Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

116 Joueurs sur Ideo (4382 inscrits) : 63 humains (2264), 28 elfes (1374), 25 orcs (744) | 11 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Logalios, saison de la nuit

Un soleil rouge se couche, beaucoup de sang va couler cette nuit…
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Thaïs Rwenaln
Balance du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Mirion 22 Logalios du 1563ème cycle à 18h55

Ambiance
***
Le souffle des chevaux et des humains fumait dans l'air, s'envolant en volutes blanches qui venaient se confondre dans le brouillard monochrome de Logalios.
Personne ne pipait mot. Là, un homme fumait quelques herbes. Une étincelle éphémère s'allumait dans la brumasse épaisse lorsqu'il tirait sur son calumet, puis s'éteignait juste après. La fumée acre venait chatouiller les naseaux des montures. L'une piaffa, mais son hennissement ne reçu aucun écho. Seul le bruit sourd des sabots sur la terre gelée venait trouble le silence mystique du lieu. L'équipage avançait au pas, mais le paysage, lui ne semblait pas se dérouler. L'espace et le temps semblaient figés dans un grand manteau blanc.
Ils avaient quitté Waldemen le matin, mais depuis qu'ils avait dépassé les faubourgs, ils n'avaient croisé âme qui vive. Sur la route pourtant, ils finirent par apercevoir l'ombre d'une de ces roulottes utilisées par les marchands qui reliaient l'Orientale. Elle gisait sur l'accotement. Sa bâche avait été éventrée, et les lambeaux de toile battaient lentement à l'air. Les entrailles du chariot étaient répandues tout autour. Plus loin, un autre véhicule avait finit dans la prairie, et était dans un état guère plus enviable.

Thaïs stoppa son cheval, et sauta au sol. Ce devait être là l'une des nombreuses caravanes dont on avait signalé la disparition. Il n'y avait nulle trace des occupants de celle-ci, mais certainement que des cadavres devaient trainer dans les parages.
***

Nous ne sommes plus très loin, à partir de maintenant ouvrez l’œil.

*** Depuis plusieurs semaines, la Chaire était alertée par la menace que causaient des créatures de moins en moins frileuses à attaquer les convois. Ce manque de sécurité menaçait la prospérité économique, et le bon approvisionnement des villes du Saint Royaume, crucial en cette saison. Les milices urbaines n'étaient que trop peu équipées et entrainées pour s'attaquer au problème, et l'Ost avait visiblement bien mieux à faire ailleurs. La Balance du Saint Royaume avait alors décidé de prendre la tête d'une petite escouade de traqueurs afin de garantir la sécurité des routes du Saint Royaume. Ces hommes, entrainés à tuer des humains, pouvaient se révéler tout aussi efficaces contre les bêtes sauvages qui, affamées par la saison basse, venaient harceler les itinérants isolés et imprudents. La troupe, composée d'une dizaine d'hommes, étaient bien peu nombreuse, mais Thaïs espérait compter sur de prompts renforts venus des autres ordres. D'autant que la menace était grande. S'ils en croyaient les rumeurs, une bande de géants campaient tout proche. Nul doute que leur cohorte semblerait ridicule face à un tel ennemi. ***
Information détaillées
Angelus de la Tour
Chevalier, Bourgmestre de Kalaan, Bourgmestre de Menhengor, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Dolink 26 Logalios du 1563ème cycle à 17h28


J'avais rejoint la troupe et déja combattu un cyclope et un troll géant aux cotés d'Anathème qui n'avait daigné en aucun cas repondre a mon salut.

Nous avions un antécédent certes.

ll avait occis le cyclope et j'étais impressionné par sa force de combat, quand soudainement il avait disparu me laissant seul face a un troll géant et a un troll de taille raisonnable, aisément capable de me croquer.

Je faisais retraite et retrouvais le chevalier Lazareth ainsi qu'une Echevine de Montargent que je ne connaissais pas.

Je me reposais et buvais une potion de vie, me remettant de mes blessures et regardais ces nouveaux venus.


Au sud, ils semblent nombreux, nous devrions nous rassembler avant d'y retourner. Savez vous ou est la Balance ? Je l'ai croisé sur le chemin plus haut rejoignant Kalaan.
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Chapelaine, Echevine de Montargent
Royaume de Keldar

le Dolink 26 Logalios du 1563ème cycle à 17h46

Elayne avait voyagé rapidement, à l'aide des coursiers reliant les villes. Après avoir transmis les ordres de Son Elue, et raccompagné les non-porteurs à Montargent, elle s'était disputée avec son époux, car elle avait failli périr à Kival avec l'enfant qu'elle portait en son sein.

Un grand gaillard d'âge mûr se reposait sur le chemin qu'elle avait pris pour rejoindre celle qui lui avait succédé bien des mois après sa démission à la tête de Sa Balance.


Lemen, lui dit-elle. Je m'appelle Elayne, Elayne Kramer. Elle s'était mariée, quelques saisons auparavant et son ventre commençait à s'arrondir. Sans les lourds vêtements d'hiver qui la recouvrait, personne ne serait dupe, mais pour le moment, elle gardait le secret. Elle avait peur, qu'à l'instar de son mari qui lui avait fait jurer sur Keldar ne prendre aucun risque afin d'éviter de mettre en danger leur enfant à venir.

