Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

121 Joueurs sur Ideo (4364 inscrits) : 68 humains (2253), 26 elfes (1369), 27 orcs (742) | 8 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Le Réveil d'une amie ...

Le retour d'une compagnon d'armes ...
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Stigmate

neutre

le Joriol 25 Calinior du 1555ème cycle à 23h28

Vous êtes sur une barque. La barque, bien que extrêmement simpliste, est d'une étanchéité à toute épreuve. Vous êtes bien, détendu, en paix. Pourtant, vous êtes dans un brouillard épais, digne des Marais Maudits. Soudain, vous voyez devant vous un îlot. Vous dérivé vers elle ...

Vous atteignez le rivage, et vous voyez un chemin, vous prenez cette route et vous avancez. Pendant quelques secondes, minutes, heures, jours, mois, années, décennies ... Nul ne peut dire combien de temps vous marchez, perdant la notion de temps et d'espace.

Soudain, vous tombez sur une immense statue du Dieu de la Force humain, Karkh.
Vous vous sentez bien ici, mais vous ne savez pourquoi vous êtes ici. Une voix reconnaissable, venant de votre passé, résonne et vous dit


-Bien le bonsoir ma chère, comment allez vous ?

Victime : II
Information détaillées
Mairiaihel Koeh'onal
Kohrienne
Empire de Kohr

le Valkin 26 Calinior du 1555ème cycle à 00h24

Le clapotis de l'eau la berçait sur cette barque où elle aurait pu aisément somnoler d'un sommeil mortel, à jamais allongée au temps qui passe. Elle aurait écarté les jambes aux secondes pour les retenir encore et encore auprès d'elle; Le temps était devenu son amant, elle ne voulait s'en séparer...

Pourtant, lorsque les secondes à ses cotés s'endormaient peu à peu, quelque chose l'interpella au loin.


-Terre !


Crie t-elle à ses amis secondes, heures et années. Peu à peu celles ci, pendant que la nis regardait le rivage, s'évaporaient autour d'elle. Une statue grandissait à vue d’œil sur cet îlot qui venait vers elle. Non, elle venait vers lui. Vers elle. Elle ne sait plus.

Perdue, elle plissa les yeux et regardait tout autour d'elle, se retournant sans cesse lorsqu'elle perçut une voix.


-Bien le bonsoir ma chère, comment allez vous ?

Sursaut.

Mairiaihel connaissait cette voix. Elle lui associait.. le gout du sable et du sang.La barque arrivait sur l'ïle et elle n'osa descendre sur de l'embarcation, à la fois inquiète d'entendre une voix de nulle part, à la fois rassurée par cette voix envoutante.

Du sang et du sable mais.. pas le sien. Non.

Cette fois la nis mit un pied à terre, puis le deuxième. La barque lentement se détache pour se noyer vers le large, tandis que l'elfe resta sur le bord, se dirigeant vers la statut.

Est-ce elle qui parle?

la nis s'en approcha un peu plus, prononçant ces mots:


-Pourquoi m'avoir tiré des griffes du temps.. Elles me dorlotaient... Qui êtes vous?

Information détaillées
Stigmate

neutre

le Valkin 26 Calinior du 1555ème cycle à 02h02

-Allons allons ... Nous avons partagez bien des choses. Nous avons servis ensemble, nous avons combattus ensembles, nous avons tués ensemble ... Et tu ne me reconnais pas ? C'est décevant ...

Une sublime femme apparut devant Mairiaihel. Grande, blonde, forte poitrine, le style de femme fatale, et qui assume. Sa tenue était provocante, sexy, mais ô combien classe. Ses vêtements, en soie véritable, n'étaient pas à portée de n'importe qu'elle bourse. Sa cape était une réplique exacte de ceux appartenant aux Membres de la Compagnie, apportant Mort et Désolation là où ont leurs ordonnent de combattre. Des Mercenaires sans Foi et n'ayant qu'une seule Loi : Celle d'obéir au Capitaine.

-Nous nous sommes connus dans le Sable, combattant monstres et ennemis de notre Compagnie actuellement dissoute. Nous avons même fait disparaître une de nos camarades qui utilisaient la Compagnie a ses propres desseins.

La jeune femme disparu dans un tourbillon de flamme noire, avant de réapparaître derrière l'Elfe, dénudant son dos, permettant de voir une cicatrice d'origine magique parcourant son dos.

-Nous avons été amis, avant que Karkh me prennent à sa Droite. Il a décider ensuite de me laisser revenir parmi vous ... Me reconnais tu Mairiaihel ?

Victime : II
Information détaillées
Mairiaihel Koeh'onal
Kohrienne
Empire de Kohr

le Malina 6 Filandor du 1555ème cycle à 16h49

Un sourire se dessina sur les lèvres de la nis.

-Oui, je te reconnais. Tu as bien prospéré, ma belle.

Mairiaihel était vêtue d'une robe blanche dont les pans de tissus s'élevaient au grés du souffle marin. Sa main frôla la cicatrice, puis elle reprit:


-Oui.. toi seule connait mon secret. Mon appétit... Seras-tu digne de confiance Stigmate, sauras-tu tenir ta langue?

Mairiaihel à présent tient le menton de la belle blonde, tout en plongeant son regard vers le sien. Leurs yeux scintillaient de confiance et d'amitié.

Autour de la nis une brume noire s'épaississait, tel un cocon protecteur dans lequel Mairiaihel se réveillerai papillon.. Mais ce ne fut pas le cas. De sa main gauche elle chassa légèrement cette fumée sombre, puis chuchota:


"Azolth me veut.. il me veut..."

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page