Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

112 Joueurs sur Ideo (4404 inscrits) : 62 humains (2276), 27 elfes (1381), 23 orcs (747) | 7 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Nouvelle vie, nouvelle amie ? (Privé)

Conversations au coin du feu
Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Joriol 24 Tilomias du 1563ème cycle à 22h03

Après une bonne journée de combats fatiguant, Eärendil et Alyss avaient laissé place à une bonne nuit de sommeil.

La nis n'avait guère prêté attention aux rituels du soir de sa compagne de chambre, trop épuisée et à l'aise sous les draps. Elle ne s'était pas réveillée avant que le jour ne lui titille les paupières. Ces dernières se crispèrent un peu, avant que finalement, elle ne se retourne face contre l'oreiller. C'est ainsi qu'elle resta un moment, avant de finalement glisser sur le dos pour ouvrir les yeux, un bras sur le front.

Son regard partit se perdre sur sa voisine, histoire de constater de son réveil, ou pas.
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Valkin 25 Tilomias du 1563ème cycle à 20h04


La rouquine émergea des limbes, des envies de bains à l'esprit. C'était vraiment bien ces bains. Pas pour se laver non, là, une rivière c'était plus pratique. Et plus rapide. Mais pour se détendre et se relâcher, un bain, c'était l'idéal.

La jeune femme était dans un vrai lit, et portait un vêtement sur elle. Sa chemise. Et pourquoi...

Alyss bougea et son coude cogna contre quelque chose de tendre. De tendre et de chaud...

Dans le même temps, la rouquine revint à la vie. Elle s'était couchée aux côtés d'Eärendil...

Oh ! Désolée ma belle... J't'ai fait mal ?

Alyss espérait que non. Elle aimait beaucoup cette nis sympathique autant que timide...
"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Valkin 25 Tilomias du 1563ème cycle à 22h53

La nis avait reçu le léger coup sans broncher, rien de bien fou. Tout allait bien, mais la jeune créature ne s'attendait pas à avoir de la compagnie.

Elle tourna son regard sur la jeune femme et sourit.


"Non ça va. T'en fais pas. Tu as bien dormi ?"
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Solior 26 Tilomias du 1563ème cycle à 11h05


Comme une marmotte j'ai dormi. Une marmotte plutôt baleise hein...

Alyss se redressa un peu, main dans les cheveux pour soutenir sa tête.

T'fais une drôle de frimousse Eä ? C'est parce que nous avons dormi ensemble ? J'avais compris ça moi...

La guerrière sourit et regarda la nis.

Où alors t'as pas dormi parce que l'chien a ronflé ! Remarque... J'ronfle aussi des fois !

"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Solior 26 Tilomias du 1563ème cycle à 21h08

"Rien de tout ça, j'ai bien dormi. Ca fait juste très longtemps que personne n'a partagé ni ma chambre, ni mon lit."

Elle se redressa en position assise et observa les alentours, l'air un peu ailleurs.

"Si toi ou le chien avez ronflé je n'en ai pas souvenir."
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Lüdik 28 Tilomias du 1563ème cycle à 11h40


Quand la rouquine quitta le lit, le chien resta couché et remua son arrière train, sans plus la quitter des yeux. Chez lui, il lui aurait sauté dessus, pour lui faire fête. Enfermé, dans cet étrange endroit, le molosse ne savait pas comment réagir.

Alyss regarda l'âtre et le tas de bois posé au sol

Ben moi... A part mon chéri d'avant. T'es la seule personne avec qui j'ai couché... Dormi j'veux dire !

La jeune ulmatéo lâcha un petit rire.

A la lueur du jour dehors, il est encore tôt. On a l'temps pour s'lever. Y fait pas froid mais...

La rouquine sourit à Eärendil et ses yeux jaunes brillèrent, comme ceux d'une gamine qui découvrait un cadeau.

Si j'faisais du feu ! Pour faire d'l'ambiance chaleureuse tu vois ! J'ai jamais vu d'cheminée. Après tu m'raconteras qui a couché dans un lit avec toi... Enfin, si tu veux hein...

