Fermer Boite à message : ombre du haut
 
Boite à message : ombre de droite
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre droite
Confirmation : ombre de bas
     
130 Joueurs sur Ideo (4417 inscrits) : 67 humains (2282), 38 elfes (1387), 25 orcs (748) | 1 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Vers la Porte

La communauté du cristal, Acte III
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2] ...[34] [35]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Bashnag
Goboroktar, Goboroktar du Cerkl'
Union de Hâvrebois

le Malina 12 Logalios du 1564ème cycle à 17h20

*** Il fit un signe de la tête à Ush'. ***


B'en r'çu.

*** Il voulait lui indiquer, avec tout son bon sens du timing et de la dérision, qu'il ne comptait pas mourir puceau et qu'elle avait intérêt à pas crever. Mais il se ravisa. C'était pas le moment de s'en prendre une : ni un KO technique, ni un brisage de coeur en règle.

Il cherchait sa troupe, ceux qu'il devait soutenir, mais dans la cohue générale, il prendrait le premier qui viendrait ramper jusqu'à lui.

Le froid ne le dérangeait pas. La mort ne le dérangeait pas. Mourir avant d'avoir connu l'Amour le dérangeait. Personne ne souhaitait mourir seul. Du coup, si, mourir le dérangeait. Et il venait de le comprendre? ***
Information détaillées
Zvezda
Garde Royal de Shadaliel, Garant des Esprits, Shadaliendur
Peuple Elfe

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 09h36

Il tranchait le vent en de plus petites parties de vents épars.
Il avait rejoint Percy et l'avait écarté. Il était imprudent que le mage se retrouve ainsi, seul face aux abîmes ennemies.
Désormais, il se dressait seul face à l'ouverture de cette galerie sordide d'où suintaint un souffle sale et glacé.
Il avait agraffé la garde d'ébène, et récupéré la Tornade Hautelame, l'arme légendaire d'une Cité transformée en souvenirs par ce qui arrivait dans le vent.
Et il découpait cet ennemi éolien, avant que de voir les corps de ses compagnons gelés, et leurs âme brisées par les bris d'une glace sombre, éthérée, nécromante.

Ne se trouvaient-ils pas dans un marais ?

Il faut prendre le langage et le tordre pour en extraire le jus.
Thème
Information détaillées
Angoth Farenwë
Quendë, Initié des Secrets, Législateur Aérien, Ulmidiendur
Peuple Elfe

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 10h34

*** Angoth rejoint ses compagnons elfes et se mis à côté de Zvezda, ne pouvant laisser seul le prêtre de Shadaliel, et lui fit un signe de tête éloquent.
Il déposa la sphère de feu que Tabatha lui avait confié à quelques mètres pour ne pas perdre d'acuité visuelle, mis la targe à son bras et dégaina son épée de glace - tout en doutant de son efficacité face à la menace présente.
Qu'avaient-ils loupé ? Ils avaient eu tout le temps pour explorer les lieux et avaient râté quelque chose. Maintenant, il fallait assumer et protéger les compagnons et la Taurë coûte-que-coûte. ***



Angoth Farenwë,
prêtre des Six, Ulmidiendur,
Législateur aérien.
"La liberté ne vaut que si l'on perçoit ses limites. Le Savoir libère et la sagesse créé l'entendement et l'équilibre".
Information détaillées
Arkhon Addash
Chef du Cerkl', Gouverneur' d'Drogmar
Union de Hâvrebois

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 11h35

Sentant le vent froid arriver il se dit l'hiver arrive puis se rendit compte de l'absurdité de sa pensée... Sous terre, pas de météo.

Mais il savait ce que signifiait ce froid polaire qui vous entre dans les os. La non vie arrivait et on devait réagir vite pour ne pas être débordés


On dirait que ça va arriver de cette galerie!

Combattants, en première ligne, essayons de les empêcher de se répandre dans la grotte et de les maintenir dans la galerie! Encerclons l'entrée et ne leur ouvrons pas un front trop large! Hachons tout ce qui arrivera!


Arkhon joignit l'acte à la parole et alla flanquer l'entrée droite du tunnel.
Information détaillées
Kromägg
Forger'ork, Uruk Ash Amal
Union de Hâvrebois

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 11h55

Comme à son habitude, à la suite d'Arkhon, le chef des Uruks se mit en position au niveau gauche de l'entrée d'où, peut-être, viendrait le danger.
Il n'était plus question de faire le con, place au sérieux et à la concentration.

Kromägg ne savait pas ce qui arriverait, si c'était vraiment le cas, par là. Quelle arme devait-il attraper ? Sa Grande Hache, ou la même mais avec le petit bonus de la magie toujaun' ? Tôt ou tard, il le saurait et ferait le bon choix.

A présent, il faudrait deux ou trois autres guerriers d'un bon niveau pour bloquer le reste du corridor. Non loin de lui, le toujaun' avec son chapeau et sa grande épée....


Tu voulouar pô v'nir là ? Ça me donnera l'okkaz de vouar ce ke tu savouar faire avek ta zolie épée !

Ark, Khelnor s'ra kontent !!
Information détaillées
Cenedrill Gallor
Contemplateur des Eclairs, Zénith
Peuple Elfe

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 12h52

Cenedrill était derrière Zvezda et Angoth. Avec son œil de poisson à la main, et l'autre dans sa besace à compter ses parchemins rédigés à l'extérieur , à la surface.

Hummm, cela sera juste mais bon ...
On fera avec .
Hein !
non rien ...

Cenedrill se concentrait.

La paix existe dans toutes les langues.
Information détaillées
Ranmax
Archimage de la Destruction, Haut Consul, Gouvernant de Jolgar
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 13h36

Le nêr se déplace, essaye de trouver un point de vue global mais toute la troupe s'est déplacé aussi.

Fixant le lieu de toutes les attentions, le nêr s'adresse à tout le monde.


