Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

112 Joueurs sur Ideo (4372 inscrits) : 58 humains (2256), 26 elfes (1372), 28 orcs (744) | 4 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

La loi de l'illusion

La débâcle des inconscients
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[8] [9]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Joriol 25 Fagilias du 1562ème cycle à 09h54

Männ avait participé à l'assaut du monstre gigantesque après les précautions d'usage, invisibilité et image miroir. Il s'avança, et se prépara à incanter deux sorts de décomposition. Pourtant, sans raison apparente, certains diront à cause de la malédiction de la grande mage "Miss Click " un pauvre projectile partit à la place de la première. Le choc ne blessa pas vraiment le troll, mais la patate du troll atteignit en plus le bon Männ et pas ses "clones".

La deuxième (enfin première du coup) décomposition laissa le monstre hurlant de douleur dans un état pitoyable. La négation ne convenait vraiment pas à cette créature qui périt donc ensuite sous l'assaut de Delion. Männ songea que sans cette intervention étrange de la malédiction de Miss Click il aurait pu abattre le monstre quasiment tout seul et frimer à mort dans les tavernes par la suite. Ce ne serait malheureusement pour lui pas le cas. La créature avait finalement causé plus de peur que de mal.



Bon... cette fois on va bientôt pouvoir aller célébrer notre victoire à la taverne, lança-t-il aux nombreux porteurs qui avaient rejoint le massacre.
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 25 Fagilias du 1562ème cycle à 09h54


Tabatha soupira et se décida à remonter vers le Nord.

La traqueuse s’adossa à un gros rocher qui sortait du sol verticalement. Long et de forme oblongue. Le minéral semblait avoir poussé de terre, comme l’aurait fait un végétal.
La pierre lui rappelait d’autres pierres. Celles qu’elles avaient découvertes, Aliénor et elle, dans une prairie oubliée, cernée d’une vaste forêt presque impénétrable. Ce rocher couvert de givre, ressemblait beaucoup aux pierres dressées et alignées en rang de la prairie à l’Ouest de Delnam. Tabatha et sa mère avaient très vite compris que ces alignements minéraux n’avaient rien de naturel. Elles n’avaient pourtant jamais découvert l’origine de cet étrange phénomène.

Raistlin était là, engoncé dans son armure. Tabatha décolla son corps de la pierre et trouva un petit rocher plat où elle s’assied d’un mouvement souple. Il lui fallait réfléchir et elle avait faim.

C’est elle qui avait parlé et Mhorg n’avait pratiquement pas desserré les dents. La jeune femme s’était rapidement remémoré ses propos. Elle avait été franche et directe certes, mais aucunement désobligeante. Elle n’avait pas eu à se forcer pour tenter d’être le plus agréable possible. Pourtant, rien n’avait changé.

Tabatha mordit dans le morceau de pain devenu sec. Le saucisson de sanglier par contre, lui donnait l’eau à la bouche.

L’arténien ne l’avait peut-être même pas écouté. Restée à ses côtés, elle avait continué à se sentir mal à l’aise. Et cette idée la perturbait. Et surtout, perturbait sa concentration. Tabatha avait lamentablement raté deux sorts mineurs. Et elle ne pouvait pas se le permettre.
Elle ne pouvait forcer Délémia à l’aider ou à la soutenir et supportait, de parfois, manquer de chance ou de ressources, pour réussir à trouver l’énergie nécessaire à toute forme de magie. Par contre, rien ne l’obligeait à supporter l’arténien. Des vies, la sienne comprise, dépendraient de sa magie, tôt ou tard.

Seule aux côtés du vieux guerrier, elle s’était aussitôt sentie détendue et sûre d’elle.
La traqueuse n’avait pas à eu à déployer de gros efforts de concentration pour baigner dans la magie de l’altération. L’altération la protégeait. Flou et invisibilité. Tabatha avait puisé dans ses ressources sans presque y penser. Elle avait du chemin à parcourir, avant d’être une grande mage. Un long chemin. Tabatha n’avait aucunement besoin qu’on le lui rappelle. Mais elle n’avait surtout pas besoin que l’on bride ses débuts difficiles.

Tabatha ruminait de sombres pensées et se força à trouver de bonnes raisons pour ne pas adopter une décision qui s’imposait en toute logique. Elle devait faire le point avant de se décider. Elle se connaissait. Il était rare qu’elle revienne sur l’une de ses idées, quand elle la pensait juste. A moins que quelqu’un ne réussisse à la faire changer d’avis.