"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Lüdik 28 Tilomias du 1563ème cycle à 12h28

La nis à la peau cendrée s'assit sur les bords du lit, redressant l'une des bretelles de sa chemine de nuit. Un sourire trônait sur son visage en entendant les remarques de la rousse.

"J'avais compris... Et oui, il est encore tôt. Tu peux allumer si tu veux."

Elle se leva avec grâce avant de s'approcher du molosse pour le caresser. La jeune créature semblait apprécier ce moment, en espérant que l'animal apprécierait aussi. Un silence plana après la question d'Alyss.

"Il y a 200 cycles... Quelques hommes... Puis... Un seul, pendant 60 cycles.

Et toi ?"



Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Lüdik 28 Tilomias du 1563ème cycle à 14h37


Alyss savait allumer un feu et ce, avec une grande habileté. Il ne lui avait fallu que quelques instants et déjà, de petites flammes léchaient les bûches de chêne. Bientôt, elles seraient plus puissantes et crépiteraient avec force.

C'est beau un feu... J'aime bien faire des feux pour mes bivouacs. Magie ou non, j'préfère les préparer moi-même. Et en intérieur, la Destruction c'est pas très prudent...

La guerrière s'amusait à regarder la nis et son bâtard.

Kurun t'aime bien sinon... Y t'aurait déjà grondé au nez... Deux cents cycles... La vache ! Et quelques hommes. Mais t'as été amoureuse. C'est bien ça ! Ben moi, j'ai couché qu'avec Tharn. On s'aimait j'crois. Et on f'sait pas qu'dormir hein. On s'est séparés depuis que j'ai mon bouquin... C'est la vie quoi. J'suis bien toute seule aussi.


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Lüdik 28 Tilomias du 1563ème cycle à 20h54

"Alors tant mieux s'il m'aime bien..."

Elle attrapa une chaise pour se mettre près du feu.

"Merci, j'aime beaucoup la lueur d'une flamme aussi."

Pendant un moment, son regard se perd dans le foyer naissant.

"Tu es encore jeune... Tu as le temps de profiter. Il n'y a rien de plus douloureux qu'une relation stable. Quand ça se termine c'est toujours difficile.
Le pire c'est quand ça se termine sans vraiment se terminer.

Tu sais, de mon point de vue, si tu ne sais pas trop si vous vous aimiez, c'est que ce n'était pas vraiment l'amour. Et de ce que tu m'as raconté, il a continué sa vie avec quelqu'un d'autre. Et puis, tu n'es pas obligée d'avoir une relation stable et "rester seule". Surtout que tu es très belle."


Un sourire, puis un soupir.
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Mirion 30 Tilomias du 1563ème cycle à 13h48


La rouquine s'était assise à même le sol et regardait le feu, tout en écoutant la nis.

J'suis arrivée à ces conclusions. C'était pas du vrai amour mais on l'croyait. J'regrette rien... Ben si j'suis belle, j'aurai pas d'mal à m'trouver quelqu'un pour batifoler. J'sais bien que ça s'fait hein ! Des galipettes sans aimer l'autre. Mais j'ai jamais fait moi. J'ai connu qu'Tharn...

Les flammes avaient pris de l'intensité et une douce chaleur montait de l'âtre.

J'te trouve étrange Eä ! Enfin non... C'est pas ça qu'je veux dire. Ce que j'veux dire c'est que si j'suis jeune, toi t'as l'air d'une gamine. Et en même temps, tu pourrais être ma grand-mère, presque. Du coup, j'ai une nouvelle copine qu'j'aime bien. Une nis que j'ai envie d'protéger quand on tape des gnolls tu vois... Et quand j'discute avec toi, c'est l'inverse ! J'ai l'impression qu'c'est toi qui va m'expliquer la vie. Ça m'fait tout drôle ! Mais j'aime bien...


