Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

99 Joueurs sur Ideo (4397 inscrits) : 55 humains (2274), 22 elfes (1377), 22 orcs (746) | 4 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Au delà de Naldomia, Patanjali

C'est l'été, on crâme des trucs
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Valkin 31 Fagilias du 1563ème cycle à 10h11

Männ et sa bande de jeunes après avoir bivouaqué aux abords de Naldomia après les coups de chaud de Sindra et Alessy étaient repartis de plus belle dans leur quête. Quête qui consistait à massacrer autant de monstres que possible aux abords de la cité, afin de permettre aux paysans de travailler plus sereinement dans leur champ, mais pas seulement. La sortie était une première pour Eärendil, lui permettant de se tester en condition réelle. Il fallait bien sûr veiller sur elle. Mais aussi sur Alyss, jeune havreboisienne en quête d'une épée de feu et récemment membre de l'école de la Destruction. Männ devrait également lui donner des bases sur la magie, à l'occasion. Narkômos et Sindra, futurs parents, les avaient rejoint et les aidait dans leur mission. Sigrid, la guerrière blonde veillait sur les novices elle aussi. Nouvelle porte parole, elle avait la confiance de tous. Männ avait été nommé archimage et devait maintenant être respectable. Il échouait plus ou moins. Et enfin, la meilleure pour la fin, la merveilleuse, la délicieuse, la plus belle, la plus charmante, la plus douce, la plus intelligente, Alessy Brune Galaad. Elle profitait de la sortie pour revoir son amoureux (possiblement le personnage qui résume l'histoire) et améliorer ses connaissances alchimiques.

Les combattants les plus expérimentés massacraient les créatures les plus dangereuses, et les novices se chargeaient des moins dangereuses. Männ avait, un peu, recadré les choses et plus personne ne devait être en danger. Les consignes étaient simples face au "tas" de monstres. Ne pas aller combattre sans invisibilité et attendre le feu vert des plus expérimentés.
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Valkin 31 Fagilias du 1563ème cycle à 18h50


La rouquine, poings sur les hanches, regardait la petite nis à la peau sombre qui s'était éloignée.

L'elfe dont le nom était pour Alyss, difficile à retenir, avait une nouvelle fois achevé le loup blanc que l'hâvreboisienne avait traqué.

Qu'est qu't'en penses toi ? Hein l'chien ! C'est pas des manières ça ! Hein ? Elle a qu'à s'dégotter ses loups à elle quoi...

Le molosse bailla à se décrocher la mâchoire, puis gémit longuement.

La guerrière haussa les épaules et sourit.

Ouais... Tu t'en fout quoi... R'marque bien qu'moi aussi ! J'aime pas tuer les loups ! Ni les ours...

Männ Athane les surveillait la nis et elle. Ou plutôt, il semblait veiller sur elles.

Une attention que la rouquine avait du mal à comprendre. Elle n'était pas habituée à ce genre de situation. Ce n'était pas dans les manières de ses gnutags. Eux, ils ne seraient venus, que si elle même les avait demandés.

Elle décida de ne rien dire. Elle ferait avec les manières arténiennes. Après tout, elle n'était pas chez elle. Et maintenant, elle faisait partie d'une école de ce pays...

Un peu plus au Nord, Sindra et la guerrière blonde les avaient rejoints.


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Sindra
Lige de la Négation, Consule, Adjointe au Maire, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Valkin 31 Fagilias du 1563ème cycle à 18h57

La jeune femme arriva derrière Sigrid ,tout en regardant la nouvelle recrue dans son école .Il faut dire qu'elle s'en sortait pas mal -- la petite -- .

Sindra aperçu le chef de gnoll face à eux , pour calmer le gros molosse la lige lui lança déjà un sort d'immolation ce qui fait perdre au chef pas mal de points de vie mais Sindra eût le revers de la médaille elle reçut une torgnole assez costaud .

La con de sa race il fait mal le gugusse ..faites gaffe à vous .
Information détaillées
Sigrid De Durelame
Porte Parole du Conseil, Mage Blanche, Griffe de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Valkin 31 Fagilias du 1563ème cycle à 22h10

***
La grande blonde avait reconnu le terrain avant l arrivée des novices.
Deux loups, deux kobolds voraces et un bandit, pas trop de danger si on évite les chefs de guerre gnôl qu elle ira chatouiller à l épée après.
Elle fit son petit rapport au nouvel archimage de l Altération, même si celui ci vu ses capacités avaient déjà du repérer tout ce beau monde.
Elle s approcha ensuite de Sindra.
***



Oui fait attention les chefs peuvent faire mal sans grosse armure.
Comment te sens tu avec ta grossesse?
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Solior 1 Solianas du 1563ème cycle à 09h48

Alyss avait raison, Männ veillait sur "ses ouailles", s'occupant uniquement de lancer des sorts de soutien grâce à l'altération, invisibilité et vision ultime poru tout le monde, lui compris. En plus de cela, il distillait encouragements aux novices, et consignes à tout le monde.

Sigrid et lui avaient choisi les cibles pour les porteurs expérimentés à savoir un peu plus à l'Ouest.. non à l'Est, putain de sens de l'orientation deux "chefs" un peu plus gros. La consigne fut transmisse à Sindra et Narkômos également.

