Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

116 Joueurs sur Ideo (4357 inscrits) : 61 humains (2250), 28 elfes (1365), 27 orcs (742) | 5 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Promenons-nous près des bois...

...Pendant que les orcs n'y sont pas !
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Valkin 5 Rastel du 1562ème cycle à 17h32

*** La pensée des Quendi était effectivement tordue, ils étaient tellement habitués à la présence de l'Esprit qu'ils en étaient devenus dépendants au fil des générations. Au lieu de penser qu'ils n'avaient plus l'avantage de l'Esprit en dehors de la Taurë, ils se disaient que son absence était au contraire un désavantage. Ce fut du moins la première pensée du Maître des Secrets après son réveil mouvementé et les propos de la Prêtresse. ***


Aiya, toutes les deux.

*** Quant à la question d'Altarielle. ***


Oui, une nuit de combat ; un prélude à ce que nous allons affronter.
Que les Valar nous protègent.


*** Il se mit alors à faire son paquetage, il mangea un morceau de viande séchée qu'il gardait dans un coin et se prépara à partir. ***


Souhaitez-vous bénir notre voyage, heri Lathvin' ?

*** Lorsque cela serait fait, ils partiraient ensuite en direction de Blancastel. ***

____________________________

*** Le chemin ne fut pas très long et bientôt les murailles de la cité humaine s'élevèrent à l'horizon, jusqu'à ce que l'horizon disparaisse et qu'il n'y ait plus que de la pierre à observer. ***


Un ouvrage fort impressionnant.

*** Esthroth ne put s'empêcher de parler à haute voix. L'ouvrage manquait de beauté et il n'y avait là aucune sagesse à en tirer mais le savoir des bâtisseurs atani était impressionnant. ***


Hrp : je rattrape le gameplay avec un peu de flash-forward.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Valkin 5 Rastel du 1562ème cycle à 20h07

*** Le trio se mit en route rapidement.
Au milieu de la journée, il aperçurent la cité de Blancastel se dessiner au loin. ***


Autrefois, j'avais combattu en ces murs. Qu'ils s'agisse de la Non-Vie ou de nations humaines, cette Cité avait été le théâtre de multiples affrontements.
La densité de créatures avait drastiquement baissé. De plus, il ne semblait pas y avoir de vagabonds aux alentours.
Le faucon poursuivait ses va et vient, s'autorisant par moment quelques minutes de repos sur mon épaule.


Il est surtout fort impressionnant qu'il soit encore debout, après toutes les batailles qui y eurent lieu.

Il n'était pas question de relâcher notre attention, ni même de nous émerveiller de ce tas de pierres grossièrement taillé.

Contournons la Cité par le sud. De mémoire, il existe des passages pour franchir le Grand Mur à l'ouest de Blancastel.
Autrement, il faudra escalader. Pas dit que la Prêtresse soit à l'aise avec ça ceci dit...


*** Une heure passa...
Le groupe arriva finalement au pied du Grand Mur, vestige d'un âge et de conflits passés. ***


Je me tournais vers la Prêtresse et le Maître des Secret.

Dire qu'il y a une quinzaine de cycles, l'archerie se trouvait là haut, à attendre de se faire transpercer par les traits Kohriens avant de pouvoir répliquer.

Enfin, c'était du passé. Un détail à l'échelle de mon histoire.
Un passage d'une dizaine de mètres à peine séparait les lourds remparts de Blancastel du Grand Mur, dans un plus piètre état. Un coupe gorge dangereux.


Je vais monter pour faire le guet.
Longez le Mur jusqu'à dépasser les tours de garde, je vous retrouverais de l'autre côté une fois que vous aurez emprunté le passage. Une route devrait alors continuer vers le nord-ouest puis filer jusqu'à Escania.


Mon arc fut plié, facilitant l'escalade de la structure. La pierre ayant subie les affres du temps, de nombreuses prises étaient disponibles. En peu de temps, j'atteignis le haut des remparts.
Il fallait s'activer à présent.
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Valkin 5 Rastel du 1562ème cycle à 20h38

Selesnya était pensive.