Sans confiance, une confiance entière et sincère, toute idée de groupe était une utopie. Sans confiance, un groupe n’en était pas un. Depuis peu, elle vivait avec d’autres et partageait avec eux, des moments difficiles. Plusieurs fois, Enola l’avait aidé sur le terrain. Jessy, elle avait poussé sa gentillesse plus loin. Les bandages bénis en étaient un témoignage. Bandages bénis, qui avaient permis à Tabatha de donner sa propre armure à un autre. Solidarité. Solenn n’était jamais loin et la traqueuse savait pouvoir compter sur elle. Quant à Raistlin et Chaca, ils gambadaient comme des inconscients sur le champ de bataille, sachant que Jessy veillait au grain. L’orc et le vieux guerrier étaient des murs derrière lesquels, on pouvait s’abriter. Bien sûr, les murs s’effritaient parfois et c’était à Jessy et à Tabatha d’éviter tout délabrement.
Ils œuvraient de concert. Un groupe. Balbutiant et pas parfaitement au point encore, mais soudé et faisant de son mieux.

Tabatha était restée aux côtés de Mhorg et se s’était à aucun moment, sentie en confiance. Elle avait engagé le dialogue, avait tenté de créer un lien. Peine perdue. La chape d’angoisse qu’elle éprouvait en sa présence était tenace. Männ Athane semblait différent. Il y avait également cette jeune femme dont elle ignorait le nom, qui lui avait offert son aide. Tabatha les aiderait, si elle n’éprouvait pas avec eux, le malaise incompréhensible qu’elle éprouvait avec Mhorg.
Dorénavant, elle éviterait Mhorg. Ce faisant, elle savait qu’elle ne l’épaulerait pas en cas de besoin.

Tabatha agacée, soupira et rangea pain et saucisson dans son sac.
D’autres avaient besoin du peu de compétences qu’elle avait. Mhorg était un poids pour elle. Tabatha le regrettait mais elle devait alléger son fardeau. Dorénavant, elle agirait de même avec celles et ceux, qu’elles sentiraient réticents à toute idée d’accorder leur confiance.

La traqueuse, debout, observa un long moment le vieux guerrier qui semblait perdu dans des pensées profondes. Raistlin la tutoyait et Tabatha opta pour adopter la même familiarité avec l’homme.

Tu sais que cette armure donne… Une touche de féminité à… A l’ensemble…

Tabatha sourit et prit son sac qu’elle lança d’un geste sur son épaule. Elle était plus forte que beaucoup d’hommes et s’amusa en songeant que parfois, elle était toute aussi féminine qu’un gnoll en quête de querelle.

Carpe diem
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 25 Fagilias du 1562ème cycle à 11h46

Pim pam poum repim repam repoum ............. et piouffff plus de troll , Jessy était contente de plus voir ce monstre , il ne ferait plus de mal celui-là au moins .

Le groupe avait à l'unisson .... enfin presque il y avait toujours des récalcitrants et il en fallait malheureusement , mais enfin tout allait pour le mieux , pas trop de blessés la jeune femme avait pu aider sans trop de problème , elle avait été touché aussi , mais bon têtue comme elle était elle avait fait passer les combattants avant . Vu que tout était fini maintenant elle devait s'occuper d'elle .

La faim commença à la rappeler à l'ordre , elle s'assit à terre carrément et sortit un bonbon de sa besace .


Hummm c'est trop trop bon !!
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Joriol 25 Fagilias du 1562ème cycle à 13h56


Tabatha laissa tomber son sac sur la terre gelée.

La jeune femme savait qu'elle ne pourrait pas faire beaucoup plus, mais elle voulait se rassurer sur ses dernières réflexions.

Sa main brilla un court instant et elle sut qu'elle réussirait.

Les blessures de Raistlin s'étaient refermées. Ses soins étaient parfaits. C'était tout ce qui importait.

Restait à savoir ce que décideraient les autres, quant à la suite des événements...

Carpe diem
Information détaillées
Valnor
Arténien, Illusion, Disciple de la Destruction
Confédération Arténienne

le Joriol 25 Fagilias du 1562ème cycle à 20h16

Le Troll était mort. Tout était allé très vite.

Valnor s'était mis de coté pour éviter une possible riposte de la créature cependant que les autres membres du groupe passaient à l'assaut. L'instant d'après, la carcasse du monstre gisait aux pieds de l'apprenti mage.

