Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

112 Joueurs sur Ideo (4404 inscrits) : 62 humains (2276), 27 elfes (1381), 23 orcs (747) | 5 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Duel 6

Amliudo & Calistaen & Nawen & Flyth VS Flanagan & Ethaniael & Hektor & S'hilssyff
Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Novice S'hilssyff

neutre

le Malina 26 Filandor du 1556ème cycle à 15h58

Le jeu commençait enfin.

Il avait déjà attendu trop longtemps.
Le Cor avait retenti.
La Chasse commençait enfin.

Le nêr posa un genou au sol.
Communiant un instant avec Ses Dieux, il murmura quelques mots.
Les rares qui furent discernables s'approchaient de «
Sang », « Haine » ou encore « Mort ».

Lorsqu'il se tut, il sortit une gourde de sa tunique et but quelques gorgées du breuvage visqueux qu'elle contenait. Puis, il versa sur sa tête le reste du contenu. Le liquide rouge pourpre commença à couleur en grosses gouttes sur ses cheveux, son visage, ses épaules, dégageant une odeur nauséabonde et presque métallique.


Enfin, le nêr se releva.
Parcourant du regard l'arène qui l'entourait, il lança


«
Que la Chasse commence. »


Un petit rictus au coin des lèvres et le pas léger, S'hilssyff partit dans une direction au hasard, humant l'air.
Information détaillées
Figurant Prince Hagiasmos

neutre

le Mirion 27 Filandor du 1556ème cycle à 02h54

Hektor se grattait la fesse droite. Un début pas très glorieux qu'il stoppa net lorsqu'il réalisa qu'il n'était pas seul.

Ainsi donc ces étranges rêves avaient recommencé. Et parmi les trois silhouettes à ses cotés, aucune n'avait l'air hostile. Plutôt une bonne chose.


Bon !, annonça-t'il en se frottant les mains. On va profiter de ce petit instant de calme pour aller boire un coup à la taverne. Qui me suit ?
Information détaillées
Initié Amliudo

neutre

le Mirion 27 Filandor du 1556ème cycle à 09h39

Ailleurs, plus loin, juste à côté et peut-être même, en dessous des deux péons sanguinaire ou alcoolique, un elfe pestait, enfoncés jusqu'aux coui... genouilles dans les marais. Car oui, l'endroit était excessivement désagréable, même pour un rêve. Le vla t'y pas en mode "vas t'en guerre", à marcher dans la merde et la boue marécageuse pour atteindre une petite île un peu plus loin.

Ou bien était ce une grosse île ?

Il n'en savait rien.

En revanche, ce qu'il savait, c'était que ses chaussettes étaient pleine de vase. Mais bon, il était pas trop mal entouré, donc finalement, ça allait.

Il ne restait désormais plus qu'à trouver les vilains méchants qui voulaient les chasser, eux, les gentils zounours, de cet endroit putride pour pouvoir en exploiter les sous-sols.

Et leur faire de gros gros câlins.
Information détaillées
Novice Calistaen

neutre

le Mirion 27 Filandor du 1556ème cycle à 20h16

Alors que le vilain Prince s'était égaré dans les marais, le groupe finit par le repérer et concocter un plan diabolique pour sauver leur vie.

Alors, les gars, on le ramène ici, on le met tout nu, on lui fait des câlins, ok ?

N'oublions pas qu'ils étaient bien tous des zounours. Le groupe se mit en place rapidement, la femme qui s'appelait Flyth avec son arbalète qui balançait des chatons, l'humaine avec son coeur lumineux sur le torse, et les deux elfes qui balançaient des fleurs pour submerger de bonheur leurs ennemis.

Avec autant de gentillesse, il ne pourra que passer au trépas.

L'attaque de bisous, de câlins, et de fleurs fut alors lancée, le Prince attiré dans leur piège, et là.

Attaque de pâquerettes !
Information détaillées
Novice Flanagan Cassiope

neutre

le Mirion 27 Filandor du 1556ème cycle à 20h29

*** Qu’était-il arrivé ?

Flanagan s’éveilla, ou plutôt se rendit compte qu’il était dans un lieu inconnu, l’instant d’avant il pensait rentrer chez lui après un cours de négation. Pour l’heure il était entouré de marais, montagnes forêt et plaine, nulles habitations en vue. Son premier réflexe fut d’incanter un sort de protection.

A peine commencée l’incantation sa tête se mit à tourner, ses yeux se révulsèrent, une guerre prit rage dans les méandres de ses pensées. Le choc fut d’une telle puissance que cela l’obligea à poser un genou au sol et s’aider de ses mains pour ne pas chuter complètement. Une sueur froide s’empara de son corps. Il mit quelques minutes avant de reprendre ses esprits.

La première chose qu’il vit fut son bâton, il n’en avait jamais tenu de tel, une puissance mystique en émanait. Il voulu porter une main à sa tête, mais ne put, ses doigts glissèrent sur un heaume.