Elle hocha la tête lorsqu'Esthroth lui demanda de bénir leur voyage et s’exécuta. Une prière simple, mais complète sans oublier aucun valar bien entendu.

A vrais dire... Si elle avait été seule a la diplomatie, c'est aussi très vrais pour le culte... Et elle avait généralement dû composer ses propres prières, car il n'existait ni recueil , ni référent en la matière.

Ettsqcdy-hsz, Yuecepzdp, bj qdgeqc izgzpeja, hbShd cejy p'sfytbqzabz cd pe jbza. Ab ey csjjbz pe izd Gephejzdp, vd kqzd ksbq nb’ebtbj cd hdy etady jd kbzyyd djpdidq sb djcshhegdq td Csj cd Asz. Geqcdy b Ibzpejzdp, tdbl nbz h’ettshkegjdja, cdy hebl cb rdb da cd asbady pdy tepehzabzy. Ekkqdjcy-hsz, Bphzczdp, be aqsbidq bj tudhzj ybq ksbq hdy tshkegjsjy da jd key h'bzgeqdq. Da nb’ezjyz, keq Psqzwzdp vd kbzyyd tsjazjbdq he qsbad eidt vszd da tsbqaszyzd. Dpcbjzdp, kqsabzgdy-hsz da tsjcbzy-hsz dj asbad ybztbqzabz idqy he cdyazjeazsj.


Murmura t'elle une première fois puis elle invita doucement, les deux compagnons à lui tenir la main et à répéter la prière avec elle. Bientôt, à la fin de la petite prière, les deux elfes sentiraient le regard bienveillant des Valar sur eux et pourraient repartir l'âme apaisée et le cœur léger, leur voyage bénit.

_____________________________________________________________

Selesnya eut une réaction de dédain complet face à la structure humaine, pour elle les arbres de la Taurë et des édifices elfiques comme le temple de Galmaniel d'Orodreth étaient bien plus majestueux.

Mais pour ne vexer personne elle ne dit rien et poursuivit silencieusement sa route. A vrais dire elle haletait un peu. Elle n’était pas habituée aux efforts physiques et les deux Eldunielithes athlétiques maintenaient un rythme relativement soutenu. Mais encore une fois elle ne se plaignit pas.
Et passer pour une limace auprés d'Esthroth et Altarielle ! Ha ! Non jamais ! Elle préférait souffrir en silence.

_____________________________________________________________

Un piom vint porter plusieurs missives à Selesnya. C'était le charmant et courtois Secrétaire Impérial. Parfait ! C'etait l'occasion révée de faire une pause ! Elle bénit intérieurement Hame Lyn de lui offrir ce répit. Elle demanda à ses compagnons, enfin du coup a Esthroth surtout vu qu'Altarielle était partie faire de la grimpette :

Le Secrétaire m'envoie le code pénal impérial. Il demande une version de notre loi elfique. Qu'en pensez vous ?

...
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Solior 6 Rastel du 1562ème cycle à 14h39

*** Esthroth fut surpris de voir Alatarielle grimper aussi facilement sur cette construction humaine comme s'il s'agissait d'un arbre millénaire. Était-elle au courant que ce n'était pas autorisé ? Fichtre ! Le Maître des Secrets s'était entraîné à escalader ces derniers mois, il aurait pu suivre l'Ordonnatrice et en faire de même mais la protection de la Prêtresse passait avant tout. ***


Contournons donc vers le sud.
Le passage entre les murs n'est pas aisé mais il reste néanmoins ouvert.