Et je n'ai pas croisé Sa Balance, répondit-elle en venant de Montargent.

Ils sont nombreux ? S'enquit-elle constatant que l'inconnu portait encore quelques traces de blessures et que son armure avait été marquée par les combats face aux créatures qui hantaient la région.
Information détaillées
Thaïs Rwenaln
Balance du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Lüdik 27 Logalios du 1563ème cycle à 15h03

*** L'équipée avait parcouru quelques lieues dans les sous-bois, au Sud de la route, sans guère trouver grand chose. Ils avaient surpris un maraudeur, qui se retrouva occis sans avoir eu le temps de fuir. Ça et là, quelques gnolls décanillaient dans les fourrés, mais rien qui ne présente une réelle menace. Plus loin, ils purent apercevoir les traces d'un jeune basilic, mais cette créature plutôt solitaire n'étaient certainement pas responsable des infamies de la région. Certes de nombreuses créatures fourmillaient, mais le danger brillait par son absence en vérité.
La journée était désormais bien entamée, et on pouvait deviner l'astre solaire à travers le voile de brume. La faible clarté ne parvenait toutefois pas à vaincre la couche de givre qui recouvrait la terre et les arbres, et le brouillard lugubre triomphait encore sur le jour.
Chevauchant vers l'Est, l'expédition finit par sortir du sous-bois. La brume se leva enfin, et ils purent apercevoir au loin les toits de Mornesable, petits village vivant de peu : les terres étaient infertiles, le fleuve trop loin, les marchands boudaient le hameau pour ses grandes voisines villes, et les gens du coin ne savaient que trop peu utiliser leurs dix doigts pour développer l'artisanat. En revanche, les quelques bâtisses comptaient bien sur la présence d'une taverne, et les locaux étaient réputés imbattables en lever de coude, fallait bien se consoler quelque part. ***


Nous irons faire halte là-bas
, déclara Thaïs, brisant le silence qui était de rigueur depuis quelques heures.
***
Pourtant, quelques galopées plus loin, ils tombèrent sur une piste fort curieuse : des dizaines d'empreintes de pas énormes, à la forme humanoïde, dotés de tous leurs orteils, mais aussi d'une taille et corpulence hors du commun. Aucun cordonnier n'aurait pu trouver chausses pour couvrir ces arpions là ! Il ne fut dès lors plus question de pause. La trace ne les mena pas bien loin. A une petite distance de là, ils tombèrent sur un campement de géant. Malgré la consigne de garder le silence, la troupe lâcha plusieurs exclamation de peur et de surprise : on comptait au moins sur 5 géants, d'une trentaine de pieds de hauts ! Mis bout à bout, les hommes de la chancelière n'auraient à peine dépassé la taille d'un de ces géants. Thaïs fit signe à chacun de se taire, et somma l'un des hommes d'emmener les chevaux à l’écart. Paniquées, les bêtes risquaient d'attirer l'attention sur la petite troupe. Seuls, ils n'auraient eue aucune chance.
Le cœur de la chancelière lui dictait de fuir, la menace était trop grande, et de revenir avec une force plus conséquente. Avant cela, Thaïs attrapa son grand livre et griffonna quelques lignes. Il fallait s'assurer que ce renfort arriva promptement. Ce n'est qu'une fois cela terminé qu'elle fit signe à ses hommes de se replier. Prudemment, ils rebroussèrent chemin, lorsque soudain un sixième géant, qui devait les observer depuis un moment en embuscade, surgit d'un rocher. De près, il était encore plus imposant. Celui-ci était un mâle, à en juger par sa pilosité hirsute et son trois-pièce qui pendouillait dangereusement au dessus de leurs têtes. Bien que d'apparence humaine, nulle discussion ne fut possible, il poussa un vague grognement avant de foncer tête baissée vers la bande de keldariens qui reculait désormais en désordre. Armé d'une grosse branche, il balaya le sol et les hommes. L'un voltigea sur plusieurs mètres et retomba lourdement sur le sol, inerte. Thaïs incanta, rapidement. Une grosse boule noire se forma entre ses mains. Il fallait qu'elle s'approche de la créature. Petite, et plus discrète que la plupart des soldats qu'elle trainait avec elle, elle se faufila vers les grandes jambes. Sa tête n'arrivait qu'au genoux. Qu'importe, elle balança toute sa magie dans le corps du géant... qui ne broncha pas d'un poil, mais eut pour effet de capter toute son attention.
Thaïs en resta contrit. Tremblante mais pas chancelante, elle incanta de nouveau, du plus vite qu'elle put, et une nouvelle boule noire se forma, au même moment, la main du géant se referma sur elle, et l'éleva dans les airs. Ce sort n'eut pas plus d'effet que le premier. La créature était insensible à la magie ! Thaïs était désormais suspendue à plusieurs mètres de haut. elle voulut hurler de peur, mais les doigts du géant lui enserraient la poitrine. Les yeux révulsés, elle étouffait. Comment une telle créature pouvait-elle résister aux sortilèges des plus puissants ? La tête de la Chancelière bouillait de peur, et commençait à manquer d'air. Un craquement sinistre l'informa qu'une côte venait de céder sous la pression. A travers un voile noir qui commençait à lui masquer les yeux, elle vit le visage du géant tout près du sien, emplit d'une violence sourde.
Soudain la poigne se relâcha, au même moment où le géant cria de douleur. Thaïs chut douloureusement sur le sol. Un homme venait de surgir et, profitant de la distraction de l'hominidé, lui avait sectionné un tendon. Le géant s'écroula, et manqua d'écraser la Chancelière au passage. Au sol, il présentait toujours un grand danger, mais était désormais en position de faiblesse.
Thaïs reconnut l'Inquisiteur de Tyr. Une nouvelle fois, il surgissait au bon moment, mais l'heure n'était pas aux actions de grâce. Galvanisés par ce retournement de situation, les hommes s'élançaient à l'assaut de la bête blessée. L'issue ne se fit pas attendre, le géant fut rapidement dépassé par le nombre de ses assaillants et sa taille qui était son atout lorsqu'il était sur ses jambes l'handicapait au sol : ses gestes étaient lents et imprécis. La chancelière était furieuse : furieuse de s'être fait surprendre, furieuse de la lâcheté de ses hommes, furieuse de son incapacité à se défendre. Une boule noire aussi grosse que sa colère apparut dans ses paumes. Sans un cri, elle se rua sur le géant, sauta sur son torse, et lui plaça les mains dans ses yeux.
La gigantesque tête fut prise d'un sursaut, et s'écroula. L'intérieur du crâne semblait s'être décomposé, aspiré par la puissance du sort.
Toujours à califourchon sur le corps désormais sans vie, Thaïs fut prise d'un frisson. La situation lui avait une fois de plus échappée. Elle sauta au sol, non sans grimacer de douleur : son flanc la faisait souffrir. Elle marcha vers Anathème : ***