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Mirion 30 Tilomias du 1563ème cycle à 20h46

"Il ne faut rien regretter. Le regret n'a pas grande utilité que nous embourber dans le passé. On ne peut rien changé à ce qui s'est déjà produit. Tout ce que nous pouvons faire c'est en tirer des leçons.

Tu n'as pas à choisir quoi faire, tu dois simplement vivre dans l'instant. Ce qui doit arriver arrivera. Profiter de chaque instant..."


Elle étendit les pieds vers la source de chaleur d'un air satisfait, amusée par la réflexion qui suit.

"Ne t'en fais pas. Que l'on me trouve étrange ne me dérange pas. Je suis différente et j'en suis consciente.

Je pourrais être ton arrière arrière grand mère et plus encore si on se base sur le fait que mon premier enfant je l'ai eu à 100 cycles. J'ai 275 cycles."


Elle sourit.

"Je vois ce que tu veux dire... C'est étrange effectivement mit de ton point de vue. Et tu me vois ravie que tu aies envie de me protéger.
Mais à mon âge, même si j'ai envie tellement à apprendre, j'ai déjà appris quantité de choses."
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Joriol 1 Calinior du 1563ème cycle à 12h02


Alyss jeta un coup d'oeil vers la nis et prit un air faussement sérieux.

Ah ouais madame j'sais tout ! Ben déjà, d'main tu vas apprendre à causer comme les peaux vertes ! Et t'auras intérêt à être studieuse ou j'te donnerai des coups d'badine sur les doigts !

La guerrière eut un sourire et un drôle de regard.

Ma vieille me racontait que dans les écoles de son Empire où elle est née... Ben y f'saient comme ça ! Mais bon... J'ai qu'mon épée moi...

La jeune femme se sentait bien.

Elle n'était pas chez elle, n'était pas avec ses gnutags, mais elle était très bien où elle était.
"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Joriol 1 Calinior du 1563ème cycle à 15h58

Le sourire de la fausse vieille s'agrandit alors qu'elle se penchait un peu en arrière.

"Haha. Je vous écouterai avec attention professeur. Il me faut apprendre les us et coutumes aussi... S'il y en a."

Oh ! Une petite boutade qui se perd, voilà un fait bien rare chez la cendrée.

"Pourquoi n'est-elle pas restée dans l'Empire ? Je dois avouer n'avoir jamais été plus loin que l'Arténie.

Et on va éviter ce genre de châtiment avec une épée, à moins d'avoir besoin d'amputer quelques doigts à la fois."


Les plaisanteries continuaient, légères, pas bien hilarantes, mais c'était signe qu'elle se sentait à l'aise également. Cela faisait du bien d'avoir à faire à une personne simple et aussi gentille.

"Qu'est-ce que tu trouves de différent ici ? Par rapport à chez toi ?"
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Valkin 2 Calinior du 1563ème cycle à 12h44


Mon vieux l'était dans la légion d'l'Empire. Mais y v'nait d'une famille d'bûch'rons. Hâvrebois c'est l'pays des arbres, alors y sont venus. Les rouges étaient copains avec les orcs. Y avait une communauté d'ulmatéos dans la forêt. Des humains quoi. Rouges et arténiens. Mes vieux sont restés.

La rouquine tisonna et farfouilla dans l'âtre et des étincelles de feu s'élevèrent

Les coutumes ben... J'vis avec mes gnutags d'puis pas longtemps alors... J'peux juste t'dire que j'suis bien avec eux. Y picolent et y s'bastonnent un peu trop mais tu peux compter sur eux... Et c'que j'trouve différent ici ben... C'est tout que j'trouve différent. J'peux pas mieux dire. Les villes, les façons s'faire les choses. Comme le bain là ! D'un côté c'est une perte de temps et d'l'autre c'est tellement agréable... Mais si j'connais pas les arténiens, j'vous connais vous. Et c'est pas très différent là. Toi et moi par exemple... T'es une oreille pointue et t'as jamais vu la Ktor. T'es arténienne et t'as jamais connu d'hâvreboisienne. Moi j'suis une ulmatéo d'Hâvrebois et j'ai jamais vu l'Arténie. Et à part Irielle, j'avais jamais vu d'elfe ! Ben tu vois... J'trouve qu'on est pas si différentes ! Et même que j't'aime bien ! J'dis qu'c'est bien les différences moi...

