Fermer Boite à message : ombre du haut
 
Boite à message : ombre de droite
Boite à message : bas
Boite à message : vide Boite à message : image
Encore 0 msg
 
 
Confirmation : ombre droite
Confirmation : ombre de bas
     
138 Joueurs sur Ideo (4412 inscrits) : 76 humains (2280), 35 elfes (1384), 27 orcs (748) | 10 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Derrière l'horizon

Les contrées d'Ideo : Parcourez les contrées d'Ideo, découvrez et contez ce qu'il se passe aux quatres coins de ces domaines oubliés...

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Peregrin
Enchant'heur
Union de Hâvrebois

le Joriol 29 Calinior du 1563ème cycle à 20h42




Le crépitement des braises s'estompa et les premiers chants d'oiseaux retentirent au dessus sur campement de fortune comme un douce mélodie saisonnière. Le soleil se levait lentement, balançant ses premières vagues de douceur sur les hauteurs.

Peregrin reprit la route du sud, sur le petit chemin de cailloux qui se dessinait encore nettement au sol. Le passage avait visiblement déjà servi mais la végétation commençait à se dessiner plus distinctement, qui laissa penser que la nature brute n'allait plus tarder à pointer le bout de son nez.
Le plateau s'étendait sur une impressionnante distance, entre terrains vagues et zones boisées. Peregrin marchait depuis quelques heures maintenant et les rayons du soleil réchauffait sa peau, rafraîchit par le vent glacial du crépuscule.
Il fit une pause, courte mais necessaire. Il se tenait devant une moraine qui devançait les premières glaces en hauteur. Il ne pouvait atteindre le sommet en continuant sur ce chemin, de plus en plus escarpé. Un détour était obligatoire, vers l'est, d'où surgissaient des grognements sourds et assez flippants...


Information détaillées
Peregrin
Enchant'heur
Union de Hâvrebois

le Solior 31 Calinior du 1563ème cycle à 20h44



Le chemin continuait à grimper vers les sommets et P'tit futé commençait à trainer la patte.

– Ne traine pas, nous avons encore du chemin à faire..., dit l'humain en tournant machinalement la tête en arrière. Le piom avait la lourde tache de porter le sac de voyage et de temps à autre, le long blouson que Peregrin portait au moment où il s'arrêta. Le vent, toujours aussi froid et sec , frappait son visage de plein fouet. Le silence était étouffant, mais l'humain semblait être aux aguets. Quelque chose semblait avoir attiré son attention, alors qu'il tournait la tête à droite, puis à gauche, puis en arrière. Il fit un signe rapide de la main au piom, qui comprit aussitôt la stratégie : Se mettre à l'abri.
La bestiole quitta le chemin pour s'enfoncer quelque peu dans la foret qui l'entourait, puis trouva rapidement de quoi se mettre à couvert. Derrière sa chandelle, il jeta un oeil à l'humain qui se trouvait encore sur le chemin, juste devant une créature gigantesque qui venait de s'approcher.


La créature, entièrement faite de roche et de débris rocheux, se mouvait lentement devant Peregrin en faisant de grands gestes d'avant en arrière. Cette approche, Peregrin le savait, était en réalité un mécanisme de défense qui servait surtout dans un premier temps à impressionner l'ennemi. Dans un deuxième temps, la créature passe à l'attaque en frappant du point le sol. Mieux vaut à ce moment là ne pas être en dessous.

– Des golems ? Si proche des terres ? Humm...

Le golem semblait encore être dans sa première phase et Peregrin voulait avant tout prendre le dessus. La créature n'allait certainement pas lui faire grâce de sa bonté en le laissant continuer son chemin ; il fallait l'éliminer.

Il décrocha son bâton, puis le brandit en l'air en l'inclinant légèrement sur son côté. Il incanta silencieusement alors que son bâton semblait s'illuminer par le bas jusqu'à son autre extrémité. Un cercle de feu se matérialisa juste devant lui puis un trait de lumière fila droit vers la créature qui fut frappée très lourdement. Le choc fut assourdissant, la puissance de frappe était simplement impressionnante. Le golem semblait avoir encaissé le coup mais fut obligé de rattraper son équilibre en basculant sa longue et lourde jambe rocheuse en arrière.


