Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

120 Joueurs sur Ideo (4364 inscrits) : 67 humains (2253), 25 elfes (1369), 28 orcs (742) | 7 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Mission ou entraînement ?? là est la question que l'on peut se poser

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] [3] [4]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 25 Danurmos du 1562ème cycle à 09h44

Jessy ayant reçu l'ordre de mission , prit son petit régiment de légionnaires y compris Ernestin , et partit vers le lieu de rendez-vous .

--Mes amis légionnaires nous partons rejoindre un autre groupe , et on y va de bon coeur

La jeune femme avait dit cette phrase avec un grand sourire , car malgré le soleil qui se pointait la neige était encore là et celle-ci ralentissait le groupe et Jessy se devait de donner du tonus à ses troupes .Mais en elle même elle pensait à un bon lit bien chaud avec son amant ..

--Lancelot , faites attention à la nouvelle recrue vu son âge il ne faudrait pas qu'il lui arrive quelque chose .

--Pas de problème Lieutenant je vais assurer tout en restant à côté de vous ,mais reconnaissez qu'on aurait du le laisser à la caserne en cuisine par exemple pour aider à la plonge ou à éplucher les légumes ............ enfin je dis rien mais bon .

--Mon bon Lancelot , il vient juste d'arriver chez nous , laissons lui faire ses preuves , la capitaine décidera après
.

Jessy se retourna vers le cadet et lui dit :

Ernestin si vous voulez vous pouvez monter dans le chariot de ravitaillement .

La jeune femme ne s'attendait pas à une réponse mais espéra que le cadet allait prendre l'invitation au sérieux .


--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Ernestin le Jeune
Cadet de la Légion Impériale
Empire de Kohr

le Lüdik 25 Danurmos du 1562ème cycle à 13h24

Sa première expédition. Depuis des dizaines de cycles, Ernestin avait vu des légionnaires partir au front pour ne pas toujours en revenir. Pendant des dizaines de cycles, Ernestin avait continué de se faire prélever une partie de son travail pour alimenter le front, ses fameuses carottes de Delnam.

Mais cette époque était révolue. A présent, c'était lui qui partait au front, c'était lui le héros, et il comptait bien manger les carottes qui arriveraient.

Si elles arrivaient.

Se grattant négligeamment l'entre-jambe, Ernestin comtempla le cortège de légionnaires marchant vers l'Est, et se demanda quelle pouvait être la mission. C'est alors que la jeune Demunoz lui ordonna de monter dans un des chariots. Bien qu'ayant plutôt l'habitude de marcher, Ernestin fit preuve de zèle et monta aussitôt sur le chariot.

La minute suivante il était accroupi, accroché au côté du charriot, et se retenant pour ne pas vomir son déjeuner par dessus bord. Il faut croire qu'il n'était pas habitué à ces machines modernes et leur vitesse de pointe.

Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 25 Danurmos du 1562ème cycle à 16h25

Plus loin sur la route, parti en éclaireur, Alantas approchait du point de rendez-vous, au niveau de la porte sud du Grand Mur.

Le trajet s'était déroulé sans encombre, dans le froid vacillant de la fin de saison. Chaca et Enola n'étaient pas loin. Ils s'étaient prestement débarrassés d'un Basilic qui menaçait le nord de la route, juste après Dardane. Les automatismes d'années de service n'avaient pas disparus en quelques lunes. Les voir opérer de concert contre la créature rappela à l'elfe ses cycles de conscription.

Il ne restait plus qu'à dresser le camp et attendre les autres, et les ordres suivants.

Alantas Ilverin
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Malina 26 Danurmos du 1562ème cycle à 09h40

La route avait été aisée jusqu'à l'approche du mur.

A son nord se dressait un basilic qui n'avait rien à faire ici.

Alantas en bon éclaireur leur signala sa position.

Comme à son habitude, l'ex-capitaine prit les devants pour l'affronter au corps à corps.

Elle remarqua alors qu'il avait abandonné sa hache impériale pour un énorme marteau de guerre Karkhien.

Elle l'aida de deux boules de feu, et en trois mouvements la bête rejoignit la fange dont elle n'aurait pas du sortir.

La capitaine avisa Jessy, lieutenant fraîchement promue, accompagnée de la nouvelle recrue Ernestin.