Si nous partons du principe que de cette entrée vient les ennuis, on peut les ralentir un moment.
On peut demander à faire écrouler cette partie et boucher cette entrée.

Et, pour être tranquille, on peut faire de même de toutes les entrées.

On laisse le temps à la porte de s'ouvrir, ou, au moins, on en gagne un peu.

Qu'en pensez-vous ?
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Keldarienne, Chapelaine
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 13h53

Elayne, positionnée, concentrée, probablement pas véritablement prête à faire face à ce qui arriverait, par le Sud ou ailleurs du reste, par dessus, dessous, ou même, les ferait tomber... tout était possible dans un combat de la sorte.

Boucher l'entrée pourquoi pas, répondit Elayne à Ranmax, nous enfermer comme dans un cercueil me paraît moins sûr. Nous pourrions, et nos alliés, même s'ils creusent vite aussi, avoir besoin d'une porte de sortie.

Et puis nous ne savons même pas si le roi pourra se déplacer tout de suite...


Il manquait encore trop de paramètres pour établir une stratégie efficace, même si réfléchir à des pistes ne faisait pas de mal.
Information détaillées
Ranmax
Archimage de la Destruction, Haut Consul, Gouvernant de Jolgar
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 14h04

se retournant vers Elayne

Nous avons ici une ruche spécialisée dans la perforation de la terre.
Même si nous devions tout fermer, ils auraient les moyens de créer un chemin vers une sortie.

Et le but est de gagner du temps, pas à nos dépens.
Si nous avons les moyens de les retarder juste ce qu'il faut pour que le roi rallie la ruche grise, nous pourrions espérer les voir se battre à nos côtés.

Mais à voir la réaction des slaads, tout porte à croire que nous commencerons seuls ce combat.
Donc, autant mettre toutes les chances de notre côté.

Un éboulement, par slaad ou par la magie, donnera du fil à retordre aux horreurs qui vont venir, se sortir de cette veine se fera par un petit trou, nous permettant peut-être de taper tout ce qui sort avant d'être submergé.

Dans un autre scénario, un lanceur de sort ou une engeance puissante fera éclater l'ensemble et projettera la roche face à eux.

A nous de ne pas rester en face.
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Keldarienne, Chapelaine
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 14h19

Elayne ne releva pas que Ranmax lui disait pour la convaincre, à la fois qu'il ne fallait pas compter sur les slaads, mais qu'ils devraient peut-être donner la main à la patte pour un éboulement rapide. En outre, ils seraient encore plus dépendant d'eux qu'ils ne l'étaient déjà pour sortir, ce que certains n'apprécieraient sans doute pas.

Néanmoins, elle ne s'opposerait pas plus à l'idée que cela, elle n'avait rien à proposer qui permettrait d'anticiper. Si évidemment, avec douze keldariens, ils auraient pu faire un rituel qui aurait protégé une partie des lieux, mais ils n'étaient que trois...

Elle opina donc du chef, avec un air confiant afin de dissimuler ses doutes. Ce n'était pas le moment.
Information détaillées
Anathème
Voix des Justes, Inquisiteur, Seigneur de Waldemen
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 14h32

PUTAIN, ÇA CAILLE !

Et ça sentait pas bon, enfin, déjà au début, mais là c'était de pire en pire, et rien à voir avec la caisse que Kromägg avait lâché, même si ça n'aidait pas vraiment. Bon puisque les slaads avaient leurs cristaux, et que tout le monde savait de où le danger arrivait, il ne restait plus qu'à se mettre en place.

Descendant vers la galerie, il s'arrêta un court instant pour voir où en était les autres quand il se fit interpeler par la gros nonorc avec sa hache qui brillait.


Pourquoi pas, ça me donnera l'occasion de voir ce que tu sais faire avec une arme bénie par Keldar.

Il se plaça légèrement en retrait des deux orcs pour ne pas boucher l'entrée de la galerie, et profitant d'un peu de temps avant que ça ne débarque, il s'agenouilla.

Zalosb, Otau Wudca,
Jaqta cad aqvsqcd osqd facca ambaura eu'tld rgqc svvbgqcab
Ac ratlla dub auk fgqcba ls xaqsfa smmbgfisqca,
Zalosb, Otau Daraba,
Mbgcana lad xaxjbad oa facca fgxxuqsuca ac stoa lad osqd la fgxjsc
Fsb vtoala gu mbgvsqa, qgud dgxxad ansuk vsfa s ls rabxtqa qafbgxsqca.

Eua cs jaqaotfctgq dgtc dub qgud ac tqduvvla ls maub s cad aqqaxtd
Axmltd qgud oa cs luxtaba ac nutoa qgud dub la fiaxtq oa cs nlgtba.

Sraf cs mbadaqfa, wa qa fbstqobst sufuq xsl,
Fsb cu ad sraf xgt,
Fsb cu ad aq xgt,
Fsb cu ad Wudca.


Sa prière terminée, il se releva, et empoigna son épée, prêt à l'action.

Maintenant, ou on se la pète, ou on se dégonfle !
J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Ushkaangha
Kamarad', Grande Disciple Shamane
Union de Hâvrebois

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 16h21

*** La jeune shamane s'était rapprochée de la porte, sans lâcher le sud de la caverne des yeux. Elle voulait avoir la porte et surtout les slaads dans son champ de vision - son ami érudit en premier - et pouvoir agir en cas de besoin.

Mais elle entendit les autres commencer à parler de condamner de galeries... Elle hocha la tête, observa autour d'elle et leva légèrement les yeux, et enfin, se mit à grogner. ***


Hey, j'veux pas kasser vot' stratégie là, mais vous pensez pas k'l'enn'mi va aussi v'nir avec ses propres slaads ? Z'avez oublié komment ça s'est passé dans les tunnels ou koi ?