Männ ne voyait plus sa douce dans les environs, elle avait dû chercher un autre terrain pour ses récoltes. Elle était malade, mais il devait cesser de s'inquiéter pour un oui ou pour un non, sinon il finirait par l'étouffer et la perdre.


Si tu préfères que ce soit chacun sa cible plutôt que travailler en équipe, dis-le à Eärendil dans une langue qu'elle comprend. Se moqua gentiment l'archimage.

Qu'est-ce t'en penses Kurun ?

Puis à Sindra.

Hésites pas à user de vampirisme de temps à autre, même sur une cible "à novice" au cas où. Pas la peine d'utiliser les potions pour nous si nous pouvons éviter.

Il l'avait lui-même fait durant un précédent assaut dont son armure, seule, portait les ecchymoses.
Information détaillées
Sindra
Lige de la Négation, Consule, Adjointe au Maire, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Solior 1 Solianas du 1563ème cycle à 18h33

Ne t'en fais pas Sigrid je vais arriver à gérer .. heu enfin je l'espère .

On a encore pas mal de monde là , il faut s'en occuper ..allez au boulot .


Au rappel de l'archimage Sindra répondit .

Si tu veux vraiment que je fasse ce que tu mes demandes je vais suivre tes ordres , mais je vais quand même te donner mon avis : il est préférable pour les premiers temps que je continue avec Sigrid et notre amie Alyss et bien sur avec ton soutien de chatouiller les gros morceaux et une fois qu'ils ont leur compte on les laisse à Eärendil pour qu'elle apprenne sur le terrain , après si mon idée ne te vas pas ...je t'écouterais .

En attendant la réponse , Sindra se prépara mentalement à l'attaque .
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Solior 1 Solianas du 1563ème cycle à 19h00

Männ sourit à Sindra.

C'était pas un ordre, juste un conseil. Si tu peux te débrouiller avec d'autres sorts sans te mettre en danger, ça me va.

La sortie n'était pas "carrée-carrée" depuis le début, tant que les plus bourrins s'occupaient des ennemis les plus dangereux, tout allait bien.

Eärendil et Alyss s'occupent des moins dangereux, je pense qu'elles n'ont pas besoin que nous les amochions.

Un regard vers la jeune rousse.

Je pense même que nous risquerions de troubler encore plus notre amie d'Havrebois.
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Lüdik 3 Solianas du 1563ème cycle à 15h44


La rouquine, un peu perdue dans cette nouvelle expérience, commençait à mieux comprendre.

L'Archimage Athane s'avait expliquer les choses.

J'parlais à mon bâtard Grand Mage...J'ai jamais fait d'nettoyage ou d'chasses en équipes... Mais j'pense qu'c'est une bonne idée... J'vais vite m'adapter à vos méthodes, t'inquiètes pas Grand Mage Männ !

Alyss jeta un coup d'œil à sa légère armure. Son pouvoir lui permettait de s'entretenir seule mais là... Les écailles d'acier avaient salement dégustées.

J'vais prendre un moment pour r'dresser et r'mettre les écailles d'mon armure en place... Faut juste que j'm'isole un moment. J'sais qu'l'Arténie c'est pas mes plaines hâvreboisiennes hein... J'vais pas m'ballader les fesses à l'air d'vant vous tous... J'peux avoir d'la tenue quoi...


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Lüdik 3 Solianas du 1563ème cycle à 19h19

L'archimage sourit.

Nos méthodes sont plus prudentes, mais... moins viriles j'imagine que celles en vigueur en Havrebois. Même si j'ai déjà vu les vôtres à l’œuvre, en équipe et c'était très impressionnant.

Combattre seule fait partie de ton initiation en tant que guerrière ?
S'enquit-il afin de pousser la jeune femme à parler des coutumes des siens. L'archimage avait eu l'occasion d'aller à Drogmar en tant que Mélophore et il avait apprécié les Orcs. Ils étaient francs, "vivants". Bref, il gardait un excellent souvenir de son séjour. Et en bon Arténien, il était curieux.

Il opina du chef.

Oui entretenir son armure est important...

Il sourit, repensant au strip-tease de quelques jours auparavant. Alyss était une belle jeune femme. S'il n'avait pas rencontré son Alessy il lui aurait fait du rentre-dedans depuis bien longtemps. Néanmoins, il n'avait pas pu s'empêcher de regarder.

Et puis nous sommes au milieu des fermes maintenant, vous feriez même rougir les tomates j'en suis sûr.

En tout cas lui avait été chamboulé. Au point d'avoir un coup de chaud et de se poser des questions stupides.
Information détaillées
Sigrid De Durelame
Porte Parole du Conseil, Mage Blanche, Griffe de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Lüdik 3 Solianas du 1563ème cycle à 23h19

***
La grande blonde ne donnait pas l impression d être la nouvelle porte parole du conseil, épée à la main elle venait d envoyer pourrir fans le sable quelques bandits et leur chef ainsi qu un grognard assez conséquent.
Elle s approcha de Mäan non loin d Alyss.
***


Ne rougit pas trop cette fois ci Mäan. Je vais devoir réparer mon armure et celle de Sindra aussi.

