Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

112 Joueurs sur Ideo (4372 inscrits) : 58 humains (2256), 26 elfes (1372), 28 orcs (744) | 4 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

A la recherche de la rouge

Vers le portail.
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[17] [18] [19] [20] [21]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
TopaZe
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Lüdik 2 Volganor du 1562ème cycle à 19h38

L"ancien Hordeux se méfiait depuis que les orcs du Cerkl' se ruaient sur le nécromant au long menton. Evidement que Igor n'allait pas se laisser entourer et tuer par des orcs à la hache bien tendu...

La réponse fût brutale. TopaZe mit un genou à terre comme tous les autres et dégueula toutes ses tripes au sol en crachant un bout de slaad coincé entre les dents...


Pouah ! Quell' merd' c'te machin ! J'ai tout rendu et Il m'a bien amoché cte Redr'ssMort !

Puis il se releva doucement se tenant la main sur son ventre bien dérangé. Il attrapa une potion de vie de sa besace qu'il engloutit d'une traite et se diriga péniblement vers Arkhon pour l'aider...

Arkhon, j'crois qu'ca sert à rien d'taper sur c'te Redr'ssMort ! J'crois même kil a akkumulé nos attaques pour tous nous renvoyer à la tronche ! Va falloir trouver un autr' moyen d'léradiker !

Pointant le portail avec son index

J'ai prié mon dieu Ghornag. Il m'a montré le portail. J'crois k'il ya un truc à faire avec. Emmener c'te ordure dedans et voir ske ça fais ! Avec tous nos magiciens et nos shamans, j'pense ke ya un truc à faire ! Mais j'crois ke c'est pas sans risque !

TopaZe attendait la réponse d'Arkhon en se tournant pour dégueuler à nouveau...
Attention à vous, La Horde n'oublie jamais !
Information détaillées
Gahzkuul
S’cond du Cerkl’, Sphèr’ du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Lüdik 2 Volganor du 1562ème cycle à 23h16

Comme les autres, Gahz se retrouva à genoux... pire encore, les mains au sol, ne tenant plus sa hache que du bout des doigt, posture qui présage souvent la fin pour un guerrier... rien de bon en somme.

Le temps était comme figée. la scène ne dura pas plus de quelques seconde, mais elle lui paru des minutes. Tous étaient là à rendre tripes et boyaux, et au milieu, la bête immonde faisant tournoyer son arme dans une danse macabre.

Mais comme les autres, l'orc se releva, plus difficilement peut être, mais il se tînt à nouveau debout. n'étaient-ils pas le Peuple de la Force après tout.

Les réflexes s’enchainent vite. une fiole, puis deux, enfin trois...rien de moins pour se tenir d'aplomb, et prêt à affronter la bête de nouveau.

Igor en face ne pouvait peut être pas en dire autant. Il semblait souffrir, malgré tout.

Les potions de vie avaient donné à l'orc la force de frapper à nouveau


hrp : 2pa pour une attaque sur Igor (4eme attaque au total)
Information détaillées
Ranmax
Archimage de la Destruction, Haut Consul
Confédération Arténienne

le Lüdik 2 Volganor du 1562ème cycle à 23h17

Ce qui devait arriver ...
RanmaX à fait attention à la scène et au sort sombre utilisé.
Il regarde le résultat et d'un sourire entendu avec Solenn, il n'ajoutera pas le "je te l'avais dit".


Maintenant si tu veux, on peut l'occuper un moment. Même si le feu n'a que peu d'effets, les flammes lui occuperont la vue un moment et la lumière, mine de rien, ça éblouit toujours un peu, surtout quand c'est de toi qu'elle émane.
Et si je puis dire, cela ne lui fera pas de mal de briller un peu à ce bonhomme.

Chacun son tour pour commencer, histoire que cela dure plus longtemps.


A peine sa phrase finit, le nêr se concentre et son imagination prend le dessus, il imagine parfaitement le résultat, des flammes provenant du corps du nécromant et brillant si fort qu'il devra fermer les yeux.
Et, sans bouger le petit doigt, les runes sortent de la bouche du mage, manipulant la magie dans l'air pour former une immolation réchauffant au passage la situation de ces froides montagnes.


/hrp :2 PA concentration - 2PA immolation
Information détaillées
Bashnag
Goboroktar du Cerkl'
Union de Hâvrebois

le Lüdik 2 Volganor du 1562ème cycle à 23h51

***

C'est dans ces moments là que Bash se satisfaisait de sa voie. Ce qu'ils avaient tous pris dans la bouche le mettait mal à l'aise. Mais eh... valait mieux eux que lui.

Regardant vite fait ces gnutags, il chercha dans le tas Fulgrim. Chaque fois que ça bastonnait, Ful' était ce genre d'Ork a aimé donner et recevoir avec une générosité sans limite. Il sentait que ce dernier aurait besoin d'un p'tit coup de frais à base d'esprits.

***


Allez mon p'tit pèr', r'tourn' à la kastagn' va ! J'sens k'ça t'démang'.

***

Etait-ce le bon choix. Devrait-il invoquer une forme d'autorité Shamanique dans le genre "Euh non ! Arrêtez les frais, ça passe pas, z'allez vous faire marcher sur la gueule". Pas l'bon discours pour les fils de Gor'Kaggar.

S'éclaircissant la voix, il s'élança dans un discours digne des plus grandes autorités Shamaniques...

