Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

97 Joueurs sur Ideo (4403 inscrits) : 54 humains (2276), 22 elfes (1380), 21 orcs (747) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Patrouille

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] [3]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Altarielle
Mairesse d'Elrohir, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Malina 8 Tilomias du 1563ème cycle à 15h31

*** Nord-ouest d'Elrohir, début d'après-midi. ***

Un éclaireur en contrebas siffla tout à coup un signalement d’arrêt. Après quelques échanges relayés par des quendi, l’information me vint : les traces s’interrompaient.
Je quittais immédiatement la cime des arbres millénaires pour fouler la terre encore meuble retournée par les slaads gris. Le regard méfiant, je plongeais une main dans la terre et en humait l’odeur.


Peut-être ont-ils détecté notre présence. fis-je d'un air sombre. Nous devons rester prudents, ils peuvent surgir de n'importe où...

Je me relevais avec énergie, relâchant la terre meuble dans mon poing.

Archers ! En haut des Cimes ! Dispersez-vous dans huit directions !
Cherchez les Gris ! Cherchez leurs traces !


Je tournais la tête en direction du Chef de la tempête et du Seigneur de Guerre Gromje.

Le reste des troupes au sol devrait rester sur une formation compacte, prête à subir une attaque.
Ils peuvent émerger de n'importe qu'elle direction à présent.


Alors que les traqueurs dans les arbres filaient sous mes ordres, je remontais également dans les hauteurs, ne souhaitant pas rester à la portée des griffes de l'Ennemi.
Il ne restait plus qu'à...attendre.
Les archers ou Calanor finiraient bien par trouver quelque chose.


*** Nord-ouest d'Elrohir, fin d'après-midi. ***

Soudain, un éclaireur revint.
Le hurlement du faucon accompagna ses mots. Clairs, concis. Je le saluais du regard avant de descendre de quelques mètres, visible pour le reste de l'Escouade en contrebas.


Les traces reprennent au sud-ouest.
Pas d'informations supplémentaires.
Il peut s'agir d'un piège.


Je restais silencieuse quelques secondes, la mâchoire serrée.

Ils se dirigent clairement vers la délégation des Cristaux.
Malgré le risque que nous encourons, nous devons poursuivre dans leur direction. L'Ennemi ne doit pas parvenir à les prendre en tenaille. C'est une course contre la montre et nous sommes déjà en retard.


Le pack au sol serait vulnérable s'il se délitait. J'espérais que les consignes seraient respectées. Ne faire qu'un, rester Unis tel une seule entité.
Sans en attendre plus, je remontais de quelques branches. Un sifflement strident retentit depuis mes lèvres.
Nous reprenions la route des airs en direction du sud-ouest.
Information détaillées
Gromje
Trafik'ork, Tharkun Suprêm', Seigneur de Guerr'
Union de Hâvrebois

le Malina 8 Tilomias du 1563ème cycle à 19h59

Gromje avait bien été averti de la situation. Tout d'abord des traces s'arrêtaient nettement puis avait repris bien plus au sud ouest.

Altarielle avait donné ses ordres. Gromje en fit autant.


Gnutags, restai' groupé un maximum, soyez à l’affût d'tout mouv'ment suspect'! Les eklaireur' nou' préviendrons d'koi k'ce soit mais j'veu po kon s'repoz' sur no' laurier!

Gromje se retournait ensuite vers Altarielle avant que cette dernière ne remonte à l'arbre.

La marée restera compact, les éclaireurs font bien leur boulot. Je pense en effet qu'il faudrait cependant accélérer le pas si nous avons déjà prit du retard.

Le Seigneur de guerre se retourna ensuite vers Khoragan

Mon ami', j'kompt' sur' toi pour fair' respekter mes konsign'! Une foi' kon aura vaincu notr' ennemi', nou' f'rons un' gross' beuvri' sur' no' plain' ki me mank' aussi'. Kontinuon' à avancer et reston' sur' nos gard' mon ami'!
Information détaillées
KlakkBaff Dantagueul
Uruk Matarok
Union de Hâvrebois

le Mirion 9 Tilomias du 1563ème cycle à 21h46

Après avoir été chargé de mener un convoi de ravitaillement contenant du matériel de bataille, KlakkBaff avait reçu comme consigne de suivre Gromje, qui serait l'Boss pour cette expédition.

Depuis, il suivait la troupe, respectant les consignes à la lettre, comme tout guerrier orque en tant de guerre.

Les plaines commençaient déjà à lui manquer, sans compter que la forêt n'était l'endroit où il était le plus à l'aise, encore moins celle-ci.

Difficile de mener une bonne grosse charge frontale dans cet amas de bois, de feuilles, de lianes et autres ronces ou buissons...

KlakkBaff Dantagueul
Uruk Matarok

La guerre est un art très simple : vaincre ou mourrir, pas de prisonniers, pas de rédition....
Information détaillées
Nisroch Arkhanok
Kamarad', Goboroktar, Trafik'ork, Main Droât'
Union de Hâvrebois

le Dolink 13 Tilomias du 1563ème cycle à 01h58

L'elfette avait l'air très dirigiste ce qui ne plaisait pas au Lynx. Mais enfin, elle semblait compétente. Et le saign'heur d'Guerr' ne contrait pas ses "ordres'. Le groupe d'éklair'Heurs de Nisroch continuait sa progression dessous les nashkis dans les arbres : toute odeur ou vibration dans le sol éveillerait leurs sens pour lancer l'alerte et s'organiser.
L'ordr' c'est le Dé-z'ordr'.

Nisroch Arkhanok : Koskhûnien Sang pour Sang !
T'Aime.
Information détaillées
MJ 49
MJ Verte

le Malina 15 Tilomias du 1563ème cycle à 07h14

***
Les troupes elfes et orcs s'étaient organisées, et elles avançaient dans la forêt comme un seul corps armé. Ceux du dessous suivaient le sillon, les odeurs et les vibrations de la terre, qui étaient presque imperceptibles et néanmoins présentes. Ceux du dessus orientaient le groupe et portaient loin le regard.