***
Dit elle avec un clin d'œil amusé vers l Archimage .
***


D ailleurs on va attendre Earendil ici car si elle s approche de trop vers l est elle risque d être une cible trop facile .

Je repare les armures donc si la tienne a besoin d une réparation hésite pas a me la donner.

***
S adressant a Alyss.
***


Félicitations, te voilà membre de l école de la Destruction, ça va faciliter ta quête de l épée.
Pour ne pas faire rougir les tomates et les archimages , je te propose qu on mette une toile de tente comme ça Alessy et Sindra auront un coin a l ombre pour elle et nous on pourra enlever et réparer nos armures en laissant juste des ombres chinoises filtrer pour les tomates, entre autre...
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Malina 4 Solianas du 1563ème cycle à 00h14

La jeune nis était un peu dans sa bulle, ne sachant vraiment où se trouvent ses compagnons où quand et quoi attaquer, elle décida de prendre des initiative en attaquant ce qui a été signalé comme étant de son niveau.

Elle n'a aucune idée qu'elle était en train de "voler" les proies de la rousse. D'ailleurs, il fallait s'entraîner, donc qui achève quoi avait peu d'importance à ses yeux. De toute façon, elle ne comprenait pas la langue qui était prononcée de temps à autre.

Les sorts lancés semblaient plutôt corrects, et les ratages se faisaient malgré tout assez rares.
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Malina 4 Solianas du 1563ème cycle à 12h36


Alyss, tout en caressant son chien, écoutait Männ Athane

T’sais Grand Mage… J’suis sûre qu’tu connais bien mes gnutags mais j’suis quelqu’un de différente. J’ai vécu en forêt toute ma vie. Y avait qu’des ulmatéos dans ma communauté d’bûch’rons. Des kohriens et des arténiens aussi. Un ulmatéo c’est un humain. Les orcs nous appellent comme çà quoi… J’suis née à Algornar et paf… Mes parents m’ont ramenée en forêt aussitôt pondue par ma vieille… J’vis au contact des orcs d’puis qu’j’ai mon livre. Avant j’en avais simpl’ment croisés quelques-uns d’temps en temps. Mes gnutags m’ont adoptée tout d’suite ! Mais j’suis pas vraiment comme eux. J’bouffe pas d’gnoll cru et j’passe pas mon temps à m’bastonner. C’est pour ça qu’j’ai choisi l’épée à deux mains comme arme. J’me vois pas avec une grande hache d’puissance pour l’moment. Et ensuite, j’me suis dit que j’s’rai jamais aussi costaud qu’mes gnutags. Et l’messire Gyokuran qu’j’ai invité chez moi, m’a expliqué qu’il était un mage qui tape ! Du coup, j’ai compris que ce s’rai mieux pour moi t’vois…

Alyss sourit à l’évocation de tomates rougissantes.

Il y avait un monde entre le comportement des étrangers et le sien.

Alyss était naturelle et pourtant tout aussi pudique que certaines femmes. Elle se baignait nue, devant d’autres personnes, orcs ou humains et elfes et ce, sans le moindre complexe. Elle pouvait se balader dans une armure qui ne cachait presque rien de son corps, sans se poser la moindre question et sans éprouver une once de honte. Pourtant, elle avait sa propre pudeur. Elle ne se sentait pas à l’aise, si celles et ceux qu’elle croisait étaient gênés par sa nudité. Comme elle ne se serait pas mise nue, dans l’intimité. Tout comme elle n’aurait pas été à l’aise, de se retrouver nue face à un homme qu’elle désirait, sans trop savoir pourquoi.

Vous d’vez avoir ça aussi chez vous ! D’l’épouvantail pour les champs ! Un mannequin pour empêcher les oiseaux d’bouffer nos cultures ! Ben j’vais d’mander de d’venir épouvantail pour faire rougir les tomates ! Ce s’ra pas fatiguant d’rester à poil dans un champ et d’attendre hein…

L’arrivée de Sigrid coupa le rire d’Alyss.

Elle commençait à apprécier cette femme, qui par certains côtés, lui ressemblait assez. Elle paraissait franche et directe, tout comme elle-même l'était. Une guerrière, grande et forte et ayant décidé de manier une épée à deux mains. Tout comme Alyss. Et en ce qui concernait Sigrid, il ne s’agissait pas de n’importe quelle épée…

J’te remercie Sigrid ! J’s’rai digne de c’t’école sois en sûre !

La rouquine avait décidé de ne pas traiter la grande femme blonde comme une dame. Sigrid était comme elle. Une guerrière. Pour Alyss, une guerrière n’avait rien d’une dame. Pourtant, une mage comme Sindra pouvait être très dangereuse dans un combat. Mais Sindra était une mage et pas une guerrière.

Moi aussi j’répare les armures si quelqu’un à b’soin. J’suis pas maitre forg’ron mais j’me débrouille ! Et t’as une bonne idée avec c’t’histoire de toile de tente ! Comme ça, on rougira entre femmes. Et nis ! J’l’oublie la p’tite ! Même si j’sais pas c’que c’est les ombres chinoises quoi… Ça doit pas être bien méchant r’marque !