Chaca, surveille les, et protège Jessy, on ne sait jamais.....

Je vais rejoindre aux avants postes Alantas.



Elle s' empressa de rejoindre le ner accompagnée de deux légionnaires.


Alors monsieur l'eclaireur, retrouvez vous vos marques dans la Légion ?
Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Malina 26 Danurmos du 1562ème cycle à 17h19

Alantas eut un petit sourire.

Madame.J'éclaire, j'éclaire, mais rien à l'horizon.

Il expira longuement, satisfait de voir son souffle former de petites volutes de buée.

Je vois que les retardataires arrivent petit à petit.

Il hume quelques secondes l'air frais, joyeux.

Le Mur est un endroit très particulier, je me sens toujours bizarre en venant ici. Je retrouve mes marques... des marques... Je vois que le recrutement bat son plein, mais dans la Légion... Non. Je préfère être libre de mes mouvements. Où allons-nous maintenant ?
Alantas Ilverin
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Mirion 27 Danurmos du 1562ème cycle à 21h18

Enfin arrivés à la base .

Après un froid glacial qui s'était poser sur la région , Jessy était bien contente de revoir du monde , c'est pas que son groupe était muet , mais bon Ernestin dans le chariot pour une fois était pas bavard du tout , les légionnaires marchaient tant bien que mal dans cette neige bien poudreuse ,il était temps d'un peu de repos celui-ci bien mérité.

Allez les gars réchauffez vous un peu puis on verra les ordres .

Jessy accueillit Chaca avec un grand sourire .

Chaca comme je suis contente de te revoir , tu m'as manquer ainsi qu'à tous les légionnaires crois moi , d'ou viens tu ?? étais tu en mission ??


--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Chaca
Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Mirion 27 Danurmos du 1562ème cycle à 21h57

Le mastodonte soulève le lieutenant jusqu'a ce que leurs visages se fassent face.

Moi aussi je suis content de te revoir.....mais depuis quand on pose des questions sur une mission ssecrète ?

Non, non.....j'étais parti pour raisons personnelles.....la faute a Tendrya......
Mais je suis revenu......pour pouvoir vous embêter encore et encore......

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Ernestin le Jeune
Cadet de la Légion Impériale
Empire de Kohr

le Joriol 28 Danurmos du 1562ème cycle à 11h48

Et finalement, lorsque le charriot s'arrêta, Ernestin dégobilla par dessus bord.

...

A présent vidé de son dernier repas, il s'extirpa lentement et maladroitement du charriot, et se laissa tomber par terre, à même la neige.


Aaaaaargh..., gémit-il.

Ce voyage en charriot avait été, de loin, la pire expérience de sa vie. Si on l'obligeait à nouveau à monter dans cette machine de l'enfer, il déserterait, c'est décidé.

Aidé de ses coudes, Ernestin se redressa un peu sur la neige, et regarda autour de lui avec une expression pitoyable.


On est arrivés....?, demanda-t'il faiblement.
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 28 Danurmos du 1562ème cycle à 18h06

Alors là chers lecteurs imaginer un gros nonorc soulever une petite puce de 55 kl c'est trop rigolo bon on revient au sérieux

Jessy se sentant soulever par Chaca ne bougea pas ( petit élan de tendresse ), elle vit les deux visages face à face et en profita pour lui faire un gros smack, puis lui demanda :

Chaca remets moi sur mes pieds j'ai quelqu'un à te présenter notre tout nouveau et tout jeune cadet Ernestin

Et se tournant vers le jeune cadet qui descendait tant bien que mal du chariot

Ernestin venez là je vais vous présenter voici Chaca un très bon légionnaire , si je ne suis pas avec vous c'est lui que vous écouterait il est sympa vous verrez et même si je suis là il sera de bons conseils pour nous.
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Chaca
Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 28 Danurmos du 1562ème cycle à 19h11

Amusé, l'orc pose Jessy a terre, et regarde le cadet.

D'interloqué, son regard devient ahuri, puis incrédule.


Ah ça cornecul !!!!
La légion recrute à l'hospice maintenant ?


Il se tourne vers la lieutenant.

Regarde ça. ?...un voyage, et il a déjà plein de vomi sur le bavoir....
Tu lui as changé ses couches j'espère. ?..!!

Moi je ne suis que légionnaire maintenant. Pas sergent instructeur.