La créature était-elle plus faible que prévu ? Le groupe était-il si redoutable ?
Probablement un peu des deux.

Männ avait donné ses instructions. Le plus bel homme d'Arténie était-il en passe de devenir le plus grand meneur d'Arténie ? Possible.

Valnor reprendrait pour ceux qui n'auraient pas compris. Se visage se couvrirait de son immense sourire commerciale.


Direction la taverne de Dalashinn, mes amis !

Il rejoindrait ensuite Eki.

Eki ! Vous allez-bien ? Pas trop de casse ? La mission de sécurisation est terminé. Ce Troll Géant n'était pas si coriace finalement... Rentrons à Dalashinn, ce soir nous nous reposerons. Nous en profiterons pour discuter un peu vous et moi.

Rapport sur les Activités Nécromanes
Codex Arcanis (En cours) Chap I Done !
*** Thème 1 & Thème 2
***
Information détaillées
Tomas Mhorg
Chimère
Confédération Arténienne

le Solior 27 Fagilias du 1562ème cycle à 08h28

Tomas avait attendu Eolinn mais la jeune femme était parti sans que celui-ci ne s'en rende compte. Et maintenant il ne la voyait plus.
Information détaillées
Raistlin

Neutre

le Solior 27 Fagilias du 1562ème cycle à 16h11

L'assaut sur le dernier troll s'était déroulé en un éclair. Un torrent de flammes et d'acide s'était déversé sur la créature géante. Ses vagissements s'étaient faits déchirants, longs hurlements aux notes stridentes aussitôt étouffés par la défaillance de ses cordes vocales brulées.

Le vieux avait assisté aux premières loges à l'épilogue absurde d'un affrontement qui ne l'était pas moins à ses yeux. Dans le silence assourdissant qui avait laissé la place aux tumultes des derniers affrontements, il devinait les innombrables créatures peuplant les montagnes, terrées au fond de grottes et autres valons inaccessibles. Quelles que soient les raisons ayant conduites à l'assaut par les trolls de Dalashinn, les arténiens semblaient soulagés.

Pour la énième et dernière fois de la journée, Raistlin récite en murmurant l'homélie funèbre dans la langue des druides. S'il n'en connaissait pas la réelle portée, si tant est qu'elle en ait réellement une, il s'exécute comme on s'accroche à une parcelle d'humanité. Il note vaguement qu'un mélange de soulagement et de lassitude semble vaguement traverser les membres de l'expédition. Pourtant c'est dans un silence de mort que tous se regroupent et se préparent à repartir vers la cité des chimères.

Les paroles de Tabatha l'arrachent à la carcasse fumante de leur dernier adversaire et aux dizaines de dépouilles pourrissantes de ses congénères. Il lui sourit, triste mais sincère, visiblement ému de la présence bienveillante de la jeune femme.


Et quelle sublime féminité Tabatha, j'en suis honoré, tu me rends l'insouciance de mes vertes années!
Vraiment je ne sais pas comment je ferai sans toi... Sans chacun de vous...


Le signal de départ est déjà donné et la traqueuse jète son sac à l'épaule. Brièvement l'homme pose une main reconnaissante sur l'épaule de la plantureuse khorienne, bombant fièrement le torse comme pour mieux exhiber l'armure joliment ouvragée.

Je te la rends tout de suite si tu veux. Sinon à Dalashinn, le temps de lui remettre un coup de neuf.

La colonne s'ébranle et ils rattrapent les membres de leur petit groupe ainsi que quelques uns des arténiens et se mettent en route. Les conditions sont difficiles dans les montagnes arides et glacées et pourtant la progression est rapide, probablement aiguillonnée par l'impatience de quitter cet environnement hostile en tout point.

Outre la délicieuse traqueuse, les présences de la douce Jessy, du fidèle Chaca, de la charismatique Enola, sans oublier la prodigieuse Solenn évidemment, lui permettent de refouler progressivement les détails morbides du massacre. S'il préfère nettement le plein air à la vie citadine il lui tarde de retrouver le cadre confortable d'une auberge en leur compagnie.

Ils resteraient quelques jours au plus. Pas plus que le temps de se reposer et se réequiper avant de repartir vers de nouveaux horizons. Dans cet intervalle ils auraient peut-être l'occasion de faire plus ample connaissance avec certains de leurs hôtes.

