Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

113 Joueurs sur Ideo (4404 inscrits) : 63 humains (2276), 26 elfes (1381), 24 orcs (747) | 5 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Dans la cave aux Monstres

RP privé
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Kenzy
Chambellan de Danor,Mère supérieure,Ambassadrice Intérimaire
Empire de Kohr

le Lüdik 25 Goliarmos du 1556ème cycle à 23h09

*** Le moins qu'on pouvait dire, c'est que Kenzy n'avait pas l'habitude d'utiliser le médaillon des rêves.
Quand sa Piom lui avait décrit à quoi ça servait, elle ne l'avait pas cru...ça n'aidait pas. Puis, par quelques hasards et en rencontrant de porteurs, elle avait découvert que sa piom n'avait pas affabulé.

Elle n'était pas rassurée...déjà son niveau d'inquiétude et angoisse atteignait des sommets et son sommeil s'en ressentait. Mais le fait d'être dans ce truc onirique, inconnu, ne l'aidait pas à retrouver une quelconque quiétude. Elle s'était terrée dans sa bulle, sans même avoir conscience d'être celle qui l'avait construit. Plongée dans la pénombre, elle avait inconsciemment reproduit un endroit dans lequel elle avait passé pas mal de temps ; tapie dans l'obscurité, elle attendait, guettant le moindre signe de sa présence à Lui...

C'était une cave avec pour seule source de lumière une fenêtre étroite donnant sur la rue et le contour de la porte se dessinant en lumière. La pièce était encombré de bouteilles, que ce soit des boissons alcoolisés mais aussi des fioles plus étranges où flottait des animaux morts. Pour compléter l'endroit, toute une collection d'animaux empaillés projetant malgré eux, dans ce bestiaire bazar, leurs ombres inquiétantes.

Inquiétant, peu rassurant, la cave aux monstres l'était. ***

Paillasson des cultes
Information détaillées
Fantilir
Arténien,Troubadour
Confédération Arténienne

le Malina 26 Goliarmos du 1556ème cycle à 21h22

*** Dès le pendentif passé autour de son cou, il plongea dans l’absolu sommeille puis disparut dans la nébuleuse… Il tournoyait au milieu des sphères illuminées, quand, l’une d’elles en particulier se mit à flamboyer, l’attirant tout de bon dans son antre chimérique…
Il ne le sait pas encore, mais il n’est que l’ombre de lui-même, c’est le cas de le dire…
Tel un fantoche, voilé de brume, il déambule sous l’astre de la nuit qui étend ses reflets d’argent sur les masures environnantes…
Perdue dans les arbres, éclairée de lune, la demeure lui apparait…
Il frissonne sous le manteau de sa vraie semblance, l’endroit est bien trop lugubre à son goût, il aurait bien volontiers rebroussé chemin, prit les jambes à son coup…
Seulement, il y a cette voix qui l’appelle, cet appel impérieux qui s’est ancré dans sa chair et qui le pousse à avancer vaille que vaille et coûte que coûte…

Il s’approche de la maison presque à tâtons, faut croire que lui seul se voit tel qu’il est normalement avec ses vêtements etc., car les autres, même les yeux les plus perçants n’y verront que du feu…

Soudain, il se décide vraiment et monte les marches qui le séparent encore du perron…
Il respire un grand coup et frappe à la porte, une serrure s’ouvre... ***

Information détaillées
Kenzy
Chambellan de Danor,Mère supérieure,Ambassadrice Intérimaire
Empire de Kohr

le Malina 26 Goliarmos du 1556ème cycle à 22h12

*** La porte s'ouvre sur une vieille maison défraichie, plongée dans la pénombre. Un petit hall, un long couloir, un escalier menant au premier étage.
Il sait qu'Elle est tout près mais où ?
C'est une évidence : inutile de monter, elle est en dessous.
Comment l'atteindre ?
C'est une évidence: par l'escalier menant à la cave voyons. Il visualise parfaitement où il se cache, à l'ombre de l'escalier qui monte et en connait les boiseries. Étrangement soudain, le lien qui le guide semble brutalement s'amoindrir, comme une bougie que l'on aurait soufflée.
Il n'y a plus qu'à avancer, il faut qu'il avance malgré la fatigue, sinon il n'arrivera pas à la trouver.

Il sait qu'il fera sombre, en Bas.



Dans la cave, elle a entendu la porte au loin être ouverte. Est-ce que c'est lui ? Elle se concentre, augmentant l'intensité du fil qu'il les unit. Ca semble être lui, mais elle n'est pas sûre.

Elle entend la palier craquer. Cela lui rappelle le tuteur.