*** C'est alors que la missive du Secrétaire vint interrompre temporairement leur voyage. Ce n'était pas plus mal, le rythme était difficile et Esthroth lui-même était fatigué. Il consulta son récit quelques minutes avant de répondre à Selesnya. ***


Envoyez la loi elfique jusqu'au chapitre XI, omettez le chapitre XII quant à l'attitude face aux étrangers et le chapitre XIII sur le statut de renégat. Ils ne sont pas à jour et nous ne souhaitons pas vexer nos amis kohriens.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Solior 6 Rastel du 1562ème cycle à 19h12

*** En haut du Grand Mur, côté Blancastel. ***


Un rapide coup d’œil m'indiqua l'aspect désert des remparts. Il n'était pas pour autant question de baisser ma garde. Je m'accordais deux ou trois minutes, pas plus, pour faire un état de la situation puis reprendre ensuite une position beaucoup plus discrète, en longeant la partie ombragée de l'édifice.

Rien.
Absolument rien à signaler.
Inquiétant ou rassurant? Je ne savais pas vers quoi pencher. Sur une centaine de mètres, je progressais accroupie, plus lentement. Ponctuellement, je jetais un coup d’œil par dessus le rempart. Un peu de mouvement à l'ouest, loin, très loin vers le no man's land. Ce ne serait pas un problème.
Passé une bonne demie heure à me tortiller comme un félin maladroit, la faute à un équipement peu adapté à se genre de péripéties, j'entamais ma descente du Grand Mur.

L'exercice étant plus complexe que l'escalade, je pris plusieurs longues minutes avant de retrouver la terre ferme.


*** No man's land, en plein après-midi. ***


Esthroth et la Prêtresse Selesnya ne tardèrent pas à me rejoindre. Malgré notre fatigue, il faudrait continuer et atteindre l'autre côté de la zone désertique avant la nuit. Passer la nuit dans ce funeste territoire n'était pas conseillé.

Rien à signaler de ce que j'ai pu en voir. Continuons sur ce rythme en gardant nos précautions.

Pause.
Les premiers effets de la fatigue commençaient à transparaître sur chacun d'entre nous.


Si vos muscles vous font souffrir, fis-je à l'adresse de la nis, mâchez ces plantes durant dix minutes environ puis recrachez les. Ceci devrait diminuer la douleur. N'en abusez pas.

J'en pris moi même deux feuilles tout en tendant la plante aux effets antalgiques à la Prêtresse.
Putain de Mur.
Information détaillées
Altarielle
Observatrice de la non-vie, Ordonnatrice de l'Orage
Peuple Elfe

le Malina 9 Rastel du 1562ème cycle à 11h36

*** Une nuit passa, près du mur. ***


Exténués par une journée de marche rapide, distinguer les lignes strictes et rocailleuses d'Escania m'apparu comme un soulagement. Dans cette dernière ligne droite jusqu'à la Cité humaine, nous avions baissé en régime. Le vent frais s'était mêlé au soleil et pour notre plus grand confort, aucune mauvaise rencontre ne vint nous retarder.

La matinée battait son plein lorsque nous arrivâmes enfin à Escania...


Suite : La mine des Chaudrons Jumeaux ... seconde partie
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 9 Rastel du 1562ème cycle à 12h48

Un peu plus tôt avant de retrouver Altarielle :

Selesnya hocha la tête à la remarque d'Estroth, consultant elle même la loi avec lui.

Oui c’était aussi mon sentiment sur la question. Hanta pour vos conseils. C'est ce que je vais faire.

Selesnya se fit alors parvenir une copie de la loi. Elle comptait remettre a leur interlocuteur la loi en main propre, un geste de partage, en gage d'amitié.

Après cette pause, ils reprirent la route.

_____________________________________________________________

Entre temps le récit s'animait... Selesnya avait du mal a écrire et a marcher en même temps... mais elle faisait l'effort de le faire lorsque l'on sollicitait d'elle une réponse ou une précision.
Certains écrits de certaines personnes lui arrachèrent un sourire, d'autre, une mou triste et peinée... D'autres encore de l'étonnement.
Tout ceci était un peu compliqué pour la nis... Surtout avec ce qu'elle avait vécu... Malgré les encouragements.... Comment pouvait-on se proclamer quelque chose en Eldalië....? Cela pourrait être extrêmement mal vu...
Malgré toute la bonne volonté d'Altarielle... C’était plus compliqué... Que de simples "enfantillages", même si elle avait raison pour le courage. Il faudrait qu'elle discute avec elle.

