléraient. Ils avaient apparemment un peu de répit, les harpies étant tombées. Mais la proximité de la forêt rendait l'elfe nerveux. Difficile de voir ce qui se cachait à l'intérieur. Et les autres harpies avaient disparu, peut-être en train de traverser la forêt pour leur tomber sur le râble... Il sourit à la Capitaine lorsqu'elle annonça vouloir se reposer, hocha la tête et s'écarta de quelques pas, pour garder une ligne de vision et de mire dégagée.

Les hommes du rang prenaient place auprès de leur supérieure.
Ils étaient peu nombreux, relativement aux troupes déployées à Blancastel en début de cycle. La menace n'avait pas l'air aussi importante, mais l'aspirant ne savait trop quoi en penser.

Quelques instants plus tard, les salutations de Chaca retentirent dans les rangs.
L'aspirant le salua d'un signe de main, restant concentré sur son observation des environs.

Son arme à nouveau chargée, il attendait la décision d'Enola.

On allait pouvoir passer au plat de résistance. A moins que l'apéritif se rebiffe.

Alantas Ilverin
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Joriol 18 Calinior du 1561ème cycle à 17h11

Le brouhaha qui s' élève des rangs des légionnaires la tire de sa méditation.

Le bruit des poings résonnant sur les plastrons amène un sourire sur son visage fatigué.


Chaca !!!
Chaca, tu es venu ?
Tu tombes à pic, Alantas et moi avions bien besoin d'aide.

Nous avons dégagé des harpies, mais il en reste dans les bois.

Cependant, le plat de résistance est au milieu de la route.

Un champion squelette, comme ceux que l'on a déjà combattu ensemble.

Je vous propose de vous y coller, Alantas et toi.

Je me chargerai des harpies et autres cadavres qui pourraient arriver sur votre flanc.

Qu'en pensez vous ?


Elle s' approche de l'ex capitaine et lui donne l'accolade, c'est à dire un coup d'épaule dans la hanche de l'orc.
Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Joriol 18 Calinior du 1561ème cycle à 21h43

L'aspirant eut un petit sourire en entendant la "proposition" de la Capitaine. Un ordre déguisé, évidemment. Il hocha la tête.

A vos ordres, Capitaine.

Il ne put retenir un petit rire en voyant les anciens compagnons d'armes se saluer. La plume et la montagne. Mais leur attitude trahissait une profonde affection, une camaraderie qu'on ne bâtit qu'en combattant ensemble. Il fut parcouru de souvenirs et les élimina. Les combats d'hier n'avaient plus d'importance.

Il attendit que la petite troupe se mette en formation pour protéger les flancs, grattant machinalement du revers de l'ongle l'aigle blanc gravé sur la crosse de son arme, envahi d'un sentiment diffus d'excitation qu'il n'avait pas connu depuis longtemps.


Chaca ? Content de vous revoir. Une préférence sur la manière de procéder ?
Alantas Ilverin
Information détaillées
Chaca

Neutre

le Joriol 18 Calinior du 1561ème cycle à 22h49

Le colosse sourit et hausse les épaules

Une préférence ?

Oui......ON FONCE DANS LE GROS!!!!!!!!!?

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Valkin 19 Calinior du 1561ème cycle à 19h23

La réaction de l'orc fit monter un nouveau sourire nostalgique sur les lèvres de l'elfe. Son capitaine de l'époque réagissait exactement de la même manière... Parfois à son détriment, généralement à son avantage.

Je vous couvre.

Il n'avait plus qu'à laisser faire les automatismes de naguère... S'accroupir, stabiliser son arme, caler la crosse, soigneusement viser, en tenant compte du vent, de la distance, tétaniser les muscles, ne pas trembler, et surtout tenir compte des mouvements alliés et adverses.

Chaca avait chargé en droite ligne sur le mort-vivant et avait entamé le corps à corps. Anticiper le ballet de la hache et de la massue d'os... Trouver l'instant, l'ouverture... Et laisser voler les oiseaux de métal.

