Fermer
 
Encore 0 msg
 
 
     

IDEO : Les Domaines Oubliés

120 Joueurs sur Ideo (4354 inscrits) : 63 humains (2247), 28 elfes (1365), 29 orcs (742) | 6 joueurs connectés | Liste des joueurs | IDEO V3.1.0

Boule de neige

Le Monde des Rêves : Les rêves sont un moyen d'échapper à la réalité quotidienne. On peut rencontrer d'autres rêveurs dans le monde des rêves, mais ces rencontres floues, si elles sont parfois enrichissantes n'ont jamais valeur de communication. Pas de diplomatie ni de serments ici car les rêves sont avant tout ... des rêves.

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des sujets
Information détaillées
Reziah Alakael
Apprentie Veilleuse
Royaume de Keldar

le Joriol 21 Solianas du 1557ème cycle à 22h51

La lumière illuminait une immense salle aux parois de verre. A l'extérieur, de nombreux morts vivants cognaient sur les parois. Certains avec leurs poings, d'autres tapaient avec des os et des gourdins. La neige tombait peu à peu à l'intérieur, pailletée, tandis que Reziah se cachait précipitamment derrière un arbre poussant là par magie. Secouant sa chevelure pour dégager un peu ces bijoux gelés, la jeune femme n'entendait que le bruit des pourritures semi vivantes cognant encore et toujours, de plus en plus fort. De la sueur perlait sur son front, elle priait Keldar, qui l'abreuva de sa Lumière. Autour d'elle, des arbres, la neige, une maison de bois dont la cheminée fumait abondement. Elle décida d'y courir, ouvrant la porte sans toquer avant, se manifestant par le seul grincement de celle ci. A l'intérieur, tandis que le bruit ne cessait, une cheminait crépitait. Au milieu de la pièce, trônait une veille femme qui tournait doucement sa tête vers la jeune fille. Elle dévoila une chevelure grise et sale, des yeux rouges de sang, une dentition plus que douteuse.

Reziah couru vers la sortie en claquant la porte derrière elle. Au sein de la prison de verre, elle était peut-être en sécurité mais coincée. A nouveau derrière son arbre, elle observait la meute de morts vivants qui beuglait et frappait. Si cela continuait, le verre pourrait se fissurer.

Rapidement et le plus loin possible de la cabane miséreuse, l'apprentie veilleuse rassembla des branches et se créa un abris sommaire. Elle fit une barrière de branchage vers la paroi pour ne plus voir ces abominations, mis les mains sur ses oreilles pour ne plus les entendre et tenta de les ignorer.

Elle devait tenter de s'en sortir sans se faire tuer. Ou pire.

Peut-être en creusant ?
Information détaillées
Anathème
Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Valkin 22 Solianas du 1557ème cycle à 14h54

Sommeil !
Eveil !
Rêve !
Réalité
Comment définir la nature de ce que l'on vit ?

Un flocon de neige particulier se déposa sur le sol, le flocon grossit, grandit, jusqu'à prendre la forme d'un homme, grand, dont les vêtements noirs tranchaient avec la blancheur neigeuse autour de lui.
Anathème reprit conscience et ouvrit les yeux, allongé sur le tapis blanc qui se déposait. S'endormir de cette façon, quelle idée, un coup à choper un rhum ou pire. Se relevant, il épousseta les quelques flocons qui s'étaient déposés sur lui pendant son sommeil, et remis son chapeau qui avait glissé de sa tête. Tant qu'à avoir un moyen de se protéger, autant en profiter.

Qu'y avait-il aux alentours ? Il voyait de la fumée s'élever d'une cheminée, il était entouré d'arbres, mais ce qui l'intriguait le plus, c'était ces murs de verres sur lesquels se démenaient les morts-vivants et desquels il finit par s'approcher. En cas de problème, il manquerait de moyen pour s'en sortir puisqu'il ne disposait de rien d'autre que ses vêtements, mais le verre semblait tenir bon malgré l'acharnement qu'il subissait.

Le garde décida de bouger en observant son environnement, il neigeait dans cette pièce alors que les morts ne semblait connaître aucune intempérie ; curieux paradoxe. Ne trouvant aucun signe de vie, il se dirigea vers la porte de la maison qu'il essaya d'ouvrir sans succès, même les rares fenêtres ne laissaient rien échapper d'une possible vie intérieure. Sans autre solution, il rebroussa chemin, ses bottes faisant craquer la neige sous ses pas.

Que pouvait-il faire à présent ?

J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Reziah Alakael
Apprentie Veilleuse
Royaume de Keldar

le Solior 23 Solianas du 1557ème cycle à 21h34

Plus rien ne bouge, pas de vent, seuls les cils de la jeune femme cillent de temps à autres sans qu'aucune branche ne balance. Une ombre passe devant elle. A ses yeux, il laisse derrière lui une trainée de terre, ou du moins quelque chose de sombre si flagrant sur la neige blanche. Est ce un mort vivant lui aussi?

Elle le voit se diriger vers la maison puis faire demi tour. Son visage semble humain et, si faille il y aurait eu, de nombreux autres morts-vivants seraient rentrés. Il est immense et son chapeau l'agrandit davantage. Un fantôme dans ce blanc immaculé, pourtant les flocons ne l'évitent pas. Il fait partie du tout, il n'était pourtant pas là tout à l'heure.