Alors qu'ils approchent des contreforts, la température commence déjà à remonter en flèche. D'ici quelques lieues ils atteindraient la ville. Là, au coeur de la Confédération, il a une pensée pour Ranmax, loin des yeux mais bel et bien présent par la pensée.
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Solior 27 Fagilias du 1562ème cycle à 18h58

Jessy avait suivi le groupe en direction de la ville Volontairement elle s'était mise à l'écart , la jeune femme réfléchissait à la discussion qu'elle avait eu sur le chemin de l'aller .

Il se déclare ...mais m'ignore carrément ...... pourquoi ??

Puis tout en marchant fit le point sur cette mission . Tant bien que mal le groupe avait fonctionné , les arténiens avaient eux aussi donner de leur puissance , de leur savoir , même le récalcitrant hélas Jessy ne pouvait rien faire contre son désir de ne pas être soigner par elle .

Bon , elle se décida à marcher un peu plus vite , toujours isolée , elle souhaita une bonne douche et surtout un bon lit .


Oh non il faut pas que j'oublie de m'acheter des bonbons , je dois trouver une échoppe , il doit y en avoir une c'est pas possible !!
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Valnor
Arténien, Illusion, Disciple de la Destruction
Confédération Arténienne

le Solior 27 Fagilias du 1562ème cycle à 21h40

Le chemin jusqu'à Dalashinn leur prendrait un certain temps. Valnor décida de revenir vers l'étrange brune qui l'avait soigné quelques heures plus tôt.

Il lui adresserait alors un chaleureux sourire et s'inclinerait légèrement.


Shou, pour m'avoir sortie des sales draps dans lesquels je m'étais fourrés tout à l'heure.

Il marqua une courte pause.

Vous êtes Jessy, c'est bien ça ? Qu'est-ce qui vous a poussé à venir nous rejoindre ?
Rapport sur les Activités Nécromanes
Codex Arcanis (En cours) Chap I Done !
*** Thème 1 & Thème 2
***
Information détaillées
Solenn Der Gnoh
Eminence Rouge
Confédération Arténienne

le Solior 27 Fagilias du 1562ème cycle à 22h10

La grande majorité des convives prenait déjà la route de Dalashinn. Solenn aurait bien suivi le mouvement, mais un troll embusqué voulait un baroud d'honneur, et lui porta un bon coup de griffe à l'épaule.

Solenn accusa le coup et se préparait à riposter, ce qui aurait achevé la bête qui était déjà mal en point, mais elle retint son geste au dernier moment.


Va plutôt rejoindre ce qu'il reste des tiens...

La magicienne disparu aussitôt et se mit en route vers le nord.

Un bon bain... un bon repas... un truc à boire... ou deux... un bon lit... un bon bain... un bon repas... un truc à boire... ou deux... un bon lit...un bon bain... un bon repas... un truc à boire... ou deux... un bon lit...

Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Dolink 28 Fagilias du 1562ème cycle à 00h55

Jessy vit arrivé vers elle le beau Valnor , enfin beau il avait un style quoi !! Mais elle avait mieux .

Oui je suis bien Jessy , et on se connait que de vue , chez moi en Empire , et il n'y a pas de quoi pour mon aide , c'est normal pour moi .

La jeune femme se devait de répondre à sa question :

Je suis là parce que l'on m'a proposer d'aider , et pour moi vu mes facultés pour soigner je me suis portée volontaire .

Vous avez trouver votre bonheur en Empire ??

--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Chaca
Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Dolink 28 Fagilias du 1562ème cycle à 09h55

Chaca cheminant, perdu dans ses pensées.

Pourquoi avoir détruit tant d'habitants des montagnes ?

Quel était le lien avec les necromanciens ?

Autant de questions pour sa petite tête d'or auxquelles il n'aurait pas de réponses.

Et Jessy......Que penser de ses réactions.....ou plutôt de son manque de réaction...

Il en avait déduit qu'il ne l'intéressait pas.

Mais il ne l'avait pas quittée des yeux.

Et maintenant que faire ? Que dire ?

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Delion Carnesîr
Sorcelame de la Négation, Initié de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Dolink 28 Fagilias du 1562ème cycle à 16h06

*** Delion finirait par rejoindre le groupe sur le retour, il n'avait pas pu s'empêcher d'observer Valnor en compagnie d'une jeune humaine visiblement originaire de l'Empire. ***


Nam' j'ai cru entendre que c'est vous Valnor? J'ai lu vos écris avec un certain intérêt... Disons mesuré. Si d'aventure, vous souhaitez échanger à ce sujet je serais fort enchanté.