Peregrin sourit.

– Allez, frappe moi maintenant...
Information détaillées
Peregrin
Enchant'heur
Union de Hâvrebois

le Malina 10 Filandor du 1563ème cycle à 17h15



La nuit tombait une nouvelle fois lentement, ce qui laissa quelques longues heures pour préparer un campement. Un feu, un terrain propre et dégagé, une réserve de bois et de nourriture, il ne manquait à l'humain que quelques braises et la longue soirée pouvait commencer. Il commençait à empiler les bois dans un sens, puis dans un autre. Les plus gros d'abord, puis par dessus des plus petit. Il formait une sorte de pyramide parfaitement équilibrée et qui semblait être prête à embraser. Il retourna vers le tas de bois, pris un long morceau relativement plat et sec, puis un autre pointu. Il s'installa en tailleur sur le sol puis jeta un oeil à P'tit fûté qui le fixait, interloqué.

- Un homme m'a appris il y a quelques cycles maintenant... - Il plaça le bois plat au sol - Que certaines personnes, des humains je veux dire... - Il prit le bois pointu dans ses deux mains - Arrivaient à créer la braise , rien qu'avec deux bouts de bois.

Il commença à frotter machinalement le bout pointu contre l'autre, d'avant en arrière.

crouch crouch crouch...- Peut-être est-ce une pratique courante , là-bas, dans l'empire. Cela dit... - crouch crouch crouch...- Je crois savoir qu'il existe même... - crouch crouch crouch...- des groupes de personnes qui s'exilent pour accomplir cette tâche - crouch crouch crouch...- afin de survivre en milieu hostile... - crouch crouch crouch...- Certainement dans les montagnes, ou peut-être sur une île déserte, là-bas, derrière l'horizon. Mais dans quel but précis ? - crouch crouch crouch...- Ces groupes de personnes ne sont peut-être pas des mages, ni des guerriers - crouch crouch crouch...- Mais simplement des aventuriers ? - crouch crouch crouch...- Peut-être sont-ils en guerre, ou en conflit. - crouch crouch crouch...- Mais une chose est sûre, le feu peut leur permettre de prendre l'avantage... - crouch crouch crouch...- Et sans doutes de leur éviter une terrible sentence... Irrévocable.

De la fumée blanchâtre se dégagea du bois plat qui était devenu noir sous les frottements intenses.

- AH !

Peregrin se mit à genoux, posa quelques brindilles et feuillages sur le bois fumant puis souffla légèrement par dessus la fumée. Pendant quelques secondes, la fumée s'intensifia, puis subitement , s'estompa. L'humain continuait à projeter de l'air avec sa bouche, mais plus aucune fumée se semblait s'échapper du petit trou qui était apparu au centre du point de frottement.
Il prit un temps, puis regarda P'tit fûté.


- J'aurais du te préciser que l'homme qui me contait cette histoire était ivre mort... Ceci explique surement cela...

Il se releva, agrippa son bâton puis le pointa vers la pyramide boisée. Quelques secondes suffirent pur y voir un filament orangé en sortir puis embraser le tas de bois, projetant un halo de lumière apaisant autour du bivouac.
Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, HB)

le Mirion 11 Filandor du 1563ème cycle à 10h29

*** Et tandis que Péregrin s'attardait sur son campement à discuter avec son compagnon rongeur rencontré au pays elfique, il put cela dit dénoté des bruits éphémère. Parfois ceux-là étaient clairement audible tandis que d'autres fois le son semblait s'atténué avec le temps voir à disparaitre. Sans cesse ce cercle sonore reprenait; rien n'indiquait un danger immédiat pour l'humain si ce n'est que quelques choses semblait tourner en rond plus au sud de sa position.