Ils avaient avancé, un peu, le long de la piste. Pour le moment, tout était calme et silencieux. Les traces du passage des slaads les orientaient, loin, vers le sud-ouest.
***
Information détaillées
Altarielle
Mairesse d'Elrohir, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Malina 15 Tilomias du 1563ème cycle à 09h32

*** Sud-ouest d'Elrohir, fin d'après-midi. ***


Notre progression vers le sud-ouest fut rapide et silencieuse. Telle une brise sauvage parmi les feuilles, nous tranchions les airs de branches en branches.
Au sol, l'Escouade restait compacte, consciente de sa force unis de la sorte.

Après une dizaine de minutes, j'entendis le cri de Calanor percer les frondaisons depuis le sud. Un signal. Une menace potentielle. D'un geste de la main, je fis signe à deux archers de se détacher du mouvement principal pour prendre les devants.
L'effort physique fut plus important. Nous poussions sur nos jambes avec une vigueur décuplée.

Le faucon volait en cercles concentriques au-dessus de la menace potentielle.Arrivés à une cinquantaine de mètres du point visé, je fis une nouveau signe d'arrêt aux deux archers. En contrebas, la proie était là, pas celle que nous avions imaginé.
Il s'agissait d'un troll isolé, ennemi ancestral des slaads et des elfes dont la présence ne signifiait à priori rien de particulier. J'inscrivis sa position sur ma carte puis repris la direction du sud-ouest, en quête du sillon.

Nous conservâmes notre avance sur le reste de l'Escouade, plus discret malgré nos effort que l'ensemble de la Patrouille.
Calanor volait toujours au-dessus de nous, aux aguets quand soudain, elle plongea en piquet.
Un signe.

Sans ralentir la cadence, nous nous approchâmes de sorte à avoir un visuel clair sans se découvrir ni laisser notre odeur se répandre.
Il s'agissait bien d'eux, le groupe de slaads Gris que nous poursuivions.
Dans un murmure, je m'adressais aux deux archers.


Ulfin, restes ici en observation.
Ne tente rien.
Laynasil et moi retournons prévenir le pack.


Il hocha de la tête en guise de réponse. L'archère et moi prenions le chemin inverse, vers l'Escouade.
En moins de cinq minutes, nous arrivâmes à leur contact. Laynasil se chargea de prévenir les quendi perchés tandis que je descendis de plusieurs branches pour arriver à quatre bon mètres du sol, en vue des Frères de la Tempête et de guerriers de l'Alliance.


Ils sont à moins d'un kilomètre plein sud-ouest.
Un petit groupe de slaad Gris en Surface, statiques.
Plus d'une dizaine de petits slaads, au moins cinq plus grand et un dernier, leur meneur probablement, beaucoup plus imposant.


Quelque chose ne tournais pas rond avec ceux-là...
Je lâchais une moue pensive.


S'ils se sont arrêtés, c'est soit qu'ils nous attendent pour nous tendre un piège, soit que leur objectif n'est pas la délégation des Cristaux.
J'ai laissé un archer en observation.
Progressons prudemment, restons tapis dans l'ombre jusqu'à comprendre ce qu'ils fabriquent par ici.
Lorsque nous aurons l'information, nous seront à même de frapper.


C'était là un principe basique d'une guerre : connaitre l'ennemi.
Une attaque à l'aveugle était trop dangereuse pour nos troupes, même en Taurë.
Information détaillées
Gromje
Trafik'ork, Tharkun Suprêm', Seigneur de Guerr'
Union de Hâvrebois

le Malina 15 Tilomias du 1563ème cycle à 20h18

Gromje avançait également dans le groupe. Enfin plutôt en tête de la marée au cotés de Khoragan.

Il aperçu ensuite Altarielle descendre d'un arbre à une vitesse et une élégance d'agilité déconcertante.

Il leva alors le poing en l'air et la marée verte se stoppa net!

Il écouta attentivement l'elfe puis s'imagina dans sa tête, foncer dans le tas comme de bons vieux orcs auraient fait.
Sauf que sa n'était pas tout à fait la même pensée que Altarielle.


Humm bien. Alors, un gros pépère. Si plusieurs se focalise sur lui le temps que d'autre attaque le reste sa leur mettra peut-être un coup psychologique ou psychique...

Soit dit en passant, ce n'est pas tout à fait faux sur le fait que si il se sont stoppé à cette endroit ce n'est pas pour rien.

Vers ou sont-ils orientés? vers notre direction? ou celle des autres?
Pensez-vous, Altarielle, qui serait possible de les contourner avec une partie de votre armée, qui est plus efficace dans la forêt, afin de les prendre en tenaille?
Information détaillées
Nisroch Arkhanok
Kamarad', Goboroktar, Trafik'ork, Main Droât'
Union de Hâvrebois

le Malina 15 Tilomias du 1563ème cycle à 21h49

*** La chasse était lancée,

Les Eklair'Heurs Orks épousèrent les mouvements des elfes dans la canopée ; remplissant leurs narines de l'odeur délétère des slaads gris.

Bientôt ils furent en place.

Sans un bruit les cordes de leurs arc se tendirent. ***

L'ordr' c'est le Dé-z'ordr'.

Nisroch Arkhanok : Koskhûnien Sang pour Sang !
T'Aime.
Information détaillées
Altarielle
Mairesse d'Elrohir, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Mirion 16 Tilomias du 1563ème cycle à 10h00

*** Sud-ouest d'Elrohir, fin d'après-midi. ***


Le pack s'était arrêté sous l'ordre du Seigneur de Guerre sans qu'aucun écart ne soit constaté. Une Escouade de ce type, aussi versatile et disciplinée ferait frémir n'importe quelle armée, morts ou vivants.
Sans me départir de mon expression fermée et austère, je mis pied à terre, face à l'imposant orc qu'était Gromje.


Des théories existent sur le fait que certains Slaads plus imposants servent de relais télépathique. Ceci n'a cependant pas pu être prouvé et les Slaads verts ce sont bien gardés de nous en dire plus à ce sujet.

Les cordes bruyantes des éclaireurs orcs, au sol, se tendirent en direction des fourrés où se trouvaient les Gris.
Je tournais la tête en direction de celui qui semblait être leur meneur.


N'attaquez pas encore.
Et surtout, n'attaquez pas seuls.


Puis, mon attention se reporta vers Gromje.
Au sol, sur un coin de terre meuble, je dessinais schématiquement la position des slaads ainsi que la notre.


Je n'ai pas noté d'orientation particulière.