*** Se tournant vers Jessy, il sourit et finirait par s'adressait à elle avec toute les petites mimique typique de l'Empire. Et le tout dans un humain parfait! ***


Bonjour gente Dame, je me nomme Delion Carnesîr. Nous n'avons pas eu l'occasion de nous présenter. Merci de votre aide pour vos soins...

*** À dire vrai il n'en avait pas bénéficié mais les remerciements étaient malgré tout de rigueur... Personne n'était mort. Le borgne malgré tout finirait par s'incliner légèrement en guise de gratitude. ***


"Si ça résiste, frappe. Si ça résiste encore, frappe plus fort. Si ça résiste toujours, arrête, c'est un mur"
Thème
Information détaillées
Éléa
Aspirante Traqueuse
Empire de Kohr

le Dolink 28 Fagilias du 1562ème cycle à 16h38

Ces mois-ci avaient été très calmes depuis quelque temps pour la jeune fille. Rentrée à la capitale après les diverses évènements qui ont succédé son départ, elle prenait un repos bien mérité, quoique trop long à son goût. Encore très jeune et en pleine possession de ses moyens, l’aspirante n’avait pas pour ambitions de moisir à Dominia après des années de services au sein de la Juste de l’Empire. De l’action, de la nouveautés, c’était ce qu’elle recherchait, mais sans pour autant les trouver.

N’ayant eut guère de demande pour intervenir au nom de la Justice, la jeune aspirante commença à se préparer pour partir à l’aventure par elle même. Fort de ses expériences à l’extérieur de la ville, Éléa avait bien plus confiance en ses compétences martiales désormais et ce n’était pas quelques bandits ou autres brigands de grand chemin qui allait lui faire peur. Bien décidée à partir, elle embarqua avec elle le minimum possible, se dirigeant alors vers les portes de Dominia.

Ayant déjà traversé l’Est de l’Empire, vue Escania et Blancastel ainsi que sa campagne, l’adolescente n’était pas encore allée dans le Sud. La direction à suivre pour débuter son expédition fut toute choisit. Inspirant alors un grand coup, la jeune fille se mit donc en marche.
Information détaillées
Solenn Der Gnoh
Eminence Rouge
Confédération Arténienne

le Dolink 28 Fagilias du 1562ème cycle à 18h39

Solenn était passée par le désert et avait ensuite longé la rivière asséchée. Elle était souvent passée dans le coin et savait qu'elle gagnerait du temps en évitant la haute montagne.

Arrivée au petit lac, source de la rivière, elle vit Chaca et Tabatha un peu plus au sud. Elle décida de les attendre... Le discret Eki n'était pas loin non plus, peut-être voudrait-il faire un bout de route moins seul aussi...


Salut vous deux, la route a été bonne ? A partir d'ici, on va pouvoir suivre le lit asséché de la rivière et gagner un peu de temps. Gaffe à ne pas trop y rester quand même, il arrive qu'il y ait des crues.

Sinon, il me reste justement 3 bouteilles de bière, ultime vestige de mon passage chez Maître Kanter. Ça vous tente ?



Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Dolink 28 Fagilias du 1562ème cycle à 19h23

Männ remontait vers la cité, tranquillement, satisfait par la réussite de la mission et la tournure des évènements. Il aurait bien rédigé une missive à son archimage pour le lui signaler, mais il était las, physiquement et psychiquement, puisqu'il s'inquiétait du sort de chacun de ses hommes comme s'ils avaient été son sang, plus peut-être en fait, et n'avait pas envie de prendre un peu de temps pour rédiger la dite missive.

Pour le moment, il aspirait à quitter les montagnes et retrouver ses quartiers.

Il aperçut le petit groupe de kohriens accompagnés par Solenn et un jeune homme qu'il ne connaissait pas malgré des insignes de l'école de la destruction. Il supposa qu'il s'agissait de l'apprenti dont Valnor lui avait parlé au début de leur mission qui lui semblait avoir commencée une éternité plus tôt.


Si vous le souhaitez, en plus de l'invitation à la taverne qui tient toujours, vous pourrez loger au sein de l'école. Je vous ferai réserver des chambres. Nous avons au sein de l'école des installations balnéaires que vous pourriez également apprécier.
Information détaillées
Valnor
Arténien, Illusion, Disciple de la Destruction
Confédération Arténienne

le Dolink 28 Fagilias du 1562ème cycle à 21h42

À Jessy.