***


Bon, vous lui ken' l'gueul' où kôa ? Expédiez moi c'truk et k'ça saut' ! On est pas v'nu ici pour enfil' les perl' hein ! Le koin krain', c'plein d'kaillou ! Alors on s'applik' ! Naméoh !

***

Il croisa ses bras, déterminé, les jambes flageolantes un peu quand même. Il ponctua tout ça par une vieille flatulence hideuse, à l'odeur profonde et les jambes s'arrêtèrent de trembler. Ce fier pet serait-il le cri de guerre qu'il manquait à la horde verte, et bleu, et rouge... eh merde ?

***


(hrp : 5pa : concentration + guérison & soin sur Fulgrim)
Information détaillées
Fulgrim Kass'Bid'
Sphèr’ du Cerkl’, Goboroktar du Cerkl'
Union de Hâvrebois

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 00h36

Fulgrim venait de recevoir un coup d'une extrême violence. Ce n'était pas le choc physique, mais spirituel qui lui faisait un mal de chien. Comme si c'était son propre Esprit qui avait pris le coup de hallebarde. Il venait d'apprendre un point capitale, bien plus que n'importe quel interrogatoire. Il avait trouver d'où venait leurs véritables forces. Du moins, l'espérait-il. Il se mit à vomir tripes et boyaux, inondant le sol des restes de créatures à l'allure amphibie, sans doute du Slaad ... Il se retrouva à genoux et il fût difficile pour lui de se relever.

Ce fût Bashnag qui l'aida, lui prodiguant quelques sorts de soins. Pas de doute, ce jeune orc, bien que simplet, est un digne représentant de Gor'Kaggar. Il était toujours là quand y avait besoin. Il lui dit de retourner au combat. Le Colosse ne pût s'empêcher de sourire. Oh oui, cela le démangeait de retourner affronter cet adversaire. Il dit simplement à Bashnag.


Brôm, Gnutag. Tu es toujours là kan on a b'zoin d'toi. Tu permets ? J'ai deux trois truks à expliquer à c'fils d'gnoll ...

Le Kass'Bid' se releva, crachant un dernier mollard de son repas régurgité. Il roula des épaules. Il repris sa terrible hache, avant de tout simplement chargé le Nécromant. Intérieurement, il fit une prière aux Six. Non pas pour sa propre survie, non. Mais bien pour l'éradication de la Non-Vie. Quitte à sacrifier son corps et son Esprit. Bien qu'encore novice dans le Shamanisme, il espérait que les Esprits, voir les Dieux Orcs, regardent et admirent ce moment. Il espérait que son Esprit-Totem le protège ou mieux encore, l'aide à vaincre cet akkadien. Cette prière ne pût s'empêcher de sortir de sa bouche, tellement elle était vitale, pour lui, à cet instant.

GWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARG !

Cette prière, c'était un cri de guerre. Ou plutôt, le rugissement d'un fauve, d'une bête sauvage. Celle qui est blessée mais qui continuera le combat, jusqu'au bout. Le hurlement raisonna dans les Montagnes et s'entendrait à des lieux et des lieux à la ronde. En digne Rasgorien, en tant que Disciple de l'Ork'Hestr', Fulgrim Kass'Bid' venait de tout simplement laissé libre cours à sa nature. Nul ne pourrait l'empêcher d'affronter et de tuer cet Ulmatéo gangréné par la Nécromancie.

Il se rua sur lui et l'attaqua plusieurs fois, le sourire et la bave aux lèvres. Si Igor était en train de devenir fou, le Drogmarien, lui, était tout simplement devenu une sorte de berserker inarrêtable, qui continuerait à se battre jusqu'à son dernier souffle.


HRP : 4 PA d'attaque.

Sang et Honneur !
Information détaillées
Raistlin

Neutre

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 03h54

Le coeur du vieux s'arrête de battre lorsque le nécromant exécute sa danse macabre. Son esprit appelle la mort, son arme est un instrument et tous sont ses spectateurs. Puis la mortelle énergie fait son apparition avec une vitesse et une force insoutenables.

Il est pétrifié par une terreur insondable dès les premiers signes d'accumulation de cette magie la plus noire qui soit. Il est saisi autant qu'il retrouve les symptômes de cette agression insupportable dont la plus petite expérience marque à jamais toute existence.

Tout d'abord, une fraction de seconde à peine, un froid infini éclate son univers et la peur panique paralyse son corps. Mais la sensation de gel omniprésente gagne graduellement en intensité provoquant une douleur toujours plus écrasante et de plus en plus brutale. Enfin, à mesure que l'énergie maléfique le balaye, il sent son corps se déchirer en brulant de l'intérieur par les points d'énergie vitaux. Il étouffe de douleur et suffoque l'air devenu acide à ses poumons. Il est incapable d'empêcher son énergie vitale de lui échapper. Sa mort lui apparaît imminente, évidente, inévitable... Il hurle de douleur et d'impuissance comme si son âme lui était arrachée à chaque moulinet de l'arme du nécromancien.

Le déchirement est interminable. Mais finalement il s'estompe et s'interrompt, laissant le vieux exsangue, en nage, les yeux rouges et exorbités, la peau sèche et cassante. Sa barbe qui a mystérieusement échappé au ravage de la malédiction porte tout de même quelques stigmates de l'épreuve et non des moins nobles. Car dans la foulée il vomit quelques jets de bile, aériens autant qu'impétueux, surtout le premier qui couvre une distance invraisemblable grâce à une trajectoire à la balistique parfaite en direction de la chevelure du fier Igor.