Vu leur nombre et la solidité de leur position, il ne m'apparait pas possible de les éliminer simultanément.

Deux stratégies sont dés lors possibles :
*La première consisterait, comme vous le dites, à les prendre en tenaille en déployant les guerriers orcs sur les deux flancs tout en lançant un assaut frontal avec les Frères de la Tempête et les archers.
Ce mouvement pourrait s'avérer très efficace mais aussi dangereux pour nos troupes respectives.
En divisant le pack, les archers et lanceurs de sorts restés au sol seront plus vulnérables. En outre, les guerriers seront plus facilement encerclés par les slaads mineurs, en cas de contre-attaque imprévue.

*La seconde stratégie est plus prudente. En partant du postulat qu'ils protègent quelque chose, nous pourrions tenter un assaut à distance sur le slaad colossal. Soutenu par la magie de nos lanceurs de sorts, nos archers respectifs verraient leurs traits redoubler de puissance, pouvant peut-être même tuer en une salve le slaad colossal.
Les guerriers elfes et orcs formeraient alors un viole défensif. Si le chef est attaqué, le menu fretin risque de s'exciter et de s'élancer en notre direction. grâce à une position défensive à notre avantage, il nous suffirait de les cueillir avec vos haches et nos doubles lames. Pack Unis et solide. Risque limité.

La première stratégie se résume à une prise de risque limitant les possibilités de fuite pour l'Ennemi.
La seconde stratégie part du principe qu'ils sont ici pour une raison autre que la délégation des cristaux, en priorisant une protection de nos troupes tout en infligeant de lourds dommages à distance.


Une tactique purement elfique, qui avait fait ses preuves durant des millénaires.
La reproduction des elfes était en effet plus lente que celle des orcs. De fait, l'Art de la guerre de ces deux Peuple était diamétralement opposé dans leurs philosophies. Pour un orc, perdre la vie n'était pas problématique dans la mesure ou il avait lui même engendré trois ou quatre rejetons qui prendraient sa place d'ici quelques cycles. Pour un elfe, les choses ne se passaient pas ainsi.


Qu'en pensez-vous ?
Information détaillées
Khoragan
Kamarad', Forger'ork, Uruk Sharkuu, Uruk Felak Gundu
Union de Hâvrebois

le Mirion 16 Tilomias du 1563ème cycle à 11h25

*** Khoragan était avec Gromje et Altarielle mais demeura silencieux. A la vue des slaads il se dit qu'il y avait vraiment quelque chose qui n'allait pas dans IDEO, qu'il y avait une force supérieur qu'il fallait traquer et éliminer. Cette force empêcherait sa fille de grandir en sécurité, cette force devait être éliminé.
En tant normal il aurait opté pour une attaque frontale en misant le paquet sur une percée. Mais là l'enjeu était plus gros qu'une simple escarmouche, il fallait un effet de surprise et surtout la jouer intelligemment.

La stratégie d'altarielle était plus fine que ce que les orcs pratiquaient en général, cependant l'orc pensa à autre chose. Il prit calmement la parole. ***


Une cisaille signifie une division en deux d' nos troupes, c'est beaucoup trop dangereux. J'pens' qu'on devrait les prendre en arc de cercle et tenter de les pousser vers une direction qui les mettra dos au mur, afin de resserrer l'étau et les désorienter.

*** A l'aide d'un de ses gros doigt, il fit un dessin dans la terre et expliqua en même temps.
***


En gros, on est pas désolidarisé donc moins vulnérable que si on était séparé, en cas de soucis, les extrémités de l'arc de cercle se regroupent au centre, ça fait moins de distance pour se regrouper. Le but n'étant pas d'attaquer de front mais de les harceler de plusieurs directions en même temps avec archer et magicien. Les guerriers resteront en défense. Si il y a une attaque frontale de leur part, soit on se replis sur le point central, soit l'arc de cercle se referme sur eux. Il faudrait donc deux signaux, un pour le replis, un pour se refermer sur eux.

*** Il reporta son attention sur Altarielle. ***


Il faudrait si possible les repousser, vous connaissez l' terrain, l'orientation de l'arc de cercle est très importante pour les pousser où ça arrangerait tous le monde. Vers Elrohir par exemple ou un endroit non loin qui serait un avantage pour nous ou un désavantage pour eux... On sait par contre qu'ils n'aiment vraiment pas la lumière.
***
Il regarda Gromje un sourcil en l'air, voulant clairement dire "heu t'en penses quoi?" .

***


Information détaillées
Zhalana
Reflet de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Mirion 16 Tilomias du 1563ème cycle à 12h14

*** Quel soulagement il n'avait pas péri lors de la première attaque de Slaads il y a quelque temps, silence puis... mais où étaient-ils tous?

Ayant reçu un message de signe de vie de la part de Nisroch Arkhanok parti en éclaireur avec sa troupe de Kamarads, la Nis se disposa a quitter l'enceinte de la ville d'Elrohir et ses observations curieuses zoologiques des Slaads verts pour aller guetter à l'ouest entre les deux portails de la ville...

Au cas où elle les apercevait sous vision ultime et bien sûr invisible. S'étaient-ils dipachés ou cachés?

Scrutant la végétation et les environs, la mage hésitait à s'avancer plus à l'intérieur dans la forêt... de son poste d'observation elle pouvait encore percevoir la présence des sentinelles de Slaads verts et la ville d'Elrohir.
Elle observait aussi les réactions des slaads verts, leur alliés postés, étaient-ils nerveux? Pouvaient-ils flairer l'arrivée d'ennemis?

Puis missiva pour en savoir plus de Nisroch.

Ensuite, elle essaya d'entrer en communication avec l'un des plus gros slaads verts sur place pas très loin d'elle... parlaient-ils? elle avait été impressionnée au point de ne pas essayer dans la ville, mais quand fallait tenter, fallait tenter.. ***


Cijtide tg xdbx djg wmbg, oidx nidoga mg nwefge ? Woga-oidx f'bmnegxxbij qdg lgx gjjgmbx Sebx nideewbgjv x'wnneiurge gj ug mimgjv lg jidx?


http://www.youtube.com/watch?v=1afyaTBJLeo
Information détaillées
Altarielle
Mairesse d'Elrohir, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Mirion 16 Tilomias du 1563ème cycle à 13h54

*** Sud-ouest d'Elrohir, fin d'après-midi. ***


Un autre orc, qui dépassait d'une bonne tête le Seigneur de Guerre, s'avança vers le schéma.
Je le jaugeais un instant. Ses arguments dépassaient le niveau stratégique global attendu d'un orc. Peut-être faisait-il office d'intellectuel au sein de la Horde.