Oui, nous nous sommes croisé lors d'une réception au Palais Impérial. Si je me souviens bien, vous étiez au bras du Magistère Nal'Daë. Comment va-t-il ?

Mon voyage dans l'Empire fut des plus prolifique, tant sur le plan des affaires qu'au niveau intellectuel. J'y ai notamment eu des échanges très stimulant avec le magistère ainsi que l'aspirant diplomate Ilverin.


C'est alors que Delion arriva.

C'est avec grand plaisir que j'écouterai votre avis sur ces travaux.

Rapport sur les Activités Nécromanes
Codex Arcanis (En cours) Chap I Done !
*** Thème 1 & Thème 2
***
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Dolink 28 Fagilias du 1562ème cycle à 21h56

La Capitaine ordonna la levée du camp des légionnaires.

Jessy partit en tête , suivie de peu par Chaca.

Elle resta en arrière garde, profitant de ce temps de repos pour écouter son retard de courrier.

Aucune nouvelle de l'empire. La dame Masgard restait silencieuse, tout comme le senechal.

Elle continuerait donc à diriger ses troupes à l'instinct, optant pour continuer l'alliance avec le groupe Solenn, Raitslin et Ranmax.

Direction donc l'auberge de Dalashinn.

Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Dolink 28 Fagilias du 1562ème cycle à 23h40

A Valnor :

Le Magistère Nal'Daë.est très occupé de par ses fonctions comme vous le savez , mais je pense qu'il va bien .Vous avez du bien travailler avec mon ami Alantas ??

Quand Jessy vit arriver vers eux le nouveau venu :

Namasté Messire , je m'appelle Jessy , et je n'ai fait que mon devoir de soigner tout le monde , enfin j'ai fait mon possible comme vous et nos amis vous avez combattu face à ces créatures .

Tout en marchant vers la ville qu'ils voyaient au loin , Jessy leur demanda :

Que faites vous en somme , ou plutôt quel rôle avez vous en Arténie ??

--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Lüdik 29 Fagilias du 1562ème cycle à 09h54


Tabatha sourit à Raistlin et posa sa longue main sur la main puissante du vieux guerrier.

Garde cette armure pour la route mon ami. Nous pouvons croiser quelques mauvaises surprises. Délémia est un tantinet taquine avec moi depuis quelques temps…

La traqueuse avait des choses en tête et marchait en tentant d’y voir plus clair dans sa toute nouvelle vie.

Elle avait hâte d’arriver à Dalashinn. Pour se reposer, pour profiter de la présence de ses nouveaux amis sans avoir à fracasser un crâne de troll, ou dispenser la douce lueur blanche de ses soins. Il lui fallait également des parchemins. Solenn et Jessy l’aideraient à apprendre les sorts qui lui faisaient défaut. Un jour, ce serait à elle de les aider. Ou d’aider d’autres personnes.

Tabatha marchait non loin de Chaca et croisa les yeux verts d’Enola. La nis paraissait l’ignorer sans qu’elle sache pourquoi. La jeune femme lui parlerait une fois en ville.

La traqueuse se demandait ce qu'étaient les installations balnéaires proposées par Athane. Des bains comme ceux de La galette de ce bon Vladimir ? Certainement...

Solenn les attendait près d’un petit lac et Tabatha se demanda l’espace d’un instant, comment elle avait fait pour arriver avant eux. Délémia l’avait peut-être sous son aile protectrice et ne s’amusait pas à ses dépens, comme elle semblait s’acharner à le faire avec elle.
Solenn était arténienne, et peut-être que Délémia n'avait rien à voir dans l'histoire. Elle connaissait certainement parfaitement le terrain. Tabatha sourit à Solenn et déclina son offre.

Merci Solenn. Garde ta bière, pour Raistlin. Il y a de fortes chances pour qu’il transpire plus que moi. Et j’ai bien plus faim, que soif.

Le petit lac devait grouiller de poissons. Tabatha imagina une truite cuisant doucement, sur une pierre plate posée au dessus d'un lit de braise. Elle avait presque envie de tenter une partie de pêche.

Tabatha soupira, ajusta son sac sur son épaule et se décida, pour continuer à marcher vers Dalashinn.