Avec l'aide de la bienveillante Enola il se redresse tant bien que mal et, profitant des effets de la vision ultime, parcourt avidement le champ de bataille du regard. Il aperçoit autours Eléa, Jessy, Ranmax, Solenn et Tabatha, en pleine forme visiblement non affectés par la dernière attaque de leur adversaire. Delon et Flyth aussi semblent indemnes. Ensuite il voit Chaca repartir à l'assaut, puis un havreboisien, puis deux autres, puis Mann bondir en soutien. Pour finir il observe attentivement le nécromant, cherchant à déceler une fatigue ou une faiblesse relative mais réelle, et pourquoi pas à trouver quelques traces de dégeulis sur les cheveux du coiffeur des marais maudits.

Mais quelle abominable saloperie cette magie noire...
Merci Enola, mon amie, je tiendrai bon... Mais toi sois bien prudente hein.

Le vieux crachote douloureusement les derniers vestiges de l'envahissant liquide gastrique qui constelle sa longue barbe. La magie et les mots de la nis le trouvent, l'atteignent et le portent comme une douzaine de paires de bras. Si le mal, la frayeur et la douleur ne sont pas oubliés pour autant, il se relève en grognant de tous ces sentiments mélangés. Le dernier sortilège de la magicienne lui fait un effet boeuf, une fois de plus, son attention est immédiatement attirée par leur ennemi.

L'apatride se redresse et avance avec une indifférence souveraine dans le vomi, probablement pas le sien au vu des gros morceaux de viande crue qui y baignent, et il resserre sa prise sur son arme. Sa respiration s'amplifie progressivement jusqu'à se muer en un grondement de rage sourd et aphone. Son attention est entièrement focalisée sur le nécromant lorsqu'il repart à l'assaut reprendre sa place aux côtés de l'orc de la Légion.



hop/ 1 PA concentration + 4 PA attaques
Information détaillées
Irielle Kaeanydd
Sphèr’ du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 08h18

L'effet de la magie noire terrifia Irielle. L'effet sur les combattants au corps à corps fût dévastateur.

Transformant l'espace d'un instant le jour en nuit noire et secouant à un tel point que tous se retrouvèrent à terre vomissant toutes leurs tripes.

Intérieurement Irielle explosa inquiète plus que jamais, et cet odeur nauséabonde lui porta sur le cœur.

Elle se ressaisit pourtant voyant tous ses amis et leurs alliés blessés.

Elle ferma les yeux incantant, priant sa déesse, posant tour à tour sa main sur Arkhon puis Dronk.

Elle se félicita d'avoir traîné tant bien que mal les potions que Jérélin lui avait donné.

Son cœur se rempli de fierté quand tous commencèrent à se relever pour vaillamment reprendre le combat.

Igor malgré ce coup ne semblait pas très frais...


[guérison sur Arkhon et Dronk]
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Commandante des Traqueurs
Empire de Kohr

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 09h12


L’attaque d’Igor avait porté. C’était le moins que l’on puisse dire. En une unique frappe, il avait remis les horloges à l’heure, comme disait sa mère. Le rempart havreboisien avait été disloqué. Raistlin et Chaca avait été balayés.

Tabatha repoussa sa peur et réagit comme elle avait appris à le faire depuis qu’elle suivait le groupe. Elle ne toucha pas à son arc et s’avança vers les victimes d’Igor. Si les combattants avaient été salement amochés, il n’y avait pas de morts. Une riposte d’une telle ampleur, l’aurait laissée proche, d’aller papoter avec Délémia et lui expliquer sa façon de penser. Tabatha l’avait déjà appris à ses dépens à la ferme…

La Commandante des traqueurs endossait son rôle de soutien. Elle ne bénéficiait plus de la vision ultime et devait avancer avec prudence. Elle devait chercher ceux qui étaient sous invisibilité. Et trouver ceux qu’elle avait elle-même rendus invisibles. Tabatha devait s’approcher et trouver les combattants les plus atteints.

Il y avait de tout sur le sol… Du sang bien sûr, mais surtout le résultat de l’attaque du nécromant. Tabatha ne savait pas ce que prenait un orc au petit déjeuner et ne voulait surtout pas le savoir. Delion vomissant sur ses bottes durant sa divination, était un véritable plaisir en comparaison de ce que la Commandante observait sur le sable.

Tabatha ne s’intéressa pas à Arkhon. Elle savait qu’Irielle ne le lâcherait pas d’une semelle.

J’en ai marre d’avoir toujours raison…

Defrancie sourit en observant la belle Irielle se précipiter pour soigner Arkhon et un autre gnutag. Sans qu’elle ne sache trop pourquoi, une certaine bonne humeur lui était revenue. Peut-être de voir que tous, semblaient faire corps au péril de leurs vies, pour éradiquer la non-vie.

Quant à la propre stratégie de Tabatha, elle était simple. Elle soutenait tout le groupe sans favoritisme. Elle aidait les indemnes et les blessés légers par la magie d’altération, alliée à des sorts de résistance et de régénération. Une blessure plus grave était dangereuse et Tabatha la soignait sans attendre.

La jeune femme se déplaçait autour d’Igor non sans quitter le nécromant des yeux. Les blessures du groupe étaient nombreuses, mais elle se devait de faire un bilan complet de la situation. Tabatha ne devait pas tenir compte de ses préférences personnelles. Elle ne devait pas faire de différence entre celles et ceux de son groupe, et les autres. Elle se devait d’être objective et efficace.

