Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

115 Joueurs sur Ideo (4371 inscrits) : 58 humains (2256), 27 elfes (1371), 30 orcs (744) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Ecole buissonnière

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Theo Tholtom
Ermit'
Union de Hâvrebois

le Dolink 16 Joriamel du 1562ème cycle à 02h17

*** Toujours planté sous les remparts de Drogmar, Théo fait rouler - non sans mal - des grumes aussi larges que lui abattues la veille et les dispose en bancs, alignés de travers. Devant, il a étendu une toile râpée au sol, à proximité d'un panneau indicateur signalant l'entrée Est de la cité qu'il a pris soin de retourner, sans l’abîmer, pour s'en servir comme d'un tableau. ***


- Et voilà ! Dit-il en se redressant péniblement, une main sur les reins, l'autre essuyant sa figure grimaçante. Nos élèves ne devrrRRrraient plus tarrRRrrder !

*** La piom, les yeux plissés et main sur le front, surveille le faucon tournoyant qui ne les quitte plus. Sans se laisser divertir, sans détourner le regard, elle s'enquiert : ***


- Qu'est-ce que tu mijotes ?

- Tu n'as pas lu les deux missives que j'ai RReçu hierr-rr ?

- Non, évidemment. Je ne lis pas ton courrier, j'ai bien assez du mien !

- Du tien ? Ca RReçoit du courrRRrrier, une piom ?


*** D'un ton supérieur : ***


- Et pourquoi pas ? Môssieur croit qu'il est le seul à entretenir une correspondance privée ? J'ai des admiratrices et surtout, des admirateurs parmi les miens, dispersés dans tous les pays. Ils ont fondé une association en mon honneur, ça s'appelle...

- Qu'est-ce que c'est encorrRRrre que ces connerrRRrries ?

- ... Fée-LiZZ-ité : c'est un jeu de mot - une sorte de blague - qui fait référence à la félicit...

- T'es mignonne, je sais ce qu'est un jeu de mot... attends ! Tu as vrrRRrraiment un fan club ?

- Oui, absolument ! Tiens, je te donne un exemple...


*** Liz sort une petite lettre de ses poches et commence à déclamer : ***


- « Fée Liz, ma perle, ma douce et merveilleuse princesse : Comment vas-tu ? Je t'imagine, composant quelque sublime poème en pleine nature, toujours flanquée de cet orc puant, obèse et bas du fr... »

- QUI EST LE PETIT ENFOIRR-RE QUI T'AS POSTE CE TORRRRCHON ? JE VAIS LE DEFONCER !!

- L'empereur de Kohr. C'est un de mes plus grand fan. Des comme ça, j'en reçois une bonne diz...

- ALORRRRRRRRRS LUI, il ne perrRRrrd RRien pouRR attendrrRRrre ! Bon, on en RReparrRRrrlera plus taRRd. Il faut que je me calme, je dois RRéviser mon sujet...


*** Roulant sa (fausse) lettre dans un petit sac, la piom demande : ***


- Qui sont tes élèves ? Et tu vas enseigner quoi ?

- GrrRRrromje et Bashnag, deux gnutags puRR sang. Le premier est GoboRRoktaRR, jeune membrr-re du Cerkl'. Le second est plus agueRRi, c'est un ancien, qui a moins RRoupillé que moi. PouRR Bashnag, couRRs d'ulmateo et de RRunes. Pour GRRomje, Rrunes seulement. Je vais commencer paRR l'ulmat', puis passer aux Rrunes, puis RRevenir à l'humain, puis changer, on verrRRrra...

- Tu as toujours ces langues en tête ?

- Ouais, sans prrRRrroblème. Tu en doutes ? Si tu ne sais pas quoi foutrrRRrre, entrr-re deux missives de bellâtres et de lèches-culs, tu peux m'aider à Rréviser ?