Alantas Ilverin
Information détaillées
Chaca

Neutre

le Valkin 19 Calinior du 1561ème cycle à 22h57

Bon, il n'avait pas hésité un seul instant.

En trois pas il était sur le champion squelette, et ils commencèrent à se rendre coup pour coup.

Mais les coups de l'orc eurent raison du mort vivant, aidés par les carreaux d'Alantas.

Il s 'écroula dans un fracas d'os, laissant la route libre aux légionnaires.

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Hame Lyn
Kohrien, Arpenteur des Mystères, Secrétaire Impérial, Invité de l'Ambassade
Empire de Kohr

le Solior 20 Calinior du 1561ème cycle à 02h20

Il avait assisté a la chute du colosse, dans un tintinnabulement d'os et de vertèbres, sous les coups conjugués de la petite troupe.
Alors que l'énergie divine qui avait porté ses pas depuis sa descente du relais a Danor le quittait, il rejoignit les deux elfes, se tournant d'abord vers la capitaine.

Vous en avez fait tomber un bon nombre. L'important est de faire en sortes qu'ils ne pénètrent pas en ville. Et détachez quelques hommes pour préparer des bûchers au plus vite, pour détruire définitivement ces dépouilles.

Une escarmouche contre la non-vie aux portes d'une cité, voila qui lui rappelait des mauvais souvenirs. Cette fois-ci, les soldats étaient de son coté, et il avait ses armes. Mais il se retrouvait seul compagnon du panthéon, et ne pouvait compter sur un soutien pour un rituel. Cependant il se doutait que l’Éminence de la Dame était aussi peu disposé que lui a une nouvelle rencontre de ce genre contre la non-vie.
Il se tourna ensuite vers le second elfe, lui adressant un signe de la tête.


Si vous m'autorisez...

Il agita ses doigts, comme si ses doigts pinçaient des cordes d'un instrument invisible, ou dirigeant quelques courants d'air invisible et une sensation apaisante se rependit sur Alantas.

Hame retira son tricorne, passant une main dans ses cheveux pour les chasser de son front luisant légèrement de sueur sous la poussière du voyage, avant de le remettre en place. Il assura ensuite sa prise sur son arbalète, cherchant du regard sa prochaine cible.

Thème 1 et Thème 2
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Solior 20 Calinior du 1561ème cycle à 10h23

Les choses ne se présentaient pas trop mal.

Chaca et Atlantis avaient abattu le champion squelette, et l'ex capitaine s'était aussitôt dirigé vers les cadavres ensanglantés qui sortaient du bois.

Elle eut également la surprise de constater la présence du Secrétaire Impérial à ses côtés


Maréchal, heureuse de vous retrouver.
Nous avons reçu le renfort de Chaca, ce qui a eu un effet bénéfique sur nos troupes.
J'utilise la.destruction pour venir à jour des harpies, tandis que les hommes s'attaquent aux relevés et aux squelettes.

Nous avons établi deux feux en retrait, ou nous boulons tous les cadavres.

J'ai vu des corps de légionnaires près du relais.

Il conviendra de leur donner une sépulture avant que la non vie ne les relève.

Il y a une entrée de mine dans notre dos.

Ce peut être la cachette du nécromant responsable de cette attaque.
Malheureusement, je dois attendre la disponibilité de Chaca et d'Alantas pour envisager d'y pénétrer, ma magie étant inopérante sous terre.

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Solior 20 Calinior du 1561ème cycle à 16h40

Merci, messire Lyn. Content de vous revoir.

Chaca avait abattu le champion squelette. Le nêr revigoré par le sortilège de guérison s'élança en avant, laissant Enola et le secrétaire en pleine discussion.

L'orc se retrouvait aux prises avec un écorché sorti de la forêt. Face à un tel adversaire, il n'aurait pas de problème. Alantas choisit donc de s'en prendre à un autre cadavre ensanglanté, qu'il cloua rapidement au sol.