Raistlin se tenait fièrement devant Igor mais Tabatha commençait à bien le connaitre. Le vieux guerrier irait au bout de son combat sans se poser de question. C’était là tout le problème… Le vieux était salement touché. Tabatha n’irait pas plus loin. Elle avait vu l’étrange orc vert pomme s’occuper de ses frères. Il devait être shaman ou sorcier, ou elle ne savait quoi. Irielle avait commencé avec d’autres et Jessy saurait se trouver un poussin à couver. Derrière Raistlin, les deux mains en appuis sur ses larges épaules, Tabatha laissa la magie quitter son corps. La pâle lueur blanche sembla hésiter, et fut absorbée par le grand corps du guerrier.

Maintenant, Tabatha devait se mettre à l’abri…


HRP/ 4 PA 2 sorts de guérison réussis sur Raistlin
Carpe diem
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 10h14

Le fracas des combats l'enveloppe, réveillant en elle des souvenirs lointains.

Mais sa mémoire des événements reste fermée. ....

Par contre, elle se rend compte de la puissance de sa magie.....

L'aurait elle étudié dans une autre vie ?

Comment aurait elle pu l'oublier ? Cela nécessite tant d'énergie. ...

Elle en a transmis au grand guerrier. Elle ne sait pourquoi, mais quelque chose l'attache à ce grand gaillard.

Peut être ont ils vécu une grande bataille côte à côte ?

Elle observe Tabatha qui se fraye un chemin tant bien que mal au,milieu des combattants, pour venir elle aussi soutenir Raitslin.

Elle l'accueille d'un sourire. Elle aussi provoque en elle comme une réaction ....elle a déjà plongé au fond de ce regard.

Sans hésiter, elle marmonne des runes qu'elle parait connaître si bien. Elle sait l'effet qu'elles feront sur la belle humaine.

Puis elle se recule un peu.

Repartir dans son esprit, en chercher les passages vers son histoire.


Hrp/vision ultime sur Tabatha
Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Jessy Demunoz
Etudiante de la Faculté, Disciple de Dallia, Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 10h44

Jessy s'en rien dire fit le tour de tout ce monde et essaya de marcher dans des endroits à peu près propre , il y avait partout du dégueuli , c'était horrible et puis ça puait pire que l'espèce de truc rouge qu'ils avaient tous vu avant .

Elle arriva près de son vieil ami et s'en rien dire lui lança un bon sort de guérison .


HRP// sort de guérison sur Raistlin réussi
--- La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.---
Information détaillées
Chaca
Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 11h02

Peu à peu l'orc s'est remis de l'attaque d'Igor.

Les bons soins de sa Jessy y sont pour quelque chose.
Il a ressenti sa présence, senti sa main sur son épaule, son énergie se déverser dans ses artères.

Il s'est accroupi devant elle, profitant des attaques de ses frères d'armes pour poser ses lèvres sur les siennes.

Merci pour tes soins ma mie si précieuse. Fais attention à toi.

Puis il se redresse, et rejoint ses frères dans la mêlée, frappant d'estoc le nécromant de sa hache Impériale.

Hrp/1 pa.concentration 2 pa attaque

Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Igor
Lieutenant-nécromant
Maîtres Nécromants

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 11h37

L'attaque d'Igor avait fait son petit effet, malheureusement vite annulé par le nombre de mages autour qui enquiquinaient le monde avec leurs sorts de soin, de soutient, les potions... Note pour plus tard : buter les magiciens en premier !

En attendant, ça tombait encore de partout, avec en prime des flammes qui lui tombaient dessus. Pauvre Igor... Ses derniers moment étaient semble-t-ils venus.


BANDE DE FAIBLES !!!! VOUS..... CREVEREZ TOUS ! PAR MOI OU QUELQU'UN D'AUTRE, MAIS VOUS CREVEREZ TOUS ! GNNNIIIIIIIIII !!!!!!!!

Un steak haché sur pattes, c'était tout ce qu'il était, à présent, mais encore suffisamment ivre de rage pour balancer deux coups de hallebarde...sur Chaca et Arkhon, ceux qui l'avaient attaqué en premier. Puis, il s'écroula à genoux, au bord de la mort.

Maître....gniii.....ouch...kof....kof......

Il commençait à s'étouffer avec ses propres crachats de sang, mais souriait toujours.
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Commandante des Traqueurs
Empire de Kohr

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 12h46


Décidément, Raistlin était le chéri de ces dames. Jessy, elle aussi, s’était occupée du vieux guerrier. Il était le plus amoché de la coalition et méritait des soins urgents.

Tabatha sentit une onde de douce chaleur et ce fut comme si elle s’éveillait sur un autre monde. Vision ultime enfin… C’était le sort le plus utile pour un mage en soutien. Maintenant, elle pouvait inspecter le champ de bataille sans avoir à se déplacer.

Tabatha avait senti une présence à ses côtés et s’était tournée vers Enola. La nis qui lui avait apporté son aide était toute proche. La Commandante lui sourit et observa la Capitaine un moment, cherchant ses mots. Jusqu’ici, Enola avait été entourée de Jessy et de Männ. Elle était saine et sauve et c’était tout ce qui comptait. Un peu plus tard, Tabatha comprenait que la nis n’était plus elle-même. Elle l’avait entendue dire s’appeler Brooke Lyne. Ce qui était vrai d’une certaine manière. Enola lui avait parlé de sa période de danseuse. Ce qui chagrinait ses amis, c’était qu’elle paraissait ne plus se souvenir de grand-chose. Ensuite, Tabatha n’avait pas eu le temps de s’intéresser à la nis.