*** La piom sourit, amusée par la mine contrariée de l'orc : apparemment, la farce de sa scribe lui reste en travers de la gorge... ***


- Bien sûr. Allez, Théo, c'est parti : traduis-moi en Ulmateo « Bonjour l'ami, comment allez-vous ? Le temps me semble fort humide, et venteux : si nous allions nous promener dans le quartier des artistes ? J'ai ouï dire qu'une merveilleuse exposition itinérante de peinture à l'huile faisait escale en ville, ça nous divertirait... »

*** Le shaman réfléchit un instant, l'expression renfrognée, avant de brailler : ***


- « Salut connard, ça baigne ? On dirait que Koshkun te pisse dessus et te rote à la gueule ! Si nous allions foutre la merde dans le quartier des croûteux ? Paraît qu'ils exposent leurs bouses infâmes dans la zone, on pourrait tout cramer... »

*** Fée Liz sourit de plus belle : ***


- Juste parfait ! Pas besoin de réviser !
Tu es prêt, ça crève les yeux...

- C'est jurr-ré ?


*** La piom éclate de rire : ***


- Ah oui : « Juré » !!
Information détaillées
Tomazi
Tharkûn du Cerkl'
Union de Hâvrebois

le Mirion 10 Fagilias du 1562ème cycle à 23h50

Depuis plusieurs lunes à présent, le vieux shaman sorti d'une retraite infinie avait posé ses os poreux devant les murs de Drogmar.
Le Tarkun était comme très souvent en Chass et n'avait pas pu aller saluer ce souvenir vivant qui avait du connaître Grommeuchk et Guttrak.
Alors qu'il approchait à pas souple et délié de terrain de jeux, Tomazi fut surpris par le monde présent autour de Theo. La culture attirait encore les gnutags qui voulaient tous, oour des raisons différentes, apprendre les uns des autres. De jeunes prepuberes profitaient du regroupement pour tenter des approches et l'enseignement du vieil orc allait jusqu'à commenter leurs premiers pas discutables.

Peu habitué a ces effusions, mais devant s' 'assurer que rien ne mette en danger la ville, Tomazi salua son aîné dont il avait lu les premiers messages dabs les premières pages de son livre.

Theo, honoré de te revoir après tous ces cykles! Tu as dormi longtemps, les louos de fer 'existent plus depuis kelkes temps. Kontent de voir ke tu relances l'idée du partage... l'âme verte vaincra!

Puis, s' eloignant de la foule, l'ancien Danseur de Guerre se rapprocha de l'humaine avec laquelle il avait partagé un beau combat quelques jours plus tôt.

Irielle, ton aktion kontre le golem géant était décisif, malgré ta peau pâle, j'ai le sentiment ke tu peux être efficace...
J'ai pris du plomb dans la tête depuis 10 ans et je parle maintenant aux porozes. Tu as l'air d'avoir voyagé et d'aimer les grands espaces.

Tom pris un instant pour observer les allées et venues avant que son regard nostalgique ne monte vers le ciel et l'horizon.

Le voyage le mank, je veux fusionner à nouveau avek la Nature, celle de mon dieu Féroce et voir ses autres facettes. Irielle, veux tu m'aider à partir en quête des druides? Je veux les komprendre pour remonter leur piste refroidie depuis longtemps... revoir les ruines de Yesod m'a rappelé cette bataille menée à leur côté face à la non vie.

Hrp: balises hs, je corrige qd disponible
Information détaillées
Irielle Kaeanydd
Sphèr’ du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Joriol 11 Fagilias du 1562ème cycle à 09h29

De retour à Drogmar, Irielle se réveilla de bonne humeur, la nuit avait été réparatrice auprès d'Arkhon. Un petit déjeuner copieux à la maison pour des estomacs affamés après leur combat contre le Golem et ils étaient prêts à reprendre leurs activités à Drogmar.

J'ai entendu dire qu'il y avait des cours à la sortie et de la ville, je pense que mon passé d'enseignante linguistique chez le Lumières peut aider, alors je vais aller y faire un tour.

Elle embrassa Arkhon, et sortie de la maison. Ce matin le paysage était paré d’une lumière nacrée, une brise légère faisait chuchoter les feuilles des rares arbres qui bordaient le chemin. Elle prit la porte ouest décidant de faire le tour de la ville par l'extérieur. La route serait un peu plus longue comme ça mais Irielle n’avait pas l’envie de faire disparaitre dans les ombres cette petite vision de paradis.