Peut-être inconsciente, avec une force irréelle, la jeune femme dès qu'il passa a coté de son abri en sortit puis le tira vers elle, le faisant tomber dans sa petite cabane où l'on était obligés d'être accroupis.

Reziah lui jette un regard noir, méfiant. Presque emplit de reproches, comme une larve dont elle allait devoir s'occuper. Elle avait peur en vérité.


-Tu sais comment sortir?


Elle lui tendit un bâton et le garde peut s'étonner - ou pas- que Reziah parle sans bouger les lèvres.

-Surtout ne bouge plus et parle moi par la pensée. Les flocons transmettrons nos messages.
Information détaillées
Anathème
Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Dolink 24 Solianas du 1557ème cycle à 00h18

Heureusement, le chapeau empêchait les flocons d'arriver sur son visage, ça aidait grandement la vision, mais il regardait plus devant lui qu'autour tandis qu'il marchait. Pensif, réfléchissant à ce qu'il faisait là et à comment éviter les mort-vivants tout en restant en vie et en sortant d'ici.

À avancer sans faire attention, c'est normal qu'il arrive quelque chose, il eut à peine le temps de réagir lorsqu'il sentit qu'on l'attrapait pour le tirer vers un abri. Le temps de reprendre un peu ses esprit et il s'aperçut qu'il avait été maîtrisé par une jeune femme, ça devait être la surprise qui lui avait permis de faire ça avec autant de facilité. Bon c'était pas la question, ils étaient deux dans cette salle, deux à être entrés, deux à ne pas savoir comment sortir visiblement.

Avant de tenter une réponse, il prit le temps de s'asseoir et d'ôter son chapeau pour en chasser la neige qui s'y était accumulée avant de le remettre.
Parler par la pensée, elle était marrante elle, bon d'accord, quand il ouvrit la bouche aucun son n'en sortit mais c'était pas une raison, il ne faisait pas ça tous les j… Ah si, peut-être, il avait un souvenir, lointain, comme ça ; bon, fallait essayer.


Test…1…2…. Ça marche ?

Bon, ben visiblement, ça marchait…

Je ne sais même pas comment je suis entré.
Mais on est bien ici, y'a pas de mort-vivants au moins, et c'est apaisant ce blanc.

J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau
Information détaillées
Reziah Alakael
Apprentie Veilleuse
Royaume de Keldar

le Dolink 24 Solianas du 1557ème cycle à 19h19

Oh, elle l'entendait parler, il n'était donc pas bête.

-Tu as une idée pour sortir d'ici?

Les deux figurines de la boule de neige étaient toujours accroupies dans leur abris. Les coups des morts vivants étaient incessants et toujours plus bruyants, d' autres arrivaient encore et chacun se battait pour administrer de ses poings le rythme lancinant d'un cœur à 200 à l'heure. Reziah essayait d'observer Anathème afin d'établir un constat utile. Très grand, mais discret quand même. Plutôt fort en apparence, peut-être utile en appât!

Reziah finalement n'avait pas envie qu'il meurt. pourquoi? Bonne question. Elle ne le savait pas, mais il ne le fallait pas. Ni elle, ni lui devaient être cadavres. Mais ni elle, ni lui n'étaient condamnés à vivre ici éternellement.


-Je me suis dit, peut-être qu'on pourrait creuser? Regarde, j'ai fait un bâton pointu, c'est plus facile.

Puis elle prit un autre bâton. Des insectes arrivèrent, mangèrent le bout puis repartir aussi vite qu'ils étaient apparus, laissant un nouveau bâton aiguisé en son extrémité.


-Voilà, maintenant essayons!

Et Reziah commença à creuser. Au début, c'était de la neige: la partie facile...
Information détaillées
Anathème
Garde d'Escorte
Royaume de Keldar

le Malina 26 Solianas du 1557ème cycle à 20h34

Anathème haussa les épaules à la question de Reziah, pourquoi tenait-elle tant à sortir avec ce qui se promenait dehors.

Si on sort, ça craint. Je tiens à la vie moi.

Bon, la question c'est qu'est-ce qu'ils allaient faire maintenant, c'est bien beau d'analyser l'autre, mais ça n'aide pas pour la suite. Anathème aurait bien piqué un somme, il ignorait pourquoi mais il se sentait fatigué d'un coup, il entendait à peine ce qu'elle lui disait et se demandait pourquoi elle lui montrait un bâton taillé en pointe. Et pourquoi elle en faisait un deuxième ?

Quand elle commença à creuser, il soupira ; rien ne la ferait changer d'avis visiblement et il ne pouvait pas se permettre de la laisser seule, question d'éthique, il ne laissait pas une femme seule dans ces conditions. Il prit donc le deuxième bâton et se mit à creuser avec elle.
La neige fraîche se laissa facilement enlever, la terre en dessous les mis plus sérieusement au défi sur une bonne épaisseur jusqu'à ce que leurs bâtons arrivent sur une surface dure. Ce n'était pas une pierre qui se cachait, ce son était celui du bois contre le bois, et effectivement, la terre dévoila une… trappe ? Comme ça, enfouie dans le sol au milieu de nulle part ?


Qu'est-ce que ça fait là ce truc ?

Les planches qui la constituaient semblaient neuves, même pas attaquées par leur séjour sous le sol. Anathème se saisit de la poignée et essaya de la soulever sans succès, visiblement elle était bloquée par un mécanisme quelconque.
J'abattrai le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies !

Anath'Thème du renouveau

Page [1]


Actualiser Retour à la liste des forums Remonter en haut de page