*** Ne sachant trop si on l'écoutait encore, la jeune shamane tâche de se rendre utile et lança quelques sorts pour rendre plus résistants ses compagnon les plus proches. ***




HRP : je lance le sort de résistance au fur et à mesure que j'ai des PA pour le faire ;)
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Kohrienne, Speculatore, Commandante des Traqueurs, Intendante de Blancastel
Empire de Kohr

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 17h02


Tout le monde n’était pas en place ou Tabatha ne pouvait pas voir certains de ses compagnons de combat déjà en position.

L’invisibilité et les camouflages avaient des avantages et des inconvénients. C’était véritablement difficile de soutenir un groupe. Renforcer et soigner restait le plus simple. Surveiller ou trouver ceux qui avaient besoin d’aide était toujours plus compliqué.

D’autant que cette longue aventure privait les mages de leurs cinquièmes arcanes et pour Tabatha et d’autres, elle les privait de vision ultime. Une aventure dont ils connaitraient tous bientôt le dénouement. Sauf si malheureusement, ils succombaient aux attaques de la non vie.

La Traqueuse soupira et s’efforça de ne pas envisager cette horrible éventualité. Mourir sans revoir sa mère serait pire que la mort elle-même.

Les guerriers en front face à la porte. C’était presque fait. Il manquait quelques combattants mais ils viendraient. Comme l’avait dit Eléa à sa manière, « On se cache derrière les gros orcs » (C’est vrai qu’elle l’a dit). Soutien et archerie derrière épées et haches. Quel que soit ce qui sortirait de cette porte, l’Alliance y ferait face.

Dis-moi Délémia… Tu crois que nous avons des chances de vaincre ? Tu vas m’aider ? Nous aider ? Si je promets d’aller prier ! Dans ton temple à Dominia évidemment…

La Commandante n’avait fait que murmurer et s’était interrompue en écoutant Ranmax, Elayne et la Shamane.

En toute logique, nous devrions affronter des slaads gris et des nécromants. Peut-être les séparer les uns des autres ? Les nécromants se serviront certainement des gris comme de boucliers ou comme chair à pâté. Ces saletés ne sont pas idiotes. A l’Oasis, Igor envoyait ses squelettes par vagues. Peut-être laisser venir le premier assaut et bloquer la galerie ensuite…

Tabatha eut un léger sourire et regarda vers la porte.

Ou la stratégie hâvreboisienne. Cogner sans le moindre frisson de peur et sans se poser de question. Des soins et renforts derrière les guerriers. Nous restons soudés et personne ne se disperse. Une muraille d’acier qui bloque l’ennemi et qui les taille en pièce. Nous sommes assez nombreux en soutien. De quoi rendre nos combattants assez forts et résistants pour épuiser l’adversaire qui lui, ne l’oublions pas, n’aura pas de soins ! Je me souviens de la rage d’Igor quand il avait compris qu’il s’épuisait en vain… Simple mais efficace. Ça peut être payant même si cette fois, il faut s’attendre à bien pire que des squelettes… Mais il nous faut l’aide des Princes ! C’est primordial…

Si les Princes ne les trahissaient pas !

Une pensée horrible que la Traqueuse avait décidé de garder pour elle...


Jamais les paroles ne devraient devancer la pensée. Mais bon...
Information détaillées
Ranmax
Archimage de la Destruction, Haut Consul, Gouvernant de Jolgar
Confédération Arténienne

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 17h54

le nêr écoute les interventions, dodelinant de la tête, approuvant de temps en temps et ses yeux trahissent la réflexion, la mise en exergue de ces informations

Si j'en crois la démonstration de force de tout à l'heure, les slaads gris seront l'affaire de la ruche verte.
Et, pour ceux qui accordent un peu de confiance dans les Princes, il faut rappeler qu'un nombre important d'entre eux se trouvent tout autour de nous, que ce soit dans les murs ou au-dessus ou en dessous.
Ils ont indiqué avoir "nettoyé" la zone et que pas un gris ne se trouve en vie proche de nous.


un bref instant pour reprendre sa respiration dans cet environnement devenu bien trop froid pour que ce soit naturel

Ceux ayant combattu ou ayant vu les dégâts des nécromants savent ce qui va venir.
En partant du principe que les filons sont obstrués, nous entendrons venir les slaads et la ruche des Princes aura le loisir de les en empêcher avant qu'il ne perce un trou.

Et même s'il perce le trou, les nécromants sont obligés de venir à pied. Je doute qu'on trouve des morts si profonds sous terre, ils ne pourront pas lever une armée venant du sol.

Le seul moyen de les amener, est de les faire passer par l'un de ces filons pour qu'ils arrivent au niveau du sol. Ou au pire par un des murs de la caverne.
L'armée des Princes étant déjà tout autour de nous, ils vont les sentir venir et interviendront. Nous, on sera prêt à accueillir ceux qui percent une paroi.


*** il fait froid, parler commence à être un peu plus difficile ***


Les slaads gris occupé à se défendre, ils ne pourront pas creuser, retardant l'arrivée des nécromants.

Avec les galeries ouvertes, on laisse tout entrer sans problèmes. Avec les galeries fermées, nous contrôlerons, un temps, ce qui va entrer.

Ce que nous avons fait dans le tunnel était le fruit d'un débordement de l'armée slaad des Princes je suppose.

Ici, avec un peu d'organisation, on évitera ce type de débordement.