Je vois.


Il n'y avait aucun jugement de valeur dans ma voix. L'orc avait fait la synthèse des deux propositions. pas idiot dans un sens. Mas il oubliait un paramètre important.

Comme pour la première stratégie, cela serait possible si nous disposions de plus d'informations, notamment sur les troupes situées en sous-sol.
Sont-ils plus nombreux que ce que j'ai pu repérer jusqu'à présent ?
S'agit-il d'un piège destiné à nous faire nous déployer pour ensuite briser nos lignes ?
Sans ces informations, tout déploiement est à considérer avec une extrême prudence.


Je repris le schéma au sol.

En nous déployant en arc de cercle, nous multiplions les zones de contact.
Une formation en pack limite certes notre capacité offensive, mais elle augmente grandement notre survie en cas d'imprévu.
Il s'agit avant tout d'un choix de style : privilégions-nous l'offensif ou le défensif ?


Je balayais du regard ceux qui s'étaient approchés du schéma.

Pour ma part, je privilégierais la seconde stratégie, résolument défensive.
En l'absence d'informations et ne souhaitant pas attendre des heures à les observer, je jouerais cette carte d'un engagement depuis les arbres avec un pack solidement ancré au sol pour cueillir la contre attaque.
En fonction de leurs mouvements, le pack pourra choisir de se déployer ou de consolider sa position.
Information détaillées
Gromje
Trafik'ork, Tharkun Suprêm', Seigneur de Guerr'
Union de Hâvrebois

le Mirion 16 Tilomias du 1563ème cycle à 20h35

La discussion de stratégie faisait bon train. Khoragan était intervenu même avant le Seigneur de guerre. Ce dernier l'écouta attentivement après avoir écouté Altarielle bien sur. Qui, cette dernière reprit également la défense de sa stratégie.
Ce fut au tour de Gromje d'intervenir.


Humm Khoragan, ta stratégie n'est pas mauvaise, je l'aurai même surement appliqué si on avait eu à faire à d'autre monstres que les slaads. Le problème qui me chagrine c'est que les slaads peuvent être sous terre. On sait très bien qu'ils sont capable d'envoyer des sbires pour effectuer leur piège.

Il fit une pause et reprit en montrant l'arc de cercle de Khoragan.

Admettons que nous les encerclons, si par malheur ils y en a d'autre caché sous terre et qui nous encercle à notre tour on est foutu...

Gromje avait l'air perplexe, le plan de Altarielle tenait cependant la route mais un mauvais pressentiment lui traversait le corp. Il porta sa main au front puis réfléchissait un instant à voix basse.

Humm Archer... Mage... guerrier... Mage... Mage...

Il releva soudainement sa tête puis chercha du regard... Il se retourna ensuite vers Altarielle et Khoragan.

Gyokyran, le mage Arténien, ou est-il? je ne le vois pas dans cette foule, il m'avait semblé qu'il faisait parti de notre groupe...

Il se tourna alors vers un gnutag de son armée.

Toi! Gnutag! j'te konfi' la mission d'me ramener Gyokuran, c'est un mage Arténien, r'gard' si il est dans notr' armée!

Il se retourna de nouveau vers l'elfe et Khoragan.

Gyo avait réussi à faire une lumière en magie, une lumière blanche qui avait éblouit énormément les slaads, j'ai souvenir qu'il s'était un peu entraîné durant notre trêve! Si c'est le cas, je pense qu'on à un coup à jouer!
Information détaillées
KlakkBaff Dantagueul
Uruk Matarok
Union de Hâvrebois

le Mirion 16 Tilomias du 1563ème cycle à 22h10

Comme d'habitude, KlakkBaff faisait partie de l'arrière garde, qui fermait la marche. Pressant le pas pour ne pas se faire distancer dans cette foret, il dû bientôt s'arrêter, une discussion entre les chefs de guerre semblant avoir repris.

Il bourra sa pipe, machinalement car il ne pourrait pas fumer... mais au moins ça lui occuperait les mains en attendant qu'une décision ne soit prise.

KlakkBaff Dantagueul
Uruk Matarok

La guerre est un art très simple : vaincre ou mourrir, pas de prisonniers, pas de rédition....
Information détaillées
Nisroch Arkhanok
Kamarad', Goboroktar, Trafik'ork, Main Droât'
Union de Hâvrebois

le Mirion 16 Tilomias du 1563ème cycle à 23h41

*** Zhalana... Reflet de l’Éclat.... Combien de lunes étaient passées avant qu'ils ne retrouvent leur étreinte, chaude, et langoureuse... L'Ork pensa à elle et visa sa cible. ***

L'ordr' c'est le Dé-z'ordr'.

Nisroch Arkhanok : Koskhûnien Sang pour Sang !
T'Aime.
Information détaillées
Altarielle
Mairesse d'Elrohir, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Joriol 17 Tilomias du 1563ème cycle à 08h38

*** Sud-ouest d'Elrohir, fin d'après-midi. ***


D'un hochement de tête, j’acquiesçai aux propos du Seigneur de Guerre.
Lorsqu'il fit mention du mage arténien, je haussais les épaules.
Un arténien, ce n'était pas le genre de chose qu'on pouvait égarer facilement dans une forêt.

Après avoir donné ses ordres, Gromje nous expliqua l'importance à ses yeux du profane.
Je soupirais. En réalité, il n'y avait pas besoin de s'encombrer d'un sortilège aussi expérimental pour produire de la lumière.


Peut-être l'avez-vous oublié, au milieu des centaines de missives que nous avons dernièrement échangé, mais nous disposons déjà d'un artefact répulsif pour les slaads gris.

J'ouvris une besace accrochée à ma ceinture et en sortit une Sphère de Feu.
Bien qu'elle ne dégage aucune chaleur, sa lumière irradiait au travers du métal perforé qui formait la sphère.