C'est le rôle du lieutenant de former les recrues......


Il se retient pour ne pas prendre un fou rire.

Je te souhaite la bienvenue Papie Ernestin, mais traine pas trop dans mes pieds, j'ai une mauvaise vue...
Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Ernestin le Jeune
Cadet de la Légion Impériale
Empire de Kohr

le Joriol 28 Danurmos du 1562ème cycle à 20h58

Chaca...

Ce nom résonna dans la tête d'Ernestin.

Chaca..., répéta-t'il à mi-voix.

Chaca était un nom bien connu dans la région de Delnam, et probablement dans tout l'Empire. Chaca était une légende, et son nom était utilisé aussi bien pour encourager les enfants à donner le mieux d'eux comme pour les effrayer si jamais ils ne finissaient pas leurs soupes.


Chaca !, conclut Ernestin tout en se levant avec une soudaine force qu'il n'avait pas l'instant d'avant.

Enlevant rapidement la neige collée sur son pagne, il se redressa de toute sa hauteur -soit quasiment aussi grand que Jessy- et se mit plus ou moins au garde-à-vous devant Chaca.


Ernestin le jeune à vot' service, m'sieur Chaca. Héros de Delnam et cultivateur de carottes. Faut sauver qui ?
Information détaillées
Chaca
Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 28 Danurmos du 1562ème cycle à 21h38

L'orc sourit au cadet.
Il faut dire que voir ses crocs qui recouvrent ses lèvres, même s'il a fait limer les canines du bas pour pouvoir parler intelligiblement n'est pas forcement rassurant pour la jeune recrue.....enfin jeune....dans le grade.

Surtout que, en plus, il s' est mis a balancer son marteau de Karkh de droite a gauche, comme s'il s' agissait d'une vulgaire massue en bois.


Cultivateur de carottes ?
Quelle drôle d'idée. ?....je n'ai jamais rien cultivé de ma vie....a part peut etre une certaine traqueuse.......mais ça ne m'a pas réussi.

On va longer le mur pour aller sauver le capitaine Enola......

Cadet Ernestin, qu'avez vous dans votre paquetage ?
Quelle arme utilisez vous, a part les gaz répulsifs ?

Vous allez me répondre en marchant a mon côté.

En avant marche......!!!!

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Ernestin le Jeune
Cadet de la Légion Impériale
Empire de Kohr

le Valkin 1 Goliarmos du 1562ème cycle à 07h40

Trottinant pour rester à hauteur de Chaca, Ernestin le contemplait avec une certaine admiration.

Les carottes.... oui, de génération en génération, monsieur. Sauf que là j'ai laissé Mathilde s'en occuper. J'lui ai dit, à la Mathilde, j'lui ai dit "Hey, ma grognasse d'amour, j'te laisse les carottes, j'suis un héros maintenant !".

Il dégaina alors l'épée courte qui pendait à la ceinture de son pagne, et la présenta à Chaca.

Et voilà... euh... humm.... Marguerite. C'est ma fidèle épée qui me suis depuis.... euh... quelques jours.

Regardant alors en arrière, il s'assura que Jessy n'était pas loin.

Et sinon, la jeunette, là, elle est mariée ?
Information détaillées
Chaca
Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Valkin 1 Goliarmos du 1562ème cycle à 08h30

Le legionnaire part d'un grand éclat de rire.

Marguerite ?
Wouahhhhhh!!!!! C'est un nom de vache ça, pas d'une arme......
Et puis franchement, une flamberge de deux mètres de long, ça c'est une arme, ça ça inspire le respect.....mais ta Marguerite.......au pire si elle était propre, j'pourrais m'en servir de cure-dent......


Il attrape son marteau pendu dans son dos et le fait tournoyer devant la tête d'Ernestin, sans arrêter de marcher.

Ça c'est une arme.......comment veux tu parer un coup de cette arme avec ton aiguille a repriser ? En deux coups on ne verrait plus que ta tête dépasser du sol......enfin ce qu'il en resterait......

Remarque la magie, c'est pas mal non plus.....Enola, elle est la pecialiste du mechoui de zombies. Elle crame tout sur son passage.
Jessy, elle, elle soigne. Mais pas touche a elle !!!! Elle a un copain, un des plus grands mages de Khor, et elle est la maman de mon fillot. Alors pas touche ou Karkh te foudroie. Tu me vois aller annoncer a ta Mathilde que tu reviendras pas ?