Les heures s’égrainaient lentement, les rempart remplissaient presque tout l’horizon, il était temps de se rapprocher un peu plus des cours, Irielle obliqua en direction de la route. Elle pensait aux jours heureux passés auprès des Lumières , au travail rude auprès de ses amis honnêtes et droits. A Delia qui lui avait apporté soutien et réconfort à chacune de ses peines.

Arrivée sur place, elle fût intimidée, il y avait beaucoup de monde et tous semblaient concentrés dans leurs apprentissages.

Elle salua tous le monde et se mit légèrement en retrait. Elle vit Tomazi venir vers elle. Elle l’écouta et sourit largement. Ce dernier la prenait pour une humaine, n'avait-t-il par remarqué ses oreilles pointues? Il faut dire que ses cheveux pouvaient les cacher...


Hum... Décisif, je ne dirai pas cela, quand vous tapez avec votre hache, vous faites trois fois plus de dégâts que j'en fait avec mon arc. Mais je suis ravie de l'esprit d'équipe dont nous avons fait preuve et c'est toi qui a tiré la première flèche qui a embrasé le Golem.

Quand à ma race de naissance....
Irielle, releva ses cheveux pour lui montrer ses oreilles. Je me rappelle à mon arrivée que certains m'insultaient et me menaçaient car ils ne supportaient pas l'idée d'une elfe parmi les leurs. Enfin heureusement dans le Nord ce n'était pas comme ça et les choses ont bien changé en 10 ans comme tu dis.

Puis sur un ton plus taquin

Surtout ne me mangez pas, je peux vous apprendre toutes les langues. Tu es donc intéressé par la langue des Druides? C'est une très belle langue et si tu le souhaites je peux te l'enseigner.
Information détaillées
Fulgrim Kass'Bid'
Sphèr’ du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Joriol 11 Fagilias du 1562ème cycle à 15h25

Fulgrim quittait la ville pour rejoindre le lieu d'entraînement. Lui aussi avait besoin de se remettre en forme. Sa méditation avait renforcé son envie d'être encore plus puissant et continuer à être un digne guerrier du Cerkl'. Il croisa Tomazi et une sombre inconnue et d'après l'odeur, une Elfe. Son sang ne fit qu'un tour, il commença a saliver lorsqu'il remarqua qu'elle portait le symbole de son Klan. Il s'approcha.

Grôn à toi Tomazi, komment ça va ? La Chass' à été bonne ?

Il regarda Théo et dit simplement.

Grôn ... Chuis Fulgrim Kass'Bid', sphèr' du Cerkl'. C'est un plaizir d'kroizé un Shaman.


Il regarda Irielle d'un regard quelque peu méfiant.

Grôn oreill' pointu. Pas trop dur d'vivre à Drogmar ? Les Z'habitants aiment bien chassé tes semblables. Heureus'ment ke tu porte la marke du Klan. Si tu veux un tatouage d'guerre, chuis ton orc ! Tu t'appelle komment ?
Sang et Honneur !
Information détaillées
Theo Tholtom
Ermit'
Union de Hâvrebois

le Joriol 11 Fagilias du 1562ème cycle à 16h14

Lorsque Théo s'est posé dans la lande, à l'ombre des imposants remparts de Drogmar, il était seul.

Puis, quelques gnutags étaient venus, certains lui avaient parlé... jusqu'au moment où, décidé à reprendre du service, le shaman avait usé du Livre. A partir de là, à sa grande surprise, tout était allé très vite :

Lui qui s'attendait à être traité en intrus, en vieille bouse revenue d'entre les morts, en ancêtre juste bon à ressasser des souvenirs dont personne n'a rien à branler... avait été accueilli à bras ouverts. Les jeunes, du premier venu au chef de Klan Arkhon, en passant par le Tharkûn Gromje, lui avaient fait une place, sans hésiter, sans tergiverser, naturellement, comme si c'était la chose à faire, comme si c'était une évidence...

Comme s'il n'était jamais vraiment parti.

Le pépé, ex-shaman autrefois fameux dont les faits d'armes étaient pourtant d'un autre temps, n'avait rien dit. Il s'était contenté d'être... poli, respectueux envers les jeunes. Ils ne montrait rien de spécial, rien d'exubérant, s'exprimait plus calmement, plus posément que dans sa jeunesse. Il était devenu plus sage et quelque part, s'en servait pour masquer son ressenti...