Il s'agit d'une Sphère de feu, enchantée par le pouvoir des Six. Son efficacité m'a été confirmée par Tabatha qui s'en est vu confiée une au sein de la délégations des cristaux.
Cette lumière renforce les slaads Verts et fait fuir les slaads Gris. Elle est plus pure que n'importe quelle magie que pourrait employer un profane.
Information détaillées
Gyokuran
Novice de la Négation, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Joriol 17 Tilomias du 1563ème cycle à 19h27

Le mage suivait tout ceci en silence, à vrai dire, il avait hâte que ce voyage en terre Elfique se termine afin de pouvoir retrouver la Confédération.
Il avait tant de choses à faire et sa présence s'était révélée peu utile au final.

Equipé de sa cape, il suivait donc les guerriers...

Si quelqu'un l'avait vu quand il entendit les paroles d'Altarielle sur la sphère de feu, il aurait pu remarquer un petit sourire.

Vraiment, la magie (profane ou non) n'était pas à la hauteur d'un vulgaire objet ?
Un objet a un pouvoir figé, un mage peut toujours s'améliorer.

Enfin, bref, il était lassé des échanges avec les Elfes, peu s'étaient montrés cordiaux, aussi il ne dit rien.

Je ne sers que ceux que j'admire
Information détaillées
Gromje
Trafik'ork, Tharkun Suprêm', Seigneur de Guerr'
Union de Hâvrebois

le Joriol 17 Tilomias du 1563ème cycle à 20h04

Gromje fut totalement étonné aux propos de l'Elfe. Il lui répondit tac o tac

Vous faites donc plus confiance en un objet qu'en une personne? Drôle de raisonnement... Soit!

Personnellement, j'ai combattu au cotés de Gyokuran, et j'ai confiance en lui. Je sais de quoi il est capable et vous, vous avez confiance en votre objet.

Donc pourquoi ne pas utiliser l'objet et la personne! Plus il y aura de lumière, plus ils seront affaiblis et mieux on vaincra!


Gromje tourna sa tête, et vit arrivé Gyokuran, il avait bien sur entendu les dires de l'Elfe, fort heureusement, l'Arténien n'est pas rancunier. Gromje lui adressa alors la parole.

Gyo, te sens-tu capable de produire une lumière? il me semble que tu t'étais entraîné et renseigné durant notre petite trêve n'est-ce pas? J'ai combattu à tes cotés et j'ai confiance en toi!

Gromje avait tout de même du mal à comprendre, faire appel à une alliance d'idéo mais ne pas faire confiance en la magie des professionnels en la matière...
Information détaillées
Gyokuran
Novice de la Négation, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Valkin 18 Tilomias du 1563ème cycle à 07h59

*** S'incline légèrement ***


L'entrainement était pour une attaque synchronisée à plusieurs, ce ne fut pas un franc succès en ce qui me concerne, la méthode de synchronisation choisie n'était pas propice à la concentration...

Il se sentait encore ridicule avec cette histoire de danse...

Par contre je sais changer la couleur de mes flammes et le feu blanc a effectivement un effet sur les Slaads gris.
Pas vraiment pour les affaiblir mais plus pour les effrayer, ils se détournent de la zone ciblée par un brasier blanc.
Ce sort semble plus utile pour défendre une position ou "canaliser" les créatures vers un endroit particulier.

Je suis curieux de voir de quelle façon agit l'objet de l'Elfe, si c'est pas la couleur de la lumière produite, je devrais pouvoir "copier" l'effet.
Si par contre ce n'est pas lié à la couleur de la lumière, il faudrait que j'en comprenne le mode de fonctionnement.

Je ne sers que ceux que j'admire
Information détaillées
Altarielle
Mairesse d'Elrohir, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Valkin 18 Tilomias du 1563ème cycle à 08h55

*** Sud-ouest d'Elrohir, fin d'après-midi. ***


Gyokuran...
Lorsque le Seigneur de Guerre répéta ce nom, les missives de Ranmax, Sirian et Ventian me revinrent. L'humain s'était forgé une réputation sulfureuse d'une certaine manière. Cela pouvait vouloir tout et rien dire.
Tout en recouvrant la Sphère de Feu d'un tissu, je fixais Gromje. Ma voix gardait ce ton neutre et direct.


Il ne s'agit pas d'une compétition.
L'Archimage Ventian Heilm ainsi que la Mage Fiz peuvent en témoigner : durant nos opérations à Elrohir, j'ai toujours laissé une porte ouverte aux expérimentations profanes. Leur études de la magie nous a d'ailleurs permis d'avancer sur plusieurs sujets.

Comme vous le dites, plus il y a de Lumière, au mieux nous serons protégés.
Néanmoins, gardez en tête que tout ce qui se trouve en Taurë est régit par la magie des Six. En usant et abusant d'une magie qui ne provient pas d'eux, l'utilisateur s'expose à un potentiel retour de bâton.
Pour limiter cela, Ventian Heilm et Fiz ont eut la bienséance de se présenter auprès du Vala Vélaniel et de ne jamais user de leur magie au sein de son Temple. Peut-être est-ce pour cela qu'ils ont été acceptés par les prêtres et, dans une certaine mesure, par la Taurë.
Je pourrais aussi citer les remarquables efforts de vos Shamans, Ushkaangha et Fulgrim. Des êtres dont le respect des traditions dépasse largement la moyenne. Des éléments d'une grande qualité.


Sur cette fin d'hommage mérité, le mage Gyokuran s'était avancé. Un solide mâle à la barbe et aux cheveux ponctuellement grisonnants. Le poids de l'âge.


Mage Gyokuran je suppose.
Sachez que Fiz et Ventian Heilm ont déjà tenté de copier les enchantements liés à la Sphère de Feu, sans succès.
La nature de ces derniers était trop complexe pour être reproduite. En effet, la Lumière est l'effet visuel que nous constatons, mais factuellement, quelque chose d'autre, d'imperceptible, doit habiter cette Sphère de Feu. Quelque chose qui nous dépasse, et de loin.


Je rangeais la Sphère dans ma besace, fixant à présent l'humain.