Bon, si on est attaqué, reste bien derrière moi.....enfin t'assures mes arrières, et tu te tiens prêt a me refiler une potion de vie si je suis trop amoché.

Au fait, t'as des potions dans ton paquetage ?

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Ernestin le Jeune
Cadet de la Légion Impériale
Empire de Kohr

le Valkin 1 Goliarmos du 1562ème cycle à 17h49

Ernestin resta bouche-bée, surpris par la remarque de Chaca.

Ma parole, toi aussi tu as connu Marguerite, la vraie, l'idole des enfants comme des vieux ?

Son regard se perdit un instant dans le vide. Marguerite était bien sûr une légende dans le milieu agricole, il ignorait que sa renommée avait atteint Chaca.

Reprenant ses esprits, il fouilla son sac.

Rien.

Il fit une petite grimace avant de répondre à Chaca.


Je crois que j'ai fini de boire les bouteilles que j'ai empruntées sur la route, je risque de m'effondrer de deshydratation... je pense que je vais demander à Jessy de me soigner, je commence déjà à me sentir mal... aïh... Son regard se portait à présent sur la jeune fille, dans l'espoir qu'elle puisse croire à la supercherie.
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Valkin 1 Goliarmos du 1562ème cycle à 18h17

Jessy suivait le duo de légionnaires ,quand une envie pressante la prit au dépourvu et c'était vraiment urgent .La jeune femme laissa partir le groupe devant et s'éloigna de la route pour faire ce qu'elle devait faire , pour elle le groupe était en sécurité avec Chaca .

Elle dévia légèrement sur le côté , et marcha tant bien que mal le temps de trouver son petit coin .La jeune femme n'avait pas fait attention du tout de comment elle s'éloignait de la route .Quand elle se trouva face à un bandit qui la frôla , mais celui-ci pour suivait son chemin .

peu de temps après , elle se trouva face à une bestiole qui vole genre Harpie .La volatile l'effleura et la légionnaire eût une grosse peur .

Elle reprit son chemin et entendit un bruit étrange , la jeune femme se cacha derrière un bosquet d'arbres ( bien sur sur les arbres il ne restait que quelques feuilles toutes rabougries ) et vit un géant à deux têtes .


Mais c'est pas possible dans quel pétrin tu t'es mis ma belle , j'en connait un que si il sait ça je vais me prendre un gros savon
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Malina 5 Goliarmos du 1562ème cycle à 16h29

Lorsqu’on passe un savon à quelqu’un dans le pétrin, est-ce que ça fait du pain de viande aux bulles ?

Pendant la marche de la colonne de légionnaires, Alantas avait voulu prendre un peu de hauteur pour pouvoir surveiller l’intérieur des murs. En essayant de grimper jusqu’au chemin de ronde, il avait réussi l’exploit de se tordre deux à trois fois la cheville après des glissades sur des pierres humides.
Dans l’ancien no man’s land, les créatures pullulaient. Des géants à deux têtes, d'immenses cyclopes, des harpies… A croire qu’ils avaient prévu d’envahir l’Empire. Vingt cycles plus tôt, ni Kohriens ni Ithoriens ne les auraient laissé interrompre la joyeuse boucherie permanente, et les monstres auraient été rapidement éliminés. Aujourd’hui, les deux murs géants ne formaient plus une frontière, donc la surveillance s’était relâchée.

Quand il apprit que Jessy avait disparu, l’elfe grogna un peu. Ils étaient presque arrivés à destination, après des jours de marche à patauger dans la soupe neigeuse de fin d’hiver. Ils rebroussèrent chemin et se mirent à la recherche de la jeune humaine dans le désert torturé.

Le nêr finit par entrapercevoir un reflet rouge qu’il crut, dans la grisaille ambiante et le lointain, identifier comme un morceau d’uniforme. Il rédigea quelques lignes dans les Chroniques pour signaler l’emplacement potentiel de la jeune femme et les positions des plus proches ennemis.

Enfin, il remarqua une grande harpie cachée près de deux géants, dans une cavité du terrain, probablement à l’affût d’une proie quelconque. Les renforts ne tarderaient pas, et vu la distance, il était en sécurité. Alors il fit chanter son arbalète.