Selesnya tourna son regard, interrogateur, vers Esthroth, lui n'avait rien dit à ce propos, fidèle à son aura de mystère et d'étrangeté. Qu'en pensai t’il ?
Après tout, ils étaient à quelques centimètres à peine, il n’était pas nécessaire qu'il s'exprime à ce sujet dans le récit, il devait peut être attendre que la nis lui demande son avis personnel.
Bien sur Selesnya ne dit pas un mot, c'etait une question muette, mais dans son regard, il était évident, qu'elle s'en remettait au maitre.

...
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Malina 9 Rastel du 1562ème cycle à 14h58

*** Alors qu'ils arrivaient à Escania, la Prêtresse semblait inquiète de ce qui déroulait sur le récit. Son regard troublé après chaque lecture en était un signe manifeste. Le Maître préférait les questions directes mais il se devait tout de même d'y répondre. ***


Il n'y a rien à craindre, heri Lathvin'.
Nous vivons une période de troubles et cela engendre beaucoup de tensions. Les discussions peuvent être virulentes mais les Quendi savent aussi se comprendre les uns, les autres.

Renforcez-vous face aux émotions que ces écrits vous procurent, laissez-les glisser comme l'eau de pluie sur votre peau, oubliez les corps et les esprits pour ne garder que la surface limite du sens de ces écrits.

Concentrez-vous sur les faits, et non les interprétations.


*** C'était peut-être là le secret de l'aura de mystère d'Esthroth. Il essayait de voir toujours au delà des interprétations particulières de chacun pour en tirer les faits universels qui pourraient réunir tout le monde. Pour y arriver, il fallait néanmoins annihiler ses émotions et ne pas se laisser submerger par l'empathie ; un exercice dangereux et délicat, il va sans dire. ***


Je vais tenter de répondre à l'un de ces sujets, vous comprendrez mieux ce que je veux dire.

*** Un exemple valait parfois mieux que la théorie. ***

Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Malina 9 Rastel du 1562ème cycle à 18h17

Lorsque le maitre des soupirs lui parla d'eau qui glisse sur le corps, la nis ne pu s’empêcher de repenser aux gouttes de sueur sur le corps d'Esthroth. Fort heureusement elle parvint à rester concentrée pour son exemple et le regarda faire.
Quelques instants plus tard... Un miracle se produisit.

Selesnya se gratta le menton et fit une moue véritablement impressionnée. Hmmmm... Impressionnant.

Bien.... Et maintenant ce qui se passe en elle en vérité :
WOOOOOOOOOOOOOOO !! SUGOI ESTROTH SAMA !!! SUGOY !!! *insérez une image manga de profil d'Estroth entouré d'étoiles*

Selesnya était vraiment impressionnée, elle avait remarqué le caractère fort des deux protagoniste et avait sentit qu'il serait difficile sans doute de les concilier. Elle ne connaissait pas aussi bien Altarielle que Zvezda mais ils semblaient trouver tous les deux du plaisir dans ce genre de débats, elle était loin d'imaginer qu'il serait si simple de les concilier.

Non vraiment, bravo. Je suis d'accord. Les faits sont extrêmement importants et j'essaye toujours de les considérer avant toute chose. Mais vous conviendrez que dans ma situation de prêtresse, nourrie par la Foi en nos dieux, il peu parfois être ardu de concilier les deux.. Heureusement pour moi, j'ai assisté ou participé à plusieurs faits miraculeux qui me confortent dans ma foi.

Et du coup puisque Esthroth aimait les questions directes...

Alors selon vous, que devrais je faire concernant l'Ambassade... Altarielle semble m'encourager de même qu'heri Ui qui est pourtant une xénophobe notoire.

Il n'y a que Zvezda qui semble refuser le fait que nous avons changé d'age et que nous sommes désormais à un age de Sagesse, impliquant une meilleure ouverture sur l’étranger.


Elle réfléchit un moment et essaya de raisonner comme Esthroth lui avait montré.