Vos flammes blanches pourront en effet servir à canaliser le flux d'ennemis. Toutefois, je me dois d'insister : ne les utilisez qu'en dernier recours.
J'ai vu les ravages causés par la diversion de l'Archimage Ranmax et de ces brasiers. La Taurë en fut meurtrie.
Tant que la situation est sous notre contrôle, qu'aucun vie n'est directement menacée, ne brûlez pas la forêt. A chaque feuille ou buisson carbonisé, c'est une vie que vous prenez.
Hanta.
Information détaillées
Nisroch Arkhanok
Kamarad', Goboroktar, Trafik'ork, Main Droât'
Union de Hâvrebois

le Solior 19 Tilomias du 1563ème cycle à 18h44

*** Pendant ce temps les Eklair'heur Orks avait sous le couvert de Koskhûn repéré et dénombré les forces ennemies des slaad gris. Ils étaient nombreux et peut être affluaient - ils depuis la mine d'argent qui était à proximité de leur position. ***

L'ordr' c'est le Dé-z'ordr'.

Nisroch Arkhanok : Koskhûnien Sang pour Sang !
T'Aime.
Information détaillées
Gromje
Trafik'ork, Tharkun Suprêm', Seigneur de Guerr'
Union de Hâvrebois

le Solior 19 Tilomias du 1563ème cycle à 20h31

Gromje sourit à Altarielle suite aux éloges et lui répondit ensuite en indiquant la direction de Camthalion Nord.

C'est tout en votre honneur ces éloges Altarielle. Les Arténiens doivent en être ravit.
Cependant je vous rappel que les flammes qui ont plus ou moins ravagés votre forêt était, et le restera au maximum, le dernier recours.


L'orc fit un blanc, puis regarde la sphère enrobé d'un tissu, puis Gyokuran, puis Khoragan, puis la marée et l'armée Elfique et termina vers l'Esthète de la tempête. Il parla d'un ton calme, serein et confiant.

Fort bien, nous avons ici trois nations différentes. Chaque nation à sa qualité, qu'il devra faire valoir lors de l'affrontement.
Donc pour moi le plan serait le suivant, on reprend comme on avait dit au début. C'est à dire: les Archers de toutes nations visent le gros slaad qui semble être leur dirigent.
Les guerriers, de toutes nations également, protège donc les Archers en restant devant et en formant un mur solide. Les mages qui ont que des sorts d'attaque resteront entre les archers et les guerriers.
Quand aux autres mages, il reste en retrait, fort de leurs compétences pour nous soutenir avec leurs magies.
Altarielle et Gyokuran j'aimerai vous que vous soyez en devant des archers avec la sphère.


L'orc reprit alors sur le dessin en faisant voir le gros slaad, surement meneur.

On sait très bien, et on l'a vu de nos propres yeux, la capacités qu'ils ont de nous foncer dessus et tout balayer sur leur passage. Si cela se produit, alors la sphère sera utilisé.
Quand à toi Gyokuran, tu reste notre plan B avec ton brasier et tes flammes spéciales si quelques chose ne tourne pas rond.


Le Seigneur de guerre releva la tête.

On a un plan d'attaque, et un plan B au cas ou, cela vous convient-ils à tous?
Information détaillées
Altarielle
Mairesse d'Elrohir, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Dolink 20 Tilomias du 1563ème cycle à 12h38

*** Sud-ouest d'Elrohir, fin d'après-midi. ***


Même en pleine opération, nous nous retrouvions à devoir agir de manière diplomate. Cela devait agacer le Seigneur de Guerre autant que moi.
Je gardais malgré tout la face, masque sans émotions sur mon visage tatoué, témoin d'un passé tumultueux et guerrier.


Les archers qui le peuvent resteront en hauteur, d'où ils ne pourront pas être directement attaqués par les Slaads Gris.
Nous manquons de guérisseurs de fait, chaque blessure pouvant être évitée doit l'être.

La Sphère de feu sera portée par un Frère de la Tempête, le Chef de la Tempête lui-même s'il le souhaite.
Il est en effet hors de question qu'un archer, moi ou un autre, s'expose inutilement en restant au sol.


Mêlant l'acte à la parole, je tendis la Sphère à un Frère de la Tempête, le plus compétent et ancien d'après mes connaissances.
J'inspirais profondément, me retenant d'ajouter un commentaire cinglant.


Bien, nous sommes d'accord, allons y.

D'un bond, je m'accrochais à un arbre et y grimpais d'une agilité féline.
Arrivée à dix mètres, près des autres archers, je murmurais à mi-voix, pour moi-même :


...Nous savons déjà tous les deux que ce plan ne sera qu'à moitié respecté.
Au premier sang versé, la bataille chaotique débutera...
Prions les Six pour que ceux d'en bas soient épargnés.


S'en suivi un sifflement strident : l'Escouade s'élançait vers l'Ennemi.



[HRP : ne sachant pas si Anwë est encore actif, je pars du principe qu'un PNJ au sol récupère la Sphère de feu.]
Information détaillées
Khoragan
Kamarad', Forger'ork, Uruk Sharkuu, Uruk Felak Gundu
Union de Hâvrebois

le Lüdik 21 Tilomias du 1563ème cycle à 10h18

*** Tout se passa vite pour la stratégie, Khoragan avait effectivement oublié le fait que ces foutus slaads pouvaient aller sous terre. Pour lui il était évident qu'ils allaient droit sur le chaos. Il y aurait des pertes, notamment au sol, dont il y serait avec ses frères.

La lumière, il s'en souvenait bien, Gyokuran savait en faire, mais la sphere enchanté par les six aussi. Une partie de leur plan reposait sur un cailloux magique et un mage tout rachitique.... Sombre histoire. Ghornag ne serait certainement pas fier de lui de se laisser faire de la sorte et de ne pas plus s'imposer mais trop de parole faire perdre du temps et le temps c'est des morts.

Il haussa un sourcil vers Gromje et acquiesça. ***


Nmt otxpwo, gw fjdnldjd glotd aw fjdtsjd pdjjlegdndtp rkdj.


*** Il se releva, installa sa terrible Occis-mord sur son épaule et regarda l'armée orc. ***


Qpddzsg wpg ywmg nzjmgdp ps ynpqxpnp wxlsp, fupc fm qftxqmq kp yzndpmn kp wxunp, zs kzxd qpspn szg dnzmypg fmt psipng pd qzsdnpn w'ptpqywp... A'fx ms qfmufxg ynpgpsdpqpsd.