Mes hommages Seigneur de Tyr. Ravie de vous voir en forme, ce combat n'est qu'un aperçu de ce qui nous attend.

***
Les hommes, éparpillés, se rassemblaient autour de la Chancelière. L'un deux ne s'était pas relevé. ***
Information détaillées
Lazareth
Chevalier
Royaume de Keldar

le Malina 28 Logalios du 1563ème cycle à 09h39

J'étais arrivé sur place et avais rencontré immédiatement le Chevalier de la Tour. Là, après m'avoir indiqué l'emplacement des créatures à occire, je m'élançai, rapidement rejoint par Elayne. Elle serait d'un grand secours, avec la magie de Keldar.
Je pus voir de loin le géant et le troll, mais ce fut pourtant un bandit qui m'accueillit le premier. Ma riposte fut impitoyable et l'assaillant s'écroula vite sous les coups que je lui avais portés.

Face à moi, le géant. Et moi, avec une armure de lune-argent qui commençait à ressentir les stigmates de la guerre. belle, brillante, sympathique, cette armure, mais pas très solide. Il faudrait que je regarde à l'occasion chez un armurier si je ne pouvais pas trouver quelque chose de plus solide !

Moi j'dis ça, j'dis rien....
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
Touche à tout

le Malina 28 Logalios du 1563ème cycle à 15h01

***Anathème et Thaïs***

A présent, les géants savaient qu'en face d'eux, les petites créatures se montreraient coriaces. Il allait falloir les écraser rapidement !

HRP : je viens foutr....jouer avec vous ^^

Information détaillées
Thaïs Rwenaln
Balance du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Mirion 29 Logalios du 1563ème cycle à 11h30

*** Dix yeux gigantesques étaient désormais rivés sur la maigre compagnie. L'escarmouche avait attiré sur eux l'attention des géants, et ils n'étaient visiblement pas ravis de voir l'un des leurs trucidé. Le plus gros, certainement leur chef, poussa un grognement, bref mais puissant, qui fit trembler la végétation autour. En retour, Thaïs aboya des ordres à ses hommes. Fuir n'était plus une option, en trois enjambées les créatures les auraient rattrapés. Ils allaient tenter de combattre. ***


Combattez au près et visez leurs jambes !