Je crois que c’était même une volonté du roi... Dans les faits, ne contredit-il pas les volontés du roi par une attitude si hostile à l’étranger ? D'ailleurs cela surprenait Selesnya de le voir à ce point xénophobe, mais... cela expliquait bien des choses...

Et ce qui surprenait la nis aussi c’était l'attitude prévenante de Zvezda à son égard. Mais elle devait admettre que sur la ligne de la Foi à l'égard des Valar, ils étaient tous deux extrêmement en phase.

Elle réfléchit a nouveau et ajouta :

M'avez vous montré cet exemple pour que je résolve comme vous, le débat de l'ambassade par des faits ? Ai-je commencé à le résoudre par ma réflexion ?

Elle semblait enthousiaste et souriante à l'égard de son interlocuteur, comme si elle appréciait la leçon qu'il était en train de lui donner.

...
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Malina 9 Rastel du 1562ème cycle à 21h57

J'en conviens.
Tout le monde n'a pas la même relation aux Valar.


*** Il s'expliqua. ***


J'en ai une vision très froide, très pragmatique, si vous voulez.

*** Il sourit. ***


Cela m'a d'ailleurs valu de nombreuses discussions sur le récit ou par missives interposées avec heru Zvezda. Nous nous sommes toujours mis d'accord sur nos désaccords en la matière.

*** Il ne fut pas difficile d'entrer à Escania. Malgré leur langage et leurs accoutrements, les gardes les laissèrent passer sans poser de questions. Ils avaient sûrement été prévenus de l'arrivée de la délégation elfe par le Secrétaire Impérial. ***


Vous devriez demander un poste officiel d'ambassadrice auprès d'heru Nolwäwintil. Je ne connais pas toute l'étendue de vos talents mais -à défaut- vous avez fait du bon travail ces derniers mois en relayant les informations importantes et en répondant aux messages qui étaient adressés à l'ensemble d'Eldalië.

*** Il fit une pause.
La prêtresse comprendrait peut-être mieux avec une métaphore religieuse. ***


Certaines prières ne sont exaucées que si elles sont formulées.

Et si vous manquez de confiance en vous et avez peur de la réaction du chef de clan, mettez-moi en destinataire, je soutiendrai votre nomination. Si d'ici plusieurs mois, tout se passe bien et que vous allez à l'encontre des prédictions de vos détracteurs, je soutiendrai aussi votre nomination au poste de Grande Ambassadrice.


*** Ils naviguaient maintenant à travers les rues d'Escania. ***


Mais nous n'en sommes pas encore là ; ne nous emballons pas.
Eldalië a besoin d'une ambassade officielle ; si le chef de l'ombre n'est pas très actif, elle n'en a aujourd'hui qu'une officieuse à travers vous et moi. Ce n'est pas suffisant.


*** Quant à l'attitude vis à vis de l'étranger. ***


Les Quendi refuseront toujours le changement. C'est dans leur nature. J'irai jusqu'à dire que c'est processus naturel. Chaque changement implique des dangers et ces dangers peuvent nous mener à notre perte. Voilà le nœud du problème.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Mirion 10 Rastel du 1562ème cycle à 10h43

Selesnya écouta en silence les propos du maître des secrets, mains derrière le dos tête baissée. Elle eut un léger soupir gêné… Bien sur lui non plus ne pouvait savoir ce qu’elle avait pu endurer.

Je n’ai l’ambition que de servir au mieux mon pays et nos dieux. Rien de plus...

Elle hésita, visiblement gênée et ajouta.

L’histoire ne doit pas se répéter, ou bien je pourrais perdre définitivement ma confiance dans le bon sens et la logique de nos dirigeants et mon énergie et activité pourrait être utilisée ailleurs. Ce n’est pas parce qu’on est un Grand Intendant et un Ambassadeur Suprême que l’on peut se permettre d’ignorer les faits, pourtant flagrants et de prendre une décision irrationnelle, injuste et humiliante qui entraînera ensuite la chute de notre diplomatie pendant des années.