Peut-être était-ce le golem aperçu plutôt dans la journée qui avait repris son errance erratique et sans but. En tout cas P'tit Futé lui levait ses petites oreilles pointus comme attentif à son environnement entre chaque coup de croc dans ce qui semblait être un fruit sec trouvé on ne sait où.
***
Information détaillées
Peregrin
Enchant'heur
Union de Hâvrebois

le Valkin 13 Filandor du 1563ème cycle à 18h05



Peregrin jacassait encore malgré la nuit pleinement tombée, donnant une ouverture radieuse sur la lune, plus illuminée que jamais, éclairant le campement de son halo blanchâtre. P'tit futé ne l'écoutait plus et s'était tourné, et scrutait la pénombre.

Peregrin s'arrêta de causer, puis fut à son tour curieux du bruit qu'il venait d'ouïr. Il se leva puis jeta un regard à son tour vers le sud, au loin. Il n'y voyait rien, la noirceur de la nuit entourait le campement et la faible lueur lunaire n'éclairait que les hauteurs des arbres, arbustes et au loin, des neiges éternelles.
Il n'arrivait même pas à distinguer clairement le bruit, peut-être un animal ? Une créature ? Simplement une bourrasque de vent , se dit-il. En un instant, il songea à une hallucination auditive, le bruit s'était estompé doucement. P'tit futé lui, restait néanmoins aux aguets.

L'humain ne s'attarda pas plus longtemps à cela. Un bruit comme un autre, en fin de compte. Il jeta une bûche dans le feu puis se rassit sur sa pierre. Il fixait à nouveau le feu. Il aimait fixer le feu.

Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, HB)

le Valkin 13 Filandor du 1563ème cycle à 20h43

*** Pour l'instant la nuit se passerait calmement autour de lui si ce n'est toujours ce bruit cyclique telle une ronde effectuée non loin de lui. Hormis peut-être à un moment le bruit de fracture de rocher octroyant un bel écho dans la zone.

La nuit et surtout le calme ambiant favorisant de ce fait la propagation du bruit. Pour certain il serait d'ailleurs difficile ou compliqué de réussir à dormir. Etait-ce le cas pour l'humain? ***
Information détaillées
Peregrin
Enchant'heur
Union de Hâvrebois

le Dolink 15 Filandor du 1563ème cycle à 20h44

P'tit futé fut surpris. Cela attira l'attention de l'humain qui avait lui aussi parfaitement entendu les bruits malgré son épuisement. Peregrin se leva, saisit son bâton qu'il accrocha à sa tunique puis s'en alla. Il se fraya un chemin au travers des premiers buissons, puis des hautes herbes. Il n'y voyait rien, mais semblait savoir parfaitement ou il allait, P'tit futé à ses talons. Une fois la végétations passées, Peregrin semblait se trouver non loin de l'endroit ou les bruits avaient été entendus...
Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, HB)

le Dolink 15 Filandor du 1563ème cycle à 21h33

*** Légèrement essoufflé mais en vie Péregrin ne tarda pas à voir la raison de tout ce bruit... Un beau, très beau golem se présenta non loin de lui. D'ailleurs l'humain pu constater la créature qui semblait tourner en rond de manière cyclique.

Et lorsque celui-ci pouvait être observé de face, le beau moustachu qu'était Péregrin pu enfin observer le potentiel visage de son adversaire. ***




*** Un détail étonnant cela dit pouvait être noté, le golem possédait une belle pioche planté au sommet de son crâne. Aussi, et parce que sinon ça ne serait pas drôle, au centre du manège du golem semblait trônait un cadavre et son paquetage. ***
Information détaillées
Peregrin
Enchant'heur
Union de Hâvrebois

le Malina 17 Filandor du 1563ème cycle à 18h31

Euuhh... ? Les montagnes regorgent de créatures... Idiotes, non ? dit-il à P'tit futé. Ou alors, c'est lui le vrai idiot... Dit-il en désignant l'individu vraisemblablement mort.
Bon reste ici, je vais m'occuper de lui. Une fois au sol, débrouille toi pour lui arracher la pioche du crâne. Moi , je m'occupe du macchabée.