Nous devons de toute manière anticiper, même si nous nous attaquons au problème un peu tard, je le reconnais.
Information détaillées
Éléa
Kohrienne, Traqueuse Impériale
Empire de Kohr

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 18h02

*** Toujours collée contre sa Commandante, Éléa écouta attentivement cette dernière tout en inspirant un grand coup afin de, comme elle le lui expliqua, canaliser sa peur. Mais la Traqueuse ne savait pas exactement ce que cela voulait dire, ni comment faire exactement, se contentant d'inspirer et d'expirer bruyamment. ***


*** Alors que l'agitation battait son plein et que chacun se plaçait pour l'assaut à venir, la jeune fille tira un coup sur la manche de Tabatha et lui proposa l'idée de se cacher derrière les Orcs. Ces derniers étaient assez grands et gros pour les protéger toute les deux en cas d'attaque. De plus, valait mieux sacrifier la vie d'un Orc plutôt que la sienne ou celle de sa chère Commandante. ***


*** Tous se préparèrent à leur façon, certain commencèrent à échafauder des plans de dernière minutes et d'autres offraient leurs prières à leurs Divinités. De son côté, Éléa resta dans l'attente, n'ayant guère d'idée en tête, laissant plutôt cela aux adultes, ni aucuns dieux à prier. Peut-être était-il encore temps de se convertir d'ailleurs. Mais vers qui se tourner ? Il y avait tellement de Divinités vers qui se tourner. Pourquoi ne pas prier chacune d'entre elle ? Avec un peu de chance peut être qu'une de ces dernières leur répondra et leur viendra en aide.
Soupirant bruyamment, Éléa secoua vivement la tête pour se ressaisir. Aucunes Divinités n'allaient leur venir en aide, tout comme aucune ne furent venues pour elle, seul Gaharro fut présent.
À la pensée du jeune garçon, l'adolescente resserra la prise sur ses dagues et son regard s'emplit de détermination. Ses seules prières allèrent alors pour Gaharro uniquement. Éléa se devait donc de rester en vie quoiqu'il en coûte, pour lui, pour eux, pour son amour. ***
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Keldarienne, Chapelaine
Royaume de Keldar

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 18h11

Elayne en entendant Ushkaangha puis Tabatha sut qu'elle n'était pas la seule à songer que la stratégie de boucher les galeries n'étaient peut-être pas la plus adaptée à la situation à venir.

A l'instar de l'orc restée en retrait, elle se demandait s'il n'était pas prudent de surveiller tant la galerie que la sortie du roi Slaad. Toutefois, diviser leurs forces était clairement risqué, surtout si les slaads mettaient du temps à se réorganiser, ou si le roi s'avérait incapable d'agir rapidement. Personne ne savait dans quel état il allait sortir de sa stase après tout. Devaient-ils compter sur les verts ? Et si oui pour quoi ? Gérer les gris ? Plus, moins ?

En outre, il était évident que le premier mouvement de l'opéra qu'ils allaient tous ensemble écrire ne serait pas l’œuvre des porteurs de livre des diverses nations, mais bel et bien de l'ennemi. Ranmax désirait avec sa solution sans doute prendre l'initiative. Mais Elayne, qui avait vécu quelques batailles, notamment avec les slaads, estimaient, que comme presque toujours avec ces adversaires il ne l'aurait pas. Diriger le flux d'ennemi, en laissant une seule entrée était illusoire. Le danger pouvait venir non seulement des côtés, mais d'en-dessous et d'au-dessus.

Elayne se souvenait parfaitement des tremblements qui avait précédé la chute, littérale et métaphorique de l'armée de Keldar dans les collines au Sud de Gardebois. Les gris pouvaient être partout, leur ruche s'étendant de la surface de Camthalion jusqu'aux entrailles de la terre. La non-vie était leurs alliés, et ce froid qui s'instillait était leur première note. L'entrée en matière, lente, sourde, pernicieuse, dissonante sans nul doute se glissant sournoisement dans les notes qui cherchaient encore un thème harmonieux que jouaient les porteurs de livre. La chapelaine ne parlait même plus ni d'Alliance, ni d'alliés, sinon de circonstance. Elle avait perdu son optimisme quant à l'avenir des jours auparavant dans ses souterrains. Pourtant s'ils voulaient triompher et éviter que le thème dissonant sournois prennent le dessus, il fallait qu'ils tendent à l'harmonie. Y compris avec les slaads verts qui semblaient jouer leur partition à part, même si des échos subtils de cette partition pouvaient être entendue chez Ushkaangha, Tabatha et d'autres qui leur faisait particulièrement confiance.

La confiance, les uns en les autres, c'était tout ce qui leur resterait bientôt. Tout s'envolerait lorsque le thème guerrier de la non-vie éclaterait.

Quel était le but de cette bataille songea Elayne, hormis la survie. Il s'agissait d'éviter que le roi slaad fusse corrompu. Comment le roi slaad pouvait-il être corrompu ? S'il était capturé vivant... ou bien pouvait-il corrompu une fois tué ? Cela ne changeait pas grand chose en vérité. Pouvait-il l'être à distance. Ou bien devait-il l'être de prêt. Le plus probable était la deuxième solution. Enfin, pourquoi leurs adversaires utilisaient-ils le froid et pas leur corruption habituelle ?

Certes le froid les handicaperait tous, et les gênerait tous, ralentissant leurs mouvements, nuisant à leur vision, à leur endurance, à tout ce qu'ils entreprendraient. Mais pourquoi le choix de ce piège là alors qu'ils pouvaient simplement, à supposer qu'ils aient eu suffisamment de temps pour choisir, malgré l'intervention des slaads verts. Les slaads verts étaient des reptiles... et les reptiles et le froid... en hiver les lézards qui vivaient près de sa maison ne sortaient que lorsque le solior était particulièrement chaud.

Et si le froid n'avait que pour but de paralyser les slaads, gris ou verts d'ailleurs, les gris, Elayne l'avait constaté lorsqu'elle avait étudié un corps à la surface des jours, semaines, mois, elle ne le savait plus, auparavant, étant bien vivants eux aussi. Le roi ne se réveillera pas... et le sort de ce dernier dépendrait totalement d'eux. Les verts appréciaient la lumière de Solior, et une arme anti-gris avait été créée, et devrait être utilisée dans cette bataille, du reste, mais serait-ce suffisant.