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Malina 4 Solianas du 1563ème cycle à 14h29

Männ prit une mine outrée, surjouée comme il aimait parfois le faire, et posa une main sur son cœur en réaction à "l'attaque" de Sigrid.

Moi, rougir ? Allons je...

Ah oui merde... ne pas balancer " je ne rougis pas devant les corps de femmes parce que j'en ai vu plein et de toutes sortes ". Même si Alessy était un peu plus loin à chercher des ingrédients...

Je n'aurai jamais eu l'idée de vous épier.

Ou peut-être un peu, mais pas la conviction de devoir réaliser cette idée. Après tout, les trois femmes en question étaient jolies, et deux d'entre elles avaient des physiques exotiques en Arténie ce qui les rendait à minima intrigante.

Ça ira pour l'instant, répondit-il plus sérieusement. Il usait de l'altération en soutien la plupart du temps et n'avait pas trop combattu. Et puis les monstres ne voyaient pas toujours venir ses immolations alors son équipement n'est pas encore trop abîmé. Männ était prudent et organisé.

Je sais pas si j'aurai supporté de vivre parmi les orcs, affirma l'archimage en toute honnêteté avec une moue qui ne cachait pas son dégoût. Attention, pas que je ne les apprécie pas. Au contraire, à chaque fois que j'en ai vu et ai eu l'occasion de discuter avec eux, j'ai passé de très bons moments.

Mais... ces manières... enfin... disons que j'aime bien "la propreté". Une mage qui tape, oui comme Sigrid ici présente essaie de le devenir. Elle pourra te donner des conseils.

Il sourit ensuite à l'évocation de l'épouvantail.

Je suis sûr que tu trouverais du travail facilement... jusqu'à ce que les femmes mariées du coin te chassent à coups de fourches et de piques !

Il rit de bon cœur en imaginant la scène.

Pendant que vous allez rougir en femmes, poursuivit-il, je vais aller tâter du monstre "un peu gros" pour Eärendil et toi.

Il s'éloigna donc et en tua un rapidement. Le deuxième suivrait bien vite. Männ avait été surpris par les dommages qu'il infligeait à ses ennemis. Il était bien plus puissant que dans ses souvenirs. Ou alors, ses adversaires étaient plus faibles. Quoi qu'il en fut, les monstres tombaient rapidement sans lui infliger de dégâts soutenu qu'il était par l'altération.
Information détaillées
Sindra
Lige de la Négation, Consule, Adjointe au Maire, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Joriol 6 Solianas du 1563ème cycle à 01h48

Aidée par Sigrid qui avait pris le temps de réparer son armure qu'elle remercia avec un petit sourire , Sindra s'attaqua au maraudeur et eu deux coups de sorts celui-ci disparu de la surface de la terre d'Idéo .

Non loin de cette bataille se trouvait un Chef des Bandits , la jeune femme ragaillardit de son exploit se lança à l'assaut du grand Chef .Sindra lui lança un bon sort bien de chez elle : une immolation il faut dire que l'intrus avait pris cher quand même .

Une fois son attaque lancée , l'arténienne se mit sur le côté pour laisser la place aux autres histoire de taper le gugusse .

Sigrid tu vois autre chose ??


Information détaillées
Sigrid De Durelame
Porte Parole du Conseil, Mage Blanche, Griffe de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Joriol 6 Solianas du 1563ème cycle à 23h14

***
L opération de nettoyage continuait de se dérouler au mieux.
Sigrid avec l aide de Sindra et de Maan avait nettoyé la majorité des monstres trop dangereux pour la novices et Alyss.

***


Et bien, fais attention à toi dans ton état, même si je te sais prudente.
Il reste une araignée de grande taille vers l Est mais je peux m en charger seule histoire que Mäan ne nous perde pas toutes de vues.

Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Solior 8 Solianas du 1563ème cycle à 09h40

Le "nettoyage" avançait rapidement, bientôt, il ne resta plus aucune créature dangereuse pour les novices. Alyss et Eärendil pourraient s'en sortir facilement.

Je vais rester pour les protéger, annonça Männ au groupe, dont les armures avait dû être réparée. Vous pouvez aller au Nord en éclaireur si vous avez la magie qui vous démange.

Sigrid, si tu veux, je peux profiter de la non-dangerosité des monstres restant pour te donner des petites astuces de terrain en destruction ou négation.

Eärendil, Alyss, les derniers monstres, sont à vous, faîtes-moi signe quand vous avez besoin de Vision Ultime ou Invisibilité.
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Solior 8 Solianas du 1563ème cycle à 13h08


Le bandit était mort...

Alyss s'était réfugiée à couvert et s'était occupée à réparer son armure d'écailles.

Cette mission de nettoyage l'avait poussée à réfléchir. Le travail en équipe était payant et la guerrière se savait surveillée autant que protégée.

Et, elle s'était très vite rendue compte, que sa magie de Destruction, était bien plus efficace que son épée. Et ce n'était qu'un sort de troisième arcane !

Il devenait évident que progresser en magie, était important...