Plus loin, la route paraissait dégagée. L'elfe approchait de la silhouette du relais de diligence lorsqu'il fut pris à partie par un zombi jailli d'un bosquet bordant les pavés. Il écopa d'une légère morsure à l'épaule avant d'éjecter la créature à quelques pas à l'aide d'un carreau.

Il soupira, observant les environs, afin de pouvoir réagir à toute menace supplémentaire. Tout paraissait calme, mais d'autres choses se cachaient sûrement sous les arbres. A une dizaine de toises sur la route, un corbeau picorait un cadavre habillé d'un uniforme rouge...

Alantas Ilverin
Information détaillées
Hame Lyn
Kohrien, Arpenteur des Mystères, Secrétaire Impérial, Invité de l'Ambassade
Empire de Kohr

le Dolink 21 Calinior du 1561ème cycle à 20h20

Hame hocha doucement de la tête, avisant un mouvement le long de la route.

Nous ferons venir des prêtres du Passeur pour s'assurer que leurs dépouilles reçoivent les rites habituels.

Un zombi émergea du sous bois, a pas lents. Sur son corps déjà abîmés par la non-vie, quelques carreaux d'arbalètes, surement l'oeuvre d'Alantas. Avisant de la distance, il leva son arme et décocha un carreau en plein crane, qui fit basculer le corps en arrière, lourdement. Le reste du petit groupe se coordonna vers une créature massive faite d'un amas d'ossement venant du nord, tandis qu'il avisa un nouveau cadavre, couvert de sang, peut être autant du sien que d'une de ces victimes.
Tout en armant un nouveau carreau, il se demanda comment les gens pouvaient se laissait avoir par des ennemis aussi lents. Un mouvement dans les arbres attira son attention, et il comprit un mieux, l'impression de fausse sécurité qu'engendrait les mouvements lents et saccadés. Quoi qu'il en soit, le carreau passa au dessus de l'épaule du cadavre.


Thème 1 et Thème 2
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Lüdik 22 Calinior du 1561ème cycle à 08h55

Lorsque le feu jaillit de ses mains pour embraser la harpie, elle ressentit une grande lassitude.

Plus ils en abattaient, plus il semblait en sortir de la forêt.

Chaca avait abattu l'énorme squelette, Alantas s' occupait des zombies, Hame Lyn tirait les squelettes, les légionnaires achevaient et brûlaient les corps.

Mais aucune trace d'un quelconque necromant.

Et pourtant, il devait bien y en avoir un.

Elle jeta un coup d'oeil vers Alantas en bordure de forêt .


Alantas !!
On ne pénètre pas dans la forêt côté sud de la route.

Restons groupés derrière Chaca côté nord.

Et sois prudent s' il te plait.

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Lüdik 22 Calinior du 1561ème cycle à 10h55

Le zombi fut achevé par Hame. Puis ils furent appelés par Chaca pour se défaire d'un assemblage d'os grotesque mais plus dangereux que le commun des séides en présence.

Après qu'ils l'eurent achevés, Alantas se dirigea vers le sud et abattit un écorché déambulant entre les arbres. S'avancer sous le couvert était risqué, d'autant que son armure commençait à avoir piteuse mine. C'était le terrain de jeu préféré des harpies, qui surgissaient en piqué des cimes pour disparaître dans les houppiers sans lui laisser le temps d'ajuster sa visée.

Lorsqu'il entendit Enola, il fit demi-tour et revint à ses côtés, le souffle court, transpirant, de vilaines griffures dans le dos.


Capitaine, au moins une harpie au sud, peut-être plusieurs. Je n'ai pas vu d'autres créatures, mais elles peuvent facilement se cacher dans la forêt.

Il prit un moment pour regarder l'état de son armure et soupira.

Quel désastre... Je ne sais pas si un forgeron saura me récupérer ça...