Caché entre un pélican et l'ombre d'un renard, elle n'est pas sure.

Elle atténue le lien et se fond dans l'ombre, encore plus... ***



Paillasson des cultes
Information détaillées
Fantilir
Arténien,Troubadour
Confédération Arténienne

le Mirion 27 Goliarmos du 1556ème cycle à 18h31

*** Il pousse la porte qui vient de s’ouvrir, curieusement il n’y a personne derrière pour le recevoir…
La noirceur qui règne à l’intérieur est oppressante, il fait quelques pas quand soudainement, il entend derrière lui, la porte se fermer par claquement, et reconnaît le cliquetis distinctif d’un verrou qui se resserre...
Il se retourne, ne voit aucun être vivant, s’approche de la porte, tourne la poignée pour l’ouvrir, mais en vain, elle est verrouillée…
Sa démarche se fait pesante d’un seul coup, il se traîne désormais plus qu’il n’avance, un peu comme s’il avait des boulets aux pieds…

Pas question de monter les escaliers apparemment car il sent sa présence toute puissante qui le guide irrémédiablement vers la cave…

Il traîne la jambe, s’achemine dans les escaliers qu’il descend quasiment sans lever les pieds de terre… Pourquoi est-il si amoindri, qu'est-ce qui se passe ici ?

Il allume une bougie, la tient fermement dans sa main

Il arrive finalement aux oubliettes, véritable musée des horreurs, jonchées de cadavres d’animaux de toutes sortes… Les empailleurs avaient donnés l’apparence du vivant à plusieurs d’entre eux qui trônaient sur les murs… Quelles horreurs ! Pauvre bêtes figées à jamais comme des trophées de chasse…
D’autres bestioles baignaient dans des flacons, leurs aspects cadavériques faisaient peur à voir…

Elle est toute proche, il peut la sentir, mélange de cannelle et de peur… ***


Kenzy !

*** Une fiole vint à tomber, son contenu se répand sur le plancher, ça fait un bruit sinistre comme un splash retentissant…

Il s'avance dans sa direction sans la voir encore... ***

Information détaillées
Kenzy
Chambellan de Danor,Mère supérieure,Ambassadrice Intérimaire
Empire de Kohr

le Joriol 28 Goliarmos du 1556ème cycle à 15h26

*** La bougie projette les ombres des tristes animaux, rendant sans doute la pièce plus effrayante que quand elle était plongée dans l'obscurité.

La fiole se fracasse bruyamment sur le sol, et laisse s'échapper une espèce de liquide visqueux verdâtre..une légère odeur de marais putréfié s'en échappe.

Le plancher craque...une ombre se meut, près de lui, entièrement couverte d'un tissu noir. L'ombre contourne la flaque puis s'arrête devant lui, puis soulève sa capuche pour montrer son vissage : Kenzy apparait à la lumière de la bougie, la mine grave et fatiguée.
Sans un mot, elle le serre délicatement dans ses bras : l'atmosphère est beaucoup moins oppressante, malgré la présence des bocaux et des animaux empaillés qui auraient leur place dans un film d'horreur.

Un murmure brise le silence. ***


Tu es venu...je suis désolée...

Paillasson des cultes
Information détaillées
Fantilir
Arténien,Troubadour
Confédération Arténienne

le Joriol 28 Goliarmos du 1556ème cycle à 17h57

*** Oublier les ombres épouvantables qui s’étirent et danse autour de lui… Fermer les yeux, tout simplement se concentrer sur elle sans plus bouger, les sens en alerte…
Le bois qui craque à proximité ne le fait pas réagir pour autant, il sait que c’est elle…
Alors, il se met à la respirer profondément à se remplir d’elle puis, il ouvre de grands yeux et frémit de tout son être, à fleur de peau…
Face à lui, dans la sombreur de sa cape elle demeure, tandis qu’il tend la chandelle pour mieux la voir…

Dans la douceur de ses bras lové, il ne peut que s’imaginer avec terreur ce qu’elle a dû endurer… ***


Mon amour...

*** La serre dans ses bras tendrement… ***


Que s’est-il passé ?
Information détaillées
Kenzy
Chambellan de Danor,Mère supérieure,Ambassadrice Intérimaire
Empire de Kohr

le Valkin 29 Goliarmos du 1556ème cycle à 22h47

*** Elle leva la tête à sa question. Léger froncement de sourcils. Elle répète dans un murmure.
***

Que s'est-il passé ?
***
Avant de de nouveau se lover dans ses bras. La température dans la pièce semble chuter légèrement. Il n'y a aucun bruit dans la pièce, à part le bruit de leurs respirations. ***


Il s'est passé que tu es mort...par ma faute.