Sans parler des conséquences bien sur pour la nis. Selesnya eut une moue attristée.

Nous n’avons plus le loisir de faire des erreurs aussi stupides maintenant.
Dans l’intérêt du pays, il faut nommer les bonnes personnes aux bons endroits et le plus vite possible pour remédier à la léthargie d’Eldalië. C’est ce qui ressortait des discussions dans le récit.
Je pense que nous sommes d’accord là dessus, ce qui explique que vous me donniez ce conseil.


Elle fit une pause.

Cependant, vous parlez d’heru Nolwawintil, mais il est de notoriété publique que depuis qu’il est chef de clan, il n’est pas très actif. Regardez les faits. Vous avez du prendre symboliquement sa charge lors de la guerre contre les Slaads et c’est par vous que je suis passée pour contacter les renforts étrangers, pas par lui. Pourtant Eldalië avait besoin de lui.

Qu’est ce qui vous fait croire qu’il répondrait à mes missives maintenant si il ne l’a pas fait depuis des mois et des mois ?


Elle soupira, un peu désespérée.

Vous savez, parfois je me demande pourquoi les Valars permettraient la nomination de personnes incompétentes, absentes voir les deux en même temps à des postes pourtant vitaux de notre société. Je pourrais être tentée de dire que c’est aussi une sorte d’épreuve, mais… Vu notre situation actuelle et le nombre de personnes importantes qui restent muettes, notamment au sein du clergé… Je ne sais pas trop quoi en penser… Je trouve cela très irrationnel… Très curieux et inquiétant.
Et si j’observe ce fait, comme vous le faites, d’un point de vu logique et pragmatique, je l’avoue, c’est d’autant plus troublant et effrayant…


Un autre soupir, visiblement elle aussi aimait ça…
Elle prit une inspiration accumula son courage et répondit.

Très bien, je ferais comme vous me conseillez, même si tout ceci me gène un peu. Je le ferais, parce qu' Eldalië en a besoin. Et je le ferais pour ceux qui me soutiennent, Heri Altarielle, Heri Ui et vous même. Je suis encore un peu rétissante, mais si l'on me prouve que les choses on changées, pour une gestion avec une vision clairvoyante rationnelle et avisée de notre pays, alors, je l'aurait fait pour moi aussi.

Il y aurait un temps pour panser ses plaies et conjurer le sort si effectivement, les choses allaient dans le bon sens. Et elle lui sourit.

...
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Quendë, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Dolink 14 Rastel du 1562ème cycle à 18h50

Esthroth semblait silencieux, peut être pensif après les paroles de Selesnya.
Bien, très bien, la nis aimait faire réfléchir les gens.

Pour briser le silence et détendre l’atmosphère, elle sourit de son petit sourire en coin, charmeur et mystérieux et lui dit :

Que fera t'on si heru Nolwawintil demeure absent comme je le pressent ?

Puis elle ajouta sur un ton de plaisanterie, son sourire s’élargissant.
Dites moi, estimé maitre, à vous aussi il vous faut une demande écrite en 3 langues différentes pour enfin comprendre que je souhaite ardemment rejoindre la lutte contre la Non-Vie ?

Elle eut un petit rire cristallin taquin. Il lui avait semblait qu'elle avait été assez claire dans la réponse à la missive secrète envoyée par le maitre. Mission qui, du fait finalement de la présence d'Esthroth ne serait sans doute plus utile.

Après tout Selesnya avait déjà pas mal contribué à l'Observatoire contre la Non-Vie, en tout cas de l'avis même de Zvezda, visiblement... Et était en relation avec des personnes à l'étranger qui étaient aussi dans cette même démarche.
C'est étrange Selesnya, n'avait plus trop de souvenirs... Mis a part ses rapports diplomatiques... Mais malheureusement pour elle sa mémoire était parfois quelque peu défaillante... Angoissant.

Après à savoir si elle voulait rejoindre l'observatoire car elle désirai ardemment combattre l'antithèse de ce qu'elle était elle même, ou bien juste parce qu'elle avait le béguin pour Esthroth... Sans doute un peu des deux....