L'enchantement appliqué à son ceinturon pourrait probablement le faire, mais cela prendrait une éternité... Puis, baissant le ton :

Ne t'inquiète pas, je n'avancerai plus en première ligne avec une armure dans cet état.

Il sourit, écartant une mèche blonde collée de sueur et d'un peu de sang sur son front, et reprit un volume de voix normal.

Avance-t-on vers le relais ?
Alantas Ilverin
Information détaillées
Chaca

Neutre

le Mirion 24 Calinior du 1561ème cycle à 09h36

Chaca ne se pose toujours pas de question.

La non vie a ceci de particulier......ça ne doit pas exister.

Et il s' empresse de débarrasser la terre de l'empire de ces aberrations, comptant sur ses frères légionnaires pour faire bruler leurs carcasses.

Bientôt, seuls deux zombies se dressent encore sur leur chemin.

Brandissant sa hache impériale, il se dirige d'un pas sur vers eux, s' assurant d'un coup d'oeil que l'intendance suit.


Capitaine, va falloir trouver l'necromant à l'origine de tout ça.
Ils sont pas v'nus tout seul ces relevés !!!

Toi qu'a une bonne vue, tu vois rien par hasard ?

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Valkin 26 Calinior du 1561ème cycle à 10h19

Ils avaient avancé, contourné le relais de diligence, tranché dans les rangs des morts-vivants sans coup férir. Bientôt, le nord de la route était nettoyé de la souillure.

Pendant que les hommes s'activaient pour les crémations de rigueur, l'attention d'Alantas fut attirée par quelque chose, dans la plaine au-delà de la limite des arbres, à quelques lieues.

Ayant obtenu l'autorisation de la Capitaine, il s'écarta du groupe et se dirigea vers l'étrange objet.


Il s'agissait d'une stèle de pierre gravée d'inscriptions, drôle de monolithe élevé au milieu des rases étendues d'herbes.



Il l'examina, cherchant à lire les inscriptions, à remarquer un quelconque signe cabalistique.
Alantas Ilverin
ADMIN 2
Information détaillées
DEV 32
Tout petit Panda represent

le Dolink 28 Calinior du 1561ème cycle à 11h35

Des signes, il y en avait. En réalité il y avait même un message qui avait été fraichement gravé sur la stèle, mais il y avait peu de chance pour que qui que ce soit ici en comprennent le sens malheureusement.

Ckxm ckxm mkoosm xnqsnddxnm, sa ckxm yqkcm fsafkxqxn ckafs Oyxafs.
Znscaxa, dsm okfam tkcifkca mxf qkxm. Ydkfm ds okcis cs msfy udxm hx'xc qymas ixnmsfa. Ckafs ixnmsfa.


En tous cas, la zone était maintenant nettoyée. Plus de trace des morts-vivants, seulement des morts qui étaient maintenant pris en charges, et des vivants qui cherchaient le sens de tout ceci.
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Lüdik 29 Calinior du 1561ème cycle à 00h18

Les sigles n'avaient aucun sens pour lui. La gravure était nette, pas encore érodée par la pluie. Pas la moindre trace de mousse ou de lichen, et, dans les rainures, des poussières rocheuses que le vent n'avait pas encore dispersées. Un travail relativement récent.

Alantas fit un aller-retour au pas de course entre la stèle et Freyja, sa monture, avec laquelle il avait laissé son sac. Désormais équipé de sa plume et de vélins, il recopia soigneusement les signes incompréhensibles, sur deux parchemins différents.

Sa tâche accomplie, il retourna vers le siège des diligences impériales, où les hommes d'Enola empilaient des corps avant de les brûler. L'odeur de chair brûlée était suffocante, et la fumée lui piquait atrocement les yeux.

Il retrouva la Capitaine au milieu du champ de ruines, et approcha pour la serrer dans ses bras. Il ne prolongea pas longtemps la tendre étreinte, conscient qu'ils n'étaient pas seuls et que le moment n'était pas propice. Reculant d'un pas, il tendit un parchemin, que les plus proches purent voir.