*** Et ils se ruèrent dans la bataille. Thaïs fit apparaitre une boule blanche dans ses mains, qui vint calmer la douleur de ses côtes. Elle sentit les os se ressouder, et ferma les yeux de soulagement. Puis elle suivi ses hommes. Son corps se ondulait rapidement entre les herbes, elle appréciait retrouver la fluidité de ses mouvements après de nombreux mois enfermée dans un bureau. Le troc de robes solennelles contre une tenue de cuir de voyage souple et confortable lui conférait un puissant sentiment de liberté et de force. Galvanisée par la frustration, la colère et l'adrénaline, elle fut rapidement au milieu de la mêlée, dans les jambes d'un premier géant. Ses congénères semblaient avoir du mal à se défendre contre les petits humains qui bougeaient en tout sens et les attaquaient de toutes parts. Leurs gestes étaient lents, et resserrés les uns contre les autres, ils se gênaient dans leurs mouvements. Thaïs profita de la confusion pour attaquer son géant. Un premier sort lui atteint le genoux, qui céda. Le géant s'écroula au sol, face dans la neige. Il n'eut guère de répis avant qu'un second sort lui déchire les entrailles. Cette fois-ci il se convulsa de douleur, sa tête se dressa pour laisser échapper un cri et offrir sa gorge à l'inquisiteur de Tyr qui d'un coup d'épée lui arracha la vie.
Ce vide dans les rangs des géants décupla leur fureur, mais les humains n'étaient pas prêts à leur offrir un quelconque répit. Tous faisaient preuve de courage et de rage, et le cœur des combattants battait en chœur. Pourtant, un léger souffle de vent fit frissonner la Chancelière, comme si une présence transcendante venait de rejoindre la scène, attirée par les clameurs du combat. L'espace d'un instant, elle fureta l'air à la recherche de cette entité mystérieuse. Qu'était-ce là ? Esprit facétieux ? Divinité en manque d'action ?
En guise de réponse, un géant décrocha un coup de pied à la Chancelière, l'envoyant voler sur quelques mètres pour un retour à la terre et à la réalité violent ; mais celle-ci se releva agilement. L'instant d'après, le pied agresseur voyait ses orteils se nécroser et tomber les uns après les autres, comme par magie. ***
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Chapelaine, Echevine de Montargent
Royaume de Keldar

le Mirion 29 Logalios du 1563ème cycle à 17h19

Elayne n'eût pas le temps d'arriver que le chevalier orc s'élança au combat. Les présentations en bonne et due formes seraient donc pour plus tard. Elle se demanda si tout les orcs étaient aussi belliqueux. Ils n'avaient même pas eu le temps de faire le point sur la situation, ni d'envoyer une missive à Sa Balance pour savoir où elle était exactement.

La femme enceinte suivit Lazareth qu'elle avait béni de quelques uns de Ses dons, puis, rapidement rejointe par Angelus (dont elle ne savait pas encore le nom de fait) qu'Il bénit également à travers Elayne, ils parvinrent à eux trois à occire, relativement, facilement un troll géant.

La créature morte, Elayne constata qu'il restait un troll et un vers géant des marais... qui lui fit monter la nausée. Ses sens, exacerbés par sa grossesse la trahissait cette fois. La créature était laide, mais surtout, à l'instar des trolls d'ailleurs, elle puait.

Elle qui avait vu tant de morts, tant de bataille sans jamais défaillir de la sorte... vomis tripes et boyaux.

Elle espérait toutefois que personne ne poserait de questions, l'imposant guerrier ne la connaissait pas, et elle ne savait pas si Lazareth connaissait son passé. Elle préférait passer pour une novice que dévoiler qu'elle attendait un enfant, surtout si ses compagnons réagissaient comme... son compagnon !

Elle n'était pas devenue une petite poupée fragile parce qu'elle portait la vie !
Information détaillées
Manhawar Holycross
Keldarien
Royaume de Keldar

le Mirion 29 Logalios du 1563ème cycle à 19h17

Après quelques difficultés pour trouver le lieu des combats, le prêtre observa, silencieusement, les différents intervenants, ses compagnons d'infortune, afin de déceler leurs attributs, forces et faiblesses. Autant essayer de se rendre le plus utile possible, et se mettre à la place la plus adéquate à occuper.
Se tenant hors de portée des géants, il put constater que, malgré la violence de leur assaut, les keldariens en présence semblaient ordonnés et efficaces, et contenir la menace comme il se fallait. C'est là qu'il aperçut un troll tentant de se faufiler sur leur flanc pendant qu'ils se concentraient sur les mastodontes. Le petit malin ne s'attendait pas être surpris à son tour, quand Manhawar fondit sur lui, fort de maintes protections magiques qui, le blessant d'autant que sa riposte, s'ajoutèrent au tourment de la magie de la négation s'abattant sur lui.
Les dernières batailles du prêtre pèlerin remontaient à des cycles maintenant, ce qui diminua les dommages qu'il eut espéré faire au troll, mais celui-ci se retrouva dans une situation plus désavantageuse qu'il ne l'avait imaginé avant sa ruse.
Bref, Manhawar Holycross avait accompli sa tâche, et il recula à nouveau vers les rangs de Son Ost, tout en toisant la bête, sans une égratignure, pour l'instant ...
Information détaillées
Angelus de la Tour
Chevalier, Bourgmestre de Kalaan, Bourgmestre de Menhengor, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Mirion 29 Logalios du 1563ème cycle à 23h37


A peine avais eu le temps d'echanger quelques mots avec l'aimable echevine de Montargent que les combats commencerent.

J'assenais de mon mieux quelques coups d'épée malgré mon age fort mur.

Nous avions heureusement des renforts a travers le nouveau venu usant de sa foi en Keldar.

Nous faisions tomber ainsi nos opposants et je remerciais Keldar en mon coeur.

Bientot, j'esperais, nous serions liberés de ces menaces grace a Keldar.
Information détaillées
Lazareth
Chevalier
Royaume de Keldar

le Joriol 30 Logalios du 1563ème cycle à 10h16

Les créatures y passèrent les unes après les autres. Et je fus agréablement surpris de voir que mon ancien instructeur s'y mettait aussi !

Content de voir que vous n'avez pas perdu la main, Instructeur !