Carpe diem
Information détaillées
Valnor
Arténien, Illusion, Disciple de la Destruction
Confédération Arténienne

le Lüdik 29 Fagilias du 1562ème cycle à 22h42

Les travaux que nous avons menés avec Alantas furent des plus intéressants. Mais j'imagine que vous en avez entendu parlé.

En ce qui me concerne je suis un apprenti mage. Je suis membre des écoles de l'Altération et de la Destruction.


Alors qu'ils discutaient, les murs de Dalashinn apparaissaient devant eux.

J'imagine que comme moi, vous devez mourir de faim. Qu'est ce qui vous ferait envie ?
Rapport sur les Activités Nécromanes
Codex Arcanis (En cours) Chap I Done !
*** Thème 1 & Thème 2
***
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Kohrienne, Traqueuse Impérial
Empire de Kohr

le Malina 30 Fagilias du 1562ème cycle à 10h22


Enola et Chaca l’avaient distancée.

Tabatha, assise au bord de l’eau, grignotait sa dernière saucisse. La viande de porc épicée, même froide, était excellente. Le pain lui, malheureusement, avait rassis. La jeune femme avala une grande gorgée d’eau pour faire passer la bouchée de pain dur.

La fatigue pesait sur ses épaules mais son moral était au beau fixe. Bientôt elle retrouverait les autres pour des moments plus calmes. La traqueuse n’avait pas de nouvelles de son Sénéchal. Galiad de Lamedor avait très mal vécu la mort de son ami Hame Lyn. Tabatha n’était pas inquiète pour son supérieur.
Elle n’était pas mécontente de ne pas avoir de mission qui l’éloignerait de son groupe. Pour son devoir envers, l’Empire, elle pouvait faire en sorte que les lois soient respectées sans aide. Dans une certaine mesure et pour un certain nombre de situations, elle pouvait se débrouiller seule. La question ne se posait pas en Arténie mais il faudrait bien qu’elle rentre un jour.

Tabatha se retint pour ne pas ouvrir son sac.
Elle gardait précieusement le document qu’elle avait trouvé à la grande bibliothèque de Dominia.
Les paroles de sa mère, extraites du grand livre de Kohr par un fonctionnaire impérial et traduites sur un vélin à des fins d'archivage impérial.
Elle voyait et entendait sa mère. Une froide colère figeant ses traits, Aliénor Defrancie appelait les kohriens à se soulever contre leur Empereur. Les terribles paroles de sa mère, résonnaient parfois dans la tête de Tabatha.
Le plus troublant, restait qu’Aliénor n’avait même pas été punie. Ni pour ses paroles prônant une rébellion contre l'Empereur, ni pour ses actes de guerre en période de trêve avec Hâvrebois. Tout le monde connaissait la suite des événements...

Tabatha attendrait encore pour se décider une bonne fois pour toute. Servir et aider Kohr était un devoir sacré pour nombre de kohriens. Tabatha ne se perdrait pas dans un besoin aveugle, de se distinguer auprès d'instances tout aussi aveugles. Elle choisirait les peuples si elle estimait que c'était nécessaire.

Aux pieds des murs de Dalashinn, il n’y avait plus aucun danger. C’était uniquement pour progresser dans l’exercice de la magie, que la jeune femme avait lancé ses sorts. Une armure magique la protégeait et une régénération baignerait son corps un long moment. Elle n’avait eu aucun souci pour se concentrer. Et, cerise sur le gâteau, elle n’avait pas perdu son camouflage. Délémia devait être occupée à taquiner quelqu’un d’autre.
Elle sourit en espérant que ce ne serait pas Solenn qui ferait les frais des sautes d’humeur de la dame noire.

Tabatha regretta de ne plus avoir assez d’énergie en elle quand elle croisa Männ Athane et un homme qu’elle ne connaissait pas. Tous deux étaient blessés. L’inconnu un peu plus qu’Athane. Rien d’alarmant cependant. La traqueuse regretta simplement de ne plus pouvoir soulager leurs contusions.

Tabatha salua Athane et le remercia de son invitation à séjourner dans son école. Si elle ne savait pas si les autres l’avaient acceptée, elle ne s’avançait en rien en remerciant l’arténien. Tabatha adressa un sourire à Athane et continua sa route, longeant la rivière qui se jetait dans le lac plus à l’Ouest.

Carpe diem

Page [1] [2] ...[8] [9]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page