*** Relevant la tête, dans un souffle. ***


Ca va ? Tu t'es remis ? Tout se passe bien à Dominia ?

*** Les animaux empaillés, toujours immobiles, les entouraient, créant plus une atmosphère confinée, en sécurité, comme ils avaient été des gardiens, des protecteurs, à présent. Etrange comme les choses changeaient... ***

Paillasson des cultes
Information détaillées
Fantilir
Arténien,Troubadour
Confédération Arténienne

le Dolink 31 Goliarmos du 1556ème cycle à 21h19

*** Il n’y a que dans ses bras qu’il se sent apaisé, sa douce chaleur qui l’empreigne ravigore son cœur…
Tandis qu’elle lui révèle l’impensable, il prend doucement sa tête entre ses mains le regard dans le sien lui dit franchement : ***


Regarde-moi bien Kenzy ! Je ne suis pas mort par ta faute, tu n’y est absolument pour rien !

*** Caresse délicieusement sa joue, sa bouche et le contour de ses yeux, et lui fait de tendres baisers… ***


Kenzy ma douce, c’est ton amour qui m’a ramené à la vie, qui m’a fait me relever, c’est pour toi que je renais !

Où est Gaïa mon cœur ?


*** Certainement que la petite devait être en sécurité quelque part… ***


A Dominia j’ai retrouvé Deirdre comme tu me l’avais conseillé ! Elle s’est montrée attentionné et m’a beaucoup aidé…

Elle préparait un rituel pour venir en aide à Delnam…

Raconte-moi comment tu t’en es sortie avec Gaïa ?

J’ai toujours de travers de ne pas l’avoir mise en sécurité quand il en était encore temps…


*** Voulant caresser son joli Frou-Frou pour les ébouriffer, mais il n’y a plus rien, ses mains se heurtent au gazon tondu… ***


Où est passé ton mignon Frou-Frou ?

*** Un peu l’air surpris de la déconvenue… ***

Information détaillées
Kenzy
Chambellan de Danor,Mère supérieure,Ambassadrice Intérimaire
Empire de Kohr

le Dolink 31 Goliarmos du 1556ème cycle à 23h16

*** Kenzy fronça les sourcils, l'air émue. ***


Si, tu es mort..même si tu es revenu...

*** Elle resta silencieuse à la suite de ses propos, l'air trop touchée pour dire ne serait-ce qu'un mot. Un doux papillon finit par se poser momentanément sur sa joue, avant qu'elle le rassure au sujet de Gaïa. ***


Ne t'inquiète pas, Gaïa est en sécurité au temple d'Aldménir et elle va très bien. Elle s'est même fait plein d'amis...


*** Elle sourit quand Fantilir lui parla de Deirdre. ***


Je me doutai que tu ne serais pas mal accueilli...elle va bien..sa fille aussi ?
Un rituel pour aider Delnam, il faudra que je me renseigne sur ça....


*** Quand Fantilir évoqua de nouveau Gaïa, elle fit silence, l'air soudain hantée. Apparemment, ça avait été un épisode douloureux. D'une petite voix gardant les mains dans la sienne, elle expliqua. ***


Ta missive m'a terrifiée. Quand je l'ai lu et que j'ai su pour, j'ai couru comme je n'ai jamais couru de ma vie..jusqu'à ne plus pouvoir reprendre mon souffle..mais je l'ai trouvé, là où tu m'as dit.
Et je suis revenue dans la ville, sans encombre.


*** A la mention du froufrou, elle déglutit, puis remit mécaniquement sa capuche sur la tête. ***


Je...il y avait le temple à protéger, et j'ai réalisé le rituel. J'ai offert ma chevelure à un Dieu pour obtenir cela.
Je suis désolée...c'était le plus appropriée et il fallait que ce soit conséquent pour que ça marche.

***
Une nouvelle fois désolée. Elle savait que le nêr tenait beaucoup à ce froufrou, mais elle n'avait pas eu le choix. ***

Paillasson des cultes
Information détaillées
Fantilir
Arténien,Troubadour
Confédération Arténienne

le Mirion 3 Rastel du 1556ème cycle à 19h31

*** L’émotion est palpable qui les troublent l’un et l’autre, les unissant absolument même dans l’adversité…
Ses yeux se mirent à étinceler d’une belle lueur à l’entendre parler de Gaïa… ***


Je suis tellement réconforté de savoir Gaïa si bien entouré !
Grâce à toi ma douce, tu es une maman merveilleuse !

Raconte-moi une de ses journées mémorables avec ses nouveaux amis !