Les yeux verts de la Commandante se plantèrent dans ceux de la nis. Que dire à Enola ? Que dire à celle avec qui elle avait partagé une nuit idyllique ? Tabatha se décida pour un comportement naturel. Peut-être qu’il valait mieux ne pas tenter de présentation, ni chercher des explications. D’ailleurs, ce n’était ni l’endroit, ni le moment.

Et peut-être que la vérité sortant nue de son puit éveillerait un souvenir chez son amie ?

Tu nous a fichu une sacrée frousse toi ! Mais maintenant, tu sais que tu as des amis ! Et des alliés… Bon… Certains vomissent parfois un peu partout, mais ils sont fiables la plupart du temps…

Tabatha sourit et passa sa main dans les cheveux noirs. Les longs doigts tirèrent doucement sur une mèche et Tabatha approcha son visage de celui d’Enola. Les lèvres de Tabatha effleurèrent celles de la nis puis la Commandante parla à voix basse.

En dehors du fait de t’avoir retrouvée… Tes bras m’ont beaucoup manqué. Et pas seulement à moi apparemment… J'ai hâte de te dorloter tu sais ! Te préparer un bain... Sentir ton parfum sur ma peau… Mais... Je vais être patiente... Parce que là ma belle… Ni toi ni moi ne sentons la rose !

Tabatha avait murmuré ces paroles sans regarder la nis. Puis, ses yeux se fixèrent à ceux de son amie.

Et en parlant de rose… J’espère revoir ma rose préférée une fois que nous serons rentrées...

La dernière phrase de la jeune femme était la preuve qu’Enola et elle, avaient été bien plus que proches. De quoi peut-être raviver la mémoire défaillante d’Enola ?

Des cris et des hurlements firent se tourner Tabatha vers le combat...

Igor vociférait ses insultes habituelles. Soudain, la longue et lourde hallebarde faucha l’air, avant de s’abattre sur Chaca et Arkhon. Tout serait encore à refaire ! Il faudrait des soins même si les deux combattants avaient accusé les coups et tenaient toujours debout. Puis…

Le nécromant s’était affaissé et restait les genoux au sol…

Il est à genoux ! Achevez-moi cette ordure !

Tabatha, un mauvais sourire aux lèvres avait hurlé…


HRP/ 1 PA concentration

Carpe diem
Information détaillées
Altarielle
Quendë, Observatrice de la non-vie, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 13h20

*** En haut, sur le promontoire près de l'ancienne Yesod. ***


Incompréhensible.
Choquée des événements, je restais immobile, stoïque. Ma prière fut sans effet. Il n'y avait apparemment aucune nécromancie à l'oeuvre ayant dévié mon trait.
Rien.
Comment était-ce possible ?
En dix cycles, jamais je n'avais raté ma cible. Tout au plus certains avaient su esquiver. Mais à ce point ?!
Je décrochais la corde de mon arc, rangeant l'arme dans son long tube de bois.

Voyant mon désarroi, Calanor vint se poser sur mon épaule, enfonçant ses griffes dans le cuir de mon armure.
Il me fallait me repentir.
Un tel échec n'était pas acceptable.


Afg zgkkg ebfzg...

Le combat qui faisait rage en contrebas m'était désormais étranger. Le lourd déferlement de magie noire n'y fit rien. J'avais failli.
Qu'en aurait-il été dans une situation plus périlleuse, face à l'Ennemi en personne ?


...juvo iUoxf plhivf mlx pf wldc.

Relevant mon pardessus de tissu sombre, je tirais ma dague dont la lame n'était pas empoisonnée. Le métal scintillait.
Je relevais alors la manche de ma main libre, révélant un bras ou seule deux lignes fines d’une dizaine de centimètres venaient altérer ma peau sans défauts. Tels des tatouages à l’encre blanche, les cicatrices étaient nettes, translucides, courant sur tout le périmètre de mon avant-bras. Deux lourds échecs auquel s’ajoutait un troisième. La leçon se devait d’être retenue.
Tout en murmurant des mots destinés à mes ancêtres, maîtres et Valar, j’enfonçais la pointe de la lame dans ma peau. Sans frémir, serrant les dents, je la fit courir le long de mon avant bras. Plusieurs gouttelettes de sang pourpre ruisselèrent jusqu’à ma main.

Je serrais alors le point, amplifiant le débit sanguin qui se heurta à mes doigts, emplissant de ma paume. Enfin, je posais cette même paume à même le sol.
Offrande aux Juges.

Immobile, les cheveux masquant mon visage, bien omniscient aurait été celui ou celle qui aurait remarqué une unique larme qui parcourait ma joue.


Npvafcpv.

[HRP : 1 PA prier + 2 PA sacrifice aux Valar]
Information détaillées
Dronk
Hérö du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 17h31

Dronk était fatigué.
La route pour venir rapidement ici fut longue et menée d'embuche.
La battaille faisait rage et nombreux gnutags étaient venus de toute part d'idéo. Des connus comme des moins connus.
La guerre rapprochait les gens. Les victoires créaient des liens.

La montagne savait qu'il ne restait qu'une seule chose à faire.
Il prit SAPDA puis se senti aller mieux. Il se tourna et vu Irielle tendre sa main dans sa direction. Il l'a remercia d'un hochement de tête avant de refaire face à l'akadien.

