Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

112 Joueurs sur Ideo (4371 inscrits) : 57 humains (2256), 27 elfes (1371), 28 orcs (744) | 8 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Retour aux affaires

Une (trop) longue méditation
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Vithy'a
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Mirion 21 Filandor du 1561ème cycle à 23h28

***
Cela faisait combien de lunes que Vithy'a était en méditation dans la forêt se trouvant dans les environs de Drogmar ? Beaucoup trop longtemps de ce qu'elle comprit lors de son retour dans le "monde".
***
NY'YA !

***
Le cri déchira la forêt et plusieurs oiseaux s'envolèrent effrayés, mais l'un d'entre eux fondit sur la femelle orc. C'était une femelle faucon qui vient se poser sur l'épaule de sa maîtresse, de sa soeur presque et commença à lui mordiller les oreilles. Une main musclée commença à caresser le plumage de l'animal qui se laissa faire et remercia de petits claquements de bec.
***
Tu m'as manké ma belle. J'suis heureuz' d'te retrouver !

***
La femelle offrit un sourire doux et continua de caresser l'animal. Quelques minutes s'écoulèrent, les deux semblaient en parfaite harmonie et trouver ce tendre moment juste merveilleux. Malheureusement tout a une fin et Vithy'a arrêta de caresser Ny'ya, retrouvant une voix et posture plus sérieuse.
***
Il est temps d'reprendre la route Ny'ya, j'kompte sur tôa pour m'guider.

***
La femelle faucon offrit un petit claquement de bec pour admettre avoir compris les ordres et s'envola de suite. Pendant que Ny'ya surveillait les alentours, la femelle écrit pour la première fois depuis longtemps dans les Ekrits et un Piom ne tarda pas à faire son apparition. Elle ne reconnut et ne fut pas surprise de le voir si rapidement avec une proposition de rencontre de la part de son propriétaire.
La réponse à cette offre ne se fit pas attendre, elle accepta évidemment et commença de suite à se préparer à celle-ci.

D'un pas assuré elle se dirigea vers Drogmar afin d'acheter quelques babioles qui lui manquaient, surtout l'équipement qui avait été donné à enchanter et qu'elle n'avait pas récupéré.
Ses charmes opéraient toujours visiblement puisque l'un des marchands accepta rapidement une très grosse réduction sur le prix. Après tout une gnulag avec les mamelles à l'air fait toujours son effet, encore plus quand celle-ci est très belle et qu'elle porte un énorme maillet à la main.
***
Enfin prête ! Ny'ya, on va partir !

***
La femelle faucon chassait des petits rongeurs dans les rues de Drogmar, mais dès que sa maîtresse lui dit qu'elles partaient, elle lâcha sa chasse et remonta dans le ciel afin de surveiller et d'aider sa maîtresse. La journée approchait de sa fin lorsque les deux quittèrent l'enceinte de la ville.
***
Information détaillées
Vithy'a
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Valkin 23 Filandor du 1561ème cycle à 07h51

***
Enfin elle quittait Drogmar et ses environs, elle allait finalement voir un peu plus les plaines en tant que "porteuse". Son but ? Trouver un clan où se sentir bien et c'était justement pour cela qu'elle se déplaçait jusqu'à Karmir.

Vithy'a restait proche de la route reliant les villes de Drogmar et Karmir, mais elle restait à l'affût du moindre bruit ou mouvement, tout comme Ny'ya. L'une avait son maillet prêt à s'abattre sur le crâne des ennemis potentiels et l'autre des griffes acérées et un bec pouvant faire beaucoup de dégâts.

La route se fit finalement sans encombre et la femelle finit par approcher le pont se trouvant juste avant Karmir. Ses instructions étaient de contacter Arkhon juste après y être parvenue et c'est ce qu'elle fit. Se posant sur le bord de la route, elle siffla Ny'ya qui vint se poser immédiatement à ses côtés.
***

On fait une petite pause ma belle, le temps que j'écrive une missive et reçoive la réponse.

***
La femelle faucon claqua du bec tandis que Vithy'a préparait la missive.
***
Information détaillées
Vithy'a
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Dolink 25 Filandor du 1561ème cycle à 00h29

***
La réponse ne se fit pas attendre, Arkhon semblait vraiment très actif et peut-être très intéressé à rencontre la femelle. En tout cas elle apprécia le geste et suivi les instructions du chef de clan pour le rejoindre.