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Sindra
Lige de la Négation, Consule, Adjointe au Maire, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Solior 8 Solianas du 1563ème cycle à 15h57

Bon Mann je remonte vers le nord voir ce que l'on peut faire , si j'ai un problème je t'envoie une missive , allez à plus .

Sindra repartit en direction de la route , elle allait mieux donc en profitait pour marcher .


Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Dolink 9 Solianas du 1563ème cycle à 11h34

L'archimage opina du chef.

Pas de soucis Sindra. Sois prudente.


Après s'être occupé de soutenir Eärendil par l'altération, il poursuivit avec Alyss. Il trouverait peut-être enfin de le temps de redonner quelques conseils sur le lancer de sorts sur le terrain... peut-être faudrait-il altérer le temps pour ça ! Mais Männ ne savait pas le faire... encore ?
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Dolink 9 Solianas du 1563ème cycle à 19h48

La jeune nis suivait les indications, tranquillement, elle n'était ni stressée ni effrayée. Au contraire, elle accueillait vraiment ses combats comme un enrichissement de chaque instant.

Elle lançait avec brio ses projectiles magiques dans une pluie de particules magiques. La magie était ce pourquoi elle était née, à n'en point douter.
De temps à autres, elle jetait des regards à ses compagnons alors que les créatures trépassaient ça et là.

Malheureusement, fut un moment où elle manqua de réflexe et un loup en profita pour lui attraper sauvagement le bras. L'animal étendu sans vie, elle observa l'étendue des dégâts en se laissant tomber au sol dans une grimace.


"Outch..."

La blessure était profonde et saignait abondamment, alors de son bras valide, elle partit à la recherche de la potion qu'on lui avait remise. C'était la première fois que son estomac recevait ce genre de liquide et c'était pour le moins efficace et goûteux. Les tissus reprirent leur aspect initial, malgré le sang bien présent.

Information détaillées
Sindra
Lige de la Négation, Consule, Adjointe au Maire, Flamme Rouge
Confédération Arténienne

le Lüdik 10 Solianas du 1563ème cycle à 00h30

Sindra était montée vers le nord suivit de Sigrid

Ma belle je te laisse celui-là je me prends l'autre derrière la maison ça peut être dangereux si on le laisse .

La jeune femme se faufila en essayant de ne pas faire de bruit , et s'en montrer sa peur et puis d'abord elle avait pas peur envoya deux immolations coup sur coup sur le bandit et celui-ci ben ne résista pas aux assauts de la jeune femme se mit à tournoyer sur lui même pour mourir .

Pas mal j'ai pas perdu la main ... à toi Sigrid .
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Lüdik 10 Solianas du 1563ème cycle à 09h47

Au Sud, les deux "novices" avaient achevé les dernières menaces, prenant le temps en plus de se soigner quand c'était nécessaire. Leur comportement était exemplaire.

Félicitations mesdemoiselles, nous allons remonter vers le Nord désormais.

Je vous propose un choix à toutes les deux.

Option numéro 1 : Soit nous poursuivons le "nettoyage" de la même manière que précédemment.

Option numéro 2 : Comme tu es étudiante dans l'école de l'altération Eärendil,
dit l'archimage dans un grand sourire, je te donne des conseils et te place sous vision ultime, tandis que tu te charges de te soutenir toi-même de tes sorts, si tu peux lancer invisibilité, ou flou, et te soutenir par la même occasion Alyss, tandis que tu n'attaques que quand tu as le temps. Afin que tu apprennes un peu le "timing", nécessaire au soutien par l'altération en combat.

Dans tous les cas, nous allons remonter au Nord, avant que nos deux belles blondes ne massacrent même les créatures qu'elles auraient pu vous laisser
!

Et, tout en attendant leur réponse, Männ invita les deux femmes à lui emboîter le pas vers le Nord, ce qui les ferait passer près de la cité qu'ils prendraient peut-être le temps de visiter après leur sortie.
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Lüdik 10 Solianas du 1563ème cycle à 12h22


La rouquine était restée souffler et s’était assise à côté du corps sans vie du bandit. Elle l’avait fouillé sans trouver quoi que ce soit. Pas la moindre piécette en poche. Un mauvais bandit donc...

C’était elle qui l’avait attaqué mais elle n’avait aucun scrupule à être l’agresseur. S’il en avait eu le temps, l’homme n’aurait pas hésité à s’en prendre à elle.

Elle se souvenait du premier humain qu’elle avait occis. C’était une ordure qui voulait la détrousser, la violer avant de la tuer mais elle avait eu beaucoup de mal à se remettre de son acte. Valnor l’avait gentiment consolée mais tuer un homme, l’avait bouleversée. Elle avait été triste et pleine de regrets. Pourtant, elle n’avait fait que se défendre.

Aujourd’hui, elle savait que tuer certains êtres, était nécessaire. Un geste qui lui devenait naturel.

L’homme gisait face contre terre, le ventre ouvert par sa lame et le corps brûlé par sa magie. Que faisait ce type ici ? Un bandit en bordure de route ou proche d’une ville, elle l’aurait compris. Mais ici ? En pleine nature et loin de tout ?

Tu d’vais pas être très futé toi hein… Tu f’sais quoi ici ? Tu rançonnais les gnolls ?