Tabatha ? Demanda Elayne. L'artefact que tu as longtemps porté, peut-il être bénéfique pour les slaads verts ?

Puis à tout le monde.

A quel point nos alliés reptiliens supportent-ils le froid ?


Rebondissant sur les nouveaux propos de Ranmax.


J'espère que vous avez raison pour le dessous et le dessus Marahaji. J'ai vu, il y a plus de 3 cycles toute une armée réduite à néant par une attaque venant du dessous. Et nous ne sommes pas une armée. En outre, le sol semble plutôt mou par endroit, et même s'il est imbibé d'eau, pour des galeries éphémères cela devrait suffire et être aisé à creuser. D'autant plus que visiblement, nos ennemis sont prêts et connaissent les lieux. Comme vous l'avez dit, ils sont déjà parvenus à déborder les verts durant notre descente, nous pouvons penser qu'ils peuvent tout à fait le refaire.

Je ne dis pas que boucher les galeries ne sert à rien, mais je ne suis pas certaine, de un que nous ayons encore le temps, de deux, que cela soit réellement utile. Enfin les nécromants peuvent venir à dos de gris au besoin... nous l'avons bien fait avec nos amis aux écailles vertes et je ne pense pas que les gris auraient leur mot à dire.

De fait, la question que je me pose est la suivante... devons-nous garder cette entrée, ou la porte du roi dont la sauvegarde est notre priorité ?


En théorie, s'ils sauvaient le roi, ils sauvaient les elfes, et "Idéo", non ? Et les notes qu'Elayne venait de lancer dans la symphonie étaient-elles annonciatrices d'un thème ensoleillé représentant la vie,ou contenait-elle des dissonances mortelles ?

(hrp/ bon là normalement c'est bon niveau édit suite au postage en même temps / )
Information détaillées
TopaZe
Kamarad'
Union de Hâvrebois

le Mirion 13 Logalios du 1564ème cycle à 21h16

L'orc se positionna en première ligne avec ses frères d'armes Arkhon et Kromagg. Il déposa son sac de voyage pour vérifier son équipement une dernière fois avant l'affront. Tout était prêt.

Puis il regarda ses deux gnutags...


Arkhon, Kro ! Ca va kogner sévére dans pas longtemps ! Alors jveux voir des os volés et s'briser en milles morceaux sous les koups de nos haches ! Jveux k'ça saigne si on tombe pas ke sur des oskibougent tout vide ! Jveux dla sauvagerie, du khaos, et montrer k c'est nous le peuple de la force !

Jveux k'les six soit fier d'nous et surtout Ghornag notre dieu de la guerre !


Puis, il pointa sa hache en direction de ses gnutags leur demandant de faire de même pour unir leur force.
Information détaillées
Angus de Saint Gil
Keldarien, ~ Patriarche du Temple ~, Herdreaserden
Royaume de Keldar

le Joriol 14 Logalios du 1564ème cycle à 07h30

Angus, de son côté, ne doutait pas.
Si l'ennemi qui allait apparaitre faisait partie des rangs de l'engeance, les défenseurs de la vie allaient vaincre. Ils allaient vaincre parce que Keldar, Dieu de la Justice, était de leur côté. Et contre ça, la nécromancie ne pouvait strictement rien.
Le prêtre de Keldar s'évertuait pour le moment à soutenir de Ses Dons les combattants en première ligne, ceux qui, sans doute, encaisseraient le choc de plein fouet. Il faudrait qu'ils soient prêts. Mais il faudrait qu'il soit prêt, lui aussi. C'est pour cette raison que lui aussi bénéficia de Ses Dons.

Anathème et Kromägg étaient protégés par Keldar, à présent. Angus se trouvait non loin derrière eux. Il ferait tout ce qui est en son possible pour que ces deux-là n'aient à se concentrer que sur le combat qui les attendaient.

*** Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car Il est avec moi. Keldar est mon Berger ***
Information détaillées
Bashnag
Goboroktar, Goboroktar du Cerkl'
Union de Hâvrebois

le Joriol 14 Logalios du 1564ème cycle à 10h34

*** Bash se rapprocha de Luinil, et de fait, tomba sur Elayne, Tabatha et une partie du groupe. Il gardait Ush' en vue, un coup d’œil devant, un coup d’œil derrière.

Comme d'hab, il n'était au courant de rien et ça ne changeait pas grand chose.
***


Hop ! Merci pour l'protektion pendant l'trans' d'Ush et d'moa tout à l'heur' ! C'est sympa d'savoir k'on peut roupiller dans z'un endroit sordid' en tout' confiance !

*** Le gobo ne voulait pas rentrer dans la partie mystique de son passage dans les Brumes. Les croyances de chacun pouvait lever un certain scepticisme et ce n'était pas un sujet dont il souhaitait débattre, surtout après cette transe compliquée. ***


Si j'peux aid' en koik'ce'soit, hésitez pô à m'dir'. Sinon, j'attendrai trankill'ment k'un d'nos kass-kou vienne vers nous en pissant l'sang : un kâlin ki soign', un' tap' sur les fesses et hop, on r'tourne au kass-pip' !
Information détaillées
Tabatha Defrancie
Kohrienne, Speculatore, Commandante des Traqueurs, Intendante de Blancastel
Empire de Kohr

le Joriol 14 Logalios du 1564ème cycle à 13h12


Un beau boudin noir. Une purée succulente. Un régal pour ceux qui apprécient ce plat. Mais quand le couteau crève la peau du boudin, c’est toujours un peu décevant. Le plat est moins agréable à l’œil, les saveurs se mêlent et de petits morceaux de boudins pataugent dans la purée.