Plusieurs sentiments commencèrent alors à se bousculer dans son esprit, il changeait, il avait changé, ses motivations d’apprenti mage laissèrent place à une grande connaissance, l’équivalent d’un puissant parmi les puissants. Nuls doutes, il maîtrisait son art mieux qu’il ne l’aurait espéré.

Puis, des flashs, des visions, la cruauté, l’effroi, la sauvagerie, le sang. Dans son esprit se compulsèrent des images d’une force et d’une méchanceté inouïe. Son épiderme se rebella, il frissonna manquant de rendre son dîner.

Puis … l’impossible, il se rendit compte qu’il en était la source. Source de tous ces maux, fervent détracteur en temps normal, il se voyait infliger ces sévices à des hommes, des femmes, des gens qu’il ne connaissait pas, et pourtant il y prenait plaisir.

Abomination, source de chaos, sa nature changeait. D’une répulsion sans faille il convenait d’en apprécier de plus en plus les affreusetés. Les images l’avait perverti petit à petit jusqu’à prendre complet contrôle de son être et l’asservir ; assouvir.

Il ne fut plus que haine, colère, destruction … et celles-ci allaient bientôt s’abattrent sur ceux qu’il rencontrerait.

D’une voix caverneuse qu’il ne reconnu pas pour sienne et dans une langue qui lui était alors inconnu, il énonça rhétoriquement ces quelques mots. ***



- Ceci est mon cauchemar; bienvenu en enfer.
Information détaillées
Novice Flyth Ranmer

neutre

le Mirion 27 Filandor du 1556ème cycle à 20h36

La femme en robe rouge, qui ne comprenait vraiment pas pourquoi elle était en robe rouge, même si elle kiffait grave son arme, suivit le plan.
Un prince fut alors amené au milieu d'eux, et un nounours-rituel s'ensuivit, destiné à étouffer la future victime.


Attaque chatons !


Meow, meow, meow !

Et voici comment le Prince mourut enseveli sous des chatons mignons et des fleurs.
Information détaillées
Novice Nawen

neutre

le Mirion 27 Filandor du 1556ème cycle à 20h45

Nawen avait un coeur gros une maison. Il débordait d'amour, tellement que dès qu'elle pu voir le Prince, elle ne pu se retenir de vouloir se jeter dans les bras du Magnifique. Elle le voulait tellement, tellement fort, que le coeur sur sa poitrine répondit en l'emmenant vers le Hektor dont la vue l'avait transportée.

Hélas, par un horrible tour du sort, les lèvres de Nawen eurent à peine le temps d'effleurer la joue du prince que ce dernier se retrouva dans les bras de ses compagnons zounours. L'humane ne pu retenir une moue et une petite larme devant cet abandon si soudain.

Heureusement, bien vite, elle remarqua un bel elfe. Peut être que lui pourrait la consoler ? Sans se poser plus de question, elle se jeta à nouveau sur sa prochaine cible.


Caliiiiiinnnn !!!

Et nouvel échec, puisque l'elfe la fuit à nouveau.
Information détaillées
Novice Calistaen

neutre

le Joriol 28 Filandor du 1556ème cycle à 17h15

...pour se jeter dans les bras de Calistaen et Amliudo.

On a un nouveau volontaire pour des bisous !

L'elfe sauta sur S'hilssyff (qui semblait sécuriser le centre), et lui fit tout plein de bisous et de câlins. Des petites pâquerettes se mirent alors à pousser partout sur son corps. Malgré tout, il ne sembla pas apprécier tout l'amour qu'elle essayait de lui donner.
Information détaillées
Initié Amliudo

neutre

le Joriol 28 Filandor du 1556ème cycle à 20h01

Toupoutoux !

Le zounours au bandeau calinait à qui mieux mieux leur futur vict... copain. Sous une pluie de fleurs, toutes plus belles les unes que les autres, avec un parfum délectable qui chassait l'air nauséabond de ces marais, il se frottait contre S'hilssyff.

Calin copain !

En attendant, il fallait admettre que la technique utilisée était d'une efficacité effrayante. En plus d'être totalement dégueulasse.

Mais quand on aime, on ne compte pas !
Information détaillées
Ethaniael
Disciple de la négation,Disciple de la destruction,Instructrice de l'Académie
Confédération Arténienne

le Joriol 28 Filandor du 1556ème cycle à 21h22

Du faut de sa montagne, elle observait les bisounours gambader dans le marais. Les bisounours massacraient avec amour ses amis ; tant d'amour dégoulinant, c'est vrai que c'était mortel, et ça tuerait n'importe quel être vivant normalement constitué.

Mais bon les marais c'était sale, mouillé, et ça salirait ses vêtements. Alors que sur la montagne, elle était au sec et tranquille. Alors assise sur un rocher - propre -, elle se demandait qui serait le prochain à se faire étouffer de calins. En même temps, ils n'étaient plus que deux...


HRP : pas eu le temps de poster avant. Jolie technique, mais vous êtes des gros sales ^^
Votez ! - Chroniques : Epitaphe et chanson

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page