Eärendil avait été blessée et la rouquine ne comptait plus ses propres blessures. Son amulette de régénération ne l’aidait que peu et elle avait dû passer un long moment à réparer son armure d’écailles, sensée s’entretenir d’elle-même.

Pour du nettoyage, c’était du nettoyage.

Alyss savait maintenant que le sort d’éclair était plus efficace que son épée à deux mains. Une épée qui deviendrait plus puissante quand elle-même le serait. Il lui suffirait de l’enchanter au même rythme qu’elle progresserait. Et si un jour elle avait en main la fameuse épée de feu… Il restait que la magie de Destruction ne devait pas être délaissée.

La rouquine acheva le gnoll d’un coup d’épée, jeta un coup d’œil à Eärendil et lui sourit.

T’as entendu l’Grand Chef ! Faut bouger nos fesses au Nord…

Le molosse semblait serein et paraissait se désintéresser des combats. C'était la première fois qu’il se comportait de cette manière. Trop souvent, il avait tué avant elle. C’était à croire qu’il comprenait que sa maîtresse, son amie et la déesse qu’il vénérait, n’était pas seule et qu’elle n’était pas en danger. Ce qui n’était pas réellement le cas. Personne n’était à l’abri d’une mauvaise surprise. Un groupe n’était pas invincible…

On arrive Grand Mage Männ... On monte au Nord !

La rouquine appela son chien et s'approcha d'Eärendil, tout sourire.

J'sais pas toi... Mais moi j'ai rien compris à c'qu'il a dit l'Grand Mage...


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Lüdik 10 Solianas du 1563ème cycle à 22h10

Une fois remise sur pieds, l'elfe suivit de près Alyss et son chien. Elle eut un air désolé pour la rousse.

Contrairement à celle-ci, Eärnedil avait bien moins de mal à ôter la vie à un homme qu'à un animal. Peut-être qu'au final, il y avait un peu de plus à raconter sa vie qu'elle ne le prétendait. Face à l'homme, son visage était plus froid, violent et plein de rancœur.

Elle s'adoucit une fois sur le chemin.

"Je n'ai pas compris ce que tu as dis en dernier... Désolée."

Ensuite, elle répond à son professeur sans aucune hésitation, elle avait trop hâte d'user un peu plus de l'altération.

"Option deux professeur. Je vais écouter vos conseils.
Et d'ailleurs est-ce que votre Alessy va bien ? Elle n'a pas beaucoup parlé depuis hier soir..."
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Malina 11 Solianas du 1563ème cycle à 11h00

Männ sourit en opinant du chef.

Très bien. Va pour l'option numéro 2 alors.

Son visage fut plus inquiet à l'évocation d'Alessy.

Je pense qu'elle est restée près de la route à chercher des ingrédients pour ses potions pendant que nous glissions vers le Sud.

Je suis sûr qu'elle va mieux. Mais nous consulterons quelqu'un à Patanjali quand nous irons festoyer une fois notre tâche accomplie. Je suis sûr que si Mahaji N'Sonwu est dans le coin nous serons très bien accueilli.


Männ n'avait pas revu l'orcesse depuis longtemps, mais il l'aimait bien. Elle était simple, directe, et bonne vivante.

Il poursuivit son chemin vers le Nord, un peu en amont des deux femmes. Il vit pas mal de monstres, Sindra et SIgrid. Narkomos les rattraperait bientôt il n'en doutait pas. Certains monstres étaient très dangereux pour les deux novices. Il rédigea donc une missive, plutôt que de hurler. Elle était concise, mais contenait les informations nécessaires à leur survie. Et il les adjoignait à la prudence.

Les cours d'altération pratique allaient être remis le temps que les créatures les plus dangereuses fussent vaincues. Peut-être que cette fois, songea Männ, vampirisme ne serait plus suffisant et qu'il devrait utiliser une potion... c'est dire !

Néanmoins à coup de négation, il savait que les monstres tomberaient rapidement. Surtout les plus imposants physiquement.

Invisible, il prévînt Sigrid et Sindra de son arrivée en leur disant avec un sourire qu'elles ne purent voir, mais qui s'entendit dans sa voix :


Bon, cette fois, nous allons devoir nous employer un peu plus sérieusement.
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Mirion 12 Solianas du 1563ème cycle à 09h31


La rouquine avait donné un léger coup de coude à Eärendil.

J’t’apprendrai à causer la langue des oreilles pointues t’inquiète pas… Oreilles pointues ! Y a des fois où j’me dit qu’y sont pas bien malins mes gnutags ! En plus, j’trouve ça joli ! J’aim’rai bien avoir tes oreilles moi…

Alyss était remontée vers le Nord, suivant Männ Athane comme elle le pouvait. Puis, une fois sur la route, elle resta à ses côtés.

Elle aussi s’inquiétait un peu pour les autres. Pas pour Narkômos et encore moins pour Sigrid mais pour Sindra et Alessy.

Comme pour la soulager de sa légère angoisse, la belle Alessy, roucouleuse attitrée de l’Archimage était venue déposer des potions de soins sur son sac. Alyss avait remerciée l’arténienne d’un sourire.

