Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

120 Joueurs sur Ideo (4354 inscrits) : 63 humains (2247), 28 elfes (1365), 29 orcs (742) | 8 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Le Code Universel de la Diplomatie.

[important] [sujet bloqué]
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées

le Malina 22 Joriamel du 1547ème cycle à 11h09

Ci-dessous se trouve le Code de la Diplomatie, texte qui tend à réguler les actions des ambassadeurs de toutes les nations d'Ideo, ainsi que le comportement de tous les citoyens de ces mêmes nations envers les ambassadeurs.
Sa lecture est vivement recommandée, car tous doivent s'y tenir.

Article I : Est reconnue ambassadeur toute personne ayant été nommée à ce poste par son dirigeant, et approuvée à ce poste par le dirigeant de la nation à laquelle il est assignée (dite « nation X »), ou par les dirigeants de toutes les nations dans le cas d’un ambassadeur suprême. Il n’y a que quatre ambassadeurs par nation, plus un ambassadeur suprême. Les autres personnes ayant un rôle diplomatique ne sont pas concernées par ce Code.

Article II : L’ambassadeur a un droit de libre circulation permanent sur le territoire de la nation X. L’accès à ce territoire ne doit lui être refusé sous aucun prétexte. Il est cependant recommandé à l'ambassadeur de signaler sa présence aux dirigeants de la nation X.

Article III : L’ambassadeur est une personne privilégiée en ce qui concerne le droit de passage dans un territoire non-X. En en faisant la demande argumentée au préalable, un ambassadeur ne doit jamais se voir refuser l’accès du territoire d’une quelconque nation, même en temps de guerre avec ladite nation, si toutefois l’accès à ce territoire lui est nécessaire dans sa mission diplomatique.

Article IV : S’il le souhaite, l’ambassadeur peut s’acquitter de ses missions diplomatiques avec l’aide d’assistants. Les assistants n’ont pas besoin d’être reconnus comme l’est un ambassadeur (cf. Art.I), mais ils doivent tout de même signaler leur présence auprès de l’ambassadeur lors de voyages diplomatiques. Dans ce cas, les dirigeants de la nation dont ils souhaitent traverser le territoire peuvent leur en refuser l’accès. Ces assistants sont sous la responsabilité de l’ambassadeur qu’ils accompagnent.

Article V : L’ambassadeur est détenteur de l’immunité diplomatique lorsqu’il se situe légitimement sur un territoire quelconque. Cette immunité stipule que personne ne doit insulter, voler, brutaliser ou tuer un ambassadeur.

Article VI : L’ambassadeur se doit d’être un modèle de tempérance. Il doit toujours éviter de s’emporter, même si la situation l’y invite, et de tenir des propos insultants ou racistes envers les citoyens d’autres nations.

Article VII : L'ambassadeur doit être conscient que, par ses actes et paroles, il représente sa nation, son dirigeant et son peuple. Il doit donc tout faire pour, jusqu'au dernier moment, empêcher le dialogue d'être rompu.

Article VIII : L’ambassadeur présent sur le territoire d’une nation autre que la sienne ne doit jamais servir la cause de sa nation, autrement que de manière diplomatique. Ainsi par exemple, toute forme d’espionnage militaire est formellement interdite de la part de l’ambassadeur, personne de dialogue, même si les informations qu’il détient alors peuvent grandement aider sa nation : en laissant l’ambassadeur pénétrer chez elle, une nation lui fait confiance, et cette confiance ne doit pas être trahie.

Article IX : Un Conseil Diplomatique, formé par les cinq ambassadeurs suprêmes des cinq nations d’Idéo ou, le cas échéant, par leur représentant, peut se réunir pour trancher un problème diplomatique, et peuvent de même modifier certains passages du présent code par des amendements, ou y rajouter certaines précisions. C’est également ce Conseil Diplomatique qui veillera à formuler les peines pour les citoyens et/ou les ambassadeurs qui pourraient transgresser le présent Code de la Diplomatie.

Article X : Nul n’est censé ignorer ce Code, et chaque citoyen, ainsi que chaque ambassadeur, se doit d’y obéir.

Initiateur du projet et chef de rédaction : T’orkah.

Ont participé à l’élaboration du présent code :
Leirya, Rhok, Elwinder Alstareth, Takeo Shojin, Kyoukeï, Matias Dryerd, Yardriss, Gwenchlan, Zalidjan, Emaëlis, Elzed, Dyrmion, Adaoun, Marneus Arnagor, Ambre, Yaksha et Drek Valeström.

Texte approuvé et authentifié par les ambassadeurs suprêmes Yaksha, Matias Dryerd, Takeo, Gahers'hynn Kyral et Kalten.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page

Sujet bloqué