Certains auraient comparé cette mission à un véritable bordel. Pas Tabatha. Si elle n’avait jamais mis un pied dans un tel endroit, elle devinait un bordel comme un endroit très organisé. Des femmes se vendaient, vendaient leurs charmes, des hommes payaient pour cela et de l’or circulait et passaient de mains à d’autres mains. Un bordel devait être bien tenu.

Ses compagnons et elle étaient les petits morceaux d'un boudin pataugeant dans de la purée...

Irielle et Angoth sous la protection de ses sorts d’invisibilité, la Commandante des Traqueurs changea d’idée, rengaina son stylet empoisonné et opta pour un arc. Elle avait privilégié sa magie depuis très longtemps et ne se sentait plus assez habile pour utiliser son arc de l’Aigle. L’arc court de ses débuts d’archère suffirait. Peut-être qu’Éléa pourrait utiliser son Aigle long bien mieux qu'elle-même ?

Bashnag était sorti de sa transe ou revenu de son voyage dans les limbes ou d’ailleurs. L’hâvreboisien restait égal à lui-même et le moral de Tabatha remonta d’un cran.

Nous devons veiller les uns sur les autres Bash... Il est certain que nous aurons beaucoup à faire et de nombreuses fesses à tapoter et à renvoyer au combat. Remarque bien, nous pouvons tout aussi bien caresser une joue ou tapoter une épaule…

Elayne devait prier Keldar et Éléa tentait de maitriser ses nerfs tendus en exercices respiratoires, certes utiles mais pas vraiment primordiaux.

Sers-toi de ta peur pour freiner des élans impulsifs ou irréfléchis. Ta peur doit-être comme une barrière. J’ai peur parce que l’ennemi est trop fort pour moi, ou les adversaires sont trop nombreux, alors je reste derrière la barrière. J’ai peur mais j’ai une opportunité ! L’adversaire ne me voit pas ou il est plus faible que moi, ou déjà blessé… Je repousse ma peur et je trouve le courage de franchir la barrière pour affronter cet ennemi. Tu comprends ?

Tabatha hésita et finalement ne passa pas sa longue main dans les cheveux de sa Traqueuse pour les ébouriffer. Éléa n'était plus une gamine et la Commandante se contenta de sourire à sa compagne.

J’ai mon arc de l’Aigle enchanté au plus haut niveau si tu veux… Tu me le rendras après le combat.

Éléa devait se détendre et retrouver un calme relatif. Peut-être pensait-elle à ce fameux fiancé caché à Blancastel. Garraho… Ou était ce Gaharro ?

La Commandante imita parfaitement un soupir de dépit las.

J’ai envie de galettes sucrées… A Elrohir je t’apprendrai à les faire. Une recette de ma mère. Nous mangerons des galettes sucrées. Je boirai du vin et toi une liqueur douce. Nous serons un peu saoules c’est sûr. Alors je te demanderai si tu veux être Commandante des Traqueurs Impériaux. Je demanderai également à Mandrack mais je pense qu’il refusera le poste. Peut-être qu’il peut y avoir deux Commandantes des Traqueurs non ? Et sinon, je pourrais te laisser ma place…

Tabatha fixa ses yeux verts à ceux d’Éléa et sourit encore.

J’ai beaucoup trop de travail depuis que je suis Spéculatore de Légion…


Jamais les paroles ne devraient devancer la pensée. Mais bon...
Information détaillées
Bashnag
Goboroktar, Goboroktar du Cerkl'
Union de Hâvrebois

le Joriol 14 Logalios du 1564ème cycle à 14h58

*** D'un air parfaitement benêt, il sourit à Tabatha. ***


Quand t'prends des koups, parfois, y a ta têt' k'veut r'tourner à l'baston, mais les jambes suiv' pô. Les fesses, si elles sont crisp' ... les jambes march' pô b'en.

*** Il leva son index et l'agitait sous le nez de la Spéculatore. Dirigeait-il un orchestre philharmonique ou se lançait-il dans une de ses improbables explications ? ***


La p'tite tap' sur l'boomboom, c'pour s'assur' k'la mékanik est b'en huilée et k'la person' va pô s'viander après k'on lui ait r'kousu l'bidon ! Jamais aller s'fair' cass' la tronch' l'fesses serrées, s'non, t'es pô vif sur l'z'appui, les gambettes suiv' pô et paf, pastèk, c'est la tuil'.

*** Il se sentait de mimer la situation et approcha une paluche près de la joue de Tab, sans la toucher. Il savait sa main pas des plus propres. ***


L'caress' sur l'joue, c'est kand t'sens k'la personn' va pô s'en r'mettr'. Alors, t'lui karess' l'joue et tu lui dis "tu r'march'ras, promis. Le fait k'tes jambes aient été mangées c'est akkcessoar ! Allez, fais dodo".

*** L'orc gardait son sérieux, il semblait vivre l'instant, ou le revivre. ***


Alors, tu l'regard'... tremblant, transit d'froad... et tu r'gard' son dernier souffl' d'vie s'éteindr'. Tu réprimes l'eau k'veut kouler d't'es z'yeux, kar c'pô l'heur' donner son eau à ceux k'sont plus là. Tu raval' c'te boule qui grossit dans l'gorg' et ki t'fait mal. Et tu espèr' k'le prochain... tu lui m'mettras un' tap' à l'fesses ou un gnion derrièr' l'krâne en lui explikant k'c'est pô passk'il a perdu un doigt k'c'est la fin.

*** Il récupéra sa main, ferma son poing et ses lèvres se déformèrent en une grimace. Il savait qu'il s'était légèrement laissé aller. Le nez bas, il se retourna vers le sud, comme tout le monde. ***


'Skuz' moi ! T'as raizon ! Karess' l'joue, c'b'en ossi !
Information détaillées
Elayne Maëlrhya
Keldarienne, Chapelaine
Royaume de Keldar

le Joriol 14 Logalios du 1564ème cycle à 18h04

Tandis qu'Elayne poursuivait ses réflexions, et avant même que les réponses ne vinrent de ces questions, peut-être d'ailleurs n'en avait-il pas à offrir, elle retourna près de la porte. Comme elle l'avait repensé, en tentant d'élaborer une stratégie et d'avoir une vision d'ensemble, l'objectif de leur épopée souterraine était la libération du roi et l'objectif de l'ennemi était sa corruption. Les notes que jouerait le roi à la fin de leur symphonie déciderait de la victoire des uns ou des autres.