"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Valkin 2 Calinior du 1563ème cycle à 20h02

"Ah bien je vois. Je ne me suis jamais vraiment intéressée aux autres pays. Pour moi nous sommes tous des êtres vivants. Les frontières n'ont pas vraiment lieu d'être.

Au final, si tout le monde, oui, chaque personne sur terre pensait comme toi, il n'y aurait aucune guerre, mais que des célébrations : celles pour nos différences."


La nis a un sourire triste.

"On va déjeuner ? Ou fait monter le déjeuner ici ?"
[/langue][langue=runes]
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Solior 3 Calinior du 1563ème cycle à 13h25


Le molosse avait gémi, la truffe enfoncée dans le sac de voyage et Alyss lui donna une tape sur le museau.

Ben alors l'chien ! C'est pas des manières ! On fouille pas dans l'sac des dames !

La voix grave plaisantait et le chien le savait parfaitement. Kurun recula en poussant un lourd jappement.

T'as raison Eä ! Kurun a les crocs et moi aussi ! J'passe mes pantalons et j'vais chercher d'la bouffe. Du pain, des œufs, du lard... D'la viande pour l'chien si y a... Et pour moi aussi... D'la bière et du café ! Tu voudras quoi toi ma belle ?

"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Lüdik 5 Calinior du 1563ème cycle à 23h07

"Des fruits je veux bien. Du pain et des oeufs c'est pas mal aussi ! Tu veux de l'aide ? Ou je préserve le feu en t'attendant ?"

Elle reprend son sac et caressa la tête du chien.

"Dis donc... Tu ne trouveras rien de bon pour toi dans mon sac. Je ne mange pas de viande."
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Mirion 7 Calinior du 1563ème cycle à 13h41


Tout en répondant à la nis qu'elle se débrouillerait pour la nourriture, la rouquine avait passés chemise propre et des pantalons.

L'feu ça devrait aller mais tu peux nous préparer un coin où manger. Où par terre d'vant l'feu pourquoi pas...

Cela dit, Alyss était partie.

La jeune femme avait fait deux voyages, de la salle de l'auberge à la chambre.

Un plat chargé de viandes, de lard et d'un gros os à moelle, des assiettes d'oeufs cuits, du pain, de la bière et du café brûlant.

Bouge-pas l'chien hein ! T'attends ton tour !

Alyss déposa le dernier plat sur un meuble bas et sourit à Eärendil.

Quand j't'aurai appris à causer notre langue, tu pourras discuter avec Kurun ! Y t'aime bien ! Mais des fois, j'me dis qu'ce bâtard est plus futé qu'moi…


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Mirion 7 Calinior du 1563ème cycle à 22h43

La nis avait préparé un petit endroit où se poser très du feu pour manger et disposa tout ce que son amie avait ramené.

"Merci ! Tout ça a l'air très bon."

Elle caressa le chien dans un sourire avant de se servir des oeufs et du pain.

"J'ai hâte oui, et je suis contente qu'il m'aime bien. J'aime beaucoup les animaux. Et le Ciel sait qu'ils sont plus intelligents que nous. N'est-ce pas Kurun ?"
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Valkin 9 Calinior du 1563ème cycle à 15h02


Eärendil leur avait fait une place prés de l'âtre et Alyss s'installa aux côtés de la nis.

Les odeurs de viandes et d'oeufs cuits lui donnaient faim. Une faim de loup.

Tiens l'chien ! Mais j'te préviens, t'auras qu'ça !

La rouquine déposa une assiette avec l'os et des morceaux de viande sous la truffe du molosse.

J'lui ai dit qu'il doit s'contenter d'ça. D'habitude, on chasse et il a beaucoup plus.

La guerrière s'attaqua alors sans plus attendre à son plat.