T’sais quoi Grand Mage ? Ben non t’sais pas alors j’vais t’dire ! J’aime bien travailler en groupe et qu’tu m’apprennes à l’faire. Alors j’vais t’donner mes premières conclusions. C’est la première fois que j’me promène invisible et que j’vois pas mes gnutags qui sont pas visibles non plus. Ca m’fait vraiment étrange ! Mais fiente d’putois… C’est vraiment efficace !

L'Archimage ne se trompait pas et ses plans étaient biens ficelés.

La rouquine caressa la tête de son chien et traversa la route.

Un bandit et un loup ! Et plus loin, Sindra et Sigrid…


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Mirion 12 Solianas du 1563ème cycle à 10h09

Männ fut rejoint par les deux novices.

Je fais filer un coup de main à Sigrid et Sindra, soyez prudentes en attendant. Il y a un troll à l'Est et surtout trois trolls géants dans les collines du Nord Ouest. Ne vous frottez pas à eux.

Si vous voulez combattre, chargez-vous du bandit et du loup.

Les leçons d'altération commenceront une fois les trolls géants morts.


Puis s'approchant des deux blondes, il prit son air surjoué de "sauveur de demoiselle en détresse ".

Je reviens vers vous, les filles, en ce moment décisif !
Annonça-t-il fièrement.

Thème héroïque

Le troll géant était déjà gravement blessé. Les deux femmes avaient fait du bon travail. Ne restait plus qu'à Männ à faire le beau et porter le coup décisif. Une décomposition était peut-être exagérée, mais, après tout pourquoi prendre un risque.

Invisible, la créature ne le vit pas arrivé. Bénéficiant de Vision Ultime, le sort ne pouvait pas rater.

Alessy n'était pas loin, et il était entouré de quatre jolies femmes, il devait donc se mettre à son avantage. Il réfléchit à une approche et une pause particulièrement avantageuse. Il attendit que le vent souffla avantageusement sur ses cheveux, sourit grandement, une lumière blanche se reflétant même sur ses dents. Il leva son pouce bien haut en signe de victoire et puis incanta.

Sauf que... rien ne se passa. Enfin si... Männ se retrouva complètement vidé de son énergie. Il reçut une petite baffe humiliante en retour, comme si la créature aux prises avec Sigrid au corps à corps venait seulement d'écarter un taon un peu gênant. E,n vérité, avec son armure, il n'avait pas vraiment eu mal. C'était bien, m^ais en même particulièrement humiliant.

Bon comment prétendre qu'il avait fait exprès se demanda-t-il, surtout après qu'Alyss ait parlé de l'efficacité de sa stratégie.

Il était invisible, avec un peu de chance... personne n'avait vu ce qu'il venait de se passer. A qui avait-il donné la Vision Ultime récemment ? A sa bien aimée pour sûr... zut.

Il posa les mains sur les hanches, et de sa voix "superhéroïque", il dit : Ah ah ! Voilà une bonne leçon pour le futur les filles, dit-il comme s'il s'adressait à Eärendil et Alyss qui étaient occupées ailleurs. Il ne faut jamais paniquer même lorsque les évènements ne se déroulent pas comme prévus. un plan qui ne tient pas à l'épreuve du feu, n'était pas un bon plan.


Même les meilleurs, peuvent, parfois, échouer de manière complètement incompréhensible. Bien sûr, cette fois c'était volontaire. J'ai fait exprès de prendre une confiance exagérée afin de vous montrer qu'il fallait toujours rester sur ses gardes.

Voilà pourquoi rien ne vaut une équipe soudée. Seul, il peut nous arriver d'échouer et les conséquences seront gravissimes. Ici, si je ne parviens pas à achever cette monstrueuse créature, Sigrid ou Sindra le feront.

Les sentiments qui nous lient les uns aux autres s'avèrent souvent une bien meilleure force que nos propres capacités qui pour un oui ou pour un non peuvent nous trahir au moment crucial !

Voilà ce que je voulais vous montrer, mesdemoiselles !


Männ opina du chef. Bon Sigrid allait encore se moquer de lui, elle n'était jamais dupe. les autres non-plus s'en doute, mais son Alessy, irait, pour lui faire plaisir, dans son sens si il lui demandait, et en vérité il trouvait que la leçon qu'il avait tiré de son prétendu échec volontaire, était plutôt bonne.


(p'tit 100/99 du matin qui fait plaiz xD )


Edit' 12:30 :

Et comme pour donner raison à la mise en scène de Männ, ce dernier lança ensuite une décomposition beaucoup trop puissante pour le peu de vie qui restait au troll géant. S'il avait su, songea-t-il, il l'aurait vampirisé pour se soigner.
Information détaillées
Sigrid De Durelame
Porte Parole du Conseil, Mage Blanche, Griffe de la Vitalité
Confédération Arténienne

le Joriol 13 Solianas du 1563ème cycle à 00h08

***
Étant au contact avec le troll et n étant pas sous l influence d un sort de Vision Ultime, la grande blonde n avait rien vu de l échec de Mäan avant que celui ci leur face un monologue version héros de la révolution.
Elle ne vit qu un espèce de sourire sur le visage du troll comme un instructeur esquivant facilement les attaques d un jeune écuyer mais le sourire fut de courte durée quand des volutes noires vinrent s enrouler autour du troll et le firent se décomposer littéralement sur place.