...
Information détaillées
Esthroth Rynvann
Quendë, Maître des Secrets
Peuple Elfe

le Lüdik 15 Rastel du 1562ème cycle à 13h08

*** La question de Selesnya semblait pourtant posséder sa paire réponse. ***


Nous attendrons jusqu'à ce qu'il réponde.

*** La hiérarchie chez les elfes pouvait autrefois prendre plusieurs cycles avant d'aboutir. S'ils devaient attendre quelques semaines aujourd'hui, on parlait d'un progrès administratif ré-vo-lu-tio-nnaire. ***


En attendant, vous vous contenterez de n'être que la voix officieuse d'Eldalië.
Prenez ça comme un double avantage.


*** Il s'expliqua. ***


Si vous faites un impair, rien ne pourra vous être reproché, car vous ne représentez pas officiellement Eldalië ; si vous faites du bon boulot, vous aurez prouvé mériter ce poste avant même de l'obtenir.

*** C'était une situation bien plus avantageuse que ne semblait le penser la Prêtresse. Certes, il n'y avait aucun décorum, aucune marque de confiance, ni aucune charge de responsabilité mais c'était aussi une forme de liberté absolue, à la manière d'un Quendë se baladant nu au milieu de la Taurë. ***


Quant à la lutte contre la non-vie, non, je n'ai pas senti votre requête implicite en ce sens. Sachant qu'il s'agit d'un combat qui nous concerne tous, nous y sommes forcément impliqués en tant qu'enfants de Galmaniel, vous me le concéderez. Votre souci à ce sujet n'a été pour moi que le reflet de votre dévotion aux Valar et votre statut de Prêtresse.

*** Enfin soit, si la Prêtresse souhaitait effectivement entrer à son service, cela ajouterait un pion intéressant à son échiquier. Il prit son livre magique et y inscrit quelque mots avant de le refermer. ***


Vous voilà maintenant Observatrice de la non-vie.
Scénario Uchronie IDEO
Information détaillées
Selesnya Lathvin'
Observatrice de la non-vie, Prêtresse des Valar
Peuple Elfe

le Lüdik 15 Rastel du 1562ème cycle à 18h47

La nis eut un sourire.

Je vois pourquoi vous êtes Maitre des Secrets. Vous voyez des opportunités là où les autres voient des problèmes.

Selesnya écouta la suita avec attention.

Hanta pour la nomination, maitre. Hmmm. Vous avez raison... Encore. Ainsi chaque prêtre, notamment ceux de Galmaniel et de Shadaliel devraient, de fait, être associés aux initiatives de l'Observatoire.

Elle s’arrêta et plongea ses émeraudes dans celles du ner, l'air sérieuse.

Ceci dit ils ne disposent pas de fait de toute l'information qui lui est lié. La recherche sur la Non-Vie est cruciale certes, mais reste aussi controversée et taboue pour beaucoup des nôtres. Le clergé doit effectuer une "bienveillante surveillance" afin de s'assurer qu'aucun...."débordement"... Ne survienne.

Après tout c’était clairement ce que lui avait demandé de faire Valandil Ar-Feiniel et elle ne faisait ici que suivre ses instructions. Voila quelque chose qui devrait faire plaisir à Zvezda sans doute.

Elle lui fit un sourire taquin entendu.
"Je suis prêtresse, dévouée corps et âme aux Valar, avant toute autre chose." Avaient été ses paroles sur le récit.

Un pion ? C'etait un peu méprisant de la part d'Esthroth, pourtant la nis lui avait bien dit qu'il ne fallait pas que l'histoire se répète. Hahaha, Selesnya n'est le pion de personne, encore que sous certaines... conditions... Pourquoi pas... Un fou à la rigueur...
Selesnya était beaucoup moins stupide que certains se plaisaient peut être à le penser...

Il reprirent la marche a travers les rues de la ville, sans doute arriveraient ils bientôt.

...

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page