Une fois tout le danger écarté, je dis aux autres :

Je crois que la Balance se trouve vers l'est !

Et je me mis en route en courant, comme d'habitude.
Moi j'dis ça, j'dis rien....
Information détaillées
Thaïs Rwenaln
Balance du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Joriol 30 Logalios du 1563ème cycle à 10h54

Boum

*** Un nouveau géant s'écrasa au sol dans un gros bruit sourd et mat. Celui-ci, Thaïs ne lui avait laissé aucune chance. Les arcanes de la négation avaient eu rapidement raison de lui. Sadique, la Chancelière avait sauté à l'entrejambe, mettant le grand bipède à genoux. Puis grimpant sur son échine, Deux coups portés simultanément aux tempes avait fait imploser sa boite crânienne. Si à côté l'inquisiteur de Tyr ne faisait pas dans le détail, Thaïs semblait s'en inspirer pour rendre les morts de ses victimes plus sales.
Il ne restait plus que trois géants debout. Si les Fidèles n'avaient encore aucune perte, le combat n'était pas terminé. Les grosses créatures étaient imprécises et balourdes, mais un seul coup pouvait se révéler fatal. Toutefois, la peur semblait changer de camp, et les géants commençaient à reculer... pour mieux charger ?
Thaïs n'envisageait pas de leur donner plus de champs. Elle visualisa la scène et repéra celui qui devait être le chef de l'équipée. Elle s'élança alors vers lui, et cria à quelques hommes qu'elle croisa en chemin : ***


Sur celui-ci ! Avec moi !
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
Touche à tout

le Joriol 30 Logalios du 1563ème cycle à 13h30

les géants reculaient, certes, mais pas pour fuir. Disons plus pour... attendre quelque chose. Et le plus gros, que Thaïs prenait pour leur chef, se mit à hurler. Un hurlement mêlant colère et peur.

Les combats pourraient continuer, sauf qu'au bout d'une minute, un nouveau hurlement, bien plus fort, se ferait entendre. Et ce ne serait pas l'un des trois géants restant qui le pousserait, celui-là !
Information détaillées
Lazareth
Chevalier
Royaume de Keldar

le Valkin 31 Logalios du 1563ème cycle à 10h42

Et ce fut au pas de course que j'arrivai là où le plus gros des combats se passait.

Et ce fut au pas de course que j'élevai le marteau, bien haut.

Et ce fut au pas de course que j'attaquai le géant au plus près de moi, sans aucune hésitation.

La créature vacilla, mortellement touchée. Il ne restait plus qu'à l'achever.

Moi j'dis ça, j'dis rien....
Information détaillées
Lazareth
Chevalier
Royaume de Keldar

le Lüdik 3 Danurmos du 1563ème cycle à 13h25

Ce qui fut fait rapidement.

Moi, le hurlement, je l'avais pas entendu. J'étais pas là. Donc, ben.. j'étais pas inquiet, hein ?
Tout ce que je savais, c'était que les géants avaient été tués mais que la zone n'était pas nettoyée pour autant. Un peu partout, des créatures qui pouvaient représenter un danger pour les promeneurs.

Ce fut un chef de guerre kobold qui en paya les frais le premier. D'autres suivraient, gniarf !

Moi j'dis ça, j'dis rien....
Information détaillées
Thaïs Rwenaln
Balance du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Lüdik 3 Danurmos du 1563ème cycle à 14h25

*** Les géants étaient de moins en moins nombreux. Thaïs acheva promptement celui qu'elle pensait être leur chef, puis concentra ses forces sur les survivants. Elle était aux prises avec un géant lorsque surgit de nulle part un orc se rua dans la mêlée. Si elle méprisait d'ordinaire les orcs, la Balance ne pouvait qu'admirer la puissance l'engagement de celui-ci qui n'hésita pas une seconde avant de charger.
Renforcés de ces nouveaux bras, les humains prirent rapidement le dessus sur leurs grands cousins. Bientôt, le dernier géant tomba au sol, et les armes se turent. Elle profita de l'accalmie pour soigner quelques blessures, mais personne n'était sérieusement touché, au delà de l'homme pour qui plus aucun sort ne pouvait rien. Au final, aucune nouvelle victime n'était à déplorer du côté des keldariens. Ce succès éclatant était inattendu pour la Chancelière, qui avait craint un affrontement bien plus âpre.
Thaïs n'eut pas le temps de remercier l'orc pour son arrivée que déjà il repartait en courant après un gnoll qu'il aurait aperçu. Curieux allié. De nouveaux renforts arrivèrent à cet instant. La Chancelière reconnut l'Echevine de Montargent, qu'elle avait déjà eu l'occasion de croiser, ainsi qu'un vieil homme à la barbe aussi étincelante qu'un feu ardent. Elle les salua d'un signe de têtes. La petite troupe s'était regroupée autour de la carcasse du dernier géant, auquel la Chancelière avait donné le coup de grâce. Tous les hommes semblaient soulagés de la victoire. Le répit serait toutefois de courte durée. ***

- Bravo à tous pour ce combat, il semblerait toutefois qu'il ne soit pas fini. Vous avez entendu comme moi le cri venant du Sud. Il doit rester quelques géants plus loin. Nous devons nous assurer que toute menace est éradiquée.
Un murmure d'inquiétude circula entre les soldats.
Inquisiteur de Tyr, quelle stratégie préconisez-vous ?
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
Touche à tout

le Lüdik 3 Danurmos du 1563ème cycle à 16h16

Un nouveau cri, semblable à celui entendu quelques minutes auparavant. Et déjà, vers l'est, ce ne fut pas une, mais bien deux masses gigantesques qui firent peu à peu leur apparition. Deux géants à la démarche claudicante, preuve des nombreux combats qu'ils eurent à mener par le passé.