Peregrin s'arracha des ronces, puis s'avança doucement, lentement, sur la pointe des pieds. Il n'apercevait qu'une ombre faiblement dessinée, mais arrivait néanmoins à distinguer le cadavre ainsi qu'un sac, à quelques mètres de celui-ci.

Le golem déambulait , et allait arriver à son dernier quart de tour, face à l'humain.


Je pense que tes cailloux qui te servent de jambes sont.... Ici ?

Il agrippa son bâton une fois de plus, puis frappa le sol avec. Le bout du bâton s'enfonça de quelques centimètres dans les petits cailloux qui tapissaient le sol, alors qu'un filament de lumière commençait à jaillir de son autre extrémité . Formant un arc, le rayon de lumière fila droit vers les pattes de la créature et heurta les roches les entourant. Un bruit assourdissant se fit entendre au contact du sort sur le golem, qui au passage avait éclairé clairement le monstre de roche qui était à présent à une dizaine de mètres de l'humain.

Peregrin espérait finalement que le sort ne fasse choir le golem, qui sous son propre poids s'effondrerait en cairn...

Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, HB)

le Malina 17 Filandor du 1563ème cycle à 19h09

*** Le Golem qui continuait son manège fut donc dérangé par l'humain et malheureusement pour l'humain le projectile n'aurait pas l'effet escompté. Tout au plus, le golem vacillerait un peu non sans apportait de se fait une réaction.

Une fois l'équilibre repris celui-ci sembla s'agiter et frapper des deux pieds sur place tel un tambour annonçant la fin de la paix. Secousses et projectile autour de lui semblait à présent le maitre mot et dans la lueur de la nuit et de l'aurore qui semblait arriver l'humain put constater que le golem s'agitait avec ses bras aussi.

De large raclage de terrain autour de lui avait lieu. Il restait donc à chercher pour l'havreboisien comment détruire un tas de caillou. Prendre le risque de s'essayait à nouveau au projectile ne faisant qu'effleurer la masse de pierre? Bruler la pierre y changerait grand chose? Attendre que le jour se lève réellement?

Tout restait à faire et un nouveau détail apparut, le Golem qu'on appellerait Crapioch' avait resserré ses déplacements autour du cadavre et de son sac. ***
Information détaillées
Peregrin
Enchant'heur
Union de Hâvrebois

le Malina 17 Filandor du 1563ème cycle à 21h10

Peregrin s'en croyait pas ses sourcils Le golem n'avait pas bronché au sort jeté par l'humain.

Mais cet échec lui avait finalement donné une idée de génie. Ou de merde...
La pioche sur sa tête, y avait-t-il ici un coup à jouer ? Il s'approcha maintenant plus nettement de la créature, essayant tant bien que mal d'échapper à ses pas lourds. Si il ne frappait pas au sol avec les poings, tout irait bien.
L'humain courut vers les jambes du golem en mouvement, essaya de placer son bâton le plus près possible de la créature, puis incanta rapidement. Il espérait que le flux électrique traverse la bête pour lui... Pour lui faire quoi ? Il ne savait pas vraiment le résultat de cette tentative hasardeuse.
Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, HB)

le Malina 17 Filandor du 1563ème cycle à 23h29

*** Et malheureusement mauvaise pioche pour Péregrin, si l'éclair apparut avec brio, il comprit rapidement que son idée avait été mauvaise. En effet, tandis que l'Eclair toucha bel et bien le Golem, celle-ci finit par rebondir sur lui.

L'impact fut tel qu'il finit par s'envoler avec le choc occasionnant quelques roulé boulé en arrière le sauvant d'un écrasement sans ménagement de la bête rocheuse. Heureusement l'armure avait encaissé la totalité des dégats même s'il s'en sortirait par une sensation légèrement hagard. Et en prime des cheveux qui s'étaient raidis en dehors du casque de vision. Il pouvait cela dit comprendre qu'il avait éliminé un sort de plus quant à l'efficacité toute relative sur le monstre.