Alantas Ilverin
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Malina 5 Goliarmos du 1562ème cycle à 17h06

De son côté :


Toujours en rêvant , Jessy continua son bout de chemin , quand tout à coup , elle se trouva face à une harpie .

Cré non de diou , c'est quoi ce poulet ??

Et pas de chance pour la jeune femme , un bandit arriva par derrière et lui asséna un bon coup sur la chetron .Complètement vaseuse Jessy dit :

Mais qu'est ce que j'ai fait au bou diou ?? je ne méritais pas ça .

chipie dit :
On s'en fout de ce que tu as fait ou non ......... on se barre de là .Taïaut ..taÏaut...taÏaut fermes ta gueule répondit l'écho .


Et voilà notre légionnaire qui prit ses jambes à son cou , et partit en courant face à elle .

chipie dit :
Hé attends moi ....


Mais voilà surprise d'autres bestioles se trouvaient là , devant et sur le coté de notre Jessy.La jeune femme se trouva un petit bosquet ,elle s'y cacha en tremblant de peur
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Mirion 6 Goliarmos du 1562ème cycle à 13h19

Enola s' était dirigée vers le sud entre les deux murailles.

Sa magie lui permettait de voir les nombreux géants a deux têtes qui occupaient le terrain.

Elle retrouva Alantas, aux prises avec une harpie, et avisa Chaca en train de lutter contre un géant.

La situation ne paraissait pas à son avantage......quelle idée de ne pas utiliser sa hache impériale. ...

Elle incanta ses runes les plus simples, réservant ses brasiers pour la suite.

Son projectile fila vers le géant, traversant son armure, et détournant son attention de l'orc mal en point.

Elle vit Jessy se glisser derrière Chaca.

Sa respiration se fit plus calme, avec une mage de soutien derrière lui, les géants n'avaient qu'a bien se tenir.


Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Aspirante Traqueuse
Empire de Kohr

le Joriol 7 Goliarmos du 1562ème cycle à 10h00

Alyss était restée à Blancastel. Tabatha avait dû insister pour que l’ancienne voleuse accepte de la laisser partir seule.
La jeune femme ne savait pas vraiment si elle avait le droit d’amener Alyss avec elle. Le Sénéchal avait demandé des traqueurs pour enquêter sur une mine suspecte située dans les environs d’Escania. C’était une mission. Et la présence d’Alyss ne serait certainement pas une heureuse idée.

Dame Demunoz avait lancé un appel sur le livre de Kohr. Apparemment, elle était en danger…

Le sable sec et les innombrables rochers rendaient la jument inutile et Tabatha avait posé pied à terre. Après avoir murmuré quelques gentillesses à Ambre, elle avait éloigné sa monture d’une claque sur la croupe. Pourtant, elle savait que la jument la suivrait de loin.

La traqueuse s’épuisait à marcher dans le sable et commençait à se demander si elle ne s’était pas égarée. Les explications sur sa position, données par Jessy Demunoz étaient floues. Par contre, elle avait été très claire sur le fait qu’elle était cernée par des créatures. Des créatures nombreuses et dangereuses. D’autres personnes étaient intervenues sur le livre et se rendaient aux murs.

Fatiguée et inquiète, Tabatha n’avait pas vu venir le bandit et déviait le coup de sabre de justesse. L’autre s’était précipité, quittant l’abri du gros rocher qui le cachait. Heureusement pour la traqueuse, l’homme avait été assez maladroit pour trébucher dans sa précipitation. Le large sabre du bandit s’était abattue de bas en haut sur Tabatha, qui avait paré le coup mortel sans pouvoir empêcher que la plat de sa lame ne s’abatte sur son épaule avec force. Tabatha, son épée courte en main hésita un moment et décida de laisser filer son agresseur. Son épaule gauche la faisait souffrir.

Tabatha marchait plein Sud…
Tabatha entendit des cris et accéléra le pas. Son épaule la gênait et elle s’empêcha de courir pour contourner un énorme roc qui lui bouchait la vue. Une flèche l’égratigna et Tabatha se colla au rocher. Son bandit était décidément bien maladroit. Pourtant, sans avoir encore donné un coup d’épée, elle récoltait deux blessures.