Malgré leur boitement, les créatures approchaient rapidement !


Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Chapelaine, Echevine de Montargent
Royaume de Keldar

le Lüdik 3 Danurmos du 1563ème cycle à 17h45

Elayne arriva après l'orc, après qu'ils eurent occis quelques monstres par la grâce de Keldar.

Les combats semblaient terminés du côté d'Anathème et Thaïs aussi quand elle les rejoignit, déjà distancée par l’infatigable Lazareth.

La chapelaine allait pouvoir saluer tout le monde correctement désormais, les combats étant terminés. Elle eût un doute lorsque Sa Balance parla de stratégie à mettre en place.

Les hurlements de deux géants ôtèrent tout doute. Le combat continuait, et elle n'en doutait pas, quand elle raconterait la tournure des évènements à son époux inquiet en rentrant à Montargent, il ne pourrait pas s'empêcher d'avoir peur et de s'indigner sur sa façon de mettre en danger leur enfant.

Il n'avait pas complètement tort. Il suffisait d'un mauvais coup, mais jusqu'à présent, Elayne avait été prudente, se cantonnant au soutient jusqu'au moment où les cibles étaient gravement blessées, en achevant plusieurs à l'aide de la puissance des Dons de Keldar.

Sa Balance avait demandé des conseils, Elayne, disciplinée, attendit donc sagement, s'assurant qu'aucun non-porteur n'était blessé, le temps que la suite des opérations fut décidée.

Elle avait vu à quel point le manque de stratégie avait coûté en homme à Montargent lorsque la druide s'était avéré une abomination et lorsque Son Ost était venu aider les elfes face au slaad. Elle ne comptait toujours pas, être celle dont l'erreur coûterait des vies qui auraient pu être épargnées.
Information détaillées
Anathème
Prélat, Inquisiteur, Seigneur de Waldemen
Royaume de Keldar

le Lüdik 3 Danurmos du 1563ème cycle à 22h33

Les combats avaient été rudes, mais heureusement, il y avait plus de pertes à déplorer du côté des géants que de celui des keldariens, d’autant plus après les renforts arrivé à la suite d’Anathème Ils n’auraient pas forcément fait autant d’effet, la Chancelière, son groupe, et lui, mais l’arrivée de plusieurs porteurs après avait grandement facilité les choses

Le groupe de géants étant décimé, ils auraient surement pu souffler un peu, s’il n’y avait pas eu ce cri qui n’annonçait rien de bon, mais annonçait tout de même de sérieux problèmes à venir. Le deuxième problème en cet instant, c’est que Thaïs lui demandait un conseil stratégique… Comme s’il avait une tête de soldat. S’il avait voulu faire de la stratégie, il se serait enrôlé dans l’Ost.

Lorsque le cri se répéta, il était clair que ça se rapprochait et que le combat allait reprendre d’ici peu. Malheureusement pour eux, ils avaient déjà perdu l’orc, trop pressé de tuer de la créature, il s’était éloigné, et même s’il n’était pas loin, le Prélat ne l’avait plus dans son champ de vision.


Je préconise, pour ceux qui ont plus de facilités dans Ses dons pour soigner les autres, de rester en arrière pour apporter un soutien à ceux qui combattent en première ligne, ou qui utilisent Ses dons pour le combat et doivent donc s’avancer.
Pour le reste, je ne pense pas qu’il nous faille une stratégie autre que celle déjà utilisée pour les géants que nous avons déjà tué.


Il se dirigea vers la source du cri, vers l’est et les deux silhouettes qui se détachaient.
Sa lame était encore rouge du sang des premiers, ceux là y gouteraient également.

J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
Touche à tout

le Malina 4 Danurmos du 1563ème cycle à 09h22

Dès les premières attaques, les keldariens purent voir qu'elles étaient toujours aussi efficaces et que les créatures allaient passer un sale quart d'heure, surtout que....

Comment ?

A la surprise générale, les blessures mortelles infligées commencèrent à se refermer, et ce très rapidement, jusqu'à avoir complètement disparu. A la place, un rire tonitruant des deux géants face à eux. Il fallait croire que leurs capacités de régénération étaient de très loin supérieures à celles de leurs congénères...


Information détaillées
Thaïs Rwenaln
Balance du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Malina 4 Danurmos du 1563ème cycle à 14h15

*** Tu parles de préconisations... Les types baraqués en armure devant, ceux qui savent soigner derrière. Thaïs avait espéré tirer plus de l'expérience des combats d'Anathème. A ce niveau, elle même était une grande stratège.