Voici ce qui était inscrit sur une stèle dans la plaine au nord de la forêt. Je n'y comprends rien, mais c'est récent.

Il sortit d'une poche de son manteau le second parchemin.

Je vais envoyer cette copie au Magister, il saura peut-être déchiffrer le message. Lui, ou quelqu'un de l'université.

L'elfe jeta un coup d’œil autour. On ramassait les légionnaires tombés dans la vaine défense du relais.

Quel massacre... Y a-t-il des survivants ? Comment veux-tu que nous procédions ? Je reste à tes ordres jusqu'à la fin de cette affaire. Je peux me joindre aux patrouilles, interroger la milice de la ville... Peut-être que le guet escanien a été témoin de quelque chose.
Alantas Ilverin
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Lüdik 29 Calinior du 1561ème cycle à 19h38

Elle lui rendit son étreinte en lui souriant.

Nous allons sécuriser l'entrée de la ville.
Je vais faire remplacer l'escouade de faction au relais.

Ravie que tu restes avec moi.

Je vais transmettre ta copie au Maréchal.

En attendant, nous dressons campement ici.

Tu partages ma tente naturellement.


Elle lit le parchemin, et le confie à sa piom.

Kqui kqui iqccai utpatmmuti, af kqui npqki wafwquput kqfwa Cnu�fwa.
Otakfu�f, mai cqwfi yqkbwqkf iuw pqui. Nmqwi ma cqkba ka iawn hmui eu'uk pnifa butiawf. Kqfwa butiawf.
Ce que je veux, j'ose.
ADMIN 2
Information détaillées
DEV 32
Tout petit Panda represent

le Solior 3 Filandor du 1561ème cycle à 15h21

Aucun événement ne viendrait perturber l'établissement de leur campement ici. La zone était nettoyée, même si il restait un peu de ménage à faire avec les résidus avant de restaurer les relais.
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Lüdik 5 Filandor du 1561ème cycle à 10h21

Plus tard, dans le campement établi, l’Allutrus de l’aspirant revint avec quelques missives.

Une réponse du Magister. Il ne connaît pas la langue. Une autre du Sénéchal De Lamedor, qui n’a pas d’idée sur sa nature, mais promet de l’étudier.
Des réponses sans réponse… Cela ne va pas nous aider.
Delnam, Escania… Où se produira le prochain coup ?


Alantas Ilverin
Information détaillées
Hame Lyn
Kohrien, Arpenteur des Mystères, Secrétaire Impérial, Invité de l'Ambassade
Empire de Kohr

le Malina 6 Filandor du 1561ème cycle à 21h24

Hame avait passé un bon moment devant la pierre, assis sur le sol tout en recopiant avec soin les symboles sur son carnet avec soin, prenant autant de détail que possible.

Il revint ensuite vers le petit groupe.

Je vais tacher d'aller me renseigner a la Bibliotheque de Dominia, ainsi qu'aupres du culte d'Adlménir.
J'en profiterai pour monter une milice civile pour inspecter les environs de Danor.


Capitaine, faites en sortes si possible de trouver de faire déplacer la stèle, si possible dans la caserne d'Escania. Aspirant Alantas, vous êtes libre d'accompagner la Légion autant qu'il vous semblera nécessaire.


Il se tourna ensuite vers l'orc.

Chaca, merci pour votre aide ici, personne n'aurait mis en doute votre engagement contre la non-vie. Mais il y a un autre engagement qui vous attends dans le sud. Une étape primordiale. Refaites le plein de potions et de vivres a Escania, puis contactez moi quand vous aurez rejoint Answald.
Thème 1 et Thème 2
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Lüdik 3 Volganor du 1561ème cycle à 21h40

Le lendemain, l'escouade menée par la Capitaine Enola franchit les portes occidentales d'Escania au petit matin. La route était encore marquée de cicatrices du combat de la veille. De grands tumulus noirs signalaient les charniers au milieu de pavés descellés. Quelques os éparpillés trainaient encore là où Chaca avait abattu le champion squelette, et des plumes noires échappées des ailes des harpies se promenaient au gré des vents.