Un orque, un homme blond et une femme brune, ou peut- être une nis, s’étaient regroupés et affrontaient des êtres monstrueux. Tabatha n’avait jamais vu de géants.
Elle se décida très vite et opta pour se soigner avant toute chose. La jeune femme se concentra. Elle ne connaissait que peu de sorts et ne s’était pas passionnée jusqu’ici, pour l’art de la magie. Un sort de soin mineur serait un bon début.

Un mouvement et un bruit derrière elle, la firent se retourner. Epée levée, Tabatha sentit la magie qui s’était emparée de son corps la quitter brusquement. Elle marmonna une injure en regardant un vieillard sec et noueux qui venait d’apparaitre derrière elle. A demi nu, l’énergumène paraissait sorti de nulle part. Le vieillard inconnu lui avait fait rater son sort.

Vieil imbécile…

Tabatha entendit la voix d’une femme et répondit à Jessy Demunoz. La traqueuse avait senti le sort lancé par sa voisine envelopper son corps comme une cape légère et protectrice. Elle remercia d’un sourire la jeune femme.

Tabatha était abattue. Le Sénéchal de Lamedor lui avait donné assez d’or pour s’équiper mais elle n’était pas prête. Ses armes et son armure n’étaient pas suffisamment enchantées. Elle savait se battre contre des hommes mais ses premiers combats lui donnaient des monstres comme adversaires.

Allait-elle mourir sans même avoir fait son devoir ?
Des pensées moroses dansaient dans sa tête et l’une d’elle pesait bien plus que les autres. Elle n’était pas sa mère et ne serait jamais aussi puissante ni aussi forte qu’Aliénor…

Tabatha s’ébroua et s’arma de son arc. Arme tout aussi dérisoire que sa malheureuse épée...





Carpe diem
Information détaillées
Ernestin le Jeune
Cadet de la Légion Impériale
Empire de Kohr

le Joriol 7 Goliarmos du 1562ème cycle à 15h36

Tout avait commencé par une envie pressante d'uriner. Ernestin s'était alors éloigné du convoi de légionnaires et était allé se soulager contre un arme.

Seulement voilà, à son age, le pipi mettait un peu de temps à sortir. Sifflotant, observant un écureuil tomber dans la neige comme une vieille merde, Ernestin avait été pris d'un fou-rire et tenta alors d'uriner sur la jolie créature.

Bref, le temps qu'il rejoigne la Légion, celle-ci n'était plus. Et c'était fâcheux.

Suivirent alors de longues heures (jours ?) d'un Ernestin courant dans tous les sens, revenant tantôt sur ses pas, s'arrêtant tantôt pour demander son chemin aux habitants locaux. Les bandits étaient sympas en général (peut-être parce qu'il n'est peut-être pas très rentable de braquer un vieillard en pagne), mais d'autres créatures moins civilisées peuplaient ces terres.


Salut grand gros, tu as vu des types habillés en rouge ?, demandait Ernestin

Gros connard !, rouspétait-il plus tard lorsque la seule réponse d'un géant avait été de lui flanquer un coup de pied aux fesses.


Et à force de vagabonder, il arriva en vue de la légion. Et quel bordel ! Des bandits, des géants et des légionnaires se tapaient dessus dans la joie et la bonne humeur.
Un grand sourire aux lèvres, Ernestin trotina pour rejoindre ses nouveaux copains et tomba nez à nez avec une jeune qu'il n'avait encore jamais vue.


Salut jeune vierge !, salua-t'il, mais elle avait déjà pris le large. Ernestin renifla puis la suivit de près. Il lui avait de l'effet, il en était sûr. L'hameçon avait été mordu, il ne restait plus qu'à insister un peu.


Quant au reste de la troupe, il les salua tous en agitant vivement un bras, grand sourire aux lèvres.


Alors, c'est la fête ici ?
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Valkin 8 Goliarmos du 1562ème cycle à 10h08

Pendant que la troupe s’organisait – appelons comme cela le joyeux charivari en cours entre les deux murs – Alantas observait la situation.

Les créatures hostiles les plus proches avaient été liquidées par une pluie d’acier trempé.

Les légionnaires et les quelques civils présents avaient pris position sur les flancs de la colline sur laquelle le nêr s’était posté auparavant. L’ennemi était visible en contrebas, vers l’ouest et le sud.