C'est donc sans aucun plan qu'ils firent face aux géants qui les chargeaient. Thaïs resta un moment en retrait. Il apparut rapidement que ces deux là étaient plus forts et résistants que les précédents. Les lames entamaient à peine le cuir épais leur peau brune, et lorsqu'elles parvenaient à causer une entaille assez profonde, celle-ci se refermait juste derrière. A ce rythme, le combat risquait d'être très long. Les créatures les narguaient, ricanant devant inefficacité des armes conventionnelles. Les fidèles hésitaient. Aucun ne souhaitait mourir en vain. Initialement, cette expédition n'était qu'une grande chasse au loup, ils n'auraient jamais pensé affronter tel ennemi. Anathème s'élança, armé de son épée, qu'il planta profondément dans l'une des pattes du géant avant de plonger pour éviter le poing de celui-ci. La gigantesque main s'écrasa au sol, là où quelques fractions d'instant auparavant l'Inquisiteur se tenait. Une gerbe de terre s'éleva du sol. Profitant de cette distraction, Thaïs changea de stratégie et surgit du nuage de poussière pour fondre sur le géant. Deux boules noires l'atteignirent à l'abdomen. Le géant éructa de douleur, et vacilla. Ses yeux étaient déjà fermés lorsqu'il s'écrasa au sol.

Le dernier géant ne riait plus. Face à lui, les keldariens étaient confiants. ***
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Chapelaine, Echevine de Montargent
Royaume de Keldar

le Malina 4 Danurmos du 1563ème cycle à 17h49

Elayne s'était donc avancée et grâce à Ses dons, elle avait presque tué toute seule un des géants qui avançaient.

Toutefois, il se soigna alors qu'il était presque mort.

La cheapelaine ne voulait pas prendre trop de risques, pour son enfant, et recula tandis que Sa Balance avançait, le temps d'analyser la situation.

Cette régénération ne semblait pas naturelle.

Elle prit une grosse baffe qui la blessa légèrement malgré les Dons de Keldar et elle tenta de se soigner, mais Il ne lui prêta pas Sa force cette fois.

Il voulait sans doute la pousser à réfléchir en ne l'aidant pas de la sorte. Quelque chose clochait, quelque chose leur échappait.


W-dbe qytw ha qym oywedm zwrwxnym q'amyi qy vwouy ?
s'enquit-elle auprès de ses compagnons.

Elle préféra user de la langue sacrée, au cas où il y ait bien une personne qui les soigne et qu'elle parla l'humain, plus courant.
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
Touche à tout

le Mirion 5 Danurmos du 1563ème cycle à 09h36

Malgré ses capacités de régénération, une première créature tomba. Le sourire sur le visage de l'autre géant, effectivement, disparut rapidement. Les petites créatures face à lui étaient bien plus dangereuses que ce qu'il avait prévu.
Rapidement, alors que ses blessures commençaient déjà à se refermer, il commença à reculer vers le sud.
Information détaillées
Thaïs Rwenaln
Balance du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Mirion 5 Danurmos du 1563ème cycle à 15h07

*** La créature détalait.
A pas de géant ? Pas sûr, elle redoutait désormais les coups portés par les keldariens, et marchait à reculons, en prenant soin de ne pas quitter des yeux les petites choses qui venaient de tuer son comparse.
Thaïs n'était pas prête à concéder la fuite à cette créature. Elle courut pour la rejoindre, évitant au passage un coup de pied, et lui décomposa le genoux. Le géant mordit la poussière. Se redressant, terrorisé, il adressa un coup de poing à la Chancelière, qui ne fut - cette fois-ci - pas assez rapide pour l'éviter. Les phalanges rageuses auraient du écraser ce petit corps. C'était sans compter l'aura du Juste qui protégeait Sa Balance. Dans un craquement sinistre, les gros doigts se brisèrent contre une carapace invisible. Le géant regarda sa main désarticulée avec un air épouvanté. Hagard, il encaissa un ultime sort au niveau de son thorax, qui le laissa pétrifié au sol. L'Inquisiteur de Tyr, qui suivait de près sa supérieure, eut vite fait de mettre un voile définitif devant les grands yeux emplis de doute et d'incompréhension.
Ce n'est qu'à ce moment que chacun put reprendre son souffle. Le dernier des géants était par terre. Finalement, les deux dernières créatures tant redouté avaient causé plus d'épouvante que de mal.
Thaïs rejoignit alors la petite compagnie. Se tournant vers Elayne, elle répondit : ***


- Leurs capacités régénératrices étaient en effet surprenantes. Magie, ou bien caractéristiques naturelles ? Je ne saurais dire. Il est toutefois étonnant de croiser autant de ces créatures en cet endroit, peut-être même que cela n'est point terminé...
MJ 40
Information détaillées
MJ 40
Touche à tout

le Valkin 7 Danurmos du 1563ème cycle à 11h22

Dans un râle le deuxième géant s'écroula, sans réellement comprendre ce qui lui était arrivé, à lui et son compère. Ils étaient pourtant tellement persuadés que les capacité de régénération que mère nature leur avait octroyés les rendaient invincibles !
Mais non, il avait suffit de tomber sur quelques keldariens bien coordonnés pour mettre fin à leurs rêves de puissance et d'immortalité...