Information détaillées
Gromje
Trafik'ork, Tharkun Suprêm', Seigneur de Guerr'
Union de Hâvrebois

le Lüdik 21 Tilomias du 1563ème cycle à 20h48

Le plan, ou plutôt la stratégie était établie. Gromje vit l'elfe remonter dans les arbres auprès des siens puis pensa à voix basse.

Kan j'voi' à kel vitess' il peuv' charger et envoler des arbr' aussi grand k'ceu' là, j'me di' k'le danger et partou'...

Le Seigneur de guerre se retourna ensuite vers Khoragan.

Tou' l'mond' peu prendr' cher' dans c'te guerr'! Tu as raizon sur' un point, j'veu' les plu' kostau' et avek' des boucliers en priorité d'vant! Si l'nombr' d'bouclier est insuffisant alor' j'veu un sur' deu'! j'te laiss' donner l'ordr' à la marée d'se mettr' en plac' mon gnutag'!

Puis avant que Khoragan ne part, Gromje posa sa main sur épaule, pas celle ou il avait occis-mord mais l'autre bien sur.

Gnutag, se fut un plaizir' d'kombattr' à tes kotés! tu es un fièr' et brav' guerrier! Tu rest'ra mon frèr' d'guerr'! j'te laiss' gèrer pendan' cette bataill' la parti' d'la marée vert' ki s'ra à tes kotés!

Puis Gromje leva sa Hache bien haut et s'exclama auprès de tout ses guerriers une fois que Khoragan avait donné les consignes de positionnement.

Gnutag', Gnulag', c'est un jour' ki rest'ra dan les mémoir', l'jour' ou la marée vert' s'est battu au cotés des elfes contr' un enn'mis commun! Sa s'ra grac' à vou' et votr' kourag' ke vou' pouvez rentrer dans l'histoir'! soyez fièr' mes guerriers, mes frèr' d'arm'! Puiss' les six nou' protéger et vaincr' l'enn'mi!
A vo' Hach'! Préparez vous!


HRP: j'ai vu que Gromje pouvait nommer un second au poste de chef de skouad', c'est possible que je nomme Khoragan au cas ou je viendrai à être absent ou que pendant la bataille nous soyons séparé?
Information détaillées
KlakkBaff Dantagueul
Uruk Matarok
Union de Hâvrebois

le Lüdik 21 Tilomias du 1563ème cycle à 21h55

Voilà, l'ordre était donné, la bataille allait commencer !! Si glissant dans les rangs des guerriers, KlakkBaff lançait quelques sorts afin de les mettre dans les meilleures conditions et d'appeler la bénédiction des dieux avant la charge.
Une fois les combats commencés, alors il verrait ou se rendre utile : en première ligne à jouer de la hache ou derrière à éponger le sang qui n'était pas celui de ses ennemis.

KlakkBaff Dantagueul
Uruk Matarok

La guerre est un art très simple : vaincre ou mourrir, pas de prisonniers, pas de rédition....
Information détaillées
Nilwenn Sïmauë
Quendë, Maîtresse de l'Effroi
Peuple Elfe

le Malina 22 Tilomias du 1563ème cycle à 10h01

Elle avait longuement prié les six, perplexe devant tant de changements en si peu de cycles.

Elle leur avait consacré son arc, témoigné de sa foi en Eldalie, adressé les prières qui remontaient à la nuit des temps.

Puis elle avait senti qu'ils lui demandaient une nouvelle fois de servir leur cause.

Défendre Eldalie et la Tauré, défendre leur histoire et leurs traditions.

Elle devait donc rejoindre la patrouille.

Elle envoya son piom porter une missive à l'Esthete de la Tempête Altarielle pour connaître leur position et rejoindre ainsi son supérieur.

La réponse ne se fit pas attendre :


Aiya Maitre de l'Effroi,

Laissez une troupe légère prêt du Portail, par mesure de précaution.

Vous pouvez rejoindre la Patrouille en prenant plein ouest depuis la porte ouest d'Elrohir, puis en quittant le sentier vers le sud.

Que les Six vous guident.


Sans attendre elle se.mit en route, traversant le territoire des maraudeurs sylvestre sans encombre.

Bientôt elle rejoignit Anwë et un havreboisien.

Information détaillées
MJ 49
MJ Verte

le Malina 22 Tilomias du 1563ème cycle à 11h22

***
(Avant l'assaut.)
Les éclaireurs elfes s'en rendirent rapidemment compte : les Slaads Gris adoptaient une posture défensive. Regroupés autour d'une entrée souterraine, qui ressemblait moins à une galerie slaad qu'à une mine elfique, ils semblaient protéger quelque chose. Ou quelqu'un.
Beaucoup de slaads rentraient dans la mine, pendant que plusieurs autres observaient aux alentours. Les éclaireurs connaissaient mal les coutumes et les moeurs des Gris, mais tout indiquait des veilleurs faisant le guêt, pour protéger un mouvement de repli.

(Porte d'Elrohir)
Le garde slaad regarda Zhalana d'un oeil torve. Puis il se détourna d'elle. Elle entendit quand meme plusieurs mots résonner dans sa tête.
***

... Elrohir... Protéger... Gris... Loin...


***
Elle fut immédiatement prise d'une nausée phénoménal. Elle avait entendu les mots dans sa propre tête, comme une pensée, sauf que ce n'est pas elle qui avait pensé ! Ce que son esprit savait pertinemment, son corps refusait de l'admettre. La sensation nauséeuse passa aussi vite qu'elle avait été forte. Un peu comme si on l'avait plongée quelques secondes dans un lac gelé, puis qu'on l'en avait retirée, et qu'elle était complètement sèche en un instant.

(L'Assaut)
Ils avaient longtemps réfléchi à leur stratégie. La polyvalence des Gris et le mystère qui les entourait rendait difficile les plans d'attaque, mais ils avaient fait de leur mieux, et ce n'était pas si mal.
Enfin, les guerriers s'avancèrent, les archers bandirent leurs cordes, les mages passèrent en revue leurs incantations et leurs runes, et ce fut l'attaque.
Les Slaads, surpris, réagirent étrangement à l'agression. Eux qui ne craignaient pas la douleur ni ne connaissait le prix de la vie, eux qui avaient coutume de se jeter sur les lames ennemies pour les immobiliser pendant que d'autres bondissaient pour tuer, eux battirent en retraite. Ils accélérèrent le mouvement de repli vers la mine pendant que d'autres se jetaient dans la bataille.
La riposte fut forte et occasiona plusieurs blessures parmi les premiers rangs mais, pour l'heure, les bipèdes avaient l'avantage.