Un géant à deux têtes au nord-ouest approchait, visiblement intrigué par le cadavre d’un de ses collègues, ou attiré par les cris d’agonie de la harpie clouée dans le sable. L’arbalétrier mit fin à la cacophonie, puis visa les jointures de l’immense chose à deux-têtes, pour l’empêcher d’avancer.


Alantas Ilverin
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Aspirante Traqueuse
Empire de Kohr

le Solior 9 Goliarmos du 1562ème cycle à 12h13

Tabatha combattait comme elle le pouvait. Blessée, elle avait été secourue par Jessy.

La traqueuse s'attaquait au bandit quand une harpie s'était jetée sur elle. Tabatha, une nouvelle fois troublée par l'étrange vieillard décrépi, n'avait pas pu éviter les longues griffes de la créature.

La première fois qu'elle avait croisé le vieillard, il lui avait semblé l'entendre l'appeler "Jeune vierge" et agacée, n'avait pas répondu. L'énergumène perturbait Tabatha et elle s'en énervait sans trop comprendre pourquoi.
Qu'est-ce que ce vieillard faisait ici ? La présence du vieil homme empêchait la traqueuse de se concentrer et sa flèche passa au dessus de l'épaule du bandit.

Délémia ! Vous allez déguerpir vieux débris !

Tabatha, fatiguée, sur les nerfs et blessée, avait presque hurlé avant de se jeter au sol. La harpie était décidément très agressive...
Carpe diem
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Solior 9 Goliarmos du 1562ème cycle à 12h40

Jessy courait dans tous les sens pour aider ses amis Elle s'arrêta à hauteur de l'aspirante , et lui lança un sort de guérison Une fois avoir vérifier si la jeune femme allait mieux , la légionnaire repartit en direction de Chaca et hop un joli petit sort pour son ami

La légionnaire entendit les cris de l'aspirante envers son cadet Jessy s'approcha d'Ernestin et lui dit

Cadet Ernestin reculez un peu , essayez de ne pas gêner les combattants ils vous appelleront quand ils auront besoin de vous

Jessy retourna soigner Tabatha , elle prit tant bien que mal l'aspirante en la traînant délicatement pour la mettre à l'abri et lui prodigua un sort de régénération .

Là détendez vous , laissez faire mon sort vous irez mieux .

Et tout en calmant la traqueuse , Jessy surveilla son groupe .

Je dois aller aider , restez calme tout va bien se passer .

Voilà notre soigneuse partit faire son petit boulot .
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Dolink 10 Goliarmos du 1562ème cycle à 01h06

la capitaine se prépara à user de toute sa magie destructrice.

Elle se concentra, visualisant les effets du brasier qu'elle désirait invoquer.

Lorsqu'il s'échappa de ses mains, il brûla tout sur son passage.

Le bandit n'y résista pas et se retrouva calciné jusqu'aux os.


Quand on me cherche, on me trouve !!

Puis elle se dirigea vers le sud est, se mettant à portée du géant à deux têtes

On se concentre sur le géant à deux têtes au sud du cadet.

Joignant le geste à la parole, elle incante rapidement une immolation qui embrase le géant, le laissant sans réaction.
Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Aspirante Traqueuse
Empire de Kohr

le Dolink 10 Goliarmos du 1562ème cycle à 10h26

Tabatha n'avait pas peur. Elle avait à nouveau remercié Jessy et s'était reposée un instant, le dos appuyé à un rocher. A nouveau, elle eut le sentiment de ne servir à rien.

L'homme blond avait tué la harpie et la nis qu'elle ne connaissait pas plus, venait d'achever le bandit en hurlant. Une devise de la légion peut-être

Tabatha avait attendu. Elle allait mieux et se décida à reprendre le combat.

Elle avait pourtant été prudente. Marchant courbée en deux dans le sable, sans faire le moindre bruit.
Pourtant, le géant s'était brusquement tourné vers elle. L'énorme et monstrueuse créature s'était jetée sur la traqueuse avec une rapidité hallucinante.

La gifle monumentale avait décollée Tabatha du sol et elle était allée s'affaler dans le sable à quelques pas de la terrible créature. Quelqu'un lui avait pourtant dit que ces monstres à deux têtes étaient lents...

Se tenant les côtes d'une main, Tabatha s'était reculée. Sans quitter le géant des yeux, elle déboucha une potion de soin.
La pensée qu'elle ne servait à rien la taraudait. Tabatha souffla en grimaçant de douleur.