*** Il la regarde tendrement, parfois ses yeux se ferment inconsciemment comme pour oublier la douleur qui les touchent de si près… Un lâcher prise en quelque sorte… ***


Deirdre, semble aller pour le mieux et Brenna sa fille se porte bien, elle devait la placer dans sa famille afin de se consacrer au rituel pour le bien de Delnam !

*** La tragédie de la situation qu’elle évoqua le fit chanceler à ses pieds, il s’accrocha à ses jambes la regardant d’un air si tourmenté… ***


Pardon Kenzy, de t’avoir fait subir cette terrible épreuve !

*** Il se redresse peu à peu, reprend du poil de la bête, de sa voix douce lui dit : ***


Shou, mon cœur d’avoir franchie les obstacles pour sauver notre enfant et te préserver toi-même…

Tu as donc sacrifié ta chevelure pour le rituel, je peux comprendre ce don de soi !
Ça repousse n’est-ce pas ! Le plus important c’est ton implication à faire ton devoir !

C’est toi que j’aime, plus que tes cheveux !


*** La capuche qu’elle à remit sur sa tête, il la retire doucement car il n’a pas honte de se qu’elle à fait, bien au contraire… ***


Tu as été très courageuse mon cœur, je suis si fier de toi !!
Information détaillées
Kenzy
Chambellan de Danor,Mère supérieure,Ambassadrice Intérimaire
Empire de Kohr

le Dolink 7 Rastel du 1556ème cycle à 19h47

*** La prêtresse reste silencieuse, ne sachant pas quoi trop raconter..et n'étant pas forcément d'humeur à parler de choses si légères. ***


Je la laisse s'amuser dans le parc, avec des enfants plus jeunes et plus âgés. Elle n'a pas encore renoncé à tirer les cheveux, mais je crois qu'elle commence à comprendre que c'est pas agréable...certains les lui tirent par représailles.
Elle joue avec ces peluches et lit son lire en disant qu'elle fait comme les grands
.
***
Elle lève un sourcil à la mention d'un rituel et demande, l'air curieuse. ***


Un rituel pour Delnam ? Tu sais ce que c'est ?


*** Soudain, le nêr se laisse tomber. Elle fait le geste d'aller le rejoindre, puis se redresse soudain ayant eu l'impression d'avoir entendu un bruit. Fausse alerte.
Elle se laisse choir à ses côtés.
Tout en le prenant dans ses bras elle murmura dans le creux de son oreille. ***


Ca va aller, ne t'en fais pas.

*** Un papillon se posa sur sa joue.

Elle est surprise quand il rabat sa capuche. Elle esquisse un geste pour la remettre, avant de l'abandonner. ***


Je ne resterai plus très longtemps ici. Sois prudent surtout. A Dominia, la situation est calme, mais d'autres villes en Kohr font face à des problèmes...j'espère qu'il n'y en aura pas dans la capitale.

Paillasson des cultes
Information détaillées
Fantilir
Arténien,Troubadour
Confédération Arténienne

le Joriol 11 Rastel du 1556ème cycle à 19h00

*** Son silence en dit long, il soupire longuement reconnaissant qu’elle à d’autres préoccupations, qui la tourmente et qu’elle ne lui dit pas tout… Il est tellement heureux de savoir Gaïa saine et sauve qu’il l’écoute avec grand soulagement, un sourire nait sur son visage qui le démontre… Comme il aimerait prendre son enfant dans ses bras et lui dire combien il l’aime…

…Rituel pour Delnam… ***


Faire un rituel de magie pour attirer et demander la protection des Dieux du Panthéon pour que la ville de Delnam soit libérée de ses assiégeurs… Donner la force et le courage à ceux qui luttent et combattent pour la défendre de l’intérieur, de l’extérieur… Enfin, j’imagine qu’il y a d’autres possibilités, cependant j’ignore tout du cérémonial !

*** Il la sent aux aguets, elle semble inquiète, un craquement, une ombre, un rien lui fait de l’effet… ***


Dis moi Kenzy que crains-tu ainsi ?
Je n’ai vu personne là-haut !
Même si la porte mystérieusement s’est ouverte devant moi en entrant et fermée derrière moi dès que j'y suis entré, il n’y a pas âme qui vive !

Allez viens, je t’emmène par delà cet enfer !


*** Il la prend dans ses bras, mais elle a l’air enchaînée par des liens invisibles, c’est étrange cette sensation d’impuissance... ***


Que dois-je faire pour briser ses chaînes et te libérer ?

Je ferai tout ce qu’il faut !


*** Il fait le tour de la cave aux épouvantails, revient vers elle : ***


Où sommes-nous Kenzy ? Pourquoi je te retrouve ici ?