Le hero du cerkl' fit un pas de côté et se jeta sur l'ennemi deja bien affaibli.
Coup d'estoc avec un ache pour ensuite virvolter et faire un cassage de crane
.

hrp: 1 pa pour se déplacer +4 pa d'attaque.
EX-k'mandant du souffl'

Partisant du Cerkle
Information détaillées
Delion Carnesîr
Archimage de la Négation, Initié de la Vitalité, Gouvernant de Folionna
Confédération Arténienne

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 18h44

Bon... Bah je crois qu'on peut rentrer...enfin...

*** Il détourna son regard vers Flyth; ***


Tu rinces la première tournée?


"Si ça résiste, frappe. Si ça résiste encore, frappe plus fort. Si ça résiste toujours, arrête, c'est un mur"
Nouveau Thème

Nouvelle Chroniques!08/10/19
Information détaillées
Igor
Lieutenant-nécromant
Maîtres Nécromants

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 18h49

HRP : je ne vois que 3 PA dépensés, Dronk, je ne prends en compte qu'une seule attaque.

La hache atteignit Igor qui s'effondra, face contre terre. Là, du coup, on ne le voyait plus rigoler.... Mais il était encore en vie. Tout ce qu'on pouvait entendre à présent, c'était une espèce de râle étrange... beurk.

HRP : Igor perd 15 PV
Information détaillées
Enola
Kohrienne, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 19h05

La nis s' approche du corps d'Igor, étalé a terre.

Elle n'éprouve aucune pitié.

Ne lui a-t-il pas enfoncé plusieurs fois sa....hallebarde dans le corps ?

"Et cent fois dans son sein le fer à repassé. .."

Alors elle se concentre, les runes oubliées traversent son esprit, lui laissant entrevoir une partie de son passé. Celle qui gérait sa magie.

Le feu envahit son esprit.

Le brasier se forme, et elle le canalise sur le necromant. Il ne doit rien rester de lui sur cette terre.

Les flammes dévorent la forme vaguement humaine qui ne bouge plus.

Bientôt il ne reste plus qu'un petit tas de cendres noires.

Enola s' agenouille, l'esprit vidé par cette décharge d'énergie.

Le voile qui recouvrait son esprit se déchire, et elle s' effondre sous l'afflux des souvenirs.


Hrp/2 pa immolation sur Igor
Ce que je veux, j'ose.
Information détaillées
Igor
Lieutenant-nécromant
Maîtres Nécromants

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 19h25

Ironie du sort ! Ce fut la captive qui acheva son geôlier !
La vague de feu submergea la pôôôvre Igor qui se mit à hurler, mais à peine quelques secondes. La mort le fit vite taire.
Une dernière chose....quelques derniers mots à peine soufflés juste avant qu'il ne disparaisse :


Maître.....j'ai.....échoué......

Puis plus rien.
Information détaillées
Arkhon Addash
Chef du Cerkl', Gouverneur' d'Drogmar
Union de Hâvrebois

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 20h38

Arkhon regardait les restes d'Igorr se consumer sans oser lâcher sa hache ou baisser son attention. Ne sait on jamais. Mais il fut bien forcé de croire à sa mort quand il ne resta plus qu'un petit tas de cendres. Il chercha alors Irielle du regard, puis, rassuré, fit le tour de ses gnutags du regard, ils étaient tous là, certains plus abîmés que d'autres, mais bien là. Ca ressemblait à une fin.

Il relâcha alors enfin la tension de ses muscles et rattacha sa hache dans son dos.

Il sortit ensuite une des nombreuses fioles vides de son sac et récupéra quelques cendres, sait on jamais si ça ne pourrait pas servir dans le cadre de recherches à l'observatoire. Il ferait de même plus tard avec le sang de la créature qu'ils avaient affrontés plus tôt.

En attendant, il se tourna vers son voisin le plus proche et sourit


Alors Chaca, toujours envie de rejoindre le Cerkle? Hurk hurk hurk...

Il sortit une flasque et but une gorgée avant de la tendre à l'orc. Une bataille était gagnée, la guerre restait à mener.

Arkhon se demandait si le fossoyeur avait survécu à la mort de son maître et chercha la cage du regard avant de revenir vers ses compagnons de la journée...

Bon, on fait les présentations?

Lâcha t'il tandis qu'il cassait le fût de la flèche qu'il avait dans le dos.
Information détaillées
Valnor
Arténien, Illusion, Disciple de la Destruction
Confédération Arténienne

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 21h12

Le spectacle était fini. Lentement, l'apprenti se dirigerait vers le groupe des combattants de la vie. Il passerait à proximité du portail de téléportation en vu de se diriger ensuite vers l'archimage de la destruction.

Tout cela n'avait servit à rien. Ils n'avaient rien appris de nouveau sur leur ennemi.


HRP: Une immo qui réduit en cendre... Ça a l'air vachement plus facile de faire de la magie profane quand on est pas en CA xD /HRP
Rapport sur les Activités Nécromanes
Codex Arcanis (Chap III En cours...)
*** Thème 1 & Thème 2
***
Information détaillées
Ranmax
Archimage de la Destruction, Haut Consul
Confédération Arténienne

le Malina 3 Volganor du 1562ème cycle à 23h44

Le nêr s'approche pour voir ce qu'il reste du nécromant.
Au passage, il s'enquiert de la santé d'Enola.


Capitaine Enola, allez-vous bien ?

*** Il l'aiderait à se lever sauf si Männ est plus rapide que lui pour porter secours. ***


Ceci fait, il la laisserait entre de bonnes mains et rejoindrait Arkhon.