Elle décida de ne pas quitter le groupe. Tabatha sourit. Un sourire triste mais c'était néanmoins un sourire. Les attaques qu'elle subirait, donneraient du répis aux autres. Et si ces monstres l'attaquaient encore et encore et finissaient par s'épuiser en cognant sur elle...
Et bien cela donnerait des chances aux autres. Peut-être que finalement, sa présence aiderait quelque peu.

Il fallait seulement... Rester en vie.
Carpe diem
Information détaillées
Alantas
Kohrien, Ambassadeur Impérial
Empire de Kohr

le Malina 12 Goliarmos du 1562ème cycle à 17h38

Le géant à deux-têtes désignée par la Capitaine n'avait pas fait long feu. Et peu des assauts des légionnaires faisaient long feu. Jessy retrouvée leur apportait une grande aide. Seuls les moins expérimentés semblaient un peu en difficulté.

Alantas restait calme dans son rôle de soutien à distance. Le combat lui avait permis de retrouver son adresse d'antan, et ses carreaux ne manquaient plus les cibles. Il se disait malgré tout que c'était peut-être un entraînement un peu rude pour le cadet. Sans compter les nouveaux arrivés : la grande humaine à l'arc, et l'autre humain aux cheveux d'argent qui ressemblait à un nêr. Ils s'intégraient peu à peu au dispositif, mais certains avaient l'air perdus.

Chaca menait la charge vers le sud, sans coup férir. Les cadavres de géants et de cyclopes s'amoncelaient.

Revenant d'une escarmouche avec un bicéphale lors de laquelle il avait pris un sévère coup de gong sur le casque, le nêr retrouva sa compagne au milieu de l'agitation. Il passa rapidement près d'elle pour lui voler un baiser.


Fais bien attention à toi, ils frappent peu, mais fort, lui souffla-t-il avant de s'éloigner avec un sourire en quête des sorts de Jessy
Alantas Ilverin
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Mirion 13 Goliarmos du 1562ème cycle à 09h34

En souriant à son ner, elle s' approche du géant à deux têtes en fredonnant ses runes de destruction.

A quelques pas de lui, elle décharge toute son énergie dans sa direction, le faisant hurler de rage.

Elle esquive avec légèreté sa contre attaque, et se retire pour laisser le champ'libre à l'orc qui commence déjà à faire tournoyer son marteau.


Finis de lui apprendre les bonnes manières, Chaca, et retrouvons nous au nord de ta position.
Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Ernestin le Jeune
Cadet de la Légion Impériale
Empire de Kohr

le Mirion 13 Goliarmos du 1562ème cycle à 11h46

Ernestin était aux anges.

Grand sourire aux lèvres, un rire frénétique, il courait dans tous les sens en faisant voler son épée courte à gauche, puis un autre coup à droite, puis à nouveau à gauche....

Son épée faisait plus de peur que de mal, et les ripostes des bandits et des monstres prélevaient un dû féroce dans la frêle chair du nouvel héros. Mais celui-ci n'en avait pas conscience. Ou alors il s'en contre-fichait, parce que son excitation du combat avaient pris le contrôle du petit être.


Chaca, j'te couvre !, lança-t'il au légendaire héros tandis qu'Ernestin se plaçait à côté, son épée courte dans ses mains.

Il pissait le sang comme il n'avait avant jamais autant saigné. Cela voudrait dire qu'il commençait à avoir soif. Dangereuse la déshydratation.

Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Mirion 13 Goliarmos du 1562ème cycle à 14h36

Jessy vit son petit protégé en grand danger , elle s'approcha et s'agenouilla auprès du cadet , lui lança un sort de guérison , et malgré l'odeur avec délicatesse lui prit la tête et la posa sur ses jambes .

Restez calme , laissez faire le sort vous irez mieux dans un tout petit moment ......

Et par instinct elle vit Zenleek qui était arriver entre temps se prendre des coups .

Ernestin je reviens je vais vite aider un compagnon .

Là Jessy ne connut pas de délicatesse , elle se leva en laissant tomber la tête d'Ernestin à terre , et fila vers le petit jeune .

Zenleek recules que je puisse te soigner
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---

Page [1] [2] [3] [4]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page