Parce que la vérité, c'est qu'il en aurait chialé !

Un accueil pareil ? Ce sentiment d'être, à nouveau, membre à part entière d'une fraternité ? Ce défilé d'inconnus, qui lui parlent comme à un... shaman d'active, compétent, fiable, respectable ? Comme ça, sans recul, sans calcul ?

Théo avait tout anticipé. Tout, sauf ça. Alors, il donnait des cours sans discontinuer, sans se préoccuper d'être payé, d'autant qu'il avait dans l'idée de gérer l'affaire différemment... Il enseignait tout ce qu'il savait, pas grand-chose finalement, tu parles, 15 ans d'absence... il enseignait l'enseignement, même, histoire de passer le flambeau, de servir à quelque chose...

Désormais, ils étaient neuf : neuf gnutags, gnulags, rassemblés pour partager leurs connaissances, leurs bières et leurs gnons ! Ça commençait à ressembler à quelque chose, on n'était plus si loin du bon temps de la Gnut'aK et des séances à 15 pilotées par Darn't...

Et merd' : pas de nostalgie ! Le syndrome du "c'était mieux avant" reste planté dans la gorge du vieillard. Parce qu'en fait, c'est du flan. C'était pas mieux, avant. C'était juste avant. Et maintenant...

C'est maintenant.
Information détaillées
Irielle Kaeanydd
Sphèr’ du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Joriol 11 Fagilias du 1562ème cycle à 17h14


Irielle avait gardée la tête baissée quand Fulgrim Kass'Bid' arriva...dès sa première phrase, elle eut envie de lui clouer le bec...!! il venait de l'appeler oreill' pointu ... Mais lorsque celui-ci continua, il suscita de l’intérêt chez l'elfe qui leva la tête vers lui.

Elle détailla un peu mieux son interlocuteur. Grand, très grand, et une musculature surdéveloppée. Il semblait néanmoins assez habile et les quelques marques sur son corps attestaient de combats, ce qui voulait dire qu’il avait de l’expérience.


Enchantée Fulgrim Kass'bid, je m’appelle Irielle Kaeanydd, sphèr' du Cerkl'! Bon j'ai bien failli te casser une dent quand tu m'as appelé oreill' pointu, mais toi aussi tu portes la marque du klan! Elle éclata de rire , Alors tu as eu chaud!
La vie à Drogmar est paisible, mais c'est surtout grâce à Arkhon, sinon je chasse mes semblables et s'il le faut je les bouffe sans aucuns état d'âmes! Quand à un tatouage de guerre, heu.... j'en ai pas besoin j'ai hérité de pas mal de cicatrices lors de mes combats. Puis touchant ses oreilles, on devrait les couper tu ne crois pas? comme ça je casserai les dents de personne!


Irielle finalement, s'amusait de la situation et préférai en rire que de se fâcher,

Puis regardant Tomazi
Je te le refais en druidique

Goiyzoelrg Mlajbrp Sztt'hrd, fg p’zxxgaag Rbrgaag Szgzovdd, txylrb' dl Igbsa'! Hqo f'zr hrgo mzraar eg izttgb log dgoe wlzod el p'zt zxxgalr qbgraa' xqroel, pzrt eqr zlttr el xqbegt az pzbwlg dl sazo! Zaqbt el zt gl iyzld!
Az urg lz Dbqjpzb gte xzrtrhag, pzrt i'gte tlbeqle jblgig lz Zbsyqo, troqo fg iyzttg pgt tgphazhagt ge t'ra ag mzle fg agt hqlmmg tzot zlilot lreze d'lgpgt! Wlzod lz lo ezeqlzjg dg jlgbbg, ygl.... f'go zr xzt hgtqro f'zr ylrbrelr dg xzt pza dg irizebrigt aqbt dg pgt iqphzet. Xlrt eqliyzoe tgt qbgraagt, qo dgubzre agt iqlxgb el og ibqrt xzt? iqppg lgz fg izttgbzr agt dgoet dg xgbtqoogt!

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page