Aucun être vivant ne put le remarquer, mais quelque part, non loin d'ici, quelqu'un remua dans les fourrés.
***


HRP1 : Ok Altarielle, un PNJ vénérable est compétent tient la sphère. Il ne pourra se battre que d'une main, et pas très bien. Je te laisse décrire la manière dont il utilisera la sphère, puisqu'il le fera selon les instructions données par ton personnage.
HRP2 : Gromje, si tu as le pouvoir dans le jeu de nommer quelqu'un, tu n'as pas besoin de l'autorisation de la MAD pour le faire. Mais c'est gentil de demander. Alors oui, tu peux nommer !
Information détaillées
Aifé
Archidruide
Druides

le Malina 22 Tilomias du 1563ème cycle à 11h32

Ils approchaient enfin. Combien de temps pour en arriver là ?
Le plan s'actionnait. Les rouages tournaient. L'avenir se dégageait.
Ils ne doivent pas savoir encore. Mais ils doivent faire, oui, ils le doivent.
Pour l'Equilibre.
Information détaillées
Altarielle
Mairesse d'Elrohir, Esthète de la Tempête
Peuple Elfe

le Malina 22 Tilomias du 1563ème cycle à 12h57

*** Sud-ouest d'Elrohir, dans les arbres, fin d'après-midi. ***


Les troupes aériennes s'élancèrent en premier. Rapides et furtives.
En contrebas, le Seigneur de Guerre Gromje échangeait avec ses troupes. Les sons gutturaux ne furent bien plus que des murmures à travers les bois.

Lorsque nous rejoignîmes Ulfin, ce dernier nous expliqua les derniers mouvements des slaads Gris.
Certains étaient rentrés dans une sorte de galerie, ou peut-être était-ce une ancienne mine. Leur comportement laissait à penser qu'ils protégeaient cet endroit et étaient donc totalement désintéressés par la délégation des Cristaux.
Tant mieux.

Calanor fila au-devant, guettant de nouveaux adversaires potentiels. Mais elle ne lança aucun cri, rien qui ne laisse supposer que les slaads gris puissent bénéficier de renfort...en Surface tout du moins.

Sans un mot, seulement par quelques sifflements hérités de l'ancien corps des Archers de l'Hossë, je signifiais aux quendi de prendre position en arc de cercle compact, sur trois hauteurs différentes distantes de deux mètres à peine. Notre cible était claire : le Slaad Supérieur, imposant, le coeur du système télépathique des sauriens...du moins, le supposais-je.

Elgoroth était fermement ancré dans ma main, prolongeant mon bras.
Je sentais sa chaleur enivrante filer dans chacune de mes veines.

Les arcs se bandèrent alors à l'unisson, laissant les cordes chanter dans une mélodie harmonieuse. La position fut tenue durant une seconde puis...
SCHLACK !
Les traits filèrent en direction du colosse d'écailles.
Certaines flèchent ricochèrent, d'autres parvinrent à percer l'épaisse protection naturelle du slaad. La mienne quant à elle se distingua des autres. Portée par les enchantements des Valar, l'héritage des Six propulsa mon trait en plein dans le buste de l'Ennemi. La pointe de la flèche perfora les écailles sans rencontrer la moindre résistance.

S'ils ne connaissaient pas la douleur, les Slaads pourraient toutefois connaitre la peur.
Ils se replièrent vers la cavité tandis que le reste de l'Escouade restée au sol arrivait et sonnait le début de la bataille.
L'effet de surprise avait fonctionné, désormais, c'était un tout autre combat qui s'annonçait.


Archers ! Visez le plus imposant !
Atteignez ses articulations ! Limitez ses mouvements !


Les récits parlent souvent de longues batailles, de moments intenses où chaque flèche tirée fait l’effet de ralentis épiques, de cris de guerre poignants et d’envolées lyriques.
La réalité est tout autre.

Cinq secondes plus tard, une nouvelle volée de flèche fut dirigée vers le slaad Supérieur. Les archers elfiques frappaient tel un seul corps, imperturbable, ne visant que l’élimination de la cible que je leur indiquais.
Le second trait que je décochais atteignit l’Ennemi principal au niveau de l’articulation de sa patte avant gauche. La flèche se planta, mais fut violemment brisée, comme bien d’autres, par la ruade de l’adversaire. Le sang commençait à couler sur ses écailles. Il était affaibli.
À ce moment-là, une sensation depuis longtemps oubliée m’atteint : une énergie extérieure fusait en moi. D’abord, le courant fut doux, allégeant mon corps puis, un autre courant magique intervint, plus puissant, plus compact. Mes sens gagnèrent en intensité.

En regardant en contrebas, je vis un orc, celui avec une longue natte brune dans le dos, marmonner dans ma direction. Le jeune magicien, l’humain Gyokuran, se trouvait à ses côtés, récitant ses runes dans le tumulte grandissant du combat. Je hochais lentement de la tête à leur rencontre, signe fort d’un remerciement profondément franc.

Les deux attaques qui suivirent étaient donc chargées de trois magies : celle de l’arténie, celle des Dieux orcs et enfin celle des Valar.
Les deux flèches qui fusèrent depuis Elgoroth vers l’imposant Slaad furent d’une violence inouïe. Elles perforèrent les écailles dans un craquement sonore. Le saurien tituba et parvint à envoyer un lourd rocher dans ma direction.
Pas assez rapide.
La masse rocheuse balaya les branches sur son passage, faisant chuter deux de mes archers en contrebas. Je parvins à me rattraper in extremis, mais mes côtes furent violemment fouetté par le choc du mouvement imprévu.


Reprenez la position ! lançais-je aux archers, Prenez deux crans de hauteur !

Puis, en contrebas, voyant les corps des deux quendi dont la chute n’avait, l’espérais-je, pas été fatale.


Frères et Sœurs de la Tempête ! En protection !
Formez le pack !
Tylënn, au cœur du pack avec la Sphère de feu !


Il fallait tenir encore quelques secondes, le temps que nous venions à bout du Saurien supérieur.


[4 attaques sur slaad sup : gros dégâts :D]

Page [1] [2] [3]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page