*** Quelque peu déboussolé à cet instant ne se rappelant plus du comment il est parvenu jusqu’à elle dans cet endroit terrifiant… ***

Information détaillées
Kenzy
Chambellan de Danor,Mère supérieure,Ambassadrice Intérimaire
Empire de Kohr

le Joriol 11 Rastel du 1556ème cycle à 21h15

*** La prêtresse écouta non sans intérêt ce qu'il savait de ce rituel...elle voyait plus ou moins l'idée. Peut-être faudrait il qu'elle contacte Deirdre à ce sujet.
Quand il interroge sur ce qu'elle craint, elle rosit légèrement ***


Je...ne sais pas très bien comme ça marche, ces choses oniriques...c'est bien pratique...mais j'avoue ne pas être trop à l'aise. Qui sait si quelqu'un d'autre peut nous rejoindre ? Ca ne me rassure pas. Et en plus, ça a tendance à changer sans crier gare.
***
Fantilir lui expose en détail ce qu'il a vu à l'extérieur de cette pièce. Apparemment, elle n'a rien vu de tel et est dans cette cave depuis le début.
***

Ah ? C'est étrange...mais rassurant en même temps. J'espère que cette porte ne s'ouvre pas pour tout le monde.

*** Il veut l'emmener hors de cet enfer...de quoi parle-t-il ? Delnam, c'est pas ici qu'il va y arriver.
En effet, des fils invisibles semblent priver de force le pauvre nêr...des fils formant une toile semblable à celle d'une araignée.

La pression des fils se relâche, tandis que Kenzy tente de rassurer le nêr. ***


Calme-toi...c'est très bien ici..et je ne resterai plus très longtemps.

*** Elle ne le sait pas, elle, qu'elle influence fortement, voire impose cet environnement. A présent qu'elle a relâché la tension, le nêr pourrait éventuellement le remodeler.
Elle se pince les lèvres quand il demande où il est. ***


On...est dans une cave. Un peu effrayante au début sans doute, mais on s'y fait. Et presque personne ne connait ce lieu, alors c'est en sécurité.


*** Elle ne dit rien de plus et se love dans ses bras. ***

Paillasson des cultes
Information détaillées
Fantilir
Arténien,Troubadour
Confédération Arténienne

le Valkin 12 Rastel du 1556ème cycle à 20h40

*** Il prend sa main doucement, la porte câlinement à sa bouche qui aussitôt la frôle, l’enjôle joliment de tendres baisers…

Après l’avoir batifolé, d’un air affriolant, il lève ses yeux vers elle, lui fait de l’œil en quelque sorte, la racole en douce…
Les fils qui l’entoilaient, de bout en bout se dénouent, se corrodent peu à peu jusqu’à la craqûre délivrante…
Il veut, le cœur léger qu’elle lui copie colle un baiser, que sur sa bouche ses jolies lèvres viennent à se poser… Jusqu’à la brûlure se laisser aller…
Tout bas lui dit : ***


Je me sens tellement mieux à présent, l’important c’est que l’on soit ensemble…
C’est vrai que l’endroit n’est pas rêvé pour la romance…
Pourtant, c’est un rêve parfait puisque tu es auprès de moi Kenzy…


*** Toujours dans ses bras lovés, si bien blotti, il ferme les yeux maintenant pour savourer ce moment avec elle… ***

Information détaillées
Kenzy
Chambellan de Danor,Mère supérieure,Ambassadrice Intérimaire
Empire de Kohr

le Mirion 17 Rastel du 1556ème cycle à 20h48

*** Il avait toujours le bon mot. ***


Je me sens mieux, aussi, grâce à toi.

***
Ou les bons mots contre les maux.
Elle pouffa de rire quand il disait que ce n'est pas un endroit pour la romance.
***

Je..ce n'était pas vraiment ma priorité...et aucun endroit romantique ne me semblait convenir...
*** Puis, il fallait l'avouer: la prêtresse n'était pas forcément très romantique. Surtout à côté de son compagnon. ***

...je suis désolée.
*** Elle laissa le nêr batifoler, et pas nécessairement passivement. Des papillons taquinèrent les joues, firent des papouilles à ces oreilles et se posèrent sur ses lèvres charnues.
Le temps file à toute vitesse...les papillons sont si éphémères.
A contre-coeur, la prêtresse finit par se redresser ***

Je dois y aller Fantilir. Repose toi et reste en sécurité.
On pourra se voir de...cette manière là, sans doute...si tu veux bien.

*** Après avoir attendu sa réponse, elle le serre une dernière fois dans ces bras, et disparait, en même temps que la cave... ***

Paillasson des cultes

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page