Arkhon Addash, je suis heureux de te retrouver et encore plus heureux quand tu invites tes amis à la fête.
Je représente le côté diplomatique du groupe inter contrées contre la non vie. Et, je pense pouvoir dire au nom de ce groupe merci pour votre aide.
Toi et tes gnutags ont participé à 2 choses aujourd'hui, terrasser un lieutenant nécromant et libérer le Capitaine Enola de la Légion Kohrienne et représentante de Khor pour le groupe.


*** il se tourne maintenant vers Délion ***

Archimage de la Négation Délion Carnesir, vous et vos amis ont eu le courage de venir aider ce groupe également. En leur nom, acceptez tous, nos remerciements pour votre aide.

*** parlant à tout le monde ***

Pour les présentations, je vous propose de faire ça dans une taverne à Jolgar. Ce sera plus agréable que dans ces montagnes.
Par contre, il n'est pas question de tournée, ce soir, personne ne sortira quelque monnaie que ce soit, c'est moi qui régale.


Information détaillées
TopaZe
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Mirion 4 Volganor du 1562ème cycle à 01h12

Le nécromant au long menton aura finalement céder...et finit en cendre...triste fin sans finalement en savoir beaucoup plus. Ah si, il avait un maître selon ses derniers dires...

Le travail accompli, TopaZe rangea sa hache lui aussi et écouta les paroles de Ranmax. Effectivement, l'invitation était une bonne manière de se connaitre un peu plus et de profiter de l"occasion pour découvrir d'autres contrées


C'est grâce à l'entraide de chacun d'entre nous qui nous a permis de détruire cette menace nécromancienne. Nous avons mis les rancoeurs de côté et prouver que chacun des peuples sont unis contre la non vie.

Maintenant j"ai hâte de fêter ça à Jolgar. Je n'ai jamais foulé ces plaines et je connais encore moins votre artisanat.

Et puis ça sera l'occasion de gouter un nouveau breuvage de chez vous et voir si tu leves bien le coude mon cher Ranmax !



Attention à vous, La Horde n'oublie jamais !
Information détaillées
Delion Carnesîr
Archimage de la Négation, Initié de la Vitalité, Gouvernant de Folionna
Confédération Arténienne

le Mirion 4 Volganor du 1562ème cycle à 05h21

*** L'archimage de la Négation inclinerait courtoisement la tête non sans un sourire en coin. Il observait les orcs tour à tour certains étaient déjà connu d'autres moins. Arkhon,Topaze faisaient partie de ses inconnus.

Dronk en revanche était connu d'ailleurs qui ne le connaissait pas lui et sa Spada... Il ferait quelques pas en direction des orcs et demanderait simplement, ***


Brôm à tous. Je reconnais certains d'entre vous d'autres moins. L'un de vous saurez me dire comment se porte Rohrr? Voilà très longtemps que je ne l'ai pas vu et je connais son amour pour le voyage


*** Arkhon était semble-t-il le chef naturel de la troupe qu'ils étaient et naturellement le borgne tourna le regard vers l'orc. ***


"Si ça résiste, frappe. Si ça résiste encore, frappe plus fort. Si ça résiste toujours, arrête, c'est un mur"
Nouveau Thème

Nouvelle Chroniques!08/10/19
Information détaillées
Chaca
Lieutenant de la Légion, Légionnaire Impérial
Empire de Kohr

le Mirion 4 Volganor du 1562ème cycle à 08h14

L'orc vint se positionner aux côtés de sa Capitaine.

Joli coup Enola....Tu te souviens de nous ?
Je suis heureux de te retrouver saine et sauve.
Tous ces gens sont venus pour te sauver de la non vie.
Comment te sens tu ?


Puis il jeta un coup d'oeil circulaire. Beaucoup d'havreboisiens autour d'eux.

Et beaucoup de têtes inconnues.

Sauf une.qu'il distingua au loin.....Mâchoire.......
Un Orc qui marche va plus loin qu'un Humain assis...sauf quand il est mort.
Information détaillées
Valnor
Arténien, Illusion, Disciple de la Destruction
Confédération Arténienne

le Mirion 4 Volganor du 1562ème cycle à 09h01

L'apprenti était à peine arrivé au niveau du portail de téléportation que son invisibilité se dissipa. Seul restait actif le cinquième arcane de l'altération. L'archimage RanmaX avait déjà revetu son habit de diplomate, le moment ne serait pas le plus propice à la discussion.

Son regard parcourt les différents protagonistes et Valnor salue d'un léger mouvement de tête ceux qu'il connait déjà notamment: Tabatha, Chaca, Rastlin et Jessy.

Son regard s’arrête sur une Nîs.

En pensée.
Une représentante d'Eldalië... Voilà peut-être l'occasion que j'attendais...

Une fois qu'il aurait capté le regard de la Nîs, l'apprenti mage la saluerait également avant de se diriger vers elle. Une fois à proximité, il s'inclinerait légèrement tout en se présentant.


Aiya, je suis Valnor apprenti mage des écoles de l'Altération et de la Destruction. Il est rare de croiser des représentants d'Eldalië hors de la Taurë...

Un sourire s'afficherait alors sur son visage.

C'est un plaisir !
Rapport sur les Activités Nécromanes
Codex Arcanis (Chap III En cours...)
*** Thème 1 & Thème 2
***
Information détaillées
Irielle Kaeanydd
Sphèr’ du Cerkl’
Union de Hâvrebois

le Mirion 4 Volganor du 1562ème cycle à 09h20

Irielle regarda le nécromant trépasser, puis elle fit le tour des combattants pour soigner et distribuer les potions qui lui restaient. Tous avaient survécu, mais elle devait panser les blessures de chacun.