Elle avait donc reculer afin de pouvoir soigner le roi si besoin, car la seule chose qu'elle savait sur les slaads, elle l'avait entendu auparavant, c'était qu'ils pouvaient bénéficier de leurs soins.

Non, elle savait autre chose, le meilleur rempart contre la corruption était Keldar et la foi de Ses fidèles. Si Angus et Anathème étaient enlisés dans des combats au Sud, elle devait être près du roi. Quitte à devoir sacrifier, elle et son bébé, pour que la musique entendue à la surface fusse belle.
Information détaillées
Arkhon Addash
Chef du Cerkl', Gouverneur' d'Drogmar
Union de Hâvrebois

le Joriol 14 Logalios du 1564ème cycle à 22h53

Arkhon se tourna vers TopaZe et leva sa hache, l'air à moitié convaincu mais ne voulant pas lui gâcher le plaisir

Kompt' sur moi mon gnutag, on va hacher tout s'ki s'présent', kom' toujours!

Ne voyant rien surgir de suite, il ragea un instant

Hé voilà, maint'nant, c'est l'pire moment... Entre la décision et ses conséquences. Plus c'est court, plus c'est bon, et si ça tarde, c'est pénible! Tout l'kontrair' d'une bonne nuit d"amour hurk hurk hurk!

Arkhon en profita pour jeter un coup d'oeil vers la porte, histoire de voir la tête du roi si il en sortait...
Information détaillées
Ushkaangha
Kamarad', Grande Disciple Shamane
Union de Hâvrebois

le Valkin 15 Logalios du 1564ème cycle à 07h06

*** Tous se préparaient, et Ushkaangha ne fit pas exception. Tandis qu'elle prodiguait quelques bienfaits magiques pour protéger autant que possible ses compagnons - pas tous hélas, ce n'était pas dans ses moyens -, l'orcresse rassemblait toute ses forces pour l'assaut qui s'annonçait violent.

Même si elle ne els avait pas vu dans les Brumes, elle espérait toujours que les esprits sauraient aider, d'une manière ou d'une autre, ce groupe si étrange et leurs alliés non moins étranges.

Et tout en s'assurant d'être à la fois près de ses compagnons et près de la porte - donc plus ou moins à mi-chemin - elle commença à prier intérieurement les divinités orcs. Oui, toutes, tant qu'à faire. Et avec ferveur.

C'était sa première bataille contre des nécromants (elle était sûre, comme les autres, que cette fois, ça y était) et elle priait pour que ce ne soit pas la dernière de son existence pour le moment relativement courte. ***
Information détaillées
Ranmax
Archimage de la Destruction, Haut Consul, Gouvernant de Jolgar
Confédération Arténienne

le Valkin 15 Logalios du 1564ème cycle à 08h12

*** regardant Elayne ***


S'ils sont à dos de slaad gris, ils devront creuser, ils ne pourront pas garder leur cavalier.
Le fait de creuser devrait créer des vibrations qui avertiront les slaads vert leur permettant de situer d'où vient la menace et de les attaquer avant d'entrer dans la caverne.
Ensuite, ceux qui passeront seront normalement moins nombreux, car les autres seront occupés par nos alliés verts.

Ainsi, on retarde le gros de leurs forces.

Mais vous avez raison, il faut aussi protéger la porte.


*** Appuyant d'un sourire sincère ses propos, il voit l'humaine se retirer vers la porte. Il regarde cette femme plus longtemps qu'il ne l'aurait souhaité avant de lui aussi se déplacer.
Il retrouve le Prince Diplomate et s'adresse à lui. ***

Prince, pourriez-vous demander à vos troupes de faire effondrer toutes les petites galeries autour de la caverne ? Sauf la principale par où nous sommes venus.

C'est une stratégie pour ralentir nos ennemis communs et laisser le temps ...


*** il se retourne et regarde la porte s'ouvrir lentement, un peu curieux, un peu fasciné ***

... au Roi de revenir parmi nous.

*** se retourne de nouveau vers le Prince ***

D'ailleurs, pourrions-nous travailler avec vous à la défense du Roi ?
Pouvoir cumuler nos forces et nos stratégies en serait d'autant plus profitable.


*** Le nêr s'adresse au Prince avec déférence et calme mais ne cache pas une pointe de curiosité dans ses yeux, quelque chose de pétillant cachant d'autres bons sentiments. ***


(/hrp: corrigé, désolé Elayne, pas vu ton édit /hrp)
Information détaillées
Angoth Farenwë
Quendë, Initié des Secrets, Législateur Aérien, Ulmidiendur
Peuple Elfe

le Valkin 15 Logalios du 1564ème cycle à 09h04

*** Angoth se retourna vers Ranmax et lui dit : ***


Je vous aurai bien aidé, seigneur Ranmax, mais "fidèle" à mon dieu tutélaire, la voix de la destruction m'est fermée, malheureusement... L'idée est cependant excellente vu notre désavantage évident.
Angoth Farenwë,
prêtre des Six, Ulmidiendur,
Législateur aérien.
"La liberté ne vaut que si l'on perçoit ses limites. Le Savoir libère et la sagesse créé l'entendement et l'équilibre".
Information détaillées
Kromägg
Forger'ork, Uruk Ash Amal
Union de Hâvrebois

le Valkin 15 Logalios du 1564ème cycle à 09h27

Tout comme Arkhon, Kromägg joignit sa hache aux autres. Ça mangeait pas de pain. Puis, tout en se remettant en position, il ne put s'empêcher de jeter un coup d'œil vers la porte, doucement en train de s'ouvrir.
Cela le fit sourire.... Il imaginait que c'était la porte des seules latrines dans le coin et que celui qui en sortait faisait languir celui qui était en train de se chier dessus....
Puis il se rendit compte que la troupe s'était plus ou moins divisée en deux : ceux qui se préparaient à encaisser ce qui allait venir du sud, et ceux qui restaient près de la porte pour gérer le roi slaad...