Sigrid avait déjà vu a l oeuvre la Destruction et là elle reconnaissait la Négation.
Il faudra vraiment qu elle s y mette à cette magie.
***


Pas mal du tout pour un archimage MaraHaji.
Il en reste deux ou trois alors on ne se relâche pas.
Restera les loups et bandits s ils n'ont pas fuit vu les dégâts que nous sommes en train de faire.
Sindra soit prudente.
Information détaillées
Männ Athane
Arténien, Archimage de l'Altération, Mélophore, Maître de l'Eclat
Confédération Arténienne

le Joriol 13 Solianas du 1563ème cycle à 09h17

Le jeu de massacres se poursuivait. Sigrid et Sindra avait gravement blessé le troll suivant, Männ l'acheva, et blessa gravement à son tour le dernier des trois plus proches d'eux. La décomposition était très efficace sur ces créatures.


Il y en a encore au moins trois un peu plus au Nord... au milieu des harpies. Et des collines, songea-t-il. Nous nous en débarrassons aussi ou bien on se contente de ceux qui pourraient gêner nos novices ?

Si on s'en prend à ceux là haut, je prendrai le temps de vous faire bénéficier de l'altération les filles, c'est un sacré bordel là haut et vous risqueriez de vous faire trop blessé par l'accumulation de monstres au même endroit.


Männ se demanda si les harpies et les trolls pouvaient forniquer, ça expliquerait leur entremêlement...
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Joriol 13 Solianas du 1563ème cycle à 09h34


*** Avant le jeu de massacre ***

La rouquine avait débusqué un autre bandit…

Encore un imbécile qui attendait des victimes faciles. Comme si une personne incapable de se défendre, pourrait se promener par ici ? Ces bandits étaient bêtes à pleurer. Seuls des gens ayant de l’expérience, ou des combattants, s’aventuraient loin des routes.

Les deux coups d’épée renversèrent l’homme qui poussa un juron d’abord, puis un cri de douleur, avant de se relever et de déguerpir.

(Ben parce que des fois un bandit ça déguerpit quoi !)

Alyss seule était dangereuse, mais l’autre avait compris que la guerrière était accompagnée.

La rouquine sourit à Aërendil et chercha l’Archimage. Il était invisible mais elle l’avait entendu parler.

Invisibilité ou pas, le chien lui, savait parfaitement où était l’arténien. (héhé).

Et son comportement était étrange. Si le molosse appréciait tous les membres du groupe, il avait compris que Männ Athane s’amusait à défier l’autorité de sa maîtresse, au sujet de la nourriture. Il gardait donc pour l’homme, un intérêt particulier.

Et Kurun était inquiet ! Il grondait en se déplaçant non loin de l’Archimage. Le bâtard ressentait l’angoisse ou la peur d’Alyss. Il sentait le danger. Et là, il se comportait exactement de cette façon.

L’Archimage était certainement en difficulté !

Alyss allait se précipiter quand la voix de Männ Athane, calme et forte, l’arrêta. Si elle ne le voyait pas, la voix du mage l’avait emmenée toute proche de lui.

L’Archimage avait expliqué sa tactique et Alyss devina qu’il bougeait.

Une sorte de vapeur noire enveloppa le monstre que Männ Athane avait affronté et le troll s’écroula.

Alyss s’était inquiètée à tort de par l’étrange comportement de son chien. Après une telle démonstration, il était impensable que le mage se soit trouvé en position de faiblesse. Ce qui n’expliquait le curieux manège du molosse ni la désinvolture avec laquelle l’arténien prenant les choses.

Männ Athane avait fait exprès de manquer son sort !

Proche à le toucher, la rouquine se planta face à l’Archimage.

T’as fait un beau discours Grand Mage Männ ! J’suis bien impressionnée et tout ! J’t’assure hein…

Alyss, décoiffée et en nage, le corps couvert d’éraflures, de griffures et de poussières fixa le mage sans afficher son sourire habituel. Ses yeux jaunes s’étaient assombris d’un coup.

J’vais t’dire Grand Mage… J’ai bien compris l’intérêt d’se battre en groupe et j’crois qu’les autres ont compris aussi ! ! Mais tu vois… J’crois qu’se mettre en danger pour prouver quelque chose, ben ça reste une belle connerie ! Alors j’vais être claire ! La prochaine fois qu’tu rates un sort en l’faisant exprès… J’te botte ton cul d’Grand Mage !

Alyss n’était pas en colère mais elle s’était inquiétée et elle détestait se sentir angoissée. De plus son chien se comportait de plus en plus bizarrement et cela aussi la perturbait.

J’crois qu’on d’vrait rentrer au camp Grand Mage. J’suis crevée et j’ai b’soin d’un bain… Et comme t’aimes qu’sois belle et qu’t’adores perdre ton temps à m’coiffer… Tu pourras t’occuper d’mes ch’veux quand j’srai sortie d’la rivière… Ça m’calm’ra tiens… Et toi l’chien amène toi !


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron

Page [1] [2]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page