De nombreuses créatures trainaient dans le coin, néanmoins.
Information détaillées
Thaïs Rwenaln
Balance du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Valkin 7 Danurmos du 1563ème cycle à 14h57

*** Les keldariens avaient vaincu. Certes, de nombreuses animaux trainaient autour, mais aucune ne représentait le même danger qu'une horde de géants. D'autant que la mise hors d'état de nuire avait quelques peu refroidit les hardeurs des autres créatures. ***


Bien, on s'en retourne vers Mornesable afin de se reposer, et on reprend la route pour finir le travail.
Information détaillées
Angelus de la Tour
Chevalier, Bourgmestre de Kalaan, Bourgmestre de Menhengor, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Solior 8 Danurmos du 1563ème cycle à 16h03


Les premiers combats avaient eu lieu, et soudainement j'avais perdu Anatheme, Dame Elayne Maëlrhya, et j'errais entre désert et forets du sud de Waldemen a la recherche des mes compagnons.

J'avais noté une forte concentration de créatures d'ailleurs au sud de Waldemen.

Apres ces journées de voyage, je me résolus a écrire a Dame Elayne Maëlrhya, dont j'avais noté la charmante amabilité, face a l'hostilité d'Anatheme, qui certes, n'avait jamais été un grand ami, mais n'avais même pas daigné répondre a mon salut.

Je demandais donc a l'Echevine où elle se trouvait pour j’espérais retrouver l'ensemble de la troupe.

Dans mon age avancé, toutefois, j'avouais un handicap, je n'y voyais goutte et arrivais au final très difficilement a me repérer.

J'avais passé l'age, il semblait, pour ces sorties dans la nature.

Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Chapelaine, Echevine de Montargent
Royaume de Keldar

le Solior 8 Danurmos du 1563ème cycle à 17h41

Elayne prit le temps de répondre au Sire De la Tour avant de remonter à son tour vers le Nord.

Pas de magie, la capacité des créatures semblaient être d'ordre "naturelle". Étrange mutation songea-t-elle.

L'échevine aurait bien discuter du rituel de sélection avec Sa Balance, histoire de profiter de la présence d'un membre du conclave pour aborder ce sujet qui devrait être au centre des préoccupations des Keldariens. Ce qui ne semblait pas être le cas. Seul Tagao avait répondu sur le sujet en question, et il n'était pas optimiste.

Du reste, personne ne semblait spécialement communiquer, membre du conclave ou non, sur Son livre, comme si Son Royaume, du moins les porteurs, car ils n'étaient pas tout Son Royaume, était endormi. Pas plus de nouvelles de la diplomatie avec les kohriens, pas plus de nouvelles d'avancées du côté de l'alliance à Montargent. Rien. Aucun échange.

Morne Royaume songeait-elle. Elle se demandait d'ailleurs, si il ne serait pas plus sage pour elle de se retirer de Ses porteurs, comme tant d'autres avant elle, afin de s'occuper de sa famille et de laisser à d'autres la charge de mener les combats à venir. Plus rien ne semblait bouger en Son Royaume depuis si longtemps, et les informations ne circulaient toujours pas. Et de toute manière, Son Royaume se porterait tout aussi bien sans elle... peut-être finalement, son époux avait raison et peut-être Keldar qui l'avait vidée de Son énergie à la fin de ces affrontements, lui signifiait que sa tâche était accomplie, qu'Il lui avait pardonné ses fautes, et qu'il était temps pour elle de redevenir une humble mère de famille.
Information détaillées
Lazareth
Chevalier
Royaume de Keldar

le Malina 11 Danurmos du 1563ème cycle à 18h40

Et moi, en bon boulet, j'avais pas entendu les consignes, alors je continuais à fracasser toutes les créatures que je croisais et qui pouvaient se montrer dangereuses pour les promeneurs.
Bon en même temps, qui se promènerait ici ???

Vlan, un shak s'écroula sous mes coups.

Moi j'dis ça, j'dis rien....
Information détaillées
Thaïs Rwenaln
Balance du Saint-Royaume
Royaume de Keldar

le Malina 11 Danurmos du 1563ème cycle à 21h05

Et pendant qu'un Shak finissait en shak-à-main, un peu plus loin le cortège de combattants rejoignait Mornesable, où ils prirent un repos mérité, et reçurent de nombreux remerciements des habitants du bled, soulagés de ne plus partager leur voisinage avec une dizaine de géants qu'ils n'auraient jamais pu combattre.
Puis ils repartirent pour rallier Kalaan, mais ils ne firent plus une seule mauvaise rencontre en chemin. De ce côté-ci, la menace semblait être écartée.
Thaïs congédia alors chaque membre de l'épopée. La chasse devait s'achever là. Plus bas dans le Royaume, d'importantes affaires attendaient la Chancelière, et certainement que sous peu, l'ensemble de ces hommes seraient rappelés, mais pour combattre un ennemi bien plus sombre cette fois-ci... Malgré la victoire, la morosité planait sur la troupe, et Thaïs la partageait à sa façon : cette mission de sécurisation en Ses Terres lui rappelait combien ce Royaume était fragile, et surtout à quel point il n'était pas prêt à faire face aux défis futurs.
Il y avait tant à faire...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page