Ark, Khelnor s'ra kontent !!
Information détaillées
Ranmax
Archimage de la Destruction, Haut Consul, Gouvernant de Jolgar
Confédération Arténienne

le Valkin 15 Logalios du 1564ème cycle à 16h05

le nêr remercie de la tête le soutien d'Angoth en attendant la réponse du Prince
Information détaillées
Poulos
Kohrien, Capitaine de la Légion
Empire de Kohr

le Valkin 15 Logalios du 1564ème cycle à 17h25

Placé au Sud face à la porte au coté des Orcs. Que pouvait il faire d'autre !
Sont destin était lié à celui des autres.

Il devait faire ce qu'il fait de mieux, c'est à dire prendre des coups pour permettre à ses alliées d'en finir avec la menace.

Il espérait juste que cela n'allait pas taper trop fort !!

** Positionné entre deux Orcs, pour une fois il se sentais plutôt chérif, mais les souvenir des bataille au coté de son frère d'arme Chaca lui revenait.

Sourire au lèvre sous sont Heaume, il attendait **

Information détaillées
Zvezda
Garde Royal de Shadaliel, Garant des Esprits, Shadaliendur
Peuple Elfe

le Valkin 15 Logalios du 1564ème cycle à 19h37

Il avait douté. Mais il savait, maintenant. Il n'y avait pas eu d'erreur, ni de défection. Il n'y avait pas eu de responsabilité profane, ni de défaillance de sa Foi. Shadaliel lui avait indiqué la Voie, un temps avant qu'elle n'apparaisse. Cela n'avait pas été une errance, cela n'avait pas été un hasard, pas même une coïncidence. Cela avait été la perfection et l'adéquation de l'Instinct, propre aux Veilleurs de l'Astre d'Argent. Et la Dame, qui au ciel était d'albâtre, riait de ce cil gracile qui barrait le ciel d'une barrette astrale.

Il retourna vers le Nord. Il retourna vers le deuxième couloir où ses pas l'avaient menés et où Fiz ne l'avait pas suivie refusant ce qu'elle venait de promettre. Qu'importe, elle était imperméable à la Grâce. Mais lui savait, à présent.

Les orcs et les humains s'étaient précipités au Sud. Lui même y avait découpé la brise en des bris de vents plus violents encore. Il avait sifflé et fait sifflé la réalité tangible qu'offraient Galmaniel et les engeances funestes ou souterraines. Mais les seigneurs des marais septentrionaux étaient plus agiles de l'esprit que ne l'étaient les humains, plus prompts tacticiens que ne l'étaient les yrchs. Ils avaient presque autant d'intelligence que la Race pure. Si tous se précipitaient au Sud, c'est donc qu'ils ne viendraient pas de là. C'est donc que Shadaliel, en lui montrant le Nord, lui avait montré l'endroit où il devait être.

Il s'y rendit, et entonna un chant de guerre, tant que durait encore le temps de paix.


Dressé, voilà des heures que je médite sur ma montagne, et les nuées ne se taisent pas. Je focalise sur mon coeur et j'augmente ma Foi, réveille l'Instinct qui en mon âme est tapi.
Je viens de terminer ma préparation mentale. Ils vont se rompre sur le style du Garde Royal. Le souffle de quatre vents décuple ma puissance, six Valar ont exacerbé mes sens. J'ai créé le déséquilibre interne volontairement, afin que me manque la rage de les vaincre. Les pieds solidement ancré dans l'humus, je tire les dernières forces de la nature mère nourricière. Je mène les âmes au combat pour défaire les guerriers putrides des marais maudits.
Notre Foi d'encre flotte sur leur souffle froid, annonçant fièrement la charge de l'astre d'argent. En plein cœur de la bataille, je sèmerai le bien, l'estoc et la taille. Je sens l'esprit des astres m'envahir. A ce stade, seules les étoiles me procurent du plaisir.
Mes griffes gravent les couleurs d'Eldalië, et de cette compagnie dont je suis le défenseur.
L'école de l'astre d'argent. L'école de l'astre d'argent. L'école de l'astre d'argent...

Mes larmes scintillent, je médite en dansant dans la caverne. Pleure, je défends l'honneur de mon école. Soeur, perçoit et scrute le terrain, la tactique à pratique pour balayer l'ennemi, statique physiquement, les déplacements furtifs, de l'essence de ton esprit élabore les bases stratégiques.
Puis dressons-nous dans les cliquetis, bardés d'armes. Nous sommes une armée entière, avec ce charme, prête à mourir, à la gloire de notre Peuple. Nous avons rassemblé la constellation de la compagnie des cristaux ; envoyé paître les missives ; évincé les traîtres, selon l'enseignement des Six. Sans relâche, crachons les cendres, et poursuivons les massacres jusqu'à ce que cette compagnie soit légende. Car le Veilleur, guerrier alpha est adroit, et lance l'assaut, là, sur l'ennemi pourissant.

L'école de l'astre d'argent. L'école de l'astre d'argent. L'école de l'astre d'argent...


Au cas où y'aurait des trop jeunes ou des trop vieux...
Il faut prendre le langage et le tordre pour en extraire le jus.
Thème

Page [1] [2] ...[34] [35]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page
Haut de bloc






Bas de bloc