Alantas accompagnait le détachement chargé de faire un peu de ménage, mais surtout de sécuriser la stèle, selon les ordres du secrétaire impérial. Ils laissèrent une partie du groupe sur la route pour la dégager et la remettre en état, et s'enfoncèrent sous les arbres et se dirigèrent vers le relais. Là, quelques légionnaires furent à leur tour abandonnés à des tâches peu reluisantes de nettoyage.

La charrette continua au nord, essieux grinçants. A la lisière de la forêt, Alantas fit un petit signe à Enola, signifiant qu'il les rejoindrait dans quelques instants, et s'éloigna de quelques pas. Leurs recherches auprès de la milice citadine n'avait rien donné d'autre qu'une flaque de vomi. Ils avaient donc choisi de revenir sur le terrain, à la recherche d'autres informations. Lui allait se concentrer sur les lieu du combat et les alentours, ais peut-être pourrait-elle trouver d'autres indices au niveau de la stèle.

Il se mit à parcourir l'orée, faisant appel à ses anciens talents d'éclaireur. Il trouva des traces d'affrontement dans la terre humide, s'éloigna de quelques pas, et observa la végétation. Il cherchait des traces de passage. Des pas squelettiques dans l'humus, des branches cassées orientées dans un sens ou dans l'autre. Il avait dans l'idée de déterminer le point cardinal d'origine des abominations. S'il trouvait une trace qui lui paraissait prometteuse, il la suivait, pour la transformer en piste, en trajectoire, confirmer la nature de son créateur. S'il réussissait à identifier le passage d'un non-vivant, il cherchait une nouvelle trace et suivait le même processus afin de faire concorder les indices.

Alantas Ilverin
Information détaillées
Alantas
Aspirant diplomate
Empire de Kohr

le Mirion 19 Volganor du 1561ème cycle à 10h31

Avait-il trouvé quelque chose ou non ? Peut-être ne le saurait-on jamais.

Toujours est-il qu'Alantas avait terminé sa longue et studieuse exploration de la zone, et qu'il rejoignait les légionnaires occupés à charger la stèle dans la charrette. Il rendit compte de ses recherches à Enola, puis l'informa qu'il voulait explorer un peu plus au nord et s'éloigna.

Au nord, c'étaient les... collines. Un grand massif de belles collines herbeuses, habituellement, mais déjà un peu dégarnies en début de saison du Crépuscule. Approchant des contreforts, le nêr se dirigea vers une trouée dans la ligne d'horizon. Les reliefs formaient comme une enceinte où s'achevait la plaine. A plusieurs lieues de distance, de l'autre côté, il remarqua la forme d'une tour, probablement les vestiges d'un château en ruine.

Il tira un vélin de son sac et écrivit à la Capitaine.

Alantas Ilverin
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Joriol 20 Volganor du 1561ème cycle à 08h00

à réception de la missive, la Capitaine organisa le transport de la stèle dans la caserne pour la mettre à l'abri, puis choisissant cinq légionnaires, dont Jivoa Keudal, elle se mit en route pour rejoindre Alantas.

Elle le retrouva en observation devant des ruines, sans doute d'un vieux château.

Aucune trace de vie, ou de non vie aux alentours, ce que lui confirma l'aspirant diplomate.

Cependant un amas de buisson attira son attention.

S' approchant, elle découvrit juste derrière la végétation l'entrée d'une grotte.

Elle se retourne vers son compagnon.


Il y a comme une grotte par ici.....
On va la visiter ?

Légionnaire Keudal, organisez la garde !

Ce que je veux, j'ose.

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page