Quelques traces des différents impact mais rien qui traduisait un réel affaiblissement de Crapioch'. Mais déjà le Golem s'avançait vers lui à présent ce qui lui laissait donc le choix de trouver un nouveau sort. ***
Information détaillées
Peregrin
Enchant'heur
Union de Hâvrebois

le Valkin 20 Filandor du 1563ème cycle à 21h40

Bien... - l'humain laissa tomber son bâton au sol - ... On va voir ce que tu dis de ça.

Il ferma les yeux un instant, puis incanta lentement. Le golem arrivait vers lui. L'humain prit un certain temps avant de décider quoi que ce soit, il attendait que la créature approche et ne fit qu'approcher ses mains, l'une contre l'autre. Il marmonnait une suite de mots incompréhensible mais plus la créature approchait, plus la lueur verte semblait distincte, sur ce qu'on pouvait appeler ses jambes...
Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, HB)

le Valkin 20 Filandor du 1563ème cycle à 22h34

*** De la chance ou non l'havreboisien réussi à incanter son sortilège et rapidement les effets du sortilège corrosion semblèrent apparaitre. Tandis que le flux corrosif pris place à la surface de la jambe du golem celui-ci commença à grignoter légèrement la jambe. Comme si le sort agissait finalement sur une armure ou n'importe quel objet matériel.

Un grignotage qui s'accentua de plus en plus jusqu'à ce que la pierre se fragmente laissant ainsi une sorte de poussière orangé tomber au sol jusqu'au moment fatidique où la physique finit par conclure le sortilège. En effet, le poids de la créature finit par avoir raison de la fragilité causé par le sort. Provoquant finalement une rupture de la matière au niveau de la jambe à la hauteur de ce qu'on pourrait schématisé d'un genou.

A présent le golem n'avait plus d'équilibre et se déplacer semblait particulièrement compliqué. Tel un blessé, il semblait plutôt trainait un poids que se déplacer vers l'humain. A cet instant Peregrin put comprendre que son choix avait été bon mais que la manœuvre restait insuffisante pour achever le golem. Si tant est qu'il désirait l'achever; en tout cas le golem lui semblait toujours vouloir en découdre et ses gestes était beaucoup plus lourd et chaotique à présent. Autre détail marquant l'humain constata plutôt qu'il n'avait pas vraiment eu à toucher le golem car une fois l'incantation terminé celui-ci frappa la zone ciblé machinalement. Comme si la portée de son sort ne nécessitait pas d'être absolument au contact. ***
Information détaillées
Peregrin
Enchant'heur
Union de Hâvrebois

le Lüdik 23 Filandor du 1563ème cycle à 17h39

Etrange phénomène... Mais la créature ne semblait pas pour autant réduire au néant. Il fallait trouver quelque chose pour lui infliger l'ultime souffrance. Mais peut-être que le golem été tombé assez loin du macchabé pour que l'humain puisse y jeter un oeil sans craindre quoi que ce soit ? Ne sachant pas vraiment pour l'instant, il commença à réfléchir à une combinaison de sorts qui pourraient lui permettre de récupérer (au moins) le paquetage.
Information détaillées
MJ 48
MJ généraliste - (EK, HB)

le Joriol 26 Filandor du 1563ème cycle à 07h43

*** Le golem quant à lui semblait à présent garder son détracteur dans le collimateur. Et plus rien ne semblait empêcher l'affrontement finale; si en l'état Peregrin avait maintenant l'ascendant focaliser son attention sur le macchabé demeurait néanmoins un risque. La proximité immédiate le laissant à la portée de potentielle projectile voir même avec quelques pas à la portée d'un coup pouvant lui occasionner de gros dégât.

Restait à savoir s'il désirait continuer à casser de la roche à coup de sort corrosif ou tenter une manoeuvre afin d'embarquer le paquetage. Tout restait possible, ne demeurait qu'une question: Comment?

Mais il lui faudrait toutefois prendre une décision assez rapidement. ***

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page
Haut de bloc






Bas de bloc