Elle croisa le regard d'Arkhon, lui rendant son regard où sans un mot ils seraient rassurés de voir que l'autre allait bien. Il allait falloir qu'elle lui retire la flèche qu'il avait encore plantée dans le dos.

Elle regarda les personnes qui s'étaient regroupées auprès d'Enola pour s'enquérir de son état de santé. Elle l'avait vu utiliser sa magie lors du combat mais elle savait qu'un tel épisode de vie pouvait laisser des marques. Son ami Théo lors d'un combat contre la non vie en avait laissé sa jeunesse qu'en serait-il de la kohrienne?

Puis elle retourna auprès d'Arkhon observant Ranmax et Delion, elle leur dit


Namasté Mara-Haji je m'appelle Irielle et je serais ravie de revoir la ville de Jolgar. Vous allez devoir distribuer nombres de dérogations.

Quand à nous remercier pour notre aide je ne pense pas qu'Arkhon m'en voudra si je vous dis qu'il n'est pas besoin de nous remercier, mais plutôt à nous de vous remercier pour nous avoir invité à y participer. l'union de tous nos peuples est la grande victoire du jour.

Comment va la jeune nis délivrée?



Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Mirion 4 Volganor du 1562ème cycle à 09h42

Männ se précipita effectivement vers Enola lorsqu'elle tomba au sol. Il était particulièrement inquiet.

Il la prit dans ses bras, en restant agenouillé et retînt, difficilement, des larmes. Depuis le temps qu'il s'inquiétait et retenait ses sentiments. Il se serait probablement laissé aller s'il n'y avait pas eu tant de monde autour de lui. Des personnes qu'il devrait remercier plus tard.

Pour le moment, ses pensées, comme ses actes étaient concentrés sur sa belle. La nis, affaiblie, semblait respirer normalement. Le maître de l'éclat espérait simplement que l'état de la capitaine ne fut pas lié à celui d'Igor d'une façon ou d'une autre.

Ce dernier n'avait pas cessé de rire jusqu'au bout après tout.

Männ ne prononça pas un mot et se contenta d'attendre de voir si sa belle se réveillât. Le reste du monde n'existait plus à ses yeux.
Information détaillées
Flyth Ranmer
Brasier Rouge, Expérimentateur de l'Académie
Confédération Arténienne

le Mirion 4 Volganor du 1562ème cycle à 09h46

Flyth regarda l'immolation de la kohrienne réduire en cendres le nécromant.

Ah.

Cela sonna la fin des combats, et il se dit qu'il avait besoin d'une douche.

Bon, ben moi je rentre.

Et sur ces mots, il reprit la route.
Membre de la société des bourrins chaotiques anonymes / Lanceur de sorts Haribo
Information détaillées
Altarielle
Quendë, Observatrice de la non-vie, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Mirion 4 Volganor du 1562ème cycle à 10h17

*** En haut, sur le promontoire près de l'ancienne Yesod. Avec Valnor. ***


Le brouhaha en contrebas cessa.
Le Faucon était toujours sur mon épaule. Le léger saignement le long de mon avant-bras avait cessé, ne laissant que les traces de sang séché de la plaie jusqu'à mon poignet.
Le visage tourné vers le sol, un genou toujours à terre, je revenais petit à petit à moi.

La douleur des serres de Calanor en était peut-être la cause.
Ou bien était-ce autre chose, quelqu'un, là, à quelque mètres. Si proche et pourtant si loin.

Lentement, j'essuyais la lame de ma dague contre mon pantalon.
De l'elfique. Un léger accent étranger.
Puis un ton soudainement plus enjoué, détonnant avec le flot de honte dans lequel j'avais été plongé.
Je relevais la tête, offrant à mon curieux interlocuteur un visage encore marqué par le malaise et le voyage que je m'étais infligé. La boue se confondait encore avec mes tatouages. En y ajoutant quelques cheveux collés ici et là, j'étais tout sauf la représentante de ce fantasme qu'était Eldalïe.

Tel un animal perturbé dans son rituel, j'actionnais mes muscles pour me relever.
En rangeant ma dague dans mon dos, je m’efforçais de reprendre le contrôle de mes émotions.
Inspirer. Expirer.


Aiya.

L'humain devait appartenir au groupe de la Confédération. Peut-être s'était-il même présenté de la sorte. J'analysais son visage, son regard plein d'astuce et ce sourire vendeur. Un caravanier, un explorateur ou un chercheur. Aujourd'hui, les frontières étaient minces.
Son armure typique de l'artisanat des arténiens comportait diverses traces de combat récent. Je m'approchais de lui, les yeux rivés vers les brides de cuir lacérés et menaçant la tenue de l'armure.


Tu étais présent dans la bataille...Un...

Je marquais une hésitation.
Mage, avait-il dit qu'il était mage ?


...Un mage. Il n'est pas fréquent de voir des étudiants au cœur de l'action.
Les temps changent si vite.


Je fis un pas en retrait.
D'un simple hochement de tête, j'adressais finalement à l'Arténien un salut.


Altarielle, envoyée d'Eldalïe.
Ton armure aurait besoin de quelques reprises. Bien que cet affrontement semble terminé, la Guerre, elle, se poursuit.


Regard vers le reste de la troupe.
Certains partaient déjà en direction du nord-ouest.


Après tout, nous ignorons toujours les motivations de ce nécromancien.

Et ça, nous semblions être si peu à en avoir quelque chose à faire...
Pourquoi ?

Page [1] [2] ...[17] [18] [19] [20] [21]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page