Alors qu'elle avait en vue la petite ville de Mikandar, indiquée par Arkhon, Vithy'a aperçut non loin un magnifique loup blanc. La femelle siffla Ny'ya qui vint se poser sur son épaule tandis qu'elle scrutait le loup. Ce dernier n'avait pas remarqué la présence de la gnulag, il vagabondait dans la plaine à la recherche de nourriture très certainement.

Pendant plusieurs minutes elle contempla l'animal et s'approcha de lui lentement, le maillet en main prête à frapper. Malgré une réelle envie de tuer ce loup, après tout la viande d'un tel spécimen devait être somptueuse, Vithy'a décida de ne rien faire sans en informer Arkhon. Au début elle souhaitait simplement lui révéler sa position et aussi lui expliquer l'éventuel retard, mais cela finit autrement.
En effet, le chef de clan indiqua à la femelle que le loup était l'animal totem de son clan et qu'il préférait qu'elle le laisse en vie. Déçue, mais voulant démontrer à Arkhon qu'elle était plus éduquée qu'une grande moyenne des orcs, elle s'éloigna du loup.

Avançant pas à pas, toujours en gardant le loup en vue au cas où ce dernier venait à l'attaquer, Vithy'a aperçut cette fois-ci deux gros Basilics. Ils semblaient "fermer" l'entrée de la forêt, l'un sur le front nord-ouest et l'autre sud-ouest. Pour ne rien arranger celui se trouvant au nord-ouest était bien trop proche de la petite ville et risquait de faire quelques dégâts.
***

Ny'ya, va surveiller l'Bazilik !

***
La femelle s'envola dans la direction indiquée par Vithy'a alors que celle-ci écrivait une fois de plus à Arkhon. Puisqu'il "protégeait" les loups, elle voulait savoir si le Basilic pouvait être chassé ou non. Malheureusement sa viande n'est pas aussi savoureuse, mais elle s'en contenterait et pourrait offrir un bon repas aux gnutags d'Arkhon lorsqu'elle aurait tué ses proies.

Logiquement le chef de clan ne s'opposa pas à cette chasse et c'est avec un grand sourire qu'elle s'approcha furtivement du Basilic. Grâce à l'enchantement réalisé sur ses peaux, Vithy'a ne pouvait être vue par la bête, se trouvant juste à côté de ce dernier lorsqu'elle se prépara à lui asséner le premier coup.
***

*** CRACK ***


***
Plusieurs os du flanc gauche du Basilic se brisèrent instantanément sous le coup de la femelle. Elle sentit toute la puissance de son maillet frapper la bête, mais un coup de queue la fit perdre légèrement l'équilibre. Vu le poids de l'arme, Vithy'a tituba un peu et c'est alors que son adversaire en profita pour riposter.
Malgré sa première blessure d'impact, le Basilic s'élança et vint mordre la gnulag à l'épaule. Heureusement pour elle que ce dernier n'enfonça pas ses crocs sur sa chair dénudée, mais dans les peaux qu'elle portait, ce qui diminua la blessure réalisée. Lorsqu'elle réussit à se ressaisir, Vithy'a disparu à nouveau dans les ombres, laissant la bête la chercher frénétiquement afin de mordre celle qui avait osé l'attaquer.

Cette fois-ci ce fut le flanc droit qui subit l'attaque du maillet avec de nouveau plusieurs os brisés et une trace bien plus profonde dans la chair. La douleur devenait visiblement insupportable puisque lorsqu'il tenta de riposter, le Basilic s'écrasa lamentablement au sol. La gnulag rigolait et en profita pour enchaîner avec un nouveau coup sur la queue de l'animal.

Ce fut le coup de trop pour le Basilic qui s’effondra, mortellement blessé. Il avait des os fracturés, la chair tuméfiée à plusieurs endroits et même une queue totalement écrasée. Son heure était venue et lorsqu'il aperçut Vithy'a devant lui ce fut trop tard.
***
Dézolée, mais t'es trop dangereux et tu vas faire un bon r'pas. J'vais t'achever rapid'ment.

***
La femelle leva son maillet de toutes ses forces et l'écrasa sur le crâne du Basilic. Ce dernier explosa littéralement en morceaux, attirant de suite Ny'ya qui avait suivi cette chasse depuis les cieux, prête à aider sa maîtresse.
***
Mange ce ke tu veux ma belle, on a un autr' plus bas à tuer enkore !

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page