Un jour, faudra que j'passe l'épreuve du feu. Pour c't'épée là... Je s'rai bientôt prête. Mais jusque là, j'ai rien à faire. T'apprendre l'orc et ensuite, bouger un peu. Tu vas faire quoi toi Eä ?

"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Solior 10 Calinior du 1563ème cycle à 23h17

Armée de tout ce qui n'est pas viande, elle remercia encore la Havreboisienne pour avoir apporté le petit déjeuner. Elle commença à manger sereinement.

"Moi ?

Je ne sais pas trop. Je suis l'Archimage un peu. J'aimerai voyager et emprunter les voies diplomatiques.

Qu'est-ce que l'épreuve du feu ?"
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Joriol 15 Calinior du 1563ème cycle à 15h34


Alyss soupira et regarda Eärendil.

Tu vois la ch'minée... Faut allumer un feu sans outil. Mais sans la magie d'la Destruction non plus. Faut faire comme si t'inventais une magie à toi. Tu r'gardes le bois. Et tu r'gardes l'air. C'est l'air qui doit chauffer. T'imagines du feu. Tu penses à du feu. Tu l'imagines d'une couleur. Du rouge. Tu penses à bien doser la puissance. Et tu penses à foutre le feu à l'air qu'est d'venu rouge. Juste l'air qui faut. Et l'air foutra l'feu au bois. Enfin j'crois. J'ai jamais fait.

"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Solior 17 Calinior du 1563ème cycle à 22h11

"Ah je vois. Ca n'a pas l'air simple.

Tu dois le passer quand ?"


Elle se régalait avec les oeufs.
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Lüdik 19 Calinior du 1563ème cycle à 17h21


La rouquine alternant morceaux d'oeufs et de viandes, avaient presque toujours la bouche pleine. Elle attendit d'avaler sa bouchée, prit un un bout de pain et se l'enfourna dans la bouche.

Bon ouais… C'est pas simple c'est sûr. Mais y a pas qu'ça !

Alyss gronda le chien qui bavait en la regardant et lui déposa un morceau de lard dans la gueule.

Jusqu'ici, J'étais une simple guerrière tu vois. Alors j'ai travaillé et travaillé… Et j'suis d'venue maîtresse en technique d'l'épée à deux mains. Faut être très forte quoi. Très. Une grande maîtresse que j'suis d'venue. Et ça c'était pas l'plus difficile. Pour porter c't'épée d'feu… Faut aussi être assez douée en magie d'la Destruction. Faut pas être idiote quoi. T'vois… Bref ! Aujourd'hui, j'suis presque au bout d'mes peines. Y m'reste qu'à attendre d'avoir assez d'expérience dans ces domaines… Ça, s'est l'plus facile. Faut que j'sois juste patiente… Et quand je s'rai prête, j'le dirai au Grand Mage Ranmax...


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron
Information détaillées
Eärendil
Illusion
Confédération Arténienne

le Malina 20 Calinior du 1563ème cycle à 22h49

Eärendil observe le molosse se délecter de son repas.

"Tu es déterminée, c'est tout ce qui compte. Tu as un but... C'est parfait. Je t'envie presque ! Quel parcours..."
Information détaillées
Alyss Sombrefer
HémiSphèr’ du Cerkl’, Flammèche Rouge
Union de Hâvrebois

le Lüdik 26 Calinior du 1563ème cycle à 16h55


Alyss en avait terminé de son copieux repas et étouffa un rot de sa longue main.

Bin en fait... J'avais rien prévu t'sais. C'est v'nu d'un coup. J'suis une guerrière mais une ulmatéo. J'suis pas aussi costaud qu'mes gnutags et les épées orcs c'est pas l'mieux. Lourdes et peu maniables t'vois. Alors j'ai entendu parler de l'épée d'feu. Et voilà... Mais t'as raison Eä ! Un but dans la vie c'est bien. Va falloir t'en trouver un hein...


"A vivre comme un géant vert, tu finis par aimer l'maïs